AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un froid mordent et mystérieux [PV PNJ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un froid mordent et mystérieux [PV PNJ]   Mer 27 Mai - 21:37

Denzel s'était réveillé légèrement en avance que prévus. Le train s'était arrêter pour la gare du Nord où très peu de gens descendent. Pour notre homme, il s'était préparer dans une cabine pour s'équiper le plus simple et rapidement possible, après quoi Denzel rejoint celui qui dort pour le réveiller.
En même temps, Denzel range son sabre japonais dans son étui prêt à aller et surtout passer à l'action !
Rapidement, Denzel attrape les 2 sacs, dont le sien puis regarde une dernière fois si tout y est, tout comme dans le sac de son collège.
Certains objets trainent encore sur la table, mais fut vite virés par le bras agile de l'alchemist Denzel.
Un peu sous la précipitation, notre jeune homme descend du train en premier, suivit de John. Un froid mordillant vient mordre son nez, ses oreilles et joues sans pitiés !! Toutefois, pour ce grand froid, Denzel avait sorti les affaires très chauds tout comme des gants et un bonnet noir.
Tel un esquimau, ce dernier regarde autour de lui avant de voir un forêt où ils pourront passer tranquillement ! Denzel s'approche de John pour lui informer de son plan.


-On devrait passer par la forêt. Cela nous éviterait de nous perdre si y'a un blizzard, mais surtout des hommes qui font une ronde peut-être. En plus nous pourront être plus à l'abri des tirs si ont rencontre des "méchants".
Son regard croise celui de son ami, avant de commencer à se réchauffer comme s'il était dans un entrainement ! Le commencement débute maintenant !...

-On n'y va ?!
Revenir en haut Aller en bas
Maître du jeu
Game Master
MJ

avatar

Messages : 196

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
0/0  (0/0)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: Un froid mordent et mystérieux [PV PNJ]   Ven 29 Mai - 18:37

Jack Glatersby – Homme de main de Mr Johnson



Le Nord, et le Froid. Jack avait horreur de cette zone. Il y avait passé toutes ses premières années en tant que soldat et n’était pas vraiment content d’être de retour. Mais comme c’était un ordre de Mr Johnson, il n’y avait pas vraiment sujet à discussion.

A Central, alors qu’ils étaient en escale, notre homme avait songé à s’acheter des vêtements chauds : veste matelassée couleur crème, assortie à un bonnet, une écharpe et des gants. Le tout était réversible, l'intérieur était noir. De plus, il avait investi dans une paire de chaussures de randonnée spéciales hiver. Ainsi, il était sûr de ne pas récolter de sérieuses engelures en tentant de gagner les mines. D’après la carte que Mr Johnson avait donné à Glatersby, l’entrée de la mine était à quelques heures de marche au Nord. L’aller retour pouvait être fait dans la journée, mais il fallait mieux être prudent. A la place de son uniforme militaire qui prenait une place inutile dans son sac, Jack y mit un duvet chaud et des rations militaires, ainsi qu’une gourde et de quoi faire du feu. Son arme à la ceinture, il était prêt à gagner le Nord…



Quelques heures plus tard, ils étaient à North City. Denzel était sorti le premier mais ne semblait pas prévoyant. Jack avait pensé qu’ils feraient quelques courses d’appoint dans la ville avant de partir, mais ça ne semblait pas être le cas. Jack doucha donc la bonne humeur de son camarade par une remarque…


-« Dis… Tu comptes vraiment partir comme ça ? Tu gardes tes chaussures de ville ? Non mais t’es jamais venu dans le Nord, toi… On va au cœur de la chaîne de Briggs, tes pieds vont geler… Et tu ferais bien de prévoir de quoi survivre, je ne suis pas la cantine, ni l’hotel… »

Jack commençait à regretter que Mr Johnson ait voulu confier cette mission à un alchimiste civil et non militaire… Ils n’avaient aucune rigueur… Soupirant, il secoua la tête.

-«Au fait, qui sont les « méchants », pour toi ? Si ce sont les militaires, on ne va pas être copains… Je t’explique : on va dans une zone qui est normalement interdites aux civils… ET mes laissez passer ne fonctionneront pas, là bas… Donc il va falloir passer « furtivement », et non blaster tout ce qui bouge… Je refuse d’être mêlé à un carnage de militaires ! Casser deux trois bras me convient, mais les tuer... ET je sais que eux n'hésiteront pas à faire feu si on est surpris.»

Mauvaise humeur le Jack ? Non, si peu… C’est juste qu’il a horreur du froid…

-« Tiens, c’est toi le chef. Prends la carte et guide nous jusqu’à la mine, quand tu seras prêt. Je t’attends ici. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un froid mordent et mystérieux [PV PNJ]   Sam 30 Mai - 19:41

Denzel le regarde après s'être donc retourné. Jack n'avait donc pas tore du tout. Connait-il vraiment cette endroit ? Après un petit rire narquois ce dernier sort de son sac un exemple de nourriture, tout comme de ces nouvelles bottes très chaudes et épaisses à l'intérieur pour l'hiver. D'une voix normal, l'alchemist lui répond.

-Ne t'en fait pas ! J'ai prévue ce genre de chose. Pour la nourriture nous avons ce qu'il nous faut pour vivre dans cette neige... on n'aura surement la chance de tomber nez à nez avec un lapin pour l'apéritif ! ^^

Pour lui tout était en route. Notre jeune homme efface son sourire avant de soupirer vite fait pour s'installer sur la neige et pour changer ses chaussures de ville par celle qui sont pour la montagne et la neige. L'alchemist de terre vient alors par s'activer un peu pour s'enfoncer dans la forêt, mais Jack l'arrête pour lui passer la carte avec quelques explications à son geste. Denzel Umanée surprit de le voir ainsi semble se poser des questions sur son identités réelles ! Avec un sourire, il accepte de prendre les commandes tout en lui disant.

-Pour les militaires qui nous attendent, je m'en charge... si tu as si peur, reste loin derrière moi, car s'ils n'hésitent pas à me tirer dessus. Je les tuerais !

Sans prévenir ce dernier adresse un dernier sourire avant de se concentrer plus sur cette mission donnée. C'est alors qu'il s'enfonce dans la forêt, où seul le bruit de la neige qui cède sous le poids des pieds craquent. Pas à pas, tel un félin, notre Denzel s'approche prêt des arbres où face à lui se dresse 2 ombres avec des armes à feu en mains. Notre alchemist est quelques peu embêté, c'est alors qu'il sort son sabre japonais, puis l'enfonce dans le tron d'un arbre à l'horizontal ! Doucement l'autre main se dépose sur la parti du bas de son katana, où des petits éclairs s'illuminent vite fait avant qu'un calme revient. Les ombres sont des soldats, qui semble curieux de avoir quel est ce bruit bizarre. Soudain des bras d'arbres s'activent, pour se foutre dans les visages des 2 hommes tel un fouet !! Les hommes s'envolent tout en lâchent leur équipements avant de retomber en arrière. Pour Denzel il se balade d'arbre en arbre pour les assommer rapidement, mais à sa façon, tendis que les racines des arbres absorbent leur armes, puis autres qui pourraient gêner la mission. La mission ne fait que commencer, c'est aussi le début des difficultés bien plus élevées qu'avant. Rapidement, Denzel Umanée retrouve Jack pour le prévenir que la voie est libre et de le suivre, la carte en mains.

-Aller viens !
Revenir en haut Aller en bas
Maître du jeu
Game Master
MJ

avatar

Messages : 196

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
0/0  (0/0)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: Un froid mordent et mystérieux [PV PNJ]   Ven 5 Juin - 16:21

[Allez, on va compliquer les choses ! Sinon, c’est pas drôle ! Voici un topic avec plusieurs fins possibles !]

Jack Glatersby – Homme de main de Mr Johnson



Denzel avait pris pour de la peur la réaction de Jack, ce qui n’était pas le cas. L’homme se renfrogna, regrettant de plus en plus d’avoir accepté cette mission en sous marin avec un civil… Ce n’était pas la peur qui étreignait Jack, mais le fait de tuer des soldats d’Amestris, ses frères d’armes. Donner la mort de sang froid à des rebelles ou des membres d’une autre armée ne posait aucun problème à Glatersby.


-« Tu n’as pas compris mon problème apparemment… Je te conseille de ne tuer aucun soldat d’Amestris… N’oublies pas que je fais parti de la même armée qu’eux et que je n’apprécierais pas de voir mes frères d’armes se faire assassiner… Ton «alchimie » doit bien te permettre de nous infiltrer dans faire couler le sang… »

Suivant Denzel qui avait fini de se préparer, Jack s’enfonça dans la forêt bordant North City. Bien vite, ils finirent par tomber sur des patrouilles. Mais au lieu d’utiliser son alchimie pour passer de façon inaperçue, le compagnon de Jack choisit de les attaquer en traitre. Quelques instants plus tard, ils étaient assommés, étalés face contre terre. Leurs armes avaient disparu, entraînées par les racines des arbres. Jack ne put s’empêcher d’applaudir ironiquement.

-« Bravo, tu es pour l’économie d’énergie, toi… Et sais-tu que, quand ces deux là se réveilleront, ils tomberont sur nos traces dans la neige et alerteront la caserne ? C’est une procédure standard… »

Jack s’approcha d’un des corps afin de le fouiller. Il ne trouva pas grand-chose, si ce n’est que l’homme venait bien de North City et non de Briggs. D’un coté, ce n’était pas plus mal, Jack n’aurait pas aimé avoir affaire aux hommes du Général Armstrong…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un froid mordent et mystérieux [PV PNJ]   Mer 10 Juin - 18:26

Denzel Umanée observe son ami l'applaudir pour son action. Toutefois, le son de sa voix semble vouloir dire que Denzel a fait l'idiot !! C'est alors que pour lui boucler la bouche, Denzel lui répond froidement.

-Reste ici si tu veux, mais viens pas me casser les oreilles avec tes remarques déplaisantes ! Je fais à ma façon, alors chuuutt !!

Dit alors l'alchemist. Il range son sabre silencieusement tout en l'observent fouiller les corps. Pour Denzel ce n'était rien, mais si Jack continue à lui chauffer les oreilles, le sang risquerait fort bien de couler, mais pas qu'un peu !! C'est alors que sans prévenir et sous le début d'une colère, notre jeune homme s'avance pour aller à la recherche de cette grotte mystérieuse.
Arrivé peu après sur les lieux, aucuns soldats y étaient postés... c'est bizarre. Pour Denzel à la vue de cette entrée si sombre et froide à la fois, lui donne la chair de poule ! Il reste sans bouger un instant, avant de soupirer comme pour se lancer enfin. D'un pas sérieux et calme, l'homme pénètre dans l'entre avec une torche allumée et sous des crépitements de feu légers comme accompagnement.
Ce dernier n'avait pas grand chose à voir dans son champs de vision, mais c'est le mieux que l'on puisse faire ! Jack allait-il le rejoindre dans le silence où pas ?... Cela serait dommage de tout foutre en l'air par une si grosse faute.
Des chauves-souries accrochées au plat-fond de la grotte humide semble dormir tranquillement, mais avec une faible lueure de la torche enflammée pour les distingués.
Revenir en haut Aller en bas
Chame
La Zizanie incarnée
Administrateur

avatar

Lion Cheval
Messages : 341
Age : 26
Rang dans le RP : Homonculus libre comme l'air :3. Porte poisse pour tout les personne n'étant pas elle XD
Rang spécial Hrp : Ours du forum et Winy l'ourson X3

Feuille de personnage
Points:
36/90  (36/90)
Niveau:
18/20  (18/20)

Pouvoir: Vitesse du son, lui permet de faire des sauts en longueur spéctaculaire

MessageSujet: Re: Un froid mordent et mystérieux [PV PNJ]   Sam 13 Juin - 17:13

Une fois n’est pas coutume, j’avais encore réussit à me perdre en Armestris. Moi qui voulais me diriger vers le Sud pour profiter de la chaleur et du soleil y régnant, j’avais trouvé moyen de me tromper de train. Déjà que j’étais une clandestine… Monter en marche s’avère une très mauvaise idée… Pourtant cette fois j’avais été sûre de mon coup. Mais non, il avait fallu que prenne le mauvais train. Et me voilà. Dans cette région où le froid et les tempête de neige règne en maître… Misère de misère. Bon au moins la vieille peau n’ira pas me chercher dans un endroit pareil.

Gelé de la tête au pied, je me mis à la recherche de vêtement chaud. Ce n’était pas avec un minishort une veste à manche courte et un polo que j’allais survivre dans un endroit pareil. Usant de mon charme sans égale – il fallait bien que ça me serve à quelque chose – j’alpaguais un homme aux allures de bourge et lui fit acheter pour moi une tonne de vêtement d’hiver. Il me fallait bien du choix U.U ! Et puis il pouvait bien dépenser son argent pour autre chose que des cigares, du bon vain et des services de charme pour une fois >.< ! Ainsi je me retrouvais avec tout un tas de vêtements divers et varié, tous de couleurs vives. Jaune, rouge, orange, un peu de violet. Quittant l’homme à toute vitesse tout en lui ayant soutiré son porte money, j’allai dans un hôtel, investit discrètement une chambre vide et me changeai. J’enfilai un pantalon rouge moulant légèrement les courbes de mes jambes, une série de sous-pull et de pull jaune poussin et un grand manteau indigo. Bien sûr de gardai mes chaussures à talon, mais remplaça mes bas par des grosses chaussettes ! Je n’avais pas envie d’avoir les pieds gelé. Les pierres rouges c’est précieux >.< !

Bref, quand je fus ressortit les gens me regardèrent bizarrement. Ben quoi ? Il avait jamais vu qu’en noir et blanc ? Ils sont tous attifé de manière lugubre, faut bien que j’y mette un peu de couleur U.U. Enfin bref ! Je me baladais dans les rue quand j’entendis parler de vielle mines abandonné dans les montagnes. Et si j’allai m’y installer. La vieille pie ne viendrait pas m’y chercher. En même temps ça ne m’emballait pas trop. Mais je n’étais pas obligé d’y rester toute ma vie, juste le temps de me faire oublier… Ou d’en avoir marre, au choix.

Mais voilà qu’à peine entrée dans la forêt j’eux un flash d’intelligence. Je ne savais même pas où se trouvait cette mine … Et je ne voyais déjà plus la ville. Ha là franchement bravo Chame ! Tu as encore réussit à te perdre après avoir fait seulement trois pas T_T !!


- JE SUIS MAUDITE !!! T^T

Bon et bien …. Je n’avais plus qu’à chercher un abri … Non parce que le vent avait l’air de vouloir se lever. Après quelques minutes de marche seulement, je la vie ! Ma cachette salvatrice ! L’endroit qui pourrait m’abrité du froid, enfin au moins du vent. Ne cherchant pas plus loin et ne réfléchissant guère plus, je fonçai vers ce trou obscure quoique légèrement éclairé par une quelconque source de lumière. C’est ainsi que je réussis la plus belle cascade de ma vie. Allant aussi vite que le pouvait, soulevant un nuage de flocon sur mon sillage, je me prit les jambes dans un objet qui traînait au sol, l’emportant avec moi, et partie en rouler boulé, percutant autre chose, puis quelques mètres plus loin après avoir perdu un peu de vitesse, un corps étranger. Le jeu de domino ce finit contre un mur. Pour mon plus grand bonheur je n’avais rien ! Quelques ecchymoses tout au plus. Dans ces moments là être un homonculus s’avérait très pratique. Une fois redresser en position assise, je m’aperçu que j’étais assise sur un rondin de bois et deux hommes… C’était eux que j’avais percuté ?


- Aîe, aïe, aïe … le quel d’entre vous a eut l’idée de s’allonger sur le sol …

Question idiote. D’un par parce qu’un rondin de bois ça ne parle pas et d’autre par parce qu’à la vitesse à la quelle je les avais heurté, sut été un miracle que les deux hommes soient en mesure de répondre … Au et puis pourquoi je posais la question. Ni une ni deux, je me remis sur mes jambes. Il faisait bien sombre ici … J’y voyais à peine. J’espérai ne pas être tombé dans la tanière d’un ours. Je n’avais pas envie de tenter une cohabitation avec un animal velu U.U.

_________________

Thème 1/Thème 2

La zizanie est un état d'esprit ! Pas une maladie X3 !
Thanks Tiktik :3
A reçu une rose d'Hinoto t une de sa fausse fille :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du jeu
Game Master
MJ

avatar

Messages : 196

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
0/0  (0/0)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: Un froid mordent et mystérieux [PV PNJ]   Sam 13 Juin - 17:52

Jack Glatersby – Homme de main de Mr Johnson



Il y avait de la tension dans l’air. Denzel n’en faisait qu’à sa tête et ça ne plaisait pas du tout à Glatersby. Ces civils, bon sang ! Aucune logique, ils foncent tête baissée et rejettent la faute sur les autres en cas de problème.

-« C’est la vérité qui te casse les oreilles, mon pote… Tu devrais grandir un peu… »

Sur ce, Glatersby sortit de son holster son arme de poing et enleva la sécurité. Ce n’était pas pour viser Denzel, heureusement. Ils n’étaient pas très loin de la mine et le vrai danger commençait. Qui sait ce qui s’était développé dans cette mine, quand on sait ce qu’elle a vraiment contenu… Ce n’était pas une simple excavation minière en fait… Suivant Denzel de près afin de profiter de la lumière, Jack s’enfonça avec son compagnon dans l’entrée obscure de la mine. Partiellement effondrée, on avait du mal à imaginer qu’elle avait été construite par l’homme. De loin, elle ressemblait beaucoup plus à une grotte.

A présent silencieux, Jack posa une main sur l’épaule de son camarade pour lui demander de s’arrêter et de se retourner. D’une main, il sortir une carte assez ancienne de son sac. Il s’agissait en fait d’un plan des installations que Mr Johnson avait réussi à retrouver. Ils arriveraient plus facilement à s’y retrouver de la sorte. Chuchotant, Jack expliqua la carte à Denzel ; essayant d’oublier les tensions précédentes.


-« Nous sommes ici, dans le conduit d’une des entrées secondaires. L’entrée principale a été bouchée il y a des années de cela, par une explosion. Nous devons nous rendre dans cette zone (il indiqua un point beaucoup plus bas dans le plan) C’étaient les anciens bureaux, mais il va falloir descendre deux puits principaux. Malheureusement, j’ai peur que les ascenseurs miniers soient hors services, il va falloir improviser… Le 1er puits est à 500 m plus loin, au bout du conduit, je… »

Jack ne finit pas sa phrase. Il fut violemment percuté de dos et alla s’écraser quelques mètres plus loin, perdants carte et arme. Il resta au sol quelques instants, à essayer de retrouver ses esprits. Tout tournait autour de lui, il ne voyait pas grand-chose, la simple lueur de la torche n’aidant en rien. Son poignet gauche était très douloureux, il était violemment retombé dessus. Glatersby finit par réussir à se relever et sortit immédiatement son arme de secours de la ceinture. De la main droite, il enleva la sécurité et mit en joue la cause de son vol plané. Il fut sidéré de trouver comme seule responsable une jeune femme habillée de couleur très vive…

-« ??? Qui êtes vous ?? La zone est interdite aux civils, vous n’avez pas lu le panneau, à l’entrée ?? Mais qu’est ce qui vous a pris de nous percuter comme ça, vous êtes folle ???»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un froid mordent et mystérieux [PV PNJ]   Sam 13 Juin - 23:45

Denzel Umanée continue de marcher avec Jack dans la grotte, torche en feu dans sa main droite et calmement. Son regard se porte un peu de partout autour de lui, puis d'une murmure ce dernier adresse la parole à son copain.

-C'est bizarre...
soudain la main de Jack se dépose sur l'épaule gauche de Denzel pour l'arrêter. Ce dernier s'arrête net, puis le regarde curieux de savoir ce qu'il lui veut encore. Mais le militaire sort à la place une carte ou bien un plan sur la grotte mystérieuse. Ils examinent la carte sous les explications d'un faible murmure. Soudain Jack fut violemment bousculé contre une paroi humide et se fait sans doute mal. Pour Denzel Umanée ce n'était pas énorme, mais sa torche était tombé sur le sol. Ce dernier l'attrape ainsi que les cartes au sol, mais aussi l'arme de Jack, il pointe en direction de l'inconnue.
Denzel avait une chance de voir son visage, ses vêtements plus détaillés, d'ailleurs, c'est une jeune femme habillée en civile. Elle doit venir d'ailleurs que du Nord, car son expression ainsi que son caractère seraient plus marqués !! Denzel Umanée soulève plus haut la torche qui brule sous des crépitements de bois tout en s'expriment assez fort.


-Décline ton identité !!
Alors que les voix s'élèvent des chauves-souris s'étaient envolées pour sortir de la grotte sombre et humide aussi vite que possible. Denzel avait donc utilisé le feu pour ne pas être gêné pour tirer sur la civile, si elle se montre agressive. De plus les chauves-souris risqueront de se bruler les ailes si elles se décident à voler trop prêt d'eux 3.
Jack et Denzel devront redoubler de vigilance face à cette inconnue. Est-elle une gardienne, une tueuse ou bien est-elle vraiment une civile ??...
Revenir en haut Aller en bas
Chame
La Zizanie incarnée
Administrateur

avatar

Lion Cheval
Messages : 341
Age : 26
Rang dans le RP : Homonculus libre comme l'air :3. Porte poisse pour tout les personne n'étant pas elle XD
Rang spécial Hrp : Ours du forum et Winy l'ourson X3

Feuille de personnage
Points:
36/90  (36/90)
Niveau:
18/20  (18/20)

Pouvoir: Vitesse du son, lui permet de faire des sauts en longueur spéctaculaire

MessageSujet: Re: Un froid mordent et mystérieux [PV PNJ]   Dim 14 Juin - 15:36

J’étais tranquillement entrain de peser le pour et le contre d’une cohabitation avec un ours quand avec une synchronisation presque parfaite, les deux hommes me mirent en joue et m’invitèrent avec une galanterie démesuré à me présenter. C’est ironique bien sûr. Même un sauvage aurait été plus délicat que ça. Quoique, l’un deux avait l’air plus aimable. Quoi qu’il en soit, ces deux brutes me firent sursauter avec un petit cri aigue, autant du à leur exclamation qu’au vole des chauves-souris. D’ailleurs quand l’une d’elles passa près de moi je m’écartai vivement de son chemin. Bon si je ne voulais pas me faire canarder - pas que ça me dérange, mais je n’avais pas envie d’usé mes vies – il valait mieux noyer le poisson de manière habille. Héhéhé !! Mes talents de comédienne serve très bien dans ce genre de situation.

- Quand on est poli, on se présente d’abord ! Et puis je vous signale que vous aussi vous êtes des civils !


Je pris une voix tremblante (vive le vent, vive le vent, vive le vent d’hiver !) et légèrement trop aigue pour feindre la peur. Enfin la peur panique … Non parce que ce n’était pas deux zozos armée de flingue qui allait me faire peur. Si je voulais, je pourrai les écrabouillé comme des mouches. Mais comme ce n’est pas mon genre de m’adonner à un massacre, je préfère de loin me jouer deux. C’est tellement plus drôle.

- En plus vous n’avez même pas répondu à ma question >.< ! … A moins que vous ne l’ayez pas entendue … Et puis j’ai pas fait exprès de vous rentré dedans ! Dites plutôt ça à l’énorme ours dehors !!


Je fis silence, après avoir parlé d’un ton mi-courroucé, mi-apeuré. Concentrant toute mes pensé sur un événement d’une tristesse sans égale (pas facile) je me mis à pleuré. Enfin à faire semblant. Il ne manquerait plus que je pleure tiens. Je suis la zizanie moi, la folie, l’espièglerie ! Je ne pleure pas !

- Bouhhouhou … mon petit Roxy … mon pauvre petit chien … dévoré par un ours T-T

Comédie oblige, je me laissai choir sur le sol. Pleurant à chaude larme en pensant à mon petit chien dévoré non pas par un ours, mais par ce damné ventre sur patte de Glouton. Faudrait que j’en trouve un autre de toutou d’ailleurs… Depuis le temps, je me sens seule parfois moi U.U. Je pleurais ainsi durant quelques minutes avant de faire mine d’avoir une révélation. Jouer le rôle d’une femme au humeurs très changeante ça me plaisais beaucoup :3.

- HAAAAAaa !!


J’avais crié en me redressant vivement et en pointant du doigt mes deux « agresseur ».

- Je sais ! Vous êtes des pilleurs de tombe ! Et vous venez voler un gros magot c’est ça ? *_*

Je pris le visage le plus angélique que la nature pouvait me permettre d’arboré, les yeux pétillant telle des diamants.


- Je peux participer ? Je prendrais presque rien, je vous gênerait pas, vous serez même pas que je suis là *_*


Ben quoi ? J’étais pas particulièrement riche. S’ils venaient effectivement piller une tombe, ça m’allait parfaitement. Quoique j’en doutais un peu. D’habite les magots ça se cache dans les tombe … Bizarre cette histoire.

_________________

Thème 1/Thème 2

La zizanie est un état d'esprit ! Pas une maladie X3 !
Thanks Tiktik :3
A reçu une rose d'Hinoto t une de sa fausse fille :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du jeu
Game Master
MJ

avatar

Messages : 196

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
0/0  (0/0)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: Un froid mordent et mystérieux [PV PNJ]   Dim 14 Juin - 16:16

Jack Glatersby – Homme de main de Mr Johnson



Incrédule quant à cette apparition, Jack haussa un sourcil lors de la répartie de la femme. Ce n’était pas un endroit où il pensait trouver quelqu’un se plaindre sur la politesse. Cette nana était décidemment très bizarre. Mais elle n’avait pas tord sur le fait qu’eux-mêmes ressemblaient à des civils, ils étaient habillés pour, d’ailleurs. Le plus drôle était que Denzel n’était absolument pas militaire, mais il s’était exprimé tout comme.

-« Un ours… Et puis quoi encore… Il a sûrement du être attiré par vos habits, ce n’est pas vraiment une tenue des plus discrètes… »

Existait-il vraiment un ours dehors, ou se moquait-elle ouvertement d’eux ? Puis elle s’effondra au sol, pleurant son chien dévoré par ce prétendu ours là dehors. Glatersby ne put réprimer un soupir d’exaspération. Les femmes… Heureusement qu’il n’y en avait pas des comme ça dans son unité…

-« Quelle idée d’amener votre chien ici, aussi… Et puis, pour votre gouverne, Mademoiselle, ce n’est pas une tombe… Faudrait peut être ouvrir un peu vos mirettes … »

Le couloir en lui-même avait tout à fait typique des mines. De nombreuses poutres en bois soutenaient le plafond, et on pouvait par endroits retrouver les traces des anciens rails. Ne changeant pas de points de vue, Glatersby garda en joue la femme.

-«Nous sommes ici sous mandat de l’armée afin d’évaluer l’état des installations, et de voir si une possible reprise de l’exploitation est réalisable. Vous par contre, vous n’avez aucune bonne raison d’être là. Je vais vous demander de partir et de retourner d’où vous venez… »

Aucune compassion dans la voix de Jack. Il ne savait pas comment cette femme était arrivée là et ne tenait pas à le découvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un froid mordent et mystérieux [PV PNJ]   Jeu 18 Juin - 14:47

Denzel Umanée laisse les 2 discuter dans une conversation pas très joyeuse. Pour lui, femme ou pas femme rester ici n'est pas bon signe. Il pointe l'arme à feu toujours sur la femme, prêt à tirer sur sa tête au moindre geste soupçonneux. L'inconnue avait l'oeil, pour voir les 2 hommes en civile. Jack répond aux questions de l'inconnue qui n'a toujours pas répondu à la sienne ! Un ours qui a dévoré le chien de cette femme est vraiment une histoire à dormir debout, mais aussi très idiote. Denzel la regarde d'un regard assez dur, ne baissent pas sa garde, à répéter sa question.

-Décline ton identité !!
ordonne t-il cette fois. Le fait d'avoir cette femme dans les pieds est une très très mauvaise idée, car elle risquerait de prendre plus de ce qu'elle dit. Qu'importe, pour nos 2 hommes ce n'est pas une chasse au trésor ! Personnellement, Denzel n'avait jamais eu ce genre de conversation si soudaine et encore moins agréable. C'est alors que sans avoir eu de répondre Denzel vient alors par pointer le pistolet vers le sol puis appuie sur la détente. Un coup de feu est tiré et une balle de loge dans le sol, avant que son arme se retourne contre l'inconnue à lui ordonner cette fois de partir.

-Si vous partez pas << immédiatement >> la prochaine belle se logera dans votre tête !

Énervé ? Sans doute, mais de se faire retenir là, comme sa... c'est assez bizarre à première vue pour Jack sans doute. L'alchemist n'allait pas être sympa plus longtemps, car sa voix se fait plus forte et plus sec que jamais. En fait, rien qu'à observer la manière ainsi que les yeux de cette femme, ne lui donne aucune envie de la lui faire confiance. Est-elle une voleuse, une simple civile comme elle dit, ou bien pire que ça ?!...
Revenir en haut Aller en bas
Chame
La Zizanie incarnée
Administrateur

avatar

Lion Cheval
Messages : 341
Age : 26
Rang dans le RP : Homonculus libre comme l'air :3. Porte poisse pour tout les personne n'étant pas elle XD
Rang spécial Hrp : Ours du forum et Winy l'ourson X3

Feuille de personnage
Points:
36/90  (36/90)
Niveau:
18/20  (18/20)

Pouvoir: Vitesse du son, lui permet de faire des sauts en longueur spéctaculaire

MessageSujet: Re: Un froid mordent et mystérieux [PV PNJ]   Sam 20 Juin - 13:32

Visiblement ma petite histoire du gentil toutou manger par un ours ne passait pas. Bah, tan pis, de toute manière ces hommes ne semblaient pas enclin à consoler une pauvre femme perdu dans les bois et mourant de froid. Ce n’était pas mon cas, mais quand même, ils pourraient se montré plus aimable. On aurait dit des portes de prisons >.< ! Surtout le petit jeune. J’aillai donc discuter avec les plus aimable et lucide des deux. Je me tournai donc légèrement vers lui, tan dis qu’il me corrigeait sur mes croyance. Je n’avais pas très bien regardé l’endroit il faut dire. En même temps, comment voulez vous que je me concentre sur l’aspect du lieu où je me trouve quand on braque deux pistolet sur moi >.< ! J’aimerai bien les y voir moi U.U. Et puis, une mine ou une tombe, c’est du pareil au même, y a des mort dedans X3 !

- Je les aime bien moi mes habits T-T. Et puis je n’ai pas amené mon chien il c’est enfui de la maison à la poursuite d’un lièvre U.U. De plus comment voulez vous que je regarde où je suis alors que vous pointez vos arme sur moi >.< ! C’est très déstabilisant !

Il valait mieux pour moi que je me justifie pour mon manque d’observation et de connaissance. J’avais quand même un siècle de plus qu’eux au minimum, il ne manquerait plus que je sois inculte >.< ! Bref, j’écoutai les justifications de l’homme « aimable » tandis que l’autre me tenait toujours en joue. Mandater par l’armée ? Inspection de mine ? Mon œil oui. Si ça avait était le cas, des militaire les aurait accompagné et ils me donneraient une autres raison que « Vous n’avez rien à faire là », ça serait plutôt un truc du genre « L’endroit est peu être dangereux, veillez quitter les lieux ». Vu le niveau de stresse et d’énervement du petit jeune, ils n’étaient pas là pour une inspection. D’ailleurs le petit jeune m’ordonna une nouvelle fois de m’identifier. Je pris le partie de l’ignorer et de continuer à parler avec le plus vieux.

- Mon histoire de chiens manger par un ours ne tiens peu être pas debout, mais vous c’est pas mieux. Si l’armée vous avez effectivement mandaté pour venir inspecter cette mine des soldats vous aurait accompagné pour vous escorté. Au lieu de cela, vous portez des armes et aucuns de vous n’a l’air d’un militaire… KYA !!

Avant que je puisse finir ma plaidoirie, l’espèce d’excité du bocal tira à mes pieds. J’eux le réflex de bondir loin de la zone d’impacte, le cachant dans l’obscurité de la mine. Et le voilà qui me menaçait. J’eux une furieuse envie de lui rabattre le caquet en lui faisant expérimenter ce qu’il me réservait, mais me contrôlai. Après tout, la violence ne menait à rien. Et puis je n’aimai pas me faire remarquer de la sorte. Je restais donc dans l’ombre. C’était plus prudent. Il ne pourrait pas viser correctement si je n’étais pas bien visible.

- Pour des inspecteurs, vous êtes bien nerveux. En plus vous menacez une civile ?


Ma voix n’avait plus rien de chaleureuse ou d’enjouée. Elle était presque froide, laissant ma méfiance à leur égare apparaître. Je n’avais pas envie de tuer d’humain, mais ces deux là commençaient à me chauffer les pieds. Surtout le jeunot.

- Si vous tenez temps à ce que je parte c’est que c’est bien autre chose qu’une simple inspection. J’ai peu être l’air simplette, mais je viens d’un milieu où il vaut mieux savoir se sortir de ce genre de situation. En vérité ce n’est pas une inspection que vous faîtes, mais tout autre chose. Seriez-vous de Drachma par hasard ?

Je surveillait leur réactions, prête à esquiver les éventuelle attaque. Je reculais d’un pas quand je butai sur un tas de poil derrière moi. Un grognement sourd me parvient aux oreilles. Le rapprochement se fit automatiquement dans ma tête. A force de parler d’ours, j’en avais rameuté un ici T-T. Enfin c’était plutôt cette idiot et son coup de feu -_-. Bref, sans réfléchir plus avant, je me laissai tomber au sol tel un pantin, amortissant le mieux que je pu le choc avec le sol. Il y avait deux types de comportement à adopter avec les ours, courir et grimper dans un arbre ou faire le mort. J’avais choisit la deuxième solution car c’était la plus sur pour moi. Nous étions dans une « grotte » donc sur son territoire. Je n’avais plus qu’à espéré qu’il n’est pas faim. Et ô joie, c’était le cas. Il me passant par-dessus et se remettant à quatre patte et avança dans la lumière. Paix à leurs âmes. Ces hommes allaient avoir du boulot, avec un grizzli …

Moi j’attendrais que tout soit fini. Au pire si l’ours gagnait je pourrais m’enfuir, si c’étaient les deux hommes, je m’éclipserai discrètement en utilisant l’obscurité U.U. Ou pas X3.


[ça vous apprendra à être vilains avec moi U.U. Petite précision sur l'ours, il est plutôt costaud, d'où l'allusion au grizzly, en suite il est pas vraiment méchant il défend son territoire et un bébé nours. Vilà X3]

_________________

Thème 1/Thème 2

La zizanie est un état d'esprit ! Pas une maladie X3 !
Thanks Tiktik :3
A reçu une rose d'Hinoto t une de sa fausse fille :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un froid mordent et mystérieux [PV PNJ]   Mer 24 Juin - 23:03

[l'excuse !!!! XD ]

Denzel Umanée avait donc tiré au pieds de la femme, qui bondit en arrière par précaution. Ce dernier observe et écoute la femme avant de finir par voir une ombre assez grande au loin, vers l'entrée de la grotte. L'ombre se fond dans le noir petit à petit, Denzel pense alors que ses yeux lui trompe, mais non ! Car soudain l'inconnue vient soudainement se coller contre quelque chose qui grogne, mais aussi de poilu. A première vue, c'est pas le genre "petit animal", mais plutôt le contraire !!! L'ours ou plutôt le grizzly vient de faire son entré dans la conversation des 3 personnes. Jack était encore méfiant, la femme prise de panique s'évanouit et tombe sur le sol, tendit que notre alchemist observe l'air curieux l'ours rugir !

-Ben voyons ! Manquait plus que celui-là !!

s'exprime-il après avoir retrouvé son humeur et avec une voix blasée. Ce dernier vit l'ours s'approcher soudainement vers eux, avec l'air d'avoir.... faim. Et en plus de ça, le nounours a faim ?!!!
Prit de rage notre alchemist lui tire dessus tout en bougent de droite à gauche la torche pour lui faire peur. Ses quelques balles sont "des balles perdues" car elles vont un peu de partout où l'ours passe. Soudain l'arme à feu de Denzel se coince, ne pouvant plus tirer, notre jeune homme aux longs cheveux observe son arme un moment avant de continuer avec la torche seulement. Il recule lentement mais surement, pour ne pas provoquer une "course contre la mort ou la faim".


-Merde.... Aller recule !! >.<

Que faire de plus ?.... Jack peut-il l'aider face au grizzly ?... Il vaudrait mieux, sinon "tout tombe à l'eau".
Revenir en haut Aller en bas
Maître du jeu
Game Master
MJ

avatar

Messages : 196

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
0/0  (0/0)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: Un froid mordent et mystérieux [PV PNJ]   Ven 26 Juin - 17:50

Jack Glatersby – Homme de main de Mr Johnson



En fait, Jack devait avoir affaire à une simple d’esprit, il ne pouvait en être autrement. Ou alors cette jeune femme devait être la moins chanceuse de tout le Nord… Quoiqu’il en soit, la situation tenait de l’absurde. Et Denzel commençait à s’échapper. Une balle siffla aux pieds de l’intruse, qui monta à nouveau sur ses grands chevaux. Jack poussa un soupir avant de rétorquer.

-« Qui vous dit que nous ne sommes pas militaires… Nous nous suffisons à nous-mêmes… Et en ce qui concerne les drachmans, j’ai suffisamment confiance en la forteresse de Briggs pour arrêter les éventuels espions… »

Soudain, un grognement se fit entendre dans le couloir. L’histoire de l’ours était finalement vraie. Voyant la bête se profiler à l’entrée de la mine pour aller à leur rencontre, Jack comprit tout de suite qu’ils étaient en mauvaise posture… A lui seul, l’animal occultait tout passage. Et les armes dont Glatersby disposait étaient plutôt inefficaces. Il ne restait donc plus qu’une solution…

Alors que Denzel tirait sans trop d’effets sur l’ours, Jack alluma à son tour une torche. C’était la seule qu’il avait dans le sac. D’un ample mouvement, il la jeta sur la tête du grizzly. Les flammes lui mordirent la face et il recula de quelques pas en hurlant, s’éloignant momentanément de la jeune fille. C’était le laps de temps dont il avait besoin.


-« DENZEL !! ARRETE DE GASPILLER LES MUNITIONS ET BARRE TOI !!!!!!!! »

Pendant qu’il criait sur Denzel, Jack attrappa rapidement la femme et la chargea sur son épaule. Il avait beau être bourru, il ne pouvait se résoudre à la laisser se faire manger, surtout que la bête devait être de mauvaise humeur à présent. Rapidement, il prit ses jambes à son coup, direction le fond de la mine, en espérant que son compagnon ne perde pas sa torche et le suive rapidement… Sinon les ténèbres allaient se refermer sur eux plus vite qu’il ne l’aurait cru…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chame
La Zizanie incarnée
Administrateur

avatar

Lion Cheval
Messages : 341
Age : 26
Rang dans le RP : Homonculus libre comme l'air :3. Porte poisse pour tout les personne n'étant pas elle XD
Rang spécial Hrp : Ours du forum et Winy l'ourson X3

Feuille de personnage
Points:
36/90  (36/90)
Niveau:
18/20  (18/20)

Pouvoir: Vitesse du son, lui permet de faire des sauts en longueur spéctaculaire

MessageSujet: Re: Un froid mordent et mystérieux [PV PNJ]   Sam 27 Juin - 23:25

Au sol, sagement allongé sur le sol, j’attendais que l’ours bouffe tout cru les deux zigotos ou que ces derniers le tuent. Problème, l’ours était énorme et les deux hommes ne semblaient pas en mesure de l’affronter. Surtout que l’un deux n’était même pas fichu de viser juste >.< ! Les balles qui sortaient du revolver se perdaient sur les parois ou dans le gras de l’animal. Viser la tête c’est pas bien compliqué pourtant sur un aussi gros animal. La bête recula tout de même. Pas à cause des coups de feu mais plutôt par peur du feu. Les deux humains agitaient une torche dans l’espoir de le repousser. Conséquence de quoi j’eux droit de voir une balle se planter juste à côté de moi et entendre une autre me siffler aux oreilles. Ce type n’était vraiment pas doué !

En reculant le grizzly ne me marcha même pas dessus. Ce fut certainement un miracle qu’il ne m’arriva rien. En revanche mon manteau lui avait des trous, ça j’en étais certaine >.< ! Mes pauvres petits vêtements ! Ils avaient couté super cher T-T ! Si en sortant d’ici il s’avérait qu’ils n’étaient plus portable je donnerais la note au jeunot >.< ! Après tout c’était sa faute !

Alors que j’imaginais mille et une façons de faire payer au petit jeune mes vêtements, je me sentis soulevé. Avec tout ça je ne faisais plus vraiment attention à ce qui se passait U.U. Je me rendis vite compte que l’homme à lunette m’avait prit sur son épaule et mit en sac à patate. Etait-ce une façon de porter une dame >.< ? Non mais je vous jure les hommes de nos jours ! Je relevais un peu la tête pour apercevoir le gros ours se débattre avec des petites flammes qui rongeaient son joli poil brun. Je décidais de pardonner à monsieur quatre yeux de me porter avec aussi peu d’élégance. Après tout c’était beaucoup plus pratique que de le mode jeune mariée.

J’attendis que la course folle s’arrête avant de manifester le moindre signe de vie. Je n’avais pas envie que mon porteur me balance à terre sous prétexte que j’étais consciente et donc apte à courir. Une fois que je ne fut plus balloté par la course de l’homme je prit la parole.


- Vous n’avez pas l’air très bien équipé pour vous aventuré dans les montagnes U.U.

Prenant appuis sur le bas des rein de mon porteur – résistant à l’envie de lui ploter les fesses pour voir si elles étaient fermes – je me redressa et mit pieds à terre avant d’être balancer comme un vulgaire sac après avoir été portée comme tel. J’époussetais mes vêtements et me tourna vers le jeunot. Prenant une grande inspiration pour contrôler mes nerfs et ne pas lui démolir la tête en un coup, je le regardai droit dans les yeux.

- En plus on ne peut pas dire que vous soyez particulièrement doué au tire monsieur « la prochaine balle se logera dans votre tête ». Je suis sur que vous ne seriez même pas capable de toucher quoique se soit même si on guida la balle avec un rail ! Vous auriez pu me tuer avec vos connerie >.< ! D’ailleurs par votre faute mon manteau est plein de trous !


Je levais le pend de mon vêtements pour prouver mes dires et le lâchait presque aussi sec. Je fusillais le garçon du regard pour en suite me retourner vers le plus vieux. Là encore je pris une grande inspiration. Mais cette fois ma réaction fut tout autre. Je lui sautai au coup plaquant mes lèvres contre sa joue pour lui donner un baiser sonore.


- MoouuuuHa ! Merci ! Merci ! Merci beaucoup !! Vous m’avez sauvé la vie *-* !!


A chaque merci je lui donnais un autre baiser et le serrait plus fort dans mes bras. J’avais les yeux brillant comme une petite fille à qui son père aurait offert le plus magnifique des poneys. Je le noyais sous une pluie de bisous tous plus sonore les uns que les autres. Je l’aimais bien finalement ce type. Même s’il était rabat-joie, lui au moins n’avait pas essayé de me tuer :3.

_________________

Thème 1/Thème 2

La zizanie est un état d'esprit ! Pas une maladie X3 !
Thanks Tiktik :3
A reçu une rose d'Hinoto t une de sa fausse fille :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un froid mordent et mystérieux [PV PNJ]   Mar 30 Juin - 19:12

HJ: tu vas voir toi !!! Je vais remplacer l'ours pour te bouffer !! ><

Denzel Umanée continue donc d'agiter la torche qui s'embrasse. L'ours avait belle et bien peur du feu, une chance pour le pistolet qui fut rangé derrière Denzel rapidement. C'est alors que pendant ce temps-là, Jack va et attrape le corps de la femme au sol, avant de commencer à courir comme une poule mouillée !
Son ordre fut clair : fuir avant de se faire manger.
C'est alors qu'il agite de gauche à droite la torche, avant de la récupérer dans ce petit déplacement de main, puis fait demi-tour pour courir ! C'est alors qu'avec sa plus grande et rapide endurance notre jeune alchemist court sans se retourner, la torche juste au dessus de sa tête pour éclairer la grotte mystérieuse. Le silence résonne et règne en maître à ce moment. Denzel s'arrête aussitôt de courir pour récupérer avant d'observer derrière lui. Jack arrive avec le corps de la femme sur lui avant de la déposer au sol. Déjà sur ces pieds la civile vient gronder Denzel comme si c'était sa mère.
C'est alors que notre jeune homme lui coupe la parole pour lui ordonner de se la fermer !


-Fermez-là un peu !

Après quoi, cette civile vient alors sauter dans les bras de Jack pour le remercier sous des bisous ! Quelle gamine !!!
Enfin bref, pour l'homme à lunette ce n'était rien, alors il observe les lieux silencieux. Pendant que Jack et elle se font des bisous, Denzel s'enfonce légèrement plus loin dans cette grotte avant de finir par voir une faible lumière s'allumer et s'éteindre très rapidement. Est-il enfin arrivé à la partie la plus importante de la grotte ?... C'est alors que Denzel se retourne où à pleins poumons ce dernier hurle :
-HEY !!! JACK, J'AI TROUVE QUELQUE CHOSE !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Maître du jeu
Game Master
MJ

avatar

Messages : 196

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
0/0  (0/0)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: Un froid mordent et mystérieux [PV PNJ]   Mer 1 Juil - 19:43

Jack Glatersby – Homme de main de Mr Johnson



Son paquet sur le dos, Jack courut le plus vite possible. Ce n’était pas par lacheté qu’il fuyait. C’est juste que lui ne pouvait rien contre ce monstre. Sa spécialité, c’était le combat rapproché. Mais contre un mastodonte pareil… Tandis qu’il piquait un sprint, il lui sembla que la lumière le suivait. Il en eut la confirmation un peu plus tard : Denzel l’avait entendu et lui emboitait le pas. Sans charge, le jeune homme allait plus vite et arriva en premier au fond du tunnel, vite rejoint par Glatersby. Ce fut à cet instant que la jeune femme se mit à remuer sur son épaule. Elle avait récupéré bien vite, dis donc…

-« J’y crois pas… Et c’est vous qui dîtes ça, avec vos froufrous colorés ? »

Enervé, Jack se détourna de la jeune femme avant d’exploser. Maintenant, ils étaient bloqués avec elle, à cause de ce stupide Grizzly. Il la laissa cracher son venin sur Denzel, qui répliqua. Ces deux là étaient faits pour s’entendre ! La journée allait être très longue. Alors qu’il essayait de voir ce qu’il y avait à leur niveau dans la pénombre du couloir, Jack se fit assaillir et couvrir de baisers plus bruyant les uns que les autres. Et ce n’était pas Denzel qui venait de lui sauter dessus.

-« Ehhh, mais lâchez moi, crénom !!! »

Glatersby en perdit ses lunettes, qui s’écrasèrent au sol. Tant bien que mal, il essaya d’écarter d’elle en forçant sur ses bras pour la faire lacher prise. Peine perdue, la fille était sacrément bien accrochée ! Incroyable qu’une femme comme elle soit capable de lui résister, il était quand même costaud. Perdant quelque peu l’équilibre, Jack dut déplacer ses appuis et écrasa malheureusement ses lunettes, qui se brisèrent avec un petit bruit de verre cassé.

-« Bon sang !!! Mais arrêtez !!»

Finalement, elle lâcha prise, et Jack ne put que constater les dégâts. Les lunettes étaient inutilisables. Gromellant, il sortit sa seule paire de secours et la posa sur son nez avant de rejoindre le jeune homme, non sans lancer un regard noir à la folle aux bisous.

-« Quelle tarée… J’aurais peut être du la laisser se faire manger… Qu’as-tu trouvé ? »

Denzel avait en fait trouvé l’un des puits permettant de descendre au niveau inférieur de la mine, là ou se trouvaient éventuellement les documents. Mais au vu de ce qui restait de l’ascenseur, il ne fallait pas espérer l’emprunter… Il ne restait que l’escalade sur les structures restantes pour espérer descendre.

-« Pas de chance… Il va falloir descendre avec nos propres moyens, j’espère que l’acier de la structure de la cage d’escalier n’est pas trop endommagé… Au fait, je sais bien que ce n’est pas ta spécialité, mais saurais tu réparer mes lunettes avec ton alchimie ? Cette folle me les a brisé… »

[Sans mauvais jeux de mots XD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chame
La Zizanie incarnée
Administrateur

avatar

Lion Cheval
Messages : 341
Age : 26
Rang dans le RP : Homonculus libre comme l'air :3. Porte poisse pour tout les personne n'étant pas elle XD
Rang spécial Hrp : Ours du forum et Winy l'ourson X3

Feuille de personnage
Points:
36/90  (36/90)
Niveau:
18/20  (18/20)

Pouvoir: Vitesse du son, lui permet de faire des sauts en longueur spéctaculaire

MessageSujet: Re: Un froid mordent et mystérieux [PV PNJ]   Sam 4 Juil - 19:37

Lancer dans mon attaque de bisous rien ne pouvait m'arrêter et surtout pas les faible biscoteaux d'un type à lunettes que j'avais fait tomber d'ailleurs. S'est tellement amusant d'embêter les autres :3. Bref, il fallut bien à un moment que je le lâche. Après tout il y a une fin à tout. Ce fut le moment où il marcha sur ses lunette que je choisie pour le laisser tranquille. Bon timing non ? Après que je l'ai libéré, le monsieur alla retrouver son compère à lunette U.U. D'ailleurs … c'est peut être parce qu'ils ont tout deux des lunettes qu'ils sont si aimable… Frustré de ne pouvoir regarder les belles choses qu'à travers des bout de verre ? C'est une question à creuser. Je ferait un sondage chez les hommes à lunettes :3.

Pendant que les deux zozos allait voir ce qu'avait trouvé le jeunot, moi je m'époussetais encore, reflex tout ce qu'il y a de plus féminin quand on se colle à un homme dont l'état des vêtements est partiellement inconnue. Je me souviens en cours de manœuvre que mes vêtements avaient était troué, mais ne m'arrêtais pas pour autant. On est femme ou on ne l'est pas X3. D'ailleurs j'avais complètement ignoré la réplique de la sale teigne qui m'ordonnait de la fermer. Et si je faisais ma pipelette ?

Ayant fini de m'occuper de moi, j'allai rejoindre les deux autres juste au moment ou le vieux parlait de moi. Je ne saisis pas tout ce qu'il dit. Malheureusement pour lui. La seule chose qui était clair c'était le mon folle suivit de l'expression me les a briser. Qu'avais-je brisé ? Est-ce qu'il employait l'expression au combien malpoli du verbe agacer ? Ou alors c'était autre chose … J'eux le déclique en une fraction de seconde.


- Ce n'est pas moi qui ai marché dessus que je sache !

[/i]Ma voix était courroucer et enfantine à la fois. A noter que je m'étais approchée le plus silencieusement du monde et qu'en prenant la parole je m'étais glissée entre eux deux. Que l'un des deux ait sursauté n'aura pas était étonnant. J'enchaînais instantanément sur ma lancé de manière plus décontracté.[/i]

- Vous regardez quoi ? Waaaaaaaaaaa ça a l'air profond ! C'est la que vous aller ? Vous risquer pas de tomber ?

Je me penchai plus en avant pour voir un peu mieux et me retrouva en équilibre sur une jambe. Toute autre personne que moi excepter peu être un équilibriste de talent serait tombé, mais moi je me contentais de tanguer. Soudain j'entendis un "Crack" très net. J'haussai un sourcil. Crak ? Comment ça Crack ?? Comment le sol osait-il faire crak en ma présence. C'était si cruel T-T. Un deuxième bruit du même genre ce fit entendre quelques secondes plus tard et là ce fut le drame. Le sol se déroba sous nos pieds. Etant penché vers le trou je tenta de me raccrocher au structure de l'ascenseur, manque de bol elles cédèrent presque immédiatement. Que le monde était cruel. Je me sentis tomber dans le vide de la cage d'ascenseur… J'aillais mourir … et perdre une pierre rouge T-T

- YAAAAAAAAAA … Aïeuh ?

Ou peu être pas … Je ne fit même pas deux mètres de chute libre que je tombai sur une surface dur. Quel était cet étrange phénomène …. Je compris vite, avec l'aide d'une douleur vive, que j'avais eu la chance de tomber à plat ventre sur un défaut de la paroi. Cependant je sentis bien quelques un de mes os craquer. Fort heureusement je pu guérir presque dans la second… Mais comment expliquer aux deux autres, quand bien même ils aient aussi survécu, que je n'avais rien de casser.

_________________

Thème 1/Thème 2

La zizanie est un état d'esprit ! Pas une maladie X3 !
Thanks Tiktik :3
A reçu une rose d'Hinoto t une de sa fausse fille :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un froid mordent et mystérieux [PV PNJ]   Ven 10 Juil - 16:31

Denzel Umanée observe le puit silencieux, avant d'arrivé de Jack sans ses lunettes ! Ce dernier lui explique que l'ascenceur était hors d'état de marche ! De plus la furie avait cassée les lunettes de notre soldat. Pour Denzel c'était le manque de bole pour lui !
Jack essaie tout de même de savoir si notre alchemist est capable de les réparer, c'est alors qu'il accepte et récupère ce qui en reste. A première vue c'était vraiment mort, car aucunes végétations ne pousse dans cette grotte. Fallait-il faire demi-tour pour ce petit problème ?
Soudain le bruit d'un objet cède, Denzel observe dans la direction du bruit et en conclus que cette idiote n'était pas si légère que ça ! Elle finit par tomber dans l'ombre du puit si profond, poussant un cri ultime avant de mourir ! Problème le sol sous les pieds de Denzel et Jack cède, ainsi tout les 3 tombent dans une chute peu profond. Denzel avait touché un sol assez dur pour son torse, mais en plus un poids sur son dos ! Qui serait donc sur son dos ?...

Tous les 3 se retrouvent au sol, dans divertes positions assez douloureuses pour certains.
La torche de Denzel tombe juste devant la civile qui semble se signer très vite, bien trop même aux yeux baladeurs de Denzel sous la lumière du feu. Qu'est-elle donc ?... Jack a-t-il vu la même chose que lui ?


HJ : J'ai Edité !
Revenir en haut Aller en bas
Maître du jeu
Game Master
MJ

avatar

Messages : 196

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
0/0  (0/0)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: Un froid mordent et mystérieux [PV PNJ]   Dim 19 Juil - 0:35

Jack Glatersby – Homme de main de Mr Johnson



L’abominable garce avait finalement compris la remarque à demi mot prononcée par Jack. Elle s’était approchée silencieusement pour houspiller notre homme, faisant sursauter Glatersby par sa voix courroucée. Il ne l’avait pas entendu approcher. Après une remarque complètement inutile, elle finit par faire l’équilibriste au bord du puits. Glatersby eut soudain une envie stupide… La pousser pouvait les aider à estimer la profondeur…

-« Arrête de faire l’idiote… C’est toi qui va finir par tomber, là ! Tu… »

Jack ne finit pas sa phrase : le sol se déroba sous la femme, la faisant disparaître dans un hurlement. L’instant d’après, ce furent eux qui tombèrent, les précipitant à leur tour dans le puits. Fort heureusement pour eux, la chute ne fut guère longue. L’aspérité salvatrice de la paroi les accueillit à son tour, et Glatersby bénéficia même d’un coussin ! Il tomba en effet lourdement sur le dos de Denzel, ce qui lui permit de se sortir de cette chute sans dégats. Pour Denzel en effet, il en serait sûrement autrement… Jack était persuadé d’avoir entendu craquer quelques os de son camarade en lui tombant dessus…

Jack se releva prudemment, histoire de soulager son camarade d’un poids inutile, surtout quand on a des cotes cassées. Il ne vit pas ce que Denzel avait vu, par contre. On pouvait tout à fait se sortir de deux mètres de chute sans aucun os de cassé.


-« BON SANG !!! QUAND EST-CE QUE VOUS ARRÊTEREZ VOS GAMINERIES !!! VOUS ALLEZ TOUS NOUS TUER A CE RYTHME !!! »

Jack était devenu rouge. S’il s’écoutait, il se voyait avancer pour vraiment la balancer dans le vide. Mais ce n’était vraiment pas le moment pour s’énerver. Ils étaient coincés sur un bout de paroi. La structure de l’ascenseur par laquelle Glatersby espérait descendre s’était effondrée aussi. Il n’y avait plus que l’escalade qui était possible. Fusillant du regard la forme féminine un peu plus loin, Jack s’agenouilla près de Denzel pour l’aider à se relever. Puis il sortit une grande corde de son sac à dos.

-« Denzel, encorde toi et descends le premier. Je t’assurerais d’ici, en espérant que le puits ne soit pas trop profond, sinon on risque de manquer de corde. On va dédoubler la torche pour avoir de la lumière ici et à ton niveau, tu en prendras donc une avec toi. Attention de ne pas la perdre. J’espère Accroche la corde autour de tes épaules plutôt que autour de la taille, tes cotes cassées vont te faire souffrir le martyr sinon. »

Après s’être occupé de Denzel, Jack se retourna vers la femme, à qui il n’avait toujours pas demandé son nom, d’ailleurs. Il la pointa du doigt, pour mettre les choses au point.

-« Vous, vous restez loin de moi et du bord du gouffre. Vous attendez sagement votre tour en silence. Plus de gamineries de la sorte sinon je vous précipite moi-même dans le vide. C’est compris ?? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chame
La Zizanie incarnée
Administrateur

avatar

Lion Cheval
Messages : 341
Age : 26
Rang dans le RP : Homonculus libre comme l'air :3. Porte poisse pour tout les personne n'étant pas elle XD
Rang spécial Hrp : Ours du forum et Winy l'ourson X3

Feuille de personnage
Points:
36/90  (36/90)
Niveau:
18/20  (18/20)

Pouvoir: Vitesse du son, lui permet de faire des sauts en longueur spéctaculaire

MessageSujet: Re: Un froid mordent et mystérieux [PV PNJ]   Dim 19 Juil - 14:36

La question que je me posais trouva vite une réponse. Deux mètre de chute ce n’était pas bien haut après tout, alors pourquoi me serais-je fait mal ? Au et puis zut ! S’ils me posaient la question je jouerai la carte de la chance ! Ha … divine providence U_U. Bref ! Encore fallait-il que les deux zozos aient survécu. En un sens ça m’arrangeait si ce n’était pas le cas, mais dans un autre, ça serait bien ennuyeux. Ben oui ! Qui allai-je bien pouvoir exploiter pour survivre dans cette mine des plus hostile >.< ! Une lumière dans mon dos attira mon attention. A peine eux-je tourner la tête pour voir de quoi il s’agissait que je me fis hurler dessus. Je fus tellement surprise que je me tassai sur moi-même. Pas que j’ai peur de cet homme à lunette, loin de là, mais me faire crier dessus de la sorte me rappelait de mauvais souvenir datant de l’époque où je vivais encore chez la vielle peau. Je fis une moue de petit animal terrifié. Pour un peu il me serait pousser des oreilles et une queue de chat que ça ne m’aurait pas étonné.

- C’est pas ma faute si ça tombe en ruine … T^T


J’avais parlé une petite voix à peine audible. Il était vraiment méchant parfois ce monsieur. J’avais presque envie d’aller me blottir dans les pattes de l’ours qu’on avait quitté précédemment. Lui au moins il serait gentil avec moi. Les animaux m’adorent ! Tan dis que les deux hommes complotait je ne sais quoi pour faire je ne sais pas quoi, je m’avançais vers le rebord à quatre patte pour voir ce que j’avais évité. Bien sur il faisait trop noir pour voir quoique se soit. Je regrettais de ne pas avoir une vue plus développer que les hommes. Malgré tout je me concentrai pour tenter de m’habituer à la faible dose de lumière et un voir tout de même quelque chose. Comme on dit, l’espoir fait vivre ! Mais ce fut vain. Tan pis je verrais une fois en bas. Enfin si j’y allais … A tous les coups ces types allaient me laisser ici ! Seule, abandonné, sans lumière ni nourriture pour patienter ! Monde cruel.

Alors que je lamentais mentalement sur mon sort, le vilain monsieur qui avait l’air gentil il y a cinq minutes m’adressa de nouveau la parole. Cette fois c’était pour m’avertir de ce qui m’attendait si je recommençai à faire n’importe quoi. Comme si j’avais voulu tomber dans le trou ! D’habitude quand je fais une connerie ça ne me retombe pas dessus ! Ou alors je ne me retrouve pas dans la panade ! Vilain pas beau monsieur à lunette. Me rappelant de ce qu’avait dit le « chef » d’équipe à son collège, parce que j’avais quand même écouté, je ne pu m’empêcher de désobéir à l’ordre que j’avais reçu il y a à peine quelques seconde
.

- Mais c’est pas très malin d’envoyer le blesser en premier non ? Si jamais c’est super profond et qu’il doit sauter, il y aurait personne pour le réceptionner et il se fera encore plus mal non ? En plus il est pas alchimiste celui là ?

Je pointai du doigt le blessé. Je m’étais rappelée la demande du binoclard pour ses lunettes cassée. S’il faisait de l’alchimie, à quoi ça pouvait bien servir de descendre avec une corde ? Autant qu’il nous face un chemin à l’aide de son art non ?

- Il peut pas nous faire un escalier jusqu’en bas ? C’est beaucoup moins dangereux non ? Vous y avez pensé au moins ?

Je me dis qu’ils devaient être trop bête pour penser, mais je me reteins d’en faire la remarque. Après tout, les hommes ont leur fierté. Ça ne devait pas être facile pour eux d’accepter qu’une femme soit plus futée qu’eux U.U. Je les aime bien les humains, mais parfois ils me faisaient vraiment pitié X3.

_________________

Thème 1/Thème 2

La zizanie est un état d'esprit ! Pas une maladie X3 !
Thanks Tiktik :3
A reçu une rose d'Hinoto t une de sa fausse fille :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un froid mordent et mystérieux [PV PNJ]   Jeu 23 Juil - 20:18

Denzel Umanée fit une chute peu profonde, maistrès douloureuse ! Le poids de Jack qui donne un sacré coup de grace pour les côtes de l'alchemite est fatale ou presque !
Ce dernier seretouve le souffle coupé, où seul un hurlement lui arrache les poumons et la bouche qui ouvre !


-AAAAAAAAAAAARRRRRGGGG !!!!!!!!!!!!!!!!! >.<
lâche-t-il son hurlement de douleur. Peu après Jack se retire puis l'aide très vite à se relever, mais lorsqu'il se lève, un craquement résonne : une côte s'est brisée à ce moment.
C'est alors que l'homme se plie en 2, écroulé au sol dur et froid, avec un filet de sang qui sort de sa bouche. Après des explications, Denzel lui crit dessus, bien que la douleure est présente.

-Va te faite !!... J'suis en mauvaise état et tu me demande de "jetter un oeil" ? Tu veux que je crève ??!!!!!!
Ce qui me ferais plaisir, c'est du repos.... arg !
Plus un peu d'oxygène.

s'exprime l'alchemiste avec un peu de mal. Les paroles de la civile est assez réconfortant, car elle devait sans doute avoir connue ce genre de chose.
Dans le silence, Denzel respire un bon coup, puis expire son oxygène avant d'ajouter, une main sur son épaule.

-Pour une fois, elle a raison ! Je préfère que sa soit toi ou bien personne ! On ne peut l'envoyer là-bas....
J'ai encore mal, mais ARG !.... Pas longtemps.

lui explique Denzel tout en s'approchent de lui encore faible.
Revenir en haut Aller en bas
Maître du jeu
Game Master
MJ

avatar

Messages : 196

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
0/0  (0/0)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: Un froid mordent et mystérieux [PV PNJ]   Jeu 23 Juil - 21:12

Jack Glatersby – Homme de main de Mr Johnson



L’état de Jack était à comparer actuellement à celui d’une cocote minute sous pression. Quant c’était pas l’un qui s’y mettait, c’était l’autre. Non content de l’entendre subir les remarques de miss « je sème le chaos et j’essaie de refiler les conséquences aux autres », Glatersby se fit crier dessus par un Denzel apparemment très éprouvé par ses douleurs thoraciques. Il aurait bien voulu les jeter tous les deux dans le vide pour avoir la paix, là tout de suite. Rouge tomate, une veine tapant furieusement sur sa tempe, il fusilla du regard la jeune femme aux froufrous colorés.

-« Vous, on vous a rien demandé. Fermez là une bonne fois pour toute, histoire de faire quelque chose de bien dans cette put*** de journée !!!! Et toi, au lieu de me crier dessus, tu ferais bien de te rappeler pourquoi tu es là et que les risques allaient de pair avec ce que tu as accepté !! On vous reconnait bien les civils, là. A penser d’abord à votre petite personne. Chez les militaires, on pense d’abord au groupe et me faire descendre en premier est totalement stupide !! Je suis le plus costaud et je me dois de vous assurer pendant la descente ! Vous tenez à risquer une chute mortelle ? Pas de soucis !!! Je vous laisse. Amusez vous bien sur votre plateforme et ne venez pas vous plaindre après !"

Fusillant tout le monde du regard (il aurait fusillé la Terre entière s’il avait pu), Jack récupéra la corde, l’attacha autour d’un reste d’ancrage de la structure de l’ascenseur puis s’encorda. Une demi-torche dans une main, l’autre étant restée avec les deux civils, Glatersby commença à descendre en grommelant. Son poids commença passablement à fragiliser l’accroche de la structure de l’ascenseur, sans que cela se remarque pour l’instant… Restait à voir ce qui se passerait avec le poids des deux autres. Il avait eu un entraînement là-dessus, il n’eut donc pas beaucoup de problèmes. Arrivé en bas au bout de quelques minutes, il détacha la corde et cria à l’adresse des deux autres.

-« C’est bon !! Ya rien à craindre !! Voilà, mademoiselle est rassurée ? Eh ben maintenant débrouillez vous pour descendre !! »

La torche dans une main et son deuxième (et dernier) pistolet dans l’autre, Glatersby entreprit de sonder les ténèbres du fond du puits. Il y avait de nombreux décombres, dus à l’éboulement provoqué récemment. Mais un tunnel continuait de s’enfoncer sous la montagne à l’horizontal. C’était celui là qu’il fallait suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chame
La Zizanie incarnée
Administrateur

avatar

Lion Cheval
Messages : 341
Age : 26
Rang dans le RP : Homonculus libre comme l'air :3. Porte poisse pour tout les personne n'étant pas elle XD
Rang spécial Hrp : Ours du forum et Winy l'ourson X3

Feuille de personnage
Points:
36/90  (36/90)
Niveau:
18/20  (18/20)

Pouvoir: Vitesse du son, lui permet de faire des sauts en longueur spéctaculaire

MessageSujet: Re: Un froid mordent et mystérieux [PV PNJ]   Sam 25 Juil - 17:17

Miracle ou phénomène surnaturel ? Voilà la première chose que je me demandai quand monsieur aimable se rangea de mon côté. Visiblement il n’était pas content du tout que l’autre veuille l’envoyer en bas en premier. Mais bon, il proposa un truc encore plus idiot … Envoyer le « chef » d’expédition en premier. Comme si je n’étais pas digne de confiance ! Quoique … fallait avoir confiance pour rester seul avec une personne … Hum …. Voilà un casse tête bien épineux. Avait-il confiance en moi ou était-ce par dépit qu’il acceptait de rester seul avec moi…. Mystère et boule de gomme. Encore les méandres de l’esprit humain. Enfin bon.

Après le refus du blesser de servir de pâture à ce qu’y pouvait se trouver en bas, mon copain à lunettes poussa une gueulante. J’attendis que ça se passe, fermant les yeux et fronçant les sourcils dans une attitude de dominé. Je n’allais pas me fâcher pour si peu. Il n’était qu’humain après tout U.U Je regardai faire l’homme quand il attacha la corde à un reste d’ancrage de la structure que j’avais mi en pièce précédemment. Etait-ce bien prudent ? Je me posai la question une bonne mili-seconde avant de me dire qu’après tout c’était leur problème si ça ne tenait pas. Moi j’étais presque immortel alors une mort de plus ou de moins … Je gardai le silence jusqu’à que la cocote minute sur patte commence à descendre. Une fois sûre qu’il ne pourrait pas me balancer un quelconque objet à la figure.


- Piouuuf que vous êtes susceptibles tout les deux … On dirait que vous porter le destin du monde sur vos épaules.

J’avais parlai bas pour éviter que l’autre ne m’entende mais suffisamment fort pour mon compagnon d’infortune lui puisse comprendre. J’allai en suite m’installer près du bord, mais suffisamment loin pour éviter un autre éboulis. Je regardais la lueur de la torche s’éloigner dans les profondeurs abyssales de la grotte.

- Ça m’a tout l’air d’être super profond quand même …


J’entendis en suite un cri venant du bas. Je ne compris pas tout, mais enregistrai les mots « rien à craindre », « rassuré » et « descendre ». C’était donc à notre tour. Je me retournai vers l’ami aimable et me leva pour aller vers lui.

- Bon ben c’est votre tour. C’est le moment de montré ce que je sais faire :3 ! Je savais que lire des livre sur les trappeurs des montagnes allait me servir un jour *-* !

J’étais toute excité. Sans demander son avis à l’autre, je pris la corde et l’attacha de manière à se que les côtes ne soient pas trop sollicité durant la descente. Le nœud que j’avais fait était parfait pour ce genre de situation. Il permettait de s’assuré seul et de contrôler la descende sans trop de difficulté. Être un Homonculus avait du bon parfois.

- Voilà, ça devrait le faire comme ça :3. Z’avez plus qu’à descendre moi je reste la pour vérifier que ça lâche pas et puis y a m’sieur à lunette en bas pour vous réceptionné ^^.

J’allai ensuite vers le ravin et cria à l’intention de notre cocote minute.

- J’vous envoie le blessé m’sieur l’grincheux !!!

_________________

Thème 1/Thème 2

La zizanie est un état d'esprit ! Pas une maladie X3 !
Thanks Tiktik :3
A reçu une rose d'Hinoto t une de sa fausse fille :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un froid mordent et mystérieux [PV PNJ]   Lun 27 Juil - 15:05

Denzel avait mal, dans le silence à voir une colère dans les yeux du soldat.
Ce dernier s'exprime à son tour avant de finir par descendre en premier. Pendant la descente, la civile et Denzel regarde la lumière diminuer peu à peu. Arrivé tout en bas, notre Jack hurle que tout est "ok". C'est alors que Denzel regarde la femme qui l'attache avant de finir par descendre après que cette dingue est finit de crier !
Peu à peu, Denzel arrive en bas plongé dans le noir avant qu'une lumière l'aide à y voir plus clair. Jack doit surement l'accueillir avec l'un de ces regards méchants.

-Fait pas cette tête Jack. C'est les risques du métier un peu. Aller soyons des amis et non des ennemis, ok ?
explique Denzel avec un peu moins de mal à parler cette fois. Ce dernier se libère des cordes avant d'attendre la fille qui ne tarde pas à les rejoindre. Pendant ce temps-là, Denzel appuie avec ses 2 doigts de la main gauche pour avoir une idée des dégàs lors de la chute.
Par chance 1 seule côte avait été cassée, pas plus de mal que de bobos ! L'alchemist demande d'une voix plus basse au soldat.


-Dit moi Jack ? Tu as un plan pour elle ? Tu as une idée du comment pour la faie taire ? Elle peut le dire à tout le monde si elle veut. dit-il plus calmement, avec le regard intérrogateur. Ce dernier profite du moment de paix pour fixer le chemin devant eux.
Bizarrement de la tête tombe sur ses cheveux, bien sûr l'origine de celaest surement de l'autre qui fait sa folle. Avec prudance, Denzel bouge sur le côté, pas loin de son collègue.


Dernière édition par Denzel Umanée le Mar 28 Juil - 22:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un froid mordent et mystérieux [PV PNJ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un froid mordent et mystérieux [PV PNJ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» rendez-vous mystérieux
» Nuage mystérieux , j'espère que tu as du courage ![Nuage Mystérieux mais sinon , libre ^^]
» Un personnage mystérieux
» Azäziel [Assassin]
» Miran le Mystérieux.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FMA-World :: Amestris - North Area :: Les montagnes de Briggs :: Anciennes mines-
Sauter vers: