AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Last Night A DJ Save My Life ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mercedes D. Cortez
Petit Nouveau *_*
Invité

avatar

Scorpion Chèvre
Messages : 1294
Age : 26
Rang dans le RP : # Générale D'Amestris, Seconde du King, Grande Méchante.
Rang spécial Hrp : STEPH Never Die ~ Légende Du Forum (L) ~

Feuille de personnage
Points:
89/85  (89/85)
Niveau:
15/20  (15/20)

Pouvoir: # Alchimiste Avec Cercle Tatouée Permettant de Créer des Mirages # Maître dans l'Art de L'Escrime

MessageSujet: Last Night A DJ Save My Life ...   Sam 10 Jan - 21:29

Come Back at Central City … Après avoir reçu le Full Metal à East City, revoilà notre Mercade à Central ! Les vaches, la prairie, et la pluie c’était définitivement pas son truc. L’Est du Pays était vraiment … affreux ! Mercedes se demandait bien comment pouvaient vivrent les gens là-bas … sans talon aiguille, ni robe ! Mon dieu, ça faisait depuis déjà longtemps que Mercedes n’imaginait plus la vie sans talon aiguille. Enfin qu’importe, elle n’allait tout de même pas comparer ses passions et ses valeurs à celles de bouseux de l’Est. Ces misérables ne semblaient se soucier que de leurs salades et de leurs vulgaire patates. Enfin, il faut de tout pour faire un monde hein ? S’il n’y avait que des gens intelligents comme Mercedes Cortez, comment ferait-on pour obtenir la Pierre Philosophale ? Il fallait bien des pigeons à sacrifier …

En pensant à ça, Mercedes venait d’envoyer le Pigeon-Man en mission. Il devait remettre une missive à une certaine Winry Rockbell, une potiche vivant dans l’Est du pays. Mais enfaîte si elle avait contacté cette mécanicienne, c’était parce qu’il s’agissait avant tout d’une amie d’enfance d’Edward Elric, soit le prochain crétin à créer la pierre. Mercedes ne pouvait laisser le choix à Edward, il fallait l’obliger à lui la faire créer. Pour cela, rien de mieux qu’un otage, comme … Winry Rockbell par exemple ? Le président n’était pas au courant de ce plan machiavélique, Mercedes allait se la jouer solo. Après tout, si le King apprenait les véritables intentions de Mercedes, ça en était fini pour elle. Il fallait devancer Bradley dans la quête de la Pierre Philosophale ! Sinon Bye Bye la Pierre T_T Et ça Mercedes ne pouvait l’accepter … elle ne vivait plus que pour devancer le King, et installer un régime despotique sur Amestris. Elle ne rêvait plus que de gloire ! Bientôt elle créerait enfin un nouveau monde … un monde à son effigie, où elle serait vu comme une véritable déesse par tous ses misérables. Adulée, vénérée de tous, elle deviendrait le dieu de ce nouveau monde :3 Voilà quel était le rêve sordide et mégalomane de Mercedes D. Cortez … On était bien loin de la petite fille à papa qu’elle était autrefois …

Assise au derrière de la limousine, la Générale regardait le paysage au travers de la vitre de la voiture. Quelques gouttes de pluie semblaient se balader sur la vitre comme si elles faisaient la course entre elles. Mercedes regardait le ciel gris et pluvieux au-dessus de Central City, puis elle admira les rues désertes et mouillées de la capitale. Il n’y avait pas grand monde dehors, sûrement à cause de ce temps. La générale Cortez regardait au travers de la vitre teintée de la limousine, le « paysage » défiler. Enfaîte Central City, esthétiquement parlant, n’était pas spécialement « jolie à voir ». La Belle soupirait, ça faisait déjà 3 heures qu’elle était là, et elle commençait à saturer de la voiture ! Tout ça pour rencontrer ce mioche d’Edward Elric … Mais elle ne devait pas le blâmer, car grâce à lui, bientôt, elle obtiendra la fameuse pierre philosophale. Mercedes esquissa un léger sourire en repensant à cette fameuse pierre et à tout ce qu’elle pourrait obtenir avec ! A commencer par l’immortalité ! La Belle gloussa à l’arrière de la voiture. Le temps passait, le soleil déjà caché par les nuages gonflés de pluie, commença à se coucher et la ville tomba peu à peu dans l’obscurité la plus totale. Les lampadaires s’allumèrent et éclairèrent les grands axes et autres boulevards principaux de la capitale. Cette dernière se retrouvait plongé dans un épais brouillard. Une vraie purée de pois … On y voyait rien. Mercedes regarda l’heure qu’affichait sa ravissante et énorme montre serti de diamants. 19h17 …

Le temps pressait, la Belle devait se rendre à une soirée. Oui, une soirée mondaine rassemblant la plupart des jeunes fortunés de Central City. Hommes politiques, Entrepreneurs immobiliers, artistes … C’était le genre de soirée qu’adorait Mercedes. Le genre de soirée où on pouvait se faire remarquée, admirée, critiquée, jalousée, aimée... La Belle esquissa un léger sourire sournois. Dans ce genre de soirée, Mercedes essayait toujours de devancer les autres. Le but de cette soirée était pour elle, de montrer à quelle point elle était sublime. Pour cela, elle ne devait pas manquer d’originalité. Des filles vulgaires et prête à tout pour plaire, il y en avait des milliers à ce genre de soirée. Mais Mercedes n’avait pas peur de ces putes de luxe. Non, ce que Mercedes craignait c’étaient ce qu’elle appelait : « ses rivales » : des filles pétées de tune, prête à tout pour plaire, et ne manquant pas de toupet. Fortunées, Belles, Sympathiques, Aguicheuses … voilà ce que craignait Mercedes : qu’on lui vole la vedette, qu’elle passe inaperçu parmi toutes ses rivales. C’était pour cela que désormais chaque soirée devenait un défi pour la Générale Cortez. Renouveler sans cesse sa garde-robe, faire preuve d’originalité en matière de robe, trouver les cavaliers les plus charmants, éliminer ses rivales en joute verbale. Chaque soirée devenait un défi pour Mercedes, et c’était ça qu’elle adorait. La Belle aimait les challenges et appréciait tout particulièrement la victoire ! Trop fière, trop orgueilleuse pour accepter la défaite, Mercedes pour gagner mettait tout en œuvre, même les stratégies les plus sordides. Elle n’avait pas hésité par exemple à supprimer une de ses filles qu’elle jugeait trop « dangereuse ». Cette Héléna Bess était particulièrement riche, intelligente, et belle pour faire de l’ombre à Mercedes. Il fallait que la Belle s’en débarrasse définitivement. Pour cela, rien de plus simple. Mercedes avait quelque chose qu’Héléna n’avait pas : le Pouvoir. Grâce à ce dernier, il avait été très facile pour Mercedes de mettre Héléna hors course. Désormais cette vieille truie passait ses journées à pleurer dans sa misérable cellule … Que d’injustices :3 Mercedes était prête à tout pour être la plus belle, la plus regardée. Personne ne devait lui faire de l’ombre. Personne ne pouvait lui faire de l’ombre ! Sa beauté, son assurance, écrasaient ses concurrentes. Mercedes n’avait qu’à claquer des doigts pour avoir tous les mecs à ses pieds. Elle était divine, divinement cruelle et mégalomane. Ce genre de soirée n’était qu’une occasion pour montrer sa supériorité sur l’espèce humaine. La Belle était aux anges, elle serait de nouveau la reine de la soirée ce soir :3 Mercedes adorait se sentir … puissante, au-dessus des autres. Et lorsqu’elle dansait dans ce genre d’endroit, elle ne pouvait s’empêcher de se sentir incontestablement supérieure.

19h48… Le temps passait, et la soirée commençait d’ici deux heures. Il fallait avant qu’elle n’aille au Studio 44, changer de tenue. Oui, là-bas, ses robes de princesse noires ne suffisaient plus pour impressionner la galerie. Il fallait mettre à chaque soirée le paquet pour emballer les invités. Mercedes D. Cortez avait d’ailleurs déjà préparé cette tenue trois mois à l’avance. Tout est planifié, organisé des mois à l’avance. Il fallait se procurer les robes dernières tendances ultra chic, que personne n’avait. Il fallait mettre des milliards pour acheter des robes de grands couturiers à l’avance avant tout le monde. C’était le prix à payer pour se sentir « reine ». Une fois arrivée devant son luxueux manoir situé dans la périphérie de Central City, Mercedes D. Cortez salua George, son chauffeur et entra dans sa demeure. Cette maison était la seule chose qui restait de son enfance, de l’époque où elle était si proche de son père. Mais La Belle ne devait pas perdre de temps à penser à ce genre de chose. Sa priorité pour le moment était de se faire belle. Il fallait tout abord commencer par un bon bain, enchaîner sur le choix des accessoires accompagnant de la tenue vestimentaire et finir sur le maquillage.

[1h30 Plus Tard ]


Mercedes avait enfin fini de se préparé. La Belle était sublime. En ce qui concerne sa tenue vestimentaire, Mercade avait opté pour une magnifique robe noire très particulière. Cette dernière était longue et partait du haut du bustier de Mercedes pour traîner jusqu’à quelques mètres dernières elle. Cette longue robe noire était très serré au niveau des seins de Mercedes afin justement de les faire ressortir un maximum. Cependant plus elle descendait, plus la robe était large. La structure de la robe était soutenue par des espèce de cerceaux blancs dessinant le contour de la robe. « Ces cerceaux » si l’on puis dire structurait la robe, composé en réalité en deux parties : « Le bustier Noir » rattachée à un bas de longue robe noire légèrement transparente, plutôt large. Comme accessoire, Mercedes avait opté pour une parure en or massif, des bracelets eux-aussi en or et incrusté de pierres précieuses, des boucles d’oreilles énormes dorés et scintillantes, et enfin une énorme coiffe assortie à la robe. En coiffure, Mercedes avait décidé de faire dans le classique. Une longue frange diagonale recouvrait une partie de son front, puis enfin ses cheveux étaient lâchés et virevoltaient au gré du vent. Cela rendait Mercedes très élégante, très classe. Elle avait fait dans l’originalité en tout cas ! Elle ne risquait pas de paraître inaperçu avec ce genre d’accoutrement. En ce qui concerne le maquillage, la Belle avait misé sur du noir autour des yeux, beaucoup de fond de teint pour paraître matte de peau, un peu de rose pâle sur les lèvres, avec du vernis sur les doigts de la même couleur. Un peu de blush, de gloss, de mascara pour relever les cils et voilà Mercedes était la plus belle pour aller danser.

Elle comptait bien impressionner tout le monde avec sa tenue. Pour le sac, elle avait opté pour le tout dernier sac à main d’un grand couturier. Malheureusement comme il n’était pas assorti à sa tenue, George servirait de valet et le lui portera toute la soirée. Reste encore les chaussures : pour cela rien de mieux que de magnifiques talons aiguilles noirs ! Même si on ne les voyait pas à cause de la robe, il fallait qu’ils soient beaux :3 Ne savait-on jamais, peut être que Mercedes allait rencontrer le prince charmant au cours de cette soirée ? *_*

Sortie de son manoir, la Belle entra dans la limousine, direction le Studio 44. Une sorte de restaurant-dansant très bien côté, très luxueux et très prisé des jeunes fortunés de la capitale. En route, Mercedes sortit sa glace de poche, et continua de traquer la moindre imperfection. Qu’elle était belleuuh =)

« George, suis-je belle ? »
« Vous êtes magnifique madame, personne ne résistera à votre charme. »
« Je sais, je sais … »

La Belle continua de s’admirait pendant un long moment, jusqu’à ce qu’elle arrive devant le Studio 44, une espèce de gigantesque manoir située dans la périphérie de Central. Le Studio 44, l’endroit le plus prisé de la capital. L’endroit où tous les gens côtés se retrouvaient. Arrivée devant l’imposante bâtisse, les maîtres des lieux ouvrirent la portière de la limousine, prirent la main de la Générale Cortez puis la baisèrent délicatement ( la main bande de pervers >< ), puis l’un des réceptionnistes ordonna à son collègue d’en haut les marches :

« Qu’on déballe le tapis rouge ! »

Ainsi, Mercedes vêtue de sa magnifique tenue monta les marches du palace telle une star pour entrer dans le restaurant-dansant aussi grand que le QG de Central City >< Le défi commençait ici : le hall de la réception. Des milliers de convives tous en tenue de soirée … il fallait faire bonne impression, et se faire remarquer dès le départ pour distancer ses rivales le plus vite possible. Mercedes D. Cortez défila comme une mannequin entre les convives tout en saluant la moitié des invités. La bise était de rigueur. Après tout, c’était une « soirée intime ». Les convives déambulaient verre de champagne à la main tout en picorant quelques mets servies sur des grandes tables de buffet. Mercedes déambula dans le Studio 44 en compagnie de quelques amies de la haute sphère. Tout en parcourant les salles du manoir, ornés de tableau de grands peintres, les filles gloussaient et rigolaient comme des mégères. Leur passe-temps préféré était bien entendu de se moquer des autres convives, qui eux faisaient certainement la même chose de leur côté *_* Le mieux c’était que tout le monde disait s’aimer. Mercedes n’était pas dupe et savait très bien que « ses amies » étaient tout aussi hypocrites que les autres invités. Mais il lui fallait bien une « escorte » de filles plutôt jolie mais pas canon pour ne pas lui faire de l’ombre. En effet, une fille trop belle pourrait lui voler la vedette, mais une fille trop moche pourrait faire mauvais effet. Il fallait donc trouver des filles de beauté intermédiaire, et c’était pas toujours facile =) D’autant plus qu’il fallait que les couleurs des robes soient assortis pour ne pas faire « mauvais genre ». Rah que c‘était compliqué ce genre de soirée … Mais Mercedes adorait ça quand même. Après tout, pour le moment son pari semblait plutôt réussi. Tout le monde l‘avait remarquée, vue, admirée, ou jalousée … Elle ne laissait personne indifférent.


Dernière édition par Mercedes D. Cortez le Ven 27 Fév - 17:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nami Hakurei
Ennemi Public Number 2 =P
Membre

avatar

Féminin
Lion Chien
Messages : 1009
Age : 23
Rang dans le RP : Pseudo ennemie publique - Meurtrière
Rang spécial Hrp : Belle-fille de Lyli' and Gae - Fille de Greed - Femme de Yuyu - Demi-soeur d'Alice - Demie-soeur d'Ayu - Quart-soeur de Baru - Pokeuse professionnelle - Simone - Anmi et avant tout DFNnienne <3 - " NAMI'S TRAVELO WAY " By le Nain bleu.

Feuille de personnage
Points:
8/45  (8/45)
Niveau:
3/10  (3/10)

Pouvoir: Utilisation d'aiguilles et d'un flingue ♫

MessageSujet: Re: Last Night A DJ Save My Life ...   Jeu 29 Jan - 23:50

A nouveau, Nami se retrouvait à Central City, à vagabonder un peu partout dans les ruelles de bidonvilles. Pourtant dans ses zones là, il n'y avait strictement rien d'attractif loin de là. Un amas de décombres et autres matériaux usagés venaient décorer les murs, les toits, les rues, du moins ce que l'on pouvait appeler comme tel. Mais notre Ishbale s'y sentais bien à l'abri de l'armée ou d'autres chiens étant de leur côté. Ainsi l'esprit serein, elle marchait continuellement du même pas, regardant un peu partout, intriguée par des vagabonds, des SDF. Elle les connaissait à peu près tous, étant donné que c'était son coin préféré à Central. En apparence il n'y avait rien d'intéressant ou de cultivant à venir ici. Cependant, une seule chose l'attirait, la musique, les chansons des ces gens se cachant dans l'ombre de cette grande ville. Bien que se soit des personnes ordinaires, Nami trouvait leurs chansons belles, plus que celles des grandes stars connues et bêtes le plus souvent. Le traditionnel était mieux, enfin ce n'était que son ambles avis ... qui semble-t-il parait bien stupide aux yeux de certains. Enfin même si les avis différaient avec ces personnes là, la jeune fille les aimait bien et c'était ce qu'il y avait de plus important pour le moment.

Après s'être arrêtée je ne sais combien de fois pour écouter des musiques ou bien pour discuter ou marchander plus simplement, elle se retrouva alors derrière des boutiques. Mais pas n'importes lesquels, c'était pour des lieux célèbres et seulement autorisés ou publicités par des gens riches pour part l'armée tout simplement. Kiah vraiment pas de chance aujourd'hui, à force de marcher, Nami s'était retrouvée par mégarde dans ces lieux qu'elle déteste. Elle pensait alors faire demi-tour bien entendu lorsqu'elle entendit une porte s'ouvrit violemment derrière elle. Instinctivement notre jeune fille se retourna, voyant un homme habillé en tenu de cuisinier la regardant. Qu'avait-elle fait pour qu'il la regarde ainsi. Les yeux grands ouverts, notre adolescente le fixait comme lui la fixait, laissant un calme plat et inquiétant en suspend. Jusqu'à ce que, enfin, il éleva la voix...


"Mariaaa ! Tu commences ton service ! Qu'est-ce que tu fous ?!"

"Ma...Ria ?! Vous dev... "


Nami n'eut pas le temps de finir sa phrase que l'inconnu la pris par la bras, la tirant dans ce restaurant à en juger ce qu'elle voyait. Oui vous l'aurez compris, l'inconnu bigleux avait confondu cette Maria avec Nami... C'est ainsi qu'elle se retrouva alors à devenir serveuse sans savoir le pourquoi du comment. Finalement ce n'était mais alors, mais pas du tout son jour. Maintenant, la Ishbale se retrouvait à devenir une serveuse pour qui? Des militaires, des alchimistes, des Amestriens type qu'elle déteste en fait... Enfin vous me dirait ' Mais elle a cas se casser ! ' ... Haha là est tout le problème! A chaque initiative pour s'enfuir de cet enfer, elle se faisait choper. A en croire qu'il y avait un émetteur ou des caméras qui indiquaient instantanément quand est-ce qu'elle s'échapper de ce lieu détestable pour un Ishbal.

Enfin qu'importe, si quelque chose se passait mal elle avait toujours ses chères aiguilles avec elle. Bon ses armes ne seront probablement d'aucune utilité mais comme on le dit si bien il vaut mieux prévenir que guérir. Peut-être que Nami ferait une mauvaise rencontre et que blablabla la suite classique quoi U_U". Enfin pour le moment elle faisait son service comme si s'était vraiment elle Maria. Et oui malheureusement pour le moment s'était la seule option qu'elle pouvait avoir pour sortir de ce lieu, jouer son rôle jusqu'au bout. Bon c'est pas une option mais plus une obligation... Ainsi l'adolescente prit alors son sourire le plus hypocrite qu'elle ai. Il valait mieux passer inaperçu, même si cela lui faisait payer le prix de se sentir extrêmement mal et seule. Une situation qu'elle aimerait bruler sur la bûcher ou effacer totalement de sa mémoire ou bien faire une avance rapide x3.

La fatigue commençait à tomber sur les épaules de notre pauvre Nami. Pendant cette journée elle ne s'était pas beaucoup reposait et avait aussi très mal dormit. Et ceci était en train de la rattraper. Plusieurs fois elle faillit heurter des gens, ayant des moments d'assoupissement. Cependant malgré son réflexe, elle ne put s'empêcher de heurter quelqu'un... Son plateau avec des verres de vin tomba alors sur cette personne... La mauvaise personne. Il fallait bien sûr qu'en plus de tous les malheurs qu'elle avait pu avoir pendant cette journée, que Nami tombe sur Mercedes. Il y avait pourtant je ne sis combien de personnes présentes, mais non il fallait que se soit Mercade! Oui elle savait que cette alchimiste était dangereuse. L'Ishbale l'avait déjà croisée un jour et lui avait cassé un ongle. Un ongle qui lui avait coûté cher, qui lui avait valut la place de l'ennemie public number two! Kiaaaah qu'est-ce qu'elle pouvait bien la haïre! Ainsi, des mots vulgaires pour ces gens d'une classe haute, sortit de sa bouche.


"Et merde..."

Nami ne savait pas ce qui allait se passer par la suite, en tout cas ceci ne présager rien de bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercedes D. Cortez
Petit Nouveau *_*
Invité

avatar

Scorpion Chèvre
Messages : 1294
Age : 26
Rang dans le RP : # Générale D'Amestris, Seconde du King, Grande Méchante.
Rang spécial Hrp : STEPH Never Die ~ Légende Du Forum (L) ~

Feuille de personnage
Points:
89/85  (89/85)
Niveau:
15/20  (15/20)

Pouvoir: # Alchimiste Avec Cercle Tatouée Permettant de Créer des Mirages # Maître dans l'Art de L'Escrime

MessageSujet: Re: Last Night A DJ Save My Life ...   Ven 27 Fév - 16:59

[ Désolé pour cet Ultime Retard x_x ]

Le temps passait, la soirée se poursuivait tranquillement et Mercedes escortée de par ses « pseudos amies » de la haute sphère, continua de déambuler dans les couloirs du Studio 44. Cet immense manoir faisant office de salle de réception, rassemblant en cet soirée tout le gratin de Central. C’était le fameux Sergio Leone, qui était à l’origine de cette soirée mondaine. Si Mercedes le connaissait particulièrement bien, c’était parce qu’à l’origine il s’agissait de l’un des « amis » de son père. Même après la mort plutôt obscure de celui-ci, Mercedes et Mr. Leone étaient restés en contact. D’ailleurs si Mercedes avait réussi à grimper si vite et si haut les échelons, c’était aussi grâce à son important réseau de connaissance dont faisait parti Mr. Leone. Son influence était grandissante à Central ces derniers temps. Ce richissime propriétaire Terrien avait réussi à faire fortune pendant la Guerre d’Ishbal, en aidant l’armée à financer les équipements nécessaires pour affronter l’ennemi. Enfaîte, Mr. Leone et le père de Mercedes : Sergio Cortez avaient en plus d’avoir le même prénom (!), bâtis leur immense fortune sur le commerce des armes. C’était donc depuis ce temps que Mercedes connaissait Leone, un homme à l’apparence sympathique et bon vivant. Il adorait ce genre de soirée, car pour lui c’était toujours l’occasion de picoler et de prendre du bon temps avec quelques filles …

Mais assez parlé de Leone, après tout qu’est-il par rapport à Mercade ? :3 Rien du tout, bien évidemment. Tous les yeux étaient rivés sur elle, sa démarche était digne d’un mannequin. Les mecs bavaient à chaque fois qu’ils l’entrevoyaient, et les filles ne pouvaient s’empêcher de la critiquer ou bien de l’admirer. Ce genre de soirée pour Mercedes c’était un défi, une occasion de plus de montrer sa supériorité face à la race humaine, et d’éblouir ces cadavres ambulants de par son immense beauté. Le manoir était immense, et Mercedes passait d’une salle à l’autre, verre de champagne à la main, les yeux rivés sur les œuvres d’art en tout genre entreposés dans la bâtisse. Tableaux, sculptures, … Il y avait aussi quelques ravissants jeunes hommes. On les appelait les « nouveaux riches d’Amestris ». Ces jeunes bacchelors avaient tout pour eux : l’argent, la beauté, la jeunesse. Leur fortune était uniquement dû aux importants héritages qu’ils avaient récemment reçu. Ces descendants des grandes familles Bourgeoises d’Amestris, dilapidaient ainsi leur fortune en organisant ce genre de soirée mondaine ou en réalisant leur fantasme mégalomane. Finalement, ils avaient beaucoup de points communs avec Mercedes puisque sa fortune personnelle venait avant tout de l’héritage que lui avait laissé son père. Bien entendu maintenant la Belle avait d’énormes revenus compte tenu de sa position et de son « emploi », ce qui explique donc son immense fortune. La Belle continua de défilé dans les corridors du manoir, tout en saluant les autres convives en passant. Les conversations entre eux, étaient d’ailleurs pour la plupart stéréotypés à mort. C’était fou comme quoi les gens ici manquaient cruellement d’intelligence. Mercedes avait établi un loi comme quoi les humains ne pouvaient cumuler plusieurs avantages. En effet, un riche ne peut pas avoir un QI supérieur à celui d’une huître. Et la réciproque marche aussi =) Bien entendu il n’y avait pas d’exception compte tenue du fait que Mercedes se considérait elle-même comme une Déesse à part entière. *_*

La Générale continua donc d’arpenter les couloirs s’arrêtant toutes les deux secondes afin de pouvoir saluer les autres invités. Le son entraînant de la musique se mélangeait au bruit des talons aiguilles frappant le sol, et au bruit des Bises effleurant les joues. Le verre de champagne à la main, Mercedes avançait comme une véritable Star. Sa robe, véritable bijou d’art contemporain continuait de traîner par terre. Son bustier noir, qui était le haut de sa robe mettait en valeur ses seins, alors que le bas de la robe lui traînait par terre derrière les pas de Mercedes. Sa démarche, son allure, son accoutrement forçait le respect. La belle incarnait la classe et le chic dans cette soirée. Elle n’avait qu’à claquer des doigts pour faire tomber les mecs. Quelques uns lui avait même offert des bouquets de fleurs. Ca c’était le truc qui énervait le plus Mercedes >< Bien entendu sur le coup, pour ne pas faire mauvais effet, la Belle esquissait des sourires hypocrites mielleux et faussement sympathiques. Ensuite, elle devait sortir des tas de remerciements grotesques, puis enfin elle pouvait confier ces immenses bouquets à George qui lui, devait les mettre à la décharge >< Recevoir des cadeaux en tout genre faisait partie de la routine de Mercedes. Après tout n’était-elle pas une Star ? … Tous ce que les hommes pouvaient lui offrir, Mercedes se contentait de les revendre ou de les jeter. Il était hors de question de polluer sa maison avec ces attrapes-pétasses que pouvaient représenter les bagues et autres fleurs que les hommes lui donnaient en cadeau. Alala, les pauvres … Si Mercedes s’engageait dans une relation amoureuse, c’était uniquement par intérêt et purement par intérêt. Si auparavant, son but était de grimper les échelons hiérarchiques, maintenant qu’elle était passé Générale, sortir avec les abrutis de militaire ne lui servaient plus à grand chose. Non, elle devait taper dans un mec beau et riche. Histoire de faire encore plus parler d’elle. La notoriété l’intéressait toujours autant et avoir un cavalier séduisant, riche et célèbre ne peut que faire accroître sa notoriété. C’était de ça qu’elle avait besoin *_* Enfin, c n’était pas sa première préoccupation non plus … Son ultime but restait l’obtention de la Pierre Philosophale, grâce à laquelle elle pourrait enfin gouverner le monde et régner en maître sur cette terre. Rien qu’à l’idée de crever le deuxième œil de Bradley, Mercedes se réjouissait 8D Finalement la notoriété passait avant ses rêves mégalomanes. Un jour, elle pourrait enfin bâtir son propre empire où les humains la vénéreraient comme un dieu vivant 8D Des statues à son effigie seront édifiées partout dans le pays, et un rite consacré à sa religion sera imposé à tous les fidèles. Créer une sorte de bible, pourquoi pas ? :3

Finalement ce prêtre de Lior avait eût la même ambition qu’elle. Régner en maître grâce à l’alchimie, quel doux rêve 8D Enfin il était mort maintenant … Tout cela rappela à la Belle les récents évènements de Lior, et donc par la même occasion l’apparition imminente de la Pierre Philosophale. La boucherie de Lior déboucherait enfin sur la création de cette merveille qu’est la Pierre Philosophale. Pour Mercedes, c’était le seul moyen d’accomplir sa destinée, son ultime but …

La revoilà dans la grande salle dansante. Un orchestre se trouvait sur les estrades avec plusieurs chanteurs. Contrairement aux autres salles du manoir, l’ambiance y était beaucoup plus à la fête. On se croyait presque en boîte. Quelques pouffiasses se déhanchaient sur le podium suivi de près de par les Bulldogs qui leur servait de cavalier. Mercedes, la classe incarnée, déambula verre de champagne à la main droite, la gauche tenant l’avant de sa robe. Ses cheveux détachés, virevoltaient à chacun de ses pas, comme son fessier voilé par sa robe noire limite transparente. La provocation pouvait naturellement s’allier avec la classe. Après tout, on n’en attendait pas moins de la Générale Cortez. Son regard supérieur et fier, son allure de « je me la pète et ça me vaut bien », ne laissait personne indifférent. Pour le moment la Belle n’était pas trop d’humeur à danser, après tout elle cherchait quelqu’un … Sergio … N’était-il pas l’organisateur de cette soirée ? c’était l’occasion de lui dire deux mots … La piste de danse était pleine à craquer, et un peu plus loin se trouvait des buffets apéritifs et cocktails où l’on pouvait boire et manger tout en parlant debout avec les autres convives. Mercedes avaient délaissé ses chiens pour retrouver Sergio. Elle était venue à cette soirée pour faire parler d’elle, séduire, et écraser les autres filles de par son ultime beauté … mais pas uniquement.

La belle, repéra Sergio près de là où on servait des mets raffinés. Il était seul et semblait parler à Mme. Defabre. Une aristocrate, la veuve d’un ex-Général mort sur le front. Mercedes se décida a aller les saluer. Ca faisait toujours marquer des points, que de faire la fille sympa même si c’était intéressé … Remarquez toutes les démarches de Mercade étaient intéressés … La sympathie, la générosité, le naturel, Mercedes avait chassé tout cela depuis bien longtemps. A la place, elle ne jurait que par l’apparence, le superficiel, la popularité, le pouvoir, la gloire, l’individualisme, la cruauté, la fatalité, et elle-même. Après tout, elle était l’incarnation de l’individualisme même, et prônaient ces vertus. Ne disait-on pas qu’on ne vivait que pour soi-même ? Réaliser ses rêves, obtenir ce que l’on désire, faire preuve de mérite, n’est-ce donc pas ça le but de la vie ? C’était en tout cas la vision qu’avait la Belle du monde. Son orgueil démesuré, et sa tendance à tout vouloir posséder l’avait transformé. La petite fille à Papa qu’elle était autrefois était morte il y a bien longtemps …

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercedes D. Cortez
Petit Nouveau *_*
Invité

avatar

Scorpion Chèvre
Messages : 1294
Age : 26
Rang dans le RP : # Générale D'Amestris, Seconde du King, Grande Méchante.
Rang spécial Hrp : STEPH Never Die ~ Légende Du Forum (L) ~

Feuille de personnage
Points:
89/85  (89/85)
Niveau:
15/20  (15/20)

Pouvoir: # Alchimiste Avec Cercle Tatouée Permettant de Créer des Mirages # Maître dans l'Art de L'Escrime

MessageSujet: Re: Last Night A DJ Save My Life ...   Ven 27 Fév - 17:00

La Belle, impeccable comme à son accoutumée, s’approcha de Sergio et de la veuve. Elle les salua, comme il se devait. Puis après avoir parlé quelques minutes, Mme. Defabre tira sa révérence et s’en alla goûter le caviar, qui était posé sur un buffet un peu plus loin. Mercedes se retrouva donc face à Sergio. Ca faisait bien des mois qu’ils ne s’étaient pas vu, ni donnés de nouvelles. La Belle ne l’appréciait pas le moins du monde. Mais à contrario, il fallait savoir se faire apprécier pour profiter un maximum des gens. Leone était riche et puissant, et Mercedes connaissait bien le filon. Jouer l’orpheline malheureuse, il n’y avait rien de mieux pour le faire craquer … Le pauvre s’il savait la vérité sur la mort de Sergio Cortez … Mais Mercedes savait aussi que Leone n’était pas un abruti, et que le manipuler était un peu plus délicat qu’avec les autres mecs en général. Un bouquet de fleurs et une larme ne suffisait pas à le faire céder. Il fallait alors passer à l’étape supérieure … les avances … Mercedes se considérait comme la plus belle femme du monde, et elle connaissait bien les hommes. Leone était à mettre dans la catégorie : vieux et usé. S’il se faisait des filles c’était uniquement parce qu’il avait du pognon. Il était vieux, moche, et pervers. Utiliser cette carte qu’est la beauté était profitable à Mercedes. Mais il ne fallait pas la jouer tout de suite, car une fois joué, elle ne pouvait être rejoué justement. Entrer dans un jeu de séduction, tirer profit de la situation sans jamais coucher avec cet épave, c’était un peu ça l’objectif de Mercedes pour le moment. Enfaîte elle avait besoin de Sergio pour en partie financer la Guerre de Lior. Même dans ce genre de soirée mondaine où l’alcool était de rigueur, la Belle ne perdait jamais le nord. Mais comme dit précédemment, Leone n’était pas aussi facile à manipuler qu’un jeune écervelé de soldat, ou de gentleman. Il fallait être patient, et organisé …

« Alors comment Léonie se porte t-elle ? Cela fait depuis si longtemps que l’on ne s’est pas vu. Vous lui passerez le Bonjour de ma part. »
« J’y compte bien … Melle. Cortez ? », dit-il avec un ton d’hésitation.

La Belle esquissa un sourire légèrement narquois. Le sale pervers … Enfin si il jouait sur ce ton, cela lui faciliterait la tâche. La belle sortit un atout de taille. Elle passa sa main dans ses cheveux, puis fît mine de tomber son rouge à lèvre, histoire de se baisser, et de laisser Sergio regarder ses seins. La belle se releva alors que Sergio lui prêta galamment sa main. Le vieux pervers s’en mettait plein la vue, et l’idée de pouvoir se taper la fille d’un de ses partenaires commerciaux, devait le faire fantasmer au plus haut point … Cet homme était vraiment répugnant, pensa Mercedes …

« Oui je ne suis toujours pas mariée. Après tout, plus je connais les hommes, plus j’aime mon chien. * soupir exagéré * J’ai l’impression d’être parfois très méchante … »

La Belle lui passa la main autour de la taille, le regardant avec un regard langoureux. Ca y est, elle était passé à l’attaque. Après tout la révolte grondait à Lior, et l’armée avait besoin de pognon. Il fallait se servir là où il était, c’est-à-dire chez ses gros bourges …
« Je vous trouve très entreprenante Mercedes, ce soir … » dit Sergio avec un peu de méfiance.
« N’y voyait là qu’un simple geste amicale, mon cher et tendre ami. », répondit sèchement Mercedes.

Leone sourit, ce genre de jeu de la séduction lui plaisait énormément. Il connaissait bien Mercedes. Sa réputation la précédait, et il avait eût à faire à elle en tant qu’investisseur financier. Il la savait puissante, et manipulatrice. Il était persuadée qu'il pouvait résister à ces minables tactiques de dragues … Mais ce n’était ce qui lui disait son cœur ni ses hormones … Elle représentait un fantasme pour n’importe quel homme … Mais quel était le prix à payer pour réaliser un tel rêve ?

« Vraiment ? Je suis confus. Il faut dire que ce n’est pas tout les jours qu’une si jolie femme s’approche de moi. »
« J’en doute. »
« Et qu’est-ce qu’il vous fait dire ça ? »
« Avec le nombre de soirée que vous organisez, vous arrivez toujours à mettre la main sur quelques filles avides de pouvoir. Oui, vous savez ce genre de fille qui ne s’intéresse qu’à votre argent … »

Mercedes jouait un jeu dangereux, et esquissa un sourire étrange à Sergio. On était entre le sourire sadique, et le séducteur. Leone n’était pas facilement manipulable, et la Générale savait qu’il fallait surprendre et mettre le paquet très vite pour espérer arriver à ses fins. Sergio, lui ricana quelque peu face à cette déclaration, qui reflétait tellement bien la réalité. Il s’approcha un peu de Mercedes, lui prenant la main gauche, celle qui ne tenait pas la flûte de champagne, et en lui passant l’autre main autour de la taille.

« Vous crachez du venin … »
« Je vous avais prévenu … Je suis méchante. »
« Je pensais pourtant que ce n’était qu’un tissu de sottises … »
« Mon humour décalé, a dû mal à trouver sa place auprès de ces primaires. Mais vous … vous semblez le comprendre … »

* regard langoureux *

« Comment arrivez-vous à de telles conclusions ? »
« La perspicacité, vous connaissez ? »
« J’en suis fan … »

Ce jeu de séduction, continua jusqu’au moment où Mercedes décida de passer au grand jeu : Inviter Sergio danser, c’était l’opportunité de concrétiser ses plans diaboliques. Il lui fallait son appui et son argent pour financer les derniers armement des soldats à Lior. Ca lui permettrait au passage, d’armer sa propre division, lors du Putsch prévu contre Bradley tout en ayant un alibi : le financement de la guerre de Lior. Mercedes était maligne et stratégique, rien ne devait être laissé au hasard sous peine de tout faire capoter.

Cependant avant de danser, il lui fallait poser sa coupe de champagne vide. Une serveuse passa avec des verres de vin sur le plateau, Mercedes posa sans faire attention au visage de la jeune fille, sa flûte. Mais au même moment, cette abrutie de dégénérée de serveuse renversa le plateau et le vin sur la sublime robe de Mercedes. Le visage faussement angélique et sympathique qu’avait prit la Belle pour séduire Sergio se transforma. La Bimbo aguicheuse disparût l’espace de quelques secondes pour se retransformer en générale Tyrannique. Son visage se crispa, et on pouvait très facilement lire sur son visage la haine. Son regard était effrayant, et elle fixa alors la serveuse comme pour lui faire comprendre que … sa vie se finissait dès ce soir.

Il lui fallut cependant quelques secondes après ce : « eh merde » qu’avait prononcé la jeune fille pour que Mercade tilte. Elle avait déjà rencontré cette pouffiasse il y a quelques temps. Elle était même à l’origine d’un ongle cassé, ce qui lui avait valu le fait d’être WANTED dans tout Central City. Sa tête avait été mise à prix, et Mercedes comptait bien justement la planter sur un pic devant son bureau. Le destin avait voulu que cette incapable lui fasse capoter ses plans. La haine en elle, elle ne pouvait continuer son petit jeu de manipulation avec Leone. Elle allait faire payer à cette fille son insolence. Le visage crispée, les yeux remplis de colère, Mercedes en deux ou trois mouvements, réussit à s’emparer de sa rapière. Cette dernière était cachée sous la robe de Mercedes. Pour être plus précis, elle était attachée par un ruban en tissu autour de la jambe de Mercade. Marcher avec une rapière collée sur la jambe n’avait pas été aisé pour la Belle, mais elle devait être prête à faire face à n’importe quel danger, dans n’importe quelle situation. Ainsi, la rapière désormais à la main, elle passa cette dernière près du cou de la jeune fille, qui n’avait pas bougé depuis tout à l’heure. La Belle passa la main qui ne tenait pas sa rapière dans ses cheveux, et changea l’expression de son visage … Il ne reflétait plus la haine, mais le sadisme à l’état brute. Imaginer la peur que pouvait ressentir cette cruche, faisait jubiler Mercade. Elle se mit à glousser comme une folle. La scène passait cependant inaperçu au milieu de la musique et des éclats de rires des autres convives. Seul Leone semblait être quelque peu mal à l’aise. Il tenta de calmer la situation :

« Mercedes, calmez-vous je … Ce n’est qu’une enfant ! »

La Belle ne prêta attention à ce que disait le vieux pervers, et continua de fixer la fillette avec un regard de psychopathe. La Belle réfléchissait au moyen de la faire souffrir le plus possible avant de l’achever. Tuer en public ne lui posait plus aucun soucis moral, ni même juridique. Elle se considérait elle-même comme la Justice, et créer des faux procès et des fausses accusations faisaient même parties de ses spécialités … La belle, l’arme à la main pointa sa rapière près du cou de la jeune fille. Encore un pas, et elle serait décapitée. Cet événement devait passer le plus inaperçu possible afin de moins entacher la réputation de la Belle, chose à laquelle elle accordait particulièrement d’importance. Sourire aux lèvres, après avoir ricanait comme une damnée, elle s’adressa à la jeune fille :

« Comme on se retrouve … Après plusieurs mois, le destin nous a rapproché une nouvelle fois. Sais-tu combien de millions ai-je dépensé pour avoir cette robe ? Non, une petite chose insignifiante comme toi ne peux pas comprendre mon état d’âme si supérieur à vous. »

La Belle sourit une dernière fois, avant de dire sur un ton des plus arrogants. Fallait-il préciser que le fait que Nami soit Ishbale n’avait pas échapper à Mercedes, qui au passage les considérait comme une sous-race.

« Nous allons profiter de cette soirée pour nous amuser. Connais-tu le jeu Cache-Cache, oui j’imagine puisqu’un rat comme toi n’a certainement fait que fuir toute sa vie devant la Grandeur de l’armée, d’Amestris. Alors nous allons mettre en pratique tes compétences. Je vais compter jusqu’à 10, et après j’irais t’attraper, ma rapière à la main. * sourire sadique * … 10 … 9 … »

La Belle fît mine de fermer les yeux, alors qu’elle les gardait ouvert, puis elle s’adressa à sergio, sur un ton des plus orgueilleux. La naturel était revenu au galop … et la Pouffiasse séductrice était morte. Finalement, c’était le rôle de la despote Tyrannique qui lui allait le mieux.

« Vous voyez, moi j’ai l’art de savoir m’adresser aux enfants … 8 … 7 … »

L’ironie <3


[ Me rend compte que je me suis un peu enflammé pour ce Post >< Sorry ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nami Hakurei
Ennemi Public Number 2 =P
Membre

avatar

Féminin
Lion Chien
Messages : 1009
Age : 23
Rang dans le RP : Pseudo ennemie publique - Meurtrière
Rang spécial Hrp : Belle-fille de Lyli' and Gae - Fille de Greed - Femme de Yuyu - Demi-soeur d'Alice - Demie-soeur d'Ayu - Quart-soeur de Baru - Pokeuse professionnelle - Simone - Anmi et avant tout DFNnienne <3 - " NAMI'S TRAVELO WAY " By le Nain bleu.

Feuille de personnage
Points:
8/45  (8/45)
Niveau:
3/10  (3/10)

Pouvoir: Utilisation d'aiguilles et d'un flingue ♫

MessageSujet: Re: Last Night A DJ Save My Life ...   Lun 23 Mar - 1:44

Nami n'était pas douée, comme avait-elle pu atterrir dans un telle situation? Dieu pokémon ishbala n'avait donc pas de pitié pour elle ce soir là? Le monde l'avait-elle abandonnée comme quelques années plus tôt? Un monde si cruel que ceci lui en donnait la nausée. Rien n'arrangeait la situation de la petite vague. Rien. Il y avait plus d'une cinquantaine de personnes à cette fête, mais non il fallait qu'elle tombe sur la plus dangereuse, psychopathe, sadique, narcissique, et folle de la soirée. Pourquoi avait-elle trébuchée? Pourquoi le vin était-il tombé? Il n'aurait pas pu resté sur le plateau bien sagement, debout, sans être attiré par la pseudo beauté de cette pie? Et combien il y avait de chances qu'elle tombe sur la Seconde du King de l'armée? Tant de questions qui saoulaient la jeune fille. Ça suffisait, un peu de bonheur dans ce monde cruel n'était pas de refus, Injustice! Tout ça c'est la faute de Mercade qui a détrôné la véritable Justice avec un grand J !

Nami ne pouvait rien faire d'autre que de rester scotchée, là pour essayer de se remettre de ses émotions. Tout qui arrive d'un coup, fallait encaisser et ça prenait du temps, on est pas tous super woman. C'te vieille bique pouvait être indulgente quand même. C'était qu'une robe après tout, elle était riche et pouvait la piquer dans un magasin. Avec son pouvoir elle pouvait carrément faire accuser le magasin de ne pas être assez sécurisé et qu'ainsi ce n'était pas de sa faute, fourbe que tu es Mercedes D. Cortez ! Une injustice de plus que ne comprenait toujours pas Nami. Où était donc Ishbala dans ces moments là ? N'était-il pas censé soutenir notre chère petite Ishbale? Toutes chances avaient fuit. Laissant la petite vague « désarmée » face à la rapière menaçante de sa véritable grand-mère génétique,Mercade tu es démasquée ! Mercade.


« Comme on se retrouve … Après plusieurs mois, le destin nous a rapproché une nouvelle fois. Sais-tu combien de millions ai-je dépensé pour avoir cette robe ? Non, une petite chose insignifiante comme toi ne peux pas comprendre mon état d’âme si supérieur à vous. »


Ce n'était qu'après cette phrase que Nami ait pu reprendre ses esprits. Tss ... qu'est-ce qu'elle en avait à battre de ces stupides millions. La narcissique était haut gradée elle pouvait avoir ce qu'elle voulait quand elle le voulait. Pourquoi en faire tout un plat... Certes c'est agaçant mais de là, à vouloir décapiter quelqu'un, la jeune fille en avait la nausée rien qu'en pensant à cette situation. Elle en avait vu des personnes arrogantes, prétentieuses, se croyant au sommet de l'espèce humaine, mais là, la personne qu'elle avait en face d'elle, dépassait de loin son imagination. Bien sûr, ce n'est pas la peine de que la petite vague déteste ce genre d'attitude, de personne. Cependant elle sourit à Mercade. Mais bon c'était plus un sourire, sadique, moqueur ou autre que de joie, loin de là.

Haa vraiment, comment est-ce que Nami s'est retrouvée dans une situation pareille? A la limité, si elle avait eu l'esprit de se frapper la tête avec sa main par pur désespoir, elle l'aurait fait. Maintenant il fallait jouer à chat ou à cache-cache, bon dans un sens c'est la même chose, sa vie était un jeu. Comme si cette chaudasse, y avait pas à dire, considéré l'Ishbale comme son jouet. Enfin c'était même pas un " si ", c'était sûr! Nami n'était qu'un jouet. Bien qu'elle était totalement contre le meurtre, tuer c'te Mercedes aurait été un pur bonheur. Au bûcher! Le dieu PokémonIshbala va te punir! Reçois les conséquences de tes gestes salis de sang d'ishbals inocents!

Nami pensait à tout et ne disait rien, restant plantée comme une conne devant Mercedes D. Cortez qui pouvait l'égorger à tout moment. Celle-ci d'ailleurs, parlait, parlait, parlait sans cesse. Se faisant un stupide monologue, que la jeune fille ne voulait pas écouter mais que ces oreilles, elles curieuses comme elles sont, entendaient. Pour une fois, la vague voulait bien être sourde, ça lui aurait empêcher d'écouter une folle en train d'halluciner, de se mettre en spectacle pour une simple robe, chère soit... Qu'importe ce que Nami voulait faire l'instant, elle ne pouvait absolument plus du tout bouger. Non elle n'était pas pétrifiée de peur, comment dire ... Disons qu'elle était peut-être choquée par le narcissisme de la personnalité de Mercade. Bouchée bée, la vague laissait le compte à rebours s'écrouler sans s'en apercevoir. Enfin sa béatitude avait des limites. La main de l'Ishbale vint alors de poser sur la lame de la rapière pour la faire reculer de sa gorge, après tout c'était désagréable comme sensation.


« Un rat tu parles ... En même temps j'en ai rien à foutre de ta robe à je ne sais combien de millions! Tu serais capable de faire accuser le magasin pour te l'avoir vendue trop chère, vieille ridée. J'ai déjà à faire avec c'te robe tâchée de champagne, Madame l'égocentrique. Finalement tu vois j'regrette pas du tout de t'avoir cassé cet ongle même si ça m'a valu d'être connue dans tout le pays. Enfin qu'importe, comme si les gens avaient que ça à faire, s'intéresser à une terroriste qui casse seulement UN ongle. J'ai peur pour tes futurs enfants, j'espère qu'ils seront pas traités avec une rapière sous la gorge, enfin faut-il déjà que tu te trouves un mec ... Bon bah tu sais quoi, c'est assez désagréable d'avoir un truc en acier coincé sous le gorge, j'vais filer. T'as intérêt à courir vite si tu veux m'avoir ma vieille, parce qu'un rat, comme tu dis, ça se faufile partout, même là où tu peux pas t'imaginer... »

Et sur ces paroles provocantes qui allaient lui couter réellement la tête si elle ne fuyait pas au plus vite, que la partie de cache-cache commença. En deux temps trois mouvements, avec un sourire moqueur, elle se leva, pas complément, commençant à courir de toute ses forces, bien qu'avec des chaussures tels qu'elle avait ce n'était pas pratique du tout. Par pur réflexe, elle prit les aiguilles qu'elle avait préalablement caché dans sa manche pour se préparer à toutes attaques venant de l'alchimiste qui voulait sa peau. Était-ce réellement la fin pour elle? C'était le genre de questions que la jeune fille se posait tout en courant pour survivre, une nouvelle fois. Il lui fallait un plan, y avait pas photo si elle voulait garder sa tête sur ses précieuses épaules. Ne faisant pas gaffe aux gens qu'elle bousculait, l'Ishbale réfléchissait à un plan, bien que ce n'était pas facile dans de tels conditions.

Bon à présent elle était sortie par le porte de derrière, qu'est-ce que Nami allait faire? Elle s'arrêta qu'elle secondes, regardant dans les deux directions qui s'offraient à elle. La première à sa gauche, qui lui menait aux quartiers pauvres et aux bidonvilles. Même si elle connaissait parfaitement les lieux, il ne vaudrait peut-être mieux ne pas se diriger vers là-bas. Enfin tel était l'intuition de la vague. Ainsi, sans trop réfléchir, elle écouta son intuition et pris la deuxième possibilités qui s'offrait à elle, celle qui la menait dans la rue principale, bondée de gens. Pratique pour s'échapper sans laisser de traces. Bousculant comme toujours les gens, tout ce qu'elle put faire, n'étant même pas sûre que l'autre tarée la suivait, était de tourner au premier lieu, ouvert et qui avait pas mal de monde. Bien sûr, comme de par hasard, il fallait que l'Ishbale tombe sur une boîte de striptease. Elle se stoppa net, voyant le lieux où elle était tombée, puis se dirigea, yeux écarquillés vers l'arrière boutique. Mais elle entendit la porte d'entrée s'ouvrir à nouveau, était-ce la vieille cinglée?


[ Je t'aime 8D ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercedes D. Cortez
Petit Nouveau *_*
Invité

avatar

Scorpion Chèvre
Messages : 1294
Age : 26
Rang dans le RP : # Générale D'Amestris, Seconde du King, Grande Méchante.
Rang spécial Hrp : STEPH Never Die ~ Légende Du Forum (L) ~

Feuille de personnage
Points:
89/85  (89/85)
Niveau:
15/20  (15/20)

Pouvoir: # Alchimiste Avec Cercle Tatouée Permettant de Créer des Mirages # Maître dans l'Art de L'Escrime

MessageSujet: Re: Last Night A DJ Save My Life ...   Mer 25 Mar - 23:20

Sur un rythme effréné et alors que les autres convives se déhanchaient sur le dance-floor oubliant tout le reste, la Sublime Mercedes Cortez un peu en retrait de la piste de danse, rapière à la main menaçait la jeune Ishbal. Sourire sadique aux lèvres, regard provocateur et assuré … Y’avait pas à dire La Générale Cortez était une véritable Bimbo mais aussi une vraie timbrée ><. Rouge à lèvre, Fond de teint, mascara, Blush, Parfum, crayon autour des lèvres … Mercedes était sublime de la tête au pied, Fashion Girl jusqu’au bout des doigts et Femme jusqu’au bout des seins, La Belle avait de quoi en impressionner et en faire rêver plus d’un. La musique était démente, … Sur un air Groovy et Funky, les invités se collaient aux uns aux autres tout en se déhanchant sur le tempo. La soirée se profilait bien jusqu’à ce que Mercedes croise le chemin de cette insignifiante et répugnante créature. Son plan de séduction tomba à l’eau par la même occasion. Emportée par la colère, elle oublia Sergio Leone et décida donc s’occuper de cette pauvre tâche d’Ishbal x) Exterminer les cafards, ça faisait partie de son boulot générale x_x Et mercade était très professionnelle :3 Son orgueil démesuré en avait prix un coup … Personne n’osait commettre le moindre affront au Général Cortez ! Si ce n’est une misérable Ishbal crasseuse issue des bas quartiers … Elle paierait cet affront de sa vie, et même son sang ne suffirait pas à payer sa dette <3

Tss … Alors que Mercedes pointait la rapière autour du cou de la petite, cette dernière se mit à rétorquer à la Belle sur un ton des plus insolents :

Citation :
« Un rat tu parles ... En même temps j'en ai rien à foutre de ta robe à je ne sais combien de millions! Tu serais capable de faire accuser le magasin pour te l'avoir vendue trop chère, vieille ridée. J'ai déjà à faire avec c'te robe tâchée de champagne, Madame l'égocentrique. Finalement tu vois j'regrette pas du tout de t'avoir cassé cet ongle même si ça m'a valu d'être connue dans tout le pays. Enfin qu'importe, comme si les gens avaient que ça à faire, s'intéresser à une terroriste qui casse seulement UN ongle. J'ai peur pour tes futurs enfants, j'espère qu'ils seront pas traités avec une rapière sous la gorge, enfin faut-il déjà que tu te trouves un mec ... Bon bah tu sais quoi, c'est assez désagréable d'avoir un truc en acier coincé sous le gorge, j'vais filer. T'as intérêt à courir vite si tu veux m'avoir ma vieille, parce qu'un rat, comme tu dis, ça se faufile partout, même là où tu peux pas t'imaginer... »

Sa tirade avait été longue et ennuyeuse. En entendant ce genre de parole, la Belle s’était même mise à bailler x) Waa qu’est-ce qu’il fallait pas entendre comme connerie quand même … C’est pas que, mais des réflexions comme quoi elle était égocentrique, et narcissique elle s’en recevait tous les jours. Cette fille manquait cruellement d’originalité … C’était pitoyable. Mercedes la regarda avec mépris, et ennui. Elle s’était pas étouffée à force de parler ? Tss … Pathétique, après la jeune fille se lança dans un speech concernant les éventuels enfants de Mercedes et mari. Ridicule, … La Belle n’avait qu’à claquer des doigts pour avoir tout un harem d’homme prête à tout pour espérer l’épouser. Après tout quel homme refuserait une femme belle, riche, et influente ? x) Les hommes étaient tous pareils. Ridicule … La Belle ne se sentait pas du tout offensée par les provocations de cette jeune fille. Mais Bien entendu, même si Mercedes n’était pas vexée, la pauvre Ishbal allait quand même payer son insolence de sa vie x) Personne ne tutoie la Générale Cortez sans son accord préalable <3 Après tout, les hommes lui devaient le respect, elle Demi-Déesse ! N’était-elle pas l’être le plus magnifique et le plus désiré de tout Amestris ? Belle, importante, Puissante, Influente, Seconde même du King, People, Fashion, … Mercedes était la perfection incarnée. Avec un ego démesuré comme le sien, les petites provocations ne pouvaient l’atteindre. Elle s’aimait tellement … qu’aucune critique ne pouvait l’atteindre ! Elle n’avait pas besoin de l’affection des autres, elle se vouait déjà suffisamment d’amour à elle-même <3 De toute façon cette fille n’était qu’une jalouse. Mais Mercedes la comprenait … Après tout lorsqu’on est moche, crasseuse, stupide et Ishbale, on ne pouvait qu’envier une femme comme la Générale Cortez.

Sa beauté transcendait le temps et l’espace, et laissait tous les mecs bouches bées. De toute façon la Belle savait bien qu’elle plaisait, et savait suffisamment utiliser son charme pour en faire un atout de poids. Comment croyez-vous qu’elle a réussi à finir Générale ? <3 Sa méchanceté innée, et son charisme naturelle ont fait d’elle une véritable icône, un mythe. Ce petit rat d’égout devait certainement l’envier … Mon dieu, même les Ishbals lui vouaient un culte maintenant *-* Vous lui faîte trop d’honneur *-* La Belle ne pouvait interpréter les paroles de Nami que comme de la jalousie. Elle se trouvait tellement parfaite, que le moindre reproche qu’on pouvait lui faire était systématique perçue comme de la jalousie <3

La Générale soupira, puis ricana légèrement. Encore une jalouse en mal de vivre … Mais que voulez-vous, ce n’est pas une raison d’en vouloir à Mercade … si elle est belle c’est pas de sa faute, pourquoi vous lui en voulez ? T_T Les humains étaient vraiment des êtres méprisables. Mais qu’importe, bientôt cette époque serait révolue, et fera place à un nouveau ère … SON ERE ! Installée sur un trône en or massif, Mercedes s’imaginait déjà voir des milliers de fidèle se prosterner à ses pieds <3 Sa mégalomanie n’avait plus de limite. Elle s’imaginait déjà ainsi vivre tel un monarque, et instaurer une véritable dictature <3

Après avoir énoncé sa tirade, la gosse prit la fuite minablement ... Mercedes esquissa un léger sourire. Dans un premier temps, elle n’essaya pas de la rattraper. En effet, la colère étant passé … il y avait quelque chose de bien plus important à faire : Leone. Mercedes avait définitivement besoin de cet argent, pour financer son armée personnelle à l’abris du regard du King. La Belle comptait bien renverser le pouvoir … Mercedes était une femme de défi … sans but, ni objectif, à quoi bon vivre ? Aller plus haut (ALLER PLUS HAUT SORS DE CE CORPS TINA ) jusqu’à se brûler les ailes … c’était peut être un peu ça la Philosophie de Mercade. Cette dernière n’était pas bête ; elle savait bien qu’en tentant de renverser le pouvoir, elle pouvait tout perdre. Mais elle était si sûre d’elle … si sûre de son coup … et même si elle échouait … Faut-il mieux avoir des remords que des regrets ?

De toute façon, on n’était pas encore là. Il restait encore Sergio, … La Belle laissa l’enfant s’enfuir l’espace d’un instant, histoire de rendre la course plus drôle. Beh ouais, et puis elle avait une réputation à tenir. Mercade n’avait pas l’intention de faire capoter la fête. Sa petite altercation était passée inaperçue pour le moment … Tant mieux, cette fille qui semblait être ô combien futée, dû certainement se diriger vers la sortie. En dehors du Studio 44, La Belle pourrait en finir avec la raz-motte sans pour autant provoquer une émeute <3. En effet, Mercade était considérée comme une des femmes les plus côtés de Central. Malgré sa cruauté innée, sa beauté et sa classe lui avait valu l’honneur d’être considéré comme une icône d’Amestris. Attachant beaucoup d’importance à son apparence, Mercedes ne voulait pas que sa petite dispute lui entache sa réputation. Après tout dans l’armée OK on la savait diabolique, mais ici dans le monde des « People », on la connaissait surtout pour son physique, et sa tendance à séduire à outrance <3

Véritable boîte à fantasme, Mercedes connaissait bien le genre humain, et savait manipuler qui bon lui semblait. Sergio était un peu plus coriace que les autres, mais elle réussirait aussi à le mettre dans sa poche, cela ne faisait aucun doute. Une fois la gamine partie, La belle laissa tomba la rapière par terre, puis se rapprocha dangereusement de Leone, le sourire aux lèvres. Son regard de braise suggérait quelque chose d’assez … hum … Bref, le vieux se laissa séduire mais il n’était pas dupe. La belle était passé d’un registre à l’autre. Un peu surpris, il se fît prendre la main puis lui dit sur un ton quelque peu gêné …

« Mercedes, je ne vous comprends plus … »

La Belle vu que le jeu de réponse à tout reprit … Elle passa sa main dans ses cheveux, de façon très sensuelle tout en fixant Sergio et en plissant légèrement les yeux … N’importe quel homme qui n’avait qu’un tant soit peu de testostérone se devait de succomber. Mercedes fît abstraction de la récente tâche sur sa magnifique robe. Elle devait en finir avec Leone ce soir … Les talons de Mercedes écrasa les bouts de verres sur le sol, suite à l’accident avec la serveuse, puis elle posa sa main légèrement sur la joue de Sergio. Elle lui murmura délicatement :

« Chut … »

Le vieil homme était … obsédé par la beauté de Mercedes. Il était sous son charme, mais il savait aussi qu’à l’intérieur elle était horrible … Il suffisait de voir comment elle lui avait parlé tout à l’heure … Ce ton arrogant, cette haine dans son regard … Cette femme était bien trop dangereuse. Sergio ne savait plus trop comment réagir. Après cette altercation avec la serveuse, Leone avait vu la « Mercedes Despote ». Jouait-elle un jeu avec lui alors ? Pourquoi ? Sergio était un peu confus, il savait Mercedes dangereuse … mais de là à vouloir exécuter quelqu’un pour lui avoir cassé un ongle x_x L’homme bien qu’excité, et charmé, se résolut … Il ne voulait pas mettre en péril sa vie pour cette succube … Et puis il pourrait bien tirer une autre fille ce soir … Les Pouff’ c’est pas ce qui manquait x_x Après tout, il organisait bien des soirées juste pour ça, non ? Ne sachant pas trop comment repousser les assauts de la Belle, Sergio soupira puis repoussa la main de Mercedes sur sa joue.

« Cela ne sert à rien. »

Surprise, un peu choquée qu’on la repousse si violemment, la Belle répliqua fermement :

« Comment ? »

Talons aiguilles au pied, Main dans ses cheveux, le doux minois de la Belle se crispa légèrement. Elle ne supportait pas qu’on lui résiste. Pourquoi ce gros cochon ne voulait-il pas de ses avances ? Est-ce à cause de cette misérable altercation ?! Il semblait si entreprenant tout à l’heure avant l’arrivée de cette dégénérée de serveuse … u_u

« Il suffit Mercedes. Nous avons assez joué aujourd’hui. Votre réputation vous précède, je ne pense pas que nous sommes fait pour … nous entendre, si vous voyez ce que je veux dire. »

Même après ça, la Belle ne se laissait pas déstabiliser. Jouer les Pouffy Girl, et les midinettes faisaient craquer tous les hommes. Après tout, même quand on est vieux, on a des envies non ? Reprenant son rôle de séductrice, chaudass’, Mercedes esquissa un léger sourire puis tenta une énième approche avec Sergio, tout en cette fois-ci se collant à lui, et en le serrant dans les bras.

« Mais voyons …ma réputation n’était-elle pas un tissu de sottises ? Vous perdez la mémoire mon cher. La compagnie d’une magnifique et sublime femme telle que moi, ne peut qu’améliorer votre état de santé déficient. »

Reine de la provoc’, le sourire aux lèvres, la Belle pensa avoir touché le gros lot. Elle savait que Leone était plus dur à manipuler que les autres en général, mais face à une avance aussi … crue, il ne saurait pas résister.

Du moins c’est ce que croyais Mercedes. Leone grimaça, partagé entre ses pulsions et ses états d’âme puis il repoussa de nouveau la Belle. Cette dernière tituba, et manqua de peu de se fracasser sur le sol x_x Touchée dans son amour propre, son égo venait de prendre un sacré coup ! Il lui restait son ultime carte à abattre <3 Car Mercedes ne perd jamais ! Elle fît mine ainsi d’être offensée, voire choquée, et profondément meurtrie. Sans un mot, elle se baissa, prit sa rapière à terre, tourna le dos à Sergio, et commença à partir avec un pas rapide et énervé. Sergio allait culpabiliser, et regretter son choix. Ca devrait suffisamment le turlupiner pour qu’il la rappelle au QG d’ici deux ou trois jours … L’homme, cru ainsi qu’en repoussant Mercedes, il lui avait fait du mal. De l’amour ? Non Sergio n’était pas naïf. Elle était juste dégoûté de pas avoir eût ce qu’elle voulait. Leone n’était pas bête, et avait réussi à cerner la personnalité de la succube. Cependant, il tenta de la rattraper. Non il ne culpabilisait pas mais … il se dit qu’il ratait peut être quelque chose … Coucher avec Mercedes … il en avait tellement envi, mais était-il à se brûler les ailes ? Il sentait bien que quelque chose ne tournait pas rond avec cette fille. Il se mit à la rattraper en faisant un petit sprint, une fois arrivé à sa hauteur, il tenta de la raisonner :

« Mercedes ne le prenait pas de cette façon ! Je … »

La Belle fît mine de l’ignorer, et de le bouder carrément. Elle devait adopter ce genre de comportement jusqu’à ce qu’il se morfond sur son sort, qu’il se dise : « putain j’ai vraiment raté quelque chose ! Faut que je retente le coup ». Mais ça s’annonçait plutôt bien. Fallait savoir appâter et faire courir les hommes. Ils étaient comparables aux chiens finalement. <3 Mercedes savait bien les dresser *-* Ainsi, elle continua de faire l’actrice, le poussa puis sortit du Studio avec un air énervé, et offusqué. Elle vu George l’attendre près du Hall, elle l’interpella sur un ton froid et sec. Assez joué les chaudasse, … place à la despote <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercedes D. Cortez
Petit Nouveau *_*
Invité

avatar

Scorpion Chèvre
Messages : 1294
Age : 26
Rang dans le RP : # Générale D'Amestris, Seconde du King, Grande Méchante.
Rang spécial Hrp : STEPH Never Die ~ Légende Du Forum (L) ~

Feuille de personnage
Points:
89/85  (89/85)
Niveau:
15/20  (15/20)

Pouvoir: # Alchimiste Avec Cercle Tatouée Permettant de Créer des Mirages # Maître dans l'Art de L'Escrime

MessageSujet: Re: Last Night A DJ Save My Life ...   Mer 25 Mar - 23:23

« Dépêchez-vous George, on s’en va. »

Surpris de voir la Belle dans un tel état de rage, son majordome attitré n’osa rien lui rétorquer. Depuis le temps il savait comment se tenir avec la Belle. Il ne fallait pas trop poser de questions, au risque de s’en prendre plein la gueule. Le majordome salua les convives présents de la part de la Belle, puis sortit à son tour du manoir. Arrivé dans le parc là où était garés toutes les voitures, il retrouva Mercedes qui l’attendait devant la limousine. Sa robe était tâchée … Etait-ce pour ça qu’elle était si furax ?

Ouais Mercade était quelque peu sur les nerfs. Ca faisait deux minutes qu’elle attendait George qui n’était pas foutu de se dépêcher ! Car la nuit ne faisait que commencer … 23 heures … L’heure où l’on reprend le service, et où on chasse de la vermine ! Ouais ce misérable rat d’Ishbal qu’elle allait au passage massacrer, lui avait fait capoter son plan de séduction. Bien entendu la Belle avait rattrapé les dégâts, mais elle n’était pas pour autant sûr de s’être mis Sergio dans la poche … Peut être qu’il ne la rappellerait pas … Grr … Elle avait vraiment besoin que Leone lui finance son petit plan ! Enfin, chaque chose en son temps. Il fallait maintenant s’occuper de la gamine. Pour cela Mercedes allait se la jouer en finesse … * ironie * Sur un ton désagréable elle ordonna à son majordome :

« Les clés. LES CLES ! »

Titubant, affolé, George ne voulait pas encore plus énervé Madame. Elle était déjà suffisamment furax comme ça … Il les lui donna, la main tremblante.

« Tenez Mademoiselle, je suis dés… »

« Ta Gueule Trouffion ! Trouve toi un taxi, je me casse avec la limou ! »

La Belle en perdait son vocabulaire. Finalement tout avait foiré à cause de cette … Biiip ! Mercedes en avait marre. Et George méritait vraiment de rentrer à pied <3 Bien fait pour lui, ça lui apprendra à la retarder. La gamine devait s’être enfuit dans les quartiers environnants. Elle ne pouvait pas être allé bien loin, … La Belle allait rôder en voiture pour essayer de la trouver, et de lui finir payer ses crimes : l’ongle cassé, la tâche de vin et surtout ce capotage de plan ! Ouais elle allait en baver s’te peste, et Mercade comptait bien carrément l’écraser sous les roues de sa limou <3 Transformée en pâté pour chat, elle ira livrer le reste de l’Ishbal moulu à la cantine du QG … Niark, niark, niark ! Après tout un Ishbal n’était pas vraiment un humain, ça devait être comestible … <3 La Belle mit la clé dans la serrure puit ouvrit une première portière de la magnifique limousine noire, sous le regard médusé et inquiet de George :

« Mais Mademoiselle Mercedes, vous ne savez pas très bien conduire et puis il n’y a pas de … »

La Belle n’avait pas que ça à faire d’écouter ce gros lard de George. Il lui fallait trouver la gamine et lui faire morfler le plus possible. Ecraser cette gamine aiderait Mercade à relativiser son échec. Une fois dans la voiture, la Belle s’installa côté conducteur, inséra les clés puis démarra la bagnole. George continuait de la mettre en garde et la supplia de la ramener … Pathétique. La Belle démarra et fonça sur George. Bien entendu comme elle n’allait pas très vite, il eût le temps in-êxtremis de sauter sur le côté pour éviter l’engin. La Belle ouvra la vitre et cria à son majordome :

« HORS DE MA ROUTE PAUVRE PORC ! »

La Belle était enragée. Il fallait qu’elle se défoule sur l’Ishbal et qu’elle lui fasse payer ses crimes. Réfléchissons … La petite n’a pu aller qu’à deux endroits … Les Bas quartiers ou le boulevard centrale. Comme c’était la direction la plus proche, Mercade s’y dirigea avec la limousine lancé à son maximum. Le moteur faisait un drôle de bruit, et un étrange gaz sortait du pot d’échappement. (cf. Médusa dans Bernard & Bianca XD )Roulant telle une véritable chauffarde en insultant les autres automobilistes, Mercade manqua d’écraser sept ou huit piétons en à peine trois minutes de conduite … Fallait dire que c’était un vrai danger public XD elle n’avait pas trop l’habitude de conduire, c’était toujours George qui le faisait. Mais là, elle avait dû le laisser sur le carreau. Après tout, il n’aurait jamais accepté de foncer sur une gamine. Il était tellement con, qu’il n’aurait jamais pu faire ça même sous la menace d’un fusil à pompe. Mercade soupira. ( faut imaginer George comme Snoops dans Bernard & Bianca XD ) La robe tâchée, le bustier moulant, les cheveux lâchés, la Belle collectionnait tous les clichés 8D A bord de sa limou’, (dommage qu’elle soit pas décapotable !) la Générale dévisagea tous les piétons sur les trottoirs pour essayer d’y trouver l’Ishbal … Elle ne lui échapperait pas … A moins qu’elle soit entré dans cette boîte de Streap-tease … Ca avait bien l’air son genre en tout cas de fréquenter ce genre d’établissement <3

Alors qu’elle roulait doucement, une fois arrivé sur l’allée principale, Mercedes ouvrit la vitre, et se pencha pour essayer de regarder si la gamine était sur le trottoir … Tout d’un coup, elle aperçu … ELLE ! CETTE ENFLURE D’ISHBALE qui regardait une porte s’ouvrir, non loin de la boîte de Streap-Tease ! la jeune fille vit un chat sortir de la porte (XDDD) et Mercedes profita de ce léger moment d’inattention pour foncer sur la gamine, qui ne semblait avoir rien vu. Au pire Mercade se mangerait un mur avec la limou … même si le but c’était de percuter la gamine, et d’en faire de la charpie <3 Le talon aiguille de la Belle écrasa la pédale d’accélération, la despote avec son volant tourna sur sa gauche à fond provoquant ainsi le bruit d’un dérapage, et donc la limou lancée à pleine vitesse se dirigea droit sur Nami … avec Mercade aux commandes qui commença à « chanter » ou plutôt à « hurler » comme une hystérique :

« JE N’AI BESOIN DE PERSONNE EN HARLEY DAVIDSON !
HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA … EN VOITURE SIMONE !!! HIHIHIHIHI »


Tarée s’te Mercade ><
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nami Hakurei
Ennemi Public Number 2 =P
Membre

avatar

Féminin
Lion Chien
Messages : 1009
Age : 23
Rang dans le RP : Pseudo ennemie publique - Meurtrière
Rang spécial Hrp : Belle-fille de Lyli' and Gae - Fille de Greed - Femme de Yuyu - Demi-soeur d'Alice - Demie-soeur d'Ayu - Quart-soeur de Baru - Pokeuse professionnelle - Simone - Anmi et avant tout DFNnienne <3 - " NAMI'S TRAVELO WAY " By le Nain bleu.

Feuille de personnage
Points:
8/45  (8/45)
Niveau:
3/10  (3/10)

Pouvoir: Utilisation d'aiguilles et d'un flingue ♫

MessageSujet: Re: Last Night A DJ Save My Life ...   Lun 6 Avr - 21:52

Un chat ... Quel crétin! Nami était en situation de vie ou de mort, son futur tout était en jeu et un misérable chat, bien que tellement mignon, vient interpeler son attention. A cause de ceci la jeune fille était dans une position de faible et pouvait être attaquée à tout moment. Mon Dieu un sniper avait peut-être était mis en haut d'un toit pour tirer sur Nami en pleine tête entre les deux yeux. Le pire c'est que c'était un scénario a envisager c'te folle était tellement dingue qu'elle aurait pu faire appel au meilleur tueur à gage des pays voisins pour la tuer! Ou même pire, Mercade aurait pu capturer note Nami et là plonger, la noyant lui faisant endurer les pire épreuves possibles à cause d'une simple robe pas belle en prime! Déjà fallait voir ce qu'elle avait récolté pour l'ongle.

Oui ça l'avait marqué, une tel stupidité ne pouvait pas passer inaperçue. Qu'est-ce que c'te pie a bien pu raconter à l'armée pour être classée deuxième aux têtes à couper, après Scar x.x ... La vague n'avait pas fait de meurtre, ELLE! C'est l'autre pouffiasse qu'il fallait enfermer! C'est quoi ce monde à l'envers x.x ? Ce sont les alchimistes d'état comme elle qu'il faut enfermer ou même pire tuer... quoique ça reviendrait quand même à crime ... mais elle pourrait toujours s'enfuir de la prison et exterminer le monde entier pour l'avoir enfermée avec des dépravées 0.0 ! Non mais sérieux, c'est quoi c'te justice minable ? Depuis quand ce sont les criminels qui font la lois ici é.è ?! Révoltez vous peuple Amestriens ! Vous êtes bernés pauvres crétins >< !

Mais bon tout ces pensées là s'étaient littéralement envolées en voyant le chat. Oui c'était un véritable crétin qui mettait en jeu la vie de la pauvre Ishbale bien assez emmerdée comme ça. Bien sûr, elle ne pensait pas à de tels choses, on peu dire en quelque sorte qu'elle "tait tombée littéralement sous le charme de ce minou. Il était si beau avec son pelage noir ... Noir ? Mauvais présages en vue! Dommage que Nami ne soit pas superstitieuse, elle aurait détallée comme un lapin. Non bien plus vite, comme un guépard qui cherche un proie, sauf que là sa proie c'était la liberté, une vie sereine! ce qui n'était pas près d'arriver à cause de l'autre chaudasse qui est bien trop imbu de sa pauvre personne misérable. Égocentrique comme pas possible, comment diable avait-elle fait pour entrer dans l'armée avec un tel niveau de folie ?! Ils devraient un peu plus contrôler la psychologie des gens qu'ils emploient, non mais sérieusement ... FUCK!

Le pelage du chaton avait l'air si doux, qu'il en brillait, même si c'était en parti du aux sur-éclairage de l'enseigne de la boîte de streap-tease. Ses yeux verts lui volaient son âme, son esprit, sa raison, ses instincts. Tout! Tout était entièrement dérobée par le beauté du chaton. Hypnotisée, la jeune fille commençait à se baisser pour pouvoir attraper le minou. Juste un câlin! Juste UN! mais non, il fallait que le pelage noir lui apporte de la malchance comme toujours! Une voiture venait en direction de Nami, prête à l'écraser!! Non la jeune fille ne pouvait pas voir qui conduisait à cause des phares, en tout cas cette personne était con W.W! C'est quoi c'te malchance abominable qui s'abattait sur elle? Ishbala pouvait pas tous les ruiner en état de poussières ou de bactéries! Quoi en étant bactéries ils feraient quand même chier, un poison ça peut pas s'enlever u.u ... Enfin le poison c'était plus Mercedes qu'autre chose en fait... Enfin c'était pas avec ces pensées là qu'Ishbala allait l'aider c'est vrai u.u.

La voiture n'avait pas l'air de s'arrêter, était-elle devenue incontrôlable ou était-ce Mercedes qui voulait l'assassiner >< ? Dieu seul pouvait le savoir, ces maudits phares aveuglaient la gamine. Que voulait-elle faire ? Ou plutôt que POUvait-elle faire? Il était bien trop tard pour éviter de justesse la voiture en s'écartant et laisser la bagnole s'écraser lamentablement contre un mur. La seule solution qui venait à l'esprit de Nami était ... [8P] Oui c'était sa seule chance de survit. Enfin c'était quitte ou double, 1 chance sur deux de crever et une chance sur deux de mourir ... Il valait mieux tenter ça que de savoir à coup que tu vas crever hein? Ensuite sans aucune hésitation au niveau de l'esprit, le corps de l'ishbale bougea de lui-même sachant précisément, quand où et comment il fallait faire pour éviter un maximum de blessures.

Le nuage de fumée fut dissipé au bout de quelques instants. Oui la voiture avait la personne heurté le mur, et le conducteur devait sûrement être sonné ou alors la personne devait soit être muette soit faire semblant d'être morte. Vu que c'était Mercade, la troisième solution était la plus envisageable. Mais bon qu'était-il advenu de la pauvre ishbale? Avait-elle perrit sous les roues de la limou' de Mercedes D. Cortez? La seconde du générale avait-elle se splendide vengeance? Et bien ... NON ! Non mais ho ><. La petite vague s'était réfugiée sous la limousine. Et oui c'était ça son méga super plan qui allait lui sauver la vie: se jeter à terre à plat ventre pour passer dessous la voiture. Le seul hic était de savoir si elle allait être assez fine et l'espace compris entre la sol et le bas de la voiture était assez grand. En gros soit elle aurait vécu en utilisant la limousine comme bouclier, soit la jeune fille allait s'éclater la tête contre le par-choc ><...

Oui je confirme que c'était risqué, mais nécessaire! Bref, Nami commençait à étouffer à cause du nuage de poussière du au mur défoncé. Bien sur elle ne savait toujours pas qui était le conducteur. Bon bien sûr elle avait une petite idée, mais si c'était vraiment CETTE personne, et bien elle avait atteint un niveau de folie inégalable. Bien entendu elle trouvait stupide une réaction pareille. Cette personne était-elle suicidaire? Était-elle aussi conne pour en arriver là? C'était tout ce qui passait par la tête de Nami. Tss pourquoi poser des questions dont les réponses sont évidentes bon sang! L'adolescente était désespérée d'un tel comportement. Elle commençait même à avoir de la pitié pour Mercedes. Pitié de sa stupidité qu'elle revendique comme étant de l'intelligence, l'intelligence d'une déesse. My foot !

Tout en se relevant elle prenait de l'écart vis à vis de la voiture quelque peu en mauvais état x.x ... Raah non me dites pas que la pie allait lui facturer l'accident sur le dos de l'Ishbale, innocente! Là y avait même pas mal de témoin qui pourront bien expliquer que c'est la voiture qui a foncé sur Nami pas elle qui a tiré la voiture pou qu'elle fonce sur elle. C'est pas elle la suicidaire voyons! C'est à ce moment là, qu'elle eut aussi la confirmation que c'était bien la tarée de service qui avait fait tout ce grabuge... La vague qui est une personne gentille, ELLE, prit un bâton qui trainait sur le sol du à la collision [ ouais j'sais y a des bâtons dans les murs maintenant x.x ... ] et tapota la tronche de le générale. Était-elle vivante, beuh qu'importe après tout, elle pouvait bien crever!

Le problème était que vu que ceci c'était passé dans une rue abondante, les personnes ici présentes n'ont pas hésité à appeler l'ambulance. Et chiottes, l'autre crèvera pas! Mécontente de ceci, la jeune fille se frappa la front avec sa main, comme le fait quelqu'un qui qui désespère devant quelqu'un de stupide ou d'aberrant et remarqua qu'elle saignait ... Mon dieu, cette vache l'avait abîmée, finalement elle avait réussi son coup à moitié ... La population se rassemblait, non s'amassait. Ceci créa une situation fort plaisante pour Nami. La seconde du général allait-elle courir le risque de se faire détester par la population? Quoique en y repensant ils vont sûrement crier " NOOON c'est la fameuse Ishbale ennemie publique number two ! Elle se venge ! Aidons cette pauvre femme victime de ce monstre! " Ceci dépasserait l'entendement et l'indignation, cependant c'était une des nombreuses hypothèse possibles et à ne pas oublier... Et oui Mercedes D. Cortez, victime d'un crime causé par la véritable innocente mais jugée coupable. Ça en deviendrait affolant, mais tout est possible, comme l'existence même de cette vieille ridée de Cortez!

Vite il fallait renverser la situation! Sinon ce serait véritablement la fin de notre Nami qui n'a même pas vécu assez longtemps pour connaître le véritable amour ;_;. Aller go go go! Nous sommes en guerre ! L'autre a déclaré la guerre, défends toi! Et c'est d'ailleurs ce qu'elle fit ... lamentablement =_=' ...


« Hey! Hey ! Hey ! Hé hé hey ! Je suis Peace comme " Peace and Love " et ça s'écrit : pé, euuh, haaa, céé, euuh ! o/ Ecartez-vous de mon chemin ! J'suis flic policière ! * vole le flingue d'un passant discrètement * Haut les mains racaille des bacs à sable ! Niark Niark Niark ...»


Dernière édition par Nami Hakurei le Mar 14 Avr - 19:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercedes D. Cortez
Petit Nouveau *_*
Invité

avatar

Scorpion Chèvre
Messages : 1294
Age : 26
Rang dans le RP : # Générale D'Amestris, Seconde du King, Grande Méchante.
Rang spécial Hrp : STEPH Never Die ~ Légende Du Forum (L) ~

Feuille de personnage
Points:
89/85  (89/85)
Niveau:
15/20  (15/20)

Pouvoir: # Alchimiste Avec Cercle Tatouée Permettant de Créer des Mirages # Maître dans l'Art de L'Escrime

MessageSujet: Re: Last Night A DJ Save My Life ...   Lun 13 Avr - 19:05

Il était bien 23 heures passées, quand Mercedes s’était décidé à poursuivre la jeune Ishbale. En effet, tout était de sa faute. Son plan de séduction, sa réputation, et surtout sa ROBE étaient entachées à cause de cette cruche. Le pire dans tout ça, c’était que cette abrutie lui avait déjà cassé par le passé, un Ongle <3 Ce qu’il lui avait valu au passage le titre d’ennemi Public Numéro 2, bien entendu. Baah quoi ? vous trouvez ça normal vous de casser les ongles de notre pauvre Mercaade ? En plus elle en prend soin de ses ongles (L) Vive la French Manucure u_u Aussi surdimensionnés que ses cils, la Belle vouait un culte à elle-même, et surtout à l’apparence qu’elle dégageait. Après tout, elle avait une réputation à entretenir, un culte à cultiver (beuh ><), une légende à perpétuer /meurt/. Reconnue comme étant la Générale la plus ignoble, et la plus pétasse de tout l’histoire d’Amestris, Mercedes D. Cortez connaissait tous les moyens, et toutes les astuces pour entretenir cette image de « Dark barbie » qui lui collait tant à la peau. Mais dans le fond, Mercedes était-elle vraiment comme cela ?

Mais ne nous écartons pas du sujet, et revenons ici … Oui, on était là, : Mercedes apercevant Nami près d’une boîte de Streap-tease, la Belle tourne, appuie sur la pédale d’accélération, et fonce sur la jeune Ishbale dans le but de la broyer et de la transformer en chocapic. ( & Paf ça fait des Chopacis ! ) Tout se passa très vite, et Mercedes se mit donc à chanter tout en riant comme une damnée. Fallait dire que charcuter Nami la rendait particulièrement enthousiaste <3 Depuis quelque temps, Mercedes était constamment ennuyée et dérangée par d’ignobles créatures tel que cette fille aux cheveux roses, qu’elle avait rencontré à la Gare de Central. Comment elle s’appelait déjà ? Naina truc chouette … En tout cas, Mercedes se rappelait bien de sa mésaventure, et de la course poursuite qu’elle avait engagé avec cette abrutie congénitale. Heureusement comme dans toutes les bonne histoires, il y avait eût une Happy End. Mercade avait en effet réussi à coincé cette horreur visuelle et à l’envoyer directement en prison <3 La belle se remémora aussi son dîner avec un certain Connelly, l’archéologue désinvolte … Alala, finalement la vie de Mercade se résumait à rencontrer des abrutis et à se heurter à leur bêtise. Mais Connelly & le machin de rose ne jouaient pas dans la même cour que l’Ishbale ><. Nan, elle, elle battait tous les records de bêtise, maladresse et provocation. Peu de monde osait provoquer la Succube qu’est Mercedes D. Cortez. Sa réputation de femme tyrannique et malsaine la précède … Mais elle … une vulgaire Ishbale osait lui tenir la tête !! Quel affront ! Elle ne perdait rien pour attendre. Mercedes comptait bien lui faire payer son insolence <3

Les phares de la limousine éblouissaient la jeune Ishbale qui semblait avoir recueilli un chat. Cette situation rappela de vieux souvenirs à notre chère Mercedes. En effet, il lui semblait avoir tué un chat dénommé Grimmy dans une vie antérieure. D’après ses étranges souvenirs, il lui semblait même que la scène se déroulait dans un hôpital … un hôpital avec des palmiers /meurt/ Mais Mercade, c’est pas vraiment le moment de te remémorer ta vie antérieure * sourire stephien* En effet, c’est à ce moment précis, c’est-à-dire trop tard pour faire demi-tour ou s’arrêter que Mercedes réalisa la boulette. … Beh ouais, même si elle percute Nami et la broie, y’a de forte chance pour qu’elle aussi, elle y passe étant donné qu’il y a un mur juste devant eux @_@ Naaaan, Mercade refusait de mourir ! Elle n’était pas encore devenue maître du monde T_T Elle ne pouvait pas perdre la vie tant qu’elle n’avait pas accompli son rêve, son ultime but. Tyranniser un QG et des subordonnés c’est drôle … alors imaginez-vous ça, à l’échelle d’un pays tout entier ! Niark, niark niark … Non Mercedes ne pouvait pas mourir, c’était écrit. Cependant si elle percutait de plein fouet le mur, il ne ferait aucun doute que la belle se verrait projetée hors du bolide … ce qui pourrait l’amener à perdre bêtement la vie. La Générale avait déjà déjoué bien des pièges, et elle ne pouvait accepter une telle mort ! Il fallait réfléchir, mais elle n’en avait pas le temps !

Mercedes n’était pas devenue uniquement Générale par ses seuls attributs physiques. Non, encore une fois elle allait le prouver. Par réflexe et instinct, la Belle s’empara du volant et tourna vers la gauche de façon à ce qu’elle entre en collision avec le mur sur l’aile gauche de la voiture, et non par l’avant. Cela allait indubitablement réduire les futurs dégâts. Le bolide qui était lancé à sa vitesse maximum, dérapa sur la gauche, brutalement dans le but de faucher Nami tout en épargnant la précieuse vie de Mercade <3.Cette dernière était en état de stress. Pleine d’adrénaline, la Belle serra les dents. Il fallait que ça passe … Imaginer Nami coupée en petit morceau, faisait jouir de bonheur notre Belle Zébuth en herbe. Oui, y’avait intérêt qu’elle réussisse son coup.

Tout se passa très vite, la limousine dérapa, vers la gauche. Et puis BOUUM se fût l’inévitable choc. L’arrière Gauche de la voiture venait de toucher en premier le mur. La collision avait carrément broyé tout l’arrière droit de la voiture. L’avant lui, était quasiment intacte. De la fumée surgit de l’arrière du bolide. Le mur qu’elle avait percuté, se mît lui aussi à se fendre, et un nuage de poussière recouvra l’arrière de la limousine. Nami avait réussit à se réfugier sous la voiture, sa taille de guêpe lui avait permis d’esquiver la voiture, en se projetant justement sous elle. Astucieux ! Mais Mercade n’était pas vraiment en état de féliciter l’Ishbale. En effet le choc fût si violent que la Belle fût malgré tout, projeté en dehors de la voiture, brisant le pare-brise au passage et s’implantant dans la peau plusieurs bouts de verre. Lacérée, la Générale se retrouva projetée à quelques mètres de là et perdit connaissance sur le coup.

Alors que notre chère et tendre Mercedes, était en train de cueillir des roses noires et des champignons toxiques dans la forêt de la Vierge, dans le monde réel, les gens s’étaient agglutinés autour du corps de la Général, en piteuse état il fallait le dire. Recouverte de sang, plusieurs bouts de verre s’étaient carrément implanté dans le corps de la Belle. Cela donnait un rendu étrange. La poupée Barbie, pleine de sang … Ouais c’était assez s’trange. Les passants ne comprirent pas tout de suite qu’il s’agissait du Générale Cortez, étant donné son accoutrement. En effet, qui pourrait penser qu’un Haut gradé puisse se balader avec des talons aiguilles, et des robes de Haute couture ? La foule semblait sous le choc. Les ivrognes sortirent du bar de Streap-tease pour voir ce qu’il se tramait, et il en était de même pour ceux qui se trouvaient dans le restaurant d’à côté … Bref, le peuple s’agglutina autour de la carcasse de la voiture, et « du cadavre » de Mercedes XD

« Dommage qu’une si jolie poupée ait tenté de mettre fin à ces jours ! »
« Wé … c’est peut être un accident, tu crois pas ? Une nouvelle Streap-teaseuse, peut être ? »
« Une Streap-Tease en Limousine ? Mais ça va pas, Toi ? »
« Maman qu’est-ce qu’il s’est passé ? »
« Mondieu c’est horrible ! »
« D’où vient tout ce remue-ménage … O My God, un accident ! »
« NAAAANNN, on a cassé mon mur fétiche T_T »

Les passants discutèrent à propos de l’accident, élaborant des thèses plus farfelues les unes que les autres. Cependant, l’un d’entre eux, qui était plutôt vif et réfléchi, réussit à appeler les secours grâce à l’aide d’une cabine téléphonique non loin de là. La police fût aussi alerté par l’un des commerçants du coin. L’hôpital ne se trouvant qu’à quelques mètres, l’ambulance ne mettrait que peu de temps pour venir secourir la Belle, inconsciente au milieu de la foule et gravement blessée.
De sous la voiture, sortit Nami justement. Qui après avoir réussit à esquiver la limousine lancée à pleine allure, s’amusa à toucher la tête de Mercedes, dans le comas, avec un bâton. (SALETE Grrr…) La foule s’amassa de plus en plus, et la sirène de l’ambulance se fît entendre au loin. Mercedes avait perdu connaissance. Recouverte d’égratignures, de sang, et même de morceau de verre, la Belle s’était retrouvée sur le dos après avoir été projetée. A cause de la projection, Mercedes avait traversé le pare-brise, et était retombé quelques mètres plus loin. Selon la chute, elle pouvait déjà être morte. Imaginez-vous si elle était retombée sur la tête ? Mais heureusement, la Belle vivait encore * soulagement général * Mais elle était quand même bien amochée.

L’ambulance arriva, et les médecins sortirent du véhicule tout en installant un périmètre de sécurité. Les ambulanciers séparèrent la foule, puis les brancardiers se dirigèrent vers le corps inerte de Mercedes. Ces derniers virent aussi une jeune fille, proche du corps, délirant apparemment, prétextant être une policière. La jeune fille était aussi armée et semblait aussi assez mal en point, … elle était notamment recouverte de poussière. Les secours pensèrent immédiatement à une crise d’euphorie, dû au choc. Ils la considèrent comme folle, et l’emmenèrent à l’hôpital de force accompagnée de Mercade, allongée sur le brancard, inconsciente. L’un des ambulancier, autrefois chauffeur privé reconnu le visage de la victime … Mercedes D. Cortez … Cette hypothèse confirma à nouveau puisque les policiers une fois sur place, fouillèrent la limousine et y retrouvèrent notamment le sac de la Belle Zébuth …

Les policiers sur les lieux de l’accident, se mirent à commencer leur enquête. Les deux victimes furent elle, transportées à l’hôpital <3 même si Nami n’en avait pas vraiment besoin (L).



[ je me suis permise de te faire un peu jouer, mais vu que tu voulais aller à l’Hosto ~ Bref, j’édite au cas où tu veux que je change | Fin du Topic & Début du Suivant à l’Hôpital, le lendemain … ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinoto Portman
Petit Nouveau *_*
Invité

avatar

Féminin
Cancer Singe
Messages : 1886
Age : 25
Rang dans le RP : Chimère chat à la solde de Greed, elle recherche sa fille: Eden. La recruteuse de choc des DH.
Rang spécial Hrp : Grande soeur de May, Tata de Zina, Presque épouse de Subaru, mère d'Azai, d'Angelica (alias Eden) et de la box, buveuse de lait, marchant de sable à ses heures perdues, sosie brune de la fée clochette (jeteuse de poussière d'atmosphère), adepte de Saturnain, millitante pour la régence de vert, utilisatrice de . , fan du bas marché, chanteuse de générique de séries et dessins animés cultes, grande floodeuse (n°2 par le passé, actuelle n°1, en attente de se faire détrôner par sa petite soeur <3 histoire que le royaume reste dans la famille!), dealeuse de peluche qui boss pour Memory, accro aux pommes elstars, fondatrice de la secte anti time out.

Feuille de personnage
Points:
32/60  (32/60)
Niveau:
13/20  (13/20)

Pouvoir: Sens surdéveloppés, grande rapidité et aptitude à faire des sauts très haut, griffes acérés. Maîtrise des armes blanches et arts martiaux.

MessageSujet: Re: Last Night A DJ Save My Life ...   Mar 12 Mai - 22:03

Hello les blondes!

Elles sont blondes, elles sont belles, mais font pas la vaiselles, elles sont blondes et sont belles, ça fait des étincelles *sbaf!* Bon je suis pas là pour chanter, bien qu'un ptit générique de Dallas ferait pas de mal mais pour noter le topic hinhinhin <3

Mercade a fait quatre reps donc elle sera noté sur 10, Nami en a fait trois donc ça sera sur 5.

Bon alors que dire sur ce topic? Vraiment super sympa à lire <3 j'ai trop kiffé ma vie sérieux (-__-'' ça le fait pas trop dit comme ça)! Bah c'était cool, Mercade avec des gens de la haute (pauvre Héléna, franchement, la voilà à rejoindre Harry dans le cercle des persos non joués ayant faitune appartition furtive, certes, mais ayant marqués les esprits!)! Bon j'ai bien aimé les références bas marché aussi! Par contre, qu'est-ce que t'as mis à ce pauvre Monsieur George T.T tu le mérites pas *sbaf!* Nami, toi aussi *-* ah lala, le pauvre passant, il a dû se demander où était son gun XD j'aime comment tu rp et ton perso, tes reps sont moins longues que celles de Mercade par contre, c'est dommage >.> Bon au niveau ortho, synthaxe et tout les trucs techniques, c'est ok <3 ptites fautes mais rien de hard!

Bon, j'ai assez jeté de fleurs XD on passe à la caisse maintenant! Bon, Mercade mérite un 9/10 et Nami un 4/5! Voilà <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Last Night A DJ Save My Life ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Last Night A DJ Save My Life ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tell me would you kill to save a life. || Esprit d'Enfant.
» Fauve ? Tell me would you kill to save a life ?
» How to save a life- Sofia [4 mars]
» Motocross Libin - 31 mai 2015 ...
» Cameron | How to save a life

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FMA-World :: Amestris - Central Area :: Central City :: Centre ville-
Sauter vers: