AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une réunion avec son frère peu banale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une réunion avec son frère peu banale   Dim 13 Juil - 17:52

Et voilà, sous prétexe que le Généralissime devait rétablir ses rendez vous et décharger tout son boulot sur le dos de sa pauvre secrétaire, les deux homonculus s'étaient débarrassé du minable humain qui avait retenu la Fierté jusqu'alors. Les deux créatures s'étaient alors barricadée dans le bureau du Généralissime. De un, il s'agissait là d'un lieu de retraite des plus naturels. Qui soupçonnerait le chef de l'armée de magouiller dans son propre bureau en companie de sa secrétaire et d'un service Ginori?
En effet, la jeune demoiselle (elle a quand même quatre ans!!) s'était absentée un instant pour aller dénicher cette ensemble à thé. Non pas qu'elle soit elle même une sacro-sainte de la boisson, mais c'était quand même son boulot, et elle ne voulait pas devenir le ragot n°1 du QG.

Dante l'avait prévenu que les humains passaient leur temps à médir sur les uns et sur les autres. Pour passer inaperçue, il fallait dans le sens de leurs attentes. Au moindre faux pas, chacun pouvait devenir un sujet brulant de commérage. Le fait s'était rapidement confirmé.
Alors qu'elle allait cherché son butin dans les cuisines, elle avait entendu quelques femmes raconter nombres d'histoires, la plupart insignifiantes, sur leur connaissance communes. Elle revoyait encore des gamines glousser outrageusement sur des histoires de petits amis... Bref un truc invraissemblable qui, d'après elle, n'avait aucune raison de résonner dans les couloirs du 'vénérable' quartier général de Central.
Elle ne savait vraiment pas de quoi elles parlaient, et pour tout dire, elle n'en avait rien à faire. Si ce sujet était susceptible de créer tant de bruit, elle préférait largement l'éviter autant que possible.

Enfin tout ça pour dire que notre aimable homonculus avait apporté le thé à son cher frangin et tout deux se trouvaient désormais dans un sublime bureau, assis sur deux chaises en chêne dont le prix devait correspondre au salaire annuel des plus petits officiers.
Avalant lentement une gorgée, elle regarda droit dans les yeux son supérieur, prête à engager la conversation. Tant pis pour la hiérarchie. De toute manière, elle ne risquait pas son emploi et tout deux savaient très bien qu'ils avaient autres choses à faire que de rester coincé là à minauder autour du bureau qui tronait dans la pièce. Non pas qu'il soit laid, mais franchement, Sloth préférait de loin une bonne sieste. Sitôt les affaires de la journée finis, elle sera retournée dans ses appartements. Autant que ce soit le plus vite possible. Reposant sa tasse, elle commença son 'rapport' :


« Dante m'a d'abord envoyée à Dublith pour observer les humains avant cette mission. J'y ai croisé quelqu'un d'assez intéressant. Une certaine... Xelha. Une fille particulièrement renseignée. »


Bon vu comme ça, ce n'était peut-être pas très palpitant, mais déjà, vu l'ancienneté de son confrère, la lumière s'était peut-être déjà faite.
Pour en venir quand même au point important de cette annonce, elle ajouta :


« Elle s'est aussi présentée comme Pityless. L'impitoyable... Je suppose que ça te dis quelque chose... Elle n'a pas été particulièrement discrète quant à sa nature. »

Bon okay, c'était l'hôpital qui se foutait de la charité, mais techniquement, il n'y avait que peu de risques à exposer le tatouage de l'Ouroboros. Ce n'était pas comme si les caractéristiques de leur espèce était particulièrement connue. Ils étaient combien, moins d'une quinzaine d'après sa maîtresse, alors bon... Alors qu'elle scrutait le visage de son frère, cherchant à y lire une quelconque réaction. Oui, elle devait l'admettre, même si elle n'appréciait pas vraiment sa soeur, elle paraissait connaître beaucoup plus de choses qu'elle et n'hésitait pas vraiment à faire part de ses informations. Ce n'était pas forcément louche puisqu'elle même était encore dans un âge assez tendre, mais bon, elle pouvait toujours vérifier la véracité de ses propos.. Pride n'était plus un nouveau, il pouvait toujours la renseigner sur ce dont elle avait besoin. Il y avait aussi Lust et Envy, mais les deux avaient été introuvables... Lumière quant à elle avait été envoyée en mission. Gluttony... Non il ne valait mieux même pas y penser.

A l'heure présente, le Généralissime était donc le plus apte à l'aider. La question était maintenant, comment lui demander!
Elle ne voulait pas que sa confiance en Dante soit remise en cause. Elle croyait sa maîtresse de tout son coeur... Ce qui ne l'empêchait pas d'être troublée.
Jouant la carte de la nonchalence, elle choisit donc de commenter alors les actions de son aînée.


« Elle était quand même assez bavarde avec son histoire de visions. Assez inquisitrice aussi. »
Revenir en haut Aller en bas
King Bradley
Généralissime, Président Bradley
MJ

avatar

Messages : 54
Rang dans le RP : Président d'Amestris.
Rang spécial Hrp : PNJ

Feuille de personnage
Points:
100/100  (100/100)
Niveau:
20/20  (20/20)

Pouvoir: Oeil Ultime ~ Rapidité Accrue ~ Maître en Escrime ~

MessageSujet: Re: Une réunion avec son frère peu banale   Ven 25 Juil - 16:47

( Désolé du retard et de ce Post, mais j'suis pas sur mon ordi, et y'a pas World x_x, Enjoy ! )

Pride était rentrée à l'intérieur du QG suite à cette petite discussion avec le Lieutenant Colonnel Hughes. En effet, il fallait qu'il parle avec Sloth, sa soeur et maintenant sa nouvelle secrétaire. D'ailleurs cette dernière jouait particulièrement bien son rôle. Après s'etre confortablement installé dans son bureau, sur une chaise en Chêne Massif, Pride buvait délicatement le tjé qu'avaut apportée sa frangine. C'est étrange d'appeler cette femme, " Soeur ". Elle n'était rien aux yeux de Pride ... Ils étaient peut être de la même espèce mais ça s'arrêtait là. Cependant le Généralissime savait pertinament que Sloth était une pièce importante dans le jeu de Dante. En tant que Secrétaire du Généralissime, elle avait un rôle important à jouer, mais aussi en tant que " Mère des Frères Elric ". Après tout, c'étaient ces gamins qui étaient le plus près de la Pierre au jour d'aujourd'hui. Pride soupira.

Assis convenablement en plein centre de son bureau, il observa de par derrière une fenêtre le ciel orageux. La pluie tombait, et s'écrsait violemment contre le sol. On entendait même la foudre tombait à quelques kilomètres de là. Le temps était donc mauvais, ... Ah le temps, voilà une chose qui passionnait les humains ... Pride ne comprenait pas ce qu'il y avait d'exaltant dans cela. De toute façon les humains étaient incompréhensibles et illogiques alors ... Ces êtres pathétiques n'inspiraient que pitié à Pride, lui qui se prenait pour un etre Supérieur. Après tout n'était-il pas la Fierté Incarnée ? Pour lui, les humains n'étaient des insectes, il se sentait supérieur à eux. Dante l'avait bien formée, y'avait rien à dire ... Bien qu'il était considéré comme un chef d'oeuvre, il restait avant tout lui aussi un objet. Pride en avait conscience, mais servir son maître était pour lui un grand honneur. Jamais il ne pourrait désobéir sa créatrice ... D'ailleurs il ne comprenait pas non plus les traîtres dans le genre Greed & Cie. Comment pouvaient-ils oser trahir leur maître, celui qui leur a donné cette vie ?

Pride méprisait autant les humains que ce genre d'homonculus. Enfaîtes, il ressemblait vraiment à dante sur ce point. Ce n'était pas pour rien qu'il était considéré comme son chef d'oeuvre ... Bradley continua de boire son thé, apportée par sa Secrétaire Juliette Douglas. Tous deux, faisaient semblant d'être humain pendant un court instant. C'était amusant ... Pride avait l'habitude de jouer la comédie, il avait l'habitude de jouer à l'humain. A force de les observer, et d'être entouré de ces derniers, Pride savait exactement comment se comporter dans n'importe quelle situation. Finalement, le Généralissime se leva et prit soin de fermer à double tour la porte de son bureau. De cette façon personne ne pourrait les déranger. Ils allaient enfin cesser de jouer la comédie, et allaient pouvoir parler en tout bien tout honneur.

Apparemment Sloth avait rencontré Xelha ... Une autre homonculus à la solde de Dante. Pride s'était rassis sur sa chaise, et se trouvait face à la Paresse Incarnée. Il l'écouta attentivement tout en touchant ses moustaches. Il réfléchissa pendant un quart de seconde, puis prit la parole :

- Xelha, l'Homonculus Impitoyable, travaille pour Dante. Tu ne le savais pas ? D'après ce que j'ai compris,, elle t'a envoyé à Dublith pour te familiariser avec les humains. Ce stage n'a pas été trop éprouvant pour toi ? Je sais bien que les humains sont des etres d'une stupidité affligeante, mais pourtant leur ressembler ou du moins faire semblant de leur ressembler est nécessaire pour le moment. Personne ne doit soupçonner quoi que ce soit ... Mais pourquoi me parles-tu de Xelha ? T'a t-elle dit quelque chose de troublant ? Sous-entendrais-tu qu'elle désobéit à notre maitre ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une réunion avec son frère peu banale   Lun 18 Aoû - 18:24

Sloth esquissa un sourire au fond d'elle même. Voilà déjà un soucis en moins. Parce qu'elle avait beau dire, mais voir l'un des siens se présenter aussi naturellement à elle l'avait quand même ennuyée. Après avoir avalé une gorgée de thé, non pas qu'elle eut besoin de s'hydrater, elle expliqua sa pensée à un Pride visiblement suspicieux. Ce n'était pas vraiment ce qu'elle recherchait. Elle ne voulait pas que sa maîtresse perde un pion qui pourrait encore lui servir :

« Je ne pense pas qu'elle ait trahi Dante, toutefois, je n'avais jamais entendue parler d'elle et je ne savais pas vraiment si je devais lui prêter attention ou si je devais m'en méfier. Dévoiler nos secrets à un pitoyable humain n'aurait pas été judicieux. Si son identité n'avait pas été confirmée... »


Elle s'interrompit, puis ajouta d'un ton plus léger :
« Enfin, ça aurait pu nous faire un candidat de plus. »

On devait au moins admettre que la paresse était de nature conciliante. Un candidat de plus... Une bouée de sauvetage au cas où un malheur arriverait aux frères Elric. Et si les connaissances de l'imposteur s'étaient avérées trop dangereuses, les homonculus représentaient à eux même la plus grande unité d'assassinat jamais inventée. Un individu isolé ne représentait pas une grande menace si on s'en occupait rapidement....
Finalement, elle décida de ne pas parler des histoires de créateurs au risque de paraître bipolaire. Maintenant que Pride lui avait assuré de la légitimité de l'impitoyable, elle savait à quoi s'en tenir. Elle savait aussi qu'elle risquait surtout d'intriguer son frère qui avait tout de suite demandé si Xelha avait trahi Dante. Elle avait déjà fait une erreur en parlant autant de sa rencontre... Bradley n'était pas n'importe qui : c'était avant tout un grand politicien.
Pour ces histoires de visions, puisqu'elles avaient l'air réelles, elle aviserait avec le temps. Ou elle redemanderait à Dante. Son frère n'avait pas plus besoin de tout connaître. Ils ne partageaient que leur but et leur nature, les confidences et autres sensibleries n'avaient pas de place dans leur relation. C'est pour cela qu'elle resta plutôt évasive quand à son voyage à Dublith et se concentra sur un seul aspect de son séjour qui ne risquait pas semer le trouble.


« Certaines de leurs moeurs sont particulièrement intriguantes même si je les trouvent surtout stupides.»


Elle se remémora le passage avec la fillette. Même s'il restait douloureux et confus, quelque chose l'intriguait. Aussi, après avoir esquissé une légère grimace accompagnée d'un froncement de sourcils, elle demanda :


«D'ailleurs... quelques aspects de leur language m'échappent encore... Que veut dire exactement étournoupie? »


Bon, on pouvait bien dire qu'elle s'attardait sur le point le plus insignifiant de sa rencontre avec la gamine et que c'était bien étrange qu'elle se souvienne d'un pareil détail alors qu'elle avait été bouleversée au plus profond d'elle même. Au contraire, la scène avait été si choquante que chaque détail avait été marqué au fer rouge dans sa mémoire.
Et comment pourrait-elle s'intégrer facilement si elle n'était pas capable de comprendre ces dialectes humains? Consciente que le sujet de la conversation tentait à chavirer, elle se reprit. Elle était bien contente d'être utile à Dante. Elle connaissait bien entendu les grandes lignes de son travail, s'intégrer puis manipuler... Mais comment allait-elle procéder? Qu'est-ce qui l'attendait?
Non, elle n'avait pas peur de faillir à sa tâche, mais elle aimait tout simplement savoir où elle allait finir. Inconsciemment, elle voulait juste connaître les embranchements qui allaient la mener jusqu'au delta qui la jetterait à la mer.


« En quoi va consister exactement mon travail? Officiellement et bien entendu officieusement. »

Les humains qui parcouraient les couloirs auraient bien été surpris s'ils entendaient cette conversation. D'ordinaire, personne parlait d'égal à égal avec le Généralissime, malgré son masque de sympathie et de gentillesse. Et bien que Sloth resta polie, elle ne courbait pas l 'échine en bredouillant. Quoiqu'en pensant à la condescendance avec laquelle elle parlait des êtres humains et les termes comme homonculus... Bref, ce n'aurait pas été si déconcertant d'entendre une secrétaire traiter le chef du pays de cette manière.

Il faudrait mieux leur éviter d'être écoutés.


Dernière édition par Sloth le Mer 20 Aoû - 0:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
King Bradley
Généralissime, Président Bradley
MJ

avatar

Messages : 54
Rang dans le RP : Président d'Amestris.
Rang spécial Hrp : PNJ

Feuille de personnage
Points:
100/100  (100/100)
Niveau:
20/20  (20/20)

Pouvoir: Oeil Ultime ~ Rapidité Accrue ~ Maître en Escrime ~

MessageSujet: Re: Une réunion avec son frère peu banale   Mar 19 Aoû - 18:44

Toujours assis sur sa chaise en chêne massif, le Président Bradley continuait d’écouter attentivement sa secrétaire. La pluie continuait de se fracasser contre le sol à l’extérieur … Le tonnerre grondait. Bradley jeta un rapide coup d’œil par la fenêtre. La pluie … Sloth allait être contente. D’après ce que lui avait dit Dante, cette dernière pouvait se liquéfier à volonté. Quel pouvoir intéressant … En effet, Sloth pouvait à la fois être redoutable en combat, comme être capable de s’infiltrer n’importe où. Vraiment pour une petite dernière, elle faisait fort. Enfin « petite dernière », il y avait maintenant Wrath. Pride ne le connaissait pas encore personnellement mais d’après ce qu’avait dit Dante, ce nouveau frère était un enfant prodige. Un homonculus capable de faire de l’alchimie … Quoi de mieux ? Malheureusement d’après aussi les dires de Dante, le jeune semblait être têtu et pas très obéissant … Pride soupira. Enfin Sloth continua de parler de sa rencontre avec Xelha. Elle avait fait le bon choix, en étant discrète. Pride la félicita :

« Tu as eût raison de t’être méfier. Pour une petite dernière, tu te débrouilles très bien. A l’avenir pour que tu saches qui sont nos alliés, voici un petit récapitulatif : Tout abord, il y a Lumière, une jeune Homonculus à l’apparence d’une petite fille, je ne sais pas si tu l’as déjà vu. Dante l’adore. Sa cruauté naturelle et ses tendances sadiques ont plu à notre maître. C’est d’ailleurs Lumière, qui est chargé en attendant Lust de conduire Edward Elric sur la piste de la Pierre. Autrement dit, c’est elle qui pour le moment a la plus grande responsabilité. Elle travaille en ce moment avec Tiky mick, un Homonculus qui avait quitté Dante et qui est miraculeusement revenu il y a à peine quelques jours. Moi même j’ai déjà eût quelques petits accrochages avec ce dernier … Je ne sais pas pourquoi Dante lui a redonné une chance, mais en tout cas, nous devons plutôt faire attention à lui. Il nous a abandonné par le passé … Enfin il y a Xelha, Gluttony et Wrath qui sont partis à la recherche de Greed et de ses misérables alliés. Il me semble que tu as déjà rencontré Wrath non ? N’est-ce pas lui qui te prend pour sa « maman » ? J’ai aussi oublié de mentionner ce dégénéré d’Envy … comme tu le sais, lui et moi ne sommes pas très proches. -_-‘ »

Pride s’arrêta pour reprendre son souffle. Il reprit sa tasse de thé posé sur la table, et but une gorgée du breuvage. Ah … c’est vrai qu’entre Envy et Pride, le courant n’était jamais passé. Comment dire ? Bradley n’aimait pas les crétins impulsifs, nerveux et bruyants. Eh oui le Président, et même Pride était quelqu’un de plutôt posé, manipulateur, réfléchi. Bref tout le contraire du Palmier … Bradley était d’ailleurs bien content de ne pas l’avoir vu ces derniers temps. Finalement Sloth repris, en parlant de son « stage » à Dublith. La pauvre … côtoyé des humains n’était pas chose facile ! Il fallait surtout ne pas se faire contaminer par leur bêtise. Pride, qui lui était au contact de ces dégénérés tout les jours en savait quelque chose …

« Intrigantes ? Leurs mœurs sont affligeantes, stupides et illogiques. Les humains se donnent des buts … Amour, Gloire, Richesse, Pouvoir, Beauté … Ils vivent pour atteindre ces idéaux et atteignent « le bonheur » lorsqu’ils obtiennent ce qu’ils veulent. Cependant leur bonheur n’est que de courte durée. Ils se fixent constamment de nouveau but, ne se satisfont jamais de ce qu’ils ont. Ils font des promesses qu’ils ne tiennent jamais, ils défient la loi de la nature, ils ne respectent rien, et se pensent uniques. Ils croient même que leur vie est utile à ce monde. Ils ignorent tout de la vérité, car dans le fond leur vie n’est dicté que par tu sais qui. »

Pride se leva de sa chaise, et se plaça devant la fenêtre. Il regardait les gouttes de pluie tombaient. Son speech avait été virulent. Il venait d’étaler son point de vue sur les humains à Sloth. Il espérait qu’elle pensait pareille que lui … Mais peut être qu’elle aussi atteint du symptôme « Souvenir ». Bon nombre d’entre eux, souhaitaient redevenir humain pour mieux comprendre « leurs rêves ». Pride lui, ne souhaitait pas devenir humain. L’orgueil incarné était bien trop fier pour se réincarner en vulgaire mortel. Qu’importe … même si Sloth, sa sœur souhaitait devenir humaine, elle serait tout de même utile à Dante. C’était le principal.

« Les humains sont des êtres inférieurs. Nous sommes nés de leur pêché. »

Pride était froid, dur, et ferme. Il était loin le gentil président Bradley ami de la populace ! Ca faisait du bien de pouvoir se relâcher un peu de temps en temps ! En effet, sympathiser avec des lieutenants était loin d’être exaltant pour l’incarnation de la fierté. Avec Sloth à ses côtés, il pouvait parler sincèrement et énoncer enfin ses véritables pensées. Finalement sa sœur lui posa une question … Pride l’écouta puis lui répondit :

« Je ne sais pas, moi-même ce que signifie ce mot. Les humains en inventent sans arrêt de nouveau. Ne fait guère attention à ces dialectes … cela n’est guère important »

[ HS : je sais pas non plus ce que ça veut dire XDD ]

Pride toujours debout derrière la fenêtre, écoutait toujours sa secrétaire. Juliette Douglas … Sloth était parfaite dans ce rôle. Appliquée, calme, intelligente, à l’écoute de Pride. Bref, L’orgueil incarné était plutôt content de collaborer avec elle. C’était toujours mieux que de travailler en équipe avec Envy. Le Généralissime répondit enfin à la dernière question de Sloth :

« Hum disons qu’officiellement tu me suivras partout comme un garde du corps. Tu resteras sinon au standard à prendre les appels. Quand quelqu’un appelle, tu décroches le téléphone et tu lui dit que je suis absent ou bien si je suis présent, tu me passes la ligne. Bref, rien de bien compliqué. Sinon tu dois m’apporter les nouveaux rapports de chaque Officier, contacter par téléphone les officiers … Bref, rien d’extraordinaire. Je t’apprendrais tout cela. Officieusement, c’est tout autre chose. Pour le moment, nous attendons qu’une révolte éclate à Lior. Une fois que la guerre civile aura commencé là-bas, nous envoieront nos hommes mettre le feu au poudre. Pendant ce temps, le Full Metal aura appris à se servir de la pierre et nous l’obligerons à la lui faire créer à Lior en utilisant la vie des habitants et des militaires. Voilà le plan de Dante. Mais pour le moment, on est loin de tout cela. Aux dernières nouvelles, Edward va rencontrer le prêtre et apprendre l’existence des pierres rouges. On est donc loin de la Pierre Philosophale. Cependant, il y a tout un tas d’embûches sur notre route. En effet, il ne faut pas effrayer le Full Metal. Il doit croire qu’il trouve des informations grâce à lui-même … de plus il faut aussi protéger sa vie, chose ardue compte tenue du fait qu’un serial killer se balade en ce moment même à East City … Bref, on a du pain sur la planche. De plus Greed et sa troupe de rebelles compte j’imagine aussi nous mettre des bâtons dans les roues. Mais pour le moment cela n’est pas très important, Wrath Gluttony et Xelha s’en chargent. »

Pride reprit son souffle. Il se retourna, lui faisant face et lui dit :

« Officiellement tu vas donc te conduire comme une parfaite Secrétaire. Officieusement pour le moment nous n’avons pas d’ordre précis. Tout le monde est déjà affecté à une mission. Tâche juste de surveiller les fouineurs. Enfin lorsque le moment sera venu, nous enverrons ensemble nos troupes à Lior. De plus je te conseille de faire très attention au Générale Mercedes Cortez … tu as déjà dût entendre parler d’elle, n’est-ce pas ? »

[ j’en profite pour me lancer des roses * sort * ]

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une réunion avec son frère peu banale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une réunion avec son frère peu banale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vient discuter avec son frère [PV François]
» (M) Choi Jun Hong (Zelo - B.A.P)ft. Chae Dae Hyun
» Confession intime entre amis
» L’on hait avec excès lorsque l’on hait un frère.
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FMA-World :: Amestris - Central Area :: QG de Central City :: Bâtiment principal : bureaux des hauts gradés :: Bureau du généralissime King Bradley-
Sauter vers: