AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'impitoyable contrarié

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'impitoyable contrarié   Lun 21 Juil - 23:28

Après avoir quitté le bar du devil's nest Xelha resta dans les environ de Dublith, elle était vraiment en rogne d'avoir faillis à sa mission enfin ce n'était qu'un première échec et elle ne comptait pas du tout abandonner maintenant. Puis rien que le fait de s'imaginer les cris incessant de la vieille la poussait à accomplir cette tache.
D'ailleurs maintenant elle se demander bien pourquoi elle l'avait accepté tiens! Elle le regretter un peu parfois mais bon elle voulait se rendre utile puis de toute façon elle voulait vraiment rencontrer Greed alors cette mission lui était réservé!
La raison pour laquelle Xelha voulait la rencontré était simple, elle voulait vraiment quitter Dante mais avant ça elle voulait faire une sorte de "stage" chez Greed pour voir si le rejoindre allait lui être bénéfique ou pas, pour le moment elle ne pouvait rien en dire vu qu'elle n'avait toujours pas rencontré Greed en revanche ça sa la mettait en rogne.
Elle aura perdu son temps avec cet Aeden pour rien! Enfin elle aura au moins pu savourer une bière ceci la réconforter un peu mais quand même elle aura perdu du temps et de l'énergie pour rien! Il ne valait mieux pas qu'elle recroise Aeden dans la rue ou n'importe où ailleurs sinon elle lui ferait ça fête et il risque de ne pas s'en remettre si vous voyez ce que je veux dire.
Enfin ce n'est plus très grave à présent dés qu'elle le pourrait elle retournera au devil's nest et elle retentera sa chance mais il ne fallait pas qu'elle y retourne dés demain sinon ça faisait trop...insistant et ça porterait sans doute des soupçons sur elle alors il valait mieux qu'elle reste dans les environs et qu'elle attende quelque jours...voir quelque semaine enfin le temps qu'Aeden l'oublie un peu puis elle pourrait s'arranger avec un autre homonculus pour faire croire qu'elle aussi était rechercher car elle aurait tourner le dos à Dante...ouais c'est un bon plan encore faudrait-il qu'elle choisisse un bon homonculus, pas Glouttony quoi. Sloth...l'homonculus qu'elle avait croiser quelque jour avant d'accepter la mission qui consistait à trouver Greed, non elle devait être occupé mais hélas Xelha n'aimait pas trop les autres homonculus puis elle ne les connaissait pas tous aussi.
Xelha passa du temps à réfléchir tout en marchant dans les ruelles de Dublith puis elle décida d'aller dans un endroit plus calme alors elle sortit de la ville et alla s'assoir dans un coin tranquille à quelque mètre de Dublith. Elle aurait pu demander à Envy mais les chances qu'il accepte sont de 1,5% presque nul quoi donc ça n'en valait pas la peine puis de toute façon elle ne pouvait pas se le voir lui.
Glouttony n'est pas assez intelligent et Lust est tout le temps avec lui donc ça ne servirait à rien, comme elle le pensait tout à l'heure Sloth est trop occupé puis elle ne connaissait pas les autres.
Comment allait-elle faire à présent? Elle aurait toujours pu allez voir Dante pour lui parler de son plan mais pareil elle allait lui coller Envy...alors elle préférait pas puis elle ne pouvait pas se permettre de rentré voir Dante maintenant car si jamais un des hommes de Greed la suivait pour voir si elle était vraiment du coter de Greed ça allait tout mettre par terre donc impossible d'aller voir Dante puis elle était trop orgueilleuse pour aller lui demander de l'aide à elle directement donc voilà.
Il ne lui restait plus que la possibilité d'aller chercher elle-même d'autre homonculus mais bon ça risquait de prendre du temps...elle n'avait pas envie de chercher pendant des heures alors elle était un peu coincé là...bon au pire elle n'aurait pas besoin de ça pour prouver ça crédibilité mais ce sera plus long bien sur.
Xelha soupira un grand coup puis elle s'étira et elle s'allongea dans l'herbe, elle ferma les yeux et essaya de se changer les idées, elle aurait bien aimer voir Greed aujourd'hui mais bon maintenant il était trop tard, cette histoire la tracassé beaucoup elle essayait de chercher les endroits où elle aurait pu avoir dit une bêtise et elle réalisa alors qu'elle avait fait pas mal d'erreur au final mais bon elle essaya de vite s'en remettre et d'essayer de trouver un moyen pour les corriger la prochaine fois qu'elle rencontrera Aeden.
Revenir en haut Aller en bas
Wrath
La Colère Incarnée
Modo PNJ/Event

avatar

Féminin
Vierge Coq
Messages : 174
Age : 24
Rang dans le RP : Homonculus de la Colère

Feuille de personnage
Points:
64/75  (64/75)
Niveau:
15/20  (15/20)

Pouvoir: Contrôle de l'Alchimie, dû à la jambe et au bras d'Edward Elric.

MessageSujet: Re: L'impitoyable contrarié   Mar 22 Juil - 2:20

    Greed. Ce nom était sur toutes les lèvres, ces temps-ci. Les oreilles se dressaient mine de rien à son évocation, et les rumeurs à son sujet se répandaient plus vite qu’une pandémie. Chez les concernés, cela vas de soit. Les civils n’ont évidemment rien à faire des histoires d’un traître parmi les homonculus. Connaissent-ils seulement ce mot? En fait, il aurait mieux valut de le préciser dès le début : le nom faisait des ravages chez les ‘‘ressuscités’’. Certaines sources prétendaient aussi que même certains Alchimistes d’État s’intéressaient à son cas. Pourtant, l’Avidité avait tenté de faire dans les subtiles, non? Comment ce faisait-il, alors, que pas un jour ne passe sans qu’il entende prononcer ce nom? Greed, Greed, Greed. Tous ses frères d’armes, et particulièrement les aînés, semblaient s’intéresser son cas. C’était bien sa veine, lui qui n’savait même pas à quoi ressemblait ce personnage. On lui avait dressé une légère description de sa psychologie, ouais. Et puis quoi encore? Des gens avares, t’en croise des dizaines rien qu’en marchant dans la rue. Alors, que lui restait-il, comme seul indice? L’Ouruboros. C’était s’qu’il cherchait, fouillant discrètement du regard chaque. Aux dires, le signe se trouvait sur sa main.

    Alors les mains, voila s’que le jeune Wrath fixait, discrètement, de sa planque. Quoi que ce dernier mot n’étant pas vraiment le bon. Il s’était juste écrasé dans une ruelle, légèrement recouvert par l’ombre. Suivant les ordres, Sloth lui avait refiler d’vieilles fringues [Euuh.. ‘fin, pardon de dire ça ‘^^. C’est pas vraiment du P-G tout de même, mais je voyait pas Wrath s’élaborer lui-même un costume de mendiant..], qu’il exhibait froidement. C’est que, quand il donnait la peine de se salir un peu, il pouvait vraiment passer pour un pouilleux. Enfin, le mot était un peu poussé, aussi. Un orphelin livré à lui-même, comme on en comptait par centaines dans ces rues lugubres. Ainsi, il faisait illusion. L’illusion d’un parfait innocent condamné, derrière se cachait l’un des plus jeune homoncule en mission. SA mission : localiser Greed. Ses ressources : l’assurance que son Ouroboros se trouvait sur la main gauche, et donc facile à voir. L’information ayant été approuvé par Envy, Wrath la jugeait valable. Et aussi, semblerait qu’il ait été aperçu, dans les alentours. Ça, par contre, ça ne l’aidait que très peu.

    *Ils auraient dû envoyer Envy. Il l’a déjà vue. Il l’aurait reconnu facilement, lui. Et puis, il aurait eut qu’à changer d’apparence pour tromper Greed.*

    Mais non. Dante avait été claire sur le sujet : IL irait. Et tout seul, pour la première fois. Sloth était occupée à jouer les secrétaires avec Pride. Hors, être privé de sa ‘‘mère’’ le déstabilisait grandement, surtout en situation de mission. C’était pas pour rien qu’il était resté écrasé une journée durant dans sa ruelle. À présent, il fallait qu’il se débrouille seul là-dedans. Ça incluait, élaborer son plan de localisation. Bah oui, demande ça à un gosse, toi. Vous aurez compris, il ne savait pas vraiment comment agir. Le mieux, s’aurait été d’avoir un cerveau habitué, pour lui dicter sa conduite. Le reste, il l’aurait fait de lui-même. En autant qu’on lui indique comment le faire, il aurait débusqué Greed. Mais, à l’heure actuelle, le soleil commençait à chuter, et toujours pas de résultat. Finalement, c’est quand la circulation se fit moins abondante que l’incarnation de la Colère finit par sortir de son recoin.

    Il cilla à quelques reprises, appuyant le dos de la main contre son front pour protéger un instant ses yeux à la lumière. Bien qu’à présent faibles, les rayons lumineux continuaient d’éclairer cette partie du monde. Dès que sa vue se fut plus ou moins rétablie, il se mit à avancer fébrilement dans la rue, accrochant son regard un peu partout, et principalement sur les ‘‘trucs louches pas tout à fait rassurants’’. Normalement, on appel ça des ombres chelou. Il faisait de plus en plus noir, et obscurité + enfant ne fait bon ménage, que l’enfant soit un homoncule ou non.


[D'solé. Post un peu pourrave =__=. M'laisserez bien un petit moment pour m'adapter? Embarassed]

_________________


---


¦--¦¦--¦



Dernière édition par Wrath le Mar 22 Juil - 16:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'impitoyable contrarié   Mar 22 Juil - 13:55

[Tkt pas...puis oui on va te laisser un moment d'adaptation xD enfin moi oui les autres je leurs ai pas demandé xD]

Xelha se releva et elle retourna dans la petite ville de Dublith en errant une fois de plus sans but particulier. Ce Greed lui dévoré l'esprit, elle ne pensait plus qu'à lui enfin plus à sa mission mais elle se demander comment le piégé, elle marchait dans des petites ruelles sombre lorsque soudain elle vit un petit garçon habillé comme un...mendiant, il attira tout de suite le regard de Xelha, il semblait complètement perdu alors elle s'avança vers lui doucement puis arriver derrière lui elle attendit quelque minute avant de lui dire.

"Perdu?"

Xelha avait prononcé ce seul mot d'un ton indifférent et froid comme elle en avait l'habitude bien qu'elle devrait s'entrainer un petit peu à parler comme les humains mais bon elle n'avait plus trop la tête à ça maintenant.
Ce petit garçon était...pas comme les autres, il avait quelque chose de bizarre, bien que Xelha ne puisse pas le voir entièrement il semblait différent des autres car aucun enfant ne s'aventuré dans ce genre de ruelle car ils savaient très bien que c'était dangereux alors au début elle pensa que c'était un voyageur qui passer dans cette ville un peu par hasard mais elle eux un doute lorsqu'elle aperçue ses yeux...oui elle pu à peine les voir mais de ce qu'elle en avait vu elle reconnaissait bien ce genre de yeux, ce n'était pas des yeux d'humains ça c'était sur alors Xelha fronça les sourcils et elle se demanda si c'était Dante qui l'avait emmener ici.
Elle croisa les bras et elle ne dit rien puis après quelque quart de seconde elle dit d'un ton sévère et toujours aussi froid.


"Qui es-tu?"


Xelha n'en était pas sur à 100% alors elle préféré lui demander puis si il ne lui répondait pas franchement elle n'hésitera pas à chercher son tatouage ouruboros même si pour cela elle devait faire toute les partie de son corps, cependant elle remarqua autre chose d'étrange, son bras gauche et sa jambe droite était moins blanche que tout le reste de son corps, ce jeune garçon attira toute son attention, il lui fit même oublier Greed, ça revenait à l'exploit ça c'est qu'il l'intriguait vraiment beaucoup.
Peut-être était-ce un homonculus que Dante n'avait pas encore ramené de son coter mais c'était quasi-impossible car elle les trouve tous d'ailleurs Xelha n'a jamais su comment mais bon ça ne la regardait pas et elle s'en fichait pas mal tout ce qui l'intéresse maintenant c'était le petit garçon, il n’était vraiment pas comme les autres...serait-il mi-humain mi-homonculus?
Pour Xelha ça paraissait impossible mais alors comment se faisait-il qu'il avait un bras et une jambe différente de son corps? Les aurait-il arrachés à quelqu'un? Xelha se posait encore trop de question et pour pas qu'il s'échappe elle lui attrapa le bras sans serré trop fort et elle le regarda en essayant de paraitre moins méchante après tout peut-être qu'il lui serait utile.
Revenir en haut Aller en bas
Wrath
La Colère Incarnée
Modo PNJ/Event

avatar

Féminin
Vierge Coq
Messages : 174
Age : 24
Rang dans le RP : Homonculus de la Colère

Feuille de personnage
Points:
64/75  (64/75)
Niveau:
15/20  (15/20)

Pouvoir: Contrôle de l'Alchimie, dû à la jambe et au bras d'Edward Elric.

MessageSujet: Re: L'impitoyable contrarié   Mar 22 Juil - 18:34

    La situation avait son ironie, quand on y repense. Le gamin se retrouvait dans un cartier sombre, à quelques coins de rue du Devil’s Nest, et donc de Greed. Mais, ‘‘Devil’s Nest’’ ne faisant pas parti du vocabulaire de son ordre de mission, il aurait beau passer devant que ça l’avancerait à rien. Et, le comble : une jeune femme qui savait, elle, ou se planquait l’Avidité, venait de l’arrêter, mais lui ignorait son appartenance aux homoncules. Faut dire, les traits habituels des humains créés étaient moins visibles chez elle.

    Errant dans la ville d’un pas légèrement précipité, Wrath ne cessait d’observer son entourage avec une fébrilité nouvelle à une sensation qui lui était encore inconnue : la certitude que quelque chose allait se passer. Et bien qu’il soit incertain de la façon de se comporter ainsi que d’ses capacités à réagir à la situation, il sentait l’excitation éloigner un peu ses craintes. Sans vraiment comprendre cette impression, l’incarnation de la Colère ralentit le pas et se mit à chercher plus avidement la source de cette vague impression. Sauf que pas une seule fois il ne songea à regarder derrière lui. Aussi, lorsque la voix froide retendit tout près de lui, Wrath poussa une exclamation de surprise. Le semblant d’assurance changea bien vite de face, et tous ses muscles se tendirent alors que son cœur loupait un couple de battement. Le gosse bondit précipitamment vers l’avant, se retournant en l’air pour poser son regard sur celle qui l’avait ainsi surpris. Tout ça s’étant déroulé en quelques secondes à peine. Réalisant qu’il s’était emballé un peu pour rien – elle l’avait pas attaqué, quand même - il fit d’son mieux pour calmer ses réflexes et leva les yeux vers sa ‘‘tortionnaire’’. Cette dernière le couvrait d’un regard froid qui lui donnait la vague impression de n’être qu’un insecte sur sa route. Désintéressée. C’est l’impression qu’elle lui donnait, par rapport à lui. Alors pourquoi rester plantée là? Perplexe, Wrath ne prit pas la peine de répondre à sa première question. De toute façon, non, il n’était pas perdu. Il pouvait pas être perdu, puisqu’il n’avait tout simplement pas de chez-lui. Dah.

    Il entre ouvrit la bouche pour bredouiller quelque chose, lorsqu’il remarqua le regard insistant que Xelha posait sur lui. Trop insistant à son goût. Il avait vaguement l’impression d’être fouillé du regard. Cherchait-elle donc quelque chose, à l’observer ainsi? L’orphelin se surprit à apprécier distraitement le fait qu’son ouroboros se trouve sous le pied. Endroit peu attendu. Pas grand monde pens’raient à aller chercher là, quand même. Légèrement mal à l’aise, l’homoncule rendit son regard à Xelha, cherchant à apercevoir ses yeux. Rouges. Une couleur inhabituelle, mais qu’il n’avait jamais vue chez ses frères d’armes. Sauf que les pupilles légèrement en fentes ne trompaient pas. Mais encore là, le jeune garçon n’avait que cette indication. Il pouvait tout aussi bien s’agir d’une chimère de félin. Lorsqu’elle lui demanda qui il était, Wrath en venait encore à hésiter. Faire confiance ou pas? En tout cas, il n’avait pas la vitesse d’esprit de s’inventer un nom, comme ça, en trois secondes, sans qu’il paraisse vrai.

    « Wrath..»

    Finit-il par marmonner, à contrecœur. Mais au point ou il en était.. Le regard trop insistant de Xelha l’avait presque convaincu quant à ce qu’elle pensait de lui. Lorsque les longs doigts fins de l’inconnue se refermèrent sur son poignet toutefois, le gosse serra ses dents pointues et recula d’un pas en attirant son bras vers lui, pour la faire lâcher prise.

    « Et toi, t’es quoi?»

    Le ‘‘qui’’ serait inutile. Il s’en fichait, de son nom. Ce qui lui importait, pour l’heure, c’était de savoir comment il devait la considérer, et si elle pouvait lui être utile.

_________________


---


¦--¦¦--¦

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'impitoyable contrarié   Mer 23 Juil - 17:14

Le gamin avait son caractère, Xelha esquissa un sourire lorsqu'il tira son bras vers lui en faisant lâcher prise à Xelha, c'était donc bien un homonculus et plus précisément celui de la colère, le dernier pêché et le dernier Homonculus à être arrivé chez Dante.
Il ne ressemblait pas vraiment au autre homonculus, il était vraiment plus immature et un peu inconscient vu qu'il lui avait donné son nom d'homonculus et pas un nom complètement inventé alors que tout les homonculus ne donnaient jamais leur vrai nom. Enfin elle n'allait pas s'arrêter sur ça puis ça lui était égal de toute façon.
Xelha prit alors un sourire plus humain c'est-à-dire gentil et naïf, décidément elle les imiter bien ces imbéciles d'humains mais elle voulait avant tout que le jeune homonculus prenne un peu plus son aise et lui montré qu'elle n'ai "pas méchante".
C'est alors qu'il lui demanda ce qu'elle était, maintenant qu'elle savait que le jeune garçon était un jeune homonculus elle pouvait lui dire mais en revanche il l'intriguer toujours autant, surtout sa jambe et son bras qui n'était certainement pas à lui vu qu'il n'était pas exactement pareil que le reste de son corps, Xelha ne préféra pas poser la question dessuite mais cela l'intriguer énormément.
Des tonnes de question heurtèrent sont esprit sur le gamin, avait-il rencontré tous les autres homonculus, pourquoi était-il ici, pourquoi se balader avec de tel vêtement? Enfin plein de chose comme ça mais elle ne préféra pas trop réfléchir car cela allait vite l'énerver et déjà qu'elle était assez remonté grâce à ce serveur nommer Aeden au Devil's Nest elle ne pourrait certainement pas se contenir une seconde fois donc elle finit enfin par répondre au jeune garçon en lui déballant un peu tout.


"Je suis moi aussi une homonculus, mon nom est Pitiless mais appelle moi Xelha. J'ai étais envoyé par Dante pour retrouvé Greed et savoir ce qu'il mijotait et toi? Que fais-tu ici?"


Elle en profita pour lui demander ce qu'il faisait là, c'est vrai qu'il était rare qu'un homonculus se promène dans une ville comme celle-ci sans avoir rien à faire donc Dante avait du lui confier une mission et vu qu'il est nouveau et tout jeune elle a du lui passé une mission très ingrate comme à tout les nouveaux homonculus.
Le jeune garçon lui faisait parfois penser à un des autres homonculus qu'elle détestait profondément, surtout dans sa façon de faire mais bon elle ne releva rien sur ça après tout elle s'en moquait bien, le petit faisait ce qu'il voulait.
Xelha essaya de prendre un ton amicale en prononçant sa phrase mais bon ce n’était pas vraiment ça, c'était mixer entre de la froideur et du calme imparable. C'était pas trop génial cette fois-ci son imitation humaine mais à vrai dire elle en avait un peu marre aussi de devoir imiter des gens qu'elle aime pas juste pour paraitre plus gentille, elle avait fait la même chose avec Aeden mais ça avait même pas marcher en plus...décidément elle avait vraiment était traumatisé par cet Aeden, elle faisait que y repensait en perdant un peu de vu le gamin.
Revenir en haut Aller en bas
Wrath
La Colère Incarnée
Modo PNJ/Event

avatar

Féminin
Vierge Coq
Messages : 174
Age : 24
Rang dans le RP : Homonculus de la Colère

Feuille de personnage
Points:
64/75  (64/75)
Niveau:
15/20  (15/20)

Pouvoir: Contrôle de l'Alchimie, dû à la jambe et au bras d'Edward Elric.

MessageSujet: Re: L'impitoyable contrarié   Mer 23 Juil - 21:27

    Insouciant? Peut-être un peu, quand on y repense. Mais soyons logique, c’est tout simplement impossible de demander à un enfant de résonner de manière imparable, tout de même. De son côté, il se jugeait déjà assez brillant de ne pas avoir inventé un nom de toute pièce, car avec le peu d’temps que cette question si facile lui laissait, il ne s’rait pas parvenu à trouver un nom valable. De plus, les quelques noms qu’il connaissait étaient du genre ‘‘Sloth’’ ou ‘‘Gluttony’’. Alors le nom qui s’rait sortit instantanément aurait été celui d’un autre homoncule, ce qui ne l’avançait en rien. Ça risquait, au contraire, de lui attirer des problèmes, encore plus que maintenant. De plus, Xelha ne venait-elle pas d’avouer elle-même son propre nom? Et là, c’est pas comme si il le lui avait demander. Continuant sur sa lignée, l’Impitoyable lui déballa ainsi sa mission. Envoyé par Dante, hein? Pour trouver Greed? Tiens donc… Pourtant, on ne lui avait pas parlé d’un autre homonculus affecté à la même mission que lui. Ça laissait deux options. 1) Xelha lui mentait, en partie ou intégralement. 2) La vieille devenait sénile et avait oublié de lui déballer tous les détails. Tiens. La deuxième proposition était tentante à croire. Ah! Pauvre Dante. Pas très aimé de ses sbires, hein? Mais au moins, ce ne serait pas Wrath qui irait lui cracher ses critiques en pleine gueule. Elle lui f’sait bien trop peur -____-. Bref. Tout cela pour dire que la situation avait pris une tournure qui laissait le gosse de plus en plus perplexe quand à ce qu’il devait répondre. Certainement pas la véritée, en tout cas. Au moins là, il savait qu’il gagnait à s’abstenir de tout dénoncer.

    « Ça t’concerne pas vraiment.»

    Dit d’un ton claquant, presque froid. Surtout involontaire, en fait. L’incarnation de la Colère n’était pas le plus impolie de la bande, après tout. Mais il préférait ne pas s’faire interroger trop longuement sur le sujet. Encore là, il aurait pu s’inventer une excuse, mais cette idée lui était venue trop tard. Pis ça aurait probablement donner un truc du genre ‘‘chui venu cueillir des fraises’’ alors >__>. Fixant son regard sur les yeux particuliers de Xelha, il remarqua son air éloigné et, mine de rien, s’questionna un instant sur cet air désintéressé. Ça sonnait faux, tout ça…

    « Dante ne m’avait pas parler d’un autre homoncule traînant dans l’coin. Tu as reçu cet ordre il y a longtemps?»

    Tiens, et c’était lui qui ramenait le sujet, en plus… Mais au fond, approfondir tout ça pourrait peut-être le mener quelque part. Si celle-la était un traître, il finirait peut-être par la piéger dans son mensonge? Dans le cas contraire, il aurait juste trouvé une alliée pour retrouver Greed. Bien sur, c’était sans mesurer le danger de la situation. Mais son résonnement n’était pas allé bien plus loin, et il ne s’imaginait pas les risques auxquels il s’exposait. À ses yeux, la situation ne pouvait tirer qu’à son avantage. Erreur dû au manque d’expérience, très certainement.

_________________


---


¦--¦¦--¦

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'impitoyable contrarié   Mer 23 Juil - 22:27

Xelha soupira, qu'est-ce qu'il avait tous à ne pas lui faire confiance! Elle en avait vraiment mais alors vraiment marre là! Tout les gens qu'elle essayait de questionné l'envoyer boulet décidément ça doit pas être son jour où elle n’est franchement pas convaincante mais tout de même deux personne dans la même journée s'en était trop pour Xelha, cette fois-ci elle ne pouvait plus se tenir et attendre que le gamin sois partie pour aller se défouler sur quelque humain!
Franchement si même les gosses doutent d'elle bah franchement ce n’est pas gagner avec Greed, elle n'avait donc aucun sens du mensonge ou de la tromperie? Peut-être qu'il fallait qu'elle aille chercher l'homonculus du mensonge pour qu'il lui donne des cours...enfin bref!
Le jeune garçon semblait se méfier de Xelha pour diverse raison, il lui dit que la raison pour laquelle il était ici ne la regarder pas, d'un coter il n’a pas tord le gosse à quoi ça aller l'avancer de toute façon de le savoir.
Xelha fronça légèrement les sourcils et elle eut envie de pousser un énorme cri lorsque se fut le garçon qui commença à l'interrogé...elle en avait assez qu'on lui pose des questions pourquoi les gens ne se contentent jamais de ce qu'on leurs réponds!
Décidément Xelha n'était pas chanceuse ces derniers temps, elle qui croyait lui demandait un peu d'aide bah tu parle, vu comment il est, il acceptera jamais puis elle n'avait pas envie de galéré avec un gosse enfin pas maintenant du moins son humeur était au plus bas et toujours aussi massacrants donc ce n'était pas le moment de l'embêter.
Cependant Xelha fit un petit effort et elle répondit à sa question en espérant qu'il comprenne et surtout qu'il ne rapplique pas avec une autre question! Cependant le petit homonculus lui donna quelque indice surtout en parlant de Dante apparemment c'est elle qui l'avait envoyé ici pourquoi faire? La surveillé? Xelha se posa de nouveau plein de question, elle leva les yeux aux ciels puis elle secoua légèrement la tête comme si elle voulait s'enlever toute ces questions de la tête et elle répondit enfin.

"Alors c'est Dante qui t'envoie? Hé bien sache Wrath que j'ai étais envoyé en mission ici bien avant que tu arrive donc...Dante à du m'oublier..."

Elle rigola intérieurement, la vieille aurait donc oublié qu'elle était ici, qu'elle pauvre folle cette Dante elle perd déjà à moitié la tête.
Wrath était un jeune garçon l'aurait-elle envoyé chercher Greed à lui aussi? Lui un gamin pourrais faire mieux qu'elle? Non c'est impossible Dante ne pouvait pas la comparez à ce gosse naïf et insouciant si c'était le cas elle entendrait parler d'elle...et sa finira en combat avec Envy. Alala intouchable cette vieille folle de Dante.
Cependant heureusement pour le gosse que Xelha était pas un ennemie sinon il aurait eu de sérieux problème, il essayait sans doute de faire ce qu'avait essayé de faire Aeden quelque heure plus tôt c'est-à-dire voir si c'est une allier ou un ennemi, décidément les gens se méfie trop...enfin dans ce genre de situation c'est assez normal je pense.
Enfin que tout le monde doute de son mignon petit sourire d'humain devenait tout de même blessant, pourtant elle était bonne comédienne...enfin c'est ce qu'elle pense d'elle quoi!
Enfin, Xelha n'était pas sortit du bar du Devil's nest pour rien, elle était surtout là pour se détendre et ce calmer alors elle décida de changer complètement de sujet pour installer une atmosphère un peu moins énervante et surtout pour pas qu'on lui pose de question du genre: qu'est-ce que tu fait là et plein d'autre truc dans le même genre!


"Dis-moi tu ne voudrais pas qu'on change de sujet...j'ai ma dose de question pour la journée là. Si tu ne veux pas me croire dans ce cas poursuis ton chemin mais je t'assure que j'ai était envoyer en mission ici par Dante elle-même après si tu me crois ou pas ça m'est complètement égale."

Xelha n'avait pas pris quatre chemin pour dire ce qu'elle pensait et elle dit ça au gamin comme si de rien n'était, elle ne voulait pas qu'il l'embête alors si il ne lui faisait pas confiance autant qu'il poursuive son chemin mais ça lui fera une allier en moins et franchement pour avoir Greed il en fallait des alliés elle pouvait le confirmé!
Revenir en haut Aller en bas
Wrath
La Colère Incarnée
Modo PNJ/Event

avatar

Féminin
Vierge Coq
Messages : 174
Age : 24
Rang dans le RP : Homonculus de la Colère

Feuille de personnage
Points:
64/75  (64/75)
Niveau:
15/20  (15/20)

Pouvoir: Contrôle de l'Alchimie, dû à la jambe et au bras d'Edward Elric.

MessageSujet: Re: L'impitoyable contrarié   Jeu 24 Juil - 2:14

    Pas un p’tit peu irritable, la miss? Après tout, c’était elle qui avait parti la conversation. Ni plus ni moins. Si elle voulait pas qu’on l’interroge, fallait pas faire de même. Évidemment, en dévoilant comme ça son statut d’homoncule, fallait qu’elle s’attende à se faire poser des questions. Hors là, elle n’en avait visiblement pas envi. Avec un haussement de sourcil, le gosse lança un regard à la ronde. Quelques gens circulaient encore dans la rue, certains sur le trottoir d’en face, mais aucun ne se donnant la peine de les approcher d’avantage. En l’entendant dire qu’elle était là depuis bien plus longtemps que lui, il leva de nouveau les yeux vers elle en la dévisageant d’un regard sans-gêne. Depuis beaucoup plus longtemps qu’elle? Alors côté efficacité, ça semblait assez moyen. M’enfin, faut dire, il était parti pour la même chose, à l’heure actuelle. Tout ce qu’il savait, c’était que Greed traînait dans cette ville pourrie, alors… Le gosse croisa les bras et fronça légèrement le nez en réfléchissant à sa situation.

    En y repensant, il était tout seul dans c’te grande ville, avec très peu d’informations, et rencontrait vraisemblablement quelqu’un à qui on avait assigné la même mission. Et à l’entendre parler, c’était le même envoyeur… Quand on y repenses, c’était surtout un avantage de l’avoir rencontrer. En considérant qu’elle disait la vérité, évidemment. Il n’abaisserait pas sa méfiance, de ce côté. Après tout, qui irait le lui reprocher? Ce serait tout simplement manqué de prudence, si il lui accordait bêtement sa confiance au premier regard. En l’entendant continuer sa tirade calme, Wrath lui lança un regard désapprobateur. Elle insistait pas mal, quand même.

    « C’est bon, t’emballe pas. C’est juste que Dante m’avait pas prévenu, alors j’ai bien l’droit de me méfier.»

    Après tout, la vieille n’était pas vraiment du genre à se laisser aller à l’âge. Enfin, à son avis. Elle était plutôt du genre à garder un esprit impeccable, avec tous ces changements de corps. À présent, le ciel était noir, et la lune perçait entre deux nuages. Après un vague regard à l’Impitoyable, il tourna les talons et commença à s’éloigner d’un pas lent. Il fit ainsi quelques pas, avant de tourner la tête, pour voir si Xelha suivait le mouvement. Il ne désirait pas lui fausser compagnie. Seulement s’mettre un peu en mouvement, pour ne pas devenir une proie facile pour les brigands nocturnes. Et, du coup, peut-être trouver un endroit où passer la nuit. Parce que veux, veux pas, ça faisait quelques fois qu’il refoulait un bâillement. Un peu trop orgueilleux pour afficher ainsi sa fatigue devant sa sœur d’arme .. Sauf que les faits était là, il devait être passé dix heures, c’qui était bien loin d’ses habitudes de sommeil. Lui, à neuf heure, il dort dur comme pierre, d’hab’. Et ça, c’est d’neuf heure du soir à neuf heure du mat’. Les influences de la Paresse? X). Plutôt les besoins d’un corps normalement en développement, mêler à un soupçon de mauvaise habitude, peut-être?

_________________


---


¦--¦¦--¦

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'impitoyable contrarié   Jeu 24 Juil - 19:47

Il était toujours aussi méfiant envers elle mais en même temps ça se comprenait la vieille l'avait pas prévenu qu'elle était là et d'ailleurs Xelha se demandait bien pourquoi, peut-être qu'elle pensait qu'elle avait vraiment rejoins le groupe de Greed ou alors qu'elle avait tout simplement déserté? Qui c'est.
Xelha ne supportait pas trop que la vieille lui fasse si peu confiance ou doute de ses capacités en envoyant un gamin faire ce qu'elle aurait du faire, c'est vrai qu'elle avait échoué aujourd'hui mais en quoi ce gamin aurait-il pu faire mieux qu'elle? Enfin elle préféra ne pas rentrer dans ce genre de question ça lui donner encore plus envie de la faire disparaitre à la vieille alors qu'elle savait pertinemment qu'elle ne pouvait pas y arriver.
Wrath croisa les bras et fronça le nez puis il lui dit qu'il avait le droit d'être méfiant vu que Dante ne l'avait pas prévenu, c'est vrai que dans ce genre de situation elle aurait fait pareil en plus quelqu'un qui vient te parler comme ça alors qu'il te connait pas c'est sur que ça n'attire pas trop la confiance.
Peut-être que Xelha était sur les nerfs...non c'était sur et que c'était pour ça qu'elle avait parlé comme ça au gamin, après tout elle n'avait pas pu se défouler depuis un bon moment puis Aeden ne l'avait vraiment pas aidé à ce calmer bien au contraire il l'avait encore plus énervé!
Xelha n'allais cependant pas s'excuser c'était hors de ces principes...elle aurait bien pu jouer l'homonculus de l'orgueil...enfin bref, la Colère fit quelque pas, Xelha se demandait si elle devait le suivre ou le laisser filer mais elle préféra le suivre, elle marchait derrière lui.
Le ciel était devenu sombre, il devait commencer à se faire tard pour le gosse, Xelha avait tout de suite compris qu'il cherchait un endroit où dormir. Elle essaya de fouiller dans ses poches, elle avait prévue le coup de la chambre d'hôtel bien sur, elle ne comptait pas dormir dehors bien qu'elle n'ai pas forcément besoin de dormir enfin un peu quand même puis son sommeil aller certainement lui enlever cette rage qu'elle n'avait pas pu extérioriser.
Xelha sourit légèrement, elle se disait que le gamin avait maintenant besoin d'aller dormir alors elle allait lui proposer d'aller dormir avec elle, dans un petit hôtel pas très loin d'ici, elle hésita un peu tout de même, il ne la connaissait pas et elle non plus, peut-être qu'il n'allait pas accepter même s'il n'avait pas vraiment le choix mais bon on ne sait jamais.


"Hum...Wrath...j'ai pris un peu d'argent, si tu veux on pourrait aller se reposer dans un petit hôtel pas loin d'ici? Enfin tu n'es pas obliger de me suivre mais si tu veux un endroit où dormir tu peux compter sur moi!"

Xelha esquissa un léger sourire amicale, après tout c'était un de ses frères d'armes donc elle devait essayer de s'entendre au moins avec quelques un d'entre eux bien que ce ne sois pas toujours très facile de parler avec eux puis certain avait un comportement qui la mettait vraiment en rogne.
Wrath ne semblait pas avoir un comportement trop embêtant bien que ce sois un enfant, il est déjà moins embêtant que certain homonculus qu'elle connait bien maintenant.
Le gamin semblait particulièrement fatiguer, c'est vrai qu'il devait être pas loin de dix heures du soir alors forcément il ne devait pas en avoir l'habitude après tout, tout les gosses se couchent plus tôt normalement et bien qu'il soit homonculus il a besoin de ses huit heures de sommeil voir plus, le jeune Wrath.
Xelha prit alors la direction inverse de celle de la colère, l'hôtel où elle comptait allez était dans cette direction là et elle avait déjà prévenu le gamin que s'il voulait dormir dans un lit et bien il fallait qu'il la suive sinon il pouvait toujours aller chercher ailleurs en tout cas il avait plus de chance qu'elle de trouver où dormir car lui pouvait jouer de son apparence de gosse.
Xelha alla donc vers l’endroit où ce trouver l’hôtel d’un pas assez lent et presque fatiguer bien qu’elle, elle n’ai pas forcément envie de dormir mais elle en avait un peu marre de tout ça, les homonculus puis surtout de la vieille qui ne cessait pas de ne pas lui faire confiance, après tout c’est peut-être pour ça qu’elle la supportait de moins en moins, la confiance est une chose important pour tout être vivant sur cette terre bien qu’on ne puisse pas dire qu’un homonculus sois vraiment vivant.
Revenir en haut Aller en bas
Wrath
La Colère Incarnée
Modo PNJ/Event

avatar

Féminin
Vierge Coq
Messages : 174
Age : 24
Rang dans le RP : Homonculus de la Colère

Feuille de personnage
Points:
64/75  (64/75)
Niveau:
15/20  (15/20)

Pouvoir: Contrôle de l'Alchimie, dû à la jambe et au bras d'Edward Elric.

MessageSujet: Re: L'impitoyable contrarié   Jeu 24 Juil - 21:16

    La proposition, plutôt inattendue étant donné le tournant de la conversation, le pris aussitôt au dépourvu. Pour être franc, il s’était plutôt attendu à ce que l’Impitoyable le plante là, sans remords ni inquiétudes. Après tout, il y avait pas grand-chose pour menacer la vie d’un homoncule. Mis à part un alchimiste d’état. Mais, ce serait bien étonnant que l’un d’ces mecs se ramène dans un coin aussi peu fréquentable de la ville. Surtout en pleine nuit. En fait, ce serait plutôt louche, comme situation.

    Toutefois, après réflexion, et une longue observation des rues quasi-désertes, le jeune homonculus choisit d’oser confier à Xelha un peu de confiance. Pour la nuit, du moins. Parce que dormir à l’extérieur ne lui plaisait que très peu. Rien que l’idée lui donnait des frissons, à vrai dire. Peut-être étais-ce stupide et infondé, mais la noirceur que ne faisait que s’accroître de minute en minute lui semblait de plus en plus menaçante. Mine de rien, la présence de Xelha le réconfortait, et il ne ce voyait pas affronter cette ambiance seul. Le ciel était généralement couvert, et rares étaient les étoiles. La lune elle-même n’apparaissait qu’en partie, par moment. Étais-ce annonciateur d’une pluie future? Wrath n’était certainement pas un expert côté météorologie, mais il ne préférait pas prendre la chance de prendre une douche involontaire. En plus, si l’orage devait si mêler… o__x. Non, mieux valait avoir un toit. Hors, il ignorait combien de fois il se ferait claquer la porte au nez avant de trouver une maison accueillante. Et le lendemain, sur que ces gens voudraient pas laisser partir un ‘‘p’tit garçon innocent’’ sans s’assurer qu’il aurait quelque part où aller, de quoi manger et tout. Une bande de sangsues dérangeantes, quoi. L’offre de l’Impitoyable se changeait donc en opportunité inespérée. Impossible de refuser une telle proposition, dans la position où il se trouvait. Un plus dure de caractère aurait peut-être refuser, et choisit de dormir dehors, mais pas lui. Dans sa tête, le principal, c’était d’éviter la confrontation en solitaire avec le noir.

    « Ouais, j’vais t’accompagner.»

    Lança-t-il d’un ton qu’il tenta de faire passer pour neutre et innocent. Après tout, pas question de montrer qu’il acceptait car il avait peur, quand même. En voyant l’Impitoyable obliquer, l’incarnation de la colère changea lui aussi de direction, revenant sur ses pas pour la suivre là où elle le conduisait. Arrivé devant le pittoresque auberge, Wrath se figea un instant. Il observa le bâtiment d’un œil perplexe, habitué… à un peu mieux, tout de même x). Mais n’étant pas là pour la beauté de l’endroit, et loin d’être aussi capricieux que la Luxure, il se remit à avancer après peu de temps.

    « T’sais. On pourrait ‘‘emprunter’’ une chambre, ni vue ni connus. Pas besoin de payer.»

    Et pour approuver ses dires, il pointa du doigt les nombreuses fenêtres qui jonchaient le mur. En ouvrir une serait des plus facile. Après, tant qu’ils ne faisaient pas trop de bruit, probablement que personne ne remarquerait leur présence. Et, comme ils étaient là pour dormir, il n’y avait que peu de chance pour être repérés. Le seul risque étant qu’on finisse par louer la chambre dans laquelle ils se seraient incrustés.

_________________


---


¦--¦¦--¦

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'impitoyable contrarié   Ven 25 Juil - 0:00

La Colère réfléchit pendant un bon moment puis il se décida enfin à la rejoindre et il la suivis jusque devant la petite auberge franchement pas très luxueuse enfin temps qu'elle avait un toit sur la tête et un lit plus ou moins confortable Xelha se moquer de l'endroit.
Elle allait entrer pour réserver une chambre mais Wrath suggéra de rentré sans payer, c'est vrai qu'il n'était pas très utile de gaspiller de l'argent pour ça, il montra les fenêtres de l'auberge à l'Impitoyable.
Xelha réfléchis quelque seconde et elle décida de rentré sans payer après tout peu de gens devait réserver une chambre ici appart peut-être quelque voyageur sans beaucoup d'argent mais les voyageurs ne devaient pas trop passé par cette ville donc tout devrais bien ce passer enfin c'est ce qu'espérait Xelha...quoi que tuer deux ou trois humains ça l'arrangerait bien après tout ça fait longtemps qu'elle n'a pas entendu les cris d'agonie des êtres humains la suppliant de l'achever.
Pour rentré il suffisait juste d'ouvrir la fenêtre, de l'extérieur ça paraissait difficile mais pas pour Xelha grâce à son "pouvoir" d'homonculus elle ouvrit la fenêtre et oui vive la télékinésie! Pour elle il suffisait juste de se concentré un peu et hop le tour et jouer la fenêtre et ouverte!
Xelha fit un saut et elle atterris délicatement sur le rebord de la fenêtre qui était à présent ouverte, elle regarda à l'intérieur, il y avait une personne qui semblait endormis, Xelha n'avait pas envie de revenir en arrière puis si cette chambre était déjà occupé il n'avait aucun risque d'être déranger alors elle s'avança lentement vers la personne, elle remarqua qu'il y avait encore le repas de la personne sur une petite table dans un coin d'ombre avec une fourchette...parfais pour égorger quelqu'un...enfin bref.
Xelha fit voler la fourchette jusqu'à elle et une fois dans ses mains elle esquissa un sourire complètement fou, elle s'assura que Wrath n'était pas là pour commettre un tel meurtre devant lui, bien que ce sois un homonculus ça la gênerais de faire ça devant lui sans doute à cause de son apparence de gosse.
Elle se prépara longuement avant de planter la fourchette dans la gorge de sa victime, celle-ci n'eût pas le temps de crier, le lit blanc devint soudainement rouge et quelque goûte tomber sur le sol. Xelha avait plein de sang sur les mains et quelque goutte sur ses vêtements...ça faisait du bien de tuer quelqu'un après une dur journée.
Elle mit alors le corps dans une armoire en bois, cette armoire semblait vieille car le bois craquer pas mal et sa couleur était très terne. Une fois le corps cacher elle fit signe à Wrath de monter, heureusement pour le gamin il y avait deux lits...sinon il aurait du dormir dans du sang.
Xelha elle partit s'assoir sur une chaise qu'elle mit près de la fenêtre et elle appuya son coude contre le rebord de celle-ci et regarda mélancoliquement le ciel.


"Tu peux dormir tranquille...je me charge de monter la garde."


Xelha n'avait pas envie de dormir, elle n'en avait pas envie et pas besoin puis elle n'avait pas trop le choix maintenant après tout elle ne voulait pas dormir dans un lit plein de sang et elle ne voulait pas le refiler au gamin alors elle allait devoir rester éveillé puis de toute façon elle n'a pas besoin de beaucoup d'énergie pour faire ce qu'elle fait.
Revenir en haut Aller en bas
Wrath
La Colère Incarnée
Modo PNJ/Event

avatar

Féminin
Vierge Coq
Messages : 174
Age : 24
Rang dans le RP : Homonculus de la Colère

Feuille de personnage
Points:
64/75  (64/75)
Niveau:
15/20  (15/20)

Pouvoir: Contrôle de l'Alchimie, dû à la jambe et au bras d'Edward Elric.

MessageSujet: Re: L'impitoyable contrarié   Ven 25 Juil - 4:32

    Simple, discret et imparable. Certes, cette vie avait été arrachée inutilement, mais de s’approprier ainsi une chambre déjà louée garantissait, après tout, la certitude qu’on ne la prêterait à personne d’autre pendant qu’ils y seraient. Et puis, qu’est-ce qu’une vie humaine, pour eux? Créatures de loin supérieures, les homonculus n’avaient que faire de ces êtres pitoyables et mortels. Peut-être leur ressemblaient-ils –quoi de plus surprenant, les hommes étant leurs créateurs?- mais leur intelligence était limitée, et leurs coutumes, affreusement barbares et inutiles. Wrath ne fit aucun commentaire en voyant l’Impitoyable user de ses pouvoirs pour ouvrir une fenêtre. Ces dernières étaient plutôt haute, relativement au sol. En fait, les chambres se trouvaient principalement au deuxième étage [chambres au deuxième parce que sinon il assiste tout de même au massacre, vue la hauteur ‘^^]. Ceci expliquant cela. Une chance qu’ils étaient pas humains, tiens. Ça aurait causé un petit problème. Alors que Xelha s’incrustait déjà dans la chambre qu’elle venait d’ouvrir, l’incarnation de la Colère s’approcha de la fenêtre du premier, lançant un rapide coup d’œil à l’intérieur. Pas de mouvement, pas de lumière. Il observa donc avec plus d’attention, et finit par se décider à penser que la pièce était vide.

    Alors que l’Impitoyable achevait l’occupant, Wrath reculait de plusieurs pas, ses pieds nus écrasant en silence l’herbe tendre qui entourait le bâtiment. Puis, il s’élança vers le mur et sauta vers le haut, appuyant la paume des pieds sur la surface rugueuse, et appuya de toute la force de ses courtes jambes pour se précipiter vers le haut. Dans son ascension, il tendit les bras et s’agrippa au rebord de la fenêtre. Il tira sans attendre, soulevant son corps jusqu’à pouvoir passer les bras de l’autre côté de la fenêtre. Puis, dans un dernier effort, il enjamba rapidement le rebord et se retrouva assis là, les jambes dans le vide, observant la chambre sur laquelle il avait une vue pleine. Comme il fallait s’y attendre, la salle n’avait rien de magnifique. Modeste, presque rustique, les meubles semblaient vieillots. Mais c’était propre, au moins. Wrath mit pied à terre et fronça légèrement le nez en apercevant la tache vermeille qui s’étendait sur l’un des lits. En tant qu’homoncule, il devrait s’habituer à la vision du sang, mais étant à ses premières expériences en la matière, il jugea préférable de regarder ailleurs. Lorsque Xelha lui offrit d’aller dormir, il ne rechigna pas et alla de bon cœur se glisser sous les couettes du second lit. Remontant les couvertures jusqu’à presque par-dessus la tête, il ferma les yeux et replia les jambes alors que ses bras entouraient innocemment l’oreiller, le repliant sur lui-même pour le rendre un peu plus confortable : il était pas mal plat, et le gosse préférait de loin reposer sur du mœlleux. Mais hors de question d’aller chercher l’autre oreiller. Dormir le visage dans le sang ne serait que plus pénible.

    Presque aussitôt emporté par une vague de sommeil, le gamin renfonça le visage dans l’oreiller et faillait lancer un ‘‘bonne nuit’’ à l’impitoyable. Mais ceci aurait probablement été perçu comme de l’ironie, étant donné la situation. Il s’abstint donc, et se contenta de se livrer entièrement à un sommeil plus confortable que cette couche empruntée. C’n’est que plusieurs heures plus tard qu’il s’éveilla en sursaut, alors que de violents coups retentissaient à la porte. Wrath se redressa brusquement dans son lit, lançant des œillades nerveuses à la salle entièrement plongée dans le noir. Encore perdu entre le sommeil et l’éveil, il ne parvint pas aussitôt à se souvenir de sa situation, et replia les genoux contre lui en entendant les coups se répéter.

    « Hmmh... M'man?»

    Balbutia-t-il, nerveux, en se reculant un peu dans son lit. Les idées se remirent toutefois peu à peu en place dans son esprit, et il se redressa un peu, en cherchant Xelha des yeux. Perte de temps. Son regard ne s’étant pas encore habitué à la noirceur, il ne parvenait pas à apercevoir quoi que ce soit. Mais entendre, ça, il pouvait. Et de l’autre côté de la porte, ça semblait s’agiter.

    « Monsieur! Il vous faut évacuer rapidement, vous êtes repéré!»

    Pas d’bol. Semblerait qu’ils soient tombés sur quelqu’un d’important, cette fois… L’Impitoyable avait donc fauché un homme sois recherché, sois poursuivit. Cette fois, Wrath s’extirpa hors des couvertures et fit glisser silencieusement ses pieds nus sur le sol, s’éloignant peu à peu de la porte tout en tentant de localiser Xelha dans la pièce. Lorsqu’enfin, il cru l’avoir repérer, il se pencha pour murmurer quelques mots qu’il espérait assez fort pour que celui qui s’acharnait à tenter d’ouvrir la porte n’entende pas.

    « Qu’est-ce qu’on fait?»

    Semblerait que son esprit fin de stratège, encore une fois.. Refusait de se manifester. De toute façon, fallait pas espérer quand chose de bien brillant d’un gosse qu’on tire du lit. Wrath sursauta alors que les coups dans la porte redoublaient de violence. De son avis, il serait préférable qu’on ne les trouve pas là. C’est que leur situation était déjà délicate. Pas besoin d’être accusés de meurtre en plus.

_________________


---


¦--¦¦--¦

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'impitoyable contrarié   Ven 25 Juil - 17:06

Wrath partit vite se couché, les heures défilaient et le ciel était toujours voilé par de grand nuage noir laissait à peine les rayons de la lune les percer. Elle détourna vite fait son regard vers le jeune Wrath, il ne semblait pas très bien installé mais Xelha ne pouvait pas faire mieux, elle se leva et elle resta debout devant le lit de l'enfant le regardant avec tristesse, qui aurait pu transmuter un gamin?
Alors qu'elle se pliait de tristesse pour son frère d'arme des bruits de pas retentirent dans le couloir, par réflexe Xelha se mit derrière la porte et elle attendit, une voix assez grave dit alors qu'il fallait partir car ils avaient étaient repéré. Xelha ne comprit pas tout de suite, mais cet homme frapper très fort sur la forte, il réveilla alors au passage le jeune Wrath, il avait l'air à moitié réveillé.
Xelha ne savait pas trop quoi faire, tuer une autre personne ou alors s'en aller et finir la nuit dehors, bien que ce n'est pas ce qu'elle voulait pour le gamin mais bon maintenant elle n'avait pas trop le choix et elle ne désirait pas être rechercher pour double meurtre après tout c'était trop risquer maintenant puis il ne valait mieux pas attiré l'attention.
Xelha attrapa le gamin en posant soigneusement sa main devant sa bouche pour éviter qu'il fasse du bruit, elle rapprocha un peu sa tête de la sienne pour qu'il puisse la voir légèrement puis elle posa son doigt sur sa bouche.
Elle lui fit signe de la suivre, Xelha se chargea d'ouvrir la fenêtre puis elle sauta, elle attendit que Wrath en fasse de même avant de la refermer derrière lui puis elle courut le plus loin possible de l'auberge. Ce n'était pas très discret mais de toute façon il n'y avait aucune preuve prouvant que c'est eux qui ont fait ça.
Xelha emmena le gamin dans un endroit isoler de la ville, du moins il n'y avait personne le soir, elle regarda bien sur s'il n'y avait pas un endroit assez sympa pour que le gosse finisse sa nuit mais apparemment il n'y avait rien à l'horizon alors elle se tourna vers lui et elle dit d'un ton complètement indifférent enfin son ton habituel quoi.


"Je suis désoler Wrath mais je crois que ça va être compliqué pour toi de finir t'as nuit. De toute façon le jour ne tardera pas à ce lever."


C'est vrai qu'il était tout de même cinq heures du matin donc le soleil allé bientôt remplacer la lune qui ne se voyait que très peu hélas.
Elle partit s'assoir dans un coin sombre, on ne la voyait presque plus, elle regarda ses mains pleines de sang en soupirant d'une manière assez lasse de tout. Elle qui d'habitude était indifférente à tout aurait-elle des remords...bien sur que non! C'était impossible, c'était une homonculus et elle n'avait aucune pitié et aucun remords envers les autres!
Elle regarda Wrath sans rien dire peut-être qu'il allait partir maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Wrath
La Colère Incarnée
Modo PNJ/Event

avatar

Féminin
Vierge Coq
Messages : 174
Age : 24
Rang dans le RP : Homonculus de la Colère

Feuille de personnage
Points:
64/75  (64/75)
Niveau:
15/20  (15/20)

Pouvoir: Contrôle de l'Alchimie, dû à la jambe et au bras d'Edward Elric.

MessageSujet: Re: L'impitoyable contrarié   Sam 26 Juil - 2:18

    N’obtenant aucune réponse à sa question, le gosse s’apprêtait à répéter, un peu plus fort, lorsqu’une main se plaqua vivement sur sa bouche, l’empêchant de créer autres sons qu’un grondement indistinct qu’il tu rapidement. Pas la peine de se faire repérer pour si peu. Le pot aux roses serait bientôt découvert de toute façons, mais si ils parvenaient à se glisser à l’extérieur, peut-être les concernés croiraient-ils que les meurtriers avaient fuit depuis longtemps? En fait, il était rare qu’on reste après le meurtre, alors ils seraient certainement portés à croire que le fautif s’était enfui depuis longtemps. Mais tout de même, une femme aux mains pleines de sang traînant dans la chambre du défunt ne serait certainement pas perçue comme un détail superflu.

    Ne tentant plus de prononcer le moindre mot, Wrath leva les yeux vers le visage de Xelha. Ce dernier se trouvant bien proche du sien, la Colère pouvait à présent en distinguer les contours, ainsi que les pupilles vermeilles, qui reluisaient légèrement dans l’obscurité. Avisant le doigt que l’impitoyable appuyait sur ses propres lèvres, le gosse hocha lentement de la tête pour assurer qu’il avait compris, et tourna vivement la tête vers la porte, qui venait de craquer sourdement, laissant prévoir qu’elle ne résisterait plus très longtemps. Encouragé par cet avertissement, l’orphelin suivit Xelha jusqu’à la fenêtre et, lorsque cette dernière eut disparue, enjamba de nouveau le rebord et se laissa tomber par terre. Il se réceptionna silencieusement, atterrissant sur la paume des pieds et pliant les genoux pour se retrouver accroupi, mains par terre. Alors que la fenêtre se refermait, un nouveau craquement leur appris que la porte venait de céder. Aussitôt, le jeune homonculus se lança à la poursuite de Xelha, se fondant rapidement dans le noir en tâchant de ne pas quitter l’Impitoyable des yeux. Un grand cri retentit, venant de l’auberge, mais le gosse tenta de ne pas lui porter trop d’attention. Si il se mettait à s’inquiéter de la possibilité d’un quelconque poursuivant s’était lancé à leurs trousses, il n’en finirait jamais de sentir son cœur s’emballer.

    La peur? Peut-être bien, quoi que ce n’était pas un sentiment très réputé, chez les homonculus. Des sentiments, en avaient-ils seulement? Plusieurs gens en doutaient. Peut-être étais-ce mieux ainsi, en fait. Les hommes semblent démontrer un certain talent pour se servir des sentiments contre une personne. Mais peu importe. Ce qui faisait battre si rapidement le cœur du petit garçon à cet instant n’était pas la peur, mais la montée d’énergie qu’il avait sentit envahir ses muscles en entendant une voix lointaine persifler ‘’On dirait que ça s’enfuit, là-bas!’’. Seraient-ils poursuivis? À présent, il n’en doutait plus. Mais il ne fallut que très peu de temps pour lui faire comprendre que, malgré tout, ils étaient imprenables. Trop loin, déjà. Plusieurs bifurcations les rendirent hors de portée, pour leurs poursuivants. Une déception, ou un soulagement? À cet instant, Wrath ne saurait le dire. L’idée de tomber sur ces hommes –qui lui cherchaient des crosses- et de leur foutre une raclée, lui avait fait monté le sourire aux lèvres. Peut-être le plaisir que ressentaient ses frères d’armes à tuer déteignait-il sur lui? Car après tout, il n’avait jamais tuer personne. Pas encore.

    Wrath ne tarda toutefois pas à se ressaisir, et s’assit paisiblement sur le sol lorsqu’enfin, après un long moment de course, l’Impitoyable s’arrêta. Il leva les yeux sur ses mains écarlates - le sang ayant un peu séché- et appuya les paumes des mains sur le sol. Pas grave, pour sa nuit. Il s’était reposé un peu, c’est se qui importait. De toute façon, l’heure n’était plus au sommeil.

    « Greed… Tu as trouvé quelque chose, à son sujet?»

    Envolés, les ennuis de la nuit. Avec le lever du jour, la priorité que représentait, à ses yeux, sa mission, revenait. Maintenant qu’il avait accordé un peu plus de confiance à Xelha, il pouvait espérer recevoir un peu d’aide dans la mission, et donc, l’achever au plus tôt. Pourquoi autant de détermination? Il n’avait pas envi de poireauter longuement ici. Il ne comprenait, et n’approuvait tout simplement pas la décision de Dante, à savoir de l’éloigner de Sloth, et désirait retourner aux côtés de sa mère au plus vite. Ceci incluant de faire sortir la marmotte –ici, l’Avarice- de son trou.

_________________


---


¦--¦¦--¦

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'impitoyable contrarié   Sam 26 Juil - 14:49

Des gens s'étaient lancer à leurs poursuite mais heureusement ils arrivèrent à le semer assez vite. Xelha ne savait pas trop s'il avait pu remarquer quelque chose de spécial sur eux même dans l'obscurité de la nuit. Xelha en doutait mais elle ne dit rien.
Wrath lui demanda si elle avait trouvé quelque chose au sujet de Greed, elle ne savait pas si elle pouvait réellement lui répondre ou inventer un mensonge pour qu'il soit sur la mauvaise piste et qu'il ne la dérange pas lors de sa mission. Elle préféra tout de même lui dire la vérité, après tout le gosse allait lui servir.
D'un coter, elle espérait qu'il ne comptait pas aller prévenir Dante qu'elle n'avait presque pas avancé car il est vrai que depuis qu'elle est en mission elle n'a toujours pas rencontré Greed et ça Dante allait sans doute mal le prendre ou alors elle allait l'engueuler pour lui dire de se bouger un peu plus!
Xelha sortit de son coin d'ombre et elle fit les cents pas, effectivement avant de répondre quoi que ce sois il fallait qu'elle réfléchisse bien à ce qu'elle allait dire et ce qu'elle ne devait pas dire mais d'un coter avec le peu qu'elle sait elle ne pourrait pas cacher beaucoup de chose.
Bon elle ne pouvait plus rien lui cacher de bien important donc en faite elle réfléchissait... juste pour réfléchir.


"Alors, déjà je sais que Greed se trouve dans le Devil's Nest et qu'il a environ quatre sbires assez diverse, il a un sbire homonculus et pour les autres je pense qu'ils sont humains mais il faut encore le vérifier. J'ai essayé de rencontrer Greed mais un de ses sbires m'en a empêché par ailleurs il cacher sa main... je n'ai pas réussis à déterminer pourquoi puis comme tu t'en doute il veut tuer Dante. C'est tout ce que j'ai pu apprendre."


Xelha se sentait un peu honteuse, elle n'avait presque aucune information sur Greed et ses sbires en plus elle en avait compté quatre mais il pouvait très bien en avoir d'autre. Ses informations n’étaient en plus pas très fiables vu qu'elle n'avait pas pu tout vérifier.
Elle sentait déjà que Wrath allait se moquer d'elle ou d'autre chose comme ça. Mais après tout il était difficile de s'introduire chez un personne aussi méfiante que Greed puis après tout elle aussi avait fait pas mal d'erreur mais maintenant que Wrath était là il allait pouvoir lui être utile. Le problème c'est que dans son plan c'est lui qui va devoir faire le sale boulot et Xelha allait s'occuper du reste, elle ne préférait pas lui en parler maintenant après tout elle n'était pas trop d'humeur à ça alors elle retourna la question à Wrath.


"Et toi? Que sais-tu sur Greed?"

Peut-être qu'il avait appris d'autre chose de son coter alors ça valait le coup de lui demander bien qu'il ne semble pas être ici depuis plus longtemps qu'elle.
Xelha le regarda, ses yeux reluisait d'un rouge écarlate avec le lever du soleil, les rayons du soleil commençait à traverser les nuages, Xelha ne semblait pas très motivé aujourd'hui, la raison? Et bien il n'y en a pas vraiment, elle n'avait pas envie de faire grand chose c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Wrath
La Colère Incarnée
Modo PNJ/Event

avatar

Féminin
Vierge Coq
Messages : 174
Age : 24
Rang dans le RP : Homonculus de la Colère

Feuille de personnage
Points:
64/75  (64/75)
Niveau:
15/20  (15/20)

Pouvoir: Contrôle de l'Alchimie, dû à la jambe et au bras d'Edward Elric.

MessageSujet: Re: L'impitoyable contrarié   Sam 26 Juil - 17:17

    Wrath remâcha pendant un instant toutes les informations fournies par Xelha afin d’analyser et se remémorer les plus importantes. Certes, ce n’était pas beaucoup. Mais c’était beaucoup plus que ce qu’il avait, au départ! Il savait même où se trouvait Greed. Si l’Impitoyable avait dit vrai, bien sur… Mais à en croire le reste de l’information, le tout se tenait très bien. L’incarnation de la Colère choisit donc de considérer ces informations comme valides, et étira un léger sourire. Ça lui faciliterait les choses, si il n’avait pas besoin de fouiller Dublith de fond en comble pour débusquer l’Avidité. De savoir où il créchait était une information importante, à ses yeux.

    Quant au fait qu’elle ait peu progressé en peu de temps, Pitiless pouvait écarter ses doutes : le gosse était bien trop impressionné par Dante pour vouloir l’approcher sans qu’elle en ait fait la demande. De plus, il n’était pas dans sa nature de jouer les balances. Si on le lui demandait, il ne cacherait rien. Mais en attendant, tant qu’on ne lui posait pas la question, Xelha était sauve. Après avoir fait le tri dans les informations fournies par l’homonculus Impitoyable, Wrath se releva et adressa un regard à sa sœur d’arme alors qu’elle lui retournait sa question.

    « Je sais juste que son Ouroboros est là.»

    Et il leva les deux bras, pointant le dos de sa main gauche avec un doigt de la main droite. Alors qu’il les rapprochait ainsi, la différence entre la couleur de ses deux mains était fulgurante. L’une était tout à fait normale, entre le beige et le rosé, et l’autre était infiniment pâle et semblait avoir manqué de pixellisation. La pâleur de ses confrères n’était pas frappante, contrairement à la sienne. Bien qu’ils aient tous le même teint mât, lui, avec sa jambe et son bras, se détachait souvent des autres quant à ce changement de couleur, qui ne faisait qu’accentuer sa réelle pâleur.

    Wrath tira longuement bras et jambes, encore un peu engourdis, avant de lever les yeux sur Xelha, qui semblait réfléchir. Personnellement, si il devait se ‘’taper tout le sale boulot’’, ça ne le dérangeait que peu. C’était bien mieux que de devoir confectionner des plans d’action. L’incarnation de la Colère préférait de loin obéir aux ordres. Étant donné son sens de la logique limité, dû à son jeune âge, il préférait de loin être dirigé. Ça lui permettait de bien remplir les attentes, alors que de lui faire inventer son propre plan revenait à le démotiver complètement.

    [0 inspi' pour ce post. Désolé TT]

_________________


---


¦--¦¦--¦

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'impitoyable contrarié   Sam 26 Juil - 17:58

Le gamin savait juste où ce trouvait l'ouroboros de l'avidité, sur la main gauche... Xelha réfléchit un long moment elle ce demandait s'il y avait un rapport entre la main d'Aeden et l'ouroboros de Greed.
Xelha resta dans ses penser longuement et elle finit par en déduire... qu'elle c'était fait avoir en beauté! Cet imbécile de Greed c'était moqué d'elle! Elle ne parlait pas à Aeden mais à Greed!
Xelha poussa alors un énorme cri de rage et détruis une caisse en bois rien qu'avec la force de sa main, elle était furieuse de s'être fait prendre pour une poire, cette rage elle ne pu la contenir, elle aurait tué tout ce qu'il lui passait sous la main mais bon vu qu'il n'y avait que Wrath... non elle n'allait pas tuer un frère d'arme!
Xelha essaya de se calmer, elle posa sa main sur son front et elle expira un grand coup, elle se tourna alors vers Wrath, elle comptait tout lui expliquer.
C'est vrai que Wrath ne devait pas comprendre ce qu'il se passait alors si elle ne lui expliquait pas il allait se demander si elle n'était pas folle.


"Raaah je me suis fais avoir. Si Greed à bien son ouroboros là où tu me la dit dans ce qu'a j'ai rencontré Greed. Il c'est fait passer pour quelqu'un d'autre et ma longuement interroger heureusement que je n'ai pas fait n'importe quoi bien que j'ai fait quelque erreur."

Xelha lui raconta tout ce qu'il y avait à raconter, elle avait peut-être déduis qu'Aeden était en fait Greed trop vite mais elle était sur que c'était lui, voilà pourquoi il lui poser autant de question.
Cependant elle avait du mal à croire qu'elle se soit faite avoir si facilement, en faite ça s'expliquer vite tout simplement parce qu'elle ne savait pas à quoi ressembler Greed et lorsqu'elle est partie au Devil's Nest, elle ne savait pas où se trouvait son signe ouroboros.
Bon maintenant qu'elle savait que Greed était vraiment au bar du Devil's Nest et qu'elle savait à quoi il ressemblait son plan allez pouvoir se perfectionner.
Xelha se tourna alors vers Wrath et elle rigola d'un air complètement sadique, lorsqu'elle rigole ainsi c'est qu'elle est vraiment très en colère et qu'elle risque de se venger... sa vengeance sera fatal pour Greed!
Pauvre Wrath il devait vraiment se poser des questions sur Pitiless maintenant... enfin elle s'en moquait pas mal l'essentiel c'est qu'elle arrive à se venger de l'avidité qui la pris un peu trop pour une poire.


"Décidément... je suis vraiment trop stupide. Enfin heureusement que tu étais là Wrath maintenant je sais qui est Greed... ma vengeance sera terrible. Je vais faire en sorte à ce qu'il me supplie de l'achever!"

Elle rigola une fois de plus d'un air pire que sadique, elle était peut-être devenue vraiment folle. En réalité, elle en voulait énormément à Greed mais c'était normal de se protéger lorsqu'on est poursuivis par plein d'homonculus! Enfin Xelha ne le voyait pas sous cette angle là, elle était en colère d'avoir échoué alors qu'elle le tenait! C'est sans doute pour rattraper le coup qu'elle dit qu'elle veut se venger.
Bon maintenant elle allait affiner son plan, que faire pour que Greed la croie maintenant? Après tout elle lui avait dit qu'elle était avec Dante mais qu'elle comptait la quitter alors que bien évidement c'est faux. Maintenant comment prouver à Greed qu'elle n'était plus avec Dante, son regard se tourna vers le gamin lorsqu'elle se posa cette question, elle le regarda d'un air sournois.
Pour ne pas effrayer le gamin elle se pressa de tout lui expliquer... elle allait faire en sorte à ce que Greed n'ai aucun soupçons envers elle. Elle esquissa un petit sourire sournois en coin de lèvre, elle se sentait... heureuse de pouvoir enfin coincer l'avidité et si jamais son plan ne marchais pas il fallait qu'elle demande un service à Envy, il n'allait pas refuser vu qu'il n'a jamais rien à faire celui-là. xD


"Bon alors... écoute moi bien Wrath, ce que nous allons faire est simple mais tu risque d'hériter du sale boulot en faite, c'est moi qui vais m'introduire auprès de Greed donc toi tu n'auras rien à faire lorsque je serais avec lui appart nous surveillé."


Xelha préféra le prévenir avant de lui dire quoi que ce sois après tout peut-être qu'il ne voudra pas faire le sale boulot pendant qu'elle sera en train de jouer avec Greed, après tout peut-être qu'elle laisser le travail le moins risqué au gamin... c'était normal en même temps.
Elle ne voulait pas que le gamin échoue lors de cette mission qui est plus ou moins importante pour Dante, puis si c'est Xelha qui échouait au moins c'est elle qui se ferait taper sur les doigts et non le gamin... c'est qu'elle deviendrait sensible pour le gamin l'Impitoyable!
Revenir en haut Aller en bas
Wrath
La Colère Incarnée
Modo PNJ/Event

avatar

Féminin
Vierge Coq
Messages : 174
Age : 24
Rang dans le RP : Homonculus de la Colère

Feuille de personnage
Points:
64/75  (64/75)
Niveau:
15/20  (15/20)

Pouvoir: Contrôle de l'Alchimie, dû à la jambe et au bras d'Edward Elric.

MessageSujet: Re: L'impitoyable contrarié   Dim 27 Juil - 4:38

    Voyant Pitiless s’en prendre à une pauvre et innocente caisse en bois, le gosse pensa judicieux de s’éloigner de quelques pas, question d’éviter les écharpes. Décision très pertinente, puisque quelques secondes plus tard à peine venait se planter, là où il se trouvait il y a peu, une fraction de planche expédiée loin de la caisse que l’homonculus Impitoyable venait d’éclater d’un revers. Assistant –presque avec amusement- à la crise de sa sœur d’arme, il pris tout de même garde à rester assez loin d’elle, pour ne pas essuyer de coups… Et dire que c’était lui, la colère. Quand on y repenses, y’en a qui s’énervent pour beaucoup moins qu’lui… Nah? Faut dire, à cette époque, Wrath n’avait pas encore encaissé de vraies crises de colère. Juste un caprice par-ci, par-là. Colère, ce mot ne signifiait rien encore, pour lui. C’est sans connaître la puissance qu’une forte rage entraîne, évidemment.

    Alors que Xelha semblait se calmer légèrement, le temps de lui fournir quelques explications, l’enfant releva les yeux vers et plaqua la bouche dans le coude pour camoufler un bâillement qu’il n’était pas parvenu à retenir. Puis, il approuva légèrement de la tête et offrit un petit sourire innocent à sa consoeur. Il venait un petit peu de louper ses premières phrases, à vrai dire ‘^^. Mais l’Impitoyable semblant de nouveau plongée dans sa frustration, le gosse fit comme si de rien n’était et croisa les bras derrière la tête en attendant paisiblement qu’elle se calme. Folle? Elle en avait un peu l’air, ouais. Mais côté ‘‘instabilité mentale et sautes d’humeur’’, à côté d’Envy, cette fille était rien, alors.. Il n’était pas vraiment inquiet, quoi. Il avait déjà assisté à délires bien pires. C’était marrant, en fait, de voir des gens se livrer à son péché. Les gens changent toujours, sous l’impulsion de la colère. C’était intéressant à constater, comme phénomène, tout de même.

    Enfin, Pitiless sembla se calmer définitivement, et riva de nouveau son regard sur lui, avant de se lancer dans un court discours qui étira un sourire sur le visage de l’enfant. Ils allaient passer à l’action, donc? Tant mieux. Il avait hâte, lui. Par particulièrement de se retrouver dans la castagne, mais, pas besoin d’en répéter les raisons : il ne désirait que la fin de sa mission. Quand Xelha lui laissa entendre qu’il aurait tout le sale boulot à faire, Wrath haussa les épaules, mine de rien. C’est pas s’qu’il avait espéré, après tout? Il adressa un nouveau sourire à sa sœur d’arme et délogea les bras de derrière sa tête pour les appuyer sur ses hanches, levant légèrement le visage.

    « Tant qu’tu m’expliques bien tout ce que j’ai à faire, ça me vas.»

    Et sur ce, il retourna à sa position initiale, assis par terre, jambes croisées et dos contre le mur, en soupçonnant qu’ils se lanceraient aussitôt à la confection et au perfectionnement d’un plan d’action. En espérant qu’il n’aurait pas trop à faire, dans cette partie. Peut-être donner quelques idées.. Mais sinon, à faire un plan dans son intégrité, il risquait de foirer. En plus, c’était pas s’qui a de plus amusant à faire. Réfléchir à comment piéger un homonculus qui avait derrière lui au moins 150 ans d’expérience… Vue comme ça, ça avait le don de vous broyer le moral. Surtout quand votre vie se limite à quelques mois..

    [Pour le plan, on en parle en Mp, pour garder l'effet d'surprise? x)]

_________________


---


¦--¦¦--¦

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'impitoyable contrarié   Dim 27 Juil - 17:56

Xelha était ravie de voir que le jeune homonculus était d'accords pour faire le sale boulot, au moins ça allait être plus simple comme ça. L'impitoyable espérait que Greed allait pas trouver quelque chose pour la soupçonné par la suite aussi, puis il allait sans doute falloir qu'elle reste un long moment avec lui avant de découvrir ce qu'il comptait faire.
Enfin si elle arrive déjà à s'introduire dans son groupe elle aura fait le plus compliquer. Wrath ne risquerait rien une fois qu'elle sera avec Greed, il n'avait plus qu'à la surveillé tranquillement de loin et surtout discrètement.
La Colère demanda alors à Xelha qu'elle était son plan, elle s'avança vers lui et arrivait juste devant lui elle esquissa un sourire et lui expliqua tout.


"...(vous aimeriez savoir hein?)"

Voilà c'était aussi simple que ça, rien de bien compliqué encore fallait-il que Xelha joue la comédie jusqu'à la fin de sa mission.
Elle regarda son frère d'arme en attendant de voir ce qu'il en pensait, oui elle lui demandait son avis, c'était rare qu'elle fasse ça mais là elle ne pouvait pas avoir Greed seule donc il fallait bien que tout le monde sois d'accords.
Son plan était assez simple mais il allait peut-être marcher... qui sait. Dans le cas où il ne marcherait pas alors tout serait perdu et Dante allait devoir envoyer d'autre homonculus mais ce sera encore plus difficile de pouvoir rencontrer Greed. Enfin pourquoi ça ne marcherais pas? Il avait besoin d'allier non alors pourquoi il refuserait d'accepter Xelha alors qu'il y a déjà une homonculus avec lui?
Enfin bref... Xelha regarda alors le soleil qui était maintenant un peu plus haut dans le ciel, la jour c'était totalement levé et elle comptait bien profiter de cette journée pour aller se balader un peu, après tout elle ne pouvait pas retourné au devil's nest maintenant alors il fallait bien qu'elle fasse quelque chose d'autre non?
Elle comptait se promener tranquillement dans Dublith et qui sait peut-être qu'elle rencontrera d'autre personne, mais elle se demandait bien ce qu'elle allait pouvoir faire de Wrath, elle ne pouvait pas le prendre avec elle car si un allié de Greed la voyait avec lui ça n'allait pas trop le faire puis elle ne pouvait pas l'abandonner tout de même!
Elle réfléchit donc à ce qu'elle pourrait bien faire de lui et elle en conclu qu'elle allait devoir quitter la ville si elle voulait rester avec lui, bah oui parce que rester ici serait trop dangereux bien sur alors pourquoi ne pas aller sur la petite île prêt de Dublith... là où vie Dante quoi?
Ha bah non elle pouvait pas non plus, elle risquait de rencontré un autre homonculus puis comme elle l'avait penser plus tôt si elle était surveillé par un sbire de Greed ça allait éveillé les soupçons qu'elle aille là-bas... quoi que non... vu qu'elle à dit qu'elle comptait quitter Dante, elle n'avait pas dit qu'elle l'avait déjà abandonner donc en faite c'était bon!
Xelha se retourna vers Wrath en souriant de façon joyeuse comme les humains et elle lui déclara alors d'un ton tout aussi joyeux que son sourire.


"Bon maintenant que comptes-tu faire? Sois on se sépare sois on reste ensemble mais dans ce cas il vaut mieux aller sur l'île où habite Dante prêt d'ici pour pouvoir être tranquille et à l'abri des sbires de Greed!"

Elle était joyeuse tout à coup, décidément l'Impitoyable était vraiment lunatique... un coup elle est enragé et l'autre elle est joyeuse. Elle était heureuse en faite d'avoir trouvé quelque chose pour attrapé Greed dans son propre jeux... bien sûr il fallait maintenant que son plan marche!
Enfin maintenant elle n'avait plus qu'à attendre que Greed l'ai un peu oublier pour qu'elle puisse revenir le voir... espérons que cette fois-ci elle ne se fasse pas interroger.
Revenir en haut Aller en bas
Wrath
La Colère Incarnée
Modo PNJ/Event

avatar

Féminin
Vierge Coq
Messages : 174
Age : 24
Rang dans le RP : Homonculus de la Colère

Feuille de personnage
Points:
64/75  (64/75)
Niveau:
15/20  (15/20)

Pouvoir: Contrôle de l'Alchimie, dû à la jambe et au bras d'Edward Elric.

MessageSujet: Re: L'impitoyable contrarié   Dim 27 Juil - 23:52

    A priori le plan semblait simple et facilement exécutable. Toutefois, après un court instant de réflexion, Wrath lui accorda silencieusement qu’il semblait tout de même efficace. Les informations se tenaient, tout autant que la structure de leur stratégie… Finalement, le gosse poussa un soupire évident et approuva l’idée de Xelha d’un hochement de tête et un sourire. Puis, l’homonculus Impitoyable annonça qu’à partir de maintenant, pour garder la crédibilité de leur plan, ils feraient mieux sois de s’éloigner, sois de se séparer. La deuxième option, bizarrement, l’enchantait moins. Il n’avait pas trop le cœur à retourner errer seul, même si c’était de courte durée, puisque de toute façon, il retournerait un moment chez Dante, question que l’Impitoyable se fasse oubliée.

    « Autant rentrer au manoir. Ça s’ra plus crédible, après, nan?»

    Il sourit distraitement et balança la tête vers l’arrière, chassant de son visage les longues mèches noires qui lui retombaient devant les yeux innocemment. Puis, il appuya le dos de sa main contre son front, un instant, avant de soupirer et de se relever, décollant son dos du mur pour éviter que ses épaules nues frottent contre la roche rugueuse. Puis, d’un pas décidé, il commença à s’éloigner en lançant un regard en coin à Xelha, pour voir si elle le suivrait. Après tout, la décision lui revenait, à elle. Quant à lui, il rentrait. Le temps de perfectionner leur plan, puis de le mettre en action, du moins…

    [0 inspi'.. Mais c'est une conclusion, 'lors.. '^^. Topic fini!]

_________________


---


¦--¦¦--¦

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'impitoyable contrarié   Lun 28 Juil - 9:22

Wrath> Il y a assez de posts, longuer convenable, mise à page peu agréable à l'oeil, une syntaxe correcte ainsi que l'orthographe. Meme si je pense que tu aurais pu développer plus à certains moments tu as un: 7/10
Xelha> De beaux posts, il y a ce qui faut, il y a la longueur, la mise en page, il y a tout donc un beau 8/10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'impitoyable contrarié   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'impitoyable contrarié
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand un homme a honte de lui, il est impitoyable pour les autres. [PV Take et Shy]
» Un maître impitoyable contre une domestique qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Qui va gagner ? (P.V: Leiris Lewingstones)
» Libération de l'Impitoyable
» "Vas-y, fais moi plaisir..." Clint Eastwood
» Les terribles affres de la semi-fraternité [O&J&A&T]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FMA-World :: Amestris - South Area :: Le Sud, plaines et canyons ensoleillés :: Dublith-
Sauter vers: