AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'entre deux scènes ~ [Flashback]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tiky Mick
La Cleptomanie Incarnée
Maître Goa'uld

avatar

Féminin
Gémeaux Dragon
Messages : 585
Age : 29
Rang dans le RP : Cleptoman pro / Combattant aux agrapheuses ~
Rang spécial Hrp : ~Sexy Boy / Papa d'Alice et d'Ayumi/éleveur de . et propriétère de pointillé le . de concour /collectionneur de tronçonneuse/ Maître éolienne de la CB / Coté Blanc d'Elkion ~

Feuille de personnage
Points:
52/115  (52/115)
Niveau:
19/20  (19/20)

Pouvoir: passe à travers les choses...

MessageSujet: L'entre deux scènes ~ [Flashback]   Sam 24 Juil - 19:00

Hé bien, et bien… Quel étrange journée n’est-ce pas ? D’un pas assuré mais nonchalant, l’homonculus avançait à travers les rues de la ville. Sans vraiment s’en rendre compte, il avait finit par stopper ces pas en face du devil Nest. Tiens ?… Son regard Ambre se posa sur l’une des personne qui se tenait à l’entré. Les deux êtres se fixèrent intensément durant quelques instants, puis le cleptomane se rendit finalement compte de la zone qu’il squattait présentement. Hm… Peut-être que ce serait une mauvaise idée de rester plus longtemps par ici. Un vague sourire amusé se posa sur les lèvres de notre tueur avant qu’il ne laisse échapper un léger rire tout en reprenant son chemin.
Le ciel était bleu, le soleil était à son zénith, et la chaleur finissait par ce faire plutôt lourde. Quel désagréable sensation que de se savoir observer… Ho non, pas que les simple mortel ne le gène, mais plutôt qu’il réfléchissait au combat qu’il venait de passer. Il avait eu la vague impression que quelque chose observait et entendait tout ce qu’il c’était dit et passé, mais n’avait pas eu l’occasion de trouver le gêneur.

- Monsieur ?… Vous allez bien ?
- Hein ?

Il s’arrêta, observant vaguement un enfant qui observait d’un air inquiet la main de l’homonculus. Doucement, il la leva et l’observa un instant… Son gans… Son gans blanc immaculé, était à présent tâché de rouge. Une légère odeur de fer s’en échappait d’ailleurs. Ha oui… C’est vrais qu’il n’avait pas vraiment eu le temps de nettoyer ça, ou plutôt qu’il n’y avait pas pensé. Silencieux il serra le poing… Et laissa un sourire énigmatique ce poser sur ses lèvres alors qu’il répondait d’une voix calme « Ce n’est rien. J’ai dût me couper par inadvertance ce matin avant de sortir. ». Puis il ébouriffa les cheveux de l’enfants et reprit son chemin. Finalement, ce sang était un problème. Non seulement son gans en était tâché, mais sa chemise blanche devait l’être tout autant au niveau du col. Se prendre un tuyau métallique en pleine figure… Humph… ça ne fait jamais du bien :O…

C’est au détour d’une rue, qu’il finit par tomber sur un bar en extérieur. Une douce musique s’échappait d’un poste de radio, alors que plusieurs clients discutaient entre eux d’un air joyeux. Ha ! Voila le genre d’endroit qui n’était pas mal famé. Bien au contraire ! Et bien, si on allait faire une pause à cet endroit avant de partir pour de bon ? D’un pas assuré il s’avança jusqu’au bar et s’affala sur l’un des tabouret tout en posant un billet sur le comptoir tout en laissant échapper un soupir de satisfaction…

- Halala… Il fait bien chaud aujourd’hui, vous ne trouvez pas ?

La plupart des clients l’observèrent d’un air sceptique. Ha. Bon, il ne devait pas être le type de personne à qui ils vont parler facilement alors… Ou alors… Ou alors… C’était un endroit restrictif où seul les habitué avait une place :O… Tant pis. Tant qu’on le servait u_u…

- Hum… mouai… Faites comme-ci j’étais pas la alors. Un Calvados s’il vous plais.

Le barman le fixa d’un air étrange, puis finit par aller le servir. L’argent donne des ailes, c’est bien connu.
Lorsque le verre fut posé sur le bar, Tiky en profita pour l’attraper et en boire une gorgé alors qu’il avait finit par observer les alentours d’un air lointain… Sans vraiment s’imaginer que ces tâche rouge autour de son col pouvait énormément bloqué la population alentour. Avait-il tué quelqu’un ? Etais-ce du sang d’ailleurs ? Il n’était même pas blessé… M’enfin, ce n’était pas comme-ci tout cela était son plus grand soucis. Il finissait souvent par passer pour une personne bizarre de toute manière, alors, que voulez-vous. Un léger sourire amusé fini par fendre son visage, tandis qu’il finissait son verre… Voila une chose agréable dans sa non-vie… Sentir la chaleur de l’alcool glisser dans son corps, imaginant par la suite ce que les hommes pouvaient sentir lorsqu’ils en avaient ingéré un peu trop. C’était tout de même un comble… Être supérieur à eux, mais sans pouvoir atteindre ces petites choses qu’eux seuls pouvaient faire… Finalement, le monde était fait d’une étrange façon n’est-ce pas ?…

_________________
~Thème~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dadadoo.deviantart.com/
Lilly-Anne J. Liedel
Sous Lieutenant
Membre

avatar

Féminin
Cancer Chien
Messages : 90
Age : 23
Rang dans le RP : Sous-lieutenant

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
0/0  (0/0)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: L'entre deux scènes ~ [Flashback]   Mar 27 Juil - 17:14

Lilly-Anne marchait d'un pas furieux dans les rues de Dublith. Cela faisait maintenant deux-trois semaines qu'elle avait rejoind l'armée et qu'elle avait quitté son "chez elle" pour s'installer à la caserne de South City. Comment ne s'en était-IL pas aperçut ?! IL n'avait même pas remarqué qu'elle était partit... Son propre père... Bon sang !!! Elle était vivante, ELLE !! Tsss... Il était dans cet état misérable depuis la mort de sa mère, alors franchement, à quoi s'attendait-elle ?! Han... Honnêtement, si elle aurait pu le tuer, elle n'aurait pas hésité, mais en tant que militaire, ça ne le faisait pas trop. Bref, la jeune fille revenait de Rush Valley, et avait décidé de faire une halte à Dublith, la chaleur dans le train étant devenue insuportable. La veste de son uniforme sous le bras, la brune n'était vêtue que d'un simple débardeur blanc et d'une mini-jupe bleue. Ses cheveux, qui d'habitude étaient retenus en deux couettes, formaient maintenant un chignon assez serré sur le sommet de son crâne, seule sa frange tombait au dessus de ses yeux. Son visage affichait toujours le même air furieux et froid. De plus, sa gorge sèche n'arrangeait pas son humeur déjà massacrante. Le premier qui ne ferait que la bousculer, ne serait-ce qu'accidentellement, passerait un sale quart d'heure. La jeune militaire cherchait presque déséspérément un endroit au frais où elle pourrait se désaltérer tranquillement, sans que personne ne vienne la déranger. La brune aperçut plusieurs bars à l'allure un peu étrange, mais elle ne s'y attarda pas, les lieux étant trop bruyants à son goût. Et puis, les quelques clients qui s'y trouvaient n'avaient pas l'air très frais non plus... Ce fût au coin d'une rue que la miss Liedel trouva son "bonheur". C'était un petit bar à l'allure sympathique, qui donnait sur l'extérieur. Une douce musique pas trop forte animait l'endroit. Les clients semblaient discuter tranquillement. Toutefois, les personnes présentes fixaient bizarrement un homme, chose que ne comprit pas tout de suite la nouvelle arrivante. Elle aperçut des tâches rouges qui semblaient être du sang à divers endroit, entre autre autre sur le col de sa chemise et un gant qui avait dût être autrefois blanc. Hum... C'était pas joli-joli à regarder, mais c'était quand même assez intriguant. Ce sang lui apartenait-il ou bien était-ce celui de quelqu'un d'autre ? Si la seconde hypothèse s'avérait juste, ça voulait sûrement dire qu'il s'était battu avec quelqu'un, ou qu'il l'avait tué. Qui sait...? Quoique si l'homme avait bel et bien tué quelqu'un, il se serait sûrement changé, s'il avait un tant soit peu de jugeote... Lilly-Anne s'approcha du comptoir, et balança sèchement son sac vers un des tabourets non-loin de l'étrange bonhomme qui sirotait son verre. Elle grimpa sur le siège qu'elle avait choisit et fouilla dans la poche de sa veste, à la recherche d'argent pour payer une quelconque boisson. Ses doigts fins rencontrèrent quelques pièces de monnaies, ainsi qu'un billet, qu'elle lâcha négligemment surle comptoir, et réclama d'une voix un peu sèche:

"N'importe quoi du moment que ce soit raffraichissant et pas trop alcoolisé..."

Ce n'était pas qu'elle n'aimait pas l'alcool, bien au contraire, mais comme il faisait chaud, elle risquait de prendre un verre, puis un autre, et encore un autre, et ainsi de suite, jusqu'à se retrouver complètement bourrée...Chose que la demoiselle préférait éviter, ce n'était pas très beau à voir quand elle était saoûle. Bah oui, elle avait quand même une certaine dignité, comme tout le monde !! Bref, le gérant lui apporta un verre avec quelque chose de frais et (Ô joie) la brune s'empara de son verre. Le liquide frais glissa lentement, atténuant la brûlure qui avait élu domicile dans sa gorge. Le petit récipient transparent fut reposé quelques secondes plus tard, complètement vide. Les autres clients la fixèrent, ébahis par la descente de la jeune fille, mais ne firent aucun commentaire en apercevant le regard meurtrier que leur lançait ladite jeune fille. Qu'ils ne fassent ne serait-ce qu'un commentaire, et ils allaient tous finir dans l'hôpital le plus proche en suppliant qu'on les achève... Lilly secoua vivement la tête, essayant de contenir son agacement plus que visible, avant de reporter son attention sur l'étrange personnage couvert de sang qui était juste à côté. Sa curiosité piquée au vif, elle ne pût s'empêcher de demander sur le même ton froid avec lequel elle s'exprimait tout le temps:

"Dites... C'est à vous ce sang sur vos vêtements ? Ou c'est celui de quelqu'un d'autre...?"

Même pas un "Vous allez bien ?" ou "Vous êtes blessés ?". Non... Ca elle s'en fichait un peu. Si l'homme était blessé, il avait suffisament débrouillard pour s'occuper de lui tout seul...

[HS: Voilà voilà... J'espère que ça te va comme ça ^^"]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiky Mick
La Cleptomanie Incarnée
Maître Goa'uld

avatar

Féminin
Gémeaux Dragon
Messages : 585
Age : 29
Rang dans le RP : Cleptoman pro / Combattant aux agrapheuses ~
Rang spécial Hrp : ~Sexy Boy / Papa d'Alice et d'Ayumi/éleveur de . et propriétère de pointillé le . de concour /collectionneur de tronçonneuse/ Maître éolienne de la CB / Coté Blanc d'Elkion ~

Feuille de personnage
Points:
52/115  (52/115)
Niveau:
19/20  (19/20)

Pouvoir: passe à travers les choses...

MessageSujet: Re: L'entre deux scènes ~ [Flashback]   Mar 27 Juil - 20:28

Haaaa… Bien entendu que le cleptomane sentait les regards rivés sur lui, mais ça faisait bel lurette qu’il avait finit par apprendre à faire abstraction de ce genre de chose. Il avait donc finit par se concentrer sur son verre, et avait terminé le reste d’une traite. Lorsqu’il termina son breuvage, il vint reposer son verre sur le bar avant de percevoir cette personne qui approchait. Elle avait un air plutôt froid, et était vêtu d’un débardeur blanc et d’une minijupe bleu. Par contre, ce qui attira le plus le regard de l’homonculus, ce fut cette veste qu’elle gardait sous son bras.
*Trop familier…*
Il soupira doucement, tout en observant le déplacement de la demoiselle. Lorsqu’elle balança le sac qui l’accompagnait, il ne put s’empêcher de commenter sur un ton des plus ironique…

- On dirait que la Météo à changé

Suicidaire ? Non. Dans tout les cas, il refouilla sa poche et en sortie quelques pièce qu’il posa sur le comptoir alors que la jeune femme venait s’installer. Le barman lui servi un autre Calvados, puis passa rapidement à la commande de la demoiselle. N’ayant pas spécialement envie de se bouger maintenant ou de chercher plus de noise, Tiky retomba finalement dans le silence, attrapant son deuxième verre qu’il observa avec intérêt. Bon sang qu’il aurait aimé remercier l’homme qui avait inventé ce truc ~ … Malheureusement, il ne devait plus être de ce monde depuis un bout de temps. Enfin…

Lorsque le silence ce posa une nouvelle fois sur le bar, l’homonculus fut forcé de tourner la tête pour en voir la cause. Toujours cette jeune femme. Elle venait de vider son verre d’une traite, et apparemment les quelques clients en furent plutôt ébahis. Hahaha on voyait bien qu’ils n’avaient pas l’habitude des coin malfamé ceux la <3. Tiky lâcha un vague sourire amusé, alors qu’il finissait par ce dire que la présence de la dites gamine lui était plutôt bénéfique. Maintenant les gens ne semblaient plus se focaliser sur lui.
Bref, il se laissa vaquer à ses occupations, lorsque finalement la voix glacial de la demoiselle s’éleva… Heiiiinnnn ? Sans attendre, il avait rapidement affiché un sourire des plus mystérieux et avait posé son regard d’ambre sur elle. Si c’était son sang ? Bien entendu… Mais sans la présence de plaie c’était plutôt dérangeant non ?

- Que ce soit le mien ou celui de quelqu’un d’autre ne vous regarde pas

Ouai bon… Si, quand même un peu, mais pour le coup, il n’avait rien à se reprocher. Il n’avait pas tué d’humain n’est-ce pas ? Juste un Homonculus. Un acte qui ne pourra jamais être prouvé, étant donné qu’il ne restait plus rien sur les lieux du crime. Il fallait donc qu’il trouve rapidement une excuse ?… Sûrement… ça ne le bottait pas vraiment de ce retrouver en cellule aujourd’hui, même si il savait qu’il pouvait se barrer aussi vite qu’il était entré u_u.

- De toute manière, je n’ai tué aucun Homme si cela peut vous rassurer…J‘ai d’autre chose à faire sur cette terre que de passer mon temps à vous massacrer.

Il avait failli placer un « aujourd’hui » dans sa phrase, mais n’était pas spécialement sûr que cela soit vraiment bien prit par la demoiselle. Déjà que la phrase en elle-même n’était pas spécialement net mais bon. Encore une fois, il voulait un peu voir jusqu’où il pouvait pousser le bouchon. Elle n’avait pas l’air de bonne humeur, ça pouvait-être marrant ? M’enfin…
Sans vraiment sembler s’attarder plus sur cette « conversation », il c’était finalement retourné sur son verre, et en avala une gorgé, profitant parfaitement du goût du breuvage. Puis, il fini par se tourner de façon à être face au bar, et posa son verre. D’un geste habile, il déboutonna les deux premier bouton de sa chemise après avoir retiré le foulard qui retenait le col. Bon sang qu’il respirait mieux ainsi <3. Il posa donc le foulard sur le comptoir et retira simplement son gant gauche (celui qui ne fut pas tâché) qu’il finit par poser sur le premier bout de tissus. Si il n’enlevait pas l’autre ? C’était plutôt suicidaire de le retirer. Avec toute les histoire que les Homonculus avaient put faire ces derniers temps, laisser son tatouage aux yeux de tous relevait du suicide. Il se contenta donc de faire semblant de ne pas vouloir dévoiler une autre blessure et finit par vider son verre.

_________________
~Thème~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dadadoo.deviantart.com/
Lilly-Anne J. Liedel
Sous Lieutenant
Membre

avatar

Féminin
Cancer Chien
Messages : 90
Age : 23
Rang dans le RP : Sous-lieutenant

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
0/0  (0/0)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: L'entre deux scènes ~ [Flashback]   Ven 13 Aoû - 16:32

Lilly-Anne resserra sa prise autour de son verre, légèrement agacée par l'attitude de son interlocuteur. Son sourire mystérieux ne lui plaisait pas vraiment, tout comme sa réponse assez évasive. Et puis, bien sûr que ça la regardait si c'était son sang ou celui d'un autre !! Premièrement parce qu'elle était militaire et qu'elle se devait "de protèger la population" et que s'il y avait un meurtre, bin c'était pas cool. Et deuxièmement parce que...euh...euh... Bin elle avait envie de savoir, point à la ligne !! Seule chose qui l'interloquait: la couleur des yeux de l'homme. Ambrée n'était vraiment pas une pigmentation courante pour des pupilles... Sauf chez les chats, mais chez les Hommes... C'était la première fois que la miss Liedel voyait ça. Enfin, revenons-en à nos moutons. Bon, en fait, il avait pas tellement tort, l'étrange monsieur. Ca ne la regardait pas vraiment. S'il s'était blessé, c'était son problème. Mais s'il voulait que personne ne s'en mêle, il aurait mieux fait de rester chez lui et de se changer avant de sortir !! Namého !! èOé
Le brun lui assura tout de même qu'il n'avait tué personne, mais la militaire resta sceptique, n'accordant pas vraiment confiance aux dires de cet énergumène. Rien ne lui prouvait qu'il disait vraiment la vérité. L'observant du coin de l'oeil, elle le vit prendre son verre et en boire une gorgée. Sa boisson devait être fraîche... Instantanément, sa soif la reprit. Hum... Mais était-ce vraiment sage ? La sous-lieutenant avait énormément de mal à tenir l'alcool et il n'était pas rare de la retrouver sâoule dés le deuxième verre, quelle honte !! u__u Mais il n'y avait pas de mal, si elle ne prenait qu'un jus de fruit ou une toute autre boisson, tant qu'elle n'était pas alcoolisée. Ayant porté son choix sur un simple verre de jus d'orange, la miss Liedel interpella le serveur et passa sa seconde commande. Ce dernier lui apporta la chose demandée sans rien dire, et repartit s'occuper des autres clients. Un bref coup d'oeil vers son "interlocuteur" la fit légèrement écarquiller les yeux de surprise. L'homme avait enlevé son foulard ainsi que l'un de ses gants, et il était en train de déboutonner sa chemise. Gênée, mais ne la laissant pas paraître, Lilly fixa un point invisible en face d'elle puis toussota et lâcha d'un ton glacial qui lui était propre:


"Hum... Si vous avez l'intention de vous déshabiller, vous pourriez attendre d'être chez vous ou seul..."

Ses doigts fins et pâles s'abbattaient nerveusement sur le comptoir, signe que cette situation commençait à l'agacer... C'était ridicule, tout simplement ridicule. Elle s'agaçait toute seule !! L'homme ne faisait rien de ...méchant. La cause de son humeur massacrante était le train: déjà qu'elle n'aimait pas ce moyen de transport, mais en plus, lorsqu'il faisait un temps presque caniculaire, c'était encore pire !! Et là, la militaire avait plus ou moins (surtout plus) envie de se défouler sur le brun aux vêtements tachés de sang. Hum... Ce n'était peut-être pas une bonne idée... Enfin, qu'importe, la brune entreprit de boire son verre, mais cette fois-ci, plus lentement afin de laisser le temps à la fraîcheur du liquide de se répandre dans sa gorge. Une fois le petit récipient transparent vide, elle le reposa sur le comptoir en soupirant, et passa une main lasse sur sa frange: non, elle n'avait pas envie de reprendre le train maintenant... Tant pis si elle arrivait en retard au QG de South City, il faudrait que ses supérieurs s'y fassent... La sous-lieutenant Liedel n'aimait pas la discipline.
Ne prêtant plus vraiment attention au bonhomme bizarre assit à côté d'elle, la militaire enfouit sa tête dans ses bras repliés sur la surface que lui offrait le comptoir, écrasée par toute cette chaleur.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiky Mick
La Cleptomanie Incarnée
Maître Goa'uld

avatar

Féminin
Gémeaux Dragon
Messages : 585
Age : 29
Rang dans le RP : Cleptoman pro / Combattant aux agrapheuses ~
Rang spécial Hrp : ~Sexy Boy / Papa d'Alice et d'Ayumi/éleveur de . et propriétère de pointillé le . de concour /collectionneur de tronçonneuse/ Maître éolienne de la CB / Coté Blanc d'Elkion ~

Feuille de personnage
Points:
52/115  (52/115)
Niveau:
19/20  (19/20)

Pouvoir: passe à travers les choses...

MessageSujet: Re: L'entre deux scènes ~ [Flashback]   Ven 13 Aoû - 19:20

Non, la jeune femme n’avait pas semblé vraiment bien prendre les paroles du cleptomane, mais il s’en fichait un peu pour tout dire. Et puis, si elle voulait s’amuser à enquêter sur un meurtre dont elle ne pouvait même jamais prouver l’existence, elle pouvait, ce n’était pas un soucis. En plus, pour les analyse de sang, elle se rendrait vite compte que le sang se trouvant sur sa chemise n’était autre que le sien, même si aucune blessure n’était présente sur lui. Enfin, si elle voulait une blessure, il pouvait le lui en faire une, mais disons juste que la douleur n’était pas spécialement son fort ._. … Enfin… Voyant les coup d’œil rapide qu’elle lui jetait, il ne put s’empêcher de sourire un peu plus, riant intérieurement de la situation. Héhé…
A la suite de ça, ayant un peu trop chaud malgré sa condition d’homonculus, il finit par enlever son foulard et l’un de ses gants, pour ensuite venir déboutonner les premier boutons de sa chemise. C’est à ce moment la que la jeune femme ne manqua pas de lâcher une autre réplique sur un ton toujours aussi froid et désagréable… Tiky ne put se retenir de rire, et avala rapidement son deuxième verre… Plutôt amusé par la situation, il posa son coude droit sur le bar, afin de pouvoir poser sa tête sur sa main, et observer son interlocutrice…

- Désolé mademoiselle, mais ne possédant pas de « chez moi » je crois que ça peut-être plutôt difficile. Et se déshabiller en étant seul, ce n’est pas vraiment jouissif. Si vous voyez ce que je veux dire…

Alors la… Si c’était pas de la moquerie, il fallait refaire une définition de la chose. Enfin, il était plutôt amusé de la situation et était d’ailleurs persuadé que la jeune femme allait penser qu’il lui en voulait personnellement. Hm… Juste qu’elle le titillait elle-même un peu trop. D’ailleurs, il avait faillis lui proposer de l’accompagner à l’hôtel mais c’était vite raviser. Vu la tête qu’elle tirait, ça ne l’aurait même pas étonné qu’elle le vise avec un flingue ou un truc du genre en le traitant de pervers par la suite… Bon, il n’aurait pas nié, mais bon… Il ne fallait pas déconner non plus ._. …

Bref, il l’observa donc mettre sa tête entre ses bras, sûrement rongé par la chaleur et l’énervement (même si il ne savait pas très bien pourquoi elle râlait) puis ce décida à reprendre la parole. Après tout, elle le cherchait depuis le début, donc, elle voulait une conversation non ? Enfin, le Cleptomane le prenait plutôt comme-ça…

- La chaleur ne semble pas être votre fort on dirait… Et si je vous offrais quelque chose à boire ?-Il se tourna vers le barman-Hé l’ami ! Remets-en un double s’il te plais !

Le gérant acquiesça en silence et attrapa deux verres pour préparer deux Calvados. Il fut plutôt rapide, et posa les verres devant les deux clients, avant de récupérer le billet que lui tendais l’ex-ishbal. Celui-ci lui fit d’ailleurs savoir qu’il pouvait garder la monnaie, avant de se remettre convenablement sur son siège…

- Soyez moins coincée, je suis certain que le sourire vous irait à ravir.

Et non, il n’avait pas attardé son regard plus longtemps sur elle. Pour dire vrais, il c’était de nouveau mit dos contre le bar, son verre en main, et observait les passants qui déambulaient dans la rue, s’amusant des regard effaré ou inquiet que les inconnues jeté sur lui… Rofl, quel bande de trouble fête franchement… En plus le sang n’était plus tellement frais sous cette chaleur, et était devenu plutôt marron… ça aurait pu être de la peinture non ? Enfin, j’avoue que si c’était le cas, elle avait une drôle de tête la peinture… Sans compter qu’il n’en avait même pas sur la peau… Enfin, si mais ça se voyait beaucoup moins que sur sa chemise… Haaa les bien fait d’avoir la peau mâte u_u… Il aurait dut avoir les yeux rouges tiens. Juste pour le fun. Ha oui… En parlant d’yeux… Il posa son verre et fouilla finalement sa veste, en sortant une paire de lunette bizarre qu’il s’empressa de mettre sur le nez. Voila. L’ambre était à présent cacher, il allait pouvoir encore plus s’amuser en regardant les réactions des gens… C’était dingue comme ils pouvaient être méfiant des Ishbals en y repensant… C’était pourtant l’armé qui avait fait n’importe quoi durant cette guerre… Enfin…

_________________
~Thème~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dadadoo.deviantart.com/
Lilly-Anne J. Liedel
Sous Lieutenant
Membre

avatar

Féminin
Cancer Chien
Messages : 90
Age : 23
Rang dans le RP : Sous-lieutenant

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
0/0  (0/0)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: L'entre deux scènes ~ [Flashback]   Sam 14 Aoû - 15:44

La toute jeune sous-lieutenant était de ces personnes qui ne supportaient absolument pas être victime de moquerie. Ca, l'homme qui était à côté d'elle ne semblait pas être au courant, et s'il continuait comme ça, la jeune femme allait lui faire comprendre qu'il ferait mieux d'arrêter, sinon il risquerait de tâcher encore plus ses vêtements déjà souillés. Lorsque ce dernier avait déclaré qu'il n'avait pas de "maison" et que se dévêtir seul n'était "vraiment pas jouissif, si elle voyait ce qu'il voulait dire..."(attention je cite), elle crut bien que l'un des couteaux allait partir seul se loger dans l'un des membres de l'impoli !! Bien sûr qu'elle voyait où il voyait en venir, mais il y avait certaines choses à ne pas dire à la militaire, surtout avec un ton comme celui que l'homme venait d'employer. Il cherchait vraiment les coups, ce pervers...è__é Non, mais il se croyait où ?! Tsss... En lui jetant un regard furieux, la brune remarqua que sa peau était mate, chose à laquelle elle n'avait pas prêté attention plus tôt. Sûrement un bonhomme originaire d'Ishbal. Puis, pas plus étonnée que ça, elle renfouit sa tête dans ses bras, espérant couper court à la drôle de discussion. L'individu ne sembla pas l'avoir comprit, et se remit à lui parler, remarquant que la chaleur commençait à écraser notre pauvre miss Liedel u__u. Ensuite, il lui proposa de lui offrir à boire, et sans attendre une quelqconque réponse, repassa une commande pour eux deux. Han non !! Pas de l'alcool !! C'était vraiment une très mauvaise idée !! Déjà qu'il faisait chaud, Lilly avait un peu de mal à garder les idées claires et à ne pas torturer son interlocuteur, mais si en plus l'alcool venait s'en mêler, ça allait faire mal !! Très mal !! >O< Cependant, la boisson était fraîche, très très fraîche, et même si elle n'avait plus vraiment soif, ça ne pouvait que lui faire du bien... Ou pas. Non, il ne fallait pas qu'elle y touche !! Rassemblant toutes ses forces pour résister au verre qui l'appelait, la jeune fille détourna les yeux et contempla la foule. Il y avait des couples qui roucoulaient, des enfants qui jouaient ou encore de simples voyageurs qui, comme elle, faisaient une halte à Dublith dans l'espoir de se reposer et de se rafraîchir un peu. Ses nerfs se détendirent, finalement, cette journée n'était pas si mauvaise que ça, e elle pouvait bien en profiter... Pour une fois, un peu de détente ne lui ferait pas de mal. Les traits de son visage froid et impassible se relâchèrent, pour n'afficher qu'un masque de neutralité absolue. Pas un sourire... Mais bon, c'était toujours mieux que le même air furieux et nerveux qu'elle arborait d'habitude. Elle ne réagit pas quand le brun constata qu'elle ne souriait pas depuis qu'elle était arrivée ici, ce qui était dommage et que ça lui irait probablement mieux que son masque de froideur. Peut-être que oui, ça lui irait mieux, mais il fallait en avoir envie, de sourire. Et ça, Lilly-Anne ne le voulait jamais: elle ne voyait pas l'intérêt de sourire aux autres, se sentant beaucoup mieux seule dans son coin. Souvent, les autres personnes ne la comprennaient pas, mais qu'importe, elle n'avait pas besoin d'être comprise. La jeune fille s'était toujours débrouillée plus ou moins seule depuis la mort de sa mère, et personne n'avait été là pour lui apprendre les bases de la vie en communautés. Et ce n'était pas à dix-huit ans qu'elle allait commencer à les apprendre, c'était beaucoup trop tard >___>.
Reportant son attention vers l'homme qui avait maintenant une paire de lunettes de soleil posée sur son nez. Etait-il toujours aussi moqueur ? Ou était-ce juste parce que c'était elle ? N'ayant aucune notion de la diplomatie, la sous-lieutenant entreprit de s'informer, ne se souciant guère de la réaction que pourrait avoir son interlocuteur *__*.


Dites, juste comme ça, vous êtes toujours aussi...agaçant avec tout le monde ou c'est juste avec moi ?

Mwuhahahahahaha !! Toujours aussi efficace et directe, la miss !! Un jour, ça lui jouerait des tours, mais l'heure n'était pas à penser à ça !! Ses yeux sombres se reposèrent sur le verre qui venait de lui être servit. Bon, allez, une petite gorgée ne lui ferait pas de mal, juste une petite... Les doigts de la jeune fille s'emprèrent du verre, qu'elle poprta à ses lèvres, et comme convenu, n'en but qu'une gorgée. Ce fut avec grand regret qu'elle abandonnait le délicieux breuvage sur la table...*O*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiky Mick
La Cleptomanie Incarnée
Maître Goa'uld

avatar

Féminin
Gémeaux Dragon
Messages : 585
Age : 29
Rang dans le RP : Cleptoman pro / Combattant aux agrapheuses ~
Rang spécial Hrp : ~Sexy Boy / Papa d'Alice et d'Ayumi/éleveur de . et propriétère de pointillé le . de concour /collectionneur de tronçonneuse/ Maître éolienne de la CB / Coté Blanc d'Elkion ~

Feuille de personnage
Points:
52/115  (52/115)
Niveau:
19/20  (19/20)

Pouvoir: passe à travers les choses...

MessageSujet: Re: L'entre deux scènes ~ [Flashback]   Dim 15 Aoû - 23:34

Fwahahaha… Décidément, cette jeune semblait vraiment d’humeur massacrante. Mais plutôt bien réfléchit au final. Lorsque Tiky lui avait offert un verre, elle c’était bien rapidement détourné pour ne pas y penser… Nyuuuu ? N’était-elle pas un peu trop rapidement sous l’emprise de l’alcool si elle ignorait ainsi le verre qu’elle n’avait même pas à payer ? Ou serais-ce juste un amour-propre, de ne pas accepter un truc de la part d’un total inconnu qui semblait se foutre de sa tronche depuis un petit moment ? En faites, L’homonculus soupçonnait un peu les deux. Enfin… Il c’était rapidement remit à la contemplation de la rue poussiéreuse, laissant cependant sa voix se faire à nouveau entendre alors qu’il annonçait qu’elle devait être bien mieux avec le sourire. Et un nouveau blanc se posa. Enfin… Ce n’était pas comme-ci Tiky avait pas l’habitude des jeune femme qui ne parlait quasi jamais… D’ailleurs, pendant un moment il se demanda si derrière ce masque si « pure » ne se cachait pas quelqu’un de beaucoup plus… Démoniaque en un sens ?… Son regard doré c’était attardé sur la jeune femme qui avait reprit un masque de neutralité parfaite, avant de refixer tout ces gens qui passaient devant le bar… Non… Impossible… Enfin… Il essayait de se le convaincre en tout cas… Mais en même temps… hm… Il finit par se laisser rire légèrement, en ce disant qu’il devrait arrêter d’autant dérivé…

Enfin… Le silence… Encore… Jusqu’à ce que finalement la jeune militaire ne finisse par le briser, lui demandant cache si elle était la seule avec qui il était agaçant… hm… pour tout dire ? … Non. Il adorait titiller les gens, et souvent il se prenait un tas d’insulte tout aussi coloré les uns que les autres. C’étaient plutôt amusant d’ailleurs, de l’entendre pour certain. Parfois il finissait par se demander d’où pouvait provenir certaine insulte… Franchement… Pourquoi traiter quelqu’un de « salle Betterave en chaleur » ?… Non, sur ce coup-ci il n’avait véritablement pas compris pourquoi… Déjà on disait UNE betterave non ? Jusqu’à présent, il avait toujours eu la preuve qu’il n’était rien d’autre qu’un mec… Après… Savoir si une Betterave pouvait être en chaleur… A moins de se retrouver à cuir ? Mais… ça se cuisait une Betterave d’ailleurs ?… Enfin… Ce jour la, L’homonculus n’avait pas vraiment cherché à comprendre. L’autre devait-être tout simplement dérangé de la caboche…

- Hm… Ce n’est pas la première fois qu’on me le dit. Mais en général les gens ne se privent pas de rajouter « pervers » à la suite de leur insulte. Vous auriez put le dire vous savez, ça fait quelques années que je suis au courant.

Bien entendu, il était resté d’un calme à tout épreuve, s’amusant à faire tournoyer le liquide dans son verre, en le fixant avec envie. Cul sec ou pas ?… Prendre son temps… ou pas ?… Ro et puis zut, autant faire ce qu’il avait envie de faire directement, il pourrait se commander un autre verre par la suite. Il lâcha un sourire de défit, alors qu’il avait finit par observer la jeune femme boire une gorgée de son breuvage, puis avala d’une traite son verre, le posant une fois vide sur le bar en demandant au gérant pour en avoir encore un. Encore… Encore… Encore… Toujours plus… L’alcool était un truc qu’il apprécier énormément, bien qu’en parallèle, il détestait à plus au point… Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il ne pouvait pas prendre plaisir à la cuite. Non… tout ce qu’il sentait, c’était ce liquide chaud glisser dans sa gorge, pour finir par se répandre dans tout son corps… Il avait bien une impression d’ivresse, de liberté sur le coup, mais après… Nada… Le néant total, le vide intersidéral…

Enfin… Il fouilla sa poche, retira quelques pièce et les déposèrent sur le bar lorsque l’homme lui apporta son … heu… je sais plus combientième verre de Calvados. Sans attendre, l’homonculus l’avait attrapé et c’était décidé de bien en profité de celui-là. Sa réserve de fric commençait réellement à bien ce vider. Il allait devoir refaire le plein… Peut-être que cette demoiselle avait un beau porte monnaie ?… Un vague sourire intéressé c’était figé sur son visage, alors qu’il gardait un air toujours aussi mystérieux…

- Dites moi… Vous êtes toujours aussi trouble fête ?

Ha ba oui hein. Elle lui avait dit cache ce qu’elle pensait, alors il contre attaquait finalement de la même manière. Et ce, sans poser le moindre regard sur elle, continuant à observer les enfants qui jouaient un peu plus loin…. L’air de rien… En toute innocence… ~♪

_________________
~Thème~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dadadoo.deviantart.com/
Lilly-Anne J. Liedel
Sous Lieutenant
Membre

avatar

Féminin
Cancer Chien
Messages : 90
Age : 23
Rang dans le RP : Sous-lieutenant

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
0/0  (0/0)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: L'entre deux scènes ~ [Flashback]   Mer 25 Aoû - 16:33

Comment cet homme faisait-il pour lâcher de telles bêtises et rester aussi calme ?!*___* Ca impressionnait plus Lilly que ça ne l'agaçait. Il devait avoir être clown dans un cirque ce type, il n'y avait pas d'autres solutions. Quoique... Non en fait. Un clown n'était pas fait pour effrayer les gosses, mais pour les faires rires. Sauf que le jeune homme semblait avoir un sens de l'humour assez douteux et ce n'était pas couvert de sang que l'on amusait les enfants. Toujours aussi sérieuse, la jeune fille ne fit aucun commentaire lorsque son interlocuteur lui annonça qu'il était toujours aussi agaçant avec tout le monde, bien que généralement, il finissait par se faire insulter de tous les noms d'oiseaux possibles et imaginables, et surtout de pervers. Mais ça, il était au courant depuis un certain temps, paraît-il. Il semblait même étonné que la militaire ne le lui ait pas dit... Bah, s'il était déjà au courant, où était l'intérêt de le lui dire ? Pour toute réponse, la brune se contenta d'un simple haussement d'épaules, n'ayant rien d'autres à ajouter. Toutefois, elle ne pût s'empêcher de penser que la discussion avait prit une drôle de tournure. A l'origine, si elle avait adressé la parole à ce parfait inconnu, c'était juste pour se renseigner sur la nature du sang qui tâchait ses habits. Et la voilà en train de boire un verre de calvados que ce même inconnu venait de lui offrir. Oui, machinalement, elle s'était mise à vider son verre à petites gorgées. La militaire aimait prendre son temps, et puis, à quoi ça servait de boire trop vite ? On ne profitait pas pleinement du goût de l'alcool... L'inconnu à côté d'elle ne semblait pas du même avis. Il enchainait verre sur verre, comme si sa vie en dépendait. Plus il buvait, plus ses poches se vidaient... Il arrivera donc bien un moment où il sera bien obligé de s'arrêter. Peut-être qu'il serait probalblement soul avant... Quoique... Il en était à son combientième verre déjà ? .___.

Lilly n'en croyait pas ses yeux: les mecs qui tenaient aussi bien l'alcool, ça ne pouvait pas exister. Déjà qu'elle au bout de deux malheureux verres... C'était pas la super forme... Mais lui, il devait en être à son dixième minimum. Mais bon... Peut-être qu'il était super-méga résistant à l'alcool, ça pouvait être une bonne raison ça. La jeune militaire saisit machinalement son verre et but quelques gorgées du liquide qui s'y trouvait. Bon, celui là sera son dernier verre !!! Juré craché !! Sinon elle sera pas très fraîche quand elle arrivera au QG du sud ce soir. Les yeux sombres de la miss Liedel se posèrent sur son interlocuteur quand ce dernier lui demanda si elle était toujours aussi trouble-fête. Et bien, quelle franchise mes amis !! Le brun fixait des gamins qui jouaient dans la poussière à l'autre bout de la rue, comme si de rien n'était. Trouble-fête ?! Elle ?! Probablement, mais qu'est ce que ça pouvait bien lui faire ? C'était dans sa nature, point à la ligne. Lilly-Anne était toujours comme ça depuis qu'elle avait comprit qu'elle ne pouvait plus compter sur son géniteur. Toutefois, il était vrai que sa mauvaise humeur habituelle s'était encore plus accentuée lorsqu'elle était retournée dans son village natal, histoire de voir si son père était de retour parmis les vivants... Mais vu que non... Enfin, vous comprenez quoi. La jeune fille ouvrit la bouche afin de répondre.


"Ouaip... J'suis toujours comme ça... Quoique... Aujourd'hui c'est pire... J'ai passé une sale matinée, pas de chance pour vous. Pourquoi ? Ca vous dérange ?"

Franchise~Franchise. La réponse était claire, sans trop donner de renseignements à l'illustre inconnu avec qui la brune tapait la discut' depuis maintenant un petit moment. C'était bien la première fois qu'elle parlait autant...*O* Le ton que la miss avait employé était légèrement agressif, mais pas trop, et, comme d'habitude, tranchant. Si l'autre bonhomme était pas content qu'elle soit ainsi, rien ne l'empêchait de partir. Du coin de l'oeil, la sous-lieutenant remarqua qu'un couteau abandonné trainait sur le comptoir. Päuvre petit couteau... Il devait être bien triste tout seul et désoeuvrer sur ce plan de travail vide. Décidée à sauver cette lame de son immobilité, Lilly-Anne l'attrapa et commença à jouer avec. Un tour à gauche, puis un autre, et un vers la droite. Un second ainsi qu'un troisième vers la droite, et enfin un vers la gauche... Cette petite scène se joua plusieurs fois, sans que la brune s'en lasse. Ca l'amusait de faire ça, même si c'était tout ce qu'il y avait de plus "puéril". Combien de fois c'était-elle écorchée les mains et les avant-bras pour en arriver à ce niveau dans la maîtrise du couteau ? *O* Beaucoup, beaucoup, beaucoup de fois... Elle en gardait même quelques cicatrices, mais personne ne les remarquait, alors ce n'était pas grave. Stoppant le tournoiement de sa lame, la brune tenta de réprimer un baillement (en vain), qu'elle cacha derrière sa main vide. Ah décidémment, il faisait vraiment trop trop chaud. Puis, la même main qui avait dissimulé sa bouche grande ouverte se dirigea vers sa poche et en extirpa une vieille montre toute cabossée, qui fonctionnait encore parce que c'était la mode. Ah... Le train qu'elle aurait dût prendre venait tout juste de partir... Ses supérieurs allaient pas être content de son retard...

"Ba... Tant pis..." murmura t-elle "J'en prendrais un autre plus tard..."

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiky Mick
La Cleptomanie Incarnée
Maître Goa'uld

avatar

Féminin
Gémeaux Dragon
Messages : 585
Age : 29
Rang dans le RP : Cleptoman pro / Combattant aux agrapheuses ~
Rang spécial Hrp : ~Sexy Boy / Papa d'Alice et d'Ayumi/éleveur de . et propriétère de pointillé le . de concour /collectionneur de tronçonneuse/ Maître éolienne de la CB / Coté Blanc d'Elkion ~

Feuille de personnage
Points:
52/115  (52/115)
Niveau:
19/20  (19/20)

Pouvoir: passe à travers les choses...

MessageSujet: Re: L'entre deux scènes ~ [Flashback]   Mer 25 Aoû - 23:33

Les yeux du voleur se posèrent finalement sur le contenue de son verre, alors qu’il s’amusait à faire tournoyer en liquide à l’intérieur. Il ne semblait cependant nullement concerné par la question qu’il venait de dire, ou agissait plutôt comme quelqu’un qui n’avait pas était aussi directe. Il écouta donc la réponse de la jeune femme tout en sirotant cette fois-ci le calvados qu’il avait eu. Bon sang que c’était bon <3. Et la vache qu’il aimait en boire. Enfin, c’était surtout celui de Dublith qui était bon. D’ailleurs, le clepto’ c’était vite rendu compte que les alcools différaient par rapport au ville, ils n’avaient jamais le même goût à chaque fois ._. Bref… Elle était donc toujours comme ça ? Et bien, les militaires devaient pas rigoler tout les jours. Enfin, est-ce qu’elle l’était vraiment au juste ? Parce qu’avec son accoutrement… Il y avait juste cette veste qui lui avait mit la puce à l’oreille il faut dire. Enfin, il jeta un vague regard vers la jeune femme lorsqu’elle lui demanda si ça le dérangeait…

- Non. Mais je supposes que même si ça me dérangez vous vous en auriez rien à faire, je me trompes ?

Bien sûr le sourire taquin était de mise. En faites d’ailleurs, il s’en fichait un peu de savoir si elle l’était ou pas, il avait juste posé la question pour dire de la poser en soit. Et pour jouer à son jeu aussi. Après le combat qu’il avait eu, il avait bien le droit de ce détendre un peu non ? Et puis seul à ce bar c’était d’un ennuis mortel… Enfin…

Il profita donc de son verre cette fois, remarquant avec amusement que l’inconnue c’était finalement décidé à boire le verre qu’il lui avait payé. Haha ! L’appel de l’alcool était donc plus fort *sbarf*. D’ailleurs, au bout d’un moment, elle finit par fouiller sa poche pour en sortir une montre et y regarder l’heure après avoir joué avec un pauvre couteau abandonné. Une veille montre cabossé mais qui marchait encore… Hooo ça brille… Une lueur d’intérêt pour l’objet était passé dans le regard de l’homme, et l’envie suprême de s’en emparer prit possession de lui… Qu’est-ce qu’il pouvait bien voler ? Qu’est-ce qu’il pouvait bien récupérer sur elle d’ailleurs hm ? A part cette montre… Sûrement son porte feuille aussi. Lui qui venait de liquider pratiquement tout son petit butin… Il lâcha un soupir donc, et reporta son attention sur les gamin, tapotant légèrement sur sa cuisse. Il était peut-être temps de partir ?

- Bon, c’est pas tout, mais j’ai du boulot sur les bras moi.

Il vida d’une traite son verre qu’il reposa sur le bar, puis se leva sans montrer le moindre signe de défaillance. A part l’odeur qui allait le suivre pendant un petit moment, rien ne laissait pensé qu’il c’était enfilé autant de verre en si peu de temps. D’ailleurs, si la jeune femme savait seulement combien de bouteille il avait vidé depuis ces 75 dernières années ._. …

Brefouille, il voulu s’empresser de partir, mais son foulard lui glissa des mains pour venir tomber un peu en dessous de la chaise de la jeune femme… Oups. Il lâcha un air légèrement désolé, et se baissa pour aller ramasser le tissus. Bien entendu, sa main glissa près de l’une des poches de la jeune femme et en extirpa le contenu (la montre en l’occurrence) qu’il cacha sans mal à travers le foulard qu’il récupéra. Bien sûr, la jeune femme n’avait dût rien sentir, lorsque l’on possédait le pouvoir de matérialiser et dématérialiser ce qu’il touchait à sa guise… Enfin…
Il attrapa son haut de forme, fit une légère courbette en venant coincer sa canne sous son bras et s’éloigna d’un pas tranquille… Enfin, pour le moment. Si elle se rendait compte de quelque chose, il allait devoir courir, et vite ._. … Si il voulait garder son trophée. D’ailleurs… il avait pas oublié un truc ? A si… Son gant. Tant pis, il resterais, de toute façon, au point où il en est… Et… ha tiens, il avait pas eu le porte monnaie… En faites, elle en avait peut-être pas directement dans sa poche d’ailleurs, étant donné qu’elle avait sortie que quelques petites pièces pour payer sa consommation. Tant pis. De toute façon, il avait eu ce qu’il souhaitait. Quand on à un instinct de pie, tout ce qui brille finit par arriver dans ces mains u_u. Que ce soit la simple petite bague en plaqué or, ou le magnifique collier de diamants, il ne faisait guère de différence. La brillance, c’était le bien *.* Point barre <3. Après si ça gênait les personnes qu’il se serve, c’était une toute autre histoire u_u….

(Voila ^^. Bon, me suis permis de piocher, histoire de faire bouger les choses. Je sais que tu n’avais pas dis que tu l’a remettais dans ta poche, mais bon ._. … Si ça te gène, mp moi =) )

_________________
~Thème~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dadadoo.deviantart.com/
Lilly-Anne J. Liedel
Sous Lieutenant
Membre

avatar

Féminin
Cancer Chien
Messages : 90
Age : 23
Rang dans le RP : Sous-lieutenant

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
0/0  (0/0)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: L'entre deux scènes ~ [Flashback]   Mer 1 Sep - 16:22

L'interlocuteur de la miss Liedel venait de déclarer qu'il avait du travail, ce qui voulait dire qu'il n'allait certairnement pas s'attarder, n'est ce pas ? La confirmation arriva rapidement, lorsque le brun finit son verre et s'empressa de se lever. Il n'avait absolument pas l'air de quelqu'un qui venait de s'enfiler une dizaine de verres de calvados... Et ça, ça forçait l'admiration de la jeune militaire. Toutefois dans son empressement, il fit tomber son foulard à terre. Ahah !! Peut-être qu'il était plus très frais non plus !!! Quoique non, ça, cela pouvait arriver à tout le monde u__u. Un air désolé sur le visage, il se pencha afin de le récupérer. Lilly-Anne songea que si ce pervers tentait quoique ce soit de louche ou que s'il regardait où il ne fallait pas, ce serait la dernière chose de sa vie qu'il aurait fait. Car oui, la brune n'avait jamais douter de la perversité de son "compagnon". Mais, heureusement pour lui, rien ne se passa. Ou plutôt, la sous-lieutenant ne sentit pas sa poche s'allèger du poid de sa montre. Lorsqu'elle s'en rendrait compte, ça allait faire mal, mais alors là, très mal. Bien que la montre est l'air très usée et qu'elle ne valait probablement pas un rond, elle avait une valeur sentimentale aux yeux de la brune, qui se baladait à droite et à gauche avec cette montre qui avait autrefois appartenu à sa défunte mère. Et oui... Lilly n'a pas un coeur de pierre, comme elle se plaisait tant à le faire croire. Brefouille... Maintenant que l'étrange bonhomme était partit, son haut de forme bien en place sur sa tête, la jeune fille se retrouvait seule. Elle n'avait pas envie de rentrer tout de suite, mais en même temps, elle s'ennuyait... Elle pouvait bien dire ce qu'elle voulait, mais ce qui avait été son interlocuteur l'avait quand même bien occuper, même si discuter comme elle venait de le faire n'était pas dans ses habitudes. Après quelques secondes de "planement", la brune jugea qu'elle n'avait plus rien à faire ici. Elle descendit donc de son tabouret et se saisit de son sac, qu'elle jeta négligemment sur son épaule, sans oublier sa veste. Au moment de partir, elle remarqua que le brun avait oublié son gant immaculé. Haussant les épaules, la miss Liedel s'en empara, se disant qu'elle le rendrait à son propriétaire si elle le croisait. Et bin... Elle était bien détendu... Ca devait probablement être à cause de l'alcool.___.

Ses pas venaient de la faire quitter l'endroit où elle s'était désaltérée quelques instants plus tôt. Le soleil chauffait encore au dessus de sa tête, mais pas autant que tout à l'heure. Ca c'était cool, même si la température n'avait pas baissé de beaucoup. Enfin, bref, Lilly, qui n'avait plus rien à faire à Dublith se décida enfin à retourner au QG, déjà qu'elle était pas mal en retard, rien ne servait d'aggraver son cas. Se souvenant du prochain horaire du passage du train, la jeune fille voulut sortir sa montre pour voir combien de temps il lui restait à patienter. Sa main se glissa dans sa poche... Vide. Elle vérifia son autre poche, qui ne contenait que quelques pièces. Flûte !! Où était donc passée sa montre ?! >< Peut-être qu'elle était tombée lorsqu'elle était encore au bar. Ses affaires sous le bras, la militaire s'empressa de rejoindre le lieu cité précédemment. Un peu essoufflée, elle demanda brièvement au gérant s'il n'avait pas trouvé l'objet qu'elle convoitait. La réponse fût négative. Elle vérifia par terre, au pied de son tabouret et un peu autour. Haaaaan !!! Pas cool ça !! C'était sa montre quoi... Se souvenant qu'elle avait le gant du brun avec qui elle avait parlé, une hypothèse s'insinua dans son esprit. Et si... Les joues de la sous-lieutenant rougirent sous l'effet de la colère, et ses sourcils se froncèrent. Si elle avait vu juste, le "voleur" n'allait pas faire long feu. Laissant tomber son sac qui la gênait plus qu'autre chose, elle se mit à courir dans les rues de Dublith à la recherche de ce...cet abruti !! Ah, il allait voir de quel bois elle se chauffait !! è__é Bien sûr, Lilly pourrait très bien se racheter une montre ce n'était pas ce qui coûtait le plus cher, mais elle tenait quand même à cette montre là, et aussi, question de principe quoi !! Ca se faisait pas de déplumer les gens comme ça. La brune n'avait absolument pas lair idiote à courir comme ça, dans les rues de Dublith, cherchant cet homme qui pouvait être n'importe où. Ah !!! C'était pas lui là-bas, avec son haut de forme ? Siiii !! Il semblait marcher bien tranquillement, sans se soucier de rien.


"Hééééééé !!! Vous !!" Cria Lilly à l'adresse du voleur. "Attendez, j'ai deux mots à vous dire !!"

Ce n'était peut-être pas la meilleure solution pour le retenir, il était quand même loin et pourrait prendre la fuite à tout moment, même si la miss Liedel était rapide, elle aurait du mal à le rattraper. Et puis, s'il prenait la fuite, elle avait toujours quelques uns de ses couteaux dans ses poches, au cas où...

[HRP/ Désolée pour ce retard u__u J'espère que mon post te convient, sinon, mp moi]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiky Mick
La Cleptomanie Incarnée
Maître Goa'uld

avatar

Féminin
Gémeaux Dragon
Messages : 585
Age : 29
Rang dans le RP : Cleptoman pro / Combattant aux agrapheuses ~
Rang spécial Hrp : ~Sexy Boy / Papa d'Alice et d'Ayumi/éleveur de . et propriétère de pointillé le . de concour /collectionneur de tronçonneuse/ Maître éolienne de la CB / Coté Blanc d'Elkion ~

Feuille de personnage
Points:
52/115  (52/115)
Niveau:
19/20  (19/20)

Pouvoir: passe à travers les choses...

MessageSujet: Re: L'entre deux scènes ~ [Flashback]   Jeu 2 Sep - 14:04

Quel bonne petite chasse <3. Lorsque le cleptomane se retrouva hors de porté de la jeune femme, ou même du bar, il prit le temps de sortir sa trouvaille. Une montre. Une simple montre toute cabossé qui n’avait aucune valeur à proprement parlé. D’un geste sûr, il ouvrit l’objet et observa l’aiguille des secondes trottiner tranquillement au file du temps. Elle était jolie, elle brillait, mais… Elle n’avait pas de valeur, et ça, ça se voyait des le premier coup d’œil. M’enfin, ce ne fut pas ça qui allait briser le petit bonheur de l’homonculus. Il avait eu ce qu’il voulait après tout, et la valeur, il n’en avait cure. C’était juste une passion, un hobbies en quelque sorte, que de dépouiller les gens de ces objets qu’il trouvait jolie sous prétexte que ça donnait une certainement luminosité sous le soleil brûlant de la ville. Sourire en coin, il finit par la refermer, venant la ranger tranquillement dans sa poche de pantalon arrière (mouahahaha). Elle pourrait lui être utile au final. Une montre… Au moins il n’allait pas rester déphasé par rapport au reste du monde, et il pourra calculer le temps qui lui reste… Avant que tout les bars ne ferment pour la nuit.
Ces pas finirent par le mener sur le bord d’une fontaine. Un peu trop familière d’ailleurs… Un vague sourire amusé se posa sur ses lèvres alors qu’il s’en approchait pour laisser tomber ces affaires à coté. Sans plus de cérémonie, il s’installa sur le rebord et vint tremper sa main dans l’eau clair. Fraîche <3... Ça faisait du bien tiens ! Rien d’étonnant à ce que la Zizanie vienne s’y baigner à minuit. D’ailleurs, sur la nuit la compagnie avait été plutôt agréable. D’abord Chame, puis Ayumi. Bon okay, la deuxième était plus qu’éméché mais bon, ce n’était qu’un détail. Et puis… Il avait fallu que l’autre finisse par tout gâcher en parlant de son autre lui. Ralala, quel tristesse.

Le temps passait, et finalement il dut se résigner. Squatter la n’allait guère lui réussir, à cette heure la, la vieille devait être au courant de son exploit. Après tout, elle possédait les ossements de son défunt fils, et maintenant qu’il était mort, son squelette avait dût partir en poussière. Il finit par se lever donc, remettant soigneusement son haut de forme sur le haut de sa tête, et se remit en route, parcourant les rues en allant vers la sortie. Direction, la campagne. Direction… Ce manoir perdu dans la nature. Sifflotant légèrement, il était loin de s’imaginer qu’une furie était à ses trousses, surtout pour une montre de si bas marché… Il observa quelques gosses sur sa route, puis se figea instantanément lorsqu’une voix connue sembla l’interpellé… « Hé vous ! » ? Qui ça vous ? Prenant un air des plus étonné, il se retourna et posa son regard sur la jeune femme qui arrivait en courant. Elle avait… Deux mots à lui dire ? Sans plus de cérémonie il retira ses lunettes (par pure réflexe) et vint les coincé dans la petite poche de sa chemise blanche. Qu’est-ce qu’elle lui voulait ? Il ne s’imaginait même pas un seul instant qu’elle pouvait lui en vouloir pour la montre, et d’ailleurs… Elle n’avait même aucune preuve que ce soit lui le voleur. Du moins… Pour l’instant. Veste par-dessus l’épaule, chapeau vissé sur la tête, canne dans la main gauche, il l’observa approcher, avec un sérieux plutôt déroutant…

- Moi ?

D’ailleurs, il jeta un rapide coup d’œil autour de lui, afin de se rendre compte que c’était vraiment lui qu’elle visait… Est-ce que finalement il l’avait tellement marqué qu’elle voulait passer du bon temps avec lui ?… Heu… Vu la tête qu’elle tirait, il avait comme un doute d’un seul coup… D’ailleurs… Peut-être qu’il ne devrait pas rester éternellement ici finalement… peut-être que…

- WOUAAAAAA BON SANG !

… Finalement il devrait déguerpir. Ni une ni deux, n’ayant pas spécialement envie de se prendre le moindre coup, et pas vraiment rassuré par l’air que pouvait laisser paraître la jeune femme, il préféra détaler sans demander son reste. C’est dingue comme le genre humain pouvait être effrayant quand ils le voulaient ÔO… Heureusement pour lui, il était rapide (même si il n’utilisait pas sa vitesse hors norme, quand même) et plutôt endurant. Et puisqu’il n’avait pas spécialement envie de ce battre… Il était prêt à utiliser le moindre mur, à la moindre occasion qui se présentait, pour disparaître comme par enchantement. Mais pour l’instant… Il y avait bien trop de monde, sans compter qu’il connaissait très mal les lieux X.X… Bref, encore une journée où il allait devoir courir entre autre ~

_________________
~Thème~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dadadoo.deviantart.com/
Lilly-Anne J. Liedel
Sous Lieutenant
Membre

avatar

Féminin
Cancer Chien
Messages : 90
Age : 23
Rang dans le RP : Sous-lieutenant

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
0/0  (0/0)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: L'entre deux scènes ~ [Flashback]   Sam 4 Sep - 3:19

Ah, il avait pas trainé, celui là, pour s'enfuir, creusant ainsi dés le départ un certain écart entre lui et la militaire furieuse. Cette dernière, pas démontée pour autant, accéléra légèrement le pas. Elle ne le laisserait pas partir comme ça, non non et non !!! Son haut de forme bien vissé sur sa tête et sa veste jetée négligemment sur son épaule, il avait un peu une drôle d'allure. Ce n'était pas courant les types qui se baladaient avec un chapeau comme le sien sur la tête. Ca faisait un peu "vieux" aux yeux de la miss Liedel. M'enfin, la sous-lieutenant ne courait pas après ce type pour discuter de ses goûts vestimentaires avec lui, elle voulait récupérer sa montre, un point c'est tout !! Et honnêtement, quel intérêt avait-il à la lui piquer ? Elle était toute moche et toute usée, s'il voulait la revendre, c'était loupé. Par contre, s'il voulait la garder, seule option envisageable, ça n'allait pas le faire, mais alors là, pas du tout !! Si le voleur désirait savoir l'heure, il n'avait qu'à s'acheter sa propre montre, et non pas se servir chez les autres !!! Namého, question de principe è__é. N'avait-il jamais apprit, quand il était gosse, que voler c'était mal ? Certes, la brune ne l'avait pas apprit non plus, mais elle le savait plus par instinct qu'autre chose. Si un jour tu dépouilles quelqu'un, que tu ne te fais pas attraper, tant mieux, mais un jour ou l'autre, ça finira mal, c'était certain.

Enfin brefons, Lilly commençait sérieusement à fatiguer, elle qui n'avait jamais été très endurante, et bien la voilà servit !!! Cela faisait quelques longues (trop longues) minutes que la militaire criait après le fuyard en s'époumonant, lui ordonnant de s'arrêter, sans que celui-ci obéisse. Ah, il cherchait vraiment les ennuis ou quoi ? Rah, il allait passer un sale quart d'heure. Si la jeune fille le rattrapait... Un jour peut-être. Vous savez ce qu'on dit, l'espoir fait vivre. Et bien là, c'était la même chose.... La sous-lieutenant avait l'espoir de rattraper l'homonculus cleptomane, même si elle savait qu'elle aurait énormément de mal à le coincer. Mais qui ne tente rien n'a rien. La jeune fille fut obligée de s'arrêter quelques secondes, à bout de souffle. Puis, reprenant sa course, elle sortit deux couteaux, pour l'autre zozo qui ne voulait pas l'écouter. Ah, il allait voir sur qui il était tombé !! C'était pas croyable !! >< Elle avait l'impression qu'on la prennait vraiment pour une idiote, elle avait aussi l'impression d'être une véritable limace... M'enfin, ce n'était qu'une impression... Elle en avait marre de courir, ça allait bien cinq minutes, mais voilà quoi, fallait pas abuser non plus !!è__é Aussi, la brune se décida t-elle à interpeler le fuyard, de façon claire et précise:


"Arrêtes-toi tout de suite et rends moi ma montre !! Ou j'te préviens, ça va mal finir !!"

La brune avait laissé tomber le vouvoiement, ce qui était plutôt mauvais signe...Et comme pour appuyer ses dires, Lilly lança un couteau sur sa cible mais manqua (malheureusement) sa cible qui était trop loin. Flûte alors, il fallait qu'elle se rapproche encore... Rassemblant tout son courage, la miss redoubla d'efforts pour réduire la distance qui les séparait. Les passants les regardaient avec effarement, peu habitués à ce genre de spectacle. RAAAAAAAAH !! Elle en avait plus qu'assez !!! Sans réfléchir, la militaire jeta sa seconde lame sur son "ennemi" qui vint se loger dans son épaule droite. *O*
Finalement, les miracles existaient peut-être !!! Les habitants de Dublith se retournaient avec de grands yeux ronds, l'air choqué. Tsss... Ils avaient jamais vu un peu de sang ? Se détournant d'eux, Lilly se rapprocha un peu plus du "sale type", la main tendue:


"Rends moi ma montre maintenant."


[HRP/ Voilà, je sais, c'est horriblement court ;___; (nan, pas tapé ><). Je me suis permise "d'agir" avec les couteaux, j'espère que ça te convient]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiky Mick
La Cleptomanie Incarnée
Maître Goa'uld

avatar

Féminin
Gémeaux Dragon
Messages : 585
Age : 29
Rang dans le RP : Cleptoman pro / Combattant aux agrapheuses ~
Rang spécial Hrp : ~Sexy Boy / Papa d'Alice et d'Ayumi/éleveur de . et propriétère de pointillé le . de concour /collectionneur de tronçonneuse/ Maître éolienne de la CB / Coté Blanc d'Elkion ~

Feuille de personnage
Points:
52/115  (52/115)
Niveau:
19/20  (19/20)

Pouvoir: passe à travers les choses...

MessageSujet: Re: L'entre deux scènes ~ [Flashback]   Lun 6 Sep - 11:54

Mais qu’est-ce qu’elle lui voulait à la fin ? Et c’était quoi cette tête et ce ton employé ?! Non mais franchement D: … N’étant pas spécialement adepte du masochisme, Théodor avait prit l’initiative de déguerpir en voyant arriver la furie. Ho ça oui, il aurait bien utiliser sa vitesse habituel mais ça aurait été un peu louche, et puisqu’il n’avait pas spécialement envie de ce faire remarquer… Hm… Même si pour le coup c’était plutôt raté, en faites. Résultat, les gens pouvaient voir passer un type à haut de forme en courant, suivit de près par une jeune femme en furie. Et… Autant dire que c’était la première fois que l’homonculus déguerpissait de cette façon devant la gente féminine. C’est que ça peu faire peur des fois, ces truc la D:…

Enfin enfin… La jeune femme lui criait de s’arrêter, et il osait répondre au quart de tour qu’il n’en avait pas l’intention, ce plaignant par la même occasion sur le faites que cette course poursuite n’avait pas lieu d’être et… Enfin… je vous laisse imaginer. Mais une question continuait de lui trotter dans la tête. Qu’est-ce qu’il avait bien put faire ?! Est-ce qu’il avait dit quelque chose de mal placé ? Est-ce qu’elle le prenait pour un suspect ? Ha ! Elle avait peut-être trouvé un cadavre dans la ville et pensée donc que c’était lui ?! Arg pour une fois qu’il n’était pas en tord ._. … Puis une voix s’éleva derrière lui, lui donnant l’ordre de s’arrêter et de lui rendre sa montre…

- J’ai tué personne ! Je… hein ?

Sa… Montre ? Mais quel montre ?… Le Cleptomane eu un instant de réflexion, et étrangement la mémoire lui revint plutôt rapidement lorsqu’une douleur plutôt inattendu lui déchira l’épaule droite.

- HAAAAAA MON DIEU ! Mais c’est dangereux de jouer avec ça ?! Tu pourrais blesser quelqu’un !

Comme lui… Enfin, il aurait put retirer la lame, mais il savait qu’il aurait eu vite fais de se régénérer juste en oubliant un instant de garder la plaie ouverte. Et ça, ce n’était franchement pas une chose à faire. Il grimaça donc sous la douleur, et en sentant le liquide vitale couler le long de son dos à présent, et se surpris d’avoir quelque peu ralentie. Ouch. Être un Homonculus était génial, mais quand tu voulais le cacher, finalement le corps avait quelques petites limites…

Enfin, tout ça pour dire que… ELLE AVAIT VOULU LE TUER POUR UNE SIMPLE MONTRE ?! Un vulgaire objet qu’il avait déjà oublié par-dessus tout ! Comment est-ce qu’elle à put… Bon sang, un mur, un mur ! Vite ! Ou un cul de sac ! Peut importe, mais un lieu qui aurait eu tôt fait de les séparer pour de bon ;_; …
Haaa ! Et c’est qu’elle se rapprocher drôlement rapidement la donzelle ! Lui rendre la montre hein ? Mais… Mais… Qui lui disait que c’était lui bon sang ?! Elle avait mit pas mal de temps pour s’en rendre compte puisqu’elle avait eu du mal à le retrouver ;_; … Bon, au moins il savait que ces talents n’étaient point rouillé, c’était déjà ça <3... Enfin, ce n’était pas le moment de se féliciter. Il voulut rétorquer mais…

Son pied vint buter sur une matière à la fois molle et dure… et pelucheux, et le cleptomane ne put que voir la vérité en face. Le sol allait être plus dur que d’habitude ._. … Enfin, il tenta de se rattraper un instant, mais doué comme il l’était à cet instant précis, il ne put que se retrouver étalé de tout son long sur le planché des vaches. Aïe… Un nuage de poussière s’éleva autour de lui, alors qu’il pouvait observer de très près les grains de poussière qui composait la route, ainsi allongé sur le ventre….

- Aïe…

Oui d’habitude il préfère tomber sur le dos, ça avait plus de classe quand même, mais disons juste que… Un poignard qui s’enfonce un peu plus dans votre corps, c’est franchement pas agréable. M’enfin… Il ne resta pas éternellement au sol, se redressant rapidement histoire de ne pas laisser la possibilité à la folle de retirer le poignard si l’idée lui avait seulement effleurer l’esprit. Son regard se posa sur le truc qui l’avait irrémédiablement cloué au sol et… Ne put que constater qu’il s’agissait d’un gros chien paresseux, qui n’avait, semble t-il, même pas relevé que quelqu’un avait buté dessus ._. … Son regard doré finit par se poser sur la demoiselle…

- Mais quel montre ?! C’est que vous êtes vraiment dangereuse à la fin ! Agresser comme ça les honnête gens !

Mouai bon… Honnête n’était pas vraiment le mot, mais soit. ^^’…

_________________
~Thème~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dadadoo.deviantart.com/
Lilly-Anne J. Liedel
Sous Lieutenant
Membre

avatar

Féminin
Cancer Chien
Messages : 90
Age : 23
Rang dans le RP : Sous-lieutenant

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
0/0  (0/0)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: L'entre deux scènes ~ [Flashback]   Ven 10 Sep - 17:39

Ahah !! La militaire s'approcha à grands pas furieux de l'homme brun, qui venait de se relever précipitamment après avoir trébucher sur une boule de poils qui semblaient être en fait un chien. En effet, c'était bien un chien... Enfin sûrement. En tous les cas, ça avait de long poils qui devait à l'origine être blonds-roux étaient plus proches de la couleur marron, à cause de la poussière. L'animal semblait "pâteux", comme s'il n'avait pas bouger depuis dieu seul sait combien de temps. Ses yeux étaient clos, et rien n'indiquait que le "chien" respirait. Bref, ça aurait pu être une limace, on aurait pas vu la différence, sauf au niveau de la taille... Enfin, ne nous éternisons pas sur ce sujet si peu passionnant, et revenons-en à notre voleur professionnel. Ce dernier s'exclama que la miss Liedel était soit disant dangeureuse, lui demandant passage de quelle montre elle parlait. La dangeureuse brune allait vraiment le transformer en passoire si ce dernier ne lui rendait pas sa montre immédiatement. Tout ce qu'il pouvait dire, elle s'en fichait pas mal, elle voulait juste récupérer sa montre. Si le blessé ne cédait pas, la jeune fille ne lâcherait pas l'affaire non plus. Autrement dit, il allait y avoir du sport... Toutefois, une question pouvait subsister: comment pouvait-elle être aussi sûre que ce soit cet étrange bonhomme qui lui ait volé sa montre ? Et bien tout simplement par ce que la sous-lieutenant n'était pas du genre à égarer ses affaires aussi facilement, et puis, si l'objet qu'elle cherchait était bien tombée de sa chaise, elle l'aurait sûrement retrouvé au pied de la chaise sur laquelle elle était assise. Mais non... Rien... Alors, l"idée s'était imposée d'elle-même dans sa petite tête, c'était son ancien interlocuteur qui la lui avait fauché. Il n'y avait pas d'autres solutions. Et il se disait petre une honnête personne, hein... Excusez-la, mais là, la militaire en doutait un peu... .___.

S'approchant du jeune homme qui la dépassait de bien une demi-tête, elle serra les poings afin de contenir son agacement, "jouer" de nouveau avec ses couteaux n'éttait peut-être pas la meilleure idée qui soit. Peut-être qu'avec un peu de diplomatie... Rien qu'à cette pensée, Lilly-Anne sentit que ça allait vite la sâouler. Au moins, lorsqu'elle "disctutait" avec un couteau à la main, c'était beaucoup plus rapide... Retenant un soupir las, la brune leva la tête vers le fauteur de trouble, l'air sévère.


"Rends moi ma montre, je sais que c'est toi qui me l'a prise tout à l'heure..."


Fufufu~ Le ton employé était autoritaire et encore plus dur que d'habitude. En somme, rien de très réjouissant pour le cleptomane. Déjà qu'avec un couteau dans l'épaule... Tiens, en parlant de son épaule, la lame y était toujours logée. Ca devait lui faire mal.... Et il devait l'ôter rapidement, sinon ça risquait de s'infecter. Elle plissa les yeux en observant la nouvelle tâche rouge qui s'était formée sur la chemise du brun, et avança d'un pas.

"Hé, il faut que t'enlèves le couteau de ton épaule, sinon ça va s'infecter..."


Bon, d'accord, c'était bien de sa faute si l'homme était blessé, mais il ne fallait pas abuser non plus, hein !! Elle n'était pas si sadique que ça, la Lilly...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiky Mick
La Cleptomanie Incarnée
Maître Goa'uld

avatar

Féminin
Gémeaux Dragon
Messages : 585
Age : 29
Rang dans le RP : Cleptoman pro / Combattant aux agrapheuses ~
Rang spécial Hrp : ~Sexy Boy / Papa d'Alice et d'Ayumi/éleveur de . et propriétère de pointillé le . de concour /collectionneur de tronçonneuse/ Maître éolienne de la CB / Coté Blanc d'Elkion ~

Feuille de personnage
Points:
52/115  (52/115)
Niveau:
19/20  (19/20)

Pouvoir: passe à travers les choses...

MessageSujet: Re: L'entre deux scènes ~ [Flashback]   Ven 10 Sep - 19:37

D’un œil sceptique, le cleptomane observa la jeune femme approcher, finissant par gueuler sur le faites qu’elle était dangereuse, et continuant de sentir le sang qui coulait le long de son dos. Bon sang que ça faisait pas du bien ;_; … heureusement, la lame n’avait fait que déchirer sa chaire et les muscles de cette zone. De toute façon, il y aurait pas eu plus de puissance pour briser un os. Sauf, si c’était un homonculus qui le lançait. Sourcils froncé, pas spécialement ravis, il la surveillait donc de près, il se sentait apte à réagir au quart de tour si elle venait à le menacer une nouvelle fois. De toute manière, il avait une canne un peu trop tranchante à porté de main u_u. Enfin…
Il attrapa cette fameuse canne alors qu’il se massait finalement le nez (non sans souffrir de la plaie qui continuait à se faire malmener par le tranchant de l’arme), afin de venir s’appuyer dessus histoire de se relever sans dégât, laissant bien entendu, chapeau et veste sur le sol. Groumph, cette douleur… Il la ferait bien disparaître mais il y avait un peu trop de paire d’yeux posé sur lui, notamment celui d’enfant qu’il connaissait plutôt bien pour avoir fait quelques tour de magie pour eux quelques temps auparavant, avant de leur céder quelques pièces de son propre butin.

Enfin, du haut de son mètre 89, le Cleptomane dévisagea la jeune femme qui continuait de lui demander sa montre. Mais quel montre ? ;_; … Il finit par hausser un sourcil, avant de soupirer tout en détournant le regard, le temps de réfléchir à tout cela. Cependant…. C’était sans compter la réaction de la jeune femme à propos du couteau… L’enlever de son épaule ? Sinon ça allait s’infecter ? Baaaaaaa tiens. Il reposa les yeux sur la jeune femme, haussant un sourcil tout en affichant un vague sourire franchement ironique…

- Il fallait y penser avant de l’envoyer. Mais franchement, je préfère que ça s’infecte plutôt que de perdre plus de sang tu vois ?

Il l’avait souvent remarqué ça, des plaies qui saignaient bien plus lorsque l’on retirait un objet qui avait déchirait les chaires, parce que ce même objet, empêchait que trop de ce liquide vitale ne s’échappe. Enfin… ouai, fallait bien qu’il trouve une excuse aussi, quand au faites qu’il refuse tout bonnement de retirer ça… Sous peine de ce faire découvrir ._. … Groumph…

Après il y avait l’histoire de cette montre inconnue et… Heu… En faites ce n’était plus si inconnue que ça d’un seul coup. C’était… Cette montre toute cabossé qu’elle voulait récupérer ? Et elle avait besoin de lui balancer un couteau dans le dos pour arriver à ces fins ?! Mais… Mais bon sang ! Pourquoi est-ce qu’elle n’était pas venu plus calmement ? Voir une furie vous arriver directement en pleine face c’était véritablement déroutant et effrayant en soit ._. … Et après vous vous étonnez qu’il à détalé rapidement hein ? Enfin, il voulait rétorquer mais finalement la douleur lui vrilla une nouvelle fois l’épaule à cause d’un simple mouvement de bras un peu trop rapide… Groumph… Bon, réfléchissons et… ha ! Voila une idée.

- Tsss recules recules…

Il fouilla sa poche et en sortie un petit carnet qu’il feuilleta rapidement. Aux environs des dernières pages, quelques cercles y était tracé. Il ne savait pas vraiment à quoi cela pouvait servir, mais il avait finalement opté pour le plus simple, qu’il mémorisa. Il referma son livret, Et de sa main valide vint récupérer un peu de sang pour tracer le cercle dans la paume de sa main moins valide pour le moment. De la, il vint se saisir du manche (de la main valide, donc gauche x’D) et prit une profonde inspiration avant de le retirer d’un seul coup. La douleur se répandit directement dans tout son corps, et il dut serrer les dents pour éviter de lâcher un soupir de douleur. Et maintenant ? Et bien, le sang coulait de plus belle maintenant, alors si il voulait pas finir par tomber dans les pommes en ce retenant trop, il finit par venir porter sa main droit au niveau de sa blessure, puis libéra finalement le travail des pierres rouges… fiooouuuu <3... Faire passer ça pour de l’alchimie <3... Il n’y avait plus qu’a espérer qu’elle ne s’y connaisse pas ._. … Enfin… La blessure était à présent refermé, ne laissant que le sang coulé encore un instant sur sa peau, et sa chemise un peu plus souillé en unique preuve de son ancienne blessure.

Un sourire en coin, il finit par sourire de façon plutôt inquiétante, et envoya le couteau dans la direction de la jeune femme… Enfin, le poignard vola… Rapidement… Mais finit au niveau du sol à quelques centimètres du pied de sa propriétaire… Au moins, elle pouvait maintenant savoir qu’il était aussi habile qu’elle à ce niveau.

- Tu souhaites récupérer ta montres ? Et bien, viens donc me fouiller !

Et il tendis les bras comme pour l’inviter à le faire, arborant un air des plus narquois. Ba quoi ? Il avait bien capté que certaine chose gêné plutôt bien la jeune femme… Et… Il ne fallait pas oublié que la montre, il l’avait tout simplement rangé dans la poche situé juste au niveau de sa fesse droite… Lui, il s’en fichait un peu qu’on le touche à cet endroit la à vrais dire (surtout quand il s’agissait d’une fille mais chute 8D) mais… Et elle ?

_________________
~Thème~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dadadoo.deviantart.com/
Lilly-Anne J. Liedel
Sous Lieutenant
Membre

avatar

Féminin
Cancer Chien
Messages : 90
Age : 23
Rang dans le RP : Sous-lieutenant

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
0/0  (0/0)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: L'entre deux scènes ~ [Flashback]   Sam 18 Sep - 12:27

Ah, elle le tenait enfin, ce voleur de bas étages !!è__é Qu'est ce qui lui avait prit de dépouiller la miss Liedel d'un bien en aussi piteux état ? S'il comptait la revendre, c'était raté: qui voudrait d'une montre aussi amochée ? C'était vrai, qu'elle était pas jolie-jolie sa montre, mais au moins, elle fonctionnait parfaitement bien !! Encore heureux, sinon Lilly-Anne ne l'aurait pas gardé, même si c'était un souvenir cher, 'fallait pas abuser non plus, hein, ça servait strictement à rien de se promener avec une montre qui n'indiquait pas l'heure dans la poche. Enfin, bref... Peut-être que l'homme était tout simplement attiré par tout ce qui brillait. Si oui, ça s'appelait de la cleptomanie. Ca se soignait... Paraît-il. Peut-être que la militaire devrait en parler au brun, ça l'intéresserait peut-être. Ah.. Si elle savait... Bref, la jeune fille avait proposé à l'homme qu'il retire le couteau qui était superbement bien planté dans son épaule. Ce dernier lui rétorqua qu'il préférait que ça s'infecte plutôt que de saigner encore plus. Mouaiiis... La sous-lieutenant haussa les épaules, lui signalant au passage qu'elle avait des notions de médecine, si ça pouvait l'aider. Il fourra l'une de ses mains dans sa poche d'où il en sortit un carnet qu'il feuilleta rapidement. Il rangea le petit cahier et prit un peu de son sang et commença à gribouiller quelque chose dans son autre main. Intriguée, la brune ne pipa mot, ni ne bougea. Qu'est ce qu'il faisait encore cet idiot ? Il aimait se faire des tatouages avec son sang ? Ba... Pourquoi, après tout ? S'il n'y avait que ça pour lui faire plaisir u__u. Toutefois, elle fut bien étonnée de le voir utiliser de l'alchimie. Haaan... C'était un alchimiste, celui-là ? Un vide se fit dans son esprit, comme si son cerveau était lui aussi choqué par cette révélation. Cet... Homme... Etait... Un ... Alchimiste... Non, là... Lilly pouvait croire un certain nombre de chose, mais pas ce genre de truc. Mais elle venait d'en avoir la preuve !! Il venait de faire de l'alchimie sous ses yeux. Enfin, ce qui semblait être de l'alchimie. Suspicieuse, elle demanda tout de même au voleur si c'était bien de l'alchimie.

N'ayant jamais étudié cette science pourtant très répandue dans son pays, la miss était donc incapable de faire la différence entre un vulgaire tour de passe-passe et l'alchimie, sauf si cette différence était vraiment flagrante. Alors, elle préférait se rensigner, plutôt que de rester une néophyte finit jusqu'à la fin de ses jours. Bien sûr, quand elle interrogeait les soit-disants alchimistes, la brune en surprenait plus d'un avec son air froid et renfrogné, ainsi que son ton dur. Ils n'avaient pourtant rien fais de mal, pourquoi cette jeune fille était elle si énervée ?! Elle devait avoir passé une sale journée.. Oui, c'était sûrement ça !! Alors, pour s'en débarrasser rapidement, ils lui expliquaient vite fait mal fait, puis s'en allait, la laissant la comme une idiote. Enfin, nous nous égarons là, revenons-en à nos moutons.

Lilly haussa un sourcil étonné quand elle vit son couteau se planter dans le sol à quelques centimètres de ses pieds. Le brun avait-il essayé de lui rendre la monnaie de sa pièce ? Ou avait-il laissé le couteau tombé volontaire aux pieds de la militaire ? Celle-ci opta plus pour la deuxième option. S'il avait voulut la blessé, il l'aurait fait, surtout à cette distance. Il aurait vraiment fallut être un manchot pour se rater.__. . Une sorte de tic nerveux fit trembloter le coin de ses lèvres. Si ça ce n'était pas de la provocation, il fallait vraiment refaire la définition de ce mot. Suite à cela, l'homonculus cleptomane invita la sous-lieutenant à le fouille, afin qu'elle récupère sa montre. Son air moqueur au possible et ses bras tendus l'invitant à venir le fouiller agaçait la miss Liedel plus qu'autre chose. Une fouille ?! Et puis quoi encore ?! Mais si elle voulait récupérer sa montre... Lentement, elle se pencha et ramassa son couteau dont la lame était encore tâchée de sang. Insensiblement, elle l'essuya sur le bas de son débardeur blanc, laissant donc une trace rouge sur ce dernier. Ensuite, elle se rapprocha de l'homme, jusqu'à ce qu'il soit à portée de main.


"Bien..."


Les joues plus que rouges, mais le visage toujours aussi impassible, la brune entreprit donc de commencer la fouille, évitant soigneusement de croiser le regard sûrement moqueur du brun. Minutieusement et sans ménagement, elle commença par les bras. Ses mains pâles enserrèrent d'abord le bras droit de l'homme, remontant rapidement jusqu'à son épaule. Puis, ce fût autour du bras gauche. Ba quoi...? Il pouvait très bien avoir dissimuler cette montre dans ses manches, en tout cas, c'était ce que la jeune fille aurait fait !! Il fallait regarder partout !! Vraiment partout !! Les deux membres supérieurs étant innocentés, Lilly hésita à vérifier le torse. Hum... Non, pas le torse. Elle le ferait en dernier, si elle ne retrouvait pas sa montre. Elle passa donc aux poches du pantalon. Celles de devant étaient vide. Ou du moins, elles ne contenaient pas l'objet qui l'intéressait. Tout en rougissant encore plus, elle fit le tour de l'homonculus pour vérifier ses poches de derrière. Ah !! Non... Pas ça... Détournant le regard un instant, la militaire soupira, comme découragée. Son attitude était vraiment ridiculle. Elle n'était aucunement gênée de dire leurs quatres vérités à certaines personnes, mais faire certaines choses qui entrainaient beaucoup moins de conséquences n'étaient pas forcément dans ses capacités. Elle secoua vivement la tête. Mais m.... !! Elle ne faisait que récupérer sa montre, quoi... Rien de plus. Quoique le brun semblait relativement pervers, il fallait donc se méfier. Rapidement, sa main se dirigea vers la fesse droite du voleur, là où sa montre se trouvait. Vivement, elle s'en empara, et recula d'un pas, sa montre dans le creux de sa main. Son visage la chauffait terriblement, tandis que son regard était toujours aussi fuyant. Hu... Elle avait vraiment l'air ridicule, la fille Liedel.

"Voilà... J'l'ai récupéré..."


Répondant par ces mots à la provocation que son étrange interlocuteur lui avait fait plus tôt, la sous-lieutenant eût bien vite envie de disparaître loin d'ici, craignant de subir les moqueries de cet homme. C'était bien la première fois qu'elle se retrouvait dans ce genre de situation. D'un point de vue externe, on pourrait trouver ça comique, sauf que la miss trouvait ça plus énervant qu'autre chose. Raaaah !! Et dire que tout était partit d'une "simple conversation". La prochaine fois, elle ne parlerait vraiment plus à personne !! Ca lui apprendra à taper la discut' aux inconnus... ;__; Au bout de quelques secondes, la jeune fille se retourna et fit mine de s'en aller, avant de s'arrêter au bout de quelques pas. Hu... Elle était vraiment idiote !!! Il n'y avait pas d'autres solutions !! Comment avait-elle fait pour ne pas se souvenir du chemin qu'elle avait emprunté durant sa course avec le cleptomane ?!

*Et zut...* Pensa t-elle simplement en se grattant l'arrière de la tête.

[HRP/ Désolée pour tout ce retard ><, j'espère que mon post te convient TT___TT]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiky Mick
La Cleptomanie Incarnée
Maître Goa'uld

avatar

Féminin
Gémeaux Dragon
Messages : 585
Age : 29
Rang dans le RP : Cleptoman pro / Combattant aux agrapheuses ~
Rang spécial Hrp : ~Sexy Boy / Papa d'Alice et d'Ayumi/éleveur de . et propriétère de pointillé le . de concour /collectionneur de tronçonneuse/ Maître éolienne de la CB / Coté Blanc d'Elkion ~

Feuille de personnage
Points:
52/115  (52/115)
Niveau:
19/20  (19/20)

Pouvoir: passe à travers les choses...

MessageSujet: Re: L'entre deux scènes ~ [Flashback]   Sam 18 Sep - 19:16

Tiky n’avait donc pas cherché à comprendre. De toute manière, si il avait dut réfléchir à ce qu’il allait rétorquer à la jeune femme vis-à-vis du faites qu’elle ait quelques connaissances en « médecine ». Résultat, il avait feinté l’alchimie pour éviter de trop ce casser la tête vis-à-vis de ces blessures. Et la question n’avait pas tardé à être posé. Si c’était de l’alchimie ? Bien sûr que non ! D’ailleurs, un alchimiste aurait vite remarqué que quelque chose n’allait pas. Ils avaient l’œil, à force de baigner dedans, mais apparemment il avait visé juste. Elle n’y connaissait rien.

- Et tu veux que ce soit quoi d’autre ? De la magie ? Ou alors les gens savent se soigner en un claquement de doigt comme ça x)

Et on utilise l’ironie. Autant jouer les innocents hein. De toute manière, elle ne comprendrait pas à quel point il pouvait être dangereux au final. Et il aurait été bien embêté si quelqu’un venait à apprendre qu’il n’était pas Humain. Et honnêtement, briser sa couverture, sa ne le bottait vraiment pas. Devoir ce cacher, plutôt que pouvoir parcourir le monde ;_; … Quel tristesse ;_; … Rien que d’y penser, c’était dépriment. M’enfin…

La tête qu’elle avait fait quand il avait lancé le couteau, avait été un tableau magnifique. A la limite, il aurait plutôt aimé reprendre la course poursuite, mais cette fois-ci, il ne se serait pas privé de la faire tourner en bourrique. Etrangement, elle parut bien plus énerver lorsqu’il l’invita à venir le fouiller et n’attendit pas un instant pour ramasser son arme et nettoyer la lame sur son T-shirt blanc. Après ça, elle s’approcha et débuta la fouille en évitant soigneusement les yeux ambres de l’homonculus. Quand à Tiky il continuait de l’observer avec un air plus que moqueur, observant ces moindres réactions, et ces moindres gestes. Il ne put que rire légèrement lorsqu’elle débuta par les bras, s’imaginant sûrement qu’il n’avait que ça à faire de planquer des objets voler à cet endroit la. Ce n’était pas comme-ci il manipulait les poignards après tout. Enfin, ce qui était le plus drôle, c’était ces joues empourpré, alors qu’elle gardait un air des plus impassible. Mais, une militaire ne ce devait pas de savoir agir à n’importe quel moment, et de n’importe quel moment ? Les fouilles, devait être leur habitude non ? A moins qu’elle jouait simplement au militaire et qu’elle ne l’était pas. Ridicule.
Brefouille, il la vit hésiter pour fouiller son torse (dommage) et elle prit le partie d’aller vérifier ces poches avant. Un carnet de croquis, un crayon, un paquet de carte, des cigarette, un briquet vide -il faudrait qu’il pense à s’en procurer un nouveau tiens- quelque pièce -vestige de ses derniers vol en masse- quelques bracelets, deux bagues… Mais pas l’objet que la demoiselle convoitait. Dommmaaaage. Son sourire ne put que s’agrandir lorsqu’il la vit passer de l’autre coté, et qu’elle venait de ce rendre compte de la chose. D’ailleurs, l’envie irrésistible d’exploser littéralement de rire ce faisait ressentir, mais il parvint à tenir bon. D’un geste rapide, la jeune femme alla donc chercher son bien, ne pouvant faire autrement que de poser la main sur ce qu’elle ne voulait surtout pas toucher. Mouahaha.

Lorsque la voix de la militaire retenti, il c’était rapidement tourné vers elle, croisant les bras… Bon dieu qu’elle était rouge, s’en était véritablement poilant.

- Petite Coquine ~

Simple murmure, il n’avait pas su se retenir. C’était bien trop tentant. M’enfin. Maintenant que c’était fait, il n’avait plus qu’a tracer sa route. Sans attendre, et toujours en riant, bien sûr, il récupéra ses biens, replaçant le chapeau sur le haut de sa tête, et la veste par-dessus son épaule. Lorsque ce fut fait, il se tourna légèrement vers la jeune femme, et put s’apercevoir qu’elle n’avait pas spécialement l’air très sûre d’elle. Perdu peut-être ? Un sourire encore plus ironique -si c’était encore possible- fit son apparition alors qu’il se disait qu’elle allait en chier pour retrouver sa route x).
Hein ? Si lui l’aiderait ? Ça vas pas non ? Il n’était pas question de le faire comme ça, et puis quoi encore. Il avait déjà été suffisamment gentil comme-ça. Elle l’avait blessé, et juste pour cette raison, il aurait put la tuer. De plus elle avait reprit le pain de son travail. Et ce n’était pas comme-ci, il était L’abbé Pierre. Namého. Si elle voulait de l’aide, elle avait intérêt à avoir de bon argument. D’ailleurs, il doutait qu’elle ait un honneur assez bas pour oser venir le lui demander de vive voix.

- Ne restez pas trop dehors surtout, les nuits par ici sont froide.

Sur ce, il tourna les talons, et reprit sa route vers la sortie de la ville. Encore du retard…

(Voili =). Alors c’est comme tu veux. Soit on termine la x), soit tu le rattrape x) )

_________________
~Thème~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dadadoo.deviantart.com/
Lilly-Anne J. Liedel
Sous Lieutenant
Membre

avatar

Féminin
Cancer Chien
Messages : 90
Age : 23
Rang dans le RP : Sous-lieutenant

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
0/0  (0/0)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: L'entre deux scènes ~ [Flashback]   Mar 21 Sep - 22:35

Ce n'était vraiment pas son jour de chance... Mais alors là, pas du tout. D'abord elle discutait avec un homme qui finissait par la détrousser, et ensuite, lorsqu'elle essayait de reprendre son bien, elle se perdait. C'était l'un de ces jours où Lilly-Anne aurait dût écouter son envie de rester au lit. Ce qui semblait être une simple discussion l'avait en fait perdue dans Dublith. Tout ça à cause de cet abruti de voler qui n'avait pas voulut l'attendre lorsqu'elle l'avait appelé. Certes, vu comment la demoiselle avait déboulé, il était tout à fait compréhensible que l'inconnu ait prit la fuite, c'était même ce que toute personne dotée d'un tant soit peu de raison lui aurait recommandé.__.. La brune aurait put s'y prendre autrement, certes, mais elle n'avait jamais été douée pour les "relations humaines". La diplomatie et le tact ne faisaient pas partis de ses capacités. Pourquoi s'embarrasser à tourner autour du pot pendant trois heures alors que l'on peut très bien dire ce qu'on veut en quelques minutes ? Hein, c'était pas mal non plus d'être franc !! De toute façon, il n'y avait jamais eût personne pour lui apprendre la subtilité... C'était aux parents de faire ça, sauf que la miss là, des parents, on ne peut pas dire qu'elle en ait vraiment eut. Enfin, physique si, mais après le décès de sa mère, c'était un peu chacun pour soi... Son père transformé en légume et ne voulant pas de la pitié des voisins, la petite fille qu'elle était à l'époque avait apprit à se débrouiller seule, oubliant les bonnes manières et autres futilités du même genre. (*meurt*). Brefouille, vous l'aurez compris, Lilly et les autre, ça ne collait pas. Et ça ne collerait probablement jamais. C'est vrai quoi ? Où est-ce que vous avez-vu qu'on apprenait la politesse à dix-huit ans ? Ce n'était pas pour rien qu'on s'acharnait sur de pauvres enfants innocents qui ne connaissaient encore rien à la vie. Pas que Lilly en sache plus à ce sujet là que quinze ans plus tôt, mais quand même.

Le même tic nerveux qui agitait le coin de sa lèvre lorsqu'on la poussait à bout la reprit quand son interlocuteur lui lança qu'il faisait plutôt frais le soir, et qu'elle devrait vite rentrer. Ses yeux sombres fixèrent un moment la silhouette élancée du cleptomane qui s'éloignait, pour finir par disparaître au coin d'une rue. Ah, elle n'allait pas le laisser filer comme ça !! Toutefois, elle se montrerait moins "aggressive" cette fois-ci. Rapidement, elle lui emboîta le pas, et se hâta de le rejoindre.

Elle le voyait à l'autre bout de la rue dans laquelle elle venait de s'engager. Ce coup-là, elle allait essayer d'être plus diplomate. Sans courir, elle le se rapprocha et une fois à la hauteur de l'homme, elle l'attrapa par le poignet l'air sévère. Ses lèvres légèrement pincées et ses sourcils froncés... Cet air là ne lui allait vraiment pas. Un beau sourire de temps en temps, ça ne ferait pas de mal... Enfin. D'un ton sec et sans appel, elle lui lança:


"Aide-moi à retrouver mon chemi, c'est de ta faute si je me suis perdue !!"


Mauvaise foie, quand tu nous tiens... Toujours était-il que la brune ne repartirait pas tant que son interlocuteur ne la sorte de là, alors autant dire qu'il avait intérêt à le faire vite fait bin fait, s'il ne désirait pas subir les foudres de la sous-lieutenant. Quoique... Le cleptomane semblait avoir un fort caractère aussi...

[HRP/ Désolée pour ce post pas top-top... Mais c'est tout ce que j'arrive à écrire pour le moment >___<]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiky Mick
La Cleptomanie Incarnée
Maître Goa'uld

avatar

Féminin
Gémeaux Dragon
Messages : 585
Age : 29
Rang dans le RP : Cleptoman pro / Combattant aux agrapheuses ~
Rang spécial Hrp : ~Sexy Boy / Papa d'Alice et d'Ayumi/éleveur de . et propriétère de pointillé le . de concour /collectionneur de tronçonneuse/ Maître éolienne de la CB / Coté Blanc d'Elkion ~

Feuille de personnage
Points:
52/115  (52/115)
Niveau:
19/20  (19/20)

Pouvoir: passe à travers les choses...

MessageSujet: Re: L'entre deux scènes ~ [Flashback]   Ven 24 Sep - 19:43

Enfin tranquille. Le chapeau posé sur le bout de la canne, le regard rivé droit devant lui, il avait décidé de se dépêcher de rentrer pour pouvoir recevoir sa mission suivante avant la nuit tombé. Il ne put cependant que déambuler dans une rue, et arrivé à l’intersection avec la prochaine, fut arrêté. Une main ferme venait de lui attraper le poignet et l’avait forcé à se retourner. Mais ce ne fut aucune surprise pour lui, lorsqu’il s’aperçut de qui il s’agissait. Elle avait l’air quelque peu… Contrarié ? Lorsqu’elle lui fit savoir qu’elle voulait qu’il face en sorte qu’elle puisse retrouver son chemin, il ne put s’empêcher de sourire un peu plus. Haaaa si elle savait à qui elle avait à faire, il était certain qu’elle aurait préférer vite fuir. Mais bon.

- Hé, si tu voulais me revoir ce n’était pas la peine d’élaborer un plan aussi foireux hein…

Il se détacha avec une étrange facilité et finit par poser le bout de sa canne sur le sol afin de s’y appuyer un peu. Son regard doré visita un peu la zone, avant de finir par se reposer sur la jeune femme. Où est-ce qu’ils étaient déjà ? Tiky savait qu’en allant dans tel direction il pourrait sortir de la ville, mais après, ce n’était pas comme-ci il l’a connaissait par cœur, loin de la même. Autant Central n’avait plus aucun secret pour lui, autant les autres villes, c’était du pure feeling.

Enfin, il finit par rabaisser son regard sur la jeune femme, haussant un sourcil… Elle lui demandait de l’aide pour ce retrouver, mais, il y avait deux hic. Premièrement, elle ne lui avait même pas dit où elle voulait aller, et deuxièmement… Il n’était pas l’abbé Pierre. Il finit par hausser les épaules, avant de finir par se retourner en lâchant un soupir bien audible.

- Non mais franchement… De ma faute hein ? Ce n’est pas moi qui cour après les gens en hurlant comme une furie et en balançant des couteaux. Je ne te dois rien, utilises donc ta cervelle, tu finiras par te retrouver. En plus les gamins qui se trouvent par ici connaissent la ville comme leur poche, à force d’errer dans les rues pour tenter de trouver une occupation.

Il aimait bien les femme, c’était un faites, mais au point de céder à toute leur demande, quand même pas. Après tout, il ne faisait que ce qu’il aimait faire en faites, et si il se pliait devant une femme, c’était simplement parce qu’il en avait le temps, et surtout qu’il savait qu’il ne serait pas dessus par la suite. Hors ici, il n’y avait ni l’un, ni l’autre u_u. Premièrement, Dante risquait de lui faire désagréablement remarquer son manque de rapidité, déjà qu’il avait prit son temps et deuxièmement…. Hmm… Je pense que vous devez le savoir x).
Bref, il récupéra donc sa canne à pleine main, s’amusant à faire tournoyer son haut de forme à son extrémité, et reprit sa route en sifflant légèrement… Et puis quoi encore hein ? Depuis le début elle ne faisait que lui parler de façon plutôt désagréable, et avait finit par ruiner définitivement sa chemise blanche u_u. Un passage dans l’entrepôt d’un magasin allait être obligatoire finalement.

(Pas génial X.X… Je me rattraperais au prochain)

_________________
~Thème~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dadadoo.deviantart.com/
Lilly-Anne J. Liedel
Sous Lieutenant
Membre

avatar

Féminin
Cancer Chien
Messages : 90
Age : 23
Rang dans le RP : Sous-lieutenant

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
0/0  (0/0)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: L'entre deux scènes ~ [Flashback]   Mar 5 Oct - 0:35

La militaire ne pouvait qu'afficher une moue boudeuse. Ah, c'était de sa faute maintenant !! Non mais... Etait-ce elle qui avait commencé en chipant une montre en mauvais état ? Jusqu'à preuve du contraire, non. Etait-ce elle qui avait prit la poudre d'escampette quand on lui avait demandé de s'arrêter ? Encore une fois, non. Pour ce qui était du lancer de couteau, c'était pour l'arrêter, sinon le voleur allait partir avec son bien, chose qui n'était absolument pas concevable pour la brune. C'était vrai quoi, elle allait pas le laisser filer comme ça, comme si de rien n'était. Et puis, il avait bien mériter le couteau que la jeune fille lui avait envoyé. Non mais oh... 'Fallait pas abuser non plus. Et en plus, il avait le culot de lui rejeter la faute dessus, en lui disant que son plan était foireux. D'accord, c'était dans une situation foireuse dans laquelle elle se trouvait là, mais pas un plan... De toute façon, elle n'en avait pas, donc le problème était régler. Point à la ligne. Un soupir las lui échappa: bon, elle devrait d'abord se calmer, ça pourrait être pas mal, parce que c'est pas avec une politesse comme la sienne et surtout un air aussi renfrogné que les gens avaient envie d'aider, bien au contraire, ils avaient plutôt tendance à l'envoyer balader, ou ils l'ignoraient, ou bien lui répondait avec le même ton qu'avait employé la brune. Généralement, ça ne lui plaisait pas, mais bon, elle le cherchait aussi, donc elle n'avait pas à se plaindre. Enfin bref...

Peut-être que là, elle devrait au moins faire un petit effort pour se montrer polie, nan ? Un petit "la gare, s'il vous plaît ?" n'allait tout de même pas lui brûler la langue, c'était prouver scientifiquement: les "mots magiques" n'ont jamais rien fait de mal à personne !! Et puis, ça lui ferait gagner du temps, ce qui pouvait lui éviter d'aggraver son cas. La sous-lieutenant voyait d'ici les remontrances de ses supérieurs, qui allaient râler à cause de son retard. Quoique un peu plus un peu moins, ils étaient pas au pièce, non ? Après un bref moment de réflexion, la miss Liedel décréta qu'il ne valait mieux pas aggraver son cas, et que plus tôt elle sera rentrée, mieux ce sera. D'autant plus que quand elle sera rentrée, elle sera bien au frais dans sa chambre, dans les dortoirs de la caserne !! Toutefois, il fallait avant tout que la fille Liedel retrouve le chemin de la gare.

Son regard divagua quelques instants sur ce qu'il se passait dans la rue. Des enfants riaient joyeusement, regroupés sur un cotés du troittoir, tandis que des adultes passaient à côté d'eux, comme s'ils ne les voyaient pas. Bref, ça avait l'air bien sympathique... Mais Lilly s'en fichait un peu... Lorsqu'elle voulut reposer les yeux sur le cleptomane, elle vit ce dernier s'éloigner en faisant tournoyer sa canne. Heu... Héééééééé !! Mais c'est qu'il allait la laisser là, l'idiot !! Tsss.. C'était pas possible, Lilly était toujours en train de courir derrière l'homonculus, alors que d'habitude, elle était plutôt du genre à éviter les représentants de la gente masculines, et ceux de la féminine aussi, du reste...


"Hé... Attends, je veux juste aller à la gare moi !! Dis moi juste où ça se trouve !!"


Après quelques secondes d'hésitation la jeune fille finit tout de même par lâcher un timide "s'il te plait". Si le brun savait à quel point il était rare de l'entendre dire ça...

[HRP/ Désolée pour cet horrible retard et ce post affreux, mais avec le bahut, j'ailes neurones en compote et j'ai du mal à trouver du temps pour RP TT___TT (et aussi pour faire des posts potables)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiky Mick
La Cleptomanie Incarnée
Maître Goa'uld

avatar

Féminin
Gémeaux Dragon
Messages : 585
Age : 29
Rang dans le RP : Cleptoman pro / Combattant aux agrapheuses ~
Rang spécial Hrp : ~Sexy Boy / Papa d'Alice et d'Ayumi/éleveur de . et propriétère de pointillé le . de concour /collectionneur de tronçonneuse/ Maître éolienne de la CB / Coté Blanc d'Elkion ~

Feuille de personnage
Points:
52/115  (52/115)
Niveau:
19/20  (19/20)

Pouvoir: passe à travers les choses...

MessageSujet: Re: L'entre deux scènes ~ [Flashback]   Sam 9 Oct - 16:55

Haaaa le ciel est bleu, les oiseaux chantent, tout est tranquille et le monde tourne. Les pas du cleptomane était rythmait par la petite comptine qu’il sifflait doucement, s’amusant à faire tournoyer son haut de forme sur le bout de sa canne. Alors qu’il voulut tourner dans la rue suivante, apercevant donc la campagne à la fin de cette ruelle, la voix de la jeune femme avait de nouveau résonné… Où ce trouve la gare hein ?… L’homonculus arrêta sa progression un instant, tournant légèrement la tête vers elle… Son regard d’ambre était ce qu’il y avait de plus étrange, de plus… Inquiétant ? L’homme ne souriait plus, arborant ainsi un air qui ne lui ressemblait pas pourtant, si on pouvait se baser sur ce qu’il avait montré quelque temps auparavant… Serais-ce la… Sa patience qui avait finit par lâcher ?… Non… Bien sûr que non. Il en fallait bien plus pour finir par lui bouffer tout ça. En faites, il était simplement en train d’analyser la jeune femme, ce demandant pourquoi est-ce qu’elle n’allait pas demander de l’aide à quelqu’un d’autre. Puis, lorsqu’elle finit par lâcher un « s’il te plais » des plus timide, il laissa un vague sourire reprendre place sur son visage… Mais c’est qu’elle pouvait être aimable lorsqu’elle le voulait ! Par contre, savoir ce que le Cleptomane pensait était une autre paire de manche…

- Non.

Réponse rapide, claire et précise. C’était plutôt perturbant de le voir répondre un tel mot, surtout qu’il avait finit par montrer une nouvelle fois un air des plus sympathique et chaleureux. Ce qui finissait par donner une situation plutôt étrange ?… M’enfin, l’explication d’une tel réponse ne ce fit pas attendre, bien qu’il avait prit plaisir à laisser planer un silence plutôt pesant…

- Tu crois que j’ai une carte de gravé dans le cerveau hein ? Tu m’as bien regardé ? Je suis qu’un simple vagabond qui avance où bon lui semble tu sais. J’y connais rien à cette ville moi.

Il finit par hausser les épaules, et ce tourna pour s’apprêter à reprendre la route. Seulement, c’était sans compter d’ancien « camarade » qui venait de se poster en plein milieu de la ruelle, fixant le cleptomane avec des regards plus que sombre… Hmm…

- Un simple Vagabond hein ? Tu me fais bien rire, Enflure…

Ouch… encore des problèmes. Pas qu’il avait peur de ne pas les surmonter, bien au contraire, mais disons plutôt qu’il n’avait pas vraiment envi de se frotter de nouveau à eux. Ils n’avaient donc rien compris ? C’est dingue comme les humains pouvaient être amnésique des fois…
Hu ? La situation ? Et biens, disons simplement que l’homonculus était passé quelques mois auparavant par ici. Qu’il avait prit plaisir dans un bar, et avait déculotté une petite troupe d’Alcoolo qui souhaitait mettre un pain au Barman, alors que celui-ci était en train de discuter avec le Cleptomane sur tout et rien en jouant au carte. Rien de bien méchant en soit, mais il semblerait que leur défaites leur soit resté dans la gorge… Puisqu’a chaque fois qu’il repassait par ici, il était certain de retomber sur eux. Sans compter qu’ils s’amusaient souvent à raconter un peu n’importe quoi… Qu’est-ce qu’ils en savaient qu’il n’était pas qu’un simple vagabond hein ?

- Tu es un monstre oui !

Quoi ? Comment pouvait-il savoir ça lui ?… Tiky resta silencieux, gardant un calme Olympien, alors qu’il levait un sourcil interrogatif…

- A cause de toi, on ne peut même plus mettre un seul pied dans un bar de la ville ! Ils nous ont tous à l’œil ! Tu nous à ruinééééé !
- Ha…

En faites ce n’étais que pour ça…

- Vous savez que je vais encore vous faire mal, alors fichez le camp, d’accord ?
- JAMAIS ! Et ta p’tit copine en fera les frais aussi !

Petite… Copine ? Alors que les « brigand » laissait paraître « leurs armes » -Tuyau de cuivre, boute de bois, entre autre- L’homonculus avait finit par reporter le regard sur la jeune femme qui cherchait simplement à retrouver son chemin… Aheum… Et maintenant ?

(Juste pour mettre un peu d’action x’) )

_________________
~Thème~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dadadoo.deviantart.com/
Lilly-Anne J. Liedel
Sous Lieutenant
Membre

avatar

Féminin
Cancer Chien
Messages : 90
Age : 23
Rang dans le RP : Sous-lieutenant

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
0/0  (0/0)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: L'entre deux scènes ~ [Flashback]   Dim 10 Oct - 23:47

Hu...C'était qu'il foutait la trouille, le clepto' avec cet air là. Où était donc passé son sourire ahuri ? Etrangement, lorsque le brun s'était retourné vers elle, ce dernier arborait un air tout ce qu'il y avait de plus sérieux. C'était vraiment trop inquiétant, même pour la jeune militaire qui commença à se sentir mal à l'aise. Peut-être que, cette fois-ci, elle avait été trop loin en "harcelant" l'homme de la sorte. Quoique, c'était lui qui avait commencé en lui dérobant sa montre, alors qu'il assume maintenant !! Namého !! L'envie de partir sans plus tardé frôla l'esprit de la jeune fille. Quelque part, ça semblait être une bonne idée, elle pouvait très bien s'en aller, hop ni vu ni connu et en cours de route, elle pourrait demander le chemin de la gare à un autochtone. Ouais... Elle semblait plus cool cette option. Toutefois, ses pieds restèrent ancrés dans le sol, bien décidés à rester là où ils étaient. Jamais la miss Liedel n'avait fuit, et ses jambes semblaient déterminées à ne pas commencer aujourd'hui, surtout devant ce voleur de bas étages !! Certes, il faisait au moins une tête de plus que Lilly-Anne (et encore, je suis gentille *meurt*), il était aussi plus musclé et plus rapide !! Mais elle, elle avait des couteaux pour se défendre au cas où son interlocuteur serait prit d'une brusque envie de le tuer... Quoiqu'il faisait aussi de l'alchimie, ce qui facilitait grandement la cicatrisation des érraflures qu'elle aurait put lui causer, comme elle l'avait constater quelques minutes plus tôt. Bref. Le cleptomane avait reprit son sourire habituel, et lui annonça qu'il ne l'aiderait pas retrouver la gare. Bon, ça, c'était faiiit... Un ange passa, sans que la sous-lieutenant ne sache quoi répondre. En fait, il n'y avait rien à répondre. La voix du brun se fit de nouveau entendre, lui expliquant que lui-même ne connaissait pas le chemin. Haan.. OK, ceci expliquait cela. Lui, le vagabond, ne connaissait pas Dublith.

La miss s'apprêtait à faire demi-tour et à aller se renseigner sur la route à suivre au près d'un commerçant, quand un groupe d'hommes débarqua, se moquant de l'appelation "vagabond" dont l'homonculus s'était affublé. Eux préféraient le qualifier d'enflure. Ouah... C'était qu'ils étaient sympas, les copains du voleur. Les yeux sombres de la militaire se posèrent sur les racailles. Ah, qu'ils avaient l'air fin, débraillés comme ils l'étaient. Ils manquaient cruellement de ...de goût au niveau vestimentaire. En plus, ils avaient pas l'air net-net. La brune ne bougea pas, curieuse de voir comment l'homonculus allait réagir face à ces malpolis. Ce dernier ne réagit pas, se contentant d'encaisser la nouvelle insulte que lui avaient balancés les nouveaux arrivants. Enflure, peut-être, monstre.. Non. Le brun n'était pas un monstre, aux yeux de la sous-lieutenant, qui ne le trouvait pas méchant. Tout ça parce qu'ils ne pouvaien plus mettre les pieds dans les bars de la ville ? Bah, si ça les dérangeaient tant que ça, y' z'avaient qu'à démanager !!! Et oui, c'était qu'elle était expéditive, la petite Lilly !!~♥

L'homme brun tenta de les dissuader de tenter quoique ce soit, prétextant qu'ils allaient encore souffrir. Hum, ils les avaient donc déjà rencontrés. Bin... C'était cool ça, mais la miss Liedel s'en fichait royalement. Les mains dans les poches, la brune ne réagit que lorsque l'un des hommes la définit comme étant la petite amie de l'homonculus cleptomane. Petite... Amie... A ces mots, la sous-lieutenant crut qu'elle allait faire un meutre collectif: avait-elle une tête à sortir avec cet abrutit ?! Non, bien sûr que non. Et puis de toute façon ce genre de relation ne l'intéressait pas. Elle était très bien seule. Légèrement, mais alors très légèrement furieuse, Lilly lâcha d'un ton encore plus glacial qu'à l'accoutumée:


"Mais t'es idiot ou tu le fais exprès ? Abrutit !! Qu'est ce qui te dit que je sors avec LUI ?!"


En prononçant ces mots, la brune pointa le voleur du doigt, l'air franchement dépité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiky Mick
La Cleptomanie Incarnée
Maître Goa'uld

avatar

Féminin
Gémeaux Dragon
Messages : 585
Age : 29
Rang dans le RP : Cleptoman pro / Combattant aux agrapheuses ~
Rang spécial Hrp : ~Sexy Boy / Papa d'Alice et d'Ayumi/éleveur de . et propriétère de pointillé le . de concour /collectionneur de tronçonneuse/ Maître éolienne de la CB / Coté Blanc d'Elkion ~

Feuille de personnage
Points:
52/115  (52/115)
Niveau:
19/20  (19/20)

Pouvoir: passe à travers les choses...

MessageSujet: Re: L'entre deux scènes ~ [Flashback]   Sam 16 Oct - 15:20

La jeune femme n’avait rien répondu lorsque le Cleptomane avait refusé de l’aider. Cependant, elle était resté au coté de l’homonculus lorsque les badaud du quartier avaient finit par se donner rendez-vous dans la ruelle pour menacer le cleptomane. Elle voulait le voir en action ? Peut-être qu’il avait titillé sa curiosité lorsqu’il avait lancé le poignard juste à coté de son pied, sans même l’érafler. Peut-être qu’elle voulait voir de quoi était capable un soit disant « Vagabond » dans ce genre de situation hm ? Et bien, elle allait être servi. Déjà qu’il n’avait pas l’intention de se blesser plus, alors ces petites racailles de bas quartier n’allait pas le toucher une seule fois, pour sûr. Un léger sourire des plus amusé se posta sur ses lèvres, lorsque l’un deux eu le culot de désigner la jeune femme comme étant sa petite amie. Déjà… De un, il n’avait pas de petite amie, et n’en aurait certainement jamais pour la simple raison que le verbe Aimer lui était totalement inconnue. De deux, elle était bien trop froide pour lui, même si ça l’amusait de la titiller pour la voir enrager, mais voila… Et de trois… Il n’avait même pas eu le droit à une nuit à l’hôtel.
Par contre, quand la jeune femme s’énerva sur ce petit surnom gentiment donné par ces 4 abrutis, il prit un air faussement outré par les propos de la jeune femme.

- Dis tout de suite que tu me détestes, ce sera moins blessant tu sais ?

Et il finit par jeter sa veste et son haut de forme sur le coté, prenant sa canne fermement dans ses mains, un peu comme-ci elle se trouvait être une épée. Bien sûr que non, il n’avait pas l’intention de sortir la lame de son étuis, préférant assommer plutôt que de tuer directement. De toute façon, il pouvait très bien attendre, pour tuer tranquillement sans faire la moindre bavure, comme à son habitude. Ces 4 la venaient de signer leur arrêt de mort à force de le poursuivre chaque fois qu’il venait en ces lieux.

Hooo ça… Vous n’avez pas idée du nombre de torture qui pouvait fleurir dans son esprit à l’heure actuel. D’ailleurs, son coté obscure s’en délectait d’avance, imaginant les cries de douleurs, et les pleures qui étoufferaient de moitié leur voix lui demandant pitié. Et surtout… Il s’imaginait déjà, tenant leur cœur dans le creux de sa main, avec sa seule décision pour leur ôter ou leur laisser la vie… Et ses propres pensés se répercutèrent un millième de seconde sur son fin minois, laissant ses yeux briller d’une lueur morbide, et une étrange impression d’être à coté d’un être sortie tout droit des enfers. Et son aspect mystérieux reprit le dessus, alors qu’un sourire étrange ce dessinait sur son facies.
Les Brigands reculèrent un peu, surpris par cet aspect qu’ils n’avaient encore jamais vu, puis, sûrement animé par la haine de ne plus pouvoir s’abreuver comme ils le souhaitaient, ils foncèrent directement sur le duo, pied de biche, et tuyau en métal prêt à venir fracasser les os des deux deux êtres leurs faisant face…

- Quatre contre deux… Quelle décadence pour une espèce qui se croit supérieur à toute autre vie sur terre…

Il arma son bras, et finit par se dérober alors que la première attaque fut lancé. Deux Brigands sur lui, deux autres pour la jeune militaire. Est-ce qu’elle allait savoir ce défendre au moins ? Ça… Ce n’était pas son problème, loin de la même.
Il s’amusa donc, à sentir l’air brassé par les mouvements incertains de ces adversaires. D’ailleurs, il esquiva sans aucun problème les assauts répété par les deux gaillards qui gardaient l’espoir de lui emboutir le crâne, se retrouvant déporté par leurs attaques à chaque fois qu’ils loupaient leur cible. D’ailleurs, ils montrèrent beaucoup trop souvent des ouvertures aux cleptomanes, sans qu’il ne vienne les exploiter. Pour l’instant, la situation était bien plus amusante que de l’expédier rapidement. Tant pis, Dante attendra encore un peu.

- Vous êtes bien trop lent pour moi. J’aurais put vous mettre au sol depuis bien longtemps, comme la dernière fois. Allons, allons… Ne soyez pas si buter, et laissez tomber… Je suis fatigué de tout le temps me répéter…
- VAS AU DIABLE !

L’homonculus se figea finalement… Durant quelques secondes, la satisfaction de pouvoir le toucher avait prit les trippes de l’un de ses adversaires… Seulement, son tuyau fut durement stoppé par la canne que le voleur tenait dans les mains, et son camarade fut violemment projeté en arrière par un coup de pied bien placé au niveau des flancs… Et ce fut toujours avec un air rieur -bien que flippant, faut l’avouer- que l’homonculus reprit la parole…

- Allez au diable ? Mais j’y suis déjà mon ami, et depuis de nombreuses années…

Il renvoya l’homme plus loin -d’une facilité déconcertante- et finit par rabattre son arme en bois au niveau de la nuque de l’homme, le plongeant dans une inconscience éphémère… Voila… Maintenant il pouvait jeter un regard rapide vers la jeune femme, voir si elle s’en sortait de son coté, tout en gardant son deuxième adversaire à l’œil…

_________________
~Thème~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dadadoo.deviantart.com/
Lilly-Anne J. Liedel
Sous Lieutenant
Membre

avatar

Féminin
Cancer Chien
Messages : 90
Age : 23
Rang dans le RP : Sous-lieutenant

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
0/0  (0/0)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: L'entre deux scènes ~ [Flashback]   Jeu 21 Oct - 0:50

Hum... Oui, on pouvait peut-être présenter les choses comme ça. Lilly détestait presque le brun. Presque parce qu'elle ne souhaitait pas sa mort. Car pour elle, détester signifiait avoir l'envie de tuer quelqu'un, le voir souffrir et disparaître. Mais là, pour tout dire, elle s'en fichait un peu de ce qui pouvait bien arriver au voleur, même si elle aimerait tout de même bien le voir se faire mal une ou deux fois. M'enfin, ça c'était une autre histoire. Actuellement, si la jeune fille restait avec lui, c'était juste par curiosité. Pourquoi se faisait-il traiter de "monstre" ? Même elle qui n'était pas sociable pour deux sous elle n'appréciait pas vraiment que l'illustre inconnu qui l'avait plus ou moins dépouillé se fasse insulter ainsi. Et puis, il l'avait juste piqué un truc. Ce n'était pas comme s'il avait tué quelqu'un. A cette pensée, les tâches de sang que la brune avait aperçut sur les vêtements de l'homonculus lorsqu'elle avait daigné lui accordé un regard pour la première fois lui revinrent en mémoire. Mouais... Il était peut-être pas si innocent que ça, mais la militaire n'avait pas vraiment de preuve pour confirmer ses pensées, même si la quantité de sang sur les habits de l'homme pouvait sûrement être considérée comme telle. Toutefois, aucun cadavre ne semblait avoir été retrouvé alors n'y avait, pour le moment, aucune raison de s'inquiéter. De plus, le principal concerné lui avait assuré qu'il n'avait tué personne, et la miss Liedel avait plutôt envie de le croire. Enfin, elle éclairerait ce point là plus tard. Pour l'instant, toute son attention était captée par l'étrange scène qui se jouait devant elle. Ces quatre excités ne semblaient pas décidés à se calmer. Dommage... La sous-lieutenant avait pourtant osé espérer qu'ils repartiraient sans demander leur reste. Pas que ce qu'il se passait ne l'amusait quelque peu, mais elle n'avait tout simplement pas envie de se bouger au cas où ça tournerait mal. Au pire, elle pouvait toujours laisser le cleptomane se battre tout seul, c'étaient ses "potes" après tout, pas ceux de Lilly-Anne. Alors voilà quoi...


Du coin de l'oeil, la brune vit l'homme jeter quelques unes de ses affaires à terre. Tiens donc, avait-il l'intention d'en venir aux mains ? =O En tous les cas, il en avait l'air. Rooooooooh... Jeux de mains, jeux de vilains !! Ca allait mal finir tout ce bazar. La seule représentante de la gente féminine ne savait pas pour qui, mais toujours était-il que ça allait finir pour l'un des deux groupes. Pas qu'elle est spécialement envie de "faire équipe" avec l'homme, mais vu la situation actuelle, elle n'avait pas vraiment le choix. =S Bref, elle ne put qu'approuver les dires de l'homonculus cleptomane: quatre contre deux, ce n'était vraiment pas du jeu !! Cela ne dérangeait pas la jeune militaire en soit, après tout, elle n'avait pas été acceptée au sein de l'armée pour sa capacité à passer le balais... Bref, le groupe de quatre se scinda en deux de manière équitable, c'est à dire, deux de chaque côté. La moitié sur le brun, l'autre sur la brune. Et ils ne semblaien pas être animés par les meilleures intentions qui soient. Beuuuh... Qu'est ce qu'elle avait fait au Bon Dieu pour mériter ça ?! C'était vrai quoi !! Elle n'était que spectatrice, elle !! Se battre, ce n'était pas son occupation préférée, elle n'aimait pas se tâcher les mains, surtout pour des broutilles comme celle-ci. Les deux zigotos ne semblèrent pas décidés de se préoccuper de l'avis informulé de la jeune fille innocente et sans défense qu'était Lilly-Anne (*SBAAFF*). Dans de grands mouvements désordonnés, les hommes attaquèrent les deux "passants". A partir de cet instant, l'esprit de la sous-lieutenant ne prêta plus aucune attention au cleptomane, préférant se concentrer sur ses deux adversaires, même s'ils avaient l'air abrutis, on n'était jamais trop prudent.

Rapidement, elle sortit deux lames des poches qui se trouvaient sur sa jupe. La fille Liedel n'avait pas l'intention de les tuer, juste les blesser légèrement afin qu'ils lui fichent la paix. C'était vrai quoi, elle n'avait rien demandé !! Tch !! Lilly abaissa d'un mouvement vif l'un de ses couteaux vers un bras qui passait par là, causant une erraflure sans gravité. Un grognement mécontent parvint à ses oreilles, tandis que, sans se démonter, elle continuait d'éviter les coups de pied de biche qui volaient au dessus de sa tête. Quelle charmante journée~♥ Lassée, la militaire finit par faire tomber ses adversaires sans les ménager, l'un en le poussant contre un objet non identifié qui trainait par terre, l'autre en se contentant de lui faire un sublime crocher pied de la mort-qui-tue.


"Pfff... Ca m'énerve, j'ai pas que ça à faire moi... " Marmonna t-elle.

Elle jeta un coup d'oeil vers le voleur, qui s'était lui aussi débarassé de ses assaillants. Mauvaise idée. Celui qu'elle avait fait trébucher se releva, et furieux, tenta de la frapper. Chose qu'il réussit avec brio. Elle avait payé ses quelques minutes d'inattention par un bon coup de tuyau dans l'estomac. Hu... Et bin, ça faisait pas vraiment du bien. Légèrement courbée en avant, la main sur son estomac, elle fit quelques pas en arrière, tout en essayant tant bien que mal de reprendre son souffle.

"Raaah... Putaiiiiiiiiiiiin !! J'vais lui faire manger le pavé !!"

Et oui... La miss prouvait enfin aux autres qu'elle était capable de ressentir quelque chose !! Même si ce n'était que de la colère, m'enfin, c'était déjà ça. Les yeux brillants de colère, la brune se redressa du mieux qu'elle put avant de se jeter sur celui qui l'avait frappé. Ah, il allait morfler, l'impudent è__é. Ce dernier avait l'air sûr de lui, jusqu'à ce que Lilly n'enfonce le talon de sa chaussure droite sur son pied, faisant craqué quelques orteils. Namého !! Il fallait qu'il se calme, ce fou !! Ledit fou gémit de douleur en lâchant son arme, ses mains préférant accueillir son pied amoché. Il n'avait rien de cassé, juste un peu tordu, dans quelques minutes il ne sentira presque plus la douleur. Puis, prenant garde à ne pas risquer de se prendre un coup pendant qu'elle tournerait la tête, elle se tourna vers l'homonculus en se massant l'estomac.

"Tss... Mais qu'est c'est que ce bordel ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'entre deux scènes ~ [Flashback]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'entre deux scènes ~ [Flashback]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Duel entre deux âmes soeurs. [PV Luke Kayan]
» Discution entre deux Gryffondor [pv : Judicaelle]
» conflit entre deux [PV WildStorm] [Dé]
» Retrouvailles entre deux amis [ PV: Josh ]
» Pique nique entre deux chemins...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FMA-World :: Amestris - South Area :: Le Sud, plaines et canyons ensoleillés :: Dublith-
Sauter vers: