AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Détente avec ses confrères

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Détente avec ses confrères   Lun 28 Juil - 14:23

Xelha et Wrath avait décidé de quitter Dublith pour retourner chez Dante. Xelha venait de trouver un plan assez bien qui convenait à tous le monde, tout se passer bien pour l'instant.
Ils devaient aller sur l'île pour que leur histoire sois un peu plus crédible aux yeux de l'Avarice... cependant Xelha voulait aussi se détendre un peu. Elle c'était beaucoup trop énervé depuis qu'elle à la mission de retrouver Greed.
Xelha était en plus de tout ça fatigué par la nuit blanche qu'elle avait passé, elle ne le montrait pas mais elle le sentait.
Ils quittèrent donc Dublith, Xelha avait piqué une petite barque à Dublith pour pouvoir traverser les quelques kilomètres d'eau qui séparait la ville à l'île où se trouve le manoir de Dante. Une fois arriver sur la plage de l'île, elle hésita un long moment avant de descendre, elle n'aimait pas trop l'idée de retourner chez Dante sans avoir avancé dans sa mission.
Elle voyait déjà le moment où elle allait lui passer un savon... enfin elle ne devait plus y penser, ce qui importait maintenant c'était de peaufiner les détails de son plan afin qu'il sois encore mieux mais l'idée d'aller voir Dante l'empêcher de réfléchir correctement.
Elle n'aimait pas trop se faire engueuler surtout devant ses confrères qui ont la sale manie d'en rajouter encore plus en vous engueulant à nouveau... décidément elle ne s'entendait pas avec beaucoup d'autre homonculus... elle tolère juste Wrath et Sloth... oui la paresse elle l'avait rencontré à Dublith aussi finalement les homonculus allaient tous là-bas ces derniers temps.
Enfin bref, Xelha commença alors à s'avancer dans la grande forêt pour aller au manoir, elle marchait d'un pas très lent et lasse... elle avait pas trop envie d'aller voir la vieille en faite, elle se retournait de temps en temps pour voir si Wrath la suivait mais elle ne semblait pas très motivé.
Il faisait bon dans la forêt en plus il y avait une petite brise d'air frais qui rendait l'endroit agréable malgré la démotivation de l'Impitoyable à rentrer à la "maison". Tout le long du chemin elle soupira, qu'allait-elle bien pouvoir faire pour éviter de croiser la vieille? Bah... pas le temps de penser à ça maintenant ils étaient arriver devant la porte du manoir.


"Bon... bah on dirait qu'on est arrivé."


Elle soupira une dernière fois et poussa la porte du grand manoir, personne, Xelha se faufila discrètement dans l'immense demeure en évitant de faire du bruit.
D'un coter c'était étrange que personne ne sois là... d'habitude il y a toujours Dante... peut-être qu'elle était dans le jardin derrière le manoir? Enfin, de toute façon Xelha se moquait de là où elle pouvait être temps qu'elle ne lui passait pas un savon ou quoi que se sois dans le même genre.
Cependant une sensation bizarre alerta Xelha, elle se sentait observe par on ne sait qui... elle regarda tout autour d'elle mais il n'y avait rien de bien suspect, devenait-elle folle?
Non c'était impossible en plus se genre de sensation ne lui arrivait que très rarement et à chaque fois c'était vrai, peut-être que c'était un sbire de Greed ou encore un frère d'arme qui allait leurs jouer un sale tour?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Détente avec ses confrères   Lun 28 Juil - 17:36

Depuis longtemps seule dans la maison de Dante, Gluttony ne savait pas quoi faire. Il ne pouvait pas sortir tout seule car Dante lui disait que c’était trop dangereux. Il ne pouvait qu’être que dans le manoir. Son estomac criait famine toute la journée et Dante l’avait mis au régime.
Le céleri, c’est pas bon du tout.
Il avait une mauvaise mine. Il marchait donc lentement à travers la maison. Il monta les escalier en contant les marches mais il s’arrêta presque tout de suite car il ne savait pas compter. Il entendit alors la voie de Dante , à l’extérieur. Ne voulant pas faire attendre sa maîtresse il se dépêcha de se rendre à l’arrière du manoir, dans le jardin extérieur. Il descendit les marches le plus vite possible en manquant de peu de les débouler. Il courut à travers le salon pour finalement déboucher devant la porte arrière. Il vit Dante dans un coin reculer du jardin, en train d’arroser ses fleurs. Il vint vers elle.
Oui Mme Dante?
Elle lui tendit une belle rose.
Dante : C’est la plus belle fleur de mon jardin. Gluttony tu veux me rendre un service?
Il lui fit signe que oui.
Dante : Tu va aidé Wrath et Xelha à trouver Greed.
Oui Mme Dante!
Il courut vers la porte et la traversa. Il s’arrêta brusquement au salon. Il mit un doigt sur son menton.
Où sont ils O__o?
Il entendit alors la porte avant s’ouvrir. Il alla donc voir qui était entrer dans la demeure de Dante. Une jeune femme entra dans la maison. Étrangement, elle ne faisait que des petits pas, comme si elle ne voulait pas se faire remarquer. Il approcha rapidement de la femme et attrapa son bras.
Qui es-tu?
Revenir en haut Aller en bas
Wrath
La Colère Incarnée
Modo PNJ/Event

avatar

Féminin
Vierge Coq
Messages : 174
Age : 23
Rang dans le RP : Homonculus de la Colère

Feuille de personnage
Points:
64/75  (64/75)
Niveau:
15/20  (15/20)

Pouvoir: Contrôle de l'Alchimie, dû à la jambe et au bras d'Edward Elric.

MessageSujet: Re: Détente avec ses confrères   Mer 30 Juil - 16:37

    Quand on y repense, il n’avait pas été absent si longtemps, non? Quelques jours à peine, en toute franchise. Alors que Xelha était visiblement sur l’affaire depuis au moins quelques semaines, lui rentrait au bercail en moins de six jours. Quelle impression ça allait donner? Sois qu’il était rapide à la tâche, sois qu’il était un lâcheur. Mais honnêtement, il s’en foutait. Lui, tout autant que l’Impitoyable, savait que les jours secrets de l’homonculus Greed étaient comptés. Bientôt, ils reviendraient fournir à Dante, et sur un plateau, toutes les informations dont elle avait besoin.

    Bien sur, ceci comprenant qu’ils prennent quelques… vacances. Ou plutôt, un congé le temps de laisser l’eau couler sous les ponts. Question que Greed oublie un peu, et abaisse sa garde. Faut dire qu’il avait bien roulé Xelha, avec son histoire de fausse identité. Évidemment, la pauvre ne pouvait pas savoir que son Ouroboros se trouvait sur sa main, et donc la fait qu’il cachait cette dernière ne devait pas l’avoir alertée.
    En bref, leur mission commune n’avait pas été, jusqu’ici, le plus grand des succès.. Mais ils comptaient bien se reprendre! D’ailleurs, leur plan d’action était déjà établi. Sur un coin de table, certes. Et c’est aussi pour ça qu’ils prenaient le temps de se reposer au manoir. Ils ne passeraient pas leurs journées à poireauter, fallait améliorer, effiler leur plan pour en chasser les défauts.

    Ils avaient quitté Dublith le matin même, empruntant une barque innocemment laissée sans surveillance, dont ils avaient forcé le cadenas sans vergogne, et c’est en plein soleil qu’ils naviguaient à présent vers l’Île située au centre du.. lac? Pas de moteur, évidemment. C’était Xelha qui ramait. Wrath aurait été bien tenté de l’aider, mais l’homonculus Impitoyable ne devait pas lui faire vraiment confiance sur ce coup, puisqu’ayant refusé. Et avec raison. Depuis qu’ils avaient quittés Dublith, le gosse était plus excité que jamais!
    Le danger de la situation, le stresse apporté par ce dernier, la foule, les regards, les étrangers, les rencontres inattendues, tout ça avait fait effet de tranquillisent, durant ces quelques derniers jours. Loin d’être habitué à tant de circulation, l’incarnation de la Colère s’était laissé impressionner par la scène, et avait du coup gagné en sérieux face à la situation. À présent, c’était différent. Ils rentraient!

    C’est à grande peine qu’il tentait de rester bien assis au fond de la barque. Car, si il s’écoutait, il n’aurait de cesse de s’agripper aux rebords pour lancer un coup d’œil derrière Xelha, pour voir quelle distance les séparaient encore de l’Île. Mais il avait essayé, rien qu’une fois, et son poids précipité d’un côté avait manqué de peu les faires chavirés. Actuellement donc, il se tenait relativement tranquille, n’ayant pas envi de terminer leur traversée à la nage.

    Dès que la tête de la barque effleura le sol, créant une secousse quelconque, Wrath s’accrocha aux bords remontées et quitta sa position assise d’un bond, pour passer par-dessus le frêle bateau. Il atterrit assis dans l’eau, avec une exclamation joyeuse, et releva les bras dans un geste enthousiaste. Puis il se releva, l’eau salée lui arrivant au moins à mi-cuisse, et longea la barque qui venait de s’échouer sur la plage. Une fois rendu, il sortit de l’eau sans se soucier du sable qui collait à sa peau humide, et s’élança à la course derrière Xelha, qui avait déjà pris de l’avance.
    Sans échanger le moindre mot, le duo s’aventura sous le couvert des arbres, se protégeant instantanément de la chaleur qui régnait, l’ombre naturellement projetée par les arbres les rafraîchissant adéquatement. Wrath sursauta en croisant l’un des regards que Xelha lui lançait, pour s’assurer qu’il suivait. Puis il lui sourit innocemment avant de retourner à ses observations.

    En effet, ses prunelles, pratiquement arrondies pour l’instant, fouillaient avec intérêt la forêt qui entourait le manoir, se posant avec intérêt sur chaque être vivant. Ça, ça lui rappelait des souvenirs. C’était sans oublier qu’il avait vécu presque deux semaines dans la nature sauvage, avant d’être enfin ramassé par Envy. Puis, par la suite, c’était Sloth qui l’avait recueillit. Parlant d’elle, le gosse espérait de tout cœur qu’elle se trouverait au manoir. Bien qu’il ne l’ait pas quitté depuis longtemps, il lui hâtait de revoir sa ‘‘mère’’.
    Et c’est pour cela que, lorsque le manoir fut en vue, il prit les devant, dépassant aisément Xelha pour courir vers les grandes portes, insouciant de ce que Dante pouvait en penser. Au fond, ça l’importait peu. Tant qu’il ne la voyait pas, qu’elle pense ce qu’elle veut. Le gamin fut toutefois stoppé dans son élan, alors qu’il percutait, en entrant, le ventre bien rebondissant de ‘ros tonton Gluttony.

    Poussant une faible exclamation de surprise, l’enfant recula d’un bond, retournant précipitamment aux côtés de Xelha, et se calla subtilement contre sa jambe alors que ses yeux améthystes examinaient minutieusement l’homonculus de la Gourmandise. Il connaissait déjà Gluttony, et le trouvait plutôt sympa, mais à chacune de leurs rencontres, il préférait d’abord s’assurer que son frère d’arme n’avait pas l’idée de l’engloutir. Ce serait bête de finir digéré par un autre homonculus.. nan?

_________________


---


¦--¦¦--¦

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Détente avec ses confrères   Mer 30 Juil - 18:22

Xelha entendit alors la porte arrière du manoir s'ouvrir, elle retint sa respiration quelques secondes en espérant que ce ne sois pas Dante... elle ferma alors un œil tout en gardant l'autre ouvert pour voir ce qu'il se passait car elle était inquiète mais tout de même curieuse.
C'est alors qu'elle vit passer la porte, quelqu'un d'assez rondouillard. Xelha regarda alors plus attentivement et c'est alors qu'elle reconnut Gluttony, elle l'avait rencontré plusieurs fois mais vu qu'il était en compagnie de Lust elle ne lui avait jamais parlé car l'Impitoyable ne s'entendait pas avec les autres homonculus et en particuliers les plus anciens.
Gluttony s'approcha rapidement de Xelha et il lui attrapa le bras, tant que c'était pas pour le manger sa va... il lui demanda qui elle était. Il ne se rappeler sans doute pas d'elle et en même temps c'était normal, Xelha était plutôt discrète avec les autres homonculus... elle ne voulait pas se faire remarquer car étant plus fort qu'elle, l'Impitoyable s'en méfiait beaucoup.
Wrath sembla lui aussi effrayé par Gluttony, sans doute parce qu'il ne l'avait pas tout de suite remarqué, c'est vrai qu'il paraissait effrayant car il est imprévisible... et surtout tout le temps affamé. Xelha soupira alors et elle finit par répondre à Gluttony.


"Moi c'est Xelha et voici Wrath... qu'est-ce que tu fais encore ici toi? Dante ne t'a pas envoyé en mission avec Lust?"

C'est vrai qu'il était rare de voir Gluttony sans Lust, ils étaient toujours ensemble un duo inséparable cependant aujourd'hui Lust ne semblait pas ici.
Wrath était accroché à la jambe de l'Impitoyable, celle-ci le poussa un peu car elle ne savait pas comment réagir dans se genre de situation puis ça lui faisait bizarre que quelqu'un se colle à elle ainsi.
Xelha soupira une fois de plus puis elle se tourna vers Wrath et elle lui dit.


"J'ai quelque chose à faire... je reviens tout de suite."

Xelha monta alors les grands escaliers, elle comptait aller chercher des pierres rouges et elle voulait se trouver quelque chose à faire aussi.
Elle trouva les pierres rouges dans la chambre de Dante, celle-ci n'allait pas lui en vouloir car elle n'en prit que quatre... ce n'est pas beaucoup mais ça ira. Elle comptait les utiliser pour essayer de persuader Greed... un argument en plus ne peux que aider.
Ensuite elle partit dans la bibliothèque qui se trouvait non loin de la chambre de Dante, elle poussa la grande porte en bois et c'est alors qu'elle vit les grandes étagères pleine de livre... elle était très souvent dans cette endroit et elle aimait y aller seul. Seulement cette fois-ci elle tomba sur un livre qui était déjà ouvert sur le bureau en bois où s'asseyait Dante pour étudier ses livres.
Par curiosité Xelha alla voir un peu ce qu'il y avait marqué dessus, au début rien d'anormal, c'était un livre d'alchimie mais en observant plus elle découvrit qu'elle étudiait la façon de transféré son âme dans le corps d'un autre... l'Impitoyable ne comprit pas trop, peut-être voulait-elle rendre les autres homonculus comme ça?
Bah... ça ne la regardait pas et il valait mieux ne pas s'y attarder sinon elle allait sans doute avoir des ennuis puis elle s'en fichait pas mal de toute façon. Elle partit alors chercher le livre qu'elle était venu chercher... elle fouilla un peu dans les étagères et elle trouva enfin son livre. Elle prit aussi une feuille de papier à lettre et un stylo trainant dans le tiroir du bureau de Dante. Elle repartit rejoindre les autres... elle ne c'était pas absenté longtemps. Elle sourit à Wrath et Gluttony et elle dit alors.


"Bon désoler de m'être absenté. On est venu ici pour se détendre un peu non? Alors profitons-en non?"

Xelha continua à sourire et elle partit dans le jardin arrière en essayant de pas tomber sur Dante... bah si elle y tombait dessus elle lui expliquera tout... Xelha pensait qu'elle allait comprendre enfin elle l'espérait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Détente avec ses confrères   Jeu 31 Juil - 0:45

Gluttony reçu un Wrath dans le ventre. Il recula de quelques pas effrayer. La lumière du soleil entra dans la pièce, éblouissant Gluttony. Il tourna la tête de l'autre côté de l'astre, puis vers l’inconnu, attendant sa réponse.

"Moi c'est Xelha et voici Wrath... qu'est-ce que tu fais encore ici toi? Dante ne t'a pas envoyé en mission avec Lust?"

Lust. Ça faisait longtemps qu’il ne l’avait pas vu. Elle était parti faire quelques choses d’inconnu sous les ordres de Dante. Mais attends. C’était pas avec eu qu’il devait faire équipe pour trouver Greed? Il allait dire à Xelha se que Dante lui avait dit lorsqu’elle pris la parole.

"J'ai quelque chose à faire... je reviens tout de suite."

Elle monta les marches et tourna à droite. Il regarda donc Wrath. Cette fois si, la lumière ne l'avegla pas. Il vu assez rapidement qu’il se méfiait de lui, surement car il se doutait que son frère d'arme avait faim. Il chercha une phrase rassurante.

T’inquiète pas, je suis au régime.

Cette phrase l’apaisa un peu mais pas au poin de ne pas se méfié de lui. Après quelques secondes silencieuses, Xelha redescendit les marches lentement et s'arrêta devant Gluttony et Wrath.

"Bon désoler de m'être absenté. On est venu ici pour se détendre un peu non? Alors profitons-en non?"

Elle se dirigea vers le salon puis vers la porte de derrière mais Gluttony la rattrapa quand elle était sur le poing de la traversé.

Attends!

Elle se retourna pour savoir se que l’incarnation de la gourmandise voulait lui dire. Il mis un doigt dans sa bouche puis regarda Xelha.

Mme Dante m’a dit je serait avec vous pour la mission de trouver Greed.

Elle le regarda d’un air surpris. Wrath et elle avait surement déjà fait un plan. Il devait inclure l'homoncule et cela incluait un tas de problème. Il attendit la réaction de Xelha en espèrent qu'elle ne pique pas une crise.
Revenir en haut Aller en bas
Wrath
La Colère Incarnée
Modo PNJ/Event

avatar

Féminin
Vierge Coq
Messages : 174
Age : 23
Rang dans le RP : Homonculus de la Colère

Feuille de personnage
Points:
64/75  (64/75)
Niveau:
15/20  (15/20)

Pouvoir: Contrôle de l'Alchimie, dû à la jambe et au bras d'Edward Elric.

MessageSujet: Re: Détente avec ses confrères   Jeu 31 Juil - 3:01

    Visiblement, le fait qu’il vienne se blottir contre sa jambe n’avait pas plu à l’Impitoyable, puisque cette dernière l’écartait d’un simple mouvement. Sentant ainsi qu’on tentait de le repousser, Wrath lâcha rapidement prise et lança un regard perplexe en direction de sa sœur d’arme, avant de se pousser de deux pas de côtés. Ainsi écarté, il lança un regard lourd de méfiance à Gluttony, mais se détendit instantanément en voyant que ce dernier les observait avec calme, un doigt sur le menton. Sans lui laisser le temps de répondre lui-même, Xelha les présenta tout les deux, puis prétendit devoir s’éloigner un instant, pour une raison qu’elle garda secrète.

    Peut-être un homonculus plus avisé aurait-il réclamé de savoir? Ou l’aurait-il suivit en douce? Peut-être que ça aurait été le mieux à faire. Peut-être. Mais l’idée ne lui avait même pas traversé l’esprit. Actuellement, il s’intéressait d’avantage à Gluttony qu’à sa sœur d’arme, qui d’ailleurs, avait déjà disparue. Soudainement nerveux, le gosse se mit à se trémousser d’un pied à l’autre, piétinant sur place sans se soucier du sable et de la terre qui se répandait sur le sol. Collés à ses pieds humides et nus, les quelques saletés n’avaient pas tardé à trouver prise au sol alors que l’enfant continuait son discret manège jusqu’à ce qu’enfin, Gluttony prenne la parole.

    Simplement pour signifier qu’il était au régime.. Ça devait être sa façon bien à lui de faire savoir qu’il ne voulait pas le manger. C’était plutôt maladroit, puisque laissant entendre qu’en autres conditions, il se serait pas gêné pour en faire son quart d’heure… Mais du haut d’son innocence, l’orphelin choisit d’apprécié l’intension et, tout bêtement, de lui rendre l’appareil en une phrase un peu bête, et que n’importe qui de lucide n’irait pas prononcé en apercevant le Gourmand ressuscité.

    « J’te trouve pas si gros, pourtant.»

    Ahah. Se hissant sur la pointe des pieds, Wrath avança de quelques pas vers Gluttony, en laissant toutefois une quelconque distance entre eux, et leva les yeux vers les escaliers, d’où réapparaissait déjà l’impitoyable.
    *Han, ça a pas été long.*
    Il pencha légèrement la tête en observant Xelha, qui descendait les marches, et tenta de trouver quelque chose qui aurait pu changer sur elle. Ou plutôt, de découvrir ce qu’elle était allé faire. Peut-être était-elle allée chercher un objet qu’elle cachait encore sur elle? L’enfant aurait vraiment aimé savoir, à vrai dire.

    « T’es allé faire quoi?»

    Gazouilla-t-il, en toute tranquillité, ne se souciant plus un poil de la présence dangereuse de Gluttony, et l’idée qu’il devait débusquer Greed lui était déjà sorti de la tête. Après tout, l’était de retour à la maison. À quoi bon s’en faire? Il repenserait au plan lorsqu’ils devraient le mettre à exécution. Actuellement, il laissait plutôt l’Impitoyable s’occuper de le raffiner.
    Voyant l’homonculus bedonnant conduire un doigt dans sa bouche, l’incarnation de la Colère ramena à lui son attention et l’observa en rigolant légèrement, jusqu’à ce que ce dernier s’exclame qu’ils allaient dès maintenant travailler ensemble. Loin de le déranger, la présence de Gluttony dans l’équipe ne rendait le tout que plus distrayant. Plus on est de fous, plus on ri, non? En tout cas. En fonction du plan, ils seraient plus crédibles aux yeux de Greed, comme ça. Si on dédoublait le rôle que lui devait tenir, bien sur.

_________________


---


¦--¦¦--¦

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Détente avec ses confrères   Jeu 31 Juil - 15:35

Alors que Xelha allait passer la porte menant dans le jardin Gluttony l'arrêta. Xelha le regarda indifféremment et elle l'écouta. Dante lui avait mit un autre homonculus sur le dos, à quoi pensait-elle donc? Trois homonculus pour Greed... la vieille voulait vraiment le tuer décidément. Seulement plus il y en a plus il sera dur de gagner sa confiance car il se montrera plus méfiant en plus il doit connaitre Gluttony, enfin c'est ce que pensait Xelha.
Elle ne répondit pas et elle passa la porte pour aller dans le jardin, elle en resta cependant perplexe, que pouvait craindre Dante d'un homonculus comme lui? En quoi est-il dangereux... peut-être savait-il trop de chose? Enfin Xelha allait pouvoir lui demandait lorsqu'elle sera avec lui... enfin il va falloir placer la question au bon moment et au bon endroit... il fallait qu'elle fasse gaffe à tous ce qu'elle allait dire et faire. La mission n'allait pas se révéler très simple en fin de compte.
Xelha avait toujours pensait qu'il lui serait facile d'arrêter Greed parce que Dante lui avait dit que c'était un imbécile mais... elle le sous-estimé elle-même.
Wrath demanda peu après ce qu'elle était partit faire... Xelha sortit le livre qu'elle avait prit et elle le montra à Wrath en souriant. Le livre se nommait "Loveless", c'était une pièce de théâtre en faite et elle aimait bien le lire bien que ça fera la centième fois.
Xelha partit s'assoir dans un coin à l'ombre des arbres, elle commença à lire le livre lorsqu'elle fit signe à Gluttony et à Wrath de la rejoindre. Une fois qu'ils furent avec elle, elle commença alors à cité son passage préféré du livre.


"Rêves de demain en a brisé l'âme fierté est perdu.
Ailes dépouillés, la fin est proche
Tel est ... le sort d'un monstre.
Même si le lendemain est pleines de promesses, rien ne peut retenir mon retour.
Si ce monde cherche ma destruction ...
... Il ira avec moi "


Xelha ne dit rien pendant un moment et elle tourna son regard vers le vide... elle réfléchissait puis enfin elle reprit la parole pour voir la réaction des autres homonculus, ils ne devaient pas comprendre ce qu'elle disait mais peut-être avait-il une opinion sur cette phrase et ça l'intéressait en faite de savoir ce qu'ils pensaient.
Elle ferma tout d'abords le livre et elle tourna son regard vers eux en souriant.


"Alors... qu'en pensez-vous?"

Elle continua de sourire, elle voulait savoir leur avis, après tout c'était important pour elle et surtout pour la suite des évènements. Elle ne préférait pas repenser à cette suite assez tragique en fin de compte... oui, elle avait d'autre idée en tête mais elle ne comptait pas en parler avec eux... ce serait dangereux.
Xelha baissa la tête et elle ouvrit de nouveau son livre pour le lire à nouveaux, elle ne lisait que ces passages préféré ce qui est normal mais elle ne semblait pas écouter les autres homonculus alors qu'elle était toute ouïe à ce qu'ils pouvaient bien lui répondre.
Bon venant de Gluttony elle ne s'attendait pas à une réponse magnifique, il allait sans doute dire j'ai faim parce qu'il n'avait rien compris mais en revanche Wrath, malgré que ce sois un gamin, pouvait peut-être avoir un raisonnement logique cette fois-ci?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Détente avec ses confrères   Jeu 31 Juil - 19:46

Pendant un moment, il regarda Xelha de dos qui réfléchissait à propos de la décision de Dante. Ne sachant pas lire dans les pensées, il attendit la réponse de Xelha mais elle ne vint jamais car elle sortit sans même répondre. Il ne la suivit pas, de peur d’être réprimandé. Il retourna vers l’entrée où Wrath attendait patiemment. La dernière remarque sur le physique de Gluttony l’avait fait sourire.

Tu es gentil. Tu es mon ami.

Il lui sourit gentiment.

Veux- tu manger?

Il alla chercher deux céleri dans le frigo de la cuisine. Il retourna près de son nouvel ami et il lui tendit son céleri. Il le prit sans hésitation. C’est rare que Gluttony partage sa nourriture alors... Ils entendirent alors Xelha dans la cour. Elle demandais leur présence. Il traversèrent donc ensemble le salon pour aller dans la cour arrière. Ils trouvèrent leur coéquipière à l’ombre d’un arbre. Gluttony s’assit près de l’arbre en dégustant son céleri. Wrath fit la même chose. Elle commença alors à lire un chapitre de son livre.

"Rêves de demain en a brisé l'âme fierté est perdu.
Ailes dépouillés, la fin est proche
Tel est ... le sort d'un monstre.
Même si le lendemain est pleines de promesses, rien ne peut retenir mon retour.
Si ce monde cherche ma destruction ...
... Il ira avec moi "


Il regarda Xelha. Ce poème était beau, formidable, impressionnant mais trop compliqué pour Gluttony.

"Alors... qu'en pensez-vous?"

Gluttony mit un doigt dans sa bouche.

C’est compliqué…

Cette remarque arracha un sourire à Xelha. Elle rouvrit son livre et continua à bouquiné. Il
tourna la tête vers Wrath.


Tu me donne ton céleri?
Revenir en haut Aller en bas
Wrath
La Colère Incarnée
Modo PNJ/Event

avatar

Féminin
Vierge Coq
Messages : 174
Age : 23
Rang dans le RP : Homonculus de la Colère

Feuille de personnage
Points:
64/75  (64/75)
Niveau:
15/20  (15/20)

Pouvoir: Contrôle de l'Alchimie, dû à la jambe et au bras d'Edward Elric.

MessageSujet: Re: Détente avec ses confrères   Mer 6 Aoû - 3:34

    Alors que l’homonculus Impitoyable prolongeait légèrement son absence, le jeunot avait choisit d’accorder une plus grande attention à son confrère, péché de la gourmandise. Après une très courte discussion, qui s’était soldé par un compliment maladroit et plutôt mal à l’aise, puisque pas vraiment pensé, Wrath s’était vue fier héritier d’une branche de céleri, gracieusement offerte par le glouton. Plaisanterie, du point de vue d’un ignorant, surtout en considérant que l’enfant n’adorait pas le céleri. Cadeau inestimable, lorsqu’on connaissait le gros. Cet effort prouvait la bonne foi de son frère d’arme, certainement pas du genre à partager facilement son repas.

    L’incarnation de la Colère, cueillit le légume avec un léger sourire embarrassé – comment ne pas l’être, en considérant que le céleri vous rend vert?- et examina la branche sous tous ses angles, la tournant et la retournant dans ses mains, avant de la porter enfin à sa bouche. Il enfonça calmement les crocs dans la chair croquante, produisant aussitôt un bruit de brisure résonnant, avant de mâcher avec vigueur et bruit la collation improvisée. En tentant de faire abstraction du goût, cela vas de soit.
    Heureusement, Xelha n’attendit pas la prochaine bouchée pour réapparaître, et le gosse pu profiter d’une courte pause pour lui poser sa question. Espaçant ainsi le moment où il devrait croquer de nouveau. Lorsque la femme lui présenta sa trouvaille, Wrath s’approcha pour parcourir difficilement la couverture des yeux, extirpant avec peine le titre d’entre ses lèvres, sa bouche peinant à répéter les mots qu’il n’arrivait toujours pas à bien lire.

    Il suivit l’homonculus Impitoyable, imité par Gluttony, et s’installa à même le sol, jambes croisées, alors que Xelha se lançait dans la lecture du livre qu’elle venait de leur présenter. Lorsqu’elle se mit à parler à voix haute, Wrath se désintéressa de son céleri et leva les yeux vers Pitiless, pour écouter son discours avec intérêt. Mais peu à peu, l’intérêt se changea en appréhension et, finalement, en dégoût. Pourquoi? Lui-même l’ignorait encore. Juste qu’à mesure que les paroles défilaient, il sentait sa gorge se serrer légèrement, et un nouveau sentiment de frustration – comme si on venait de l’insulter ouvertement- l’envahir.

    Il ne releva pas la courte conversation qui s’en suivit entre Xelha et Gluttony, réfléchissant à cet étrange état d’âme. Il ne réagit finalement que lorsque son confrère lui écrasa un doigt sur l’épaule pour demander si il pouvait prendre son céleri. Sans s’en soucier plus que cela, Wrath lui tendit la branche et appuya les paumes à plat sur le sol. Le cou rétracté, la tête calée entre les épaules, l’enfant lança un regard perplexe à Xelha, qui semblait attendre sa réponse. Et cette réponse, elle finit par lui venir tout naturellement, alors qu’il repensait à des mots qu’Envy avait déjà prononcer devant lui.

    « J’en penses.. Qu’ça m’rappel s’que j’suis. S’qu’on est tous, aux yeux des humains.»

    ‘‘Rêves de demain en a brisé l'âme fierté est perdu.’’ Complexe, pénible à interpréter. Mais le ‘’rêve de demain brisé’’ lui faisait penser à la mort, tout bêtement. Pour le reste, quoi d’autre que la façon qu’avaient les autres de le voir? De voir les homonculus en général? Quant aux deux derniers vers, Wrath ne les voyait ni plus ni moins que comme la représentation du renvoi des sentiments haineux que leur adressaient les hommes. En soit, un texte qui déplut en son entier au gosse, pour être venu le troubler jusqu’à très loin en lui.

_________________


---


¦--¦¦--¦

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Détente avec ses confrères   Jeu 7 Aoû - 0:19

Wrath semblait s'énerver pas rapport au parole de Xelha, c'est vrai que cela faisait penser à la haine que le monde leurs portent cependant elle n'était pas tout à fait de cette avis là, le monde ne les connaissent pas ce n'est pas la même chose. En fin de compte un homonculus et aussi une sorte de personne sans existence, il vive mais tout le monde ignore ce qu'ils sont.
Funeste d'être un homonculus, enfin cette phrase ne touchait plus Xelha maintenant mais elle la connaissait par cœur et elle la citer dés qu'elle en avait l'occasion. Parfois lorsqu'elle tuait des gens juste avant de les achever elle citait cette phrase... pourquoi? Et bien il n'y a pas de raison particulière, juste qu'elle l'aime bien ensuite elle ne sait pas trop pourquoi.
La première fois qu'elle avait lu se livre elle avait réagis de la même façon que Wrath... c'est vrai que ça rappelait la haine du monde envers ceux qui ne sont pas vraiment humains, depuis peu Xelha c'était fixé un objectif; vivre en paix. Pour cela elle savait très bien qu'elle devait retrouver une existence ou plutôt une âme. C'est tout ce qu'il lui manquait pour être complète... un être humain entier, achevé.
Xelha n'y croyait pas vraiment à ça en faite... bien qu'elle souhaiterais pouvoir redevenir humain mais l'humain qu'elle représente est morte donc il est quasiment impossible qu'elle puisse réellement récupéré une âme, enfin c'était son point de vue puis elle n'aimerait pas vivre la vie de quelqu'un d'autre... ce serait stupide.
Elle ferma le livre et regarda ses confrères en souriant d'un air gentil.


"Tu as raison Wrath, ne t'inquiète pas je pense la même chose que toi... tu sais peut-être que nous ne récupèrerons jamais notre âmes... nous sommes inachevé et se sera comme ça jusqu'à ce que l'on meurs."

Glouttony ne semblait pas comprendre du tout, bon il fallait pas s'attendre à mieux de sa part. Il n'était pas l'un des homonculus les plus intelligents.
Xelha tourna son regard vers lui et elle dit en souriant de la même façon que pour Wrath.


"C'est vrai que c'est compliqué... tu veux un bonbon?"


Xelha avait un bonbon dans sa poche, elle ne l'avait pas depuis longtemps donc il était comestible... heureusement, elle refilerait pas un truc pourris à un de ses confrères quand même!
Elle tendis le bonbon à Gluttony toujours en souriant puis elle se tourna de nouveau vers Wrath, il était jeune mais il était fort et intelligent ou du moins il comprenait les choses vite.


"Alors que vas-tu faire toi?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Détente avec ses confrères   Jeu 7 Aoû - 16:10

Sans même attendre, Wrath lui donna son céleri où plutôt la moitié qu’il avait pas manger. Xelha bouquinait encore. Il profita donc de cette pause réflexion pour manger son céleri rapidement, afin de ne pas parler la bouche pleine. Une fois qu’il eu fini son céleri, il étudia les traits de Wrath. Le jeune garçon aux cheveux longs était pensif et son visage affichait aucune émotion. Puis, il fit une grimace de déplaisir, comme si il venait de comprendre quelques choses de trop. Il regarda alors Xelha.

« J’en penses.. Qu’ça m’rappel s’que j’suis. S’qu’on est tous, aux yeux des humains.»

Gluttony repensa alors à l’extrait du livre de Xelha bien qu’il est de la difficulté dires les mots.

Ailes dépouillé, la fin est proche. Tel est le sort d’un monstre.

Il ne comprenait pas un traître mot de ce qu’il venait de penser mais il avait comprit le sens de la phrase Wrath. Il regarda Xelha, inquiets.

Nous sommes… des monstres?

Elle regarda Wrath.

"Tu as raison Wrath, ne t'inquiète pas je pense la même chose que toi... tu sais peut-être que nous ne récupèrerons jamais notre âmes... nous sommes inachevé et se sera comme ça jusqu'à ce que l'on meurs."

Il comprit que cette phrase s’adressait aussi à lui. Elle tourna la tête vers Gluttony.

"C'est vrai que c'est compliqué... tu veux un bonbon?"

Avec une grande joie, il lui fit signe que oui en hochant la tête. Il prit le bonbon de ses mains.

Merci! Tu es mon amie aussi!

Il ouvrit l’emballage et lança le bonbon dans sa bouche. Il regarda Xelha qui tourna la tête vers Wrath.

"Alors que vas-tu faire toi?"

Et, la mission de Greed? Qu’est-ce que je fais?

C’est vrai que c’était hors sujet mais il devait savoir ce qu’il devait faire. Alors il attendit encore une réponse de Xelha.
Revenir en haut Aller en bas
Wrath
La Colère Incarnée
Modo PNJ/Event

avatar

Féminin
Vierge Coq
Messages : 174
Age : 23
Rang dans le RP : Homonculus de la Colère

Feuille de personnage
Points:
64/75  (64/75)
Niveau:
15/20  (15/20)

Pouvoir: Contrôle de l'Alchimie, dû à la jambe et au bras d'Edward Elric.

MessageSujet: Re: Détente avec ses confrères   Ven 8 Aoû - 18:18

    Suite à l’explication de l’homonculus Impitoyable, Wrath se fondit dans le silence, accroupit près de l’arbre, réfléchissant à ces paroles, et au sentiment qui s’était glissé en lui à l’entente des vers prononcés par Xelha. Drôle de sensation que le mépris. Émotions qu’il ne comprenait pas encore. Il savait seulement qu’une sorte de doute venait resserrer sa gorge. Nouvelle information acquise, nouvel avis qui se forme. À l’instant, il pensait aux humains. Comment se douter que cette faible étreinte à sa gorge représentait le mépris qu’inconsciemment, il éprouvait à présent pour cette race? Personne n’aime être juger, personne n’aime se faire coller d’étiquette d’avance.. Hors, les homonculus étaient condamnés à une vie de reculement, par la faute de ces faibles créatures inférieures, qui ne pouvaient les considérer comme autre que des monstres. Eux qui étaient pourtant leurs créateurs…

    Évidement, toute l’information ne traversa pas ainsi ses pensées. Il n’avait pas encore la vivacité d’esprit de penser de la sorte. Pour l’instant, il ne s’agissait que de quelques constatations des plus simples, mais qui en venaient toujours et encore à raviver ce sentiment de mépris dégoûté, qui avec le temps, finirait certainement par se muter en haine. Comme chacun des Homonculus avait vue ses espérances se changer ainsi en désapprobation face à la race humaine qui se proclamait d’elle-même la plus grande, et hurlait avec effroi à la vue de sa plus grande, sa plus parfaite création..
    *Et moi, qui m’as créé?*
    Cette question, bien qu’encore peu importante à ses yeux, restait présente dans son esprit. Chaque Homonculus ayant son créateur, il voulait savoir d’où il venait. Qui avait eu la brillante idée de le ressusciter? Finalement, ce fut un mot très simple qui le tira de ses rêveries. ‘‘bonbon’’. Hey, que voulez-vous. Un gosse reste un gosse, qu’il soit réel ou artificiel, âme ou non.

    Aussi, l’incarnation de la Colère leva les yeux vers la friandise tendue à Gluttony avec une certaine convoitise. Malheureusement, il n’était pas assez fou pour songer à le prendre sous le nez de l’incarnation de la Gourmandise. S’aurait été du suicide. Il détourna donc le regard et, à défaut de pouvoir le remplir un peu, se gratta distraitement le ventre à deux doigts. Puis, l’intérêt de Xelha revint sur lui, et il leva les yeux en l’entendant poser sa question.

    Dans l’immédiat, qu’elle parlait? Le souvenir de son but premier lui ramena automatiquement le sourire au visage, et il déplia les jambes pour se relever. Avec quelques mouvements de jambe sur place pour dégourdir ses muscles, il lança un regard amusé à Pitiless et haussa les épaules.
    « J’vais aller rejoindre maman !!»
    Et sur ce, il se dirigea vers la porte de la demeure, projetant de quitter le jardin.. Mais fut stoppé dans son élan par les paroles de Gluttony. Rah, flûte. S’vrai, ils devraient adapter leur plan à lui, avant.

_________________


---


¦--¦¦--¦

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Détente avec ses confrères   Ven 8 Aoû - 23:21

Le pauvre Glouttony ne suivait plus la discution, il demanda alors s'ils étaient des monstres... en tant qu'homonculus elle se disait juste supérieur mais c'est vrai qu'ils sont réellement des monstres. Des monstres égoïste ne pensant qu'à retrouver une âme et cela au prie de détruire une ville entière afin de créer la pierre philosophale.
Xelha avait appris avec le temps et surtout pas mal de recule qu'elle n'était rien d'autre qu'un monstre... oui un monstre sans âmes qui n'a aucune notion du bien et du mal car ce choix... n'appartient qu'aux êtres humains et non pas aux monstres. Lorsqu'elle réalisa ça elle tomba dans la haine. Elle se mit à haïr les humains mais avec le temps elle a appris ce que Wrath et Glouttony apprendront très bientôt eux aussi.
On dit que le temps guérit des blessures, c'est peut-être vrai mais est-ce que ça allait marcher pour Wrath, il était jeune et il ressentait déjà cette haine envers les humains. Elle espérait très franchement que Envy n'allait pas lui montait la tête en lui racontant tous ce qu'il lui avait raconté à elle!
Enfin elle ne devait plus penser à ça car son but premier est de s'introduire chez Greed enfin dans son groupe de renégat. Lui aussi est-ce qu'il détestait les humains? Non elle ne le pensait pas... il faisait équipe avec des humains donc pourquoi les détesterait-ils? Peut-être que lui aussi il a comprit en faite?
L'avidité... l'homonculus le plus idiot de la bande n'était peut-être pas si stupide que ça en faite? A moins qu'il ne les est jamais détesté aussi... enfin oublions ça pour l'instant.
Les paroles de Gluttony la ramena alors dans le vif du sujet... le plan, son plan qu'elle avait instauré pour pouvoir s'introduire chez Greed, Xelha commença à se remettre en question car il était dur de s'imaginer qu'un plan aussi simple puisse convaincre Greed qui n'est pas si stupide que ça vu qu'il avait réussis à l'avoir enfin... de justesse.
Rien que de repenser à ça la mettait de nouveau en colère, elle fronça un sourcil puis elle se releva toujours en ayant son livre dans les mains. Wrath lui comptait retourner voir sa "mère"... qui était-ce? C'est un homonculus le gosse ne peut avoir de mère sauf si une homonculus se fait passer pour ça mère... là en revanche ce n'est pas très sympa pour la Colère... enfin elle s'en moquait en faite puisqu'elle préférait s'intéresser à ce très cher Greed.
Wrath revint sur ses pas lorsqu'il entendit à son tour la question de Gluttony, et oui le travail n'est pas encore achevé pour les trois homonculus et honnêtement il est loin d'être finit... ils devaient tous faire pour s'introduire dans le groupe de Greed.
Xelha prit la parole en première et elle dit d'une voix indifférente.


"Toi Gluttony tu suis Wrath... je n'ai pas d'autre idée pour le moment. Mais franchement je commence à douter de mon plan, Greed n'est pas aussi bête qu'il n'y parrait et ça risque de corser les choses. Si vous avez quelque chose à me proposer je vous écoute."
(par mp bien sûr ^^)

Xelha ne s'attendait pas à avoir une réponse de la part de Gluttony, non lui il allait se contenter de faire ce qu'on lui demande sans vraiment réfléchir, Xelha le plaignait vraiment beaucoup. Elle ne supporterait pas être aussi... stupide et ignorante.
Enfin ce n'était pas ça faute, l'être humain qui l'avait fabriquer c'était sans doute tromper dans sa composition, comme tout ce qui fait la différence entre chaque homonculus d'ailleurs.
Xelha tourna la tête vers Wrath et elle l'interrogea du regard, elle voulait savoir s'il n'avait rien à proposer après tout toute idée sera la bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Détente avec ses confrères   Mer 13 Aoû - 18:28

Gluttony avait connu le plan de ses deux nouveau collègues de travail par le biais de Wrath. En gros, il devait faire sortir Greed de son repaire pour qu’il révèle sa nature d’Homonculus ainsi que ses plans à Xelha. Mais pour le plan, Gluttony comprenait à peine ce qu’il devait faire. Il se délectait de son bonbon en pensant au mot qu’il allait dire. C’était compliqué à dire à une ami que son plan laisse à désirer pour la fin, surtout pour Gluttony. Donc il posa une question à Xelha.( Par MP)!

Xehla pensa un peu à ce que Gluttony avait demander. Elle avait peut-être commencé à imaginé la fin ou la perfectionnait ou encore l’élaborait encore. Finalement, elle répondu à la question du glouton.( Par MP)!

Il repensa à la réponse de Xelha. Ça lui plaisait plus ou moins car il y avait des risques pour Xelha. En plus, Gluttony n’aime pas insulter ses amis. Greed serait que Dante est à ses trousses et il essaiera de mieux se cacher car le reste des Homonculus pourrait venir le démolir alors tout repose sur le trio. Et si ils se font prendre, ils auront échoué la mission. Et Dante leur donnera une bonne fessée.
pale

Je trouve que il y a du danger.

Il détourna la tête vers Wrath qui semblait plutôt … inattentif. Il tourna la tête vers ses deux compagnons, comme si il devait avoir compris quelques choses de leur conversation. Effectivement, Gluttony le regardait comme si il devait approuver ce qu’il devait dire.

Revenir en haut Aller en bas
Wrath
La Colère Incarnée
Modo PNJ/Event

avatar

Féminin
Vierge Coq
Messages : 174
Age : 23
Rang dans le RP : Homonculus de la Colère

Feuille de personnage
Points:
64/75  (64/75)
Niveau:
15/20  (15/20)

Pouvoir: Contrôle de l'Alchimie, dû à la jambe et au bras d'Edward Elric.

MessageSujet: Re: Détente avec ses confrères   Ven 15 Aoû - 16:59

    Connaissant déjà le plan, pour avoir –un peu- aidé Xelha à le créer, Wrath ne porta de véritable attention qu’aux détails qui changeaient de l’idée originale. De son côté, il ne se souciait que très peu du fait que cette mission réussisse ou échoue. Contrairement à la plupart de ses confrères, il n’avait rien contre Greed, qu’il n’avait même pas connu, et obéissait à Dante seulement parce qu’il savait qu’autrement, elle ne le laisserait pas approcher de Sloth. D’ailleurs, plutôt que d’écouter les propos de Pitiless et de Gluttony, il préférait se poser des questions plus ‘‘existentielles’’ telles que Où s’trouvait sa mère en s’moment, que faisait-elle et Quand est-ce qu’on mange. La dernière étant un peu moins sérieuse, aussi. Mais là il avait faim, alors autant inclure cette question au lot.

    Lorsqu’enfin les explications cessèrent, le péché de la Colère tenta d’accorder une plus grande attention à la conversation en tant que telle, et écouta la question de Gluttony d’un œil suspect. Dangereux? Bien sur, que c’était dangereux! Ils allaient affronter un homonculus traître, évadé de sa prison gracieusement installée par Envy. Un être qui n’aurait certainement aucun scrupule à les éliminer, si ils se décidaient à mettre le nez dans ses affaires. Qui plus est, Greed devait s’être fait beaucoup d’alliers.

    « C’est un peu dangereux, mais on l’est nous-mêmes, non?»

    Rétorqua-t-il en souriant gentiment à Gluttony. Assis par terre, les jambes en cercles autour de ses paumes solidement appuyées sur le sol, les grands yeux innocents ouverts, et un grand sourire aux lèvres, il fallait bien avouer que Wrath pouvait sembler sauf dangereux, à l’instant.

    Voyant qu’aucune autre question n’était posée, et qu’il n’y avait probablement plus aucune raison de le retenir ici, le gosse finit par se relever, examinant ses deux compagnons d’un œil calme, avant de faire un pas de recul, et de les saluer. Et zou. Disparu. Il entra en trottinant dans la demeure, jetant des regards indifférents aux murs qui l’entouraient, aux tableaux, meubles, décorations.. Un plaisir pour les yeux des grands, qui le laissait bien froid.

    Comme tout enfant qui se respecte, ses intérêts étaient bien loin de la poterie, ou des bouquins. Il ne comprenait pas pourquoi Dante s’encombrait de tout ça, mais tant qu’on ne lui demandait pas d’aimer ces trucs, il n’avait pas trop de mal à les voir sur sa route. Arrivant de nouveau dans le Hall, l’incarnation de la Colère prit son élan et commença à escalader les escaliers, marche par marche en bondissant joyeusement, en direction des chambres.

_________________


---


¦--¦¦--¦



Dernière édition par Wrath le Ven 15 Aoû - 17:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Détente avec ses confrères   Ven 15 Aoû - 17:47

La colère semblait ne pas vraiment se soucier des petits changements apportés dans le plan pourtant Xelha, elle, était bien inquiète.
Le fait que la gourmandise se joigne à eux était sans doute bénéfique mais ça rendra les choses moins crédibles, enfin c'est ce qu'elle pensait. Wrath était un peu trop inconscient d'après elle, il disait qu'eux aussi étaient dangereux mais ils ne sont que trois face à plusieurs homonculus et des humains, bon les humains ne sont pas un problèmes mais Greed ne devait pas recruter n'importe qui donc... la déduction est simple et rapide, ils doivent être forts!
En voyant que la Colère s'en alla dans la grande demeure, Xelha replongea le nez dans son bouquin et resta assise là, sous un arbre. Un vent assez léger souleva légèrement ses cheveux blanc, il était assez agréable car il faisait chaud dans le coin.
Elle regarda alors Glouttony en souriant et elle lui dit sans lever les yeux de son bouquin et en esquissant un léger sourire en coin de lèvre.


"Tu devrais aller dans la cuisine, il doit y avoir des trucs qui traine... à moins que tu n'es pas faim."

Xelha ne leva toujours pas les yeux, elle lisait très attentivement son bouquin jusqu'à ce qu'elle entende la gourmandise s'en aille à son tour.
Tout était calme d'un coup, elle pouvait lire tranquillement son livre... oui elle aimait bien lire tout simplement parce que ça lu permettait de se vider l'esprit, grâce à ça elle ne pensait plus à rien, rien ne pouvait traverser son esprit.
En se moment elle avait vraiment besoin de se vider l'esprit, c'est vrai que l'histoire de Greed, la rencontre des deux autres homonculus et toute les questions qu'elle se posait sur ses confrères et sur Dante lui dévoraient l'esprit! Elle devait trouver des réponses pour toute ces petites questions.
Au bout d'un moment, une fois qu'elle fut seule et que la nuit commencer légèrement à se faire sentir, elle leva la tête de son bouquin et elle regarda quelque minute l'horizon. Elle se demandait encore ce qu'elle allait bien pouvoir faire maintenant.
Elle se leva enfin et elle partit dans la grande demeure, toujours en évitant de croiser la vieille bien sûr. Elle partit s'installer dans une chambre puis elle s'assit sur le lit.
Elle posa ses coudes sur ses genoux et sa tête était maintenu par ses mains, elle recommença alors à penser, des pensées souillé par sa colère envers Dante et Greed. Elle commença alors à se sentir en colère, une colère qui ne se dissipera sans doute jamais car telle est le sort d'un homonculus, oui tous les homonculus ressentent au fond d'eux cette colère incontrôlable et inépuisable qui les détruits et qui leur fait commettre ces crimes atroces!
Cependant Xelha savait très bien que si cette colère n'était plus alimenté et bien elle pourrait la vaincre... encore fallait-il qu'elle trouve le courage et la force de pouvoir faire ce qui est nécessaire pour cela.
Enfin bref, elle arrêta de penser et replongea son nez dans son très cher bouquin afin de le finir une fois de plus.
La nuit tomba enfin et elle venait à peine de finir son livre. Elle leva les yeux pour pouvoirs admirer le ciel noir remplie d'étoile, elle se leva pour le contempler à travers les fin rideaux qui était devant la fenêtre.
Elle resta des heures et des heures devant la fenêtre, sans savoir trop ce qu'elle pouvait bien faire ou penser... oui elle ne faisait rien et elle ne pensait à rien comme si elle était... éteinte ou morte bien qu'elle respire encore.
La nuit était déjà bien avancée, elle se demandait bien ce que faisait Wrath et Glouttony maintenant... bah il devait dormir puis elle n'avait aucune raison de se préoccuper d'eux bien qu'elle tienne légèrement à eux vu que ce sont les seuls homonculus à qui elle puisse parler sans se faire agresser ou pire.
Xelha soupira, longuement, puis elle partit s'allonger. Elle mit une main sous sa tête et l'autre sur son ventre et elle fixa son regard vers le plafond puis elle finit par s'endormir.
Revenir en haut Aller en bas
Greed
L'Avarice incarnée
Modérateur

avatar

Messages : 1003
Rang dans le RP : Homonculus régénat ayant fondé les dark-homonculus
Rang spécial Hrp : mari de Lysouille et de Milo | Femme de Tiky | Zamoureux de Yuko | Maman² de Suba | Maman de Nami et d'Alice

Feuille de personnage
Points:
72/80  (72/80)
Niveau:
9/10  (9/10)

Pouvoir: Homonculus ~ Peut changer les molécules de carbone de son corps pour se faire une armure invincible

MessageSujet: Re: Détente avec ses confrères   Lun 18 Aoû - 16:03

Notation :

Xelha :

De bons posts, mais un truc me gène : tu dis dans le premier post que tu vas sur une ile pour aller sur le manoir de Dante. Or, l'ile de Yock est l'ile où les freres s'entrainent et où Wrath se trouve ! Le manoir, lui, se trouve dans une forêt prés de Dublith !
Note : 7/10

Gluttony :

Des posts parfois trop courts ! Pas beaucoup de détails et une syntaxe pas trés développée avec quelques fautes d'orthographe et d'accords.
Essaie d'un peu plus développer tes posts à l'avenir Wink

Note : 6/10

Wrath :

De bons posts, d'une longueur convenable, avec assez de détails, mais si tu pouvais écrire moins en "bloc" se serait mieux !
Note : 7/10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Détente avec ses confrères   

Revenir en haut Aller en bas
 
Détente avec ses confrères
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Détente avec des loupiots. [Pv Cyllisse]
» Un petit moment de détente avec toi [ PV ]
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FMA-World :: Amestris - South Area :: Le Sud, plaines et canyons ensoleillés :: Manoir perdu dans la forêt-
Sauter vers: