AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ... Seuuul ô moonde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wrath
La Colère Incarnée
Modo PNJ/Event

avatar

Féminin
Vierge Coq
Messages : 174
Age : 24
Rang dans le RP : Homonculus de la Colère

Feuille de personnage
Points:
64/75  (64/75)
Niveau:
15/20  (15/20)

Pouvoir: Contrôle de l'Alchimie, dû à la jambe et au bras d'Edward Elric.

MessageSujet: ... Seuuul ô moonde   Ven 22 Aoû - 2:28

    [Owah, le titre qu'a troop aucun rapport =)]



    Bien haut dans le ciel bienheureux, l’astre lumineux faisait chatoyer ses puissants rayons avec un enthousiasme chaleureux et réconfortant. Sur toile bleu claire, quelques nuages solitaires erraient, l’aspect toujours aussi blanc et cotonneux. Tache sur le font parfait devant lequel ils circulaient, ils attiraient aussitôt les regards, donnant envi à tous ceux qui, cloués au sol, rêvaient de pouvoir s’envoler à leur rencontre. L’ambiance était chaude, mais pas désagréable. Une brise généreuse venait fréquemment faire chanter le feuillage abondant des arbres, apportant une vague de soulagement à ceux qui avaient préférés, ce jour-là, sortir dehors plutôt que de rester cloîtrés dans leur demeure.

    Par chance, la vieille, très vieille Dante, pourtant de nombreuses fois trahie, n’avait pas encore privé ses ‘‘fidèles sujets’’ du bon air extérieur. Presque une surprise, d’ailleurs, qu’elle ne retienne pas ses chiens de garde, étant donné la situation actuelle. Mais qui irait s’en plaindre? Passer ces journées chaudes dans le Hall de cette habitation, aussi vieille que les odeurs qui la remplissaient, serait un supplice. En tout cas, du point de vue du jeune Homonculus qui, actuellement, foulait joyeusement le sol de la forêt de ses pied nus.

    Il n’était revenu au manoir que depuis deux jours à peine, accompagné de sa nouvelle sœur d’arme, Xelha l’Impitoyable. Malgré la mission confiée par leur suprême maîtresse, les deux partenaires avaient choisit de se payer quelques semaines de vacances, question de se faire oublier, à Dublith.
    C’est qu’avec son intrusion dans le Devil’s Nest, et son homicide volontaire, Pitiless n’était pas vraiment passée inaperçue. Mais bref. Il n’était pas dans les habitudes de Wrath de désobéir aux ordres de Dante, cette femme le faisant trembler jusqu’aux orteils, aussi n’espérait-il pas trop la croiser. Bien que leurs vacances soient d’un intérêt tout à fait militaire, il restait possible que la vieille le prenne mal.

    Bref, donc. En deux jours, l’incarnation de la Colère avait eu l’occasion de faire maintes et maintes fois le tour du manoir - à la course, c’la va de sois-, dans le but évident de mettre la main sur Sloth, heureux à la simple idée de la revoir. Hors, c’était finalement Lust qui lui avait confié qu’elle n’était même pas là. C’est donc le moral dans les pieds, et pieds nus, que le gosse était sortit du manoir, furieux de l’initiative de la Luxure, qui, il en était certain, c’était certainement payé sa tête, s’éclatant à l’voir chercher par-ci, par-là.

    Sa mauvaise humeur était toutefois vite passée, disparaissant à mesure que ses pas l’entraînaient plus loin dans la forêt qui entourait la demeure. Peu à peu, son attention dérivait vers les nombreux bruits attractifs de la forêt. Sans se soucier des brindilles qui cisaillaient la fine paume de ses pieds, le jeune homonculus progressait à pas rapide, buttant par moment sur une racine ou une roche. Sous ses pas, branches et feuilles mortes crissaient sans aucune subtilité, dévoilant sa présence à qui le voudrait bien.

    En général, le sol se teintait d’une sombre reluisance, mais à intervalle réguliers, les rayons de lumière parvenaient à transpercer l’épais feuillage, dessinant sur le sol de confus dessins. C’est sous l’une de ces incarnation lumineuse que Wrath avait finit par s’arrêter, les yeux levés, fixés sur un volatile qui lissait paisiblement ses plumes, non loin de lui. Le temps d’un instant, le chaud rayon se mit à réchauffer sa peau en partie nue, et teintait sa crinière sombre d’une couleur tirant sur le brun.

    C’est le bruit étrange d’un objet traîné au sol qui finit par détourner son attention de la cime des arbres, ou les oiseaux se prélassaient. Devant lui, un objet long et fin ondulait calmement, laissant entendre le même bruit au rythme de ses mouvements.
    Rien ne le tirait, et la chose n’avait ni pattes ni appendices nécessaire sa progression terrestre, détail qui intrigua grandement le gosse. Amusé plus qu’autre chose, Wrath s’accroupit pour observer l’animal qui progressait ainsi devant lui. Puis, réalisant que la chose avançait plutôt vite, il décida de l’étudier de plus près, et de la seule façon qu’il connaissait : en l’attrapant.

    Aussi, dépliant d’un coup ses deux jambes, il s’expédia lui-même dans les airs, et atterrit les pieds de chaque côté de l’étrange créature. Cette dernière c’était tassée sur elle-même un instant, visiblement effrayé. L’incarnation de la colère tendit la main, enserrant de ses cinq doigts l’extrémité du corps sinueux. Mais lorsqu’il tenta de la soulever, la créature lui glissa entre les doigts, s’enfuyant à une vitesse stupéfiante, pour un truc sans pattes. Se ressaisissant rapidement de sa surprise, l’Homonculus détalla à sa suite, dérapant à de nombreuses reprises en tentant de capturer la petite chose.

_________________


---


¦--¦¦--¦

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dante
Maître Alchimiste Retraitée
MJ

avatar

Messages : 38
Rang dans le RP : Alchimiste Surpuissante, Chef des Homonculus, Retraitée.
Rang spécial Hrp : PNJ

Feuille de personnage
Points:
100/100  (100/100)
Niveau:
20/20  (20/20)

Pouvoir: Alchimiste Sans Cercle Surpuissante

MessageSujet: Re: ... Seuuul ô moonde   Lun 25 Aoû - 12:46

La vieille était dehors, en train de planter quelques graines dans son potager. Les plantes avaient des vertus tout à fait exceptionnelles. Connaître leur propriété s’avérait fort utile surtout depuis que sa disciple Izumi avait perdu pas mal de ses organes vitaux. Sa vie ne reposait plus qu’entre les mains de Dante. Cette dernière appréciait tout de même sa disciple, une de ses rares disciples. Mais elle fût tout de même déçue de son comportement. Après tout, c’était une humaine, on ne pouvait lutter contre sa nature. La vieille pensait à tout cela, tout en arrosant ses plantes. Par ailleurs, Dante semblait avoir entendu du bruit … Peut être un des « siens », un de ses enfants, un de ses pions. La vieille soupira, elle n’aimait pas qu’ils restent dehors. Oui, La vieille préférait sans nul doute rester seule dans cette grande maison. Elle n’aimait pas vraiment la compagnie … A vrai dire, elle n’avait jamais aimé la compagnie sauf celle d’Honheihem le Lumineux mais ça, c’était une autre histoire. Dante n’avait jamais réussi à l’Oublier. Le seul dans la même situation que lui, le seul qui pouvait la comprendre, le seul qui lui ressemblait un tant soit peu … Le seul et l’unique Amour de Dante …

La vieille accroupie en train d’arracher les mauvaises herbes, leva la tête vers le soleil. Il tapait fort, Le ciel était d’un bleu très clair, quelques nuages étaient parsemés sur ce dernier. Les oiseaux chantaient, et la légère brise s’engouffrait dans le feuillage des arbres. C’était une belle journée. Dante se remis à son activité sans trop se soucier de la météo à vrai dire, ça n’avait jamais été son truc. Elle avait laissé ça « aux humains », eux qui semblaient tellement se soucier du temps. Dante en à peu près une demi-heure finit sa corvée quotidienne soit : arroser les plantes, arracher les mauvaises herbes, planter quelques nouvelles graines, … Elle se leva et vit juste à ce moment là Wrath s’engouffrait dans la forêt. La vieille alchimiste datant de 400 ans soupira. C’était le petit dernier de la famille mais il fallait tout lui apprendre x_x

Envy aurait dût être son mentor, tout comme Pride l’était pour Sloth. Mais étant en temps de crise, Wrath se retrouve complètement délaissé. Il était grand temps de faire son éducation, et de lui montrer que les humains étaient des êtres pathétiques, méprisables. Dante avait l’art d’amadouer les plus féroces homonculus … de plus elle connaissait son point faible, elle savait comment s’y prendre avec les enfants … niark … niark …La vieille marcha donc tranquillement en direction de la forêt pour rejoindre la colère incarnée. Elle retrouva l’homonculus dans une position plutôt incorrecte … Dante lui lança un regard noir, elle aimait être craint de ses disciples :3 u_u’ les bonnes vieilles méthodes d’éducation. D’une voix calme, elle dit à l’enfant :

« Bonjour Wrath »

Bien entendu, elle attendait en échange un bonjour et des salutations de l’homonculus. Dante aimait bien qu’on lui fasse des courbettes, signe qu’elle était complètement supérieure à eux en tout point. Mais Wrath malgré cela était un enfant prodige, un homonculus capable d’utiliser l’alchimie :3. La Pierre Philosophale à portée de main pour l’éternité … Suite à cette pensée, la vieille esquissa un léger sourire sadique. Il fallait commencer à travailler l’éducation de Wrath, c’était ça « la partie chiante » quand on élève un enfant. L’avantage c’était qu’après, c’était du tout cuit.

« Alors comment se déroule ta mission ? Tu ne devais pas chercher Greed ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wrath
La Colère Incarnée
Modo PNJ/Event

avatar

Féminin
Vierge Coq
Messages : 174
Age : 24
Rang dans le RP : Homonculus de la Colère

Feuille de personnage
Points:
64/75  (64/75)
Niveau:
15/20  (15/20)

Pouvoir: Contrôle de l'Alchimie, dû à la jambe et au bras d'Edward Elric.

MessageSujet: Re: ... Seuuul ô moonde   Lun 25 Aoû - 18:03

    Ses pieds nus heurtaient constamment le sol dans un presque-silence, ses talons creusant légèrement la terre humide à chaque fois qu’ils entraient en contact avec le sol. Toujours élancé derrière sa proie, l’Homonculus ne s’était certes pas aperçu que son départ avait été remarqué, encore moins qu’on l’avait suivit. Il restait concentré uniquement sur la créature inconnue, qui continuait de zigzaguer devant lui, évitant toujours de peu ses mains tendues. En quelques pas, l’incarnation de la Colère s’était écarté du sentier, et se servait à présent des arbres pour s’orienter rapidement, changeant de direction en se poussant sur le côté d’un coup d’épaule.

    Sa manœuvre récente l’ayant propulsé beaucoup plus près de sa proie, Wrath se pencha vers l’avant, tendant les bras vers la couleuvre. Il sentit ses doigts effleurer la peau écailleuse, et plongea vivement vers l’avant. Cette fois, il resserra solidement sa prise sur la créature sinueuse et replia fermement le dos, ses talons s’enfonçant dans le sol afin de stopper sa course. De retour sur le sentier, il chancela un instant avant de tomber assis, sa position d’arrêt n’étant pas des plus stables.

    Il étira un sourire victorieux, le serpent enroulant le bas de son corps autour de son poignet et tortillant de la tête en espérant naïvement pouvoir échapper à l’homonculus. Intrigué par sa trouvaille, Wrath ne la lâcha des yeux qu’en s’apercevant qu’il venait d’atterrir presque aux pieds de quelqu’un. À la vue de ces deux jambes, toutes proches, il sursauta et leva des yeux emplis de reproches au nouvel arrivant. Quand on arrive on prévient d’abord, heiin! .. Sauf que toute défiance eu tôt fait de disparaître de ses grands yeux lorsqu’il avisa son face-à-face. Avec un glapissement de surprise, l’enfant se traîna légèrement, assis sur le sol, reculant d’un pas pour éviter de se trouver trop près d’elle.

    « B..B-bonjour! »

    Bégaya-t-il, étonné. Déjà que Dante l’effrayait en temps normal, quand en plus fallait qu’elle lui tombe dessus par pur hasard, c’était un choc. Surtout qu’à l’instant, il n’était pas à son meilleur. Assis au sol, les jambes couvertes de terre et de boue, la joue légèrement éraflée, ayant pour cause une branche qui lui avait fouetté le visage dans sa course. Du même coup, quelques feuilles avaient profité de l’impact pour se camoufler dans son abondante crinière noire. En somme, il devait avoir l’air d’un vrai vagabond, et non d’un véritable Homonculus.

    Se reprenant légèrement, il eut la présence d’esprit de plier légèrement le dos, s’inclinant devant l’immortelle en fermant légèrement les paupières. Sur ce, Dante engagea la conversation vers l’Homonculus traître, Greed. Wrath releva les yeux, écoutant poliment. Une légère exclamation de surprise lui échappa lorsqu’il sentit une douleur aigue envahir sa main. Il relâcha brusquement les doigts, libérant sa proie qui venait d’enfoncer les crocs dans le pouce de son tortionnaire. L’incarnation de la Colère fixa l’animal disparaître entre le feuillage d’un buisson avec désintérêt, le temps n’étant plus à la chasse. À vrai dire, il réfléchissant actuellement à la réponse qu’il allait fournir à Dante, sachant que cette dernière ne se contenterait certainement pas d’un simple ‘‘Je prend des vacances’’.

    « Avec Xelha on a pensé à un plan pour capturer Greed. Mais comme elle c’était fait connaître par lui un peu plus tôt, elle a dit qu’il faudrait laisser un peu de temps pour qu’il oublie, avant d’agir. »

    Ceci résumant au mieux la situation actuelle. Leurs vacances n’étaient en fait qu’un alibi, une pause sensée leur permettre de raffiner leur plan, et permettre à Greed de décompresser un peu. Après tout, fallait avouer que Xelha n’avait pas été des plus discrètes, lors de sa première visite. En même temps, c’était pas sa faute non plus, le Cupide s’étant fait passé pour un simple serveur. Sauf que Pitiless n’avait pas été des plus prudentes, malheureusement.

    Perdu dans ses pensées, l’incarnation de la Colère sursauta brusquement, et replia les jambes sous lui, se relevant d’un bond pour relever le front, mal à l’aise. Ouais, l’aurait peut-être du commencer par ce relever… Mais plus tôt, il n’y avait même pas pensé, trop surpris par le revirement de situation. Les bras ballant sur ses flancs, il releva le nez vers Dante, l’observant avec retenue.

_________________


---


¦--¦¦--¦

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dante
Maître Alchimiste Retraitée
MJ

avatar

Messages : 38
Rang dans le RP : Alchimiste Surpuissante, Chef des Homonculus, Retraitée.
Rang spécial Hrp : PNJ

Feuille de personnage
Points:
100/100  (100/100)
Niveau:
20/20  (20/20)

Pouvoir: Alchimiste Sans Cercle Surpuissante

MessageSujet: Re: ... Seuuul ô moonde   Dim 31 Aoû - 16:06

La vieille se trouvait donc en pleine forêt en compagnie de Wrath. Ce dernier semblait surpris de la voir. L’alchimiste ayant vécut 400 ans esquissa un léger sourire de satisfaction. Dante était contente, car la colère incarnée semblait la craindre. La vieille aimait se sentir toute puissante, elle aimait se savoir craint. Des traîtres comme Greed ou Kira, elle n’en voulait plus. D’ailleurs en pensant à la blonde … Dante se demandait bien où elle avait bien pût atterrir … Ca faisait depuis longtemps qu’elle n’avait plus eût de ces « nouvelles ». Peut être que la curiosité incarnée se cachait comme un rat. Tss … C’était donc pour éviter ce genre de désillusions, que Dante avait décidé à l’avenir de paraître plus sévère et plus rigide.

L’alchimiste s’approcha de Wrath, qui la saluait comme il se devait. Ce dernier bégaya, et la vieille ne pût s’empêcher d’esquisser un sourire à ce moment là. Wrath lui fît des courbettes, et relâcha même sa « proie ». Il y avait encore beaucoup de boulot à faire sur lui … Il fallait lui faire détester les humains, lui faire miroiter un rêve afin de toujours le tenir en laisse. En effet, pour Dante il était plus facile de manipuler les Homonculus désireux de devenir humain. Elle pouvait leur promettre d’exaucer leur vœux en échange de leur fidélité. Les homonculus sans rêve, ni objectif étaient eux plus dur à « tenir en laisse ». Envy faisait un peu figure d’exception dans ce cas là … Lui, L’Homonculus à la coiffure de Palmier n’était qu’un monstre sanguinaire cherchant désespérément le moyen de retrouver « Son père ».

Dante aussi le cherchait … Mais Honheihem semblait se cacher. Depuis combien de temps ne l’avait-elle pas vu ? Longtemps … très longtemps … Le temps passait, et chaque journée était plus longue que la précédente. Sans sa présence, la vie de Dante n’avait pas le même goût … Lui, le seul qui lui ressemblait, le seul qui pouvait le comprendre … Pourquoi … Pourquoi l’a t-il abandonné ? Cette question rongeait le cœur de Dante, chaque jour un peu plus … Pourquoi ? La vieille depuis le départ de son amant, était devenue bien plus égoïste et monstrueuse. Sa haine envers les humains n’avait fait que s’accroître avec le temps, et les Homonculus, ses serviteurs étaient devenus ses esclaves, ses prisonniers. Enchaînés par les promesses de Dante, prisonniers de leurs rêves, finalement les Homonculus n’étaient que des êtres misérables. Ils avaient beau être immortels, ils n’étaient que prisonniers de leurs désirs. Une vie de servitude et de souffrance éternelle. Mais après tout, ils étaient l’incarnation des pêchés humains, cela était logique qu’ils souffrent non ? Wrath reprit la parole, répondant à la question de Dante. L’alchimiste datant de plus de 400 ans écouta attentivement les paroles de Wrath. Alors comme ça Xelha avait pris sa mission à la légère ? Mmhh … Neutraliser Greed était une mission d’une importance capitale. L’homonculus de l’avarice ne devait en aucun cas interférer dans les plans de Dante. Si ce crétin saboter son plan pour avoir la Pierre, Dante était bonne pour la casse u_u’

« Xelha a échoué dans sa mission si je comprend bien ? »

Ses mots avaient été prononcé lentement. Dante lança un regard noir à Wrrath, si Xelha avait échoué … elle allait le payer très cher. De plus Wrath était censé l’accompagner dans cette mission, que s’était-il passé ? Dante tolérait mal l’échec, surtout lorsqu’il s’agissait d’une mission importante.

« Je veux tout savoir. Que s’est-il passé ? Où est Greed, et que complote t-il ? Et comment se fait-il que tu es ici ? »

Les questions de Dante étaient claires, et la voix de la vieille s’était légèrement modifiée. Un peu inquiète de l’état de la mission concernant Greed, la vieille était impatiente de savoir la vérité.



[ Dsl de l'attente et du Post : Peu d’Inspi ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wrath
La Colère Incarnée
Modo PNJ/Event

avatar

Féminin
Vierge Coq
Messages : 174
Age : 24
Rang dans le RP : Homonculus de la Colère

Feuille de personnage
Points:
64/75  (64/75)
Niveau:
15/20  (15/20)

Pouvoir: Contrôle de l'Alchimie, dû à la jambe et au bras d'Edward Elric.

MessageSujet: Re: ... Seuuul ô moonde   Dim 31 Aoû - 17:42

    La haine. Haine envers les hommes. Une notion que chaque Homonculus se devait de posséder ou d’acquérir, visiblement. Une coutume qui, de toute manière, finissait habituellement par s’apprendre d’elle-même, chez ces êtres qu’on surnommait monstre à tous bouts de champ. Si Dante tenait vraiment à ce que ses fidèles possèdes tous cette haine inébranlable envers le genre humain, elle ne devait pas toujours avoir à le leur enseigner : les hommes portaient souvent le même dégoût pour ces êtres, hautement supérieurs, qu’ils avaient pourtant eux-mêmes créés. Hors, tout être vivant ne peut comprendre une haine généralement porté sur sa personne, même si encore innocente. Wrath avait beau n’avoir jamais fait couler le sang, il subissait comme les autres la haine silencieuse des hommes, sans même la comprendre. C’est Xelha, en lui lisant un texte purement désintéressé, qui lui avait fait comprendre sa situation vis-à-vis des humains.

    Situation qui, principalement, lui avait inspiré de l’incompréhension. En quoi méritait-il le mépris et le dégoût de ces gens? En quoi tous ses frères le méritaient-ils? Parce qu’ils étaient ce qu’ils étaient, tout simplement? Toutes ces questions lui avait mainte et mainte fois traversé l’esprit, sans qu’il puisse leur trouver de réponse. Et peu à peu, cette étrange sensation, ce sentiment d’ignorance face au jugement des hommes l’emplissait d’une frustration quelconque, mais qui grandissait à vue d’œil. Qu’étaient-ils pour les qualifier de monstres? Qui du créateur ou de la créature était le plus monstrueux? Et si tout ce ressentiment ne s’était pas encore muté en haine, c’était simplement parce que l’opération demandait du temps. Et peu à peu, progressivement, mais sûrement, ce serait un déplaisir étouffé, mais bien présent, qui se mettrait à envahir la jeune incarnation de la Colère, lorsque la simple existance de ces créatures inférieur lui reviendrait à l’esprit. Des impressions encore pour la majorité absentes, mais qui s’incrusteraient à tour de rôle. Inévitablement.

    Rendu mal à l’aise de par la présence de leur vénérée maîtresse, l’homonculus transférait lentement son poids d’une jambe à l’autre : un tic nerveux qui l’agitait inconsciemment, alors que son regard restait fixé sur Dante, écoutant ses paroles en silence. Ses bras restaient croisés derrière son dos, sa main droite entourant son poignet gauche, serrant légèrement lorsque l’un des mots de l’immortelle le faisait frémir. À la première phrase du maître, il faillit d’ailleurs s’étouffer. Loin de lui l’idée de mettre Xelha dans l’embarras, il n’avait pas voulu attirer sur elle les foudres de leur chef. Il n’intervint pourtant pas. Hors de question de couper la parole à Dante, cette dernière n’aurait probablement pas apprécié.

    Lorsqu’enfin, l’immortelle cessa de lui sortir toutes ses questions, l’Homonculus Colérique inspira profondément, fermant les yeux un instant pour réfléchir aux paroles qu’il allait lui répondre.

    « Xelha était partie à Dublith longtemps avant que vous me demandiez de la rejoindre. Elle a rencontré Greed avant que je la trouve. Mais elle m’a dit qu’il avait menti sur son identité. Il cachait son Ouroboros, alors elle ne l’a pas reconnu..»

    Il marqua une nouvelle pause, pensant à ce qu’il venait de faire entendre. Et espérant que ça n’attirerait pas de problèmes supplémentaires à Xelha.. Mais sa priorité était de dire la vérité. Loin de lui l’idée de mentir à Dante, si ça devait mener Pitiless à recevoir un châtiment, il n’y pouvait rien.

    « Je sais pas où est Greed, je ne l’ai même pas vue. Nous sommes revenus ici pour un moment seulement, le temps de préparer un meilleur plan. »

    Il leva les yeux, cherchant à croiser le regard de l’immortelle, mais se ravisa rapidement et baissa le regard vers ses pieds, qui s’étaient à présent solidement plantés dans le sol.

    « Je penses que Greed ne se laissera pas prendre par un plan trop simple, improvisé en quelques minutes. C’est pour ça que je suis revenu avec elle. »

    Il cilla sans plus bouger d’un pouce, attendant le verdict de la femme, l’appréhension lui nouant la gorge, et faisant légèrement trembler ses articulations. Il se força toutefois à contenir ces tremblements et ferma. À défaut d’avoir mieux à se dire pour se rassurer, l’enfant se concentra sur l’idée qu’au moins, cette fois, sa voix n’avait pas tremblée. Et il attendit.

_________________


---


¦--¦¦--¦

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dante
Maître Alchimiste Retraitée
MJ

avatar

Messages : 38
Rang dans le RP : Alchimiste Surpuissante, Chef des Homonculus, Retraitée.
Rang spécial Hrp : PNJ

Feuille de personnage
Points:
100/100  (100/100)
Niveau:
20/20  (20/20)

Pouvoir: Alchimiste Sans Cercle Surpuissante

MessageSujet: Re: ... Seuuul ô moonde   Dim 7 Sep - 16:52

La vieille se trouvait face à la colère incarnée. Elle l’écoutait attentivement … Si Xelha avait échoué, ça allait barder. Dante ne tolérait pas l’échec, surtout lors de ce genre de missions. Greed, était le genre de type à vouloir prendre sa revanche. Après tout quoi de plus légitime ? Dante lui avait fait endurer le supplice pendant plus d’un siècle. Elle l’avait scellé, l’obligeant à « vivre » dans une toute petite pièce pendant si longtemps … Dante avait été immonde avec Greed mais après tout ne l’avait-il pas mérité ? Trahir Dante était un véritable affront. Elle, qui lui avait donné « la vie », du moins cette vie de mort vivant. C’était comme ça qu’il devait la remercier ? Tss … Honte à ce Greed, mort à ceux qui oser retourner leur veste. Cependant en y réfléchissant, l’avarice incarnée allait poser de nombreux soucis à Dante. Il savait comme la vieille procédait, et il devait sûrement se douter qu’elle était en « manque de pierre philosophale ». L’homonculus devait certainement se douter que Dante préparait un massacre avec pour but de fabriquer la Pierre. Si Greed était intelligent, il saurait certainement que Lior était le prochain lieu où la Pierre devait être créé. Si par ailleurs, cet abruti l’apprenait. Ca en était fini de Dante. Il fallait donc éliminer Greed le plus vite possible. Pour cela, quoi de plus évident que de renvoyer Xrath, Gluttony et Xelha à sa recherche ? D’après les dires de Wrath, ils l’auraient de plus localisé. Bref, ce chenapan allait bientôt périr. Il ne méritait que la mort de toute façon … enfin il avait le mérite d’avoir du culot …

« Très bien vous avez bien fait de revenir ici. Tâche de retrouver Xelha et le plus vite possible et partez sur le champs à Dublith. Vous devez neutraliser Greed le plus vite possible. »

[ Désolé de ce post plus que Baclé mais je commence à saturer de RP donc j’ai essayé de te « libérer » de ce rp le plus vite possible ! En espérant que tu ne m’en veuille pas ! Bizz ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wrath
La Colère Incarnée
Modo PNJ/Event

avatar

Féminin
Vierge Coq
Messages : 174
Age : 24
Rang dans le RP : Homonculus de la Colère

Feuille de personnage
Points:
64/75  (64/75)
Niveau:
15/20  (15/20)

Pouvoir: Contrôle de l'Alchimie, dû à la jambe et au bras d'Edward Elric.

MessageSujet: Re: ... Seuuul ô moonde   Dim 7 Sep - 18:23

[Nan, c'est ok! ^^ De toute façon, la suite du plan devrais commencer dans pas long.. ‘lors x)]


    Hors de question de bouger, à présent. Suite à son discours, Wrath avait solidement encré les talons dans la terre molle, les bras ballant le long du corps. Malgré le peu de patience qu’il possédait, il ne s’accordait aucune liberté de mouvement, attendant simplement et laissant le maître réfléchir à tout ce qu’il venait de lui révéler. Le silence de Dante dura un bon moment, indiquant à l’incarnation de la Colère qu’elle devait être en train de réfléchir à tout cela, sûrement afin de pouvoir lui donner clairement son avis face à la situation, et ses ordres, si elle en avait.

    Lorsqu’enfin, la vieille lui adressa de nouveau la parole, Wrath quitta le sol des yeux, levant le regard pour l’observer calmement, attentif au moindre mot prononcé par elle, prêt à toute réaction, l’Incarnation de la Colère sentit chacun de ses muscles se détendre en comprenant que Dante ne leur tiendrait finalement pas rigueur pour leur courte ‘‘retraite’’. Le gosse se retint même d’étirer un sourire de soulagement, et attendit que Dante achève ses ordres.

    « Oui! »

    Demeura son unique réponse aux ordres que venait de lui livrer ‘‘mère’’. Puis, réalisant qu’elle ne semblait plus avoir grand-chose à dire, Wrath la gratifia d’une nouvelle courbette, s’inclinant devant elle pour la seconde fois. Puis, il se détourna, s’éloignant rapidement de la vieille femme, la laissant reprendre le chemin du manoir. Son regard violet examina un instant les environs, cherchant à retrouver l’animal qu’il avait laissé filer, un peu plus tôt. Ses recherches le lassèrent toutefois bien vite, et après encore très peu de temps à vagabonder dans la forêt, il se retourna et regagna le manoir à pas lents.


[RP fini, donc?]

_________________


---


¦--¦¦--¦

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ... Seuuul ô moonde   Dim 12 Oct - 16:49

Alors qu'une personne a noté c'est assez rapide

Wrath> De bons posts, qui pourraient etre peut etre plus etoffer à la fin, mais ne crachons pas sur le travail. Une longueuer plus que passable, une bonne syntaxe et une bonne formation des phrases etc.... La mise en forme peut aller, on distingue bien tout, il n'y a pas de grands pavés, peu de fautes, le seul hic c'estle nombre de posts
7/10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ... Seuuul ô moonde   

Revenir en haut Aller en bas
 
... Seuuul ô moonde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FMA-World :: Amestris - South Area :: Le Sud, plaines et canyons ensoleillés :: Manoir perdu dans la forêt-
Sauter vers: