AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Carnet de Bord de la Princesse-Lune | Yin Li-Huang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yin Li-Huang
25è princesse Héritière de l'Empire Xing
Modo rp et fiche

avatar

Féminin
Lion Singe
Messages : 26
Age : 25
Rang dans le RP : Princesse-Lune | 25è princesse Héritière de l'Empire Xing | Elixirologue | Yuè-Hime-Sama | Amie d'enfance de Sai Xin-Yao, son gardien
Rang spécial Hrp : Princesse | Future Femme et Reine de Roy Mustang | Impératrice autoproclamée des coeurs et du monde |

Feuille de personnage
Points:
8/65  (8/65)
Niveau:
10/20  (10/20)

Pouvoir: Elixirologue (spécialisée en médecine) | Manipulation des éventails de combat (Tessens)

MessageSujet: Carnet de Bord de la Princesse-Lune | Yin Li-Huang   Dim 25 Avr - 16:14


Yin Li-Huang
The Moon-Princess


Yin's Thème

Once upon a time ...


(Emblème du clan Li-Huang, les deux poissons originels, Yin & Yang, dans leur danse d'Harmonie. Ils symbolisent l'équilibre du monde et l'importance de chaque chose.)


Yin est la fille ainée et unique de Mei Li-Huang, la vingt cinquième épouse de l'Empereur de Xing. Elle est donc une des princesses Héritière de Xing, prétendante au trône comme ses vingt quatre demi-frères et se dix huit demie-sœurs. Jeune fille à la constitution physique fragile, son enfance fut longtemps entrecoupée de diverses maladies qu'elle contractait. Elle est connue dans l'Empire comme la "Princesse-Lune", surnom qu'on lui donna en l'honneur de sa chevelure argentée. Très jeune, Yin rencontra un des fils du clan Xin-Yao, une famille au service de la sienne, qui a juré fidélité et protection au Li-Huang. Se liant bien vite d'amitié avec ce garçon de trois ans son ainé, ils devinrent inséparables. Jusqu'au jour ou Sai disparu, partant pour un long entrainement, laissant derrière lui Yin, désespérée. Cinq ans durant, ils ne se revirent pas, n'ayant aucune nouvelle de l'un ou de l'autre. Pendant ce temps, Yin suivit les enseignements qui feraient d'elle une princesse digne et accomplie, elle appris donc l'elixirologie et l'art de la politique. Malheureusement, l'Empereur étant sur le déclin, certains autres clans décidèrent d'évincer la Princesse-Lune de la course pour le trône. Formatant un complot visant à faire d'elle le fruit d'un adultère, Yin fut bannie et destituée de son titre d'héritière. Décidant de partir pour Amestris et de retrouver son honneur perdu, Yin avait perdu toute joie. Mais peu avant de quitter le pays, elle retrouva Sai, qui revint de son long et rigoureux entrainement après cinq ans d'absence. Heureuse de le revoir, Yin ne pu s'empêcher de pleurer, et c'est après s'être raconté leurs péripéties mutuelles que Sai décida d'accompagner Yin dans son exil ...

Histoire complète et détaillée (voir spoiler) =>
Spoiler:
 

Princesse de Nom ...

Identité de Yin



Princesse de Corps ...

Physiologie de Yin
(Vue par un passant ...)


Errant dans les rues, tel un animal perdu au cœur de la jungle urbaine, je ne savais pas trop ou allaient me conduire mes pas. Cela faisait quelques heures maintenant que je ballotais mon corps las de rue en rue, arpentant les vastes allées de la ville, noyé dans un océan de promeneurs plus ou moins pressés, bousculé par certains d'entre eux, qui alors m'insultaient ou me faisaient comprendre que je devais faire plus attention à ce que je faisais. J'étais un peu perdu dans ce monde ou je pensais ne plus avoir ma place. La vie était devenue bien trop cruelle pour moi, et son poids semblait appuyer de toutes son entièreté sur mes épaules bien trop fragiles pour le supporter. Pourtant, au détour d'une rue, je vis ce qui m'avait certainement fait comprendre qu'il pouvait y avoir bien pire que soit sur cette terre. Tournant au coin du grand boulevard bondé, je tombais quasiment nez à nez avec elle ...

Lorsque je la vis, elle était accompagnée d'un homme plus grand qu'elle, aux cheveux sombres. Elle semblait regarder la vitrine d'une boutique de vêtements. La première chose qui me frappa chez elle, ce fut sa chevelure, à la fois magnifique et totalement inhabituelle. Ses cheveux n'arboraient pas une couleur que l'on pouvait qualifier d'anodine, loin de là ! Ils brillaient d'un éclat d'argent, un mélange de blanc et de gris très clair, tels les habits de la Lune. Souples et soyeux, le Soleil du matin y reflétait sa lumière éblouissante. Attachés en une queue montée, grâce à un long ruban violet, certainement pour ne pas qu'ils la gênent, ils devaient certainement être longs une fois détachés, et à vue de nez, je dirais qu'ils lui arrivaient au milieu du dos, voir un peu plus .. Encore aujourd'hui, je me demande quelle était le secret de cette chevelure remarquable, à la couleur inouïe. Pourtant, ce ne fut pas l'unique chose qui me marqua ce jour là.

Alors que je restais coi devant cette jeune fille qui, physiquement, devait avoir entre quinze et seize ans, celle ci tourna son regard vers moi. Et je fus à nouveau frappé par ce que j'y vis. De grands yeux, brillants d'un mélange de noblesse, de respect et de mélancolie, bordés de longs cils noirs et fins. Son regard était celui d'une personne à l'autorité certaine et à l'éducation irréprochable, et pourtant, je pouvais y déceler une grande tristesse, ou alors, du regret peut être ? Quoi qu'il en était, ses prunelles imposaient le respect et la dévotion, et j'étais sur à ce moment que cette jeune fille n'était pas une adolescente ordinaire, non, elle semblait bien plus que cela, peut être une fille de haute naissance, qu'en sais je ? Pourtant, tout chez elle rappelait la noblesse. Son visage, bien que comportant encore quelques traits de l'enfance, était fin, délicat. Sa peau était assez pâle, sa bouche, aux lèvres roses et soyeuses semblaient renfermer la franchise et l'éloquence d'un homme politique, et son nez, droit, ni trop long, ni trop court, ni trop gros, trônait parfaitement au milieu de sa face. A la regarder, j'avais l'impression de reconnaître en elle une princesse, était ce le cas ? Tout le laisser à croire. Elle n'était pas bien grande, atteignant le mètre soixante peut être, et plutôt fine, ne lui donnant guère plus de cinquante deux kilogrammes, mais malgré tout, sa présence s'imposait à tous, attirant le regard des passants. Était ce là un fait de son incroyable chevelure argentée ou alors était ce du à un grand charisme qui émanait de ça personne ? Il était difficile de répondre à cette question, mais malgré sa prestance et son aura, je pouvais facilement remarquer qu'elle était une jeune fille fragile, non pas psychologiquement, au contraire même, mais physiquement. Elle était d'ailleurs assez frêle, et n'arborait pas de manière très développée les attributs d'une femme. Seules quelques courbes fines étaient visibles. Néanmoins, cela ne l'empêchait pas d'être très féminine et jolie, ses mouvements étaient doux et gracieux et sa posture haute et droite montrait une force de caractère et une détermination à toute épreuve !

Elle portait une robe faite d'un tissus violet, comme le ruban dans ses cheveux, et qui lui arrivait au niveau des genoux, prenant de l'ampleur de la taille jusqu'en bas. Manches longues, recouvrant la moitié supérieure de ses main, elle portait par dessus cet habit un petit gilet noir, au col légèrement montant, et qui se refermait juste au niveau du cou. Enfin, de petites chaussure noires étaient présentes à ses pieds. La dernière chose que je remarquais, ce furent les deux éventails sombres, accrochés à sa ceinture noire comme le gilet, l'un à sa gauche, l'autre à sa droite. Je me suis demandé à ce moment là à quoi pouvaient bien lui servir deux éventails, mais aucune réponse ne vint à mon esprit.

Je ne sais combien de temps s'écoula à observer cette jeune fille, dont la mélancolie me toucha au point que je doutais encore de la légitimité de mon attitude dépressive. Mais je suis sur d'être resté de longues minutes planté là à la regarder. Que se soit sa chevelure ou ses yeux, tout m'avait frappé. Et pourtant, la chose que je retins le mieux dans mon esprit ce fut ce qu'il se passa avant qu'elle ne sorte de mon champ de vision. L'homme à ses côtés, se pencha à son oreille alors qu'elle me fixait elle aussi. Un seul mot de son « compagnon » et le visage de la demoiselle s'illumina, un sourire naissant sur son visage. Ce sourire ne m'était certes pas destiné, loin de là, mais il réussit à me toucher, et y repenser me fait toujours cet effet de chaleur et de bien être ambiant. Après cela, elle se détourna de moi, et s'éloigna, suivie de très près par le jeune homme aux cheveux noirs.

Je ne la revis jamais, mais lorsque je pense à elle et à son compagnon, une image me vient toujours en tête, une comparaison en réalité. Cette jeune fille était comme la Lune, elle apportait la lumière à ceux qui étaient plongés dans les ténèbres par sa force et sa chaleur, mais elle n'était présente dans toute sa splendeur que lorsque son compagnon, son Soleil était à ses côtés, lui apportant la lumière qu'elle n'était pas capable de produire seule. Ils étaient les éléments d'un tout, différents en tout points de vue, mais indissociables l'un de l'autre.

Princesse d'Esprit...

Psychologie de Yin




(Sceau personnel de Yin, il fut dessiné de sa main, comme l'exige la tradition. Il est bi-symbolique (comporte deux symboles), un croissant de Lune argenté, censé la représenter, et un cercle entourant trois vagues, représentant officiellement l'eau et la guérison, mais en réalité, il représente Sai ...)

Dans son comportement, Yin à tout d'une princesse typique. L'un des aspects les plus remarquables de la jeune fille est son autorité naturelle. La demoiselle a appris à se faire respecter et surtout à se faire obéir, ce qui est essentiel pour une personne de son rang. De plus, sa force de caractère a fait d'elle une fille qui va toujours de l'avant et qui pense que rien n'est jamais perdu, que tout est possible si on en à la volonté. Déterminée et tenace, Yin semble être une jeune fille forte et indépendante que rien n'ébranle, ni ne perturbe. Certains pourraient voir en elle une force de caractère, capable de tout ! Légèrement arrogante, assez têtue et très possessive (surtout vis à vis d'une certaine personne), ceux qui ne la connaissent pas se laisseraient facilement dupés, en pensant qu'elle est une de ces princesses pourries-gâtées, égoïstes à souhait. Pourtant, Yin est en réalité une personne altruiste et compréhensive qui n'hésite pas à aider et soutenir ceux qui en ont besoin. N'étant pas du genre à imposer sa présence, elle ne forcera jamais personne à accepter son aide ou à la suivre, car elle pense que la liberté appartient à chacun. Par contre, elle ne se gênera jamais pour dire ce qu'elle pense, que cela plaise ou non. Sa franchise peut paraître cinglante par moment, mais elle n'est jamais présente sans raison, car c'est une jeune fille sociable qui s'intègre facilement, éloquente, charismatique, et diplomate, ces qualités étant nécessaires pour toute personne ayant un lien avec la politique comme elle.
Yin est ce genre de personne à mettre son devoir et l'honneur de sa famille avant son propre intérêt, et cela non pas par choix, mais parce qu'elle ne peut (ou ne pense pas pas pouvoir) faire autrement. Elle s'interdit donc souvent certaines choses pour ne pas entacher encore plus le blason des Li-Huang. Ainsi, Yin semble être un modèle de noblesse, mais la jeune princesse cache au fond d'elle même une grande tristesse et une profonde mélancolie, et bien que son amour propre l'empêchera de le montrer à tous (et oui, l'orgueil est une caractéristique propre à la noblesse), ces deux sentiments se reflètent souvent dans ses grands yeux clairs et brillants. Cela n'empêche pas Yin d'être une jeune fille posée et calme, souriante quand il le faut.
Yin a deux grandes peurs. La première est de retomber malade comme lorsqu'elle était petite, et de devoir abandonner sa quête. La seconde, et la plus terrifiante pour elle, et de perdre les êtres qui lui sont chers, surtout Sai. La jeune Princesse n'est pas du genre à montrer son attachement aux autres, néanmoins, sa relation avec son gardien est assez étrange. Pour elle, il est à la fois un confident, un homme de confiance, un homme de main, un ami, un frère. Et bien qu'elle fasse semblant de ne pas lui avoir pardonné sa disparition subite il y a cinq ans (car lui en a-t-elle seulement voulu un seul instant ?), elle ne peut s'imaginer sans lui à ses côtés. Cette dépendance est peut être l'une de ses plus grandes faiblesses.
Enfin, Yin possède un Chat nommé Hei (qui signifie « noir » en Xingois, comme la couleur de son pelage). La princesse gâte beaucoup son chat et tient fortement à lui, car il était, en quelques sorte, son seul ami durant les cinq ans où elle fut séparée de Sai. Elle considère Hei comme une part infime de Sai, bien que ces deux là semblent se détester mutuellement, au grand désespoir de Yin. Hei est très possessif envers sa maîtresse
.

Princesse d'Âme ...

Pouvoir(s) & Capacités de Yin


L'elixirologie de Xing, bien que possédant des bases et des origines communes avec l'alchimie d'Amestris, n'en est pas moins grandement différente de celle ci en de nombreux points. Tout d'abord, l'elixirologie est avant tout utilisée dans le domaine médical, et est capable de soigner ce que même l'alchimie ne peut guérir. C'est là sa première différence. De plus, l'elixirologie ne nécessite qu'un seul cercle de transmutation pour toutes les réactions, là où l'alchimie en requiert une somme incommensurable. L'elixirologie rend possible la transmutation à distance, c'est à dire que si deux cercles A et B sont tracés, distants l'un de l'autre de 50 mètres par exemple, il est possible pour l'elixirologue , à partir du cercle A, de transmuter au niveau du cercle B. Et cela pour un nombre indéfinie de cercles. Néanmoins, il faut autant de cercles qu'il y a d'endroit différents à transmuter. L'elixirologie tire sa force d'énergies telluriques (venant de la Terre), appelées Pouls du Dragon, et qui circule en chaque choses, ce qui explique la possibilité de transmutations multiples et à distance. L'elixirologie peut être utilisée comme moyen d'attaque ou de défense, bien que ce ne soit pas sa fonction première. Enfin, certain disent que l'elixirologie aurait la capacité de désintégrer totalement la matière, mais cela n'a pas encore été prouvé et vérifié.

Yin est donc Elixirologue, spécialisée dans la branche principale de cette science, la médecine. Ses études lui ont donné un très bon niveau dans le domaine médical, bien qu'elle doive encore se perfectionner, après tout, elle n'a que dix huit ans. Elle est capable de ressouder n'importe quelle fracture, de cicatriser les blessures en laissant peu, voir pas de cicatrice, d'arrêter une hémorragie, de réparer les tissus et les chairs, de soulager les maux. Elle est par contre incapable pour le moment de faire repousser un membre arraché, ou de rendre les sens opérationnels comme la vue.
Sa connaissance du corps humain lui a permis de « découvrir » et d'apprendre les points faibles de celui ci, et lorsque le dangers se fait sentir, elle n'hésite pas à les exploiter. Ainsi, en apposant une pression plus ou moins forte sur une certaine région du corps, il est possible de bloquer temporairement (une trentaine de secondes à une minute et demie) les connexions nerveuses et de paralyser une partie du corps, la rendant inerte. Ceci est indolore mais très handicapant.

En dehors de sa connaissance médicale, Yin manie le Tessen, c'est à dire l'éventail de combat. L'art du Tessen ressemble à une chorégraphie élégante et gracieuse, composée de parades, postures défensives et offensives, utilisant la souplesse du combattant et la force de l'ennemi. L'éventail en lui même ressemble en tout point à un éventail classique (armature + voilure) qu'utilisent les courtisanes de la cours impériale de Xing, là la différence près que l'armature est composée de 10 rayons conçus dans un acier très légers mais tranchant, se terminant en pointes. Il facile donc à comprendre que ce sont des armes plus que des objets d'agréments. Le Tessen peut être utilisé fermé, comme un poignard, lors des combats rapides et requérant de la discrétion ou bien ouvert lors des combats plus techniques. Si un combattant au Tessen est coupé dans son élan et ses mouvements, sa garde est facilement mise en dangers, de plus, cet art martial est surtout défensif, car les pointes au bout des rayons ne sont pas assez grandes pour blesser profondément, sauf si l'on attaque à la gorge.
Yin possède deux Tessens fabriqués spécialement pour elle pour une parfaite prise en main et une taille adaptée à son gabarit. Ses éventails peuvent se démonter (il est possible de défaire les rayons) servant ainsi à l'elixirologie de la jeune princesse, qui en plantant les pointes en cercle peut pratiquer l'elixirologie à distance et multiple. Ses Tessens possèdent chacun un symbole sur leur voilure noire. Sur le Tessen droit (côté de la raison), c'est un croissant de Lune argenté et sur le gauche (côté du cœur), un cercle renfermant trois vagues argentées, représentant l'eau.

Enfin, comme tout Xingois, Yin peut ressentir la présence des Homonculus (sous forme de mal aise intense), bien qu'elle ne le sache pas, puisqu'elle n'en a jamais rencontré et qu'elle ne sait même pas ce qu'est un Homonculus


Dernière édition par Yin Li-Huang le Dim 25 Avr - 18:48, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yin Li-Huang
25è princesse Héritière de l'Empire Xing
Modo rp et fiche

avatar

Féminin
Lion Singe
Messages : 26
Age : 25
Rang dans le RP : Princesse-Lune | 25è princesse Héritière de l'Empire Xing | Elixirologue | Yuè-Hime-Sama | Amie d'enfance de Sai Xin-Yao, son gardien
Rang spécial Hrp : Princesse | Future Femme et Reine de Roy Mustang | Impératrice autoproclamée des coeurs et du monde |

Feuille de personnage
Points:
8/65  (8/65)
Niveau:
10/20  (10/20)

Pouvoir: Elixirologue (spécialisée en médecine) | Manipulation des éventails de combat (Tessens)

MessageSujet: Re: Carnet de Bord de la Princesse-Lune | Yin Li-Huang   Dim 25 Avr - 17:45


Attirances Lunaires
The Moon-Princess Relationships




Famille



Mei Li-Huang :
Mei est la mère de Yin. C'est une femme aimante et protectrice qui voit sa fille comme une perle rare. Elle est une des concubines de l'Empereur de Xing, lui conférant un statut pivilègié. Malheureusement, elle est actuellement emprisonnée pour haute trahison envers l'Empire suite à une accusation d'adultère. Yin veut tout faire, malgré son exil pour revenir à Xing et libérer sa mère en redorant le blason des Li-Huang. Les liens etre Yin et sa mère sont très forts, et la princesse lui voue un respect total.




Amour & Amitiés


Sai Xin-Yao :
La relation qu'entretiennent Sai et Yin est très étrange. La princesse le considère à la fois comme un ami, un confident, un frère, un homme de main, un homme de confiance, un protecteur. Il représente beaucoup aux yeux de Yin, qui, bien qu'elle ne veuille pas se l'avouer, ne peut s'imaginer vivre sans sa présence permanente à ses côtés. Ils sont indiscosiables l'un de l'autre. Elle adore le taquiner et le voir rougir d'embarras, mais elle est très possessive quand il s'agit de lui. Croqueuses d'Hommes s'abstenir ! Ce genre de réaction cache peut être quelque chose de plus fort que la simple amitié ...



Hei :
Hei est un chat noir que la mère de Yin lui a offert peu après le départ de Sai. La princesse l'a tout de suite adoré. Il est très capricieux et réclame beaucoup d'attention, chose que Yin ne lui refuse jamais. Quand elle l'a eu, elle voyait en lui une part de Sai, mais en réalité les deux (Hei et Sai) ne se supportent pas, et bien que la princesse fasse semblant de rien, cela la peine un peu. Hei est très possessif envers Yin (comme Yin l'est envers Sai) et n'hésitera pas a marquer de ses griffes le premier à tenter de la lui prendre.



Connaissances


Hans D. Elberich :
Ce colonel de l'armée Amestrienne posté à South City est le premier Amestrien que Yin & Sai on rencontré dès leur arrivée en Amestris. Bien qu'un peu étrange et mysterieux, il aida les deux compagnons à trouver une auberge, mais surtout, arreta un malfrat qui non seulement avait volé Yin, mais aussi avait tenté de la tuer. Ce n'est pas encore un ami aux yeux de Yin, mais le colonel leur a dit que s'ils avaient besoin d'aide, il était disposé à leur en apporter. Elle espère qu'ils se reverront un jour et qu'elle pourra le remercier de la meilleure façon qu'il soit ! ...



Alliés


Aucun pour le moment

Ennemis


Aucun pour le moment


Dernière édition par Yin Li-Huang le Dim 9 Mai - 18:03, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yin Li-Huang
25è princesse Héritière de l'Empire Xing
Modo rp et fiche

avatar

Féminin
Lion Singe
Messages : 26
Age : 25
Rang dans le RP : Princesse-Lune | 25è princesse Héritière de l'Empire Xing | Elixirologue | Yuè-Hime-Sama | Amie d'enfance de Sai Xin-Yao, son gardien
Rang spécial Hrp : Princesse | Future Femme et Reine de Roy Mustang | Impératrice autoproclamée des coeurs et du monde |

Feuille de personnage
Points:
8/65  (8/65)
Niveau:
10/20  (10/20)

Pouvoir: Elixirologue (spécialisée en médecine) | Manipulation des éventails de combat (Tessens)

MessageSujet: Re: Carnet de Bord de la Princesse-Lune | Yin Li-Huang   Dim 25 Avr - 18:39


Voyage d'une Princesse
The Moon-Princess RPs




"As I move my feet towards your body, I can hear this beat, it fills my head up and gets louder and louder, There's a drumming noise inside my head, that starts when you're around, I swear that you could hear it, it makes such an all mighty sound, louder than sirens, louder than bells, sweater than heaven and harder than hell ..."

Rp(s) en Cours


Yin et Sai trouvent enfin une auberge à South City, où ils peuvent se décrasser et se reposer de leur long voyage. Oui, mais voilà, Yin découvre pour la première fois les joies d'une auberge, et puis, ne devait elle pas "punir" Sai pour avoir osé l'appeler Princesse ? Taquineries et autres sont au menu !

RP(s) Terminés


Yin et Sai atteignent Souh City après leur longue traversée du Désert. Mais, cette ville leur est totalement inconnue, ils demandent donc leur chemin à un passant, Hans Dieter Elberich ...

HRP(s) en Cours


HRP(s) Terminés

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carnet de Bord de la Princesse-Lune | Yin Li-Huang   

Revenir en haut Aller en bas
 
Carnet de Bord de la Princesse-Lune | Yin Li-Huang
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Modèle Carnet de Bord
» Formulaire - Carnet de bord
» Harmony - Carnet de Bord
» ? CARNET DE BORD : Mode d'emploi
» Edward Hannibal " Blackbeard " Teach - Carnet de bord ? !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FMA-World :: Les Premiers Pas :: Nos Membres :: Carnet de bord-
Sauter vers: