AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Convalescence et Brainstorming, quel beau programme... [Team Mustang]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roy Mustang
Flame Alchemist
Administrateur

avatar

Messages : 1068
Rang dans le RP : Colonel

Feuille de personnage
Points:
58/80  (58/80)
Niveau:
17/20  (17/20)

Pouvoir: Contrôle du Dioxygène de l'air

MessageSujet: Convalescence et Brainstorming, quel beau programme... [Team Mustang]   Mer 21 Avr - 0:11


Pourquoi un si petit symbole était tellement obsédant ? Roy n’en savait rien. C’était sûrement une conséquence de l’état de choc que ses blessures avaient provoqué. Peu après qu’il se soit effondré sur le sol sale du sous sol, le lieutenant Hawkeye dans les bras, l’alarme s’était peu à peu estompée, tout comme sa perception de l’environnement et la douleur. Combien de temps était passé ? Une heure ? Deux ? Un jour où deux, peut être… Quoi qu’il en fût, il cauchemarda. Beaucoup. Dans ses songes, cette femme aux cheveux gris et en combinaison noire était là, riant à gorge déployée. Sur sa poitrine, le tatouage rougeoyant pulsait lentement, puis se transformait en Pierre Philosophale, tout du moins la représentation mentale que Roy s’en faisait, ne l’ayant jamais réellement vu. C’était grâce à la Pierre qu’elle était si puissante, capable de résister à la fournaise infernale de son alchimie. C’était la seule explication possible. Puis, l’image de la femme se brouillait, et celle de Riza la remplaçait. Mais elle était mal en point, prostrée au sol, son arme au loin entourée de douilles, elle perdait son sang et son regard vide le dévisageait, comme un reproche. A cause de lui. Il n’avait pas su la protéger.

-« Lieutenant… »

Les images disparurent pendant une durée indéterminée. L’ambiance autour du colonel avait changé. Il n’était plus dans ce sous sol sombre aux éclairages capricieux, la lumière était bien trop forte désormais. Et cette impression de propre… Cela ressemblait fortement à une chambre d’hôpital. Il connaissait cette sensation, pour avoir déjà passé quelques jours dans ce genre d’environnement, suite à quelques désagréments au cours de missions. Son corps était encore déconnecté de son esprit. Il voulait ouvrir les yeux, mais ses paupières refusaient de se soulever.

Puis, il y parvint. Un monde très trouble apparut, dans lequel les sont étaient étouffés. Roy tenta bien de tourner un peu la tête, mais sa vision donna l’impression de ne pas suivre, et la douleur revint telle une vague dans son flanc, là ou la femme en combinaison noire lui avait entaillé le corps à l’aide son épée. Il distingua cependant une présence à ses cotés, tout de bleu vêtue.


-« Lieutenant Hawkeye ? »

Un bandage serré lui enserrait le crâne. Il avait reçu un gros choc à la tête et celui-ci se manifesta par l’intermédiaire d’une multitude d’épingle se plantant violemment dans son cerveau. Peut être était-il en train de délirer. Cette personne pouvait très bien ne pas se trouver là, tout comme il pouvait parfaitement être encore dans ce sous sol, à finir de se vider de son sang. Mais ça semblait bien réel, cette fois. Un tuyau froid s’enfonçait dans son bras droit, diffusant un liquide qui provoquait une légère brûlure dans la veine.
C’était bon de se sentir vivant…


-« Est-ce que je peux avoir une aspirine ? »


_______


Quelques heures plus tard, le colonel avait fini par faire surface complètement. La forme bleue s'avéra être un des médecins militaires du QG, inquiet de l'agitation de son patient. Inutile de dire que Roy aurait préféré avoir quelqu'un d'autre à coté de lui au moment de son réveil... Ce brave homme refusa poliment de donner de l'aspirine, soit disant pour éviter les interactions avec d'autres médicaments, et notamment ceux dans la perfusion. Les médecins alors... Heureusement, celui ci n'était pas avare en informations. Mustang apprit avec soulagement que tous les membres de son équipe étaient encore en vie malgré la violence de l'affrontement. Un combat qui laissait d'ailleurs beaucoup de questions sans réponses aux soldats n'y ayant pas assisté. Quels criminels pouvaient mettre dans un état pareil trois alchimistes d'état et un lieutenant confirmé? Les rumeurs les plus folles commençaient à circuler...

- «... Ok ... Amenez moi du papier, je vais le rédiger, ce rapport... »

Cloué dans un lit d'hôpital, Roy Mustang demandait des fournitures pour écrire son rapport. Inédit. Pourquoi le lieutenant Hawkeye n'était pas là pour voir ça? Malheureusement, l'esprit du colonel vagabondait trop pour écrire quoi que ce soit de potable. Une petite dizaine de feuilles portant quelques mots furent ainsi chiffonnées et jetées au pied du lit. Mâchonnant son crayon de papier, Roy finit par dessiner ce qui lui était resté le plus en mémoire, bizarrement... Le tatouage de la femme.

TOC TOC

Le crayon dérapa.

-« Non mais c'est pas vrai! Si c'est pour me réclamer le rapport, il n'est pas fini! »




[EDIT du 30.04.10: Après une semaine et demi sans réponse, je craque XD J'avance ma rencontre avec Kurnous - Jean/Maes/Riza - Envoyez moi un mp quand vous êtes prêts à jouer!]

_________________


Kit by Alice
Spoiler:
 

a reçu 11 roses dont la dernière est de Sin!!




[/center]


Dernière édition par Roy Mustang le Lun 3 Mai - 23:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurnous
Major
Membre

avatar

Masculin
Sagittaire Chèvre
Messages : 93
Age : 25
Rang dans le RP : Major - Blue Alchemist
Rang spécial Hrp : ~~ Lampadairologue ~~ Peluche de Zina ~~ Esclave (sexuel) de Lysette ~~ Fils de Milo ~~

Feuille de personnage
Points:
17/0  (17/0)
Niveau:
12/20  (12/20)

Pouvoir: Contrôle les ondes, quel que soit leur type.

MessageSujet: Re: Convalescence et Brainstorming, quel beau programme... [Team Mustang]   Ven 30 Avr - 13:49

Aujourd'hui était un grand jour. Pour la première fois depuis quelques temps, Kurnous était de nouveau en service. Après son escapade à Lior, le Major avait été mis au repos plusieurs semaines, le temps de voir ses blessures cicatriser. En réalité, le blondin soupçonnait l'administration de ne pas vraiment savoir quoi faire de lui, donc de le laisser gamberger un peu avant de prendre une décision. Depuis lors, le Blue Alchemist s'était fait chier comme un rat mort. Il n'avait pas d'expression plus adéquate pour désigner cette période où il avait passé ses journées à ne rien faire, se promener, boire des cafés en terrasse de café, avec une cigarette. Bien qu'il appréciait un certain temps cette non-activité, il était trop jeune et trop énergique pour s'en contenter plus de quelques jours. Kurnous s'était rapidement lassé, et attendait avec impatience le jour où il reprendrait du service au sein de l'armée. Et puis, deux jours plus tôt, l'alchimiste d'état avait reçu un courrier lui annonçant que son retour dans les rangs était programmé et qu'il devait rencontrer son nouveau supérieur dans la semaine.

A l'annonce de cette nouvelle, le jeune homme avait doublement sauté de joie. La première raison était qu'il allait à nouveau être en action, qu'il allait enfin pouvoir se dépenser, réfléchir, agir, râler après ses supérieurs, risquer sa vie, toussa... Tout le quotidien des héroïques (Hum HUM) Alchimistes d'état. La seconde était que le nom de son nouveau supérieur lui avait été indiqué. Roy Mustang, le flamme Alchemist. Rien que ça. L'illustre. Kurnous avait toujours été passionné par l'alchimie, et connaissait globalement bien les alchimistes célèbres encore en vie dans ce pays. Il était donc évident que Roy Mustang faisait partie de cette catégorie. Et le blondin allait avoir la chance de faire équipe avec lui. Voilà de quoi compenser ses semaines de vide. C'était avec une impatience digne d'un gamin de dix ans qu'il avait attendu le jour J.
Ce jour là, il s'était donc levé très excité. Avait enfilé des vêtements préparés la veille, empoché sa montre d'alchimiste d'état, ses gants cerclés, la lettre d'en haut, s'était jeté dans ses chaussures puis avait pris la direction du Q.G d'East City. Arrivé à destination, on lui avait révélé que le Colonel se trouvait être hospitalisé, et par conséquent que c'était à la maison de soin qu'il fallait que Kurnous se rende pour rencontrer son supérieur. Sans attendre, le Major s'y était rendu, et, une fois qu'il se fut renseigné sur sa chambre, s'était présenté devant la porte. Après avoir pris une profonde inspiration, le blondin avait frappé à la porte.

C'était un mélange de grognement/cri de colère qui l'avait alors accueilli, expliquant à qui voulait l'entendre que le rapport du Flamme Alchemist n'était pas encore terminé. Après une légère grimace, Kurnous poussa la porte, entra, puis la referma derrière lui. Roy Mustang se tenait devant lui, allongé sur un lit blanc, avec des bandages blancs un peu partout autour du corps, dans une chambre d'un blanc immaculé, avec dehors des nuages blancs et *Paf -j'vais t'en donner du blanc moi!-*... Bref, en piteux état. Les yeux du nouvel arrivant s'agrandirent légèrement à la vue de ce spectacle. Le célèbre Roy Mustang, momifié de la sorte, visiblement sorti très éprouvé d'une bataille. Il s'en remit cependant bien rapidement, et avec un petit sourire, prit la parole pour s'adresser à celui qui était désormais son supérieur direct.


-Je ne vois pas ce que je ferais de votre rapport... Je me présente. Major Lindsay Kurnous, alchimiste d'état affecté à East City. J'ai reçu ce courrier m'indiquant que j'étais placé sous vos ordres à partir d'aujourd'hui.

Pour illustrer son propos, Kurnous tira la lettre signée du cachet de l'armée et la lui tendit. Sans attendre plus, il reprit son sérieux, toujours avec cet air un peu étonné sur le visage et au fond de ses pupilles d'un bleu unique.

-Je me demande bien ce qui a pu mettre l'illustre Flamme Alchemist dans cet état là... Des problèmes avec votre fiancée, peut-être?

Oui car, au même titre que son talent pour l'alchimie, la tendance de Roy Mustang à être un vrai Dom Juan faisait partie de sa réputation, et était donc parvenue aux oreilles de notre jeune alchimiste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roy Mustang
Flame Alchemist
Administrateur

avatar

Messages : 1068
Rang dans le RP : Colonel

Feuille de personnage
Points:
58/80  (58/80)
Niveau:
17/20  (17/20)

Pouvoir: Contrôle du Dioxygène de l'air

MessageSujet: Re: Convalescence et Brainstorming, quel beau programme... [Team Mustang]   Sam 1 Mai - 1:30

Roy avait parlé un peu vite cette fois. Il semblerait que ce jeune homme soit un des rares militaires du secteur qui ne s’intéressait pas à ce qui avait bien vu se passer au niveau des cellules du QG, la veille. En réalité, Mustang avait en face de lui un nouveau subordonné. Rien que ça ! Et alchimiste d’état par-dessus le marché. Avait-il été envoyé lui aussi par le Général Cortez, comme le Major Kingston ? Délaissant le dessin sur lequel il était en train de rêvasser, le colonel s’enfonça un peu plus dans ses oreillers et détailla le nouveau venu. Le Major Lindsay Kurnous… Inconnu au bataillon, pour le moment. Depuis qu’il avait été nommé dans l’Est, loin du déroulement des épreuves concernant les alchimistes d’état, il ne connaissait pas les plus jeunes. Cela faisait parti du processus visant à l’isoler, il le savait.

De premier abord, ce major plaisait bien au Flame Alchemist. Il venait de lui prouver de manière assez subtile qu’il connaissait quelques traits de personnalité chez son nouveau supérieur, tout en restant très correct. La remarque sur la fiancée fit sourire Roy. Le ton était donné.


-« Impressionnant, hein ? Il ne faut jamais contrarier une femme… Mais j’avoue que, d’habitude, elles ne frappent pas aussi fort… Ce fut une rencontre éphémère, elle ne m’a laissé que son tatouage et l’impression d’être passé sous un char d’assaut…»

Sur ce, Roy agita faiblement la feuille sur laquelle il avait tenté de reproduire le plus fidèlement possible la marque sur le corps de cette femme. Il s’agissait d’une sorte de serpent se mordant la queue, avec une étoile à l’intérieur du cercle. C’était incroyable les choses dont on pouvait se rappeler alors qu’on était en mauvaise posture… L’ordre de transfert du major Kurnous désormais sous les yeux, Roy laissa de coté son œuvre d’art et parcourut rapidement le document officiel. Major Kurnous, alias le Blue Alchemist. Dernier lieu d’affectation connu : Lior, sous les ordres du Général de Brigade Strange. Une chose de sûre, Cortez ne semblait pas avoir mis son nez dans cette histoire.

-« Ravi de vous connaître, Major Kurnous… Il est regrettable que vous ne soyez pas arrivé un jour plus tôt, les choses auraient peut être été différentes… Nous avons eu un léger problème hier matin, dans les sous sols du QG, comme vous pouvez vous en douter si vous avez un tant soi peu prêté attention aux causeries de couloir… Je les entends d’ici ! »

Est-ce que cet homme dans la bataille aurait pu changer quoi que ce soit ? Cela dépendait essentiellement de ses capacités, mais Roy avait quand même un gros doute. Ils étaient vraiment tombés sur plus fort qu’eux, et il fallait absolument comprendre comment c’était possible afin que cela ne se reproduise jamais... Le colonel attrapa le verre d’eau qui trônait sur le bord de la table à coté du lit et en avala quelques gorgées. Ces diables de médicaments avaient tendance à vous assécher la gorge aussi vite que si vous marchiez en plein désert de l’est.

-« Alors comme ça, vous êtes le Blue Alchemist ? Ce surnom m’interpelle, très honnêtement. Quelle que soit votre spécialité, j’espère qu’elle a pu vous servir à Lior… Ces derniers temps, ce n’est pas vraiment l’endroit le plus calme… Mais vous pouvez sûrement m’en dire plus que les quelques rapports que j’ai eu l’occasion de feuilleter… »

_________________


Kit by Alice
Spoiler:
 

a reçu 11 roses dont la dernière est de Sin!!




[/center]


Dernière édition par Roy Mustang le Lun 3 Mai - 23:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurnous
Major
Membre

avatar

Masculin
Sagittaire Chèvre
Messages : 93
Age : 25
Rang dans le RP : Major - Blue Alchemist
Rang spécial Hrp : ~~ Lampadairologue ~~ Peluche de Zina ~~ Esclave (sexuel) de Lysette ~~ Fils de Milo ~~

Feuille de personnage
Points:
17/0  (17/0)
Niveau:
12/20  (12/20)

Pouvoir: Contrôle les ondes, quel que soit leur type.

MessageSujet: Re: Convalescence et Brainstorming, quel beau programme... [Team Mustang]   Sam 1 Mai - 14:07

Comme il l'espérait, sa remarque sur la fiancée du colonel fit sourire ce dernier. Il n'était donc pas un de ces prétentieux militaires qui ne supportent pas qu'on les taquine, et qui auraient envoyé Kurnous aux fers pour une réflexion de la sorte. Non, l'alchimiste sourit puis renchérit, lui annonçant qu'il s'agissait effectivement d'une femme. La manière de décrire les actions de sa tortionnaire fit sourire le blondin. Effectivement, contrarier une femme était une des plus grosses conneries possibles, surtout si celle-ci possédait les moyens de vous mettre dans un état pareil. Lorsque Roy raconte qu'elle ''ne lui avait laissé que son tatouage et l'impression d'être passé sous un char d'assaut'', l'alchimiste tiqua légèrement. Cette description lui faisait penser à celle qu'il aurait pu donner de la femme aux cheveux noirs de jais qu'il avait vu à Lior, qu'il avait transpercée en plein cœur, et qui s'était relevée comme si de rien n'était. Une rencontre éphémère, elle aussi, puisque Kurnous n'avait pas demandé son reste et s'était en tout honnêteté enfui. Il ne faisait pas le poids face à une femme dont les ongles s'allongent de plusieurs mètres et tentent de vous déchirer le visage et qui refusait de mourir là où n'importe qui serait mort, et était trop intelligent pour se laisser emporter par sa ''fierté'' et refuser de fuir le combat.

Lorsque le Flame Alchemist lui montra le croquis qu'il avait fait dudit tatouage, le Major eut un ''Oh!'' de surprise et écarquilla les yeux. Il s'agissait du même tatouage que l'autre tarée de Lior portait au bas du cou, au trait près. Si ça se trouvait, il s'agissait de la même qui avait mis K.O Roy Mustang et ses collègues. Alors que cette pensée l'effraya un instant, Kurnous se reprit immédiatement en espérant que ce soit le cas. Sinon cela voulait dire que deux psychopathes tatouées se promenaient dans le pays avec des niveaux suffisant pour battre sans difficulté des alchimistes d'état. Certe, le Blue Alchemist n'était pas le plus fort en activité, mais le Colonel, en revanche, était une référence en la matière, et si en plus de cela il était accompagné, cela était vraiment inquiétant... Non, définitivement, il valait mieux qu'il s'agisse de la même personne. Une lueur d'anxiété succéda à la surprise dans son regard bleu, et il s'empressa de s'en assurer...


-Dites-moi, Colonel... A quoi ressemblait-elle, cette furie? Plutôt grande, de longs cheveux bouclés et noirs? Elle portait son tatouage à quel endroit du corps? Est-ce qu'elle a tenté de vous griffer?

Les questions s'étaient enchaînées sans que Kurnous ne laisse vraiment le temps au Colonel de prendre son souffle, mais cette information était trop importante pour qu'il ne s'y attarde pas. Par la suite, Mustang parcouru sa lettre d'affectation et l'observa plus en détail, avant de se remettre à parler, exprimant son regret de ne pas l'avoir eu comme soutien pour la bataille de la veille, qui avait eu lieu dans les sous-sols du Q.G. Il était vrai que le jeune homme en avait entendu parlé (comment passer à côté...) et ce détail l'avait perturbé. Ils étaient venu attaquer carrément au Q.G d'East City? Ces gens là devaient avoir une confiance absolue en leurs pouvoirs pour se permettre ceci. Ce n'était pratiquement jamais arrivé par le passé. Le Q.G étant le lieu de rassemblement de tous les militaires de la région, les chances d'en sortir vivant et libre étaient ridiculement faibles. Pourtant, les gars qui l'avaient fait la veille y étaient parvenu. Il y avait de quoi s'inquiéter. Avec un air d'homme en pleine réflexion, Kurnous acquiesça d'un simple signe de tête, même s'il n'était pas non plus convaincu que sa présence aurait changé beaucoup de choses. Il observa Roy prendre un verre d'eau sur sa table de nuit, puis reprendre la parole, s'exprimant sur le fait que son surnom l'interpelait, puis rentrant directement dans le vif du sujet. Le blondin avait entendu dire que le Colonel Mustang avait eu des petits différents avec ses supérieurs, et qu'il développait une manière de voir les choses un peu différente d'eux. Sur ce qu'il savait, Kurnous partageait plus son avis à lui. Voilà pourquoi il allait répondre à sa requête, à savoir révéler certaines choses qui n'étaient volontairement pas écrites dans le rapport sur leur mission à Lior avec le Général de Brigade Strange. En effet, les deux alchimistes s'étaient mis d'accord sur le fait qu'il y avait du louche dans ces histoires, et qu'elles devaient rester dans la confidence. Avec un petit sourire complice, Kurnous saisit une chaise qui traînait là, s'assit dessus et commença son récit.

-Vous avez vu juste Colonel. Mon surnom provient uniquement de la couleur si particulière de mes yeux. On me dit souvent qu'on ne voit jamais un bleu pareil. Et puis, cela me permet de garder un minimum de mystère sur mes capacités, ce qui peut être apprécié en combat. Capacités qui m'ont fortement aidé à Lior, effectivement. Premièrement pour rester en vie, et deuxièmement pour découvrir des choses assez étranges. Comme vous venez de le lire sur cette lettre, j'étais à Lior avec le Général de Brigade Strange. Ce qui devait être à la base une simple mission d'infiltration s'est transformé rapidement en mêlée générale. La plupart des choses que nous avons vues là-haut n'ont pas été mentionnées dans le rapport. En effet, non avons commencé notre mission, et la première personne que nous avons rencontrée s'est trouvé être Scar, le célèbre Ishbal tueur d'Alchimistes D'Etat. A cause de la boulette d'un de nos alliés, il nous a reconnus et a engagé le combat.

Kurnous fit une pause dans son récit. Il fallait qu'il essaye de se souvenir de tous les détails, pour les rendre le plus fidèlement possible, ce qui était loin d'être facile.

-A un moment, nous étions sur le point de prendre le dessus, la milice local n'étant pas de taille et à deux contre lui, même Scar ne pouvait pas tenir très longtemps. C'est alors que deux personnes sont arrivées. Il y avait un gros bonhomme chauve et … Une femme, qui portait le même tatouage que celui-ci, et qui correspondait à la description que je viens de vous faire. Ils possédaient tous les deux une force prodigieuse, et cette femme avait.... des capacités un peu bizarre, si j'ose dire. Elle pouvait...Comment dire.... Allonger ses ongles. Oui, je sais, c'est étrange, mais c'est la vérité. Elle en faisait des griffes longues de plusieurs mètres et essayait de me planter avec. Et puis... Je crois qu'elle était immortelle. Je l'ai transpercé avec un pieu dans le coeur, et elle s'est relevée comme si de rien n'était. Je suis sûr de l'avoir eu à un point vital. Face à la situation, il était clair qu'on n'avait pas l'ombre d'une chance, alors on s'est débrouillés pour s'en tirer sans trop de dommages, même si j'ai été obligé de prendre quelques semaines de repos à cause de mes blessures...

Kurnous s'arrêta là, pour laisser le temps à Roy de réfléchir à ce qu'il venait de dire, et réagir s'il en avait envie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roy Mustang
Flame Alchemist
Administrateur

avatar

Messages : 1068
Rang dans le RP : Colonel

Feuille de personnage
Points:
58/80  (58/80)
Niveau:
17/20  (17/20)

Pouvoir: Contrôle du Dioxygène de l'air

MessageSujet: Re: Convalescence et Brainstorming, quel beau programme... [Team Mustang]   Dim 2 Mai - 19:29



Roy était loin de penser que le tatouage allait provoquer autant de surprise chez son tout nouveau subordonné. Le dessin qu’il venait de réaliser était il si moche que ça ? Non bien sûr. Le major Kurnous avait déjà vu cette marque. Voilà qui était intéressant. On sentait même que le sujet lui tenait particulièrement à cœur. Chacun avait des informations pour l’autre, le temps des échanges était arrivé. Rendant son sourire à son nouveau subordonné, Mustang le regarda s’emparer d’une chaise pour venir s’installer à coté de lui.
Le récit fut plutôt intense et plongea Roy dans une profonde réflexion. Son cerveau avait encore un peu de mal à emmagasiner autant d’informations d’un seul coup, surtout celle concernant la femme qui s’était opposée à Kurnous à Lior, il y a quelques semaines. Même tatouage, et même capacité incroyable de régénération. C’était extrêmement inquiétant. Mustang reposa le verre qu’il tenait jusque là, et se laissa de nouveau aller sur ses oreillers. Il n’avait plus envie de plaisanter sur les femmes comme il l’avait fait au début de l’entretien. Son visage était devenu grave, les traits creusés par la fatigue et la douleur des récents évènements.


-« Non… Ce n’était pas elle… Vous avez rencontré quelqu’un d’autre… Ma « fiancée » portait plutôt les cheveux longs d’un gris presque blanc… Et elle ne griffait pas, elle n’en avait pas besoin pour faire mal…»

Voilà qui était très inquiétant… Cette diablesse avait bien parlé d’une « famille » au cours d’un de ses nombreux monologues dans la prison. La femme que Kurnous avait croisée en faisait sûrement partie. Mustang releva légèrement la tête pour jeter un regard vers la porte de la chambre.

-« Major, s’il vous plait… Pouvez vous informer mon tortionnaire… pardon… mon MEDECIN que je ne souhaite être dérangé par PERSONNE pendant la prochaine heure ? J’ai besoin de calme pour mon rapport et le passage trop fréquent de jolies infirmières ne m’aide pas, même si la vue est loin d’être désagréable… »

C’était une façon comme une autre de s’assurer que personne n’entendrait ce qui allait suivre. Ces informations semblaient tellement absurdes qu’elles pouvaient en devenir dangereuses en tombant dans de mauvaises oreilles… Le colonel attendit donc que son subordonné s’acquitte de la première mission pour commenter ce qu’il venait de lui raconter.

-« Vous avez bien fait de garder secret de telles choses. Qui pourrait bien vous croire, hormis des personnes qui ont assisté au même genre de scène ? A coté de ces deux furies, Scar semble être du menu fretin, si je puis dire… Vous voilà porteur de mauvaises nouvelles, Major… Ce sont des terroristes appartenant à un groupe appelé « Urban Jungle » qui nous ont attaqué hier matin. Il y a quelques temps, au cours d’une opération d’envergure, nous avions réussi à mettre la main sur une partie de leur état major. Le coup d’hier matin visait donc à les libérer. Ils ont d’abord attaqué en masse l’entrée Ouest du QG, n’hésitant pas à prendre des civils comme boucliers. Parallèlement, un petit groupe s’est infiltré au niveau du sous sol abritant les cellules ; ils ont profité d’une faiblesse du réseau d’égout passant à proximité. Et cette femme… semblait les diriger. C’est la seule à posséder ce tatouage, il n’a été repéré sur personne d’autre du groupe. »

Les conclusions étaient assez effrayantes. Les marques et les capacités plutôt hors normes des deux femmes et du petit homme chauve mentionné par Kurnous n’avaient malheureusement rien à voir avec ce groupe terroriste.

-« j’ai moi aussi constaté une extraordinaire capacité de régénération chez cette femme. Vous connaissez mon surnom d’alchimiste d’état, vous savez donc quel élément que manipule. Par deux fois, elle a été prise au cœur d’une terrible fournaise et s’est écroulée. Quelques instants après, elle se relevait comme si de rien n’était, sans brûlures. Connaissez-vous une alchimie capable de telles prouesses ? Quant à ses capacités en combat, elle n’allongeait pas ses ongles comme votre « rencontre », non… Elle possédait plutôt une sorte de pouvoir télékinétique. En tendant la main devant elle, elle pouvait arracher une porte en métal de ses gonds et la précipiter sur quelqu’un, ou alors tendre le bras et saisir l’un d’entre nous à la gorge, pour nous étouffer à petit feu entre des doigts immatériels… Quel type d’alchimie peut bien être capable de telles choses ?»

Voilà toute la question. Roy avait une hypothèse : la femme utilisait une pierre philosophale. Mais aussi puissant que pouvait être le détenteur d’un tel objet, était ce suffisant pour gommer la frontière entre la mort et la vie ? Mais ce qui ne collait plus avec sa théorie, c’est qu’il y avait à présent trois personnes aux capacités hors normes d’identifiées. Il ne pouvait pas y avoir trois pierres philosophales différentes et Mustang savait bien par expérience que les pierres rouges fabriquées par l’armée étaient insuffisantes pour de tels « prodiges ». Il y avait donc autre chose…

_________________


Kit by Alice
Spoiler:
 

a reçu 11 roses dont la dernière est de Sin!!




[/center]


Dernière édition par Roy Mustang le Lun 3 Mai - 23:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurnous
Major
Membre

avatar

Masculin
Sagittaire Chèvre
Messages : 93
Age : 25
Rang dans le RP : Major - Blue Alchemist
Rang spécial Hrp : ~~ Lampadairologue ~~ Peluche de Zina ~~ Esclave (sexuel) de Lysette ~~ Fils de Milo ~~

Feuille de personnage
Points:
17/0  (17/0)
Niveau:
12/20  (12/20)

Pouvoir: Contrôle les ondes, quel que soit leur type.

MessageSujet: Re: Convalescence et Brainstorming, quel beau programme... [Team Mustang]   Dim 2 Mai - 21:05

Les craintes de Kurnous s'avérèrent vérifiées. La femme dont Roy parlait avait les cheveux gris, voire blanc, et n'avait pas le pouvoir d'allonger ses griffes. Le Major essaya de ne pas afficher d'expression particulière à cette annonce, pourtant, à l'intérieur de son esprit, une tempête venait de se déclencher. Ils étaient donc plusieurs à avoir le pouvoir de vaincre la mort. Au moins deux, en tout cas. Et visiblement, ce n'était pas leur seul pouvoir. Pour avoir les moyens de résister à des alchimistes d'état sans aucune difficulté, il devait s'agir là de capacités terrifiantes. Voir la même lueur de profonde inquiétude dans les pupilles du Colonel n'était pas pour le rassurer. Si même le Flame Alchemist avait peur de ce qu'il entendait, la situation était très préoccupante. Apparemment, le blondin avait bien fait de conserver ces informations secrètes et de ne pas les inclure dans son rapport, puisque lorsque Roy Mustang l'investit de sa première mission, celle-ci consistait à aller prévenir son médecin traitant qu'aucun dérangement ne serait toléré par le Colonel pendant les heures qui suivraient, pour qu'il puisse ''avoir du calme pour faire son rapport''. Après un bref signe de la tête en signe d'acquiescement, Kurnous se leva de sa chaise, quitta la chambre pour aller donner le message au médecin qui se trouvait dans le couloir, justement sur le point de rendre visite à son patient. Après un ''Ne vous en faites pas, il va bien, je veille sur lui, mais n'entrez surtout pas dans sa chambre sinon vous allez finir sur le barbecue'', il fit demi-tour pour rejoindre son supérieur, qui avait visiblement prévu de passer aux choses sérieuses.

-C'est bon, nous avons quelques heures devant nous.

Roy s'empressa de commencer son propre récit. Les gens qui les avaient attaqués la veille faisaient partie d'un groupe terroriste, récidiviste puisque l'alchimiste avait déjà mis une partie de son état-major aux fers il y avait quelques temps de cela. L'opération visait à libérer ledit était-major, et paraissait bien montée. La seule personne de la bande à posséder le tatouage était cette femme, et heureusement, sinon ça n'aurait probablement pas été sur un lit d'hôpital, mais dans un tiroir de la morgue que Kurnous aurait rencontré son supérieur aujourd'hui. Celle-ci possédait le même pouvoir de régénération que l'adversaire du Blue Alchemist. Après avoir subi par deux fois la colère du Flame Alchemist, probablement le seul être sur cet terre à pouvoir faire rôtir un éléphant en un claquement de doigts, elle s'était relevée, et avait continué sans sembler être blessée le moins du monde. Elle aussi possédait une capacité spéciale, mais il ne s'agissait pas d'allonger ses ongles pour en faire des lames plus affûtées que des rasoirs. Non, c'était encore plus terrifiant. De la télékinésie. Si la femme aux cheveux noire avait pu être victime d'une malformation génétique lui conférant son pouvoir (xD), ici ce n'était même pas envisageable. Après le récit de Roy, Kurnous resta silencieux un bout de temps. Plongé en pleine réflexion, il était en train d'imaginer des explications toutes plus tirées par les cheveux les unes que les autres. Finalement, il reprit la parole. Son raisonnement n'apportait pas grand chose au problème, mais c'était pour l'instant la seule chose dont il pouvait se targuer d'être à peu près sûr.

-A partir de votre description de sa ''télékinésie'', ainsi que du pouvoir de ma ''fiancée'', je crois arriver à une conclusion. J'ai bien peur qu'il ne s'agisse pas d'alchimie. Le principe même de l'alchimie -analyse, destruction, reconstruction- n'est pas respecté. Dans mon cas, je dirais qu'il s'agit purement et simplement de création de matière. Dans le vôtre, c'est plus complexe. La télékinésie n'est pas de l'alchimie... c'est un pouvoir magique. Voilà qui est très inquiétant. D'autant que le principe de l'échange équivalent n'est pas respecté, dans les deux cas. Je suis désolé, mais je n'ai jamais entendu parler d'un pouvoir permettant de passer outre cette loi. Si ce n'est la pierre philosophale. Sauf qu'il s'agit d'une légende... C'est un sérieux problème, si nous ne connaissons même pas la nature de ce contre quoi nous nous battons. Et cette histoire de tatouage... Qu'en pensez-vous? Est-ce la marque d'appartenance à un groupe? Si c'est le cas, nous sommes dans de beaux draps, puisque ce groupe n'aime visiblement pas l'armée. Et étant donné les pouvoirs qu'ils possèdent, ils s'avèrent être très dangereux... Ne croyez-vous pas que nous devrions alerter les hautes sphères du gouvernement? Il s'agit d'une affaire grave...

Tout en disant cela, Kurnous n'y croyait pas vraiment. Qui les croirait, là haut? Les gens leur riraient probablement au nez. Cependant, vu la monstruosité de leurs adversaires, ils n'avaient que peu de chances de s'en débarrasser seuls. Il allait falloir faire des recherches. Au moins pour savoir contre quoi ils se battaient...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roy Mustang
Flame Alchemist
Administrateur

avatar

Messages : 1068
Rang dans le RP : Colonel

Feuille de personnage
Points:
58/80  (58/80)
Niveau:
17/20  (17/20)

Pouvoir: Contrôle du Dioxygène de l'air

MessageSujet: Re: Convalescence et Brainstorming, quel beau programme... [Team Mustang]   Lun 3 Mai - 23:29

Les questions posées par Roy étaient problématiques, assurément. Tout avait toujours eu une explication rationnelle dans sa vie. L’alchimie était une science qui respectait des lois très strictes, et il était clair que ces femmes ne les respectaient pas. Le colonel bougea légèrement dans son lit pour trouver une position un peu plus confortable, et esquissa une grimace de douleur lorsque les points suturant la plaie qu’il avait au flanc furent tiraillés par son mouvement. Elle ne l’avait pas loupé, quand même. Mais le plus étrange, c’est qu’elle avait combattu sans vraiment avoir l’intention de donner la mort… Comme si elle voulait seulement jouer avec eux.

-«Un pouvoir magique ? Ne soyez pas ridicule… La magie n’existe pas. Il semblerait que ma « fiancée » ait un contrôle quasiment parfait de la pression de l’air, à tel point qu’elle peut saisir des objets à distance… ou des personnes. Cependant, une telle précision est quasiment impossible, je suis bien d’accord. Et la plus élaborée des alchimies ne permet pas de régénérer instantanément, comme nos deux amies… Votre théorie sur la pierre philosophale n’est pas si absurde que cela. J'ai, l'espace d'un instant, imaginé que ma belle rencontre possédait une pierre rouge pour décupler son alchimie. Avez vous déjà ressenti le pouvoir de ce petit objet, major? C'est incroyable... et terrifiant à la fois. Mon alchimie s'en est trouvée décuplée, en Ishbal... Mais je vous assure que j'étais toujours autant vulnérable à la moindre petite balle pouvant m'atteindre... Au final, quoi d’autre qu’une légende pour expliquer l’inexplicable ? Sauf qu’il faudrait deux pierres philosophales, une pour chacune de nos charmantes compagnes… Nous tombons dans le domaine de l’impossible total… »


De plus, quelque chose disait à Mustang que ces humains dotés de pouvoirs surnaturels n’étaient pas que trois. La femme aux cheveux gris avait parlé de « frères » et « sœurs ». Et plus effrayant encore : d’une « mère ». A voir les enfants, il imaginait avec peine ce dont pouvait être capable la génitrice. Tout était irréel dans cette histoire, sauf les coups dont le corps de Roy se soulevait de façon plutôt douloureuse. Le regard du colonel s’attarda sur le dessin délaissé. Le tatouage… Il se saisit de la feuille et la regarda d’un peu plus près. Que pouvait-il bien signifier ?

-« Ce tatouage peut être la marque d’un groupe, ou alors d’une alchimie très particulière, peut être… Une alchimie dont nous n’avons même pas conscience, nous pauvres alchimistes d’état… Quant à détester l’armée, je m’interroge… Ma fiancée avait trois alchimistes d’état sous la main hier matin dans ce maudit sous sol. Elle aurait pu étouffer n’importe lequel d’entre nous sans la moindre difficulté. Pourtant, elle ne l’a pas fait. Elle a préféré… jouer avec nous, c’est l’expression qui convient le mieux, soyons honnêtes. Elle a joué et elle nous a parlé. Il s’agit sûrement de quelqu’un de très arrogant, qui aime s’entendre parler. Mais elle nous a dit des choses plutôt troublantes et je ne peux m’empêcher de penser qu’il y avait un fond de vérité… »

Roy ferma les yeux un instant. Il n’avait pas exactement toute la conversation en mémoire, tout ne venait que par bribes. Il faut dire qu’il était malmené à ce moment du combat, en train d’étouffer à petit feu tandis que cette femme leur rabattait les oreilles de ses jacasseries d’un premier abord très anodines. Mais en revenant dessus, on pouvait les interpréter autrement.

-« Quelque chose m’a frappé dans son discours. On avait l’impression qu’elle ne se considérait pas comme humaine. Elle faisait une grande différence entre nous et elle. J’ai tout d’abord pris cela pour les paroles d’une folle. Mais nous sommes dans une situation complètement absurde, alors… Se pourrait-il qu’elle ait raison ? Dans ce cas, qu’est qu’ils sont ? Des chimères d’un type inconnu modifiées ayant accès à l’alchimie ? Ou autre chose ? »


Roy s’agita. Il n’aimait pas beaucoup cette situation. Et il détestait par-dessus tout être cloué dans ce lit, avec ce sentiment d’être diminué. Il ôta la couverture de par-dessus ses jambes, faisant voler par terre le bloc de feuilles, ainsi que le crayon de papier.

-« Quoi qu’il en soit, je pense que c’est une mauvaise idée de parler de toute cela à nos responsables. Personne ne nous croira. Et si, par hasard, nous nous approchons d’une certaine vérité, celle-ci a été si habilement dissimulée jusqu’ici que nous risquerions surement d’avoir de gros ennuis. L’armée est remplie d’activité secrètes, ces gens en ont peut être fait les frais. Mon rapport fera état qu’un groupe extrêmement virulent composé d’alchimistes de talent s’est attaqué par surprise au QG, et faisant de nombreux blessés… Même si nous savons tous les deux que ce n’est pas entièrement la vérité, n’est ce pas ? »

Le colonel, ainsi débarrassé de la couverture gênante, tenta de se mettre assis dans son lit, ce qui impliquait de quitter le confort relatif qu’offraient les deux oreillers. Ses blessures le rappelèrent immédiatement à l’ordre et le firent grimacer. L’espace d’un instant, la chambre tangua devant ses yeux. Il se levait beaucoup trop vite.


-« Je pense… que vous tenez votre deuxième mission sous mon commandement, Major… Aidez-moi à me lever, voulez vous ? »

_________________


Kit by Alice
Spoiler:
 

a reçu 11 roses dont la dernière est de Sin!!




[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurnous
Major
Membre

avatar

Masculin
Sagittaire Chèvre
Messages : 93
Age : 25
Rang dans le RP : Major - Blue Alchemist
Rang spécial Hrp : ~~ Lampadairologue ~~ Peluche de Zina ~~ Esclave (sexuel) de Lysette ~~ Fils de Milo ~~

Feuille de personnage
Points:
17/0  (17/0)
Niveau:
12/20  (12/20)

Pouvoir: Contrôle les ondes, quel que soit leur type.

MessageSujet: Re: Convalescence et Brainstorming, quel beau programme... [Team Mustang]   Dim 9 Mai - 16:20

Evidemment, Roy ne prit pas au sérieux ses paroles à propos d'un ''pouvoir magique''. Et il avait raison. C'était absurde, la magie n'avait pas sa place dans le monde où ils se trouvaient. La seule chose à donner des pouvoirs ''surnaturels'' était l'alchimie, et Kurnous et le Colonel le savaient aussi bien l'un que l'autre. Pourtant, aux yeux du Major, ce n'était pas de l'alchimie. Les capacités de ces deux femmes étaient bien trop évoluées. Le Flame Alchemist attira alors son attention sur quelques mots qu'il avait prononcés, un peu au hasard paradoxalement. La pierre philosophale. Apparemment, elle existait et avait le pouvoir terrifiant de booster l'alchimie de quiconque s'en servait. Il en avait lui-même usé en Ishbal... Ceci pourrait partiellement expliquer les pouvoirs phénoménaux de ces deux furies, même si, comme Roy le souligna, cela impliquait qu'il existe plusieurs pierres rouges, chose impossible, et ne rendait pas les gens invincibles. Effectivement, le mystère était, même dans l'hypothèse où cet objet leur servait, très loin d'être résolu. Les deux hommes avaient les traits tirés par l'intense réflexion dans laquelle ils étaient plongés, et semblaient peser chaque parole qu'ils prononçaient, pour éviter de dire une absurdité.

Vint le tour du tatouage. Au moins, ils étaient tous les deux d'accord sur le fait qu'il s'agissait probablement de la marque de l'appartenance à un groupe, ou un truc dans le genre. Puis le fait que leurs mystérieux adversaires détestent l'armée. Le Colonel aux cheveux noirs n'étaient pas tout à fait de cet avis, puisque leur agresseur leur avait laissé la vie sauve, chose qu'elle n'aurait pas faite si elle avait voué une vraie haine aux militaires. Ses mots à propos de l'impression qu'il avait eue, à savoir qu'elle n'était pas humaine, étaient inquiétantes car le cas de Kurnous était identique. Rien que pour être immortel. Et puis il y avait eu aussi ce gros bonhomme, qui avait demandé à l'autre femme s'il pouvait ''le manger''. Il se pouvait que cette expression soit à prendre au premier degré... L'espace d'un instant, le Blue Alchemist imagina la sensation qu'on éprouvait en se faisant manger... Après une grimace digne d'un chimpanzé, il chassa rapidement cette pensée de son esprit, et se reconcentra sur ce que disait son supérieur.


-Vous avez sans doute raison. Je ne crois pas que ces folles soient humaines. Cependant, je doute qu'on ait affaire à des chimères. Vous savez aussi bien que moi que ces expériences sont faites sur des animaux. Or je ne connais aucun animal capable de se régénérer de la sorte. Peut-être... Je ne sais pas si cela est possible, mais elles peut-être été créées directement par l'alchimie. Une sorte de transmutation humaine, mais pour créer entièrement une personne, si on peut appeler ça comme ça... Cela peut paraître assez absurde, pourtant vous parliez de pierre philosophale. J'imagine qu'avec un tel pouvoir, ces choses devraient être faisables, non? Quoiqu'il en soit, nous avons énormément de travail si nous voulons mettre au clair cette histoire. Je partage votre avis de ne pas prévenir l'administration. Au moins tant que nous n'en savons pas plus.

Puis le Colonel tenta de se lever, mais fut rappelé à l'ordre par ses blessures, qui l'empêchaient de bouger comme il le souhaitait. Il demanda alors à son subordonné de l'aider dans son épreuve physique, ce que ce dernier s'empressa de faire, prenant Roy en passant l'un de ses bras autour de son cou. Lentement, Kurnous le souleva de son lit pour le mettre sur ses jambes, alla chercher ses affaires et les lui apporta. Puis il se pencha, ramassa le bloc-notes et le crayon qui étaient tombés quelques secondes plus tôt tout en répondant à son supérieur.

-A partir d'aujourd'hui, je suis à votre service. Demandez moi n'importe quoi, dorénavant je suis à vos ordres. J'imagine que je vais devoir faire quelques recherches sur ce tatouage et ses mystérieux porteurs? Je m'en vais où?

A l'idée de repartir en mission, Kurnous se sentit rempli de joie. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas eu quelque chose à faire pour l'armée, et se sentait presque rouillé. Le Blue Alchemist reprenait du service. Les folles immortelles, attention à vos fesses!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roy Mustang
Flame Alchemist
Administrateur

avatar

Messages : 1068
Rang dans le RP : Colonel

Feuille de personnage
Points:
58/80  (58/80)
Niveau:
17/20  (17/20)

Pouvoir: Contrôle du Dioxygène de l'air

MessageSujet: Re: Convalescence et Brainstorming, quel beau programme... [Team Mustang]   Mar 11 Mai - 19:55

Voilà enfin un subordonné qui n’essayait pas de raisonner son supérieur lorsqu’il s’apprête à faire des bêtises ! Sur le coup, Mustang apprécia. Il laissa le major Kurnous l’aider à se mettre debout, quitte à s’appuyer de tout son poids sur lui pour éviter de faire sauter les points de suture qu’il avait au coté. Bien qu’un peu frêle sur ses jambes, le colonel tenait debout. Dieu que c’était bon ! Par contre, la chambre tanguait toujours aussi violemment… Pour arranger le tout, son subordonné le lâcha et partit chercher les quelques affaires qui traînaient dans la chambre. Ce n’était pas prévu.

-« Heu… »


Roy se raccrocha à la potence de la perfusion, non loin du lit, pour éviter de tomber. Il ne manquerait plus que ça, tiens. Pourvu qu’aucune infirmière, ou médecin, ne passe dans cette chambre à cet instant précis… Le colonel regarda avec un air chagriné les vêtements que son major avait pu lui trouver. C’étaient ceux qu’il portait avant d’arriver ici. L’uniforme était dans un piteux état : brûlé, déchiré, ensanglanté par endroits… Il avait fait son temps, le pauvre, et restait comme un témoin flagrant de la violence de l’affrontement. Personne n’était encore allé chercher un nouvel uniforme pour le colonel, ou d’autres vêtements à sa taille. Il soupçonnait fortement, d’ailleurs, que ce soit une technique du personnel hospitalier pour empêcher la fuite prématurée des malades… Quoi qu’il en soit, Mustang n’avait pas besoin de ses habits pour le moment. La blouse médicale suffisait amplement.

-« Je n’ai pas besoin de ceci pour l’instant Major. Je ne vais nulle part. En fait, si. Mais ce n’est pas très loin. Vous pouvez au moins m’emmener jusqu’à la porte des toilettes ? Je vous en serais reconnaissant… »

Contrairement à certaines idées reçues, cet homme n’est pas un Dieu. Il saigne comme tous les hommes quand on le blesse et… il a besoin d’aller aux toilettes de temps en temps. Et quoi de plus frustrant qu’être sur un lit d’hôpital et avoir envie d’aller au petit coin sans avoir la force de se lever tout seul ?… Quant à demander à une infirmière, c’était tout simplement impossible, pour des raisons de pur ego. Grâce au major, Roy put donc résoudre ce problème qui commençait à lui peser depuis bien une demi-heure. C’est avec un soupir de satisfaction qu’il se réinstalla confortablement dans son lit, avec l’aide précieuse de son subordonné.

-« Voilà qui est mieux. Vous pouvez balancer ces vêtements, Major, je doute de les remettre un jour… En tout cas, vous avez vu juste. Je pense que quelques recherches sur ce fameux tatouage et sur les capacités de nos deux rencontres seraient tout à fait appropriées. Mais la bibliothèque d’East City ne suffira pas. Je vous envoie donc à Central City dans les plus brefs délais, avec comme ordre « officiel» de mettre vos connaissances concernant votre spécialité alchimique à jour. Cela vous servira de couverture auprès des autres alchimistes d’état du secteur, voir auprès des hauts gradés. Central City est un vivier de requins aux dents longues, faîtes attention à qui vous parlez… »


Le chef des requins ? Qui d’autre que Mercedes D. Cortez en personne…


-« Je vais rester ici quelques temps. La compagnie n’est pas mauvaise avec toutes ses jolies infirmières, je ne vais pas m’ennuyer et j’ai besoin de me reposer pour guérir au plus vite. De plus, quelque chose me dit que si ma jolie fiancée est issue d’un programme top secret de l’armée, je ne devrais pas tarder à rencontrer ces messieurs de Central City… Nous verrons bien… »

C’était même très probable qu’il y ait prochainement une enquête interne. Après tout, les dégâts avaient été suffisamment importants pour éveiller l’inquiétude du pouvoir central. Roy allait bien surveiller qui irait fourrer son nez dans cette affaire en vérité très complexe, bien plus qu’une simple attaque terroriste. C’est alors qu’il repensa à la dernière théorie proposée par le major Kurnous.

-« Quant à votre dernière hypothèse…La transmutation humaine… Major, que savez-vous d’un des plus grands interdits de l’alchimie, exactement ? »

La transmutation humaine. Le regard de Roy s’assombrit. Les souvenirs de ce fameux soir d’octobre, dans la maison des Elric, étaient en train de remonter. La chose qui gisait sur le sol de leur maison ce soir là, au milieu d’un cercle de transmutation complexe, n’avait rien d’humain… Victoria, elle, était tout le contraire. Mais avec une pierre philosophale, se pourrait-il que…? Décidément, la quête des Elric venait croiser de plus en plus souvent cette histoire…

_________________


Kit by Alice
Spoiler:
 

a reçu 11 roses dont la dernière est de Sin!!




[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurnous
Major
Membre

avatar

Masculin
Sagittaire Chèvre
Messages : 93
Age : 25
Rang dans le RP : Major - Blue Alchemist
Rang spécial Hrp : ~~ Lampadairologue ~~ Peluche de Zina ~~ Esclave (sexuel) de Lysette ~~ Fils de Milo ~~

Feuille de personnage
Points:
17/0  (17/0)
Niveau:
12/20  (12/20)

Pouvoir: Contrôle les ondes, quel que soit leur type.

MessageSujet: Re: Convalescence et Brainstorming, quel beau programme... [Team Mustang]   Lun 24 Mai - 22:15

Une expression de surprise s'incrusta l'espace d'un instant sur le visage de Kurnous lorsque Roy Mustang refusa ses vêtements, lui avouant qu'il avait simplement besoin d'aller aux toilettes, puis fut rapidement remplacée par un petite sourire. La requête contrastait tellement avec la discussion précédente... Alors que les deux hommes parlaient juste avant de complot contre l'état et de pierre philosophale, le Colonel exprimait un besoin si trivial... Sans rien dire, le Blue Alchemist amena son supérieur là où il avait visiblement très envie d'aller, s'arrêtant devant la porte pour ne pas le déranger. Une fois sa commission faite, Roy retourna dans son lit, visiblement heureux d'avoir pu se débarrasser de ce poids. Et puis les choses sérieuses reprirent. Le colonel demanda tout d'abord à son subordonné d'aller foutre en l'air le vieil uniforme qu'il portait à la main. Il était vrai que celui-ci n'avait franchement pas bonne allure. On pouvait facilement se douter qu'il avait vécu un combat il peu de temps avant, ou alors il approchait le siècle... Tout en écoutant son supérieur, Kurnous s'empressa de s'exécuter.

Ainsi son esprit vif avait vu juste, il partait faire quelques recherches supplémentaires sur le mystérieux tatouages dont les deux alchimistes avaient été les victimes, et à Central, s'il vous plait. Evidemment, il ne pouvait pas se présenter là haut avec ses réelles motivations, aussi Mustang lui donna sa couverture, qui était classique mais fonctionnait à tous les coups, avant de le mettre en garde de se méfier des autres alchimistes, hauts gradés et autres chiens de l'armée qui pourraient les mettre dans de sales draps... Avec un regard déterminé et sérieux, Kurnous acquiesça.


-Ne vous en faites pas, je serai prudent. Très prudent. Bizarrement, ce conseil de me méfier des autres membres de l'armée commence à devenir récurrent... Quant à vous, je vous suggère effectivement de rester ici pour vous reposer. J'essayerai de vous contacter dès que j'ai du nouveau. Je ne sais cependant pas combien de temps cela va me prendre, tout dépend de ce que peut nous apporter la bibliothèque de Central, et de ce qui n'a pas été enlevé par nos chers supérieurs...

Et puis, étrangement, le Flame Alchemist revint sur la dernière hypothèse du blondin, qui pourtant lui paraissait assez loufoque. La transmutation humaine... Il était rare que plusieurs alchimistes abordent ce sujet ensemble. S'il y avait bien un tabou chez eux, c'était celui-la. Le plus interdit de tous les interdits, l'impossible, que même ceux qui s'approchaient le plus de Dieu n'étaient pas capables de réaliser. Pendant quelques secondes, Kurnous redevint grave, et ne dit rien, cherchant les mots qu'il pouvait employer.

-Le cycle de ce monde est régit par des règles qui nous dépassent. C'est un immense flux. Comprendre ce flux, la décomposition et la création, c'est l'Alchimie. Je sais, tout ceci est tiré de livres. Je tire une grande partie de mes connaissances de la littérature. Par conséquent, ce que je sais de la transmutation humaine est très limité. On ne peut pas vraiment dire que les réussites aient été régulières ces derniers siècles. Et même si ça avait été le cas, leurs responsables ne s'en sont pas vanté. Je sais simplement qu'il s'agit d'un type interdit de transmutation, qui a pour but de faire ressusciter un mort. Extrêmement difficile à réaliser, personne n'y est encore parvenu. Et cela se comprend. Un tel pouvoir impliquerait une maîtrise totale de la vie. C'est se prendre pour des Dieux que de nous croire capables d'un tel miracle. D'autant que dans tous les cas, la règle de l'échange équivalent rentre toujours en compte. Faire renaître un mort nécessiterait donc un sacrifice énorme... Ou un pouvoir exceptionnel. Comme la pierre philosophale. C'est vrai... Quoi d'autre qu'une légende pour accomplir un miracle?

Kurnous s'égarait un peu, mais ces dernières paroles étaient le fruit de sa propre réflexion. En tant que passionné d'alchimie, le Major avait bien évidemment fait quelques recherches sur le sujet. Cependant, les ressources étaient bien faibles, et il les avait vite épuisées. Aussi, le garçon avait fait ses propres théories, développé ses réflexions dessus à un point impressionnant. C'était l'un des plus grands mystères de l'Alchimie, quoi de plus normal... Le regard un peu ailleurs, le blondin attendait la réponse de son supérieur, qui réagirait peut-être à ses divagations...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du jeu
Game Master
MJ

avatar

Messages : 196

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
0/0  (0/0)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: Convalescence et Brainstorming, quel beau programme... [Team Mustang]   Jeu 24 Juin - 9:29


Docteur Virus ~ East City – Médecin de haut rang de l’armé.

Combien de temps déjà ? Boarf, pourquoi s’en soucier. La santé passait avant toute chose au final, alors les rapports stupides ou les entretient ou je ne sais quoi encore, ça pouvait être mit de coté. Il y avait des bandages à changer au risque de voir les blessures s’infecter ! Passer sur le Barbecue hein ? Il en avait de bonne ! D’un regard rapide, le Dr. Virus observa sa pendule avant de se lever de sa chaise. Il regroupa les dossiers qu’il était en train de remplir, puis sorti de son bureau tout en interpelant une infirmière qui avait eu le malheur de s’adosser au mur dans l’espoir de souffler un peu. « Allez donc me chercher tout le nécessaire pour changer le bandage du colonel Mustang. Et vite ! » avait-il braillé à son attention. La malheureuse se contenta d’acquiescer avant de filer en vitesse, alors que le docteur avait finit par entrer dans la pièce qui accueillait les dossiers des patients du moment. Il attrapa celui de l’alchimiste d’état et sortie de la pièce tout en passant en revue les lignes d’écritures qui c’était accumulé depuis son arrivé en ces lieux.

Il erra donc ainsi pendant un instant, lisant attentivement ce que les précédents avaient put noter, puis finit par relever la tête en entendant les pas précipités de la jeune femme qu’il avait envoyé chercher le matériel. Parfais. Il ne restait donc plus qu’a virer ce type aux cheveux blancs de la salle, et tout serait parfais. D’un simple geste il invita la jeune femme à le suivre, et prit un pas rapide et sûr, afin d’arriver jusqu'à la chambre en question.
Au diable leur conversation…
Sans même prendre le temps de se préparer, il toqua trois fois à la porte et ouvrit celle-ci sans même attendre un simple signe, sous le regard assez « effrayé » de la jeune infirmière.

- Navré de stopper la votre conversation messieurs, mais vous ne pouvez contredire le faites que la santé passe avant tout. Je suis le Dr. Virus, médecin en charge du colonel Mustang. Il faut vous changer vos bandages d’ailleursl. Ce monsieur va devoir être congédié, même si je ne doute pas qu’il doit avoir des choses intéressantes à vous dire.

Il demanda à la jeune femme d’entrer avec le matériel nécessaire avant de venir déposer son calepin sur l’une des tables de chevet, et finit par présenter la porte à cet homme qui était venue rencontrer le colonel. Ho non, il ne laissait pas le choix. D’ailleurs, les deux militaires se trouvant à la porte, ne purent que hausser les épaules face à cette situation, ne pouvant strictement rien dire. Et bien, le Colonel avait du soucis à ce faire u_u.

[hrp : Voila : ). Et pour la petite histoire, le Dr.Virus n’est pas un nom que j’ai sortie de nulle part x’D. Je connaissais un médecin (très bon d’ailleurs) qui portait le même nom x). Bref, j’espère que ça ira ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roy Mustang
Flame Alchemist
Administrateur

avatar

Messages : 1068
Rang dans le RP : Colonel

Feuille de personnage
Points:
58/80  (58/80)
Niveau:
17/20  (17/20)

Pouvoir: Contrôle du Dioxygène de l'air

MessageSujet: Re: Convalescence et Brainstorming, quel beau programme... [Team Mustang]   Jeu 8 Juil - 22:33

[HRP : Avec beaucoup de retard, je clos ce topic en ce qui me concerne. Désolé de t’avoir coincé, Kurnous, ce n’est pas dans mes habitudes.]


Au gré des paroles de Kurnous, Mustang plongeait dans ses souvenirs. Cette fameuse nuit d’orage, avec ces éclairs qui n’avaient rien de naturel. Après réflexion, la tempête avait peut être été provoquée par les forces à l’œuvre dans la maison isolée, sur la colline. Roy ne pouvait même pas imaginer ce par quoi était passé les deux frères, alors que lui même était seulement en route pour Resembool, intrigué par cet alchimiste talentueux dont il avait reçu la lettre. Arrivé sur les lieux, c’était une autre histoire qui se racontait.

Tenter de ressusciter les morts pouvait couter la vie, tout simplement. Il n’y avait qu’à demander à Alphonse, dont le corps entier avait disparu. Sans le sacrifice de son frère, il n’animerait pas l’armure qu’il occupe à présent depuis de nombreuses années. Et tous ces sacrifices pour « ça »… Une chose à peine humaine, n’ayant aucun lien avec la personne qui fut la mère des deux jeunes garçons. Le cout à payer avait été trop important.


-« Un sacrifice énorme, comme vous dîtes. Impossible à payer pour les simples humains que nous sommes. Tenter de ressusciter les morts n’apporte que la souffrance, tant physique que psychologique. J’ai déjà été partiellement témoin d’un tel événement. Je peux vous garantir que la chose crée n’avait rien d’humain. Les alchimistes responsables en sont marqués à jamais… Mais dans l’hypothèse ou la Pierre Philosophale existe, plus rien ne serait impossible, non ? Ressusciter les morts comme créer des surhommes…»

La Pierre Philosophale revenait à nouveau sur le tapis. Ce n’était peut être pas un hasard. Soudain, quelqu’un toqua à la porte et entra dans un tourbillon blanc. Le médecin… Tortionnaire, oui ! Roy soupira en le voyant arriver. Et en plus, il avait l’air sérieux ! L’entretien avec le major Kurnous touchait à sa fin…

-« Bon… La santé avant tout, hein docteur ? *Super, je vais déguster…* Ravi d’avoir fait votre connaissance, Major. Soyez prudent et contactez-moi dès que vous avez du nouveau. Je ferais de même. »

Le colonel salua brièvement son subordonné avant que celui ci se fasse virer de la chambre. Puis il posa son regard sur le matériel que l’infirmière avait apporté avec elle. Puis sur l’infirmière elle même. Un mince sourire éclaira son visage, tandis qu’il ignorait superbement le médecin.


-« Si vous êtes aussi jolie que brillante pour soigner vos patients, je n’ai aucun souci à me faire, mademoiselle… »


Quand le naturel revient au galop…



[HRP : Voilà, topic fini pour moi ! La suite ici : Autorisation de sortie !]

_________________


Kit by Alice
Spoiler:
 

a reçu 11 roses dont la dernière est de Sin!!




[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Convalescence et Brainstorming, quel beau programme... [Team Mustang]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Convalescence et Brainstorming, quel beau programme... [Team Mustang]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» One Piece quel beau manga.
» Rhonin Nozdormu
» LES DIFFÉRENTS ROYAUMES -> quel beau paysage
» la bretagne, quel beau pays
» Quel Team de la NFL que vous detestez le plus ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FMA-World :: Amestris - East Area :: East City :: QG de l'Est-
Sauter vers: