AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ayez pitié car nous pêchons à l'aide d'explosif [ Kimble et Hinoto ]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Subaru Saeba
Lieutenant
Modérateur fiche

avatar

Masculin
Gémeaux Singe
Messages : 579
Age : 26
Rang dans le RP : Lieutenant, "déconnecté de la réalité"
Rang spécial Hrp : Futur époux d'Hinoto |buveur de lait (sucré) | maître squatteur de box | "beau" père de la box | fils de Lysette, de Viktoria et très beau fils de Milo x) demi frère d'Alice et d'Ayumi | quart frère de Nami | Nouveau croque-mort | Répondeur de la Chat Box u.u | Chat Goa'uld

Feuille de personnage
Points:
87/55  (87/55)
Niveau:
9/20  (9/20)

Pouvoir: utilisateur de revolver avec plusieurs balles

MessageSujet: Ayez pitié car nous pêchons à l'aide d'explosif [ Kimble et Hinoto ]   Lun 20 Avr - 20:50

La mission du lieutenant avait donc été donner par ce général qui ne semblait pas en être un, ce général qui avait finit sur son bureau apeuré par une simple araignée. La mission consistait à régler un problème de cambriolage commis par trois vil brigands qui ne savaient gagner honnêtement leur vie. Il devait les arrêter et les ramener à la prison de Central, une mission confier à lui seul avec carte blanche en ce qui concernant les moyens et les officiers inférieurs à lui. Malheureusement même si Subaru était social et toujours souriant, cela ne suffisait pas pour qu'il est de nombreux contacts et des personnes vers qui se tourner pour une quelconque aide. En conclusion, il se devrait d'accomplir cette mission seul. Ce n'était pas un problème pour lui tant qu'il aurait du lait, enfin il l'espérait. Il espérait que tout se passerait bien et qu'il ne manquerait pas de lait durant cette mission. S'il venait à ce manque de lait, il ne tiendrait surement pas le coup et ne pourra achever cette mission. Après tout, il ne devait pas arrêter qu'un seul homme mais trois, si il en trouvait que l'un d'entre eux il se devait de le suivre pour trouver les trois autres. En soit une mission de filature qui nécessiterait du temps. Enfin bref, il était temps de partir en mission.

Mais avant toute mission il fallait se préparer convenablement. Le lieutenant se rendit donc à l'armurerie et prit des minutions spécialement faites pour son arme. Une arme qui ne l'avait pas quitter depuis maintenant bien des années. Une fois armée il fallait prévoir les provisions, rapidement le buveur de lait invétéré sortit du bâtiment qu'était le QG de l'armée et prit la direction des magasins. Il trouva sans trop de problème une boutique, il y rentra pour en sortir presque aussitôt accompagné d'un sac remplit de brique de lait. Il en avait déjà une dans la main et il commençait à l'entamer. Il regarda à droite et à gauche ne sachant pas trop où aller, il opta finalement pour la gauche. Il ne savait plus trop ce qui il y avait de ce côté mais cela ne ferait rien, il trouverait bien un endroit qui pourrait l'aider. En y repensant, il aurait peut-être dut demander les photos des personnes qu'il recherchait, ainsi il les aurait montrer aux passants et leur aurait demander si ils les avaient vu ou non. Mais maintenant il était trop tard, Subaru se débrouillerait sans.

Cela faisait maintenant une bonne dizaine de minutes que le lieutenant avait finit sa deuxième brique de lait et recherchait seul ces trois voleurs. Il ne tarda pas finalement à aller voir une personne au hasard pour lui demandait s'il avait vu l'un d'entre eux. Subaru avait bien évidemment donné une description approximative. On lui avait répondu que non. La même scène s'était suivit une ou deux fois peut-être même plus mais cela importait peu. Subaru ne se rendit compte de rien mais il était sur la place qui occupait le devant de l'église. Un bâtiment somptueux que Subaru n'avait que trop peu visité. Mais ce n'était pas maintenant qu'il le ferait, il avait une mission à remplir et il mènerait à bien cette mission. Après tout si ce n'était pas le cas que dirait ce général apeuré par une araignée ? Aucune idée et en fait cela ne dérangeait pas plus que ça le lieutenant qui entama sa quatrième brique. Maintenant la question se posait, aller voir l'église ou ne pas y aller ? Il trouva la réponse lorsqu'il vit quelqu'un passé non loin de lui, il le regarda un moment avant de le rattraper et de lui demander avant même qu'ils ne s'arrêtent :


Dites monsieur, vous auriez pas vu un homme d'une taille moyenne aux longs cheveux noirs avec une sorte de queue de cheval et qui doit porter un uniforme militaire ? Jcrois qu'on l'appelle Kimble

Le lieutenant regarda alors celui qu'il avait interpeller et laissa un simple son sortir de sa bouche :

euh ...

Plus Subaru le regarda et plus cet homme lui semblait familier surtout ces cheveux noirs avec une sorte de queue de cheval. Il attendait patiemment la réponse avec un certain sentiment étrange.

_________________



À reçu deux roses d'Hinoto ♥_♥
À reçu une rose de Lust ^.^
À reçu trois roses de Marcel x)
À reçu une rose de Mermer ._.
À reçu une rose d'Alice *_*
À reçu une rose de May \o/
À reçu deux roses de Crystal ^___^
À reçu deux roses de Robert /o/
À reçu une rose de Tsutsu =)
À reçu deux roses de Gluglu 83
À reçu deux roses de Sin è_é
À reçu une rose de Jon =o
À reçu une rose de Niki ♥

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zolf J. Kimblee
Crimson Alchemist
Membre

avatar

Masculin
Gémeaux Dragon
Messages : 37
Age : 30
Rang dans le RP : Maniaque des explosifs

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
8/10  (8/10)

Pouvoir: Provoquer des explosions

MessageSujet: Re: Ayez pitié car nous pêchons à l'aide d'explosif [ Kimble et Hinoto ]   Mar 21 Avr - 11:34

Zolf avait réussi à trouver un bon hôtel et à s'y poser quelques jours, le temps que ses blessures cicatrisent. La blessure à sa main avait entamé le cercle de transmutation, c'était surtout celle-là qui gênait, car avec une telle blessure, il était vraiment vulnérable. Maintenant que sa blessure avait cicatrisé, il pouvait enfin partir de cette ville maudite, et rejoindre Greed au Devil's nest, mais il allait falloir échapper aux patrouilles qui rôdaient partout dans la ville. Kimblee avait revêtu son habituel costume rouge, avec un tee-shirt dessous, pas la peine de s'habiller différemment, cette ville ne le verrait pas longtemps. Il passa devant l'église, un des monuments les plus imposants de Central. L'alchimiste passa en accélérant le pas, il ne voulait pas être reconnu, il savait que les soldats trainaient rarement prêt de l'Eglise, de plus celà faisait quelques jours qu'avait eu lieu le braquage, donc il y avait peu de chance qu'on le cherche encore activement...c'était ce qu'il pensait. C'est alors qu'un jeune blanc-bec vint lui parler. A mesure que le type aux cheveux en broussaille parlait, Kimblee esquissa un sourire narquois.

"Kimblee...c'est Kimblee pas Kimble... ça ça ressemble plus à un nom de pâtisserie.Comment c'est déjà? Le truc à la pomme...enfin peu importe."

Kimblee sourit à nouveau, sans doute un petit nouveau de l'armée, il allait sans doute le faire tourner en bourrique.

"En fait, je crois aussi qu'il ne porte pas d'uniforme militaire, mais plutôt un costume rouge comme...comme...comme celui-ci en fait."

Kimblee désigna son costume, toujours souriant. En fait, ça allait dégénérer à un moment ou à un autre, mais il était difficile de savoir quand, c'était toujours comme ça avec Kimblee. Il sentait déjà ses mains le démanger, à vrai dire, il sentait bien que la recrue allait terminer en bombe. Il fixa Subaru droit dans les yeux.

"Oui il a aussi une queue de cheval, comme celle là. Et des yeux jaunes...comme ceux-là en fait. Mais vous oubliez un trait essentiel monsieur le détective."

Kimblee sourit à nouveau, mais cette fois c'était un sourire qui était empreint d'une étrange lueur. L'ex-alchimiste d'état savait que le buveur de lait ne le laisserait pas repartir impunément, mais c'était valable dans l'autre sens aussi en fait. Cet homme avait abordé l'alchimiste, et c'était donner le bâton pour se faire battre. Les mains de l'alchimiste s'ouvrirent, laissant apparaître les cercles de transmutation.

"En fait, c'est même le trait de signalisation le plus important. Vous oubliez de préciser que Kimblee...crée des explosions... un peu comme celle-là."

L'alchimiste se laissa glisser au sol, juste aux pieds de Subaru, et mit en contact ses mains avec les pavés du sol de la rue. La rue fut illuminée d'un éclair de lumière, la transmutation en TNT s'opérait. Kimblee utilisait l'azote présent dans les minéraux des pavés. Il ne voulait pas tuer tout de suite l'enquêteur, mais une explosion assez importante se produisit à ses pieds, le souffle de l'explosion et les débris se propagérent autour du foyer de l'explosion. Kimblee se releva, toujours aussi souriant, une dépression fumante se trouvait à l'endroit où il avait transmuté.

"Alors détective, toujours là?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Subaru Saeba
Lieutenant
Modérateur fiche

avatar

Masculin
Gémeaux Singe
Messages : 579
Age : 26
Rang dans le RP : Lieutenant, "déconnecté de la réalité"
Rang spécial Hrp : Futur époux d'Hinoto |buveur de lait (sucré) | maître squatteur de box | "beau" père de la box | fils de Lysette, de Viktoria et très beau fils de Milo x) demi frère d'Alice et d'Ayumi | quart frère de Nami | Nouveau croque-mort | Répondeur de la Chat Box u.u | Chat Goa'uld

Feuille de personnage
Points:
87/55  (87/55)
Niveau:
9/20  (9/20)

Pouvoir: utilisateur de revolver avec plusieurs balles

MessageSujet: Re: Ayez pitié car nous pêchons à l'aide d'explosif [ Kimble et Hinoto ]   Mar 21 Avr - 12:14

Le militaire du grade de lieutenant en étant donc rendu à chercher devant une simple église ce Kimblee que l'armée recherchait. Heureusement équipé de son lait et de sa patience habituelle, Subaru recherchait "activement" cet alchimiste qui avait commis un braquage. Il avait interroger plusieurs personnes avant d'en interroger une qui marchait non loin. Comme à chaque fois, le buveur de lait invétéré avait commencer par le physique et ensuite pas le nom. Chose qui d'ailleurs était peut-être une erreur. Mais tout cela importait, il fallait attendre la réponse de ce passant qui semblait bien pressé. Ce dernier rectifia le lieutenant en redonnant le nom, Kimblee et pas Kimble, c'était pas faux maintenant qui le disait. Subaru avait surement dut retenir Kimble avec justement cette pâtisserie. L'interrogé continua en rectifiant à nouveau sur les habits, ce n'était non pas un uniforme de militaire mais un costume rouge comme celui qu'il portait. Approuvant encore, Subaru écouta à nouveau lorsque le passant lui montra alors sa queue de cheval et ses yeux jaunes en disant que c'était les mêmes. Alors que son interlocuteur commençait une nouvelle phrase, le lieutenant laissa sortir un nouveau :

Euuuh ...

Le jeune homme buveur de lait fit les gros yeux quand il entendu son interlocuteur parler d'explosion de Kimblee comme celle qu'il allait produire. Ayant eu la chance de réagir rapidement, le lieutenant pu faire un bon en arrière avant que l'explosion n'explose. Son interlocuteur encore étrange avait posé ses mains sur le sol juste avant que l'explosion n'ait lieu. On pouvait rapidement en conclure que c'était ces mains qui lui permettaient de faire ça. Subaru le regardait au travers de la fumée en sirotant toujours sa brique de lait, enfin il la finissait. Une fois cela fait rapidement, il regarda un moment son interlocuteur. Il répondit finalement avec une voix enjoué et presque innocente voire infantile :

Je suis pas un détective mais un militaire d'abord ! Et puis comment ça se fait que vous êtes et faites tout comme Kimblee ?

Subaru regarda alors cet homme en attendant une réaction et une réponse mais quelques éléments lui revint à l'esprit. Il avait rectifier son nom, décrit son physique et ses cheveux ainsi que ses yeux et avait parler d'explosion. Le le lieutenant eut un éclair de génie, dégainant alors rapidement son arme et visant son interlocuteur, il demanda d'une voix curieuse et surprise :

C'est vous Kimblee ?

_________________



À reçu deux roses d'Hinoto ♥_♥
À reçu une rose de Lust ^.^
À reçu trois roses de Marcel x)
À reçu une rose de Mermer ._.
À reçu une rose d'Alice *_*
À reçu une rose de May \o/
À reçu deux roses de Crystal ^___^
À reçu deux roses de Robert /o/
À reçu une rose de Tsutsu =)
À reçu deux roses de Gluglu 83
À reçu deux roses de Sin è_é
À reçu une rose de Jon =o
À reçu une rose de Niki ♥

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zolf J. Kimblee
Crimson Alchemist
Membre

avatar

Masculin
Gémeaux Dragon
Messages : 37
Age : 30
Rang dans le RP : Maniaque des explosifs

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
8/10  (8/10)

Pouvoir: Provoquer des explosions

MessageSujet: Re: Ayez pitié car nous pêchons à l'aide d'explosif [ Kimble et Hinoto ]   Jeu 23 Avr - 14:38

Apparemment Kimblee était tombé sur l'intellectuel de service. Le jeune militaire semblait ne pas réaliser qui il avait en face de lui. Ca promettait. Enfin, le Lieutenant avait évité l'explosion, il n'était donc pas rouillé physiquement. Cet énergumène n'était certainement pas dans l'armée par hasard, il savait sûrement se servir d'une arme.


"Ah l'armée, ça me rappelle le temps où j'y étais. J'étais Lieutenant-Colonel, j'ai même été alchimiste d'état. La bonne époque."

Kimblee était pris dans un brouhaha de souvenirs et de saveurs du passé. Voilà maintenant que le jeune militaire le visait de son arme. Kimblee eut un léger ricanement. Visiblement cet officier ne le connaissait pas... du moins pas suffisamment. Peut-être que les informations qu'il avait eu étaient incomplétes, voir erronées. Kimblee ouvrit à nouveau ses paumes et hésita un moment à saisir Subaru et à le faire exploser. Puis ses mains se refermèrent, en fait il avait une meilleure idée pour le jeune homme, il allait bien s'amuser. Finalement l'armée n'avait elle pas été l'institution qui lui avait permis de passer un des meilleurs moments de sa vie à Ishbal. Le seul hic était qu'il n'avait plus eu droit à posséder une pierre rouge pour amplifier son alchimie après Ishbal. Kimblee fit mine de lever lentement les bras, comme pour appaiser un conflit et sortit une pomme de sa poche dans laquelle il croqua.

"mmm... juteuse comme je les préfère. T'es vraiment nerveux pour un militaire mec. Je pense que tu devrais penser à y rémédier à l'avenir, sinon tu ne ferait pas long feu sur un champ de bataille."

Kimblee croqua à nouveau dans la pomme et macha lentement la bouchée pour finalement ajouter :

"Excuse-moi, mais ces pommes sont tellement délicieuses. Elles ont été cultivées sur une terre riche, les sources d'azote et de soufre devaient être multiples."

Alors que l'alchimiste parlait, il était discrétement en train de transmuter la pomme, dont les composants se réorganisaient peu à peu.

"Il y a juste ce qu'il faut de glycérol dans cette pomme, un peu d'acide nitrique transmuté à partir de l'azote naturellement présent dans les acides aminés, et ça forme de la nitroglycérine. Voilà qui transformerait cette pomme en petite grenade."

A peine la phrase finie, l'alchimiste projeta la pomme, qui avait pris une teinte jaune huileux car chargée de nitroglycérine, dans la direction de Subaru. Kimblee effectua une roue et aterrit derrière un des bancs en pierre bordant l'église afin d'éviter d'être pris pour cible par le Lieutenant, au cas où ce dernier résiste à l'explosion. La pomme n'était pas très chargée en nitroglycérine, mais suffisamment pour faire une belle explosion pouvant tuer un homme. Kimblee avait calculé pour que la transmutation se termine au moment où la pomme transmutée soit au niveau de Subaru. L'explosion retentit, mais Kimblee attendit d'être sûr d'avoir fait mouche pour bouger. Il saisit une pierre à terre, prêt à la transmuter afin d'avoir un nouveau projectile explosif contre Subaru. Kimblee comptait confondre son adversaire afin de pouvoir l'approcher et commencer les choses sérieuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Subaru Saeba
Lieutenant
Modérateur fiche

avatar

Masculin
Gémeaux Singe
Messages : 579
Age : 26
Rang dans le RP : Lieutenant, "déconnecté de la réalité"
Rang spécial Hrp : Futur époux d'Hinoto |buveur de lait (sucré) | maître squatteur de box | "beau" père de la box | fils de Lysette, de Viktoria et très beau fils de Milo x) demi frère d'Alice et d'Ayumi | quart frère de Nami | Nouveau croque-mort | Répondeur de la Chat Box u.u | Chat Goa'uld

Feuille de personnage
Points:
87/55  (87/55)
Niveau:
9/20  (9/20)

Pouvoir: utilisateur de revolver avec plusieurs balles

MessageSujet: Re: Ayez pitié car nous pêchons à l'aide d'explosif [ Kimble et Hinoto ]   Jeu 23 Avr - 17:37

Une fois de plus le jeune homme avait finalement eu sa réponse. Apparemment cet homme semblait bel et bien être celui qu'il recherchait, il allait donc devoir faire ce qu'il pouvait pour l'arrêter et le ramener au QG de Central vivant si possible. Mais pour le moment ce n'était pas évident, cet ex militaire avait l'air d'aimer les explosions et la première avait déjà eut lieu. Une explosion que le lieutenant avait échappé presque de justesse. La fumée se dissipait et le jeune homme pouvait voir son adversaire en train de manger. Un comble pour quelqu'un portant le nom de Kimblee mais cela importait. Face à cette dégustation, Subaru resta un peu étonné, était-il un de ceux qui prenait le temps même en plein combat ? Si c'était le cas alors le jeune militaire allait surement avoir la possibilité de boire une ou deux gorgées de lait. Enfin il espérait, il allait bien voir ...

Et bien en fait non, le lieutenant de l'armée d'Amestris n'allait probablement pas avoir le temps de siroter une brique de lait en effet Kimblee avait finit sa pomme et l'avait transmuter en une sorte d'explosif bizarre et ce grâce à une chose expliquée mais que Subaru ne retint pas. Le plus important et la seule chose à retenir était le fait que cela pouvait exploser et créer de grosse explosion ou suffisante pour faire des dégâts matériels ou humaines. À peine le recherché parlait que la pomme changeait peu à peu de couleur, il la lança vers le lieutenant qui chercha un moyen rapide de contrer cette attaque. La nitroglycérine étant tout de même un puissant explosif resté là serait synonyme de suicide. Subaru devait donc trouver un moyen d'arrêter cette mini bombe avant qu'elle ne touche le sol. Sautant alors rapidement en arrière il tira dans le même mouvement sur la pomme qui finit par exploser créant ainsi une autre fumée opaque et poussiéreuse. La déflagration minime certes mais présentes parvint jusqu'au militaire qui se protégea du mieux qu'il pouvait en plaçant ses bras devant son visage. Lorsque finalement l'explosion fut totalement finie, Subaru regarda ses avant bras pour voir ses manches à moitié fumante. Il regarda alors dans les alentours et déclara sur un ton enfantin :


Mais arrêtez d'essayer de me faire exploser.

Il regarda alors ce déserteur de l'armée et reprit en demanda innocemment :

Dis euh, pourquoi vous voulez tout faire exploser ? J'ai même pas commencer à vous arrêtez

Il fit une petite grimace tout aussi enfantine avant de rester sur ses gardes pour une autre explosion potentielle ...

_________________



À reçu deux roses d'Hinoto ♥_♥
À reçu une rose de Lust ^.^
À reçu trois roses de Marcel x)
À reçu une rose de Mermer ._.
À reçu une rose d'Alice *_*
À reçu une rose de May \o/
À reçu deux roses de Crystal ^___^
À reçu deux roses de Robert /o/
À reçu une rose de Tsutsu =)
À reçu deux roses de Gluglu 83
À reçu deux roses de Sin è_é
À reçu une rose de Jon =o
À reçu une rose de Niki ♥

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zolf J. Kimblee
Crimson Alchemist
Membre

avatar

Masculin
Gémeaux Dragon
Messages : 37
Age : 30
Rang dans le RP : Maniaque des explosifs

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
8/10  (8/10)

Pouvoir: Provoquer des explosions

MessageSujet: Re: Ayez pitié car nous pêchons à l'aide d'explosif [ Kimble et Hinoto ]   Sam 25 Avr - 23:00

Kimblee attendit que la fumée se dissipe pour voir le résultat de son attaque. Le Lieutenant avait évité la pomme, et tiré dessus avec dextérité. C’était assez impressionnant d’ailleurs, il était l’illustration du principe selon lequel l’habit ne faisait pas le moine. Sous ces airs puérils, ce militaire semblait plutôt bien entraîné. L’armée avait refait le plein de personnel, et la dernière génération de militaires semblait plutôt habile. Depuis qu’il était à Central, l’alchimiste écarlate n’avait rencontré de résistance qu’auprès d’Azai, la chimère. Kimblee se releva en souriant et en applaudissant. L’homme avait tiré dans le mille, sur une petite cible mouvante en étant lui-même en mouvement, c’était vraiment un joli tir.

« Vraiment très fort, je trouve ça admirable même. Tu m’as fait rêver le militaire. Maintenant on augmente le niveau de difficulté… m'arrêter, en voilà une idée, je n'ai encore rien fait. Je veux te faire exploser pour une raison très simple...ça me fait marrer.»

Kimblee transmuta la pierre qu’il avait dans la main. Il transmuta en TNT, mais les minéraux se prêtaient mal aux transmutations de l’alchimiste qui connaissait surtout les compositions des molécules organiques et donc des organismes vivants. Sa bombe était donc inefficace et assez faible, mais il l’utiliserai pour distraire le militaire et l’approcher. L’alchimiste projeta la pierre sur Subaru, elle explosa avec la violence d’un petit pétard, soit quasiment rien. Kimblee se rua sur Subaru, des éclairs alchimistes tournoyaient autour de ses mains. Il allait transmuter. Subaru put sans doute voir le sourire de dérangé qu’arborait l’alchimiste.

« On va voir ce que tu fais sans arme mon pote. »

D’une main, Kimblee saisit le pistolet de Subaru et le jeta à 5 mètres au sol, puis il dirigea son autre main sur la poitrine du Lieutenant pour essayer de le transmuter. Subaru allait devoir être rapide pour éviter une telle attaque sinon il finirait en bombe humaine. Subaru semblait être rapide et posséder une acuité visuelle et des réflexes très développés, d'après la manière qu'il avait utilisé pour venir à bout de la pomme, Kimblee avait décidé de contourner le problème en prenant lui-même l'iniciative.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Subaru Saeba
Lieutenant
Modérateur fiche

avatar

Masculin
Gémeaux Singe
Messages : 579
Age : 26
Rang dans le RP : Lieutenant, "déconnecté de la réalité"
Rang spécial Hrp : Futur époux d'Hinoto |buveur de lait (sucré) | maître squatteur de box | "beau" père de la box | fils de Lysette, de Viktoria et très beau fils de Milo x) demi frère d'Alice et d'Ayumi | quart frère de Nami | Nouveau croque-mort | Répondeur de la Chat Box u.u | Chat Goa'uld

Feuille de personnage
Points:
87/55  (87/55)
Niveau:
9/20  (9/20)

Pouvoir: utilisateur de revolver avec plusieurs balles

MessageSujet: Re: Ayez pitié car nous pêchons à l'aide d'explosif [ Kimble et Hinoto ]   Dim 26 Avr - 11:15

L'explosion que Subaru attendait arriva finalement après un petit discours de son interlocuteur quelque peu agressif. Ce dernier avait déclarer qu'il trouvait le lieutenant fort et admirable, pourquoi une telle pensée ? Le lieutenant n'en savait rien. Il entendait Kimblee parler d'augmenter le niveau avant de déclarer n'avoir rien fait et vouloir le faire exploser pour un simple amusement. Ce fut en entendant ces mots que Subaru compris que son pseudo-adversaire était un fou furieux qui ne pensait qu'aux feux d'artifices. Même s'il ne le montrait pas, le militaire buveur de lait avait un peu peur de finir en tas de cendre après une explosion, ce n'était qu'une peur minime qui n'aurait aucune conséquence sur ce combat qui semblait ne pas en être un. Bref, il fallait maintenant agir, pour le moment Subaru avait hésité à agir et même à tirer sur cet homme recherché. C'était la nature du lieutenant, il n'était pas l'un de ses tir au flanc fou de la gâchette qui ouvrait une canette de bière à l'aide d'une balle bien placé. Non Subaru lui était plutôt du genre à ne tirer qu'en dernier recours ou quand il n'avait plus le choix. Un principe judicieux qui pouvait à présent lui couter la vie ...

À peine le militaire rechercher avait-il fini de parler qu'il lança un caillou, surement explosif, en direction de son adversaire. Instinctivement, le buveur de lait se protégea le visage à l'aide de ses avant bras malgré l'explosion minime se rapprochant plus à celui d'un pétard de fêtards que de professionnels. Mais qu'importe car en finalement ce pétard n'avait qu'un but : tromper Subaru. En effet, à peine le pétard avait-il exploser que Kimblee était déjà sur le lieutenant et lui arracha l'arme de ses mains pour l'expédier cinq mètres plus loin. Dans un premier temps Subaru fut étonner par cette action mais il n'eut pas le temps pour le rester. En effet, son instinct avait senti un autre problème : cette main à moitié électrifiée qui se dirigeait vers sa poitrine. Subaru sentait que si cette main lui touchait la peau, le duel serait finit en même temps que la vie du jeune militaire. Il fallait donc agir et c'est ce que Subaru allait faire.

Sans prendre le temps de réfléchir aux conséquences, le lieutenant attrapa le poignet de son pseudo adversaire et essaya tant bien que mal de maintenir ce poignet loin de son torse. Mais le lieutenant savait que s'il restait ainsi trop longtemps il finirait pas perdre dans tout les cas, soit car cet alchimiste lui transmuterait son bras en bombe à retardement soit car l'alchimiste profiterait de la distance minime pour se servir de son autre main et dans le cas où Subaru l'attraperait aussi, ce deviendrait une épreuve de force et étant donné que Subaru ne savait rien sur son adversaire, il ne préférait pas jouer à ça pour le moment. Décidant alors de prendre de la distance, Subaru se décala sur la droite et bondit rapidement en lâchant le poignet de Kimblee. Il espérait que a main n'ait pas été touché et que sa parade avait été efficace. Le seul problème restait que maintenant son arme était bien loin de lui. Son adversaire lui avait toujours cette capacité à faire des explosions mais le lieutenant avait maintenant les mains vides et n'avait aucun moyen de se battre si ce n'était que le corps à corps ce qui représentait le simple suicide. Faisant une mine boudeuse, le lieutenant s'adressa alors à son interlocuteur agité :


Mais tu triches, comment je vais faire moi si tu m'enlève mon arme ? Toi t'a encore tes explosions, c'est de la triche.

Subaru regardait alors son adversaire en attendant de savoir comment ce dernier réagirait ....



[vas-y mollo j'ai pas envie de perdre un ou deux membre xD ]

_________________



À reçu deux roses d'Hinoto ♥_♥
À reçu une rose de Lust ^.^
À reçu trois roses de Marcel x)
À reçu une rose de Mermer ._.
À reçu une rose d'Alice *_*
À reçu une rose de May \o/
À reçu deux roses de Crystal ^___^
À reçu deux roses de Robert /o/
À reçu une rose de Tsutsu =)
À reçu deux roses de Gluglu 83
À reçu deux roses de Sin è_é
À reçu une rose de Jon =o
À reçu une rose de Niki ♥

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zolf J. Kimblee
Crimson Alchemist
Membre

avatar

Masculin
Gémeaux Dragon
Messages : 37
Age : 30
Rang dans le RP : Maniaque des explosifs

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
8/10  (8/10)

Pouvoir: Provoquer des explosions

MessageSujet: Re: Ayez pitié car nous pêchons à l'aide d'explosif [ Kimble et Hinoto ]   Lun 27 Avr - 23:20

Kimblee sentit une résistance, le militaire lui retenait la main. Décidément ce dernier ne voulait pas mourir aujourd’hui. C’était facheux, mais en même temps si amusant pour le maniaque des explosifs. Il était comme un chat qui joue avec une souris avant de la dévorer, il faisait durer le plaisir pour mieux se débarrasser de son adversaire. A la requête de Subaru, l’alchimiste parut un instant soucieux.

« Mmmm… c’est vrai en fait. Je peux bien te laisser ça, mais tu as une pénalité et doit me laisser un peu d’avance. »

Kimblee relâcha totalement la force qu’il avait mis dans son bras pour essayer de faire exploser Subaru. Il voulait essayer d’éviter de tuer trop de militaire alors qu’il était découvert , surtout si ces derniers étaient des officiers. Il y avait une raison simple à cela. Il n’était pas impossible qu’il ai envie un jour ou l’autre de réintégrer l’armée, mais pour cela il allait devoir se tenir à carreau quelques temps, c’était pour cela qu’il voulait quitter Central et se faire un peu oublier. Son objectif restait cependant le même, mais il n’était pas aussi connu dans la campagne que dans le Centre. L’alchimiste plongea ses mains à terre après avoir mis en contact les deux cercles de transmutation et provoqua une petite explosion aux pieds de Subaru, si bien que le sol se fissura sous ses pieds. Le but de l’ex-alchimiste écarlate était de le déstabiliser, ou dans le meilleur des cas de le faire tomber. Cela lui donnerait une longueur d’avance, il ne fallait pas perdre de vue que son adversaire était un excellent tireur, et qu’il pouvait facilement le mettre hors concours par manque de précaution.
« Bon, maintenant, attrape moi si tu peux, le militaire, et surtout fait gaffe où tu marches. »

Kimblee partit en courant vers l’église et fit sauter la porte pour pouvoir passer, l’alchimiste se cacha derrière une colonne en pierre et attendit Subaru. A vrai dire, il aurait eu maintes occasions de fuir, mais la réalité était toute simple, ce combat lui apportait beaucoup de plaisir. Il avait trouvé Subaru assez comique, et justement , il ne voulait pas que ce dernier parte en gardant un souvenir assez vague de ce qu’était l’alchimiste écarlate, et comme ce dernier comptait à moyen terme réintégrer l’armée pour rejoindre Lior, il aurait été assez risible que Subaru recroise Kimblee sous l’uniforme bleu. Et complètement tordant que le tireur d’élite doive obéir aux ordres de Kimblee . L’alchimiste arbora un grand sourire à ces pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Subaru Saeba
Lieutenant
Modérateur fiche

avatar

Masculin
Gémeaux Singe
Messages : 579
Age : 26
Rang dans le RP : Lieutenant, "déconnecté de la réalité"
Rang spécial Hrp : Futur époux d'Hinoto |buveur de lait (sucré) | maître squatteur de box | "beau" père de la box | fils de Lysette, de Viktoria et très beau fils de Milo x) demi frère d'Alice et d'Ayumi | quart frère de Nami | Nouveau croque-mort | Répondeur de la Chat Box u.u | Chat Goa'uld

Feuille de personnage
Points:
87/55  (87/55)
Niveau:
9/20  (9/20)

Pouvoir: utilisateur de revolver avec plusieurs balles

MessageSujet: Re: Ayez pitié car nous pêchons à l'aide d'explosif [ Kimble et Hinoto ]   Mar 28 Avr - 20:49

Apparemment cet ex militaire avait plus ou moins bien réagit, il parut juste silencieux pendant un temps avant de répondre que le lieutenant n'avait pas tort. Admettant le fait que le jeune homme avait une pénalité et un train de retard sur l'alchimiste. Ce dernier sembla finir de charger son alchimie dans son bras et finit, après un court instant, par poser une nouvelle fois ses mains au sol avant de créer de nouvelles explosions et ce sous les pieds du lieutenant buveur de lait. Ce dernier fut partiellement déstabiliser mais eu le temps et le réflexe de retrouver l'équilibre, il regarda alors à nouveau son adversaire et le vit se planquer derrière l'une des colonnes de l'église en le provoquant et en le prévenant du sol à présent fragile. Subaru regarda le sol assez bizarrement en espérant ne pas le voir fuir sous ses pas. Observant alors l'endroit où se trouvait son arme, observant à droite et à gauche, il ne put s'empêcher de sourire en faisant une roulade pour aller directement attraper son arme. Un genou à terre il regardait les piliers de cette église en cherchant Kimblee. D'une voix tout aussi joyeuse il s'adressa un peu dans le vague ne sachant pas où il se trouvait :

Ah merci c'est gentil. Dites, pourquoi vous vous battez vous ?

Une question sans vraiment d'arrière pensée si ce n'était que de comprendre simplement. Il posait cette question non pas pour gagner du temps mais pour souffler juste un peu, il essayait tant bien que mal de regarder ce qui l'entourait. Posant alors son regard sur ce qui se rapprochait que trop vraisemblablement un sac remplit de brique ou de bouteille de lait. Le même sac que Subaru avait prit pour faire ses courses, en outre son sac. Il s'y dirigea alors et en sortit un bouteille de lait qu'il ouvrit et porta directement à ses lèvres. Le gout du lait vint lui humidifier les lèvres et un gout qu'il n'appréciait que trop vint affoler ses papilles gustatives. Il soupira de plaisir avant de reprendre une gorgée. Cherchant son interlocuteur brutal du regard il demanda à haute voix :

Dis, tu veux pas un peu de lait le temps qu'on discute un peu ?

Pour le moment où il voulait discuter, pour le moment il ne voulait en aucune façon tirer à l'aide de son arme, après tout, s'il tirait, il devait le faire sur l'église et bien qu'il n'était pas croyant car il n'avait pas la crétine idée d'y penser. Il n'allait tout simplement pas tirer sur une église car ceci serait un manque de respect et Subaru n'était pas ainsi. Il attendit alors une réponse de son interlocuteur en se demandant si son adversaire allait répondre en essayant à nouveau de le faire exploser ou bien répondrait-il simplement positivement et accepterait une simple discussion entre deux homme ...

_________________



À reçu deux roses d'Hinoto ♥_♥
À reçu une rose de Lust ^.^
À reçu trois roses de Marcel x)
À reçu une rose de Mermer ._.
À reçu une rose d'Alice *_*
À reçu une rose de May \o/
À reçu deux roses de Crystal ^___^
À reçu deux roses de Robert /o/
À reçu une rose de Tsutsu =)
À reçu deux roses de Gluglu 83
À reçu deux roses de Sin è_é
À reçu une rose de Jon =o
À reçu une rose de Niki ♥

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zolf J. Kimblee
Crimson Alchemist
Membre

avatar

Masculin
Gémeaux Dragon
Messages : 37
Age : 30
Rang dans le RP : Maniaque des explosifs

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
8/10  (8/10)

Pouvoir: Provoquer des explosions

MessageSujet: Re: Ayez pitié car nous pêchons à l'aide d'explosif [ Kimble et Hinoto ]   Mar 28 Avr - 23:19

Kimblee préparait ses cercles de transmutation pour envoyer le Lieutenant Saeba en enfer. Il mit en contact ses deux cercles de transmutation. L'alchimiste prévoyait simplement de se ruer sur son adversaire et de le faire exploser une bonne fois pour toute. Kimblee avait compris que son adversaire ne tirait que peu de fois à côté de la cible. Lorsque Saeba parla étrangement. Décidément la candeur de ce dernier ne cesserait pas de faire rire Kimblee, qui depuis le début du combat cherchait la manière la plus artistique pourle faire exploser. En réalité, Kimblee était plutôt triste (si on peut parler de tristesse chez un psychopathe) car depuis qu'il était revenu à Central, à part le braquage, il n'avait pas eu d'occasion de vraiment s'amuser avec son alchimie.

«Tu as décidément de drôles de questions le militaire. Mais si tu tiens à le savoir je vais te répondre. Je me bats pour...rien. Je ne fais pas ça pour l'argent, ni pour les femmes, ni pour le pouvoir. Je n'ai même pas pris d'argent pour le braquage de Central, j'ai juste détruit un peu de matériel fait exploser quelques otages. Vous ne pouvez pas comprendre, à quel point c'est jouissif de sentir l'explosion, au moment où elle balaie tout le décor en emportant tous les figurants. Lorsque j'étais à Ishbal, j'étais un héros, mais dès que la guerre a été finie on m'a taxé de criminel, c'est vrai que je suis un criminel, et alors? Même si tu me ramène en taule, demains je suis dehors. Je ne suis pas facile à garder en place et je ne suis bien que dehors.»

Les yeux de Kimblee étaient complétement transis de folie alors qu'il évoquait son goût prononcé pour l'alchimie et les explosions. Saeba ne pouvait pas comprendre, c'était sans doute pour cela qu'il était de l'autre côté de la barrière à chercher à l'arrêter. Ca se voyait qu'il n'était pas un homme à faire la guerre. Si on pouvait parler d'homme, car il semblait assez jeune encore.

«Tous les bureaucrates de Central pensent que la prison est un lieu de réclusion pour les individus dangereux pour la société, et que cet isolement est profitable pour celui qui est enfermé. J'ai passé un bon nombre d'année seul dans ma cellule, et tu sais quoi? Je crois que je suis incurable.»

Kimblee posa à nouveau ses mains au sol, alors qu'il était derrière la colonne. L'alchimiste se préparait à transmuter alors que Saeba semblait bien tranquille en essayant de boire une bouteille de lait. Décidément ce militaire était vraiment allumé.

«Tu n'es vraiment pas fait pour être un militaire. Non merci pour le lait, je trouve ça infect. Presque je regretterai que nous combattions si je ne te considérait pas comme...un simple tas de molécules organiques.»

Si Subaru avait du respect pour les lieux dans lesquels ils se trouvaient, Kimblee n'en témoignait aucun. Ce dernier était en train de transmuter la base de la colonne pour provoquer un effondrement d'une partie du toit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Subaru Saeba
Lieutenant
Modérateur fiche

avatar

Masculin
Gémeaux Singe
Messages : 579
Age : 26
Rang dans le RP : Lieutenant, "déconnecté de la réalité"
Rang spécial Hrp : Futur époux d'Hinoto |buveur de lait (sucré) | maître squatteur de box | "beau" père de la box | fils de Lysette, de Viktoria et très beau fils de Milo x) demi frère d'Alice et d'Ayumi | quart frère de Nami | Nouveau croque-mort | Répondeur de la Chat Box u.u | Chat Goa'uld

Feuille de personnage
Points:
87/55  (87/55)
Niveau:
9/20  (9/20)

Pouvoir: utilisateur de revolver avec plusieurs balles

MessageSujet: Re: Ayez pitié car nous pêchons à l'aide d'explosif [ Kimble et Hinoto ]   Mer 29 Avr - 19:16

Une nouvelle fois l'alchimiste fanatique des explosions semblait être apte à répondre aux questions du lieutenant en prenant un malin plaisir à savourer ce qu'il disait. Il répondit et le jeune homme se contenta simplement d'écouter. Il était donc un héros de la guerre de l'est ? On l'avait considéré comme un criminel et envoyé en prison comme pour beaucoup d'entre eux. Apparemment il en était sorti et avait décidé de vivre libre. La liberté, une quête de certain qui les menait vers des actes totalement fous ou bien en contradictions avec leur envie et leur façon de voir les choses ou du moins de leur façon de penser. Bref, l'ex militaire semblait s'enflammer en parlant, comme si en parlant de ça, de mauvais souvenirs refaisait surface, un couteau remué dans une plaie encore ouverte ? Subaru ne le savait pas et ne le saurait surement jamais. L'alchimiste continua en donnant un point de vue personnel sur la prison avant d'enchainer en disant que les emprisonnements n'étaient pas pour lui et que si la prison était un médicament alors il serait inefficace sur lui, enfin c'est ce que comprenait le jeune homme qui continuait malgré tout de boire un peu de lait.

Plus le temps passait et plus la rencontre entre les deux hommes semblaient à la fois agitée et calme, un sentiment paradoxal mais qui exprimait de la meilleure manière ce que Subaru pensait. En effet, pour le jeune lieutenant, cette discussion permettait aux deux hommes de se comprendre l'un de l'autre enfin plus pour Subaru car pour le moment c'était plus Kimblee qui parlait et répondait aux questions. Malgré tout, d'un autre côté, plus les deux hommes se connaissaient plus la haine que l'un éprouvait semblait augmenter. Ce n'était qu'un impression mais pourtant ... De plus, l'ex militaire ne semblait pas avoir fini de parler, reprenant alors la parole il déclara au jeune homme qu'était Subaru, qu'il n'était pas fait pour être militaire, pourquoi ? C'était la question que Subaru se posait à présent. À présent plongé dans ses souvenirs, il n'écouta que d'une oreille ce qu'on venait de lui dire. Trouver le lait infect et et un presque regret de ce combat, ce fut les derniers sens qu'il compris avant de replonger dans son passé.

Les mots lui disant qu'il n'était pas fait pour être un militaire avait été comme le gong annonçant une remontée de souvenirs et de réflexion. En effet, aussi bien qu'il ne s'en souvienne, il avait décidé d'être militaire pour honorer la mémoire de sa mère adoptive morte en pleine mission. C'était un choix et non une contrainte, jusqu'à présent il ne s'était jamais demander si c'était un bon militaire ou non, il avait fait ce qu'on lui demandait et après quelques années avait été promu au rang de lieutenant. Ce n'était pas un haut rang mais c'était mieux que rien. Pour tout dire, il n'avait aucun but et n'espérait rien si ce n'était que de continuer une vie comme il avait actuellement. Il n'espérait rien, il voulait simplement mené une vie tranquille et pouvoir continuer boire du lait ou observer un ciel étoilé pendant un moment. Il n'avait ni rêve ni but, seulement une vie à vivre. Sa façon de penser voulait qu'il ne réfléchisse que trop peu et profite de chaque moment en croyant à certaines choses même impossibles.

Sortant alors de sa torpeur, il finit sa bouteille de lait une fois pour toute et réfléchit un moment. Lançant alors la bouteille de verre près de l'église, il attendit qu'elle atteigne les colonnes avant de finalement tirer dedans pour créer des débris de verre qui devrait s'éparpiller à droite et à gauche. Ce n'était qu'un coup comme un autre qui n'avait pour but que de trouver où était son interlocuteur ou bien à le blesser que partiellement. Reprenant alors la parole il déclara d'une voix un peu plus sérieuse mais toujours avec un ton joyeux caché :


Vous savez, j'ai choisi d'être militaire, ce n'était qu'un choix pour honorer celle qui m'a accueillit pendant des années. Je ne sais pas si j'ai l'étoffe d'un militaire ou non, tout cela m'importe peu tant que je peux garder ce que vous appelez la liberté. Boire du lait, observer les étoiles, je ne demande rien d'autre ...

Ne disant d'autre mot, le jeune homme attendit à présent une réaction de la part de son interlocuteur caché derrière l'une de ses colonnes. Qu'attendait-il pour attaquer ? Subaru n'en savait rien, il attendait surement en ce demandant s'il ne devait pas attendre les renforts qui pouvaient arriver suite aux explosions précédentes ...


[ Hinoto devrait bientôt arrive <3 faut donc voir avec elle pour la suite ^^]

_________________



À reçu deux roses d'Hinoto ♥_♥
À reçu une rose de Lust ^.^
À reçu trois roses de Marcel x)
À reçu une rose de Mermer ._.
À reçu une rose d'Alice *_*
À reçu une rose de May \o/
À reçu deux roses de Crystal ^___^
À reçu deux roses de Robert /o/
À reçu une rose de Tsutsu =)
À reçu deux roses de Gluglu 83
À reçu deux roses de Sin è_é
À reçu une rose de Jon =o
À reçu une rose de Niki ♥

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinoto Portman
Petit Nouveau *_*
Invité

avatar

Féminin
Cancer Singe
Messages : 1886
Age : 26
Rang dans le RP : Chimère chat à la solde de Greed, elle recherche sa fille: Eden. La recruteuse de choc des DH.
Rang spécial Hrp : Grande soeur de May, Tata de Zina, Presque épouse de Subaru, mère d'Azai, d'Angelica (alias Eden) et de la box, buveuse de lait, marchant de sable à ses heures perdues, sosie brune de la fée clochette (jeteuse de poussière d'atmosphère), adepte de Saturnain, millitante pour la régence de vert, utilisatrice de . , fan du bas marché, chanteuse de générique de séries et dessins animés cultes, grande floodeuse (n°2 par le passé, actuelle n°1, en attente de se faire détrôner par sa petite soeur <3 histoire que le royaume reste dans la famille!), dealeuse de peluche qui boss pour Memory, accro aux pommes elstars, fondatrice de la secte anti time out.

Feuille de personnage
Points:
32/60  (32/60)
Niveau:
13/20  (13/20)

Pouvoir: Sens surdéveloppés, grande rapidité et aptitude à faire des sauts très haut, griffes acérés. Maîtrise des armes blanches et arts martiaux.

MessageSujet: Re: Ayez pitié car nous pêchons à l'aide d'explosif [ Kimble et Hinoto ]   Mer 13 Mai - 13:15

[Vraiment désolée pour l'attente >.< bon me voilà XD j'ai vu que Kimblee avait enlever sa réponse, j'ai donc pris la liberté de poster, si vous voulez que je la retire, mp moi, idem si vous souhaitez que j'édite quoi que se soit à ma rep]

C'était étrange. Très étrange. Vraiment très étrange. Mais alors très étrange. Étrangement dérangeant même. Oui, c'était vraiment ce que pensait Hinoto Portman, chimère chat de son état, actuellement. Elle n'avait jamais été croyante et ne le serait sans doute jamais. Alors se retrouver dans un tel lieu considéré comme étant la maison de Dieu avait le don de la mettre mal à l'aise. Mais qu'importait sa gêne, elle devait avancer, quelque puissent êtres les obstacles qui se dressaient devant elle. Alors ce n'était une vieille bâtisse un tant soit peu mystique qui allait l'effrayer. Et maintenant, elle attendait. Hinoto était patiente, certes, mais cela faisait déjà deux heures qu'elle était assise sur un des banc à escompter voir le prêtre arriver, une des sœurs de l'église lui avait dit que l'homme d'église viendrait la rejoindre après une visite d'un hôpital qui durerait moins d'une heure. Hinoto s'était faite entuber, il fallait l'avouer, enfin ce n'était pas comme si la chimère chat avait réellement le choix, elle avait besoin de ses informations, si on était capable de lui en donner, alors pas question de se lever et de claquer la porte pour partir.

Pendant qu'elle continuait à demeurer en attente, elle repensa à ce qu'elle avait fait après avoir laissé la cadavre d'Aleksander derrière elle. Hormis les corps, ceux qui étaient encore identifiables entendons nous bien, elle n'avait rien laissé qui puisse mener à elle. D'ailleurs qui la soupçonnerait de quoi que se soit? N'avait-elle pas l'air d'incarner la faiblesse absolue? Il fallait avouer qu'elle jouait, usait et abusait de cette image que l'on pouvait avoir d'elle. Mais au final, cela marchait alors pourquoi s'en priver? Bref, elle était rentré à l'hôtel dans un sale état, il fallait l'avouer, couverte de sang de la tête au pieds. Heureusement qu'à cette heure, il n'y avait eu aucun réceptionniste, sinon ne sachant comment se justifier, elle aurait dû l'éliminer avant de plier bagage en direction d'un autre logement temporaire. Bref, les choses ne s'étaient pas déroulées ainsi et elle avait pu monter à sa chambre prendre un douche bienfaitrice pour pouvoir se détendre ainsi qu'ôter le liquide vitale rouge de sa peau, et ses cheveux, elle avait eu beau frotter, frotter, frotter et encore frotter, elle avait constamment la sensation que l'odeur était présente, bien qu'elle pensait que ce soit surtout psychologique. Elle avait ensuite pu dormir aussi, elle en avait eu bien besoin d'ailleurs, à peine avait-elle fermé les yeux et s'était-elle allongée sur son lit, qu'elle s'était endormie en un instant pour ne se réveiller que plusieurs heures plus tard. Le matin arrivé, une fois debout, elle avait eu loisir de prendre un bon petit déjeuner avec un bon lait chaud... Ensuite, elle s'était mise en marche en direction de l'église.

Et à présent, elle attendait encore. Cette attente infernale, que la mi-femme mi chat supportait avec calme, s'acheva lorsque d'une des deux immenses portes de l'édifice s'ouvrit pour laisser entrer un homme à l'intérieur. Celui-ci était relativement court sur pattes, il devait être âgé d'une cinquantaine d'années si Hinoto se fiait aux quelques rides naissantes sur son front et aux plissures de ses yeux, sa peau était pâle la chimère-chat en conclut qu'il restait trop enfermé dans la bâtisse et ne sortait qu' occasionnellement pour prendre le soleil, les cheveux bruns de cet homme présentaient déjà quelques mèches grisonnantes, comme l'avait remarqué Hinoto il n'était pas très grand, plus il s'avançait vers elle, plus cela se confirmait, de même que pour sa corpulence, il s'avérait qu'il était tout de même dodu. Le prêtre car c'était ce qu'indiquait ses vêtements typique d'homme de foie finit par se planter devant Hinoto tout souriant, pas un sourire machiavélique ou quoi que ce soit d'autre, mais un sourire avenant et rassurant. Une conversation allait débuter. Hinoto le salua d'un léger geste de tête alors que celui-ci commença à s'exprimer:


'' Bonjour mon enfant, je suis le père Léon, la sœur Auralia m'a dit que vous sollicitiez une entrevue. Veuillez m'excuser pour cette attente, mais certains de mes paroissiens avaient besoin de mes paroles à l'hôpital.''

Le père Léon? Il y avait erreur sur la personne, elle, elle voulait voir le père Malone. Peut-être n'était-ce pas le jour où il s'occupait de l'office ou d'une chose du même genre. Toujours est-il qu'il fallait qu'elle se renseigne à ce sujet.

'' Je comprends très bien, mon père. Pour tout vous dire, j'espérais rencontré le père Malone... est-il ici?''

Le prêtre eu une mine qui semblait être désolée lorsqu'il dû répondre à la chimère-chat:

'' Le père Malone? Je suis navré, mais pour l'heure, il est à Lior. Il y a grand monde a apaiser là-bas. Pourquoi vouliez-vous le rencontrer, mon enfant?''

Lior... c'était vraiment loin, elle ne pourrait pas s'y rendre dans la journée, comme ça sans prévenir Greed et Kira de son retour. Bref, un passage au Devil's Nest s'imposait, ne serait-ce pour voir si Azai était arrivé là-bas. La religieux était un peu trop curieux au goût de la Xinoise, il posait beaucoup de questions... était-ce par courtoisie ou pour autre chose? Il ne semblait pas être une mauvaise personne, cependant, Hinoto savait bel et bien qu'il ne fallait jamais se fier aux premières impressions.

'' Lior? Que c'est loin... mon père, savez vous lorsqu'il rentrera? Il est mon confesseur habituel vous comprenez...''

'' Bien sûr mon enfant, seulement, le père Malone ne sera de retour que dans un mois, si tout se passe au mieux à Lior, mais vu la situation actuelle je doute que tout se déroule sans le moindre accroc... peut-être devriez songer à passer e confession avec un autre prêtre, j'ai du temps devant moi avant le prochain office.''

Alors qu'Hinoto allait décliner l'offre tout en tentant de trouver une raison tangible à cela, elle entendit un bruit, d'ailleurs vu l'ampleur de celui-ci... des explosions. Cela venait de dehors... Tout d'un coup, Hinoto se souvint de quelque chose... elle avait eu l'occasion de se renseigner un peu sur le chemin à propos du braquage d'Azai. Et il s'avérait que l'un de ses complices avait fait sauter un coffre. D'après ce qu'affirmait le journal et les avis de recherches, il s'agissait de Kimblee. Oui, oui, le même Kimblee que celui qui était passé au Devil's Nest il y avait déjà quelques temps. Peut-être était-ce lui qui était à l'origine de ses explosions, Hinoto doutait bien du fait que des militaires en services s'amuserait à faire sauter quoi que se soit en ville pour le simple plaisir de détruire la capitale, ça ferait mauvais genre vis-à-vis de la population...

Bref, alors qu'elle était dans ses pensées, le père était déjà près de la porte, il fallait le rattraper, elle n'eut d'autres choix que de faire un bond de plusieurs mettre de haut pour lui couper l'herbe sous le pied et être la première devant la porte. Celui-ci semblait horrifié par la prouesse de la chimère, il était vrai que ce qu'elle venait de faire n'avait rien d'humain. De l'horreur, il passa à la peur, puis à la fureur en l'insultant de démon. Un démon? Ce n'était pas totalement faux en y réfléchissant, mais pour qui se prenait-il pour le traiter ainsi... Azai avait raison quand il disait que les chimères ne seraient jamais accepté par la population ''normal'', enfin encore humaine. Alors qu'elle reculait silencieuse face aux injures du religieux celui-ci se saisit d'un drôle d'objet, un porte cierge pour la menacer avec, pas qu'elle était effrayée, mais il valait mieux qu'elle s'éloigne de lui, après tout, hormis l'insulter, il n'était coupable d'aucun crime. Elle se décala légèrement sur sa droite en pensant qu'il allait l'attaquer, mais ce fût tout autre chose qu'il se passa. Effectivement, il se rua vers la porte pour l'ouvrir, ainsi que sortir et hurler à qui voulait l'entendre:


'' Un démon! Un monstre! Une envoyée de Satan!''

A continué comme ça, il allait vraiment ameuter tout le monde, Hinoto devait prendre les devants, c'était le tuer ou sa couverture qui tombait à l'eau. Pas question de ne plus pouvoir aller où bon lui semblerait car un idiot aurait révéler sa vraie nature. Alors qu'il courrait en criant comme un dératé, ne faisant même pas attention aux deux forme furtives qu'elle apercevait sur l'un de ses côtés, elle sortit un kunai de sa poche en courant après le prêtre et le lança pour que celui-ci frappe sur l'un de ses mollets, histoire de l'immobiliser pour pouvoir l'achever, elle devait faire ça proprement, histoire de ne pas se salir pour repartir aussi vite qu'elle était venue. Le choc entre la petite arme blanche et le bas de la jambe du religieux eu son effet, quelques secondes après l'impact, celui-ci s'écroula à terre et tentait de se relever. Alors qu'elle était à quelques mètres de lui, elle fit un saut en hauteur et sortit un poignard d'une doublure de son kimono et visa avec force entre les deux yeux de l'homme d'église, quelques instants plus tard, il était mort.

Hinoto atterrit sur ses deux pieds, car les chats retombaient toujours sur leurs pattes, et regarda dans quel état elle se trouvait. Pas une tâche. Rien. Alors qu'elle allait partir, heureuse d'avoir obtenue une nouvelles information et de ne pas avoir été vue. Elle se rendit compte qu'en fait, il y avait deux témoins... elle n'y avait pas vraiment fait attention. Lorsqu'elle se tourna pouvoir voir à qui elle aurait à faire, elle arqua un sourcil de surprise. Si elle s'y attendait... elle se doutait bien pour Kimblee à cause des explosions, mais sûrement pas pour l'homme qui était en face de lui, elles les avait déjà tout les deux rencontrer à Dublith, dans des circonstances différentes, certes, mais on dirait qu'il était le temps des retrouvailles. Elle esquissa un sourire qui se voulait chaleureux et dit:


'' Il y a longtemps qu'on ne s'était pas vu! Le monde est petit, n'est-ce pas?''

A présent, il fallait juste attendre. Oui, soit le militaire, Subaru Saeba si elle se souvenait bien, il n'y avait pas de doute, elle se souvenait bien, allait s'approcher pour tenter de l'arrêter. Soit Kimblee allait l'attaquer car elle lui avait donné une petite leçon lors de leurs dernière rencontre au bar. Soit ils allaient rester là à se regarder puis a jeter un coup d'œil au cadavre du père Léon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zolf J. Kimblee
Crimson Alchemist
Membre

avatar

Masculin
Gémeaux Dragon
Messages : 37
Age : 30
Rang dans le RP : Maniaque des explosifs

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
8/10  (8/10)

Pouvoir: Provoquer des explosions

MessageSujet: Re: Ayez pitié car nous pêchons à l'aide d'explosif [ Kimble et Hinoto ]   Dim 17 Mai - 14:33

Le lieutenant lança quelque chose et le fit exploser d'un tir parfait, des débris de verres volèrent et l'un d'eux érafla l'épaule de l'alchimiste. Kimblee sortit tout bonnement de derrière la colonne et activa le cercle, la colonne explosa. En fait, Kimblee n'avait pas cherché à blesser Subaru, mais juste à faire exploser quelque chose.




« Tu tires bien, le militaire. Penses-tu réellement que ta version du bonheur soit compatible avec celle de l'armée? Nous ne sommes que des pions. Ca ne me dérange pas d'être un pion si je peux être heureux, mais nos conceptions du bonheur semblent diverger. Tu as déjà perdu ta liberté dès le moment où tu es entré dans ce monde. »




Kimblee s'approcha lentement de Subaru et lui saisit la main. Il voulait maintenant donner une bonne correction à Saeba, il n'avait pas apprécié l'égratignure. A cet instant le visage de l'alchimiste se fendit d'un sourire malsain.




« Nous sommes tous vide, tu n'es qu'un tas de matière organique bon à être transmuté, tout comme moi d'ailleurs. »




Il y eut du bruit dans l'église, comme la porte était ouverte, Kimblee eut le temps de voir un homme s'effondrer. Il lâcha Subaru, le visage plein d'incompréhension. Il y avait quelqu'un dans l'église visiblement. C'est alors qu'il aperçut la jeune Xing. Il la connaissait, une chimère. Une chimère en kimono qui lui avait pas mal résisté au Devil's nest, peu avant qu'il ne s'enfuie. Décidément il était très difficile de se débarrasser des hommes de Greed, ce dernier devait sans doute encore se demander pourquoi Kimblee avait quitté leur « base ». Ces derniers feraient sans doute une drôle de tête si ils apprenaient qu'il n'y avait aucune raison. L'unique but de Kimblee était de retrouver la pierre philosophale qu'on lui avait donné à Ishbal, avec elle il n'aurait même plus besoin de respecter l'échange équivalent, et pourrait se rendre à Lior. Un petit sourire sur la délicieuse chimère. Zolf inclina légèrement la tête en avant avec un petit sourire.




« Il semblerait effectivement qu'il soit le temps des retrouvailles. Je suis visiblement recherché par l'armée, j'ai du mal à cerner pourquoi l'armée s'évertue à ennuyer les honnêtes citoyens comme moi. »




Kimblee se retourna vers Saeba avec un sourire.




« Je suis désolé mais nous allons devoir en finir vite. »




Il transmuta un bracelet explosif avec une petite montre indiquant un compte à rebour sur le poignet de Saeba. La montre affichait 10 secondes de compte à rebour. Kimblee attendit patiemment que le compte à rebour se termine. Lorsqu'il atteint 0, un petit coucou en bois sortit de la montre et Kimblee éclata d'un rire sincère.




« Vous pourrez l'offrir si vous avez des enfants autour de vous, je suis sur que ça fera son effet. »




Kimblee s'approcha lentement d'Hinoto, les mains dans les poches, toujours un sourire sur le visage, pour le coup cette dernière devait vraiment se demander quels étaient les buts de l'ex-alchimiste écarlate aux vues de tout ce qui s'était passé depuis qu'ils s'étaient rencontré.




« Je croyais qu'on s'était tout dit Hinoto, je ne comprends pas pourquoi je tombe à nouveau sur toi. Tu es néanmoins toujours aussi mignonne. Nos routes semblent avoir divergé, quoi que, tu viens de tuer un...innocent, monsieur le buveur de lait pourrait donc t'arrêter en flagrant déli. Manque de chance pour toi, je n'ai pas vraiment envie de jouer les princes servants aujourd'hui, j'ai suffisamment perdu de temps. »




La conversation nageait dans l'absurde si on ne connaissait pas les vrais buts de l'alchimiste écarlate, les phrases étaient pourtant d'une logique fracassante pour un public averti.



(HJ: le bracelet n'était pas plus dangereux que ça, mais là je le mets dans un seul post comme ça tu comprends lol, petit clin d'oeil au manga.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Subaru Saeba
Lieutenant
Modérateur fiche

avatar

Masculin
Gémeaux Singe
Messages : 579
Age : 26
Rang dans le RP : Lieutenant, &amp;quot;déconnecté de la réalité&amp;quot;
Rang spécial Hrp : Futur époux d'Hinoto |buveur de lait (sucré) | maître squatteur de box | "beau" père de la box | fils de Lysette, de Viktoria et très beau fils de Milo x) demi frère d'Alice et d'Ayumi | quart frère de Nami | Nouveau croque-mort | Répondeur de la Chat Box u.u | Chat Goa'uld

Feuille de personnage
Points:
87/55  (87/55)
Niveau:
9/20  (9/20)

Pouvoir: utilisateur de revolver avec plusieurs balles

MessageSujet: Re: Ayez pitié car nous pêchons à l'aide d'explosif [ Kimble et Hinoto ]   Dim 17 Mai - 18:03

Subaru avait donc répondu à Kimblee en énonçant le fait qu'il ne voulait pas grand chose si ce n'était qu'une vie paisible sans agitation et sans problème chaque jours. Il n'avait jamais voulu d'une vie où chaque matin il se retrouverait obliger de fuir, regardant toujours derrière lui et observant chaque personne en se demandant si elle était contre ou avec lui ou même si elle n'avait aucun rapport. Le lieutenant ne demandait pas grand chose et à moins que la vie ne se ligue contre lui, comment pouvait-il ne pas l'avoir ? Avait-il une telle poisse qu'il serait dans l'obligation de fuir en permanence ? Aurait-il le besoin de regarder en arrière chaque jour et d'espérer ne pas être encore poursuivit par qui que ce soit ? Au final, peut-être que c'était en partie pour cela qu'il était aller dans l'armée, peut-être aurait-il cru que l'armée le protégerait de toute ces fuites et de tout ces dangers ? Il n'en savait rien car l'armée l'exposait la plupart du temps au danger. Mais alors comment savoir ? Une réflexion qui n'aura finalement rien donner.

Finalement, sa torpeur se termina alors que son interlocuteur quelque peu agité lui parla, Subaru écoutait sans vraiment écouter, à vrai dire, il n'avait jamais été fait pour les discussions philosophique ou même tenir des monologues pendant plus de 5 minutes. Mais le combat allait-il continuer ? Jusqu'à maintenant, Kimblee avait mener les plus grandes offensives et n'avait pas l'air de plaisanter. Subaru se tenait prêt, il attendait la prochaine offensive de cet alchimiste qui n'avait ni gêne ni remord à vouloir tuer quelqu'un.

Mais apparemment le combat allait s'interrompre, un bruit retentit dans l'église avant de finalement laisser sortir un des prêtres, il avait apparemment peur et fuyait quelque chose ou plutôt quelqu'un. Quelques secondes après, une silhouette sauta sur le fuyard et mit fin à cette fuite et à ses jours. Subaru observait d'un œil surpris et étonné avant de finir totalement surpris et de ne pas y croire. Cette personne qu'il venait de voir, il la connaissait. Il n'avait eu ni besoin d'aide ni de plus de temps, cette personne, il l'avait vu quelques jours auparavant. De long cheveux noirs de toute beauté, un visage fins et doux laissant paraitre chaque expression humaine possible, une aura douce et attirante qui ne serait jamais inaperçu aux yeux du lieutenant. Cette personne, il la connaissait et l'avait rencontré à Dublith sur la terrasse d'un bar, cette personne semblait s'appeler Hinoto.

Restant alors immobile et totalement sous le choc de voir cette personne si innocente en apparence tuer quelqu'un sous ses yeux, Subaru ne bougea pas et ne réagit que trop tard quand Kimblee créa un bracelet qui finit par sonner tel un coucou. Il ne réalisa que trop tard et bien que cette surprise l'aurait étonné et surement fait réagir tel un enfant à qui on venait de révéler qu'il s'était trompé dans ses paires de chaussures. Mais là, après avoir vu cette scène, il ne savait comment réagir, il en était resté cloué et ébahit par cet acte. Le plus étonnant encore fut qu'ils semblaient se connaitre. De plus en plus, il ne savait plus qui elle était, pour le moment, il ne savait que son nom, que son adoration pour le lait et maintenant son assassinat. Était-ce le premier ? Il n'en savait rien. Il ne réagissait toujours pas et finit par laisser un mot sortir de sa bouche :


Hinoto ? ...

Si Kimblee ou une toute autre personne aurait voulu le tuer ou le voler ou tant d'autre chose, c'était surement le meilleur moment, Subaru ne savait pas comment réagir et ne s'était jamais préparé à voir ce spectacle de meurtre. Il ne tremblait pas et ne montrait aucune marque de peur, il était juste .. étonné, surpris et comme dirait certain : "sur le cul" ...

_________________



À reçu deux roses d'Hinoto ♥_♥
À reçu une rose de Lust ^.^
À reçu trois roses de Marcel x)
À reçu une rose de Mermer ._.
À reçu une rose d'Alice *_*
À reçu une rose de May \o/
À reçu deux roses de Crystal ^___^
À reçu deux roses de Robert /o/
À reçu une rose de Tsutsu =)
À reçu deux roses de Gluglu 83
À reçu deux roses de Sin è_é
À reçu une rose de Jon =o
À reçu une rose de Niki ♥

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinoto Portman
Petit Nouveau *_*
Invité

avatar

Féminin
Cancer Singe
Messages : 1886
Age : 26
Rang dans le RP : Chimère chat à la solde de Greed, elle recherche sa fille: Eden. La recruteuse de choc des DH.
Rang spécial Hrp : Grande soeur de May, Tata de Zina, Presque épouse de Subaru, mère d'Azai, d'Angelica (alias Eden) et de la box, buveuse de lait, marchant de sable à ses heures perdues, sosie brune de la fée clochette (jeteuse de poussière d'atmosphère), adepte de Saturnain, millitante pour la régence de vert, utilisatrice de . , fan du bas marché, chanteuse de générique de séries et dessins animés cultes, grande floodeuse (n°2 par le passé, actuelle n°1, en attente de se faire détrôner par sa petite soeur <3 histoire que le royaume reste dans la famille!), dealeuse de peluche qui boss pour Memory, accro aux pommes elstars, fondatrice de la secte anti time out.

Feuille de personnage
Points:
32/60  (32/60)
Niveau:
13/20  (13/20)

Pouvoir: Sens surdéveloppés, grande rapidité et aptitude à faire des sauts très haut, griffes acérés. Maîtrise des armes blanches et arts martiaux.

MessageSujet: Re: Ayez pitié car nous pêchons à l'aide d'explosif [ Kimble et Hinoto ]   Lun 18 Mai - 13:39

Le lieutenant Saeba restait silencieux, il devait sans doute chercher à comprendre ce qu'il se passait. Elle le comprenait un peu, cela ne devait pas être simple de se retrouver face à un fou faisant tout exploser puis à un cadavre de prête tué par une femme étrange qui avait des capacités tout aussi fantasques. De son côté, Kimblee la salua, elle le fixa quelque peu, il n'avait pas l'ai de vouloir l'attaquer, du moins pas encore, d'après ce qu'elle avait pu constater au Devil's Nest, ce dernier était d'humeur changeante et sans raisons apparentes... imprévisible donc. Il valait mieux qu'elle s'en méfie. En fait, il fallait qu'elle reste sur ses gardes, autant pour l'alchimiste que pour le militaire, celui-ci avait une arme à feu, comme celle qu'il avait utilisé à Dublith.

'' Effectivement ce sont bel et bien des retrouvailles... Sachant que nous nous sommes quitter en assez mauvais terme, il serait ironique que je te prenne dans mes bras. Tu comprends, je n'aurais pas envie d'être transmuté. Enfin tu n'es pas tout blanc non plus, je me doutes que pour être rechercher aussi activement tu as dû faire exploser plusieurs passants juste pour le plaisir en te promenant, après tout c'est vrai, tu n'es qu'un pauvre citoyen qui devait un peu s'ennuyer. Tu savais que le braquage auquel tu as participé fait encore objet d'article dans le journal? Enfin je n'ai eu l'occasion d'en lire un que ce matin. A ce propos, j'ai même croisé, par hasard, l'un de tes collègues sur cette petite histoire hier...''

Avait-elle eut raison d'aborder le sujet? Au pire, il était déjà trop tard de toute façon. Elle n'avait pas bougé de là où elle se trouvait, au cas où les choses tourneraient mal, il fallait mieux qu'elle se montre prévoyante, qui sait ce qui pouvait arriver, si les choses venaient à mal tournées pour elle, il fallait qu'elle ait de la marge de manœuvre. Cependant, lorsque Kimblee bougea ce ne fut pas en sa direction mais dans celle du soldat qui n'avait absolument pas bougé, il n'avait d'ailleurs pas réagit du tout depuis qu'il avait vu le cadavre du père Léon. Il se contentait de fixer le vague. Bon c'était assez surprenant de le retrouver là... ce type... Pigeon Man n'avait-il pas dit qu'il devait se rendre à Lior? Alors que faisait-il là celui-là? Bref, l'alchimiste lui transmuta un joli bracelet, qui était censé sauter dix secondes plus tard. De toute façon, Hinoto n'aurait rien pu empêcher, même si elle l'aurait bien aidé ne serait-ce que pour solder sa dette... mais des innocents il en mourait tous les jours, celui-là ne ferait pas exception. Dix seconde passèrent. A la place d'une explosion, il y eu un chant d'oiseau automatique. Hinoto arqua un sourcil de surprise ce bruit était celui d'un coucou? Si Subaru Saeba n'avait pas été déconnecté de la réalité, il aurait attendu ses dix secondes avec terreur... Kimblee poussait le vice vraiment loin. Et cela le faisait rire en plus...

'' Je ne crois pas qu'il fasse attention à ce que tu lui racontes. Il a l'air vraiment à l'ouest...''

A présent, le voilà qui s'approchait d'elle, le mains dans les poches et d'un pas tranquille. Récapitulons, Hinoto avait dans ses manches et doublures de kimono plusieurs petites armes blanches pour les jeter à distances si le besoin s'en faisait sentir, s'il venait à l'attaquer, elle ne pourrait pas se servir de ses griffes, cela l'obligerait à se battre de façon rapprochée, il serait donc aisé à l'alchimiste de l'attraper pour la transmuter. C'est dans ces moment là où elle se disait bien qu'elle n'avait jamais assez d'armes de poches sur elle... peut-être devrait-elle songer à acheter un katana, il y avait longtemps qu'elle n'en avait pas manipulé, mais cela pouvait toujours avoir son utilité, dans des cas comme celui auquel elle était confrontée par exemple.

Tandis qu'il avançait toujours, elle, restait en place, hors de question d'émettre un mouvement de recul. Cela voudrait dire qu'il l'impressionnait, hors ce n'était pas le cas. Elle fixait ses poches, dès que ses mains en sortiraient et si jamais il y avait un geste qui laissait à présager qu'il allait penser à l'attaquer, elle n'hésiterait pas à riposter. Mais avant, elle ne ferait rien, tant qu'il ne montrait pas d'animosité envers elle, Hinoto en ferait de même. Quel était son problème à lui? Etait-il aussi imbu de sa personne pour penser qu'elle le suivait? Hum... les hommes étaient vraiment orgueilleux... Enfin au moins il la complimentait un peu, même si elle doutait de la sincérité des propos, ça n'en restait pas moins désagréable à entendre de temps en temps. Les meurtriers savent distinguer leurs semblables, c'était ce qu'elle lui avait dit au Devil's Nest... le couplet de la cruelle tueuse qui avait achevé un innocent sans que celui-ci n'ai rien fait, il était assez ironique qu'il le lui chante, après tout, elle ne l'avait pas tué par simple amusement, juste pour protéger son identité et éviter que les forces de l'armé n'aient son signalement.


'' Tu n'es tout de même pas en train d'affirmer que je te suivais? Si tel est le cas, alors navrée de te le dire mais tu es bien prétentieux. Je cherchais quelqu'un dans cette église mais je ne l'ai pas trouvé. Quand au prêtre, légitime défense, il m'avait attaqué, de plus, il aurait fait tombé ma couverture. Hors ce n'est pas une chose que je peux me permettre, il est absolument hors de question qu'on me ramène au là-bas...''

Ensuite, en ce qui concernait le militaire, ce qu'affirmait Kimblee n'était pas faux, il allait sûrement tenter de l'arrêter... et cela non plus il n'était pas question que cela arrive. Elle avait quelque chose d'important à faire. Elle devait retrouver Eden. Rien d'autre ne comptait. Tout ceux qui seront sur son chemin et tenteront de l'en empêcher mourraient, elle aurait juste à passer au dessus des cadavres et continuer à avancer. Même si Subaru Saeba lui avait sauvé la mise à Dublith, s'il s'opposait à elle, elle n'hésiterait pas à le mettre hors jeu, quelque soit le moyen.

'' Je n'ai jamais eu besoin de personne pour m'aider Kimblee. Je me débrouille très bien toute seule, je ne suis pas une demoiselle en détresse et tu n'as pas vraiment le profil d'un chevalier servant. Néanmoins, merci de ta sollicitude, cela me va droit au cœur...''

Ironique bien sûr, elle se doutait bien, qu'il n'avait qu'une envie: la faire exploser pour pouvoir repartir semer la chaos ailleurs, sans oublier d'éliminer son poursuivant. En parlant de lui, celui-ci nageait sans l'incompréhension, il devait se poser bien des questions. Effectivement, lors de leurs rencontre à Dublith, celui-ci l'avait secouru d'un alchimiste qui manipulait des lianes et branchages, bien qu'elle n'aurait pas eu besoin d'assistance habituellement elle avait dû jouer le rôle d'une simple et faible civile pour ne pas être démasqué. Bref, souvenirs, souvenirs, c'est du passé. Maintenant, les choses étaient toutes autres. Subaru Saeba l'avait reconnu, il se souvenait d'elle puisqu'il se rapellait de son nom... peut-être aurait-il mieux valu qu'il ait tout oublié de leurs rencontre.

'' Vous étiez censé être à Lior... en y réfléchissant il aurait mieux fallu que vous y soyez réellement... Je n'ai rien contre vous, lieutenant... mais si vous chercher à m'arrêter, je devrais vous tuer, bien que je ne serais pas enchanté de le faire, j'ai une dette envers vous après tout. De plus, j'ai pour habitude de n'abattre que ceux qui me bloquent le chemin.''

Elle jeta un regard à Kimblee en ajoutant:

'' Il en est de même pour toi donc ne t'approches pas si c'est avec des intentions peu louables... enfin après ce n'est qu'un conseil.''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zolf J. Kimblee
Crimson Alchemist
Membre

avatar

Masculin
Gémeaux Dragon
Messages : 37
Age : 30
Rang dans le RP : Maniaque des explosifs

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
8/10  (8/10)

Pouvoir: Provoquer des explosions

MessageSujet: Re: Ayez pitié car nous pêchons à l'aide d'explosif [ Kimble et Hinoto ]   Sam 23 Mai - 0:21

Kimblee sourit à nouveau. Décidément Hinoto ne changerait jamais. A vrai dire, cette petite escale à Central fut finalement plutôt interessante...quelle ironie, Kimblee venait de quitter le Devil's Nest pour finalement retomber sur les piliers du bar à Central.

"J'ai été pris dans un braquage effectivement. Les soldats m'ont attaqué, je n'ai fait que me défendre. Attaquer des civils, elle est bien bonne, j'ai un minimum de civisme et d'amour propre."

Il était difficile de savoir dans quel sens prendre la phrase de Zolf qui finalement pouvait avoir encore une centaine de sens. Il avait caché à Hinoto sciemment tous ses buts, et le fait qu'un Lieutenant d'Amestris soit là ne changerait rien. Ce Lieutenant, elle semblait le connaître, ce qui surprit l'alchimiste. Il y avait là deux personnalités complétement différentes, d'un côté un Lieutenant vraiment rêveur et à côté de la réalité, et de l'autre une chimère ayant une perception de la réalité plutôt personnelle. Le monde d'Hinoto semblait complétement fondé sur l'honneur et une sorte de conception erronée du respect, d'ailleurs la jeune femme était encore sur la défensive. Ce qui ne surprenait pas Kimblee, qui évitait toujours le sujet de ce qui s'était passé au Devil's Nest, ça n'avait plus vraiment d'importance d'ailleurs. C'était du passé, quelque chose qui était déjà englué dans la masse immuable des évènements périmés par l'inexorable avancée du monde. Kimblee s'approcha d'Hinoto encore. Il n'était plus qu'à quelques mètres. La chimères était prête à une attaque, ça se voyait.

"Tu devrais être moins stressée, ça provoque le vieillissement précoce. Je n'affirme absolument rien, je dis juste qu'il est assez ironique de nous retrouver en ce lieu aujourd'hui. Si tu penses que je suis enclin à ce genre de prétention, tu deviens toi-même prétentieuse, pensant qu'on t'accorde plus d'attention que la réalité. On appelle ça le nombrilisme."

Kimblee sourit à nouveau, l'alchimiste poussait toujours les limites plus loin. Ses intentions n'étaient pas aussi mauvaises que lorsqu'il avait attaqué Azai, mais il ne se laisserait pas faire si un des deux interlocuteurs cherchait à bouger ou à lui nuire. Puis prenant, un air complétement affligé :

"Tu me chagrines, moi qui pensais que j'avais encore une chance de devenir un jour un prince charmant."

Kimblee n'arrêtait pas de s'approcher d'Hinoto, les mains toujours dans les poches et une attitude toujours aussi calme. Il sentait bien que la jeune chimère était en situation de combat, peut-être même plus qu'au début de la conversation, et ça malgré les tentatives de Kimblee pour détendre l'atmosphère. C'est après qu'elle s'adressa à Subaru, lui argumentant qu'il aurait été mieux qu'il soit à Lior, le conflit militaire du moment. C'était un des buts de Kimblee aussi, si il réussissait à retrouver un catalyseur alchimique. Hinoto le remit en garde assez promptement. Kimblee s'approcha cependant à quelques centimètres d'Hinoto et lui caressa une mèche de cheveux, ouvrant bien sa main pour qu'elle vois les cercles de transmutation de l'alchimiste.

"Ne t'inquiète pas Hinoto, mes intentions sont pacifiques. Tu pourrais être une jeune fille tout à fait douce et recommendable si tu faisais un effort. Je me doute bien que tu as une myriade de tes petits gadgets dans tes poches prêts à me trancher la gorge, ou m'arracher les yeux, mais si je voulais te transmuter, je ne m'y serais pas pris comme ça. Disons que tu n'es pas sur ma liste noire...pour le moment."

Kimblee laissa échapper un nouveau ricanement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Subaru Saeba
Lieutenant
Modérateur fiche

avatar

Masculin
Gémeaux Singe
Messages : 579
Age : 26
Rang dans le RP : Lieutenant, &amp;quot;déconnecté de la réalité&amp;quot;
Rang spécial Hrp : Futur époux d'Hinoto |buveur de lait (sucré) | maître squatteur de box | "beau" père de la box | fils de Lysette, de Viktoria et très beau fils de Milo x) demi frère d'Alice et d'Ayumi | quart frère de Nami | Nouveau croque-mort | Répondeur de la Chat Box u.u | Chat Goa'uld

Feuille de personnage
Points:
87/55  (87/55)
Niveau:
9/20  (9/20)

Pouvoir: utilisateur de revolver avec plusieurs balles

MessageSujet: Re: Ayez pitié car nous pêchons à l'aide d'explosif [ Kimble et Hinoto ]   Sam 23 Mai - 17:40

Le lieutenant restait toujours silencieux, bien que le choc avait été rude, il reprenait peu à peu ses esprits, peu à peu il redescendait sur Terre et se rendait compte de ce qu'il se passait. Hinoto, la jeune femme qu'il avait rencontrer à Dublith s'était retrouvée devant lui après avoir assassiner un prêtre. Kimblee lui avait apparemment fait une surprise en croyant qu'il avait encore de la famille. Les deux, semblaient se connaitre également mais n'avait pas eu une simple rencontre, était-ce une rencontre agitée ? Probablement, à vrai dire Subaru ne pouvait pas le dire et il ne pouvait pas le demander maintenant. Il restait silencieux le temps que les deux aient finis de parler. Il savait que s'il parlait sans prendre la peine d'écouter les autres, la conversation tournerait en moulin à parole et personne n'y comprendrait plus rien. Bref, le lieutenant retenait simplement ce qu'on lui disait. Retenant alors que la jeune femme lui disait ou lui faisait comprendre qu'elle croyait qu'il était à Lior et expliqua qu'elle devrait le tuer si il se mettait en travers de son chemin. Quant à Kimblee, ce dernier ne sembla pas lui adresser un mot de plus et plus encore, il ne semblait ne voir qu'Hinoto, se rapprochant d'elle de plus en plus en lui parlant encore et encore. Il était finalement arriver devant elle en lui caressant une mèche de cheveux, Subaru n'avait rien dis jusqu'à ce simple :

Euuh ...

Pourquoi avait-il dis ça ? Était-ce pour faire remarquer sa présence que trop superflue ? Non, il allait simplement prendre la parole à son tour, il réfléchissait à bien s'exprimer en prononçant les mots qu'il fallait sans faire le moindre faux pas. Une fois sur qu'il avait leur écoute, il entama sa réponse :

J'ai été rappelé à Central pour m'occuper de ce cambriolage. Mais, même si vous venez de tuer quelqu'un, je ne peux pas vous laisser partir sans rien faire. Dites moi seulement pourquoi avoir fait ça ?

Regardant alors le corps sans vie du pauvre prêtre sauvagement assassiner, il regarda alors ces deux interlocuteurs avant de sentir un frisson lui parcourir l'échine. Sans s'en rendre réellement compte, il dégaina alors son arme et la pointa vers les deux criminels à différente échelles. Sa main tremblait à moitié ne se sentant pas capable de pointé son arme avec conviction sur une femme qu'il avait cru la plus innocente ou du moins, la plus sereine et calme. Comment cela avait-il pu en arriver à là ? Comment une buveuse de lait avait-elle put ignorer les lois de la nature et assassiner quelqu'un sauvagement sans prendre en compte que celui-ci avait peut-être de la famille ou juste des proches ou même de simples personnes admiratif de sa vocation qui seraient attristés par sa disparition. Visant entre les deux, il savait qu'il ne pouvait pas les laisser l'un à côté de l'autre mais il ne pouvait pas non plus les laisser s'éloigner, n'ayant qu'une seule arme, il serait bien embêter si les deux chargeaient ou fuyaient en même temps. Après tout, il était le militaire et ils étaient les criminels. S'ils se sentaient en danger, ils pouvait s'entre-aider pour s'en débarrasser. Il ne savait que faire et la seule question qu'il put articuler fut :

Qui êtes-vous ?

Sa question était principalement adressé à Hinoto, après tout, lui qui avait eu des opinions sur elle, il ne pouvait plus être sur de rien après ce qu'il venait de voir. Attendant sa réponse, il essayait tant bien que mal de moins trembler se savant plus fort moralement et pouvant être bien plus convainquant et "sérieux".


[ Petit désolé x_x ]

_________________



À reçu deux roses d'Hinoto ♥_♥
À reçu une rose de Lust ^.^
À reçu trois roses de Marcel x)
À reçu une rose de Mermer ._.
À reçu une rose d'Alice *_*
À reçu une rose de May \o/
À reçu deux roses de Crystal ^___^
À reçu deux roses de Robert /o/
À reçu une rose de Tsutsu =)
À reçu deux roses de Gluglu 83
À reçu deux roses de Sin è_é
À reçu une rose de Jon =o
À reçu une rose de Niki ♥

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinoto Portman
Petit Nouveau *_*
Invité

avatar

Féminin
Cancer Singe
Messages : 1886
Age : 26
Rang dans le RP : Chimère chat à la solde de Greed, elle recherche sa fille: Eden. La recruteuse de choc des DH.
Rang spécial Hrp : Grande soeur de May, Tata de Zina, Presque épouse de Subaru, mère d'Azai, d'Angelica (alias Eden) et de la box, buveuse de lait, marchant de sable à ses heures perdues, sosie brune de la fée clochette (jeteuse de poussière d'atmosphère), adepte de Saturnain, millitante pour la régence de vert, utilisatrice de . , fan du bas marché, chanteuse de générique de séries et dessins animés cultes, grande floodeuse (n°2 par le passé, actuelle n°1, en attente de se faire détrôner par sa petite soeur <3 histoire que le royaume reste dans la famille!), dealeuse de peluche qui boss pour Memory, accro aux pommes elstars, fondatrice de la secte anti time out.

Feuille de personnage
Points:
32/60  (32/60)
Niveau:
13/20  (13/20)

Pouvoir: Sens surdéveloppés, grande rapidité et aptitude à faire des sauts très haut, griffes acérés. Maîtrise des armes blanches et arts martiaux.

MessageSujet: Re: Ayez pitié car nous pêchons à l'aide d'explosif [ Kimble et Hinoto ]   Mar 2 Juin - 14:53

Visiblement l'avertissement de la chimère chat n'eut aucun effet puisque l'alchimiste poursuivait sa lente marche en sa direction.

Elle venait de tuer un civil, homme de fois de surcroît, devait-elle donc la remarque qu'il venait de faire pour elle? Peut-être que oui, peut-être que non. Mais de toute façon cette remarque lui était-elle originellement destinée? Personne, mis à part l'ex-alchimiste d'état, n'en saurait rien puisque Kimblee aimait danser sur les mots, connotations et sens des mots... Pour tout avouer son comportement était un tant soit peu déconcertant, pas moyen de savoir, encore et si cela était possible, avec quelles pincettes le prendre...

Stressée? Elle? Certes, elle était sur ses gardes, mais de là à être angoissée, non, elle était tout a fait calme. Enfin, elle le fût nettement moins lorsque Kimblee souleva le fait que cela faisait vieillir avant l'heure... Quand elle y pensait, Georges lui avait dit par le passé qu'à force de trop froncer les sourcils des rides apparaîtraient plus vite sur son visage... N'importe quoi! Elle n'était pas encore ridée, et pourtant elle était très soucieuse... on lui avait d'ailleurs dit plusieurs fois qu'elle faisait plus jeune que son âge... était-ce un effet de la chimérisation? Non, elle ne pensait pas. Enfin, il fallait qu'elle arrête de dramatiser, elle avait encore de belles années devant elle, il ne fallait pas qu'elle s'en fasse à cause d'une petite réflexion anodine qu'elle ne prendrait même pas la peine de relever. Gardant le self-control, elle ferma rapidement les yeux encaissant la critique avec patience. Cependant, elle ne s'était pas attendue à se faire insulter de nombriliste... L'était-elle vraiment? Elle n'avait jamais fait attention à ce genre de détail, ayant vécu la plupart du temps seule durant ses premières années et n'ayant vu du monde que par les assassins qui tentaient de la tuer, peut-être avait-elle pensé qu'il était normal que les choses se passaient ainsi. C'est un sujet qui serait à méditer durant l'avenir...

Alors qu'elle s'apprêtait à lui dire qu'il était inutile qu'il se fasse de faux espoirs compte tenu du fait que même les pauvres filles comme elle savaient que le prince charmant n'existait pas, elle se ressaisit et ce pour deux raisons: la première était que la discussion tournait en rond et qu'il était inutile de partir à nouveaux dans touts les sens, cela n'avancerait à rien, surtout qu'elle avait déjà fait l'erreur de rentrer dans son jeu au début de la conversation; la seconde était qu'elle n'avait pas franchement fait attention à la distance entre elle et l'alchimiste qui était à présent vraiment proche, très proches même, peut-être même trop. Elle n'avait pas vraiment vu venir le geste de l'alchimiste, effectivement celui-ci glissa une main dans sa chevelure noir laissée détachée. Elle fixa tout d'abord sa mèche de cheveux, pour ensuite diriger son regard vers les cercles de transmutation de l'alchimiste, pour finir par planté ses yeux sombres dans les iris dorées de Kimblee. Pour à la suite ajouter, en réponse au diverses petites remarques de l'alchimiste:


'' Pardonnes moi ne de pas être à ta convenance...''

Il se disait pacifiste, pouvait-elle le croire? Toujours est-il que s'il avait eu l'intention de l'attaquer, il ne l'aurait pas fait ainsi selon ses dires... Il était vrai, que comparé à la fois où il l'avait menacé au Devil's Nest, il était ici très calme. En tout cas, il avait bien comprit qu'elle était armée, certes de petits gadgets comme ils les qualifiaient, mais ceux-ci avaient prouvés leurs efficacités. Pas sur sa liste noir? Grand bien lui fasse... bien alors si aucun deux n'attaquaient, l'autre ne chercherait pas à se défendre, c'était un bon marché en y réfléchissant.

'' J'espère ne pas y figurer dans un avenir proche... Très bien, va pour le pacte de non-agression.''

Tandis qu'il riait, Hinoto lança un nouveau regard à la mèche qu'il tenait encore, en se demandant s'il comptait la lâcher. Elle leva légèrement les yeux au ciel en les fermant, il y avait une petite question qui la turlupinait depuis un petit moment: que voulait-il? Peut-être qu'il était temps d'élucider le mystère:

'' Si tu a délaissé le militaire, ce n'est pas pour venir jusque ici jouer avec mes cheveux. Tu dois avoir quelque chose en tête. Qu'est-ce que tu veux?''


Après avoir eut une pensée pour le lieutenant qu'elle avait été totalement éclipsé de son esprit durant quelques instants, celui-ci refit surface en les apostrophant. Se justifiant comme s'il s'en sentait obligé face à l'une des affirmations précédentes d'Hinoto. Comme elle l'avait dit auparavant, il aurait vraiment mieux fallu qu'il soit à Lior. A présent, celui-ci demandait pourquoi elle avait achevé le père Léon.

Cette question toute aussi stupide qu'elle pouvait-elle l'être, car Hinoto la trouvait ainsi et agaçante de surcroît, fit faire involontairement une chose à la chimère-chat à laquelle elle n'aurait pas pensé. Effectivement, cette idiote petite interrogation lui rappela un souvenir. Un bon ou mauvais, là n'était pas la question. Cependant, cette phrase lui avait permis de se remémorer furtivement comment tout avait commencé à Xing. Deux silhouettes face à un cadavre, l'une debout fixant l'autre accroupie tentant de voir si plus rien n'était possible pour sauver le corps déjà inerte, et la question fatidique, à laquelle la première silhouette répondit qu'elle n'avait fait que le travail qui le lui avait été demandé et que de toute manière il n'y avait besoin d'aucune raison particulière pour tuer quelqu'un. Elle s'entendit lui répondre:


'' Pourquoi? Il n'y a pas forcément besoin d'une raison particulière pour tuer quelqu'un. Bien que j'en ai une, du moins selon moi, je ne vois pas pourquoi je vous la donnerais.''

Il devait sûrement venir de réaliser dans quel bourbier il se trouvait puisqu'il pointa son arme en direction de la chimère et de l'alchimiste qui ne s'étaient pas séparés. Après une moue faignant la surprise, Hinoto se décala donc d'au moins un ou deux mètre de Kimblee laissant sa chevelure glisser entre ses doigts. Ensuite, elle fixa le lieutenant, ses mains tremblaient. Hors cela n'avait pas été le cas lorsqu'il l'avait aidé à Dublith. De quoi avait-il peur? Des deux opposants qui lui faisaient face? De louper son tir car il venait de constater qu'il lui restait peu de munitions? Ou tout simplement d'appuyer sur la gâchette? Non, la dernière supposition ne tenait pas la route compte tenu du fait qu'il n'avait pas hésité à le faire lors de leur première rencontre. Alors, qu'elle réfléchissait un peu, il lui demanda qui elle était.

'' Qui je suis? Dans ma condition il faudrait déjà par commencer à savoir ce que je suis. La réponse est courte, elle se résume très vite: un monstre. Je ne compte pas en dire plus à mon sujet, l'histoire serait trop longue et je n'ai pas le cœur à la la raconter. Cependant la seule chose que vous avez besoin de savoir sur moi vous l'avez vu de vos yeux, non? Je suis une meurtrière.''

Il essayait de contrôler ses tremblements, cependant, si les choses étaient aussi simples, ça se serait...

'' Vous, vous n'avez jamais tué personne. C'est évident lorsqu'on vous regarde, ne serait-ce que vos mains à cet instant. C'est pourtant si simple d'achever quelqu'un. Vous avez une arme à feu, vous pourriez tirer et m'éliminer si facilement par exemple, surtout que je ne suis pas en mouvement. Avec un coup bien placé entre le deux deux, je m'éteindrais rapidement, comme le pauvre père Léon. Seulement vous n'appuierez pas sur la gâchette... vous n'oseriez pas. De plus, je ne compte pas vous en laisser la possibilité...''

Sans prévenir, Hinoto bougea et ce rapidement, il n'y avait que quelques mètres qui la séparait du militaire, en deux sauts et quelques foulées l'affaire fût entendue. Elle déploya ses griffes lorsqu'elle était en l'air pour finalement atterrir derrière Subaru et porter ses griffes acérées à sa gorge.

'' Attention, un mouvement et je vous égorge. Entendons nous bien, ça ne serait pas par plaisir, je n'ai pas vraiment envie de tâcher mon kimono...''

Elle se saisit de l'arme qu'il tenait, et la jeta loin derrière elle. La question qu'elle se posait à présent était de savoir ce qu'elle allait faire du soldat. L'éliminer? Cela lui posait deux problèmes: comme elle l'avait stipulé le kimono, n'ayant plus rien à faire à Central, elle serait bien tenté d'aller prendre le train pour rentrer à Dublith cependant arrivée couverte de sang à la gare ferait mauvais genre; la seconde raison était qu'elle avait quand même une dette envers lui, c'était bien une des choses pour lesquelles Hinoto n'aimait pas être redevable à qui que ce soit.


Dernière édition par Hinoto Portman le Mer 10 Juin - 22:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zolf J. Kimblee
Crimson Alchemist
Membre

avatar

Masculin
Gémeaux Dragon
Messages : 37
Age : 30
Rang dans le RP : Maniaque des explosifs

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
8/10  (8/10)

Pouvoir: Provoquer des explosions

MessageSujet: Re: Ayez pitié car nous pêchons à l'aide d'explosif [ Kimble et Hinoto ]   Lun 8 Juin - 23:42

Kimblee assista à une scène assez interessante, voire risible. Tout ce qui se passa confirma ce qu'il pensait de Saeba, le militaire n'avait visiblement jamais eu à tirer de son arme pour tuer. Il était vrai que jusqu'à maintenant, ce dernier n'avait fait que de vaines attaques pour immobiliser son agresseur, mais il n'avait jamais tenté d'attaque vraiment agressive. A ce qu'il disait, il était ici pour le cambriolage, Kimblee eut envie de le titiller un peu, et se mit à rire à nouveau.

« Appelé ici pour un simple cambriolage? C'est étrange qu'un Lieutenant de l'armée régulière s'abaisse à ce genre de tâche. Etes-vous sûr qu'on ne vous a pas confié cette mission pour ne plus vous avoir dans les pattes? »

Le sourire de l'alchimiste s'élargit, il essayait de trouver les points faibles moraux du Lieutenant. Au questionnement d'Hinoto, Kimblee continua dans la provocation.

« Non, en effet tu n'es pas totalement à mon goût mais il manque si peu. Je ne suis effectivement pas venu ici pour te toucher les cheveux, je trouvais cette situation particulièrement caucasse. Mais au moins tu montres ta vraie nature au Lieutenant Saeba. Monsieur Greed, et votre petite assemblée, vous êtes bien gentils, mais vous n'avez pas su m'offrir ce que je recherchais. La quête du catalyseur alchimique n'était visiblement pas dans vos attributions, aussi je pense que je pourrai troquer mon costume contre un uniforme bleu, et Lior m'offrira ses portes. »

Kimblee avait dévoilé une partie de son plan, mais après tout, il s'en moquait. Il était déterminé à reprendre le contrôle de la pierre rouge qui lui avait permis de faire exploser des villages entiers à Ishbal et qui lui permettrait à nouveau de briller. De toute manière, lui-même ne savait pas vraiment où cette pierre le ménerait, mais il y avait goûté une fois et ne pourrait se défaire de cette dépendance, la pierre l'attirait plus que tout et il n'était pas compliqué de comprendre pourquoi. Kimblee sentit les cheveux glisser entre ses doigts. C'est alors que le militaire les visa de son arme, et tout se passa très vite, le bond de la chimère-chat à l'arrière de Saeba et la menace de ses griffes.

« Pourquoi tu as tué? Ne cherche pas à rationnaliser Hinoto, nous savons tous les deux que tu as tué par plaisir, finalement, tu ne fais que justifier tes propos sur le fait que tu es un monstre. Tu ne vaudrais pas mieux que ces tueurs d'alchimistes? »

Kimblee effectua quelques pas pour se retourner et fixa la scène, Saeba avait été complétement désarmé et elle le menaçait de ses griffes acérées. Kimblee observait la scène, mi-amusé, mi-insatisfait. Il trouvait que la situation avait évolué trop vite.

« Il manque quelque chose...je ne suis pas pleinement satisfait, si je dois réintégrer l'armée, je dois avoir du piston, et je ne l'aurais pas en laissant un futur collègue se faire descendre. Je suis désolé Hinoto, mais je ne peux pas te laisser te conduire comme un animal... pour le bien de la société. »

Un nouveau sourire s'afficha sur le visage de l'alchimiste. Croyait-il vraiment ce qu'il venait de dire... venant d'un tel psychotique il fallait s'attendre à tout, les méandres de son esprit étant complétement inaccessibles pour une personne normalement constituée et saine d'esprit. Kimblee tapa dans ses mains, mettant les cercles en contact, reconstituant l'étoile à 6 branches et le cercle complet qui lui permettait de transmuter la matière vivante et la matière minérale en puissants explosifs.

« Je réitère ma demande Hinoto, lâche ce militaire, je vivrais très mal que tu l'égorges ou le maltraite comme tu l'as fait avec ce prêtre. Je vivrai comme un chagrin amoureux que tu finisses comme la dernière fille qui a refusé de faire quelque chose que j'ai gentilment demandé. »

L'alchimiste saisit une tulipe qui était plantées prés de l'église et la lança aux pieds d'Hinoto, la tulipe se flétrit pour exploser avec la force d'un petit pétard, l'alchimiste sourit à nouveau. Le rôle du bon samaritain sonnait extrêmement faux avec l'allure de Kimblee, et lui même n'y croyait pas car ses paroles étaient parsemées de petits sourires ironiques. Il se moquait clairement de ses interlocuteurs, et il était là encore impossible de comprendre sa logique, si tant est qu'il en eut une un jour dans sa vie, ni de prédire ce qu'il allait faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinoto Portman
Petit Nouveau *_*
Invité

avatar

Féminin
Cancer Singe
Messages : 1886
Age : 26
Rang dans le RP : Chimère chat à la solde de Greed, elle recherche sa fille: Eden. La recruteuse de choc des DH.
Rang spécial Hrp : Grande soeur de May, Tata de Zina, Presque épouse de Subaru, mère d'Azai, d'Angelica (alias Eden) et de la box, buveuse de lait, marchant de sable à ses heures perdues, sosie brune de la fée clochette (jeteuse de poussière d'atmosphère), adepte de Saturnain, millitante pour la régence de vert, utilisatrice de . , fan du bas marché, chanteuse de générique de séries et dessins animés cultes, grande floodeuse (n°2 par le passé, actuelle n°1, en attente de se faire détrôner par sa petite soeur <3 histoire que le royaume reste dans la famille!), dealeuse de peluche qui boss pour Memory, accro aux pommes elstars, fondatrice de la secte anti time out.

Feuille de personnage
Points:
32/60  (32/60)
Niveau:
13/20  (13/20)

Pouvoir: Sens surdéveloppés, grande rapidité et aptitude à faire des sauts très haut, griffes acérés. Maîtrise des armes blanches et arts martiaux.

MessageSujet: Re: Ayez pitié car nous pêchons à l'aide d'explosif [ Kimble et Hinoto ]   Jeu 11 Juin - 20:53

[Subaru m'a demandé de poster avant lui]

Ce qu'avait dit Kimblee n'était pas faux... pourquoi un Lieutenant devait effectuer ce genre de tâche? Il était gradé, par conséquent, il devrait avoir d'autres obligations que de s'occuper d'une affaire relevant plus de la police militaire qu'autre chose. De plus, il était revenu de Lior, hors c'était une zone assez sensible ces derniers temps, d'après ce qu'elle avait pu entendre, bon nombre d'escouades militaires y avaient été envoyées pour ''maîtriser'' la révolte des habitants. Pour reprendre les termes de l'alchimiste écarlate, ses collègues ne voulaient plus avoir Saeba ''dans les pattes'', quel genre d'impair avait-il pu commettre pour que ses supérieur cherchent à s'en débarrasser?

Hinoto était jusqu'alors restée silencieuse aux dires de Kimblee, toujours en train de menacer le jeune homme qui n'avait vraiment pas eu de chance, on pouvait largement dire qu'il se trouvait au mauvais endroit, au mauvais moment et avec de mauvaises fréquentations... La chimère se demanda furtivement si elle ne ferait pas mieux d'assommer le militaire plutôt que de le tuer... cela aurait régler un problème: celui des tâches de sang, il n'y en aurait eu aucune, de plus avec cette option, elle aurait comme soldé sa dette évitant une mort précoce au Lieutenant, puis une fois celui-ci endormit elle n'aurait eu juste à se soucier de Kimblee, ensuite elle aurait pu partir comme elle était venue. Une autre idée lui traversa l'esprit: celle de prendre la poudre d'escampette rapidement en plantant les deux hommes sur la places de l'église. Cependant cette alternative ne la réjouissait guère, effectivement, il y avait un corps et des témoins qui pourraient donner son signalement... ce qui était assez problématique pour la suite de ses recherches à venir. Du coup, elle n'avait toujours pas tranché entre tuer le jeune homme ou l'assommer, elle avait l'air fine...

Elle était toujours en position de menace, les griffes sous la gorge du jeune Saeba, en y repensant le pauvre devait vraiment être mort de peur et commencer à voir sa vie défiler devant ses yeux. L'une des remarques de l'alchimiste la percuta plus que les autres. Pour qui se prenait-il? Prétendait-il lire en elle comme dans un livre ouvert? Et puis quoi encore... certes elle éprouvait toujours une certaine satisfaction lorsqu'elle achevait ses victimes, le fait d'être celle qui restait debout après une lutte acharnée, ou non, flattait son orgueil, cependant, pouvait-elle faire autrement? Il ne savait rien, rien du tout... alors de quel droit se permettait-il de la juger? Au fond, si elle en était là aujourd'hui s'était uniquement à cause de la fatalité... si elle et son mari n'étaient pas monté dans ce maudit train, jamais ils n'auraient eu d'accident, jamais elle n'aurait été chimérisée, jamais il ne serait mort et jamais on ne lui aurait prit sa fille... Pas qu'elle cherchait à s'apitoyer sur son sort, même si ce qu'elle était un peu inconsciemment à le faire, mais cela l'agaçait... Au fond, elle savait bien qu'il se moquait d'elle, il se moquait de tout le monde cela devait être dans sa nature. Cependant, elle ne put s'empêcher de lancer à regard noir et d'ajouter:


'' Je te défends de dire ça. Tu ne sais rien, rien du tout.''

Elle désigna le Lieutenant Saeba d'un petit geste de tête:

'' Pour ta gouverne, il n'était même pas né que je tuais déjà. Alors je ne me justifie pas sur ma nature actuelle.''

Tuer était inscrit en elle, depuis le jour, enfin la nuit en l'occurrence, où elle avait saisit que la mort pouvait la frapper n'importe où et n'importe quand. Le meurtre... un compagnon de longue date pour la demoiselle, sachant qu'elle était passé du statut de victime à celui de bourreau en à peine quelques secondes, il y avait de cela très longtemps, de tout ses souvenirs d'enfance c'était celui qu'elle conservait le mieux, il faisait nuit, elle avait eu un entraînement au katana, son petit corps de fillette de huit ans était fatigué ce soir là, elle avait oublié de le ranger et l'avait déposer à côté de son futon et était aller dormir, elle avait toujours eu le sommeil léger et elle l'avait encore aujourd'hui, enfin après avoir entendu un bruit, elle avait ouvert les yeux pour faire face à un ninja masqué, celui-ci tenait un tantô entre ses mains, son instinct de survie avait réagi plus vite qu'elle et sans s'en rendre compte elle s'était saisit du sabre et avait transpercé l'intrus qui n'avait pas vraiment réagi, sans doute l'effet de surprise ou alors avait-il pensé qu'en étant une enfant elle était totalement inoffensive. Toujours était-il qu'il était mort, était-ce un coup de chance ou une prélude annonçant le talent meurtrier qu'elle peaufinerait en grandissant? Elle se l'était souvent demandé, mais finalement n'en savait rien...

Kimblee avait énoncé le fait que plutôt de rejoindre les Dark Homonculus, il préfèrerait retourner au service de l'armée d'Amestris. Et par conséquent puisqu'il lui faudrait un appuie quelconque pour réeffectuer son intégration, il somma la jeune femme de relâcher le militaire qu'elle menaçait avec ses griffes. Bref, Hinoto qui avait abandonnée sa moue renfrognée depuis sa dernière déclaration, lui en offrit une qu'on aurait pu juger de déçue, elle ne pu s'empêcher de rajouter ironiquement:

'' Vraiment? C'est dommage... j'aurais presque eu l'intention de te proposer de rentrer à Dublith avec moi. C'est vraiment trop bête. Qui plus, et que cela reste entre nous trois: le bleu te convient moins au teint que le blanc ou l'écarlate... ça serait une véritable faute de goût que d'en porter.''

Ce n'était pas comme si elle avait son mot à dire, mais après tout, ne lui avait-il pas fait moult remarques et critiques en tout genre? Elle pouvait donc bien s'en permettre une ou deux. Enfin, là n'était pas la question, il renouvela sa demande, bien que celle-ci ressemble plus à un ordre qu'à autre chose...

'' Quand au militaire, tu comptes peut-être dessus pour faire mande honorable auprès des instances de l'armée en lui sauvant la face, mais il serait mal venue pour moi de le laisser repartir comme il est venu, tu comprends il pourrait me dénoncer et ma couverture de frêle citoyenne tomberait à l'eau. J'ai passé bien trop de temps enfermé, maintenant que je suis dehors, j'aime à gambader au grès de mes envies, de plus je cherche quelqu'un et je ne peut absolument pas délaissé cette occupation qui me prend bien du temps, mais aussi bien des sacrifices, le père Léon en conviendrait s'il le pouvait.''

Il était absolument hors de question qu'elle se fasse ramener à un quelconque laboratoire, ni ailleurs d'ailleurs. Elle était enfin libre et comptait le rester. Elle avait une chose importante à faire: retrouver Eden. Elle ne se ferait ni attraper, ni tuer jusqu'à ce moment. C'était hors de question. Tandis qu'elle songeait à sa fille, les dernières phrases de Kimblee atteignirent son cerveau. Elle se demanda si cela valait la peine qu'elle relève la dernière remarque, au fond qu'importait.

'' C'est moi qui serait triste à l'idée de te briser le cœur... je suis sincère.''

Il avait activé ses cercles et s'était saisit d'une fleur, il la lança pour qu'elle atterrisse au pied de la chimère, celle-ci explosa en un bruit quelque peu retentissant dans la place face à l'église. La chimère-chat n'avait pas bougé. Elle arqua un sourcil. Devait-elle considérer cela comme une ouverture des hostilités? Mieux ne valait pas...

'' En principe on offre des fleurs à une femme, on n'en fait pas exploser à ses pieds...''

Après avoir ajouté un soupir, elle éloigna ses griffes de la gorge du jeune, pour finir par le libérer totalement et le pousser délicatement vers Kimblee, après avoir retrouver des ongles de tailles normales, comme en signe de bonne foie.

'' Très bien, je te le rends... trouvons un arrangement à l'amiable entre adultes civilisés. Si tu m'assures que je peux repartir tranquille, il n'y aura pas de grabuge. Ton objectif est Lior, tu l'as dit, tu n'as donc pas à te soucier de moi, ni du cadavre, tu n'es même pas encore réhabiliter.''

Alors que le silence régnait, les coups de l'horloge de l'église résonnèrent dans la place. Son train partait dans une heure si elle se souvenait bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Subaru Saeba
Lieutenant
Modérateur fiche

avatar

Masculin
Gémeaux Singe
Messages : 579
Age : 26
Rang dans le RP : Lieutenant, &amp;quot;déconnecté de la réalité&amp;quot;
Rang spécial Hrp : Futur époux d'Hinoto |buveur de lait (sucré) | maître squatteur de box | "beau" père de la box | fils de Lysette, de Viktoria et très beau fils de Milo x) demi frère d'Alice et d'Ayumi | quart frère de Nami | Nouveau croque-mort | Répondeur de la Chat Box u.u | Chat Goa'uld

Feuille de personnage
Points:
87/55  (87/55)
Niveau:
9/20  (9/20)

Pouvoir: utilisateur de revolver avec plusieurs balles

MessageSujet: Re: Ayez pitié car nous pêchons à l'aide d'explosif [ Kimble et Hinoto ]   Ven 12 Juin - 20:53

Comment comprendre ? Comment tout suivre ? Comment s'adapter ? Comment réagir ? Tout semblait se passer si vite. D'abord une rencontre, un pseudo combat, une arrivée meurtrière, une rencontre triangulaire dont deux personnes connaissaient la troisième. C'était si étrange ... Comment réagir ? Subaru qui n'était qu'un lieutenant parfois trop simplet n'avait la réponse. Il se contentait de poursuivre la rencontre, de rester "dans le coup", de ne pas être dépassé par les évènements mais, hélas, ce n'était pas si facile. Avait-il paniqué en pointant son arme ? Surement, mais il ne pouvait plus reculer. Il maintenait son arme pointé sur eux en entendant de nouveaux la réponse d'Hinoto, personne qu'il croyait connaitre ne serait-ce qu'un peu même s'il était bien loin du compte.

Il se répétait, silencieusement, la réponse qu'il avait obtenu. Un monstre ? Une meurtrière ? Pourquoi ? Subaru, bien que souvent niais croyait en la race humaine et était persuadé qu'au fond de chacun résidait une pensée bonne et sociable. Chaque meurtre, chaque acte avait une raison, la question qu'il se demandait aurait été "pourquoi ?" mais il ne le pouvait. Il gardait ses deux "criminels" à portée de son arme en ne sachant ce qu'il pouvait faire. Il avait l'impression de ne pas être à sa place, non pas de gêner mais d'être dans un autre monde. Était-il trop dans ce monde de la paix et de la gentillesse ? Écarté de la vie et de la réalité ? Ce n'était possible, chaque jour il vivait dans ce même monde. La seule chose qui aurait pu être responsable aurait été son insouciance, mais était-ce réellement la raison ? Ce n'était surement ni le lieu ni le moment de se le demander ...

Alors qu'il errait entre le moment présent et le passé proche, se questionnant sur qui était qui, pourquoi de tels actes et ce qu'il pouvait faire. Le jeune lieutenant buveur de lait vit bien trop tard Hinoto sauté sur lui pour attraper son arme et la lancer plus loin avant de le menacer de ses ongles ressemblants plus à des griffes animales. Comment était-ce possible ? Elle avait constaté le fait qu'il n'avait jamais tué et elle n'avait aucune envie de tâcher son kimono. Il ne comprenait pas, pourquoi agissait-elle ainsi ? Avait-elle peur de ce que pouvait faire Subaru ? Comment le savoir, le lieutenant ne savait rien et ne savait pas comment il pouvait le savoir. Il entendait Kimblee parler avec Hinoto qui menaçait toujours le militaire. Ce dernier ne pouvait discerner précisément ce que se disaient les deux pseudos criminels, en effet, il gardait son regard rivé sur les griffes qui auraient pu être l'arme du crime et les responsables de sa mort. Il se demandait comment ils pouvaient être existé, comment se faisait-il que cette jeune femme possède de telle chose. Un monstre ? Non, elle ne l'était pas.

Se sentant finalement repoussé, loin de ces griffes et de cette menace, il se demanda momentanément ce qui avait bien pu se passer. Bien que la moitié de son esprit avait été rivé sur ces fameuses griffes, Subaru avait pu comprendre rapidement que Kimblee pensait rejoindre de nouveau l'armée. Dans ce cas, pourquoi l'avoir attaqué ? Le lieutenant ne comprenait pas. Pourquoi de tels agissements ? Se rendant compte peu à peu de ce qui se déroulait devant l'église, le buveur de lait laissa sortir un simple mot annonçant le début d'une phrase :


Que ... ?

Il se tourna vers Hinoto puis vers Kimblee. Il commençait à réaliser peu à peu avant de regarder l'arme qui trainait presque à ses pieds. Il fit un pas ou deux avant de se baisser et de ramasser son arme. Il la regarda un moment, se perdant dans le noir obsidien du canon de l'arme et du XIII gravé dessus. Il sourit un moment, un sourire emplit de nostalgie avant de se retourner vers Hinoto et de lui dire d'une voix étrangement expressive :

Je ne sais pas qui vous êtes, j'aimerais comprendre mais ... Vous venez d'assassiner quelqu'un ... Pourquoi ?

Se tournant alors vers Kimblee en rengainant son arme, il se rendit compte qu'il était entre les deux, encerclé, en proie à une potentielle attaque double de chaque flanc. Se tournant légèrement, se trouvant de profil pour Hinoto et Kimblee, il avait la tête tournée vers Kimblee avant de lui dire sur le même ton précédent :

Pourquoi réintégrer l'armée ? Vous venez de cambrioler une banque, vous avez tuer tant d'innocent, comment pouvez croire un seul instant que l'armée acceptera de vous revoir dans ses rangs ?

C'était peut-être la chose la plus censée qu'il avait dit depuis le début de la rencontre. Attendant alors une réponse de ces deux interlocuteurs, il ne savait où il allait, ce qu'il faisait et ce qui allait se passer ...


[ on va garder l'ordre d'Hinoto, moi, Kimblee ou Kimblee, Hinoto, moi, ce qui revient au même xD ]

_________________



À reçu deux roses d'Hinoto ♥_♥
À reçu une rose de Lust ^.^
À reçu trois roses de Marcel x)
À reçu une rose de Mermer ._.
À reçu une rose d'Alice *_*
À reçu une rose de May \o/
À reçu deux roses de Crystal ^___^
À reçu deux roses de Robert /o/
À reçu une rose de Tsutsu =)
À reçu deux roses de Gluglu 83
À reçu deux roses de Sin è_é
À reçu une rose de Jon =o
À reçu une rose de Niki ♥

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zolf J. Kimblee
Crimson Alchemist
Membre

avatar

Masculin
Gémeaux Dragon
Messages : 37
Age : 30
Rang dans le RP : Maniaque des explosifs

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
8/10  (8/10)

Pouvoir: Provoquer des explosions

MessageSujet: Re: Ayez pitié car nous pêchons à l'aide d'explosif [ Kimble et Hinoto ]   Jeu 18 Juin - 14:33

Kimblee considéra la scène qui lui était offerte. Il se délectait de l'incohérence de ce qui se passait, Hinoto prenait cependant bien garde de ne pas être aspirée dans les délires de l'alchimiste écarlate qui continuait sur sa lancée. Lorsqu'elle lâcha le Lieutenant, elle afficha une moue assez étrange, qui rejoignait celle de Kimblee faite auparavant. L'arroseur arrosé? Kimblee avait encore un peu de répartie sous sa cape.

« Revenir à Dublith avec toi? Voilà une proposition alléchante, mais il serait préférable qu'une ouverture au niveau des carotides ne soit pas incluse dans le contrat, sinon du coup MES vêtements seront tâchés. Mais il se pourrait que je te rende une visite très prochainement Hinoto Portman, tu pourras effectivement admirer mon bel uniforme bleu. Alors à moins que tu n'ai la pierre philosophale à me servir sur un plateau je vais m'en remettre à monsieur l'agent. »

Kimblee fit son plus beau sourire. Et s'avança vers Subaru, les poignets en avant, attendant qu'il lui mette les menottes. Kimblee était toujours aussi goguenard, la scène était d'un pittoresque affligeant, le malfrat qui depuis le début se battait contre le justicier venu l'emprisonner lui demandait maintenant de l'arrêter en bonne et due forme. De plus le fait qu'il connaisse Hinoto devait aussi paraître étrange, comme il avait paru étrange à Kimblee qu'elle connaisse le militaire tant les deux personnages étaient éloignés et différents. Aux craintes d'Hinoto, Kimblee répondit avec un sourire complice à Subaru.

« Mais non il a déjà tout oublié le Lieutenant, pas vrai Lieutenant. »

En réalité, Kimblee cherchait à ce qu'il y ai le moins de complication possible, son but était très clair, il voulait clairement retourner dans l'armée pour rejoindre Lior, ce qu'il ferait après demeurait un mystère, même pour lui, mais si il pouvait mettre à sac une ville entière...il en avait déjà des frissons. C'était vraiment une bonne journée, ce Lieutenant de la Providence allait lui ouvrir les portes du bonheur, si on pouvait parler de bonheur chez un psychotique comme Kimblee.

« Pour ce qui est de ta fuite, tu peux t'en aller, on va dire que parce que tu es une jolie jeune femme tout à fait à mon goût, tu as gagné le droit de partir sans problème. Ne t'avises cependant pas de tuer à nouveau un homme d'église devant moi, tu m'as retourné le coeur...sincérement...je suis très à cheval sur la morale et la religion. Cependant je te promet un bouquet la prochaine fois que nous nous rencontrerons. »

Un sourire sadique fendit le visage de l'Ecarlate, un bouquet de tulipes explosives aurait sans doute fait exploser la zone. Il était difficile de savoir si les intentions de l'alchimistes étaient purement galantes où si ses délires avaient repris le dessus. Il avait tellement aimé son travail à Ishbal qu'il n'en était jamais sortit, son obsession pour les opérations militaires ne l'avait jamais quitté, car c'était les seules situations qui légitimaient ses actes. Lorsque Subaru posa ses questions, il se résolut cependant à répondre. Tout se confirmait, Saeba était encore un militaire qui croyait que dans l'armée tout se passait au mérite. Il sourit à nouveau avec un sourire plus que malsain.

«Oui j'ai cambriolé une banque et des gens sont morts, je n'ai même pas pris d'argent sur le butin, j'ai fait ça uniquement pour utiliser mon alchimie. L'armée préférera me voir portant son uniforme plutôt que de me laisser tout détruire à Lior : militaires, rebelles, maisons. Voyez le bon côté des choses, je demanderai au président qu'on vous donne une promotion. Mais je peux vous garantir qu'au moment même où vous m'aurez amené dans le bureau de King Bradley, je sortirai réhabilité avec un joli petit uniforme, je suis une arme vivante. »

Kimblee attendit donc la suite des évènements. De toute manière, il était très sûr de lui, sachant que Saeba l'arrêterait, finalement c'était la suite logique.

HRP : désolé du retard, je n'avais pas vu la reponse de Suba, je pense que cet ordre est bon, on peut continuer comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinoto Portman
Petit Nouveau *_*
Invité

avatar

Féminin
Cancer Singe
Messages : 1886
Age : 26
Rang dans le RP : Chimère chat à la solde de Greed, elle recherche sa fille: Eden. La recruteuse de choc des DH.
Rang spécial Hrp : Grande soeur de May, Tata de Zina, Presque épouse de Subaru, mère d'Azai, d'Angelica (alias Eden) et de la box, buveuse de lait, marchant de sable à ses heures perdues, sosie brune de la fée clochette (jeteuse de poussière d'atmosphère), adepte de Saturnain, millitante pour la régence de vert, utilisatrice de . , fan du bas marché, chanteuse de générique de séries et dessins animés cultes, grande floodeuse (n°2 par le passé, actuelle n°1, en attente de se faire détrôner par sa petite soeur <3 histoire que le royaume reste dans la famille!), dealeuse de peluche qui boss pour Memory, accro aux pommes elstars, fondatrice de la secte anti time out.

Feuille de personnage
Points:
32/60  (32/60)
Niveau:
13/20  (13/20)

Pouvoir: Sens surdéveloppés, grande rapidité et aptitude à faire des sauts très haut, griffes acérés. Maîtrise des armes blanches et arts martiaux.

MessageSujet: Re: Ayez pitié car nous pêchons à l'aide d'explosif [ Kimble et Hinoto ]   Sam 4 Juil - 15:05

[Désolée pour l'attente, mais avec les exams l'inspiration s'est comme envolée, je l'ai enfin retrouvée, mais encore une fois toutes mes excuses]

Les griffes du chat avaient libérées les ailes de l'oisillon, lui permettant de s'éloigner du prédateur félin pour s'envoler plus loin. En d'autres mots, le Lieutenant était loin, il avait dés lors ramassé son arme à feu. Etrange arme d'ailleurs... Enfin la chimère ne s'y connaissait guère en la matière, favorisant les armes blanches. Cependant, elle avait bien remarqué que l'arme avait une forme peu commune en elle même, enfin mieux valait que cette chose ne soit rangée. Et oui, Hinoto n'aimait pas les armes à feux... pourquoi? Hum, peut-être parce qu'au laboratoire les goelliers n'hésitaient pas à tirer sur les chimères comme s'ils faisaient un safari lorsque celles-ci s'agitaient trop.

'' Vous feriez mieux de ranger ça, un accident et si vite arrivé, et une balle perdue si facilement encaissée par quelqu'un qui n'a rien demandé.''

L'alchimiste semblait craindre qu'elle ait pu le tuer s'il aurait été amené à retourner au Devil's Nest avec elle. Elle n'allait pas nier que l'idée lui avait traversé l'esprit un petit peu plus tôt, au début de la conversation, mais franchement de là à mettre ceci à exécution. Premièrement, dans un train il serait bien compliqué de ce débarrasser d'un corps, pas l'action en elle-même, mais plutôt le fait de s'en délester sans attirer l'attention.

'' Oh? Tu penses que j'aurais pu tenter de t'achever? Cela aurait pu se passer dans l'optique où tu m'aurais attaquer, mais mis à part cela, non, non, non. C'est bien trop salissant, ne serait-ce que pour mes ongles. Je n'aime pas vraiment égorger les gens avec mes griffes, cela les laisse dans un état pitoyable... il faut faire une manucure ensuite, sans compter que ces temps-ci ils ont mauvaises mines, je ne peux pas me permettre de faire n'importe qui avec.''

Et puis, elle avait pour habitude de rester tranquillement installée sur la banquette ou elle se trouvait à admirer le paysage, à travers la vitre, qui défilait selon la vitesse de la machine. C'était étrange, mais les voyages en train avait la don de la relaxer, non c'était un peu fort, mais de la calmer. Pourquoi? Elle y avait songer quelques fois et en était arriver à la conclusion que c'était peut-être à cause du fait que le dernier souvenir heureux que le couple Portman ait eu en commun se trouvait être dans ce train, elle ne se rappelait plus pourquoi, sans doute une idiotie que Georges lui avait dite et au quelle elle avait réagit un peu trop vivement, et puis quelques minutes plus tard, le trou noir, l'accident. Enfin mieux valait ne pas se rappeler, cela allait la déprimer, de plus Kimblee semblait vouloir passer au bar un de ces jours, sans doute accompagné de ses futurs collègues en bleu.

'' Une visite de courtoisie? Comme c'est gentil! Le bar sera heureux de t'accueillir. Nous savons recevoir nos invités comme il se doit.''

En gros, cela voulait dire que s'il venait à arriver avec des soldats, les chimères de Greed se feraient un plaisir de les faire casquer puis de les éliminés. Et oui, au Devil's Nest, on savait recevoir les invités, qu'ils soient attendus et désirés ou non. Bien entendu pas de la même façon. Soit en se battant plus ou moins gaiement, soit en buvant et riant joyeusement.

'' Espérons que je serais là, j'aimerais bien participer aux festivités, mais je voyage beaucoup, Greed veut perpétuellement de nouvelles recrues, et c'est moi qui suis chargée de les trouver et de les ramener dans le Sud... il vaut mieux contenter son avidité, sinon il est infernal, pire qu'un enfant capricieux!''

Elle ajouta un petit rire à la suite de cela, enfin pour faire genre. Au bout du compte, elle n'avait pas franchement à se plaindre, elle partait et rentrait au bar quand elle le voulait. Que ce soit en mission pour Greed ou bien pour vérifier et récolter des informations durant ses recherches sur Eden. Bien entendu elle envoyait toujours des personnes au bar, histoire que le pseudo patron ne lui reproche pas son manque d'activité.

'' La pierre, la pierre, toujours la pierre... Ahlala! Je crois que je ne vous comprendrais jamais, vous autres alchimistes, certes elle rend puissant et vous permet d'ignorer le principe de l'équivalence, mais ça ne reste qu'un cailloux au fond... Pour penser continuellement à obtenir cette chose, tu dois vraiment avoir l'esprit malade. Ne t'en vexe pas bien sûr.''

Effectivement, l'attrait que représentait la pierre pour l'alchimiste avait fait remonté un souvenir assez ancien à la mémoire de la chimère. Celui-ci datait bien entendu de l'époque où elle vivait encore à Xing. Un jour, elle avait été faite appelé par une femme, de haut rang, enfin c'est ce qu'elle avait eu le loisir de constater lorsqu'elle l'avait rencontré. Celle-ci chargea la jeune femme qu'elle était à assassiner son époux, son fils et son futur gendre. Hinoto avait accompli sa tâche comme on lui avait demandé et sans poser de question, après tout peu lui importait, c'était une mission comme une autre. Puis quelques jours plus tard, une fois les funérailles passées, elle avait à nouveau fait venir la tueuse pour cette fois lui remettre sa rémunération, qui irait bien entendu dans les caisses du Sakuragi comme tous les salaires des autres travaux qu'on confiait aux différents membres de cette caste. La commanditaire des assassinats lui parla d'elle même d'un ton étrangement détaché, c'était ce qu'avait pensé la chimère à cette époque, lui expliquant que seul les esprits malades ne pouvait penser qu'à une chose ou personne et ne vivre qu'à travers l'intérêt ou l'amour qu'on lui porte. Puis cette femme, âgé d'une quarantaine d'année d'après ce qu'avait estimé Hinoto, ouvrit la porte coulissante qui donnait sur un jardin, calme et entretenu, au milieu duquel trônait une jeune femme en pleure, c'est alors que la femme lui dit: '' moi qui l'ai porté et tant chéri, je ne veux la partager avec personne, même pas avec son frère, son père ou son amant, car moi aussi je suis malade, je ne pense qu'à elle.''. A l'époque, Hinoto n'avait pas vraiment comprit ce que cela impliquait, mais plus le temps passait, mieux elle assimilait la leçon qu'on lui avait donné ce jour-là, au fond, elle aussi serait prête à tuer n'importe qui pour avoir elle seule le monopole de sa fille quand elle la retrouverait, comme quoi, elle aussi était folle.

Tandis qu'elle allait se perdre une nouvelle fois dans ses pensées, elle continua à s'exprimer, décidément, elle se trouvait bien bavarde aujourd'hui... était-ce parce qu'elle avait envie de cesser l'entrevue pour prendre son train? Ou bien parce que la conversation avait un quelconque intérêt pour elle?


'' Pour en revenir à la pierre, il serait malhonnête de ma part de te faire rêver en t'assurant qu'elle se trouve déjà là-bas. Je suis partie de Dublith il y a trois jours, l'un d'entre nous devait aller se procurer de quoi pouvoir la fabriquer. Mais de là à savoir si elle est rentrée au bercail... ça c'est une autre histoire! Et puis, tu as vraiment l'air motivé par réintégrer l'armée, ça m'ennuierait de gâcher ton... plaisir.''

Elle poursuivit en exposant ses pensées personnelles:

'' Pour tout avouer, même si tu serais un allié considérable pour Greed grâce à ton alchimie, la perspective de toujours t'avoir au bar ne m'enchante guère... tu es tellement insaisissable qu'il te serais très aisé de t'emparer du cailloux et de retourner ta veste, tu ne vis qu'au grès de tes envies après tout. Il est en général difficile d'instaurer une quelconque relation de confiance, du mois de longue durée avec les personne de ton genre... autant que tu sois du côté de l'uniforme. ''

Oui, les Dark Homonculus n'avaient vraiment pas besoin d'un manque de cohésion interne, très peu de chimères appréciaient les alchimistes habituellement, alors un être tel que lui ne ferait pas fureur au Devil's Nest, au contraire ça risquerait plutôt d'engendrer des conflits entre ceux qui pourraient supporter son caractère changeant et particulier et les autres.

Bref, il s'était déjà dirigé vers le Lieutenant pour se faire passer les menottes, ça en aurait été presque drôle, si ce même jeune homme n'était pas aussi livide face à la situation actuelle. Kimblee assura à la chimère qu'elle pouvait partir tranquille, tentant sûrement de détendre le jeune soldat avec une remarque amicale, enfin Hinoto préférait avoir confirmation avant de prendre le large, elle n'avait aucune confirmation sur le fait que le Lieutenant n'irait pas donner son signalement. Ce qui serait très problématique, puisque de une il l'avait vu, de deux une Xinoise avec des kimonos rouges ne courraient pas les rues et de trois il avait aussi son identité complète. Pour faire court, il valait mieux pour tout le monde qu'il coopère. Enfin autant rester sympathique autant qu'elle le pouvait, c'est ainsi qu'elle ajouta à moitié chemin entre le sérieux et la plaisanterie:


'' Oui, Lieutenant, n'est-ce pas que je peux rentrer? Vous savez ce qu'on dit: quand le chat n'est pas là, les souris dansent. Et à tous les avoir laisser là-bas, je suis certaine qu'en rentrant le bar ne ressemblera plus à rien hormis à un champs de bataille. J'en frémis d'avance... on ne peut pas dire que le sens de l'ordre soit une des qualités principales de mon patron, il ne leur aura sûrement même pas fait la remarque. Je vais encore devoir passer pour la méchante maniaque tyrannique et les obliger à tout ranger à coup de menaces acérées...''

A la dernière phrase elle avait ajouté une expression presque désolée mais aussi teinté d'exaspération. Oui, tout cela n'était pas faux. Quand elle allait rentrer, comment allait-elle retrouver le bar? En partant, elle avait laisser Greed seul au commande puisque Kira avait aussi décider de prendre le large pour se procurer de l'eau rouge... Il y avait aussi Xelha qui rôdait près du Devil's Nest, espérons qu'elle ne soit pas revenue avec de la compagnie, il y aurait vraiment eu du grabuge dans ce cas là et personne n'aurait pris soin de remettre tout en ordre. Quoi que peut-être que des mystérieuses fées su rangement auraient opérées avant son arrivée... ah comme sil était beau de rêvé, enfin Hinoto se doutait très bien que ça ne se passerait jamais en réalité. Enfin, elle avait tout de même une alliée de choix en la personne de Kira, même si celle-ci serait sûrement absente, mis à part cela il y avait aussi la chimère-serpent: Martel qui n'aimait pas que le bar ressemble à un foutoir, mais malheureusement, celle-ci était trop ''amie'' avec les autres pour vraiment les effrayer.

Enfin passons, pour l'heure elle n'était pas encore rentrée, bien que l'alchimiste semble le lui permettre. Elle ne devait pas s'aviser d'achever un autre prêtre? Oh, mais c'est que ça ressemblerait presque à un ordre... dommage, en bon chat de compagnie, elle ne portait un réel intérêt qu'aux demandes de Kira et de Greed. Et puis elle ne pouvait garantir que ça ne se reproduirait pas, après tout, elle devait retrouver le père Malone, si celui-ci se montrait enclin à lui donner ce qu'elle voulait, il n'y aurait pas de soucis, mais si tel n'était pas le cas... et puis de toute façon, elle s'en fichait. Cela l'en aurait presque fait rire, il n'avait pas été très a cheval sur ces principes lorsqu'il avait achevé les croyants d'Ishbala, enfin passons.


'' Oh... Que j'en ai de la chance! Enfin, je ne vais pas m'en vanter auprès des autres, cela serait prétentieux, et le cabot serait capable de dire que je m'en sors toujours en usant de mon physique...il se raviserait sûrement après un regard assassin mais il n'en reste pas moins un vraie langue de vipère, bien qu'il ait été chimériser avec un chien!''

On ne pouvait pas dire que Dolchatte et Hinoto entretenait de bon rapport, juste des conversations de politesses et encore, ils ne pouvaient s'empêcher de se lancer des pics à tous bouts de champs. Il était normal que chien et chat ne s'entendent pas. Encore un aspect de la chimérisation mis en avant, le comportement animal prenait parfois, et ce a son grand damne, le dessus, comme quand elle avait l'envie irrépressible de jouer avec une pelote de laine lorsqu'elle en apercevait une, c'était peu reluisant certes elle en convenait, mais bon, ces petits désagréments n'étaient pas grands choses comparé à multiples avantages qu'elle avait obtenus en compensation.

'' C'est adorable pour le bouquet, mais je devrais le refuser, ça me fend toujours le coeur de voir que d'aussi jolies choses fannent si rapidement, je préfère les décliner plutôt que de les accepter et déprimée en regardant chaque pétal tombé, mais l'intention me touche, vraiment.''

Comment savoir q'il s'agissait d'un véritable bouquet ou plutôt de fleures explosives? Pour régler la question Hinoto avait répondu de façon à ce que le premier sens soit compréhensible, mais aussi le second métaphoriquement où elle avait assimilé les fleurs au Devil's Nest et les pétales à ses habiatants. Prévoyance est mère de sûreté, n'est-ce pas?

Le Lieutenant refit encore une fois surface, demandant encore une fois pourquoi elle venait de tuer quelqu'un. Elle ignora superbement la question, qu'est-ce que cela pourrait bien apporter à ce jeune homme que de la savoir? Rien. Il ne comprendrais pas de toute manière, car il faudrait replacer ce meurtre dans son contexte et donc dans l'histoire de la jeune femme. Il en était hors de question, elle avait l'intention de finir cette entrevue impromptue et de rentrer, certainement pas de se lancer dans son récit et d'émouvoir qui que ce soit, elle n'avait pas besoin de pitié, de plus il aurait été idiot de révéler au grand jour quelle était sa plus grande faiblesse: sa fille perdue.

Ce garçon était bien trop naïf, bien trop rêveur. Avait-il réellement conscience de la réalité? N'avait-il pas compris à quel point le monde dans lequel il vivait était corrompu? Que l'armée qu'il servait n'apportait rien mis-à-part le malheur? Non, il ne pouvait rien savoir de cela, tout comme tout bon citoyen qualifié de normal, faibles et sans histoires. Peut-être que les dires de Kimblee l'aiderait à redescendre de son nuage et atterrir sur la terre ferme, car ses explications sur sa réintégration étaient absolument justes et ce quelque soit le pays où l'on se trouve. Un guerrier tout aussi malade et cruel soit-il sera toujours le bienvenue dans les rangs d'une armé s'il exécute docilement les ordres. Le pauvre Seaba allait déchanter avec cela. Quelle serait sa prochaine réaction? Peut-être qu'au final il ferait preuve de moins de naïveté et de confiance envers autrui à l'avenir, ça ne serait pas plus mal pour lui. En général, les personnes naïves sont douces, gentilles et attentionnées, c'est pour cela qu'elles sont souvent les premières à périr: leur croyance en la bonté de l'être humain les perd toujours en les faisant sombrer dans le désespoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Subaru Saeba
Lieutenant
Modérateur fiche

avatar

Masculin
Gémeaux Singe
Messages : 579
Age : 26
Rang dans le RP : Lieutenant, &amp;quot;déconnecté de la réalité&amp;quot;
Rang spécial Hrp : Futur époux d'Hinoto |buveur de lait (sucré) | maître squatteur de box | "beau" père de la box | fils de Lysette, de Viktoria et très beau fils de Milo x) demi frère d'Alice et d'Ayumi | quart frère de Nami | Nouveau croque-mort | Répondeur de la Chat Box u.u | Chat Goa'uld

Feuille de personnage
Points:
87/55  (87/55)
Niveau:
9/20  (9/20)

Pouvoir: utilisateur de revolver avec plusieurs balles

MessageSujet: Re: Ayez pitié car nous pêchons à l'aide d'explosif [ Kimble et Hinoto ]   Lun 6 Juil - 12:32

Désolé de l'attente *sbaff* petit retard du à un lourd week end <3 ( oui j'ai dis à Hinoto que je répondrais avant ><)

Tout cela était si étrange. Devant l'église, une rencontre de trois personnes, trois personnes parmi tout un monde mais qui avaient un lien. Le premier avait aidé l'autre qui semblait connaitre le dernier n'étant rien d'autre que la cible du premier. Un étrange triangle s'était formé, une boucle réciproque et interminable, l'un menait vers l'autre et l'autre menait vers l'un. Comment définir une logique dans tout cela ? Comment espérer pouvoir s'y retrouver dans un tel triangle ? Fallait-il être un surdoué ? Un ingénieur avec une panoplie de diplôme ? Ou juste faire preuve de logique ? Le plus simple serait cette logique si l'Homme n'était pas aussi complexe. Chaque réaction, chaque mot semblait tourner la rencontre dans un autre sens, autre que celui qu'on aurait souhaiter. Mais dans sa complexité, chaque être avait une faculté, celle de s'adapter et d'évoluer selon les choses, dans ce cas ou dans les autres, ce n'était pas différent.

Kimblee, Hinoto, deux personnes que Subaru connaissait que trop vaguement, pourtant ces deux là semblaient se connaitre comme les doigts de la main. Allusions, comparaisons, déclarations, tout semblait subtil et à double sens, une complicité ? Le lieutenant le craignait bien qu'une tension se dégageait entre les deux. Il avait l'impression de n'être pas à sa place, loin d'être aussi agressif, ambigu et cynique, le jeune homme avait l'impression d'arriver dans un tout autre monde. Mais où était-il ? Déjà, pensait-on, Subaru n'était qu'un insouciant, un rêver et un naïf, mais cela n'avait pas d'importance pour lui. Jusqu'à présent, le lieutenant était parti d'un principe simple, l'insouciance, la rêverie, la naïveté ? Tout cela n'avait que peu d'importance s'il arrivait à vivre tranquillement et paisiblement. Chose qui dans cet instant présent n'était absolument pas le cas.

Dans le moment présent, tout n'était que confusion, étrangeté, ambiguïté et incompréhension pour le jeune homme. Hinoto, jeune femme qu'il avait rencontrer à Dublith semblait à présent bien loin de la jeune innocente en besoin d'aide. Kimblee, alchimiste réputé pour ses explosions qui semblait à présent vouloir retourner sa veste et rentrer dans les rangs de l'armée. La seule question qui restait était un simple mot mais définissant toute l'interrogation du militaire : Pourquoi ? Une question qu'il avait maintes fois mais qui n'avait eu aucune réponse. À présent, il fallait réagir et essayer tant bien que mal de revenir dans la situation, si seulement cela était possible ...

Continuant leur comparaison et leur compliments respectifs, Hinoto et Kimblee semblaient se mettre d'accord sur divers point sans même s'occuper du militaire, n'était-il qu'un pion entre leur main ? Ils n'avaient cesser d'uniforme, de mort d'église, de fleurs et pendant ce temps ... Subaru ne savait comment réagir, la situation semblait lui échapper, aussi loin qu'il s'en était souvenu, jamais il n'avait réellement réussi une mission. Pourquoi ? Était-il un incapable ? Avait-il une malchance extraordinaire qui l'empêchait de réussir une simple mission ? Ou n'était-il juste pas fait pour ce métier ? Qu'importait la réponse, il fallait agir. Comment mieux réagir qu'en donnant une réponse à une question posée ? Car oui, finalement on en vint à son tour, pouvait-elle partir ainsi ? Sans laisser la moindre trace, sans le suivre pour le meurtre commis ? Hésitant sur sa réponse, il entama sa réponse d'un ton hésitant et surpris de cette demande :


Vous ... Vous avez commis un meurtre, je ne peux pas vous laisser partir ...

Comment un militaire pouvait-il laisser un assassin partir ? La corruption était incrusté au plus profond point dans les entrailles de l'être humain. Corrompre pour ses besoins, utiliser chaque personne que l'on croise pour ses propres envies et besoins. Mais la question encore plus importante qui se posait était comment faire pour ramener ses deux criminels au QG de Central ? Subaru savait qu'il ne pouvait pas le faire. Ce fut sur un ton de la résolution qu'il continua finalement :

Mais je ne pourrais pas vous avoir à l'œil tout les deux ... Partez, mais je vous chercherais et quand je vous trouverais, je n'aurais d'autre choix que de vous arrêter pour le meurtre commis aujourd'hui.

Il la regarda d'un ton franc. Si elle partait à présent, Dieu seul savait si le lieutenant arriverait à la retrouver, pourtant il n'avait pas le choix. Le bar dont Kimblee et elle parlait semblait être un premier indice. C'était un premier lieu où chercher mais encore fallait-il le connaitre, peut-être le lui dirait-elle. Demandant alors, n'étant pas sur de la réponse il enchaina en formulant sa question sous une forme plus subtile :

Je présume que vous ne me direz pas le nom du bar dont vous aviez parler ?

Il savait que la réponse ne viendrait pas, mais si elle ne répondait pas, Kimblee pourrait toujours le faire. Après tout, même si ce criminel était sur le chemin d'une réinsertion au sein de l'armée, il n'en restait pas moins qu'il devrait répondre aux questions du lieutenant pour le meurtre d'aujourd'hui, enfin, si cela se passait ainsi car la seule chose sure ou presque, était que cette rencontre touchait à sa fin. Une fin étrange qui annonçait une suite prochaine ....




[ Pas terrible désolé ]

_________________



À reçu deux roses d'Hinoto ♥_♥
À reçu une rose de Lust ^.^
À reçu trois roses de Marcel x)
À reçu une rose de Mermer ._.
À reçu une rose d'Alice *_*
À reçu une rose de May \o/
À reçu deux roses de Crystal ^___^
À reçu deux roses de Robert /o/
À reçu une rose de Tsutsu =)
À reçu deux roses de Gluglu 83
À reçu deux roses de Sin è_é
À reçu une rose de Jon =o
À reçu une rose de Niki ♥

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zolf J. Kimblee
Crimson Alchemist
Membre

avatar

Masculin
Gémeaux Dragon
Messages : 37
Age : 30
Rang dans le RP : Maniaque des explosifs

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
8/10  (8/10)

Pouvoir: Provoquer des explosions

MessageSujet: Re: Ayez pitié car nous pêchons à l'aide d'explosif [ Kimble et Hinoto ]   Sam 1 Aoû - 12:23

Kimblee resta amusé face à la situation qui semblait prendre un dénouement étrangement calme, c'était mieux ainsi d'une façon. L'alchimiste ne se sentait pas de combattre à nouveau le militaire ou la chimère ce qui aurait complétement chamboulé ses plans. Après tout, tuer un militaire gradé n'aurait pas amélioré son image de marque. Il ne fallait pas plaisanter avec ces choses là. Hinoto le renseigna sur la Pierre, mais visiblement, il ne serait pas le bienvenu au Devil's nest.

« Ne t'inquiète pas Hinoto, si j'organise une telle fête je t'inviterai...je serai vraiment vexé que tu rates le feu d'artifice... »

Kimblee sourit à nouveau. Cette phrase n'était que simple provocation, Kimblee savait que le Devil's nest n'était pas un endroit totalement sans défense, et que même si l'armée s'y rendait, les militaires et les alchimistes n'y seraient pas très bien accueillis, et c'était s'exposer à des pertes assez importante, ce qui n'était pas judicieux en temps de guerre à Lior, où les effectifs n'étaient pas au beau fixe. De toute manière, il n'avait pas que des amis à Dublith, et dans l'armée non plus, le Lieutenant Saeba allait le garder à l'oeil si il réintégrait le corps militaire, c'était sûr, mais après tout ce n'était pas le plus grave.

« Bien, je te remercie de ta franchise Hinoto, mais je pense qu'il faudra vraiment que je t'invite à diner un de ces quatre. Au moins pour m'excuser de mon comportement de la dernière fois, et promis, cette fois je quitterai mon uniforme, ça sera une bonne occasion de parler à nouveau de cette Pierre. Tu parles de cette Pierre comme un objet de maladie mentale, mais as-tu déjà senti sa puissance, grâce à elle mon travail peut devenir parfait...un mélange de cris, de pleurs, et d'explosions... »

Les yeux de Kimblee étaient repartis dans le vague, dans une sorte de trance malsaine qui embuait son esprit et qui le rendait si incontrôlable. Le massacre d'Ishbal, il ne pouvait s'empêcher d'y penser avec un regard neuf. Ces années en prison lui avaient permis de canaliser et de recentrer ses objectifs, c'était si plaisant de penser à ce qu'il pourrait faire à Lior, servir son pays pouvait vraiment être un plaisir. Kimblee réussit cependant à avoir un nouveau moment de lucidité. Il se tourna à nouveau vers Hinoto qui s'apprêtait à partir.

« Bien, alors aurevoir Hinoto, à la prochaine. Je me fais arrêter pour que tu partes libre. Fais attention à toi désormais, il serait malheureux qu'il t'arrive quelque chose, je ne m'en remettrais pas. »

Kimblee exposa ses paumes en direction d'Hinoto et mima le souffle d'une explosion avec un sourire de maniaque, un peu de fumée se forma au niveau du cercle de transmutation tatoué , définissant un coeur par cette légère combustion de l'air. Il était temps de se retourner vers ce cher Lieutenant Saeba, et lui mit une de ses mains entravées sur le bras.

« Allez, en route Lieutenant, je crois que nous avons du chemin à faire. Vous avez capturé un criminel, ce n'est tout de même pas mal, un criminel sur deux rencontrés. Vous allez ramener au QG militaire de Central le grand méchant Zolf. »


Dernière édition par Zolf J. Kimblee le Lun 3 Aoû - 18:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ayez pitié car nous pêchons à l'aide d'explosif [ Kimble et Hinoto ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ayez pitié car nous pêchons à l'aide d'explosif [ Kimble et Hinoto ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ayez pitié de ma pauvre âme - need some help
» ce que nous faisons : les sauts en image
» Et si nous fermions la frontière avec la RD ?
» Il nous a quittés.
» OH AFRIQUE TU NOUS RESERVES TOUJOURS DES SURPRISES..........

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FMA-World :: Amestris - Central Area :: Central City :: Eglise-
Sauter vers: