AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bon... Maintenant on fait quoi? (Rajko, Edward, Winry)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rajko Radovic
Lieutenant
Membre

avatar

Masculin
Messages : 55
Rang dans le RP : Lieutenant
Rang spécial Hrp : Roi de quelque chose

Feuille de personnage
Points:
3/0  (3/0)
Niveau:
11/20  (11/20)

Pouvoir: Alchimie d'eau, invocation d'épée, destruction de la matière, etc

MessageSujet: Bon... Maintenant on fait quoi? (Rajko, Edward, Winry)   Jeu 3 Juin - 3:27

Rajko appréhendaient ce moment depuis que l’hôtesse avait averti le wagon. Son cœur battait plus vite et sa gorge se serrait. Ils allaient s’en sortir, ils devaient s’en sortir. Il observa Winry qui semblait, elle aussi un peu nerveuse. Le train lâcha un cri et s’arrêta sur les rails. Ils étaient arrivés à la gare d’East city. Les autres voyageurs se levèrent de leur siège pour aller vers la sortie. Rajko resta assis un moment pour récapituler ce qu’ils devaient faire. D’abord, ils devaient sortir du train et éviter de se faire voir par les gendarmes. Pas lui, mais Winry qui était maintenant fugitive. Elle serait bien sur encapuchonné. Son statut d’alchimiste d’état lui permettrait probablement de réussir cette première étape car on ne s’attendrait pas qu’un soldat passe avec une prisonnière. Ensuite, il faudra se rendre à l’hôpital pour retrouvé Ed, qui sera probablement presque remis de ses blessures selon les estimations du docteur qui s’était occupé de lui. Ça devrait bien aller. Sauf qu’après il faudra trouvé que faire pour la mettre hors danger.

Il se réveilla finalement de sa transe et se leva en faisant signe à Winry de le suivre. Presque tous les passagers avaient quitté le wagon il ne restait qu’eux en fait ce qui commençait très bien pour le côté discrétion. L’hôtesse les regarda d’un air un peu désespéré au départ mais leur sourit en se rendant comptent que le duo la regardait. Elle leur souhaitant un bon séjour et ils sortirent plus calmement. Ils devaient avoir l’air naturel. Raï passa premier en prenant soin de cacher Winry avec sa taille imposante. Il y avait des gendarmes mais pas beaucoup. Il n’avait pas l’air d’avoir appris l’évasion de Winry. Après tout, ils avaient sauté dans le premier train pour venir et la lettre qui devait avertir la police ne devrait arriver que dans les prochains trains qui n’arriveraient que dans 1 ou 2 jours. Ils n’avaient rien a se faire donc? C’était un point qu’il avait complètement oublié. Il chuchota cette nouvelle a Winry pour la déstresser un peu. Il continua sa marche vers la sortie de la gare et eu même l’audace de saluer un agent qui les regardait sortir. Heureusement, celui-ci lui renvoya son bonjour avec le sourire sans aucun soupçon sur l’identité de son accompagnatrice.

Alors qu’il sortait de la gare, le regard du jeune Radovic valsa sur les routes avec moins de minutie. Si personne ne savait qu’ils s’étaient échappés, pourquoi se stressé pour rien? Il choisi tout de même la route la plus courte et la moins bondé. Le téléphone existe faut pas oublier. Une fugitive pouvait être annoncer, voir décrit, mais il n’avait pas de dessin ni de photo pour le moment alors ça ira. Il se le répétait encore et encore pour se rassurer. Son pas rapide révélait une légère pression sur ses épaules. Une chance l’hôpital était à deux pas de la gare pour les blesser qui y sont transporté par le train. Le duo y entra immédiatement et le Radovic demanda la chambre d’Edward. On lui donna immédiatement l’accès puisque le patient qui y était allait bientôt quitter. Il monta avec la jeune Rockbell pendant que son pouls ralentissait. L’étage fut atteint et la chambre aussi. Il ouvrit la porte et vit immédiatement Edward en pleine forme à son grand soulagement. Il lui envoya la main.

Salut!

Il passa un moment dans l’entrée mais finit par se poussé pour laisser Winry entrer ce qui fit la soulagement de son vieil ami.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Elric
Fullmetal Alchemist
Membre

avatar

Taureau Chèvre
Messages : 30
Age : 26
Rang dans le RP : Fullmetal Alchemist.

Feuille de personnage
Points:
0/100  (0/100)
Niveau:
16/20  (16/20)

Pouvoir: Alchimie sans cercle.

MessageSujet: Re: Bon... Maintenant on fait quoi? (Rajko, Edward, Winry)   Ven 11 Juin - 14:07

( Winry doit être assez occupée irl puisqu'elle n'a pas répondu à mon mp, du coup, je me permet de poster en second. )

_____________________________________



Ah, encore ce fond blanchâtre ? Quelle mouise. Ouvrant pleinement les yeux, Edward ne put que constater, non pas avec enthousiasme, qu’il se trouvait encore dans son lit d’hôpital à East City. Cela faisait maintenant plusieurs jours que l’adolescent y avait été admit, suite à l’état dans lequel il avait été retrouvé dans ce petit village campagnard de la région. À son grand désespoir, le médecin en charge de son dossier lui avait annoncé qu’il devrait rester cloitré ici pendant un moment, histoire de le remettre complètement d’aplomb au vu de sa condition physique. Et depuis, le Fullmetal croupissait dans l’établissement, attendant vivement le jour où il pourrait enfin sortir de son lit et se remettre en route afin de continuer ses aventures. Malgré tout, il fallait pouvoir occuper ses journées, mais les loisirs qui s’offraient à lui ne se bousculaient pas à la porte. Effectivement, mis à part attendre le retour de ses deux amis d’enfance, les seules choses étant possibles se révélaient être le sommeil, la réflexion sur ses prochains agissements et l’ennuie … Très attrayant n’est - ce pas ? Et pourtant, il n’avait guère le choix. Qui plus est, trop de sujets le préoccupaient en ce moment, et trop y réfléchir était souvent synonyme de douleur crânienne aigue. Parmi ces fameux sujets demeurait Alphonse, le frère cadet d’Edward. Inquiet à son sujet, il ne pouvait s’empêcher de se demander où celui - ci pouvait bien être en ce moment, était - il également en bonne santé ? L’adolescent se questionnait surtout à ce sujet, ne pouvant imaginer qu’il lui soit arrivé quelque chose, sous peine de se le reprocher.

Bon c’est vrai, s’il ne s’était pas pris de pitié pour de pauvres chats errants, la question ne se poserait surement pas, pour la simple et bonne raison qu’ils seraient ensemble à l’heure actuelle, mais le caractère naïf et profondément compréhensif du garçon voulait qu’il en soit autrement. Bien que parfois gênant, c’est un trait de caractère qu’Edward n’avait jamais reproché à son frère, et c’est pourquoi il avait accepté de le laisser seul tout en convenant qu’ils se retrouveraient le lendemain matin. Mais la situation était tout autre maintenant, et même si au fond, il ne regrettait pas sa décision, il aurait préféré finir toute cette histoire dans d’autres circonstances, histoire de ne pas se retrouver coincé dans un hôpital sans pouvoir le prévenir, et ne pas qu’il se retrouve perdu en arrivant dans un lieu inconnu qu’il avait quitté malgré lui … Qui plus est, retourner dans ce fameux village n’était pas forcément une chose à faire, vu l’état dans lequel il l’avait mit après son passage. Il faut dire que perdue en pleine cambrousse, la bourgade était tout ce qu’il y avait de plus calme, sans l’ombre d’un souci aux alentours, et il avait fallu l’apparition de l’adolescent pour tout chambouler. S’étant retrouvé face à cette étrange jeune fille à la force surhumaine - qui était d’ailleurs responsable de son admission à l’hôpital - la tranquillité des habitants avait été ébranlée, et la fuite du docteur Marcoh sonnerait probablement comme un véritable coup de massue assassin qui se chargerait de les achever.

Cette histoire risquait fort de faire couler beaucoup d’encre, et il y avait fort à parier que l’identité du Fullmetal serait dévoilée, faisant ainsi comprendre aux habitants qu’ils s’étaient fait prendre à une belle entourloupe. Il paraissait évident qu’il ne serait donc plus le bienvenue dans ledit village, et que son retour lui vaudrait également un amas de questions à propos des événements s’étant déroulés, et principalement sur la fuite du docteur, lui qui était si cher à leurs yeux. Allez également savoir ce qu’ils seraient capables de faire à Alphonse si celui - ci, n’étant guère au courant du jeu auquel avait joué son ainé, demandait clairement qu’il cherchait un adolescent membre de l’armée envoyé là - bas dans le seul et unique but de recruter un soit disant alchimiste prometteur … Toutes ces questions tournaient en boucle dans l’esprit du garçon, et son inquiétude grandissait avec. Il le sentait d’ici, Mustang le tournant au ridicule pour s’être fait mettre en pièce par une blondinette … Elle aussi, elle représentait aux yeux du garçon bon nombre de questions qui circulaient dans son esprit. Sa force hallucinante, ses aptitudes au combat, le fait que même transpercée par une lame elle s’en sortait indemne …

Ce qui était certain, c’est qu’elle n’avait rien d’humain, mais qu’était - elle alors ? Comment pouvait - elle en savoir autant sur les projets de l’adolescent, et sur la pierre ? Ça, il faudrait le découvrir, la retrouver, et lui faire cracher toutes les informations qu’elle avait en sa possession. Finalement, la seule chose que cette mission aura eue de bon, était de le remettre en piste de la pierre philosophale, lui faire découvrir que des gens en savaient long sur le sujet, et nul doute que le garçon les retrouveraient un par un pour les interroger. Restait donc le cas Winry, emprisonnée à Central allez savoir comment. Si il y avait bien une chose qui était étrange, c’était que la demoiselle ait débarquée à la citée du centre, qu’avait - elle seulement à y faire ? En tous les cas, elle s’était fourrée dans un sacré pétrin pour se retrouver enfermée en cellule … Heureusement pour elle que Rajko, cet ami d’enfance qu’ils avaient en commun, était parvenue à retrouver Edward afin de solliciter son aide pour la faire sortir de cet enfer. Avec les informations qu’il lui avait données, le garçon n’aurait normalement aucun mal pour s’exécuter, restait maintenant à attendre leurs retours. L’adolescent était plus où moins confiant, même si la patience n’était pas vraiment son fort … Et en parlant de patience, celle - ci commençait de plus en plus à s’effriter, mourant considérablement d’ennuis au fil des heures qui passaient, son seul réconfort étant les repas qu’on daignait lui servir, même si question nourriture, il avait déjà dégusté bien meilleur …

« Aaaaaaah y’a pas à dire, l’hôpital ça craint un max quand même ! Mis à part rester au plumard, y’a pas grand-chose à foutre … »

Mais une bonne nouvelle ne tarda pas à arrivée, puisque l’infirmière se chargeant de lui apporter son traitement - constitué principalement d’anti - douleurs pour le choc violent qu’il avait subit à la tête - lui annonça que sa sortie était maintenant programmée, et que son calvaire allait enfin prendre fin. Un sentiment de soulagement lui parcouru toute l’échine, il s’agissait bien là du signe qui l’alertait qu’il allait pouvoir reprendre la route. Un large sourire sembla se dessiner sur son faciès, plus que quelques heures à attendre, et il pourrait enfin respirer de nouveau l’air frais. Ne lui restait donc plus qu’à fixer l’ordre dans lequel il allait devoir procéder … Fallait – il chercher Alphonse en premier ? Où bien aller cueillir Rajko et Winry à la gare, bien que ne sachant pas quant ils arriveraient … Dans les deux cas, il était impossible de déterminer où se trouvaient les personnes en questions, et la décision allait donc demander mûre réflexion. Adossé contre son oreiller, il jeta un coup d’œil par la fenêtre de sa chambre, le laissant apercevoir le magnifique ciel azur parcouru par quelques légers nuages. Se plongeant dans ses pensées, le regard fixé sur la lucarne, il commença à peser le pour et le contre de chaque option qui s’offrait à lui, et choisirait donc la plus probante, sous réserve de la trouver, bien entendue.

Toutefois, il fut sortit de ses songes quelques instant plus tard, entendant le crissement de la porte d’entrée de sa chambre, signe que quelqu’un entrait. Tournant la tête, il fut plus qu’agréablement surpris en voyant débarquer Rajko, qui le salua d’un geste de la main, avant de laisser apercevoir la silhouette de la jeune Rockbell à ses côtés. Instinctivement, un grand et large sourire se dessina sur son visage, mélangeant habillement la surprise et le soulagement que cela lui apportait de voir ses deux camarades d’enfance sur le pas de la porte. Rajko avait donc brillamment remplit sa mission, et tous deux étaient arrivés sain et sauf jusqu’à l’hôpital d’East City. Voilà qui allait également permettre à Edward de se concentrer sur la recherche de son frère. Force était de constater que malgré un voyage qui avait du être éprouvant, les deux adolescents avaient l’air en forme, ce qui ne faisait qu’augmenter le soulagement que pouvait ressentir le Fullmetal. Toujours adossé contre son oreiller, il leur fit signe d’entrer complètement dans la pièce, afin de pouvoir discuter tranquillement de ce qui était arrivé, histoire de savoir avec exactitude tous les événements s’étant produit dernièrement.

« Rajko tu as réussi, merci ! Et toi Winry, est - ce que tu vas bien ? »


Dernière édition par Edward Elric le Dim 20 Juin - 17:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winry Rockbell
Spécialiste en automails
Membre

avatar

Féminin
Taureau Dragon
Messages : 14
Age : 29
Rang dans le RP : Grand Manitou de la clef anglaise

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
2/20  (2/20)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: Bon... Maintenant on fait quoi? (Rajko, Edward, Winry)   Ven 18 Juin - 16:43

Le voyage avait été trés angoissant pour la jeune fille. Elle n'avait pas l'habitude de devoir se cacher ainsi, de fuir... En même temps, elle n'était pas soupçonner de meurtre tous les jours... Rajko continuait à veiller sur elle dans le train, et elle put enfin se detendre un peu. Encapuchonnée, elle se permit même un petit somme de quelques minutes, afin de se remettre des émotions de la journée. Le transfert, l'attaque de la voiture, les retrouvailles avec Rajko, sa fuite et enfin, Edward qu'ils allaient pouvoir retrouver à l'hôpital.
Au fur et à mesure qu'ils se rapprochaient de leur point d'arrivée, Winry s'inquiétait pour le jeune homme. Ils ne leur donnaient jamais de nouvelles et lorsque les deux fréres retournés à Resembool, c'était parce que Ed avait encore massacré ses automails... Dans quel état allait-elle le retrouver cette fois? Avec une jambe en moin? Son bras droit en miette? On lui avait confisqué tous ses outils quand on l'avait enfermé, et elle n'avait pas pu récupérer ses affaires dans sa fuite. Si Ed avait besoin de réparation, il serait obligé de l'accompagner chez elle. Mais elle serait sans doute attendue là-bas....

Elle eut un pincement au coeur en pensant à mamie Pinako, se demandant comment elle devait prendre la situation. La jeune fille se promit de lui donner des nouvelles le plus rapidement possible. Quand à savoir comment, elle aurait tout le temps d'y réfléchir. Peut-être que Rajko, avec ses contacts dans l'armée, pourrait lui faire parvenir un message sans qu'il ne soit intercepté!

Le train s'arrêta, Winry respira un grand coup, cacha un peu plus son visage et suivit son ami d'enfance juqu'à l'hôpital. La porte de la chambre d'Ed poussé, elle put voir avec soulagement qu'il n'était pas encore en piéce détaché. Elle soupira un grand coup en voyant qu'il avait l'air presque en forme. Un grand sourire vint alors illuminer son visage et elle passa devant Rajko pour s'approcher d'Ed :


"Ed!! On va bien! Et toi?" dit-elle en souriant avant de fermer d'un coup son visage. "Mais toi! Qu'est-ce que tu as encore fait pour te retrouver ici?? Et où est Al? Dans quoi vous vous êtes fourrés encore??? On s'est inquiétés!"

Winry avait prit l'habitude de le réprimander comme si elle était sa mére depuis toute petite. Ce n'était pas méchant, mais elle s'inquiétait pour eux comme une vraie mére poule. Ca ne tiendrait qu'à elle, ils seraient attachés tous les deux, enfermés à Resembool, pour être sur qu'ils aillent bien et ne se lance pas dans des aventures dangereuses. Mais elle tenait aussi à ce qu'ils retrouvent leur corps, et pour ça, elle ne pouvait que les soutenir de son mieux dans leur quête...
Elle savait néanmoins qu'elle n'obtiendrais surement pas de réponse quand à sa présence dans cette chambre d'hôpital, ou alors une raison vague. Comme d'habitude, ça serait à elle de deviner et d'aviter d'imaginer les pires scénario!


[HJ: vraiment désolé pour le retard!! ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rajko Radovic
Lieutenant
Membre

avatar

Masculin
Messages : 55
Rang dans le RP : Lieutenant
Rang spécial Hrp : Roi de quelque chose

Feuille de personnage
Points:
3/0  (3/0)
Niveau:
11/20  (11/20)

Pouvoir: Alchimie d'eau, invocation d'épée, destruction de la matière, etc

MessageSujet: Re: Bon... Maintenant on fait quoi? (Rajko, Edward, Winry)   Jeu 1 Juil - 5:05

C’est avec un élan de joie que Winry entra dans la pièce. Ca se sentait dans la pièce que tout le monde était joyeux. Sauf peut-être Rajko, enfin oui il l’était mais d’un autre côté il n’était pas au bout de ses peines. Mais bon, il était content de voir que son ami était en bonne santé et que Winry était saine et sauve pour le moment. Alors qu’elle s’approcha d’Ed, Rajko referma la porte pour plus d’intimité et traversa la pièce pour s’asseoir dans une des deux chaises isolées près du lit de l’hôpital. Il était fatigué. Autant par l’évasion que le voyage en train. Il n’avait même pas dormi une seconde dans le train, par peur qu’un agent si soit infiltré durant une halte et qu’il les attrape. Il s’y installa confortablement et s’étira le dos et les bras avant de joindre ses mains sur son ventre. Il sourit alors que Winry l’envahissait avec plusieurs questions enchaînées a toute vitesse. Il en avait quand même quelques-unes que Rajko ne connaissait pas la réponse, comme ou était Al? Ils avaient bien voir de quoi ils avaient l’air dans une armure de métal… et sans corps uou’. Il devait pas être trop loin. Ou si… mais au moins il ne devait pas être dans le pétrin car la petite troupe ne serait pas ici, c’est certain. Il écouta Edward répondre à Winry d’une oreille peu attentive en se reposant tranquillement sur sa chaise, les yeux fermés. Quand les réponses eurent cesser de pleuvoir, il prit une position plus convenable et s’apprêtait à commencer une conversation beaucoup plus sérieuse sur leur avenir.

Bon… Maintenant on fait quoi? (Fallait que j’intègre mon titre x)

Ed se retourna vers lui et Winry aussi. Un silence trôna dans la pièce pour quelques secondes. Le sujet était plus que sérieux. Si on ne prenait aucune précaution d’avance, on risquerait bien de voir Winry retourner en prison et Rai pourrait même la suivre. S’ils étaient vraiment malchanceux, même Ed pourrait être impliquées.

J’crois que l’on doit au moins caché Winry le temps de faire tomber la poussière. Mais où? On oublie Central, bien trop surveillé, et l’Est, car c’est la que tu vit, à part s’il y a vraiment un endroit parfait pour te cacher. Si non, il nous reste le sud ou le nord. À vous de choisir.

Il regarda les blonds qui se croisait leur regard en cherchant sois une meilleure solution, sois l’une des sections d’Amestris pour cacher Winry. Il ne le savait pas trop lui-même. Le Nord, inhospitalier et vide, dans le froid et la neige. Personnellement, il ne ferait pas ça a Winry. Déjà qu’elle avait passé plus de 2 semaines en prison et qu’à peine sortie, il l’enverrait dans un endroit presque aussi pire, mais sans les gardes et les barreaux. Par-contre, l’armée y est peu présente a part pour retenir Drachma. Sinon c’était le sud, des conditions climatiques déjà plus favorables, une présence un peu plus forte de l’armée. On y trouve rush Valley, le paradis des mécaniciens. Winry y serait probablement a son aise. Sinon plus loin, il y a Dublith. S’il se souvient bien, c’est la que le maître d’Ed et d’Al vit. En plus, aucune raison qu’elle soit là. Il opterait donc pour le Sud. A eux de voter.



(Désolé du temps. Panne d'inspi un peu)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Elric
Fullmetal Alchemist
Membre

avatar

Taureau Chèvre
Messages : 30
Age : 26
Rang dans le RP : Fullmetal Alchemist.

Feuille de personnage
Points:
0/100  (0/100)
Niveau:
16/20  (16/20)

Pouvoir: Alchimie sans cercle.

MessageSujet: Re: Bon... Maintenant on fait quoi? (Rajko, Edward, Winry)   Ven 16 Juil - 7:51

Rien qu’en les scrutant de ses yeux d’ambres, Edward comprit que le voyage avait du être particulièrement éreintant pour les deux adolescents. Il faut dire que, même si le blondinet savait mieux que personne ce que cela faisait de voyager sans cesse, lui n’avait jamais eu cette pression constante de pouvoir être découvert à tout moment comme cela avait du être le cas pour eux. La pression psychologique que cette épreuve avait du exercer devait être des plus oppressante, et en particulier pour Winry. Connaissant la jeune fille, Edward savait parfaitement que malgré le sourire qu’elle affichait sur son visage, intérieurement, elle devait être des plus chamboulées. Dieu seul sait ce qu’elle avait du ressentir lorsqu’elle s’était retrouvée enfermée en cellule sans comprendre ce qu’il lui arrivait, et rien qu’à l’imaginer, Edward sentait monter en lui une colère bouillonnante.

Car il fallait bien l’avouer, même si les deux natifs de Resembool rentraient souvent en conflit, cela ne les empêchaient guère de se faire du souci pour l’autre, et de chercher à lui venir en aide par n’importe quel moyen. Ce qui était le cas présentement. Le blondinet bouillonnait de l’intérieur en pensant à ce que quiconque aurait pu lui faire pendant qu’elle était retenue prisonnière, et le fait de ne point pouvoir aller la sortir de la lui - même ne faisait qu’accentuer la chose -même s’il était hors de question de l’admettre devant elle-. Le fait est qu’Edward s’en voulait, cette, pour ainsi dire, prise d’otage avait forcément une origine camouflant quelque chose d’autre, mais quoi ? En y pensant, il se demandait si toute cette histoire n’avait pas pour but de l’atteindre directement, mais qui aurait pu faire une chose pareille ? Là demeurait tout le mystère.

Quoi qu’il en soit, il valait mieux mettre ça de côté en l’instant, après le dur et pénible trajet qu’ils avaient du endurer, autant les laisser souffler un peu. Suivant Rajko du regard après que celui - ci est fermé la porte, il le regarda s’affaler dans celle - ci sans mot dire, le laissant seul se dépêtrer avec toutes les questions dont l’assénait Winry. Là encore, il s’agissait d’un réflexe chez la demoiselle. Malgré toutes les épreuves qu’elle venait de traverser, elle ne pouvait s’empêcher de se faire du mouron pour le blondin, par conséquent, il lui était impossible de ne pas lui jeter à la figure mille et une question sur ce qu’il lui était arrivé pour qu’il finisse ainsi, et ça, que ce soit pour une histoire d’auto – mail cassé ou autre, bien que lui trouvait ça totalement inutile. C’était là toute l’ambiguïté de leur relation, ne se préoccupant guère de leur sort respectif pour se concentrer principalement sur celui de l’autre, se disant mutuellement qu’il s’agit uniquement de ce que ferait deux membres d’une même famille entre eux, se refusant à avouer que cela allait, en réalité, au - delà de ça.

Et encore une fois, c’est exactement ce qu’il se produisit sous les yeux de ce pauvre Rajko, qui, cherchant à se reposer, se retrouvait prit dans cette situation cocasse où les deux adolescents partageaient une joute verbale dont les arguments pouvaient être parfois bien puérils. Ce qui tilta à l’oreille du Fullmetal fut le mot « encore », prononcé par la jeune Rockbell. Comme si elle semblait insinuer que quoi qu’il fasse, il finissait toujours par s’attirer des ennuis, et était incapable de se débrouiller tout seul -ce qui était à moitié vrai, pour la première partie du moins-. Cette pique, bien que lancée avec inquiétude de la part de l’adolescente, toucha avec précision l’un des points sensibles du blondinet, qui ne put s’empêcher de répliquer de manière tout à fait disproportionnée quand à la situation, susceptible qu’il était.

« Quoi « encore » ? Ça veut dire quoi ÇA ?? C’EST PAS PLUTÔT À MOI D'TE DEMANDER CE QUE T'AS FOUTUE POUR TE RETROUVER ENFERMÉE À CENTRAL HEIIIIIIIN ? »

Le niveau sonore venait de monter d’un cran, de quoi en faire tomber ce pauvre Rajko de sa chaise, même si, de part cette montée en pression, il venait subrepticement de détourner la question que lui avait initialement posée Winry, ne voulant l’inquiéter en rien. Après tout, il savait parfaitement que si elle venait à apprendre qu’une étrange créature aux pouvoirs surhumain l’avait envoyé ici, elle ne pourrait s’empêcher de s’inquiéter encore plus qu’actuellement, ce qui était inacceptable à ses yeux. Toutefois, il y avait une question qu’il ne pouvait éluder de part sa trop grande importance, à savoir, où pouvait bien se trouver Alphonse en ce moment même. Ce que la jeune demoiselle ignorait, c’est qu’Edward se posait justement cette même question peu de temps avant son arrivée, et malheureusement, il ne connaissait point la réponse.

La dernière fois qu’il l’avait vu, l’adolescent se dirigeait vers le train qui devait l’emmener droit dans la bourgade où allait se dérouler sa mission, mais éprit de pitié pour un pauvre chat errant, le cadet des Elric avait décidé de rejoindre son frère le lendemain. Hors, c’était là tout le problème, ne pouvant savoir s’il s’y était bien rendu, lui en revanche, n’y était plus, faute d’un imprévu plus que conséquent dans ce qui aurait du être une simple mission de recrutement. À partir de là, comment savoir ce que l’adolescent en armure aurait décidé de faire ? Ce qui était sur pour le Fullmetal, c’est qu’Alphonse ne devait pas être au courant de ce qui s’était produit, car nul doute qu’il aurait aussitôt débarqué à l’hôpital afin d’y retrouver son aîné le cas échéant.

De ce fait, il allait s’agir là encore d’une source d’inquiétude pour la mécanicienne de génie, même si Edward s’en blâmait pour ça. Toutefois, il ne pouvait guère cacher sa propre angoisse à ce sujet, et par conséquent, il ne comptait pas s’en sortir en déviant la question comme cela avait été le cas pour la précédente. Affichant cette fois - ci un air des plus sérieux, mais non moins dénué d’inquiétude, ses yeux dévièrent vers le sol, ne préférant pas croiser le regard de sa camarade d’enfance au moment où les mots qu’il s’apprêtait à prononcer sortiraient de sa bouche. Essayant vainement de se convaincre au plus profond de lui - même que son jeune frère allait bien, et qu’il le retrouverait aussitôt sortit de cet hôpital. Et, cette fois - ci, contrairement à la première réponse à laquelle avait eut droit la jeune fille, le ton était hésitant, et la voix des plus graves.

« Quant à Al et ben, c'est-à-dire que … »

Il s’arrêta là, ne pouvant en dire plus, comme si, en le prononçant à voix haute, il se verrait obligé d’admettre qu’il n’avait aucune idée de l’endroit où il pouvait bien être, et nul doute que Winry comprendrait probablement ce que ce silence signifierait. Néanmoins, ce silence pesant autant pour l’un que pour l’autre allait prendre fin, puisque Rajko finit également par se mêler à la conversation. Lui aussi avait des questions, et elles étaient plus qu’importante pour la suite des événements à venir les concernant tous trois. Nul doute qu’il allait falloir bien réfléchir pour décider quoi faire, mais également faire au plus vite. En effet, les responsables de l’emprisonnement de la jeune fille devaient à présent être au courant de son évasion, et le fait que quelqu’un l’y ai aidé n’arrangerait assurément pas les choses.

D’ailleurs, Edward ne mit pas très longtemps à imaginer que si l’arrestation de la mécanicienne avait un rapport direct avec lui, lesdits responsables chercheraient à retrouver sa trace au plus vite. Que faire alors ? Le Xinois proposa de mettre Winry à l’abri le temps que l’histoire se tasse, et si cela demeurait évident, il fallait également prendre des précautions à son propre sujet. Non pas que le Fullmetal manquait de confiance en son vieil ami, mais il fallait avant tout être sur que personne n’avait ne serait - ce qu’entre aperçu son visage, sous peine de s’être mis lui - même dans de beaux draps.

Malgré tout, la question demeurait compliquée, et les options étaient peu nombreuses. Beaucoup d’interrogations fusaient dans l’esprit du blondin, et cela l’empêchait de pouvoir trouver une réponse conséquente à donner. La liste des mystères à élucider ne faisait que s’épaissirent de jour en jour, et ce poids à porter devenait bien lourd pour les épaules d’un garçon de quinze ans, même si, depuis ce fameux jour où lui et son cadet avaient brisés le plus grand interdit de l’alchimie, celui - ci avait gagné une maturité rare. Pour l’heure, il fallait établir les priorités. Entre retrouver Alphonse, découvrir l’identité de cette étrange femme l’ayant envoyé à l’hôpital, trouver les responsables de l’emprisonnement de Winry, cacher celle - ci afin de la mettre à l’abri, et enfin faire son rapport à Mustang concernant sa mission, Edward avait de quoi faire, et de son point de vue, tous ces sujets étaient aussi importants les uns que les autres.

Qui plus est, si jamais il prenait l’initiative de quitter l’Est sans en avertir le Flame Alchemist, non seulement il paraîtrait suspect, mais il risquait également de se faire botter le derrière par ledit alchimiste d’état précédemment nommé à son retour. Et il faudrait trouver une excuse des plus convaincantes pour justifier cette disparition, et la tâche se révélerait beaucoup plus ardue qu’il n’y parait au vue de l’impressionnante source d’information dont disposait le colonel …

Pourtant, il allait bien falloir finir par trouver une solution. Rajko proposa au choix le Nord ou bien le Sud, deux directions diamétralement opposées, et qui, dans le cas du Nord, obligerait un passage par Central, lieu qu’il valait mieux éviter. La seule solution potable semblait donc être le Sud du pays, quand bien même l’armée y avait un Q.G. La première pensée qui lui vint en pensant à cette région fut son maître … L’écrasant littéralement en apprenant qu’il était devenu un de ces chiens à la botte de l’armée qu’elle méprise tant, ce qui valu au Fullmetal de se voir parcourir d’un frisson qui lui remonta l’entièreté de l’échine. Non, autant éviter Dublith quoi qu’il puisse arriver pour l’instant, à moins d’être suicidaire. Restait donc à déterminer où exactement la jeune fille serait le plus à l’abri, à moins qu’une autre opportunité ne viennent se présenter à eux trois, sans compter que l’avis de l’intéressée serait également à prendre en compte …

« Huuuum … Le Sud me semble ce qu’il y a de plus sur. Mais il faut aussi penser à toi, Rajko. Tu es certain que personne ne t’as vu aider Winry ? Tu es alchimiste d’état, si ça vient à être découvert, non seulement tu perdras ton titre, mais en plus tu iras droit en court martial et j’donne pas cher de ta peau, mieux vaut que tu fasses profil bas pour l’instant. Quant à moi, il faut que j’retrouve Al … Et je dois également faire mon rapport au colonel, autant dire que notre marche de manœuvre est très serrée … »

Et effectivement, ce n’était pas peu dire, restait maintenant à voir avec l’avis de ses deux camarades d’enfance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winry Rockbell
Spécialiste en automails
Membre

avatar

Féminin
Taureau Dragon
Messages : 14
Age : 29
Rang dans le RP : Grand Manitou de la clef anglaise

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
2/20  (2/20)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: Bon... Maintenant on fait quoi? (Rajko, Edward, Winry)   Ven 23 Juil - 18:23

Le ton était trés vite monté entre les deux adolecents, comme d'habitude d'ailleurs. Voilà que c'était elle qui se faisait engueler maintenant! Comment pouvait-il la sermoner ainsi alors que c'était lui qui était allongé dans un lit d'hôpital pour la éniéme fois! Une chance qu'apparement il n'ait pas abimé ses mécagreffes, autrement il l'aurait appelé au secours depuis longtemps, elle ou Pinako, pour venir le réparer. Mais une piéce d'automail, ça se change et se répare sans dommage, la mécanicienne ne pouvait malheureusement pas reconstruire tous les organes d'Ed à chaque fois qu'il mettait sa vie en peril! Si il continuait comme ça, elle allait bientôt lui construire une armure aussi grosse que celle de Alphone dont elle garderait la clef du cadena! Au moins, elle serait sûre qu'il n'arriverait pas à se faire massacrer par le premier imbecile qui croiserait son chemin.
Et comme depuis le premier jour, ils ne pouvaient exprimer autrement leurs inquiétudes que par de grands cris. Alors elle explosa:


"Comment ça ce que j'ai fouttu? Tu plaisante!! J'ai rien fait MOI! C'est cette femme elle est folle elle m'a enfermé pour rien! Et Moi au moins je suis en un seul morceau!!!!!"

Sans même s'être rendue compte qu'il avait éludé habillement sa question sur Al, elle commençait à chercher un chapelet de jurons bien approprié, cherchant par reflexe sa clef anglaise pour la lui applatir sur la tête si il continuait, mais il prit soudain un air grave qui surprit la jeune fille. Elle s'attendait à ce qu'il lui réponde simplement que Al était aller lui chercher un verre de lait où qu'ils se soient disputer justement sur ce sujet tendancieu, mais au ton de sa voix, elle comprit que c'était pire que ça!
A croire qu'il n'en avait aucune idée! Elle ne put s'empêcher de continuer à passer ses nerfs sur lui:

"Comment çaaaa??? Tu est en train de me dire que tu as perdu une armure de plus de 2 mètres de haut et presque autant de large dans la nature? Mais qu'est-ce que vous avez dans le crâne tous les deux !?!"

Elle arrêta de le sermoner, voyant qu'il avait l'air vraiment inquiet lui aussi. Qui sait où il pouvait être et dans quel état lui aussi? Il avait la même faculté que son frére, à savoir se mettre dans des situations inexplicables et trés souvent dangereuses!
Décidement, elle n'aurait jamais du les laisser repartir seul la dernière fois qu'ils étaient revenus à Resembool! Et en même temps, elle ne se serait sûrement pas retrouvé en prison...
Heureusement qu'il y avait Rajko qui arrivait encore à garder la tête sur les épaules, ils les recentra sur un sujet plus serieux. Que faire d'elle? Le Nord où le Sud? A choisir elle préférait la chaleur au froid glacial du nord, mais elle ne connaissait ni l'un, ni l'autre.
La jeune mécanicienne qui s'était assise se redressa, les mains sur les hanches, son regard balayant alternativement Edward et Rajko:

"Eh Ho là vous voulez quoi là? Que je me cache dans une grotte pendant que vous vous allez vous attirer des problémes à l'air libre? En plus je vous connais, je pourrais rester 10 ans cachée toute seule avant d'avoir de vos nouvelles!"

En vérité, Winry n'avait surtout pas envie d'être prise pour un boulet, qu'on déposerait au premier petit coin possible. Elle savait qu'elle ne pourrait pas se cacher en attendant pendant des jours, des mois sûrement, de savoir si ils étaient toujours vivant. Quand elle était à Resembool, c'était déjà assez pesant, mais elle avait Pinako et largement de quoi s'occuper l'esprit avec ses automails! Là où ils voulaient l'envoyer, elle ne connaîtrait surement personne, serait obligée de vivre cachée, et comment pourrait-elle se debrouiller seule si elle ne pouvait sortir seule?
Oui, elle avait peur, peur de devoir finir ses jours cachée, sans jamais pouvoir jouir d'un minimum de libertée, sans pouvoir revoir les gens qu'elle aimait. A ce prix là, autant rester en prison! Au moins, elle avait droit à un peu de visite et 3 repas chaud par jours!
La petite mécanicienne avait finit, enfin, par s'avouer qu'elle n'était même pas en mesure actuellement d'assurer sa propre sécurité, alors celle des autres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rajko Radovic
Lieutenant
Membre

avatar

Masculin
Messages : 55
Rang dans le RP : Lieutenant
Rang spécial Hrp : Roi de quelque chose

Feuille de personnage
Points:
3/0  (3/0)
Niveau:
11/20  (11/20)

Pouvoir: Alchimie d'eau, invocation d'épée, destruction de la matière, etc

MessageSujet: Re: Bon... Maintenant on fait quoi? (Rajko, Edward, Winry)   Jeu 30 Sep - 1:28

Rajko regarda ses deux amis d’enfance, qui était en pleine réflexion. Lui aussi l’était d’ailleur mais pas pour les mêmes raisons. Ed avait perdu son frère? Une armure de deux mètre de haut? Comment avait-il pu?! Bon c’est pas l’urgence, après tout, il fallait se faire discret avec Winry maintenant… Ca serait stupide de se balader avec un géant quand on a une fugitive a coté.

Ed pris alors la parole en disant que le choix le plus sure serait le Sud comme Rajko le pensait. Par-contre, Ed s’inquiéta de son sort, puisqu’après tout, il pouvait bien se faire prendre aussi. Rajko n’en avait pas peur pourtant. S’il devait prendre la place de Winry en prison ca serait déjà ca. Et au lieu de suivre les conseils d’Ed il avait tout autre chose en tête. Il parla aussi de lui, qui devait trouver une bonne excuse avec le colonel pour l’aider avec Winry et qu’il retrouve Al. Winry se plaignit alors, ne voulait pas être laisser derrière comme une merde. Rai ne comptait pas faire ca loin de la.

On va pas te laisser la Winry. Moi aussi j’opte pour le Sud. Jveux pas que tu sois mêlé a tout ca Ed, pour le moment. L’important pour toi ce serait de retrouver ton frère, c’est déjà un meilleure prétexte pour voyager. Quant à moi, la seul personne qui doit être en mesure de reconnaître mon visage, c’est un vieux couturier. Les agents m’ont vue, mais j’avais un costume. Si on cache Winry, ils vont la chercher partout. Je crois que je serais mieux de l’amener dans le Sud et ensuite de voyager un peu et apparaître dans mon costume pour créer quelques fausses pistes. Ensuite, on laissera retomber la poussière un peu et je viendrais te rejoindre.

Il recula dans son banc et joignit ses mains. Il ne savait pas si ses amis voudront bien suivre son plan. Il n’en avait pas vraiment l’impression, avec Ed qui venait de s’inquiéter pour lui. Il avait aussi pensé d’arrêter d’être alchimistes d’états mais ca serait plus un problème actuellement.

(Un énorme désolé pour le temps de réponse ^^')
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bon... Maintenant on fait quoi? (Rajko, Edward, Winry)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bon... Maintenant on fait quoi? (Rajko, Edward, Winry)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Organigramme] MJs, qui fait quoi!
» Ça fait quoi, 6 ans ? (PV Cornelya)
» Pour les frères tombés, wesh... On fait quoi pour eux?
» /!\. On fait quoi a l'infirmerie ?? O_o
» [FB] Croiser le fer avec un pirate ça fait quoi ? Mal...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FMA-World :: Amestris - East Area :: East City-
Sauter vers: