AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Reprise du boulot, enfin.

Aller en bas 
AuteurMessage
Milovan Yaroslava
Disparu
Membre

avatar

Masculin
Poissons Cheval
Messages : 326
Age : 28
Rang dans le RP : sadique chronique avec un bon fond xD
Rang spécial Hrp : fils de Mercade - Mari de Greed et Havoc- Très beau mari de Lys et Tiky- Père de Lust, Wrath et Kurnous - Luxray d'FMA W

Feuille de personnage
Points:
41/41  (41/41)
Niveau:
13/20  (13/20)

Pouvoir: Alchimie de chair, la fait se nécroser jusqu'au niveau des os inclu - techniques au couteau

MessageSujet: Reprise du boulot, enfin.   Sam 17 Jan - 0:23

Le batiment principal de l'armée était véritablement impressionnant. Une architecture d'une grande rigueur, parfaitement adaptée au paysage urbain, il se voyait de loin, montrait toute la puissance de ceux qui y résidaient de part ses proportions mais était également très léger dans l'espace. Milovan resta songeur devant l'édifice pendant de longues minutes, planté la au milieu du passage, n'ayant cure des civils qu'il gênait. Oui, il était enfin de retour à la "maison", cette sensation avait commencer à se faire ressentir à sa descente du train et plus encore au fur et à mesure que ses pas, sans même qu'il eut besoin d'y réfléchir, l'avaient ramené jusqu'ici.

Un instant, à la descente du train, encore ensommeillé par le trajet, l'alchimiste avait craint de s'égarer comme lors de sa première venue en ces lieux. Mais ce n'était pas arrivé, les vieilles habitudes des chemins les plus courts pour se déplacer dans les rues de la capitale lui étaient revenus si naturellement qu'il aurait presque put croire que toutes ces dernières années loin d'Amestris n'avaient été qu'un mauvais rêve, mais le simple fait de passer sa langue le long de ses dents lui confirma le contraire... Mais le passé était le passé, il était de retour c'était le plus important pour l'heure.


"Bon... Allons nous frotter à ses chers bureaucrates."

Une courte inspiration histoire de se préparer mentalement à devoir affronter le pire des adversaires, celui qui passe sa vie derrière un téléphone à parler à ses amis sans s'occuper des affaires urgentes qui relèvent de la sécurité d'état. Le flemmard de bureau.
Marchant d'un pas vif, la tête haute et le dos droit, contrairement à son attitude habituelle, le major traversait la place d'une traite. Il se devait d'avoir l'air assuré et un maintien irréprochable pour ne pas ralentir sa réinsertion totale et rapide dans les rangs de l'armée.... Même si à priori le QG était déjà au courant de son arrivée et du pourquoi de son passage aux bureaux. Que quelqu'un fasse qu'il n'y ait aucun problème pour qu'il récupère sa montre.

Son sourire s'aggrandit à cette pensée, sa meilleure camarade allait lui être finalement rendue. Que n'avait il passé les deux dernières années à espérer cet instant, à en chérir tendrement la pensée en désirant qu'elle se réalise enfin. Ne plus être à novueau enfermé dans le rôle du gentil docteur compatissant au petits bobos des braves gens, pouvoir à nouveau réaliser quelque chose d'utile et de transcendant. Car oui, la mort et tout ce qu'on pouvait lui faire précéder était de cette catégorie...

Il s'arrêta au pied des marches de l'entrée. C'était un moment solennel, pour lui en tout cas, il n'avait même plus conscience de tous les militaires et autres civils vacants à leurs occupations autour de lui, il monta la première marche. Les autres s'enchainèrent à la suite, la mécanique biologique accomplissant son oeuvre un peu trop vite à son goût. Même son automail semblait ne pas vouloir rompre l'éphémère du moment par un grincement sourd.

Le Fossoyeur entra dans le batiment, dépassant sans un regard les bureaux réservés à la gente ordinaire venu parler de problèmes policiers, aucun des soldats affectés là ne cherchant à l'arrêter parcequ'il ne portait ni tenue, ni objet prouvant qu'il était autre, en y repensant même si l'un d'entre eux en avait eu l'idée, ils étaient bien trop débordés pour risquer du perdre du temps avec ce genre de suppositions ou pire se faire faire des ennuis par un supérieur en tenue civile.

Il arriva enfin au bureau qu'il convoitait, ses bottes claquant sur le sol impeccable jusque là. Il arrêta nette sa marche décidée devant la personne qui s'occupait de recevoir les militaires. Il la gratifia d'un petit salut bref mais strictement réglementaire, et prit la parole, déclamant d'un ton dur.


"Major Milovan, Fossoyeur Alchemist, de retour de la région de Drachma. En attente d'une nouvelle affectation, monsieur."

Et il resta ainsi, droit comme un i, son regard volontaire et emplit d'une fierté difficilement cachée, oui, cela faisait vraiment du bien de se savoir de retour parmit les siens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du jeu
Game Master
MJ

avatar

Messages : 196

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
0/0  (0/0)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: Reprise du boulot, enfin.   Dim 18 Jan - 15:11

Général de Brigade Azakiel



Le Général de Brigade Azakiel était un homme mystérieux, sous les ordres direct du Général D. Cortez. Connu pour être un de ses hommes de main les plus dévoués, tout comme elle, il avait une perception frappante sur la société, et même la vie. Arrogant, et d’une fierté démesurée, le Général de Brigade avait su dès son plus jeune âge faire les bons choix. Il n’était pas vraiment un bon soldat, ni même un bon stratège. Ce qui lui a valu une tel poste, c’était tout simplement sa dévotion envers le Général D. Cortez. Azakiel n’avait fait que suivre l’évolution de celle-ci dans la hiérarchie. Homme de main de cette dernière, à l’apparence dure et au regard froid, Azakiel n’était pas vraiment apprécié au sein de l’armée. Considéré comme un « Lèche-Botte », ou un privilégié, la carrière du Général de Brigade ne tenait qu’à un fil, ne tenait qu’à l’appui et à la position de Mercedes.

Il savait qu’il ne devait son confort et son grade que grâce à elle, il en était totalement dépendant. Elle avait su le manipuler et l’habituer à un confort de vie qu’il ne méritait pas. S’il désobéissait à Mercedes, il pouvait dire adieu à tout ce luxe et ses privilèges. Autrement dit, il était devenue l’esclave, le pion de Mercedes … La Belle avait su monter les échelons en se créant un réseau de fidèle, d’hommes de main lui assurant ses arrières. Azakiel était certainement celui qui détenait le plus beau grade de parmi tous ses « hommes de main ». Désormais puissant au sein de l’armée, le Général de Brigade servait quelque peu « d’homme à tout faire » deMercedes. Aujourd’hui, il devait remettre un ordre de mission à l’un des hommes travaillant pour la Belle Zébuth.

Azakiel vêtue d’un costume noir très élégant, venait d’entrer dans le bureau de Mercedes. Aujourd’hui, Samedi c’était la journée où il fallait changer l’eau du vase contenant ses fameuses « roses noires ». Si la belle voyait de l’eau croupi, elle était capable de péter un plomb et de s’en prendre à n’importe lequel de ses subordonnés. Voulant à tout prix éviter les crises d’hystéries de sa patronne, Azakiel se chargea donc de changer l’eau. Après cela, il devait signer quelques papiers en son absence. La Belle était parie à East City, rencontrer un alchimiste d’Etat apparemment … Elle n’avait rien dit de plus au Général de Brigade. Mercedes était une personne mystérieuse dans le fond … une personne si peu commune. Azakiel s’était déjà demandé s’il n’était pas tombé amoureux d’elle … Et il ne trouva pas de réponse à cette question.

Azakiel était donc en train de remplir quelques formalités. Signer la paperasse … voilà à quoi il était payé … Puis soudain, la porte s’ouvrit et l’homme se présenta. Hum … Il s’agissait bien de l’homme à qui il devait remettre une missive. Malgré le fait qu’ils aient tous les deux la même supérieur hiérarchique, les deux hommes ne s’étaient jamais vu. Il fallait dire qu’Azakiel n’aimait pas vraiment la compagnie d’autrui. S’il pouvait éviter le contact humain, il le faisait. La seule personne avec qui, il se sentait finalement proche, c’était bien Mercedes. Il l’admirait quelque part … Azakiel regarda étrangement son interlocuteur, soupira, et d’un ton des plus odieux et des plus froid, lui répondit :


« Ah c’est vous ? … Votre ordre de mission est posé sur le bureau. Tout est indiqué dedans … Vous pouvez disparaître … Le Général n’apprécie pas vraiment, que même en son absence, un inconnu pénètre dans son havre de paix. »

La pièce ornée de tableau, de dorure, ne ressemblaient en aucun cas à un bureau d’Officier militaire mais plutôt à une chambre d’hôtel luxueux. Canapé en cuir rouge, petite table-basse avec bouquet de rose noir dessus, bureau en marbre, tableaux de grands peintres, sculpture d’elle-même. Son bureau était à son effigie : Grandiose. Azakiel n’aimait pas qu’on pénètre ici. Il était l’un des rares à avoir accès à cette pièce en l’absence de Mercedes, preuve de la confiance qu’il y avait entre les deux … du moins c’est ce qu’il imaginait …


[ L’ordre de Mission décrit la Mission 3 (cf. Mission de Bradley). Est compris dans la missive un Billet de Train Pour Lior valable pour dans 3 Jours. Nouvelle Brigade : 43° Brigade d’Assaut. Partenaire Connu : Ivo Birkin participe aussi à la Mission. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milovan Yaroslava
Disparu
Membre

avatar

Masculin
Poissons Cheval
Messages : 326
Age : 28
Rang dans le RP : sadique chronique avec un bon fond xD
Rang spécial Hrp : fils de Mercade - Mari de Greed et Havoc- Très beau mari de Lys et Tiky- Père de Lust, Wrath et Kurnous - Luxray d'FMA W

Feuille de personnage
Points:
41/41  (41/41)
Niveau:
13/20  (13/20)

Pouvoir: Alchimie de chair, la fait se nécroser jusqu'au niveau des os inclu - techniques au couteau

MessageSujet: Re: Reprise du boulot, enfin.   Mer 21 Jan - 0:34

Ok. Aimable comme une porte de prison cet homme. Il retint un sourire, voilà au moins une chose qui n'avait pas changé durant ces quelques années, les gradés aimaient toujours à rabaisser leurs inférieures. Il observa un court instant son supérieur, qui d'ailleurs avait les trits ettonament fins, un bien beau spécimen d'humain raffiné, mieux valait qu'il mémorise son visage, après tout ils étaient sous les ordres de la même personne, même s'il était évident au vu des galons de celui ci qu'ils n'officiaient pas au même degré de commandement... Un général de brigade au moins, un proche de la patronne peut être ?

Il se pencha pour ramasser l'enveloppe, prenant guarde de ne aps trop laisser son regard vaquer sur les différentes expressions de richesse qui ornaient le meuble et encore plus la pièce... Y comprit le buste de Madame qui se trouvait tout près du bureau. Une femme très belle à n'en pas douter, mais certainement encore plus dangeureuse. En effet, une personne occupant un tel poste ne pouvait pas être classifié dans la catégorie des normales ou innocentes.


"Merci monsieur, soyez assuré que je ne décevrais pas Madame Cortez."

Il ramena son importante possession qu'il sentait alourdie par le poid de sa Précieuse contre son torse, bras bien plaquée contre le côté du corps dans une attitude purement militaire et salua d'un signe de main bref et d'un claquement de talon l'homme qu'il venait de rejeter au rang de sous fifre. Il se détourna vers la sortie aussitôt. Oui, il avait volontairement mit de côté son rang par rapport à celui de leur commandante, il n'était rien comparé à l'autorité suprême, celle qui allait lui donner l'occasion de retourner pratiquer sa précieuse alchimie.

Dès qu'il fut à l'extérieur du bureau il expira profondément, détendant ses muscles légèrement crispés par le bref entretient et entreprit d'ouvrir fébrilement la missive de papier craft, ses doigts tremblaient légèrement, une profonde excitation montant en lui. Milovan renversa l'enveloppe vers sa main ouverte comme pour recevoir un présent et la montre d'argent, frappé du symbole du dragon de l'armée glissa pour se caler dans sa paume. Elle était identique à ses souvenirs, jusqu'aux moindres éraflures... Il la retourna pour vérifier l'nneau maintenant la chaine. Oui, même l'aplatissement causé par la chute qu'il avait fait sur elle lors de l'explosion de l'obus à Ishbal. Elle n'avait pas été restaurée et c'était tant mieux. Il raccrocha la chaine à sa ceinture et glissa la montre dans la poche gauche de son pantalon.


*Sortons d'ici et voyons un peu plus de quoi retourne cette mission.*

Il reprit sa démarche habituelle, légèrement penché vers l'avant, épaules très basses et quitta le batiment militaire, préférant aller se poser sur les marches entourant une petite fontaine toute proche. Il attirerait moins l'attention en simple lecteur de lettre que planté comme un piquet au milieu du hall à la vue de tout le personnel non autorisé. Un civil était beaucoup moins contraignant qu'un militaire sur ce genres de choses.

Il avait désormais en sa possession la description de sa mission et le nom de celle ci "Morsure", cela le fit sourire, l'armée n'avait pas trouvé mieux que de recycler tous ces vieux termes usagés, mais ils étaient toujours plus agréable que "les serpents sortent du nid à minuit" ou autres idées saugrenues du genre. Aisé à placer dans une conversation de manière discrète, c'était assez arrangeant.
Les yeux de l'alchimiste parcoururent rapidement les quelques lignes qui donnaient le lieu d'attaque et les cibles. Il ne devait pas faire de quartier ? Mais voilà qui était véritablement fantastique... Un coéquipier ?


*Ce nom me rapelle quelque chose... Un ancien criminel de guerre peutêtre. Mais il serait surprenant qu'il soit affecté à une mission de ce genre. Quoi que, avec l'Etat Major on peut s'attendre à tout.*

Il n'appréciait pas spécialement ce genre de personnages, il n'était pas pour les massacres sans logique.. Du moins si le fait d'obéir à un ordre allant dans ce sens était une conduite logique. En effet, il n'avait jamais tué sans qu'il en eut reçu l'ordre, mais qu'à cela ne tienne, si sa supérieure avait jugé bon de les envoyer tout deux sur une mission de cette importance elle devait savoir ce qu'elle faisait. Il avait trois jours avant le départ du train. Trois jours avant de réintégrer enfin une brigade. La 43ème d'Assaut. Milo en frissona d'excitation. Le son si particuliers des hurlements et des pleurs lui manquait tellement.

*Autant profiter de ce temps pour aller faire vérifier mon automail, ce serait quand même un comble s'il devait me lacher pendant ma mission de réinsertion.*

Le Fossoyeur pensait se rapeller qu'un bon mécanicien prodiguait ses services quelque part dans les quartiers avoisinants, s'il n'avait pas fermé entre son départ pour Drachma et son retour en Amestris, l'homme ne devrait pas avoir grand mal à le retrouver. Il repartit, un décompte intérieur commençant, tendit que sa jambe mettalique ralait doucement à chacun de ses pas pour lui montrer la justesse de sa décision...

Plus que trois jours.



[ Arrow suite dans le topic d'Ivo à Lior]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Winwin
Membre qui ne rp plus

avatar

Féminin
Lion Chien
Messages : 345
Age : 23
Rang spécial Hrp : Pink - Satan - OSE LE ROSE ~ ligue internationale - Fille de Mumu ô_ô

Feuille de personnage
Points:
14/20  (14/20)
Niveau:
2/10  (2/10)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: Reprise du boulot, enfin.   Jeu 19 Fév - 14:49

Re-ohayo x3

Alors topic que j'ai aimé lire, avec de bon posts fluides, une bonne orthographe [ attention au pluriel et aux fautes de frappe seulement ^^ ]. J'apprécie ta manière de décrire. Dommage que le topic soit si court, enfin ceci n'était qu'une simple petite intro pour aller à Lior avec Ivo ^^. Ainsi tu as .. eto ... 6/10 ^^. Un petit 6 d'encouragement Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reprise du boulot, enfin.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Reprise du boulot, enfin.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui veux rp avec moi ? Je ne mord pas (enfin pas toujours)
» boulot boulot boulot x.X
» Hey Ho ! Hey Ho! Nous allons au boulot!
» Toi & Moi enfin réunis... [Pv Sweet Fire ?] [{fini}
» Recherche de petit boulot à Pré-Au-Lard.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FMA-World :: Amestris - Central Area :: QG de Central City :: Place principale - Entrée-
Sauter vers: