AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ~*début du compte à rebour*~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Franklin Harlock Jr.
Terroriste, Chef de Liberty
Administratrice

avatar

Féminin
Gémeaux Dragon
Messages : 107
Age : 29
Rang dans le RP : Terroriste, chef de réseau
Rang spécial Hrp : ~Dompteuse de chaise et d'Origami / Bouba le poisson ours de la famille Greed/ maître pokemon de Greed~

Feuille de personnage
Points:
40/55  (40/55)
Niveau:
9/20  (9/20)

Pouvoir: Aucun pouvoir, les armes à feux, c'est mieux u_u

MessageSujet: ~*début du compte à rebour*~   Mar 16 Juin - 17:43

Et voila une chose de faites. Tranquillement installé à l’avant de la camionnette, elle avait laissé un silence de mort peser… Le conducteur ne disait rien, trop occupé à choisir ses chemins avec soin. La miss, quand à elle, observait l’extérieur, regardant d’un œil absent, les gens qui regardait le fourgon passer. Et allongé à ces pieds, le chien qu’elle venait de ramasser, semblait dormir paisiblement… Ne voyant pas le moindre mouvement de sa part, la jeune femme cru qu’il avait fini par claquer… Elle déposa le regard dessus, se rendant finalement compte, qu’il avait les yeux rivé sur elle, et qu’il respirait parfaitement… tss… mais qu’est-ce qu’elle pouvait bien faire d’un chien ?! En plus, quelques uns de l’équipe allaient pas se gêner de la critiquer une fois de plus. Elle soupira…

- Y’a encore combien de temps de route ?
- 10 minutes, le temps d’arriver à ce passage.

10 minutes… Mouai… Le temps était nuageux, et déjà quelque goute de pluie avaient commencé à tomber. Falone tendis le bras à l’extérieur de la voiture, histoire de récolter quelque goute de pluie, tout en se disant que la réserve d’eau de la base, allait être un peu remplis. A moins que ce soit la drache, comme l’autre jour. Il ne pleuvait pas beaucoup par ici, mais une fois que ça commençait, c’était partie pour un bon moment.

10 minutes plus tard, le van s’engouffra dans l’une des ruelles, à coté de l’ancienne ruine. Blasé par un chemin si long, la jeune femme sauta hors du camion, et lança un signe rapide en direction de l’une des fenêtres. Il fallait faire vite… Heureusement qu’il n’y avait pas grand monde qui passait par la… Voyant la porte ouverte, le chien s’empressa de sortir pour aller visiter les parages. Bien sûre, ce n’était pas du gout de la jeune femme…


- Viens ici bon sang !

Aussitôt, l’animal revint sur ses pas, et s’assit sagement à ces cotés… Hu ? Assez étonné par ce qu’elle venait de voir, elle ne fit pas tout de suite attention, lorsque plusieurs membres du QG se pointèrent et commencèrent à décharger les caisses. Pas besoin de les ramener jusqu’à la porte, les cacher du regard le plus vite possible étaient leur priorité.
Junior, quand à elle, ne prit pas le temps de tout surveiller. Elle entra directement dans le QG, dans en se demandant si le Juge était déjà rentrer. Elle arrêta donc l’un des membres qui passaient tout son temps dans le QG et lui posa la question. Malheureusement, ce fut une réponse négative… Humph… Il avait vraiment prit tout son temps ? Elle entra d’un pas rapide dans la pièce principal et alla déposer son panier sur la table. D’un geste vif, elle retira sa robe, et remit son harnais, portant ses deux holsters, qui furent rapidement remplis. Et quand elle voulut repartir, elle se retrouva confronté à ce chien. Hm… Si il devait rester, autant qu’il ai un nom ? Elle s’accroupit alors en face de lui, et regarda le petit médaillon qui était attaché à son vieux collier…


- Tu t’appels Ripley alors ? Bon, je crois que je n’ai pas d’autre choix que de te garder… Tu es chiant.

Elle se redressa et alla ouvrir une petite armoire au dessus du frigo pour sortir un paquet de biscuit qu’elle avait amenée ce matin même. Elle ouvrit le paquet, et en donna plusieurs à la pauvre bête qui n’attendait que ça. Après, savoir si ça lui allait ou pas… De toute manière elle n’avait que ça sous la main. Elle lui donnerait bien un morceau de viande ce soir, lorsqu’elle rentrera chez elle. Quand ce fut fait, elle voulu retourner dehors pour voir si tout ce passait bien, mais apparemment, ils avaient fini de décharger l’engin, et ramener à présent les caisses, directement dans la salle. Elle sorti un papier de sa poche, qu’elle déposa sur l’une des caisses qui passait devant elle…

- Il me faut l’inventaire, voir si tout est bien la. Faites attention au fusil et lance grenade par contre, je ne sais pas où ils ont étaient rangé.

Les deux gars qui portaient la chose acquiescèrent en silence, pour ensuite, disparaitre dans la pièce des munitions. Manquerait plus que l’une des grenade face tout exploser u_u. Les militaires n’auraient même rien à faire dans ce cas la -_-…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du jeu
Game Master
MJ

avatar

Messages : 196

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
0/0  (0/0)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: ~*début du compte à rebour*~   Mer 5 Aoû - 16:46

PNJ Responsable logistique : Jason Murdoch




Jason Murdoch était en train de faire l’inventaire dans la cuisine de la base lorsqu’on lui rapporta que le boss était de retour. Enfin !! C’était bien joli d’aller chercher des munitions, mais ce n’était pas grâce à cela qu’on faisait survivre une base comme Liberty ! Les niveaux de nourriture baissaient dangereusement, et Jason s’en était plaint plusieurs fois. A croire qu’il avait parlé dans le vent, puisqu’aucune de ses listes de commandes ne lui étaient revenues validées. Le retour de « the boss » allait lui donner l’occasion de se faire entendre directement par une oreille responsable. Enfin, il l’espérait… Parce qu’il ne comptait plus le nombre de fois ou il avait eu du mal à lui faire entendre raison. Elle avait un charisme indéniable, mais tout n’était pas logique dans ce qu’elle faisait. Il fallait qu’elle soit entourée d’hommes de confiance la conseillant au mieux pour éviter les problèmes prévisibles, ce que Jason essayait de faire. A son grand dam. A cause de ça, on lui prêtait une ambition démesurée, à tel point que les gens pensaient qu’il voulait prendre la place du second du chef, pour devenir le chef un jour si problème il y avait. Mais ce n’était pas le but de Jason. C’était un as de la logistique et il voulait juste que tout se passe bien.

-« Ah ah ah !! Bernie, remplace moi et compte le nombre de boites de conserve qui nous reste ! Je reviens vite. Enfin, j’espère… »

Ne demandant pas vraiment l’avis de Bernie sur la tache qu’on venait de lui refiler, Jason lui fourra dans les bras le calepin et le stylo avant de s’élancer dans les couloirs. Il fallait qu’il mette la main sur Junior en premier, pour éviter qu’elle soit accaparée par d’autres personnes. Une chance pour lui, elle était en train de superviser le déchargement d’un camion. Murdoch fut consterné de ne voir que des armes. Et la nourriture, bordel ??? On les nourrit comment, les petits soldats ? Pas à coup de munitions, ça c’est sûr, ce n’est bon que pour les ennemis.

-« Junior !!! Alors, tu nous amènes du ravitaillement à ce que je vois… As-tu pensé à acheter quelque chose de comestible… ??? J’ose espéré qu’on t’a bien transmis mes demandes, les cuisines sont de plus en plus vides, tu sais…»

Jason n’avait pas voulu lui rentrer dans le lard directement. Après tout, il y avait peut être des caisses de nourriture au fond du camion, on ne sait jamais. C’est alors qu’il se figea. Il venait d’apercevoir un chien, qui se promenait dans la base… Et qui vint s’asseoir à coté de Fran !! Le toutou finissait de se lécher les babines, ce qui ne signifiait qu’une chose : elle l’avait nourri avec les réserves de nourriture de la base !

-« Non !!!!!! Un chien, ici !!!!!! Boss, c’est pas sérieux !! Il va faire ses besoins partout, on va marcher dedans par ce qu’on a pas la tête à faire gaffe ou on marche, et ça va puer !! On n’a pas que ça à faire ici ! Si on ne peut même plus marcher ou on veut, c’est la fin ! Et en plus, tu le nourris! C’est pas vrai d’être aussi irresponsable. Il va nous mettre sur la paille, ravager la réserve et nous couter cher !!!! On n’a presque plus rien à manger dans les réserves et toi tu gaspilles nos précieuses réserves avec lui !!! Et il va faire du bruit la nuit, pour nous réveiller parce qu’il s’ennuie et on va se faire tuer en mission à cause de lui !! »

Il est comme ça, Jason. Quand il a un mini problème, il en fait une montagne, mélange tout ce qui lui passe par la tête et sert à son interlocuteur un déluge de remontrances diverses et variées. Y compris face au chef de Liberty….


Dernière édition par Maître du jeu le Jeu 6 Aoû - 12:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franklin Harlock Jr.
Terroriste, Chef de Liberty
Administratrice

avatar

Féminin
Gémeaux Dragon
Messages : 107
Age : 29
Rang dans le RP : Terroriste, chef de réseau
Rang spécial Hrp : ~Dompteuse de chaise et d'Origami / Bouba le poisson ours de la famille Greed/ maître pokemon de Greed~

Feuille de personnage
Points:
40/55  (40/55)
Niveau:
9/20  (9/20)

Pouvoir: Aucun pouvoir, les armes à feux, c'est mieux u_u

MessageSujet: Re: ~*début du compte à rebour*~   Mer 5 Aoû - 20:08

Ralala, mais qu’est-ce qu’ils étaient énergique les gens aujourd’hui ! Elle n’avait même pas eu le temps de remuer le petit doigts, qu’une voix s’éleva du fond du couloir, criant ainsi son surnom… Et quel voix ! Le simple fait de l’entendre lui rappela qu’elle avait une fois de plus, oublié d’aller faire les courses. Faut dire, qu’en ce moment, c’était le bordel total, avec la nouvelle qui était tombé la veille… Qui aurait imaginé, qu’il y aurait une datte d’un convoi exceptionnel ? En plus, elle avait même pas eu le papier des courses, sinon elle l’aurait retrouvé dans le fond de son panier et refourgué à un pauvre malheureux qui passait par la.
Enfin, lorsqu’il arriva à sa hauteur, il déballa donc la chose à laquelle elle s’attendait. Soit, qu’il attendait la bouffe. Ce fut un soupir qui démarra sa réaction… Comme-ci elle ne le savais pas, en plus, elle était bien la première à aller voir ce qu’il y avait dans le frigo… non pas pour la bouffe, mais pour les bières tiens *.* …


- Je…

La phrase à peine commencé fut coupé soudainement par une réaction de Jason… Au troisième mot, elle compris directement de quoi il allait parler. Surtout que le sujet en question venait de revenir du fond de la salle principal, après avoir fini les biscuit qu’elle venait de lui refourguer. Elle savait parfaitement qu’elle allait avoir droit à toute une ribambelle de remontrance, et donc commença à se préparer à répondre calmement, avant d’entendre LE mot qu’il ne fallait pas… Boss… Pourquoi diable avait-il cette tendance très énervante de l’appeler comme ça ><…

Sachant la suite de l’histoire, qui était un éternel recommencement entre ces deux la, les gars qui trainaient dans le couloir décidèrent de se disperser dans les pièces, au cas où il y aurait des coups de feu envoyé par mégarde… Enfin, elle resta silencieuse pendant tout le temps qu’il débitait son texte, laissant ses yeux caché par sa frange… Ho ça oui elle bouillonnait, elle n’écoutait même plus ce qu’il pouvait dire. Enfin si, d’une oreille. Lorsqu’il eu terminer son speech, elle finit par se tourner vers lui, quelque seconde avant de relever la tête, dévoilant ses yeux qui briller de rage… Hm… C’était bon, le combat allait surement débuter d’ici quelque instant u_u. Quand au chien, sentant la tension monter, il baissa les oreilles et fila directement dans la salle principal la queue entre les jambes.
Bon… La suite ? Et bien, Fran attrapa la veste de Jason, bien que largement plus petite que lui, histoire de faire bien menaçante. Bon, un point positive, elle n’avait pas dégainé. Du moins, pas pour l’instant…


- Je vais te faire cracher tes trippes jusqu’à ce que tu retires ce mot de ton vocabulaire Bakayo ! Si tu me cherches, tu n’as qu’a le dire tout de suite, c’est pas compliqué, je t’en fou une directe, juste la - Dit-elle en plaçant son doigt entre les deux yeux de Jason - C’est directe, et tu souffriras pas… -Termina-t-elle avec un large sourire sadique…

Oui bon… Voila quoi >.>… Pourquoi elle supporte pas cette appellation ? Tout simplement parce que c’était le surnom de l’ancien chef du réseau, le gros gorille qu’elle n’arrivait pas tellement à supporter. En même temps, quand on voyait la tête de la bestiole, on comprenait directement pourquoi u_u… Bref, elle laissa un instant de silence, semblant marquer l’arrêt de sa tirade, mais reprit de plus belle, ne laissant pas à l’autre le temps de formuler un mot complet, si il avait tenté de répondre…

- Et puis, il ne t’ai jamais venu à l’esprit que j’avais une maison et que je ne dormais pas ici ?! Que je ramenais ma propre bouffe pour les petits creux ?! Je te signal que se sont MES biscuit qu’il vient de s’enfiler, et pas TES conserves de la réserve !

Et avec tout ça, oui, elle avait oublié la première raison de la venu du responsable logistique… Non vraiment, le réseau semblait tout, sauf à quelque chose de cohérent…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du jeu
Game Master
MJ

avatar

Messages : 196

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
0/0  (0/0)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: ~*début du compte à rebour*~   Ven 7 Aoû - 15:48

PNJ Responsable logistique : Jason Murdoch




Jason avait l’habitude des escarmouches avec le « boss ». Celle-ci avait d’ailleurs du répondant et accrocha violemment la veste de notre homme, comme si elle voulait qu’il mette son visage au niveau du sien. Manque de pot, Monsieur l’armoire à glace ne bougea pas vraiment, si ce n’est son sourcil qui se haussa en réponse aux menaces de sévices corporels. Elle partait toujours au quart de tour, et c’était loin d’être la seule. Les justifications sur la nourriture absorbée par le clebs ne suffirent pas à calmer les inquiétudes de Jason. Et puis, il n’avait pas envie que Fran ait le dernier mot, surtout avec ce machin à quatre pattes dans les parages.
Foudroyant du regard le mammifère quadrupède que certains trouvaient mignon, Jason se redressa de toute sa taille et croisa les bras sur la poitrine, avant de toiser d’un regard sévère le petit bout de femme en face de lui.


-« Ah ouais, c’est vrai, t’as une baraque… Eh ben, fallait y laisser ton chien ! Là maintenant, il va croire qu’il est ici chez lui et dès demain, je parie un paquet de clopes que le cuistot va venir me parler d’un voleur de viande ! T’as intérêt à l’attacher !!! Lui mettre une muselière!!»

Jason et les chiens, c’est une grande histoire d’amour… Nul ne sait pourquoi, il n’avait pas de chance avec ses animaux, il fallait toujours qu’ils le tourmentent. Il était prêt à parier sa culotte, cette fois, que celui-ci ne ferait pas exception et viendrait hurler devant sa chambre dès qu’il aurait un peu de temps pour se reposer ! Ou pire encore ! S’introduire dans la buanderie de la base pour déchiqueter ses affaires à lui, et pas celles des autres. Pisser dans ses chaussures… Bref, que des trucs sympas.

-« Si t’as assez de bouffe pour un chien, pourquoi tu partages pas avec tes soldats, huum ? ça fait deux semaines qu’on a plus aucun biscuit… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franklin Harlock Jr.
Terroriste, Chef de Liberty
Administratrice

avatar

Féminin
Gémeaux Dragon
Messages : 107
Age : 29
Rang dans le RP : Terroriste, chef de réseau
Rang spécial Hrp : ~Dompteuse de chaise et d'Origami / Bouba le poisson ours de la famille Greed/ maître pokemon de Greed~

Feuille de personnage
Points:
40/55  (40/55)
Niveau:
9/20  (9/20)

Pouvoir: Aucun pouvoir, les armes à feux, c'est mieux u_u

MessageSujet: Re: ~*début du compte à rebour*~   Ven 7 Aoû - 16:42

Malgré le sourire qu’elle affichait, elle semblait grogner de fureur… Raaa que ça l’énervait que ce guss soit plus grand qu’elle, Elle aurait bien envi de lui mettre son pied la où elle pense, histoire de le calmer un peu, et qu’il soit soudainement, plus petit qu’elle… Finalement, c’était un avantage que d’être une femme, on avait pas ce petit soucis la nyahaha… Mais Fran était tout de même quelqu’un de loyal, avec ses hommes, pas question d’en priver un de descendance u_u. Et puis, si le combat finissait maintenant, il n’y aurait pas non plus de déstressage. Ba oui, quand elle se battait, elle en oubliait les soucis du moment, et donc pouvait faire une pause… Mouai, j’avoue que c’est une drôle de façon que de déstresser de cette manière, mais que voulez vous.
Quand au chien, il avait osé passer la tête dans le cadre de la porte pour voir ce qui se passait, mais se ravisa bien vite, en voyant le regard foudroyant porté sur lui… Enfin… Suite à ça, le Jason se redressa de toute sa taille croisant les bras par la même occasion. Se mouvement qui était un peu trop « haut » pour la miss, lui fit lâcher sa prise. Junior recula donc, d’un seul pas, légèrement déséquilibré par ce mouvement, mais ne lâcha pas une seule seconde son « adversaire » du regard. Un regard vert marron, foudroyant…

Bien bien, qu’est-ce qu’il allait donc sortir maintenant lui ? Les paroles qu’il laissa échapper juste à la suite de son mouvement, fit sourire un peu plus la jeune femme… Oui bon, un sourire mauvais et ironique en puissance, mais qu’importe u_u… En tout cas, il lui fit savoir que son chien elle pouvait le laisser chez elle, parce qu’il allait prendre ses aises, piquer la nourriture de la base… Et surtout, que si elle décidait de le laisser ici, il fallait l’attacher et le museler… Mais quel Bourrique celui-là ! La miss croisa les bras, faisant face à son adversaire en essayant de se faire aussi grand que lui (mouai…). C’est la, qu’il reprit la parole, en affirmant que si c’était SES biscuits, pourquoi elle partageait pas avec les gars, puisque la base n’en avait plus depuis deux semaines… Lorsqu’il eu à peine finit, elle prit directement la parole, presque à lui couper la sienne (de parole)…


- Tu m’expliqueras comment je pouvais le foutre chez moi, alors que je l’ai trouvé que maintenant hein ? En plus il est même pas à moi ce clebs, je sais même pas à qui il appartient, ni même pourquoi il à décidé de me suivre MOI. Et c’est plutôt à toi que je devrais foutre une laisse et une muselière, tu arrêteras au moins de mordre tout ce qui passe !

finit-elle par lui balancer, en posant son doigt sur le torse de de Jason pour appuyer sur le faites qu’elle parlait de lui… Oui bon, elle avait pas dit qu’elle avait décidé de le garder, mais ça, elle ne l’avouera jamais de toute façon. Après, pour la laisse et la muselière, déjà qu’elle, n’aimait pas les liens, alors en foutre sur un pauvre petit animal tout mimi (qui n’est pas si petit que ça), c’était tout bonnement impensable… Enfin, elle ne laissa pas le temps à l’autre de répondre, reprenant sa tirade de plus belle…

- Ha ! Et c’est pas un hasard si je laisse trainer mes biscuits un peu partout, si tu avais eu un minimum de jugeote, tu aurais deviné que tu aurais pu te servir, tu es bien le seul à ne pas le savoir !

c’était logique d’une certaine manière. Pourquoi elle pouvait se servir dans les bières, et pas ses camarades dans son paquet de biscuit hm ?

Bref, vous aurez put constater qu’elle n’avait toujours pas dégainé. Imaginez l’effort considérable qu’elle était en train de faire ? Ouai, bon, y’en avait aucun… C’est juste que pour l’instant, elle avait pas encore finit par passer en mode « jeveuxtoutpêter » bien qu’elle était presque à ce niveau la… Mais bon, elle connaissait pas encore très bien ce chien, juste qu’il obéissait à la perfection… D’ailleurs l’animal commençait à lui courir sur le haricot d’observer de loin tout en gémissant… Elle finit donc par ce tourner vers le chien, avec un regard flamboyant, et …


- Toi commences pas à faire chier ton monde ! Ferme la et bouges pas de la !

tout en finesse, comme d’habitude u_u… Mais le chien s’allongea aussitôt, tout en arrêtant de pleurer… Mais ce n’était qu’un détaille, puisque Fran ne regarda même pas le résultat, plutôt occupé à foudroyer de nouveau son adversaire…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurosu Cross
Le Juge - n°2 de Liberty
Membre

avatar

Masculin
Sagittaire Chèvre
Messages : 46
Age : 38
Rang dans le RP : Le Juge - Numéro 2 de Liberty

Feuille de personnage
Points:
16/65  (16/65)
Niveau:
6/10  (6/10)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: ~*début du compte à rebour*~   Jeu 13 Aoû - 20:19

La pluie s'était arrêtée. Cela n'empêchait pas Cross d'être trempé. Mais le grand rouquin n'en avait rien à cirer. A vrai dire, peu de choses avaient grande importance à ses yeux en cet instant précis. Les rues de South City se succédaient les unes après les autres, toutes semblables. Il prenait, bien évidemment, la direction du Q.G de Liberty, son travail ayant été achevé quelques minutes plus tôt. Il n'avait plus rien à faire dans les parages. Cet enfoiré de Corvin baignait encore dans son sang à l'heure actuelle, probablement sous les yeux de la police de la ville qui venait d'arriver sur les lieux. Trop tard. Comme d'habitude. Le Juge n'était pas du genre à se laisser pincer lorsqu'il agissait pour Liberty, et c'était pas demain la veille que ça allait changer. La petite carte de visite qu'il avait laissée sur place leur apprendrait que les terroristes étaient (encore) derrière tout ça, mais puisqu'ils n'avaient aucun élément leur permettant de leur mettre le grappin dessus, Cross et ses compères n'avaient pas grand chose à craindre. Bon. Une ordure de moins en ce bas monde. Ca n'allait probablement pas sauver le pays, mais au moins South City s'en porterait mieux, à condition que le futur remplaçant de Mickael Corvin soit compétent et intelligent. Et ce dernier avait tout intérêt à remplir ces conditions...

Rapidement, le numéro 2 de Liberty se retrouva dans un quartier qui lui était familier. C'était le quartier où l'organisation criminelle avait élu domicile. Le repère n'était plus très loin. Jetant un coup d'oeil sur sa montre, Cross soupira en songeant qu'il allait se faire enguirlander par la patronne pour le temps qu'il avait mis à accomplir sa mission. Fallait dire aussi qu'il avait été obligé de passer au bureau de tabac, ses réserves de cigarettes fondant à vue d'oeil. Alors forcément, il avait fait un détour, et arrivait plus tard que prévu... Pas la peine d'en faire tout un drame. Et pourtant, Franklin allait lui passer un savon... Le caractère très impulsif de son chef avait une fâcheuse tendance à amuser son bras droit, qui savait désormais, après toutes les aventures qu'ils avaient vécues ensemble, comment prendre Junior. Certainement pas avec des pincettes. Alors que le Q.G apparaissait enfin dans son champ de vision, dans une petite ruelle discrète, Cross remarqua un camion garé devant. Visiblement, des hommes venaient d'en faire le déchargement. Bien. Franklin était donc revenue de son rendez-vous avec le marchand d'armes clandestin les poches pleines. L'attaque du fourgon qu'ils avaient envisagée quelques heures plus tôt avait donc de grandes chances d'aboutir. Parfait. Enfin un gros coup de la part des terroristes. Cette fois-ci, couplée à l'assassinat de Corvin et de plusieurs autres politiciens du pays, ces enfoirés du gouvernement allaient enfin les prendre véritablement au sérieux. Avec le recul, Cross se dit que la guerre qu'ils menaient face au tyran de cette nation allait très rapidement devenir ouverte. Mais bon... Chaque chose en son temps. Le rouquin n'avait pas passé la porte d'entrée qu'il entendait déjà la voix de Junior brailler dans tout le bâtiment. Avec un petit sourire, le numéro 2 de l'organisation pensa que le seul moyen pour les autorités du pays de découvrir leur planque était qu'ils entendent les vociférations de leur chef et que ça les ameute... Saluant les rares personnes qu'il croisait dans le bâtiment, Cross arriva finalement devant la porte de la pièce d'où provenait visiblement le conflit. Avec l'air neutre et détendu de celui qui a l'habitude de ce genre de scène, il la poussa, pour se retrouver face à Junior et au responsable logistique de l'organisation, Jason Murdoch, en pleine dispute.

Le sujet de la dispute lui était inconnu, mais le Juge n'allait probablement pas tarder à le connaître. Un sourire naissant sur son fin visage, il observa l'interlocuteur de sa supérieure. Cross aimait bien ce type... D'une part il avait la lourde tâche de s'occuper de tout ce dont Franklin et lui ne voulait pas, et il s'en tirait à merveille, et d'autre part il était un des rares avec lui-même à tenir tête à leur patron. En plus de cela, il était assez sympathique. Du moins surtout lorsque les réserves de Liberty étaient bonnes et qu'il ne manquait rien... Tirant la première cigarette de son paquet de Davidoff tout neuf, Cross se l'alluma en observant les deux personnes se rouspéter joyeusement. Ce ne fut que lorsque Junior s'adressa de manière assez... Explosive à un chien qui lui était totalement inconnu qu'il se décida à signaler sa présence...


-Qu'est-ce que ce clébard fait ici?

Certain que cette remarque allait probablement faire sortir Franklin de ses gonds, il se dépêcha d'enchaîner...

-Salut Fran'! Alors, ce rendez-vous? Jason...

D'un petit geste de la main droite, à la manière du garde à vous des militaires, mais en guise de salut, Cross fit signe au responsable logistique. Avec l'arrivée de ce troisième personnage haut en couleur, la pièce n'allait probablement pas tarder à devenir le théâtre d'une scène intense...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du jeu
Game Master
MJ

avatar

Messages : 196

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
0/0  (0/0)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: ~*début du compte à rebour*~   Lun 17 Aoû - 15:27

PNJ Responsable logistique : Jason Murdoch




Les bras toujours croisés, bien campé sur ses deux jambes, Jason s’appliquait à ne pas plier sous l’ouragan Junior. Elle tentait de paraître tout aussi imposante physiquement que le responsable logistique, ce qui était peine perdu. La grande force de Fran ne résidait pas dans les apparences, mais dans les actes. Enfin, pas tous, apriori… Si seulement elle avait pensé à la nourriture plus tôt, Jason n’en serait pas là, à se prendre le bec avec elle et son clebs. Tandis qu’elle tentait de transpercer le torse musclé de Jason avec son doigt, celui-ci la regardait avec un sourire carnassier. Il ne voulait surtout pas qu’elle ait le dernier mot, oh ça non.

-« Alors comme ça, on a le droit de piocher dans tes boites de biscuits ? Mais dis moi, est ce que tu planques une réserve secrète quelque part ? Parce qu’une pauvre boite comme ça ne suffira pas à nourrir tes hommes pour les prochains jours !! C’est ça que je me tue à te dire depuis le début !! »

Un homme osa approcher des deux personnes en train de se disputer. Se tournant légèrement, les bras toujours croisés, Jason identifia le nouvel arrivant. Le Juge, number 2 de Liberty. Murdoch était content de son apparition. Il délaissa soudainement Fran pour s’approcher de Cross, lui rendant bien sûr son salut.

-« Ah, je suis content de te voir ! Tu vas pouvoir m’aider à faire entendre raison à cette tête de mule. Madame fait le plein d’armes et de munitions, certes, mais néglige les denrées nourrissantes nécessaires à la bonne santé des troupes ! La perspective de se nourrir de biscuits et de bière pendant les prochains jours ne me plait pas du tout !! Et pourtant, dieu seul sait combien de fois j’ai réclamé ! »

Inutile de dire que Jason comptait bien avoir un appui sur ce coup là. Et pourquoi pas un garde du corps, car Fran semblait à deux doigts ne vouloir lui encastrer sa crosse de revolver dans la figure. Mais il n’y pouvait rien, il fallait qu’il ait le dernier mot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franklin Harlock Jr.
Terroriste, Chef de Liberty
Administratrice

avatar

Féminin
Gémeaux Dragon
Messages : 107
Age : 29
Rang dans le RP : Terroriste, chef de réseau
Rang spécial Hrp : ~Dompteuse de chaise et d'Origami / Bouba le poisson ours de la famille Greed/ maître pokemon de Greed~

Feuille de personnage
Points:
40/55  (40/55)
Niveau:
9/20  (9/20)

Pouvoir: Aucun pouvoir, les armes à feux, c'est mieux u_u

MessageSujet: Re: ~*début du compte à rebour*~   Lun 17 Aoû - 16:53

Raaa et voila que cet empoté ne bougeait même pas quand elle l’agressait… Mais c’est qu’il lui prenait le choux celui-là *.*… Il tenait vraiment à mourir ?! Ouai bon, j’avouerais que ce n’est pas ça qui la mit réellement le plus en rage (oui oui, on peut faire plus)… Mais plutôt ce qu’il lui sortait juste après. MAIS POURQUOI IL S’ENTETE A REPONDRE ?! Mais il est à l’ouest ou quoi ôo… Depuis quand elle fait des réserves ? C’est juste les paquets qu’elle achètes avant de venir au QG, le genre de chose qu’elle se prend une fois par jour pour la simple et bonne raison qu’elle ne bouffe pas la nourriture qu’il y a dans le QG… Elle se contente juste de boire… Montrant les crocs tel un chien, elle s’apprêtait à rétorquer au la main, lorsqu’une voix vint la sortir de son état… Enfin, durant quelque secondes. Juste quelque seconde où elle put oublier le soucis qu’elle se faisait pour l’homme en question. Le Juge était de retour, et ne semblait pas blessé. Bien sûr, son soulagement put être lu que pendant un dixième de seconde dans le fin fond de son regard, mais malheureusement, une veine retapa aussitôt sur son visage…

Heureusement le Cross enchaina directement en demandant comme c’était passé son rendez-vous avant de saluer Jason. Un responsable logistique qui s’empressa d’aller ce plaindre au bras droit u_u…


- P***** mais c’est quoi ça ?! J’hallucine ! Masi il m’agace celui-là ! Raaaaaa!!!

Non contente d’avoir simplement râlé, elle prit son élan et envoya directement son pied droit s’écraser dans la face du chef de logistique, histoire de l’envoyer balader plus loin. Raaa que ça faisait du bien… Mais autant dire qu’elle semblait pas moins énervé T_T…

- Fait pas la petite victime Bakayo ! Depuis quand t’étais en train de me râler dessus pour ça ?! Hein ? Tu à la mémoire courte sale vieillard ><, je n’ai même pas besoin de foutre des plomb dans ta cervelle, puisque c’est déjà une passoire, les balles ne feraient que passer ><

Avait-elle finit par clamer haut et fort en le pointant du doigt… Et oui, elle avait rapidement repéré que le Jason venait de se plaindre des réserves, alors qu’il se plaignait plutôt de la présence du chien… Dire que la conversation aurait put être plus calme -_-°… Mais bon… Elle venait d’enclencher le détonateur avec son spécial Kick in the Face… Le malheureux Cross était vraiment arriver au mauvais moment… D’ailleurs, elle avait un savon à lui faire passer >.>…

Résultat, lorsqu’elle eu terminé sa tirade sur Jason, elle se tourna vers Cross, laissant tomber l’histoire du chien (elle s’en occupera après), et finit par croiser les bras….


- Bon sang, tu en à mit du temps sur ce coup la… Mais t’as foutu quoi ?! Tu as visité les égouts ou quoi ?!

Oui bon, il y avait pas l’odeur avec, mais c’était une de ses expressions. Allez savoir pourquoi, c’était surement parce qu’elle, c’était retrouvé plusieurs fois dans le réseau d’égouts sans le vouloir réellement… Enfin, elle finit cependant par détourner le regard, fixant un point invisible dans une direction où ne figuré ni Cross, ni Jason, et ni Le chien, et soupira bruyamment…

- Vous allez me rendre folle >.>

Si ce n’est pas déjà fait u_u.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurosu Cross
Le Juge - n°2 de Liberty
Membre

avatar

Masculin
Sagittaire Chèvre
Messages : 46
Age : 38
Rang dans le RP : Le Juge - Numéro 2 de Liberty

Feuille de personnage
Points:
16/65  (16/65)
Niveau:
6/10  (6/10)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: ~*début du compte à rebour*~   Lun 17 Aoû - 18:40

A peine Cross avait-il posé un pied à l'intérieur de la pièce que Jason se jeta limite sur lui. Après lui avoir rendu son salut, le responsable logistique lui expliqua les raisons du conflit qui l'opposait à Franklin. Un peu surpris par cette prise à parti, le Juge écouta attentivement ce que son camarade lui disait. Ainsi, leur chef n'avait pas été faire les courses, et s'était contenté de ramener des munitions et des armes... Bon, d'un certain côté, c'était pour ça qu'elle était partie, pas pour aller acheter de la bouffe, en vue de l'attaque de train qu'ils avaient prévu. D'ailleurs, Cross apprit par la même occasion que Junior était parvenue à trouver un arrangement avec le marchand d'armes qu'elle était partie rencontrer, puisque visiblement cette dernière avait royalement ignoré sa question. Tant mieux, les deux leaders avaient donc mené leur mission respective à bien. Les affaires tournaient plutôt pas mal en ce moment, on dirait... D'un autre côté, Jason n'avait pas tord. Le frigo et les réserves de l'organisation se vidaient peu à peu, et les terroristes seraient bientôt en rade de nourriture. Bon, s'il restait des bières, c'était le principal. Hum... Comme d'habitude, personne n'avait absolument raison, ni absolument tord, et des arguments valables se situaient dans les deux partis. Comme d'habitude, Cross allait servir d'arbitre pour donner raison à l'une de ces deux têtes de mule incapable de se remettre en question. Et comme d'habitude, il allait devoir éviter que cela finisse en bain de sang. Alors qu'il réfléchissait à ce qu'il allait dire, Franklin lui donna raison en envoyant son pied droit direct dans la tempe du responsable logistique de Liberty. Le Juge aurait eu une chance de l'éviter. Mais Murdoch, qui n'avait pas son expérience des combats et qui n'avait surtout pas vu le coup partir, n'en avait aucune. C'est d'ailleurs pour cela qu'il valdingua et partit s'écraser quelques mètres plus loin. Aoutch. En le regardant s'affaler avec un air mi-désolé, mi-compréhensif sur le visage, Cross écouta son patron vociféré après lui en ajoutant quelques commentaires peu aimables sur la forme de son cerveau... Tournant ses grands yeux rouges vers elle, son bras droit remarqua qu'il était temps pour lui d'intervenir...

-Euh... On se calme là. Fran', faut que t'arrêtes de frapper sur tout le monde quand t'es pas d'accord. Jason a pas tord, on commence à être en rade de bouffe, et on va pas pouvoir renverser le gouvernement avec des gars affamés. Je sais que t'étais occupée à faire autre chose, mais il t'aurais suffit d'envoyer deux bonshommes faire les courses et l'affaire était réglée.

Comme pour appuyer ses mots, le numéro 2 de Liberty se retourna vers deux pauvres gars qui passaient par hasard dans le coin. C'était ce qui s'appelait être au mauvais endroit, au mauvais moment. Cross ouvrit alors la bouche pour leur ordonner d'aller acheter ce qui était écrit sur la liste de Jason. Il n'en eut pas le temps. Son boss, qui avait croisé les bras (très mauvais signe, ça veut dire qu'elle se camisole toute seule parce qu'elle a peur de tout casser...) entre temps, s'était désintéressé de leur ''expert comptable'', comme Cross aimait l'appeler, pour commencer à lui passer un savon pour le temps qu'il avait mis à remplir sa mission. Se retournant doucement, le Juge planta son regard rouge dans celui de son interlocutrice, sortit une cigarette de son paquet, se l'alluma sans quitter Fran' des yeux, pour faire genre, et prit son temps avant de répondre, alors qu'elle détournait le visage pour fixer le vide. Bon, elle n'avait pas tord, il avait un peu trainé au retour, mais c'était surtout parce qu'il y avait un monde fou au bureau de tabac, du coup il avait du attendre super trop longtemps...

-Oh, tu t'es inquiétée pour moi peut-être? C'est pas de ma faute si les enfoirés à qui j'ai rendu visite étaient tous protégés par une armée de gorilles sur armés... Te plains pas, j'suis revenu. En entier et ayant rempli ma mission, par dessus le marché. Sans même avoir d'ennuis avec les militaires... Et puis bon, tu m'as quand même envoyé à l'autre bout de South City quoi...

Bon, Cross avait légèrement ''omis'' de parler du passage par le bureau de tabac, même si son paquet plein témoignait pour lui. Pas la peine de l'énerver plus que ça... Elle semblait déjà à deux doigts d'exploser, alors mieux valait mieux éviter d'en rajouter une couche. Tirant une bouffée de cigarette, le Juge profita de cet instant de répit pour jeter un œil sur le reste de la pièce. C'est alors que son regard se posa sur le chien dont il ne connaissait toujours pas l'origine. Il reprit alors la parole, achevant sûrement de faire sortir Fran' de ses gonds...

-Et est-ce que quelqu'un veut bien m'expliquer ce que ce chien fout ici??!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du jeu
Game Master
MJ

avatar

Messages : 196

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
0/0  (0/0)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: ~*début du compte à rebour*~   Mar 18 Aoû - 0:08

PNJ Responsable logistique : Jason Murdoch




Jason était satisfait. Au moins, Cross prêtait une oreille attentive à ses problèmes et ne lui sautait pas à la gorge dès le premier mot. Se retournant face à Fran, il n’eut pas le temps d’ajouter quoi que ce soit : un pied lui percuta violemment la figure et le catapulta en arrière. Le pauvre fit un vol plané sur plusieurs mètres avant de s’écraser au milieu d’une série de tonneaux métalliques vides. Le bruit du métal heurtant le sol fut assourdissant et la plupart des hommes présents dans les environs se retournèrent d’un bloc, inquiets. Ils retournèrent bien vite à leurs occupations quand ils identifièrent l’origine et la cause du vacarme. Jason, lui, n’eut pas vraiment conscience du tintamarre. Le coup l’avait littéralement sonné, et l’atterrissage au milieu des barils n’arrangea pas son état. Il avait atteri sur le dos et mit quelques instants à se rappeler où il était, et ce qu’il faisait avant que quelque chose le percute violemment à la tête. Il avait maintenant l’impression qu’une cloche carillonnait entre ses deux oreilles et une douleur violente pulsait au niveau de sa tempe.

-« Ohhh… »

Jason porta une main à sa tête, tâtant délicatement la zone douloureuse. Pendant ce temps, il entendit vaguement quelqu’un lui crier dessus. Mais il avait l’impression que son interlocuteur parlait à travers une porte fermée. Tout était atténué. Retirant sa main, Jason constata qu’il saignait. La garce, elle n’y était pas allée de main morte ! Ouvrant finalement les yeux, le responsable logistique aperçut qu’il était couché au milieu des barils vides, anciennement entassés un peu plus loin dans le hangar. A quelques mètres de lui, Cross discutait avec une Fran toujours à cran. Aucun des deux ne s’inquiétait pour lui ! Mais pourquoi perdait-il son temps à Liberty… Il entendit finalement le mot clé : chien. C’était à cause de lui tout ça ! Jason avait encore plus de raison de le détester !

-« Tout ça, c’est la faute de ce chien !!! »

Tout en intervenant à haute voix, Jason tentait de se relever, en s’aidant d’un des barils encore debout. Malheureusement, l’équilibre de l’homme étant encore trop précaire, le baril bascula et entraîna le pauvre homme une nouvelle fois à terre, dans un fracas du diable. Se mettre debout n’était pas une bonne idée, il avait encore la tête qui tournait. Jason opta donc pour le mode reptation pour rejoindre les deux autres.

-«Toute l’histoire part de ce foutu clebs ! Il n’est pas là depuis 5 minutes qu’il me pourrit déjà la vie !! Pire ! Si ça se trouve, il a été dressé par les militaires pour nous pister !!! Et par-dessus ça, on n’a plus de provisions… On va mourir… »


Pas très cohérent mais bon… Fran ne fait pas dans la dentelle, et le crane de Jason s’en souviendra encore un moment…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franklin Harlock Jr.
Terroriste, Chef de Liberty
Administratrice

avatar

Féminin
Gémeaux Dragon
Messages : 107
Age : 29
Rang dans le RP : Terroriste, chef de réseau
Rang spécial Hrp : ~Dompteuse de chaise et d'Origami / Bouba le poisson ours de la famille Greed/ maître pokemon de Greed~

Feuille de personnage
Points:
40/55  (40/55)
Niveau:
9/20  (9/20)

Pouvoir: Aucun pouvoir, les armes à feux, c'est mieux u_u

MessageSujet: Re: ~*début du compte à rebour*~   Mar 18 Aoû - 13:42

Comment ça frapper sur tout le monde ? Durant un instant elle n’arrivait pas à comprendre ce qu’il venait de dire, avant de calculer qu’elle avait encore dérapé… Arg… L’ombre de sa mèche cachait ses yeux, alors qu’elle commençait à broyer du noir… Pourquoi fallait-il qu’il le lui fasse remarquer ?! T_T… En même temps, c’était une salle habitude qu’elle avait eu, à l’époque, pour arriver à ce mettre au même niveau que les hommes. Imaginez un peu la réaction de ses camarade, la première fois qu’elle est arrivé ? Pour survivre à ça, il fallait malheureusement devoir se défendre u_u… Résultat, s’en ai presque devenu sa nature.
Enfin, on pouvait presque voir un nuage d’orage au dessus de sa tête, alors qu’elle écoutait les paroles de son second en chef… Comment envoyer deux bonhommes faire les courses, alors qu’elle avait même pas eu la liste ?!


- Tché, je suis pas voyante… Je l’ai même pas eu cette p***** de liste >.>

Avait-elle finit par répondre en croisant les bras…

Bref, la suite c’était les comptes avec Cross, après lui avoir passé un pseudo savon sur le temps qu’il avait mit… D’ailleurs, il mit autant de temps avant de répondre… Elle jeta un simple regard en coin pendant qu’il parlait avant de se retourner totalement vers lui… Ouai, elle l’avait vu ce tout nouveau paquet qu’il tenait en main -_-… M’enfin, il ne l’avait pas mentionné dans son explication…


- Pfff…. Le principal c’est que tout ce soit bien déroulé.

Elle ferma les yeux un instant, mais du les rouvrir rapidement, lorsqu’elle entendit Jason revenir sur le ring, après avoir entendu la question de Cross… Il hurla un instant que tout ça c’était la faute de ce fichu clebs, avant de retomber une nouvelle fois sur le sol… Hmph… Par contre, la suite de l’histoire de Jason mit un léger blanc du coté de Fran’… un chien dressé par les militaires ? Pour les pister ?

Perplexe, elle regarda un instant Cross (sans vraiment le regarder en faites) avant de tourner le regard sur le chien qui tremblait de peur sous la table. Elle l’observa un instant, constatant une fois de plus la maigreur de l’animal…


- ………… Tché, mais où est-ce que tu vas chercher tout ça -_-… J’avais un chien quand j’étais gamine, ces bêtes la, ça n’obéit que par la bouffe et l’affection.

Alors qu’elle soupira, elle s’approcha de Jason et lui tendis la main pour l’aider à se relever, pour qu’il puisse s’assoir sur une chaise à proximité. Après ça, elle alla elle-même s’affaler dans une chaise, et appuya sa tête sur sa main droite…

- Et pour réponse, cette bête ma suivi parce que je l’ai détaché de sa prison, et qu’il y avait un spéculos dans ma poche, provenant du restaurant où j’avais rendez-vous avec le vendeur… j’allais quand même pas le buter ?!

Assez paradoxal entendu comme ça, mais il était plutôt vrais, que malgré les apparences, elle n’aimait pas tellement tuer. Oui, ça ne lui faisait rien de buter les gens, mais si elle pouvait éviter, elle ne s’en porterait que mieux… Oui bon, elle a tendance à pas se retenir sur les soldats, mais ça, c’est une autre histoire u_u…
Bref, l’air renfrogné, elle fixait le malheureux chien qui attendait que l’on décide de son sort… D’ailleurs, la pauvre bête devait surement ce demander pourquoi il y avait autant d’agitation à cause de lui… Alors qu’il n’avait même rien fait, qu’il c’était juste contenté de suivre sa sauveuse, sans même faire la moindre bêtise…


- Foutez-le dehors si ça vous arrange, mais venez pas pleurer après si il se met à aboyer au loup juste devant l’entré…

Et toc, voici l’art et la manière de dire qu’elle comptait bien le garder, sans le dire ouvertement… Maintenant, si ils décident de le buter avant de l’expédier dehors, c’était une autre histoire u_u…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurosu Cross
Le Juge - n°2 de Liberty
Membre

avatar

Masculin
Sagittaire Chèvre
Messages : 46
Age : 38
Rang dans le RP : Le Juge - Numéro 2 de Liberty

Feuille de personnage
Points:
16/65  (16/65)
Niveau:
6/10  (6/10)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: ~*début du compte à rebour*~   Mar 18 Aoû - 16:02

Tout en observant Jason en train de galérer à se relever, Cross écouta la réponse de son chef d’une oreille distraite… Cette réponse n’était d’ailleurs pas très convaincante, puisque le fait que Fran’ n’ait pas la liste de courses ne changeait absolument rien à la donne. Il lui aurait donc suffit d’envoyer deux bonshommes voir Murdoch pour que lui leur donne la liste… Le numéro 2 de Liberty préféra cependant ne rien ajouter. Junior était déjà bien assez énervée comme ça… Non pas que le rouquin avait peur d’elle, mais tant qu’à faire, autant éviter des conflits inutiles… Toujours était-il que le problème de la nourriture n’était toujours pas réglé. Cross se promit de s’en charger une fois cette discussion sans queue ni tête achevée. Comme ça Jason serait content, Fran’ n’aurait rien à faire, et tout le monde serait content \o/. C’était l’issu presque systématique à chaque qu’il y avait un problème au sein de l’organisation… Cross servait de médiateur et se débrouillait pour éviter qu’il y ait des morts. C’était en quelques sortes son rôle en tant que bras droit… Pas forcément très marrant, mais il n’avait pas à se plaindre. En contrepartie, le Juge avait énormément de liberté, par rapport aux autres terroristes. L’homme à la chevelure rouge s’arrêta dans ses réflexions lorsque Fran’, visiblement seulement à moitié convaincue par ses arguments, mit fin au conflit en concluant que l’essentiel était que la mission se soit déroulée sans anicroche. Avec un bref signe de la tête, Cross approuva. Bon, le sujet était clos. Celui de la bouffe aussi apparemment…

Restait le problème du chien. Selon Jason, ce clébard était uniquement là pour lui pourrir la vie… Oh non… Cross avait horreur de ce genre de comportements, à la limite de la parano. Le responsable logistique avait visiblement une dent contre Riplay, et prêt à l’accuser de tout et n’importe quoi sans aucune raison valable. Si le Juge l’avait rejoint sur l’histoire des provisions, cette fois-ci il se rangerait sûrement du côté de son chef. Celle-ci expliqua donc de manière compréhensible et un minimum cohérente comme il avait atterri ici. Cross écouta attentivement, hochant à plusieurs reprises la tête, avant de tourner celle-ci vers l’animal canin qui avait l’air totalement effrayé par la situation. En même temps, il y avait de quoi, quand on voyait de quoi ces trois énergumènes étaient capables réunis… Tournant son visage vers Jason, d’un air de dire ‘’désolé vieux, mais cette fois elle a pas tord’’, il trancha une nouvelle en donnant son avis. C’est dingue comme son surnom de ‘’Juge’’ lui allait à merveille. Déjà lorsqu’il assassinait une personne, il y avait toujours ce cérémonial qui lui était propre et qui accentuait le personnage, mais de plus, à la maison, il avait vraiment ce rôle. Dès qu’un conflit éclatait, c’était à lui de donner raison à l’un des ‘’partis’’, ou à aucun d’entre eux…


-On va pas l’foutre à la porte à grand coup de pieds dans le derrière… T’as bien fait Fran’, de le prendre avec toi, même si t’avais apparemment pas trop le choix. Et Jason, je ne pense pas qu’il ait été dressé par l’armée. Regarde-le, il est déjà à moitié mort de peur. Par contre… C’est pas une mauvaise idée. On a qu’à le dresser nous-mêmes. Ca fera une recrue de plus, et tout le monde sait qu’une morsure de chien ça fait super mal. Je propose même que Jason s’occupe de son dressage… Qu’en penses-tu, Fran’ ?

Un large sourire traversait désormais son visage. Malgré tout, Cross était quelqu’un de très taquin et assez moqueur, et il n’avait pas pu résister à la tentation de voir la tête du responsable logistique quand il lui proposerait un truc pareil. C’était presque un coup à le faire s’enfuit en courant en un quart de seconde… Tirant une nouvelle latte sur sa cigarette, le rouquin reprit son sérieux lorsqu’il se mit à parler de nouveau.

-Alors, tu as eu les armes que tu voulais ? Le convoi est pour quand, exactement ?

  • Les affaires sérieuses reprenaient… Liberty n’avait pas fini de parler de lui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du jeu
Game Master
MJ

avatar

Messages : 196

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
0/0  (0/0)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: ~*début du compte à rebour*~   Mer 19 Aoû - 17:00

PNJ Responsable logistique : Jason Murdoch




Finalement, Fran n’était pas si froide que ça. Elle tendit la main vers le pauvre Jason pour l’aider à se mettre sur ses deux pattes. Ayant toujours très peu d’équilibre pour le moment, le responsable logistique alla s’affaler sur une chaise bienfaitrice qui traînait par là. Tandis que les deux autres continuaient leur discussion, Jason tata avec précaution le coté de son crâne, tout en grimaçant de douleur. Tant pis pour les économies de nourriture, Jason se dirigerait chez le boucher une fois remis pour acheter un bon steak bien saignant et se l’appliquer sur le bord du visage. Il sentait déjà ke sang affluer au niveau de sa tempe, gonflant les tissus endommagés. Encore un peu, et il ressemblerait à Elephant Man !

Se gardant bien de dire quoi que ce soit, notre homme essaya de suivre le reste de la conversation. A la question de Fran sur le devenir du chien, Jason aurait bien dit « Oui, tu n’avais qu’à le buter, ça aurait fait un malheureux de moins sur cette terre ». Mais comme il tenait à l’autre côté de son visage (ou pire, à ses abattis), il ne dit rien, se contentant de grommeler dans son coin. Par contre, Jason fut sidéré que Cross parte dans le sens du boss sur la question du chien. Il lui lança un regard noir (aussi noir que vous pouvez quand vous avez une partie du visage qui commence à gonfler) qui vira à l’horreur absolue quand le juge suggéra que le responsable logistique s’occupe du dressage. L’idée l’horrifiait tellement qu’il en tomba de sa chaise.


-« KOA ??? Moi, dresser ce…ce truc, là ?? Pleins de puces, qui pisse partout et qui aboie au milieu de la nuit ?? Hors de question !! Vous avez pas me refiler une nouvelle corvée… C’est votre problème à présent, moi je vous aurais prévenus. Harry !!!!!! Viens là, j’ai besoin de toi !! »

Jason venait de s’adresser à l’un des manutentionnaires du coin, occupé à finir de décharger le camion. Celui-ci arriva à la hauteur du pauvre homme et l’aida à se relever une nouvelle fois. Appuyé sur l’épaule de Harry, Jason commença à se diriger vers les dortoirs. Il avait grand besoin d’une petite pause. Tout en partant, il s’adressa une dernière fois à ses supérieurs…

-« J’vous ferais parvenir une nouvelle liste… Ne la perdez pas, cette fois ! Et veuillez m’excuser, mais il fait que j’aille m’allonger… Vous comprendrez pourquoi… »

Toujours en gromellant Jason retourna dans ses quartiers, sans oublier de passer à son bureau et de confier la fameuse liste à Harry. Celui-ci avait pour mission de la remettre en mains propres à fran ! Et personne d’autre !!

FIN du PNJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franklin Harlock Jr.
Terroriste, Chef de Liberty
Administratrice

avatar

Féminin
Gémeaux Dragon
Messages : 107
Age : 29
Rang dans le RP : Terroriste, chef de réseau
Rang spécial Hrp : ~Dompteuse de chaise et d'Origami / Bouba le poisson ours de la famille Greed/ maître pokemon de Greed~

Feuille de personnage
Points:
40/55  (40/55)
Niveau:
9/20  (9/20)

Pouvoir: Aucun pouvoir, les armes à feux, c'est mieux u_u

MessageSujet: Re: ~*début du compte à rebour*~   Ven 21 Aoû - 10:57

Lorsqu’elle eu terminé sa proposition quand à le foutre dehors, la miss avait regardé à la suite, Jason, puis Cross. En tout cas, le responsable logistique semblait avoir la douce envie d’attraper la bête et d’en faire surement de la chaire à pâté… Heureusement, son bras droit finit par se joindre à elle, sur le faites que le chien pouvait être bien utile. Il fit donc un discoure sur le faites qu’une morsure de chien ça faisait mal, et qu’il ne pouvait être dressé par l’armé au vue du faites qu’il était effrayé par la situation. Il y a pas à dire, il semblait vraiment terrorisé… Elle jeta durant quelque seconde un regard compréhensif en direction de la bête, avant de relever la tête avec un énorme sourire sadique, devant la proposition de son bras droit… Jason, devoir dresser la bête ? Quel blague, mais tellement amusant ! Toujours avec se sourire qui en disait long, elle tourna la tête dans la direction de Jason…

- Ha mais en voila une sublime idée ! Ho moins tu sera sûr qu’il ne viendra pas t’emmerder Jason.

Bien sûr, la réaction du concerné fut faramineuse. Il en tomba de sa chaise, avant de s’esclaffer comme il ce doit, sur le faites qu’il ne voulait pas s’occuper de cette nouvelle corvée. Sur ce, il appela un pauvre gars qui passait par la, pour se relever et fuir l’endroit, en ajoutant qu’il refusait tout bonnement ce genre de chose… Puis, avant de partir, il rajouta qu’il allait leur faire parvenir une liste de course, avant de s’excuser sur le faites qu’il allait s’allonger… Fran haussa un sourcil… Depuis quand ils s’excusaient pour aller flemmarder ici ? Tant qu’il n’y avait pas d’urgence, ils faisaient ce qu’ils veulent u_u… Bref, lorsqu’il fut partie, Cross reprit du sérieux, et posa LA question à la chef du réseau… Son large sourire sadique disparut, laissant un léger sourire sûr d’elle, laissant remarquer tout de suite que tout ce passait à merveille pour l’instant… Elle fouilla alors sa poche pour attraper une clope et son briquet, tout en répondant…

- Yep, j’en ai eu même plus que ce que j’aurais espéré. J’ai put refaire le stock de munition, pour toute les armes à disposions. Bien sûr je n’exclu pas Judgement, et mes deux armes.

Elle fit une pause, reprenant son sérieux, alors qu’elle allumait sa cigarette. Lorsque ce fut fait, elle rangea son briquet, et reprit de plus belle…

- Je me suis permise de prendre un peu de lourd pour le convois, avec quatre fusil Lebel accompagné des lance grenade que t’installe dessus. Ainsi que 5 mitrailleuses hotchkiss, et une dizaine de Webley. Le vendeur demande à ce que l’on rend le fourgon avec le fric pour terminer le contrat. Pour ce qui est du convois, c’est demain aux environ de midi. Il entre en gare à 11h30, et repart une heure plus tard. Les militaires seront sur le qui-vive au début. Si on les laisse mariné pendant une longue période, ils lâcheront leur attention. Nous attaquerons à 12h15 exactement.

Le regard fixé sur un point invisible droit devant elle, elle réfléchissait déjà à comment se passerait l’action. De toute manière, elle avait déjà une idée précise de comment cela se passerait… Mais elle hésitait encore sur le comment démarrer l’action. Le tout étant d’immobiliser le train pour éviter un départ précipité qui ferait qu’elle perdrait la partie…

- Il faudra immobiliser la locomotive… J’ai pensé à faire exploser la voix, ce qui lancera l’assaut, mais ce serait une mauvaise idée de bloquer la voix… Le truc, ce serait de viser directement la locomotive, mais il faudra faire attention au chauffeur….

Elle posa un nouveau silence, avant de soupirer bruyamment… Tché, ce n’était pas facile de s’être donné comme objectif de ne pas toucher aux citoyens. Mais si ils voulaient touché le gouvernement en ce mettant la population dans la poche, c’était le meilleur moyen. Enfin, tout ça pour dire que la dernière partie, était plutôt de la réflexion à voix hautes, plutôt qu’un véritable sujet de conversation… Après, fallait voir comment Cross voyait ça. Après tout, il était son bras droit, il avait le droit de donner son avis, et proposé quelque truc…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurosu Cross
Le Juge - n°2 de Liberty
Membre

avatar

Masculin
Sagittaire Chèvre
Messages : 46
Age : 38
Rang dans le RP : Le Juge - Numéro 2 de Liberty

Feuille de personnage
Points:
16/65  (16/65)
Niveau:
6/10  (6/10)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: ~*début du compte à rebour*~   Lun 5 Oct - 23:15

La réaction du responsable logistique suite à la proposition de Cross ne se fit pas attendre. Un bond l'envoya valser de sa chaise, à la limite de la crise cardiaque, tandis que le flot de vociférations qui s'ensuivit obligea le numéro 2 de Liberty à éclater de rire tellement Jason était tombé dans le panneau. Franklin et lui étaient certes des gros malins, mais ils n'étaient ni assez bêtes, ni assez méchants pour le forcer à dresser un chien alors qu'il en avait visiblement horreur. Pourtant, le rouquin n'ajouta rien, laissant le pauvre homme se débattre avec lui-même. Jason ne s'éternisa pas. Etrange... C'est pas comme si sa patronne venait de lui envoyer un énorme coup dans la gueule et son second de lui proposer de faire dresseur de toutous. Cross le regarda s'éloigner, un sourire définitivement accroché aux lèvres. Par contre, l'histoire de la liste de courses lui tira un profond soupir. Tain mais merde quoi, c'était quand même pas à eux de s'occuper des vivres! Les deux leaders du groupe terroriste ne pouvaient pas s'occuper à la fois de l'organisation des actions contre l'état et de la gestion du remplissage du frigo! Jason allait devoir se trouver un pigeon parmi les rebelles et lui assigner la corvée de courses. Cross et Franklin avaient d'autres chats à fouetter.

En l'occurrence, un fourgon de l'armée à braquer dès le lendemain. Et ils avaient du pain sur la planche. Le plan de bataille était encore à peaufiner. Bon, au moins, d'après la réponse du chef de l'organisation, ils auraient tout le matos nécessaire à la réalisation de l'opération. Voire même plus. Et elle avait même pensé à Jugement... Si c'était pas beau, ça! En effet, ses réserves de munitions pour la seule et unique arme que Cross maniait commençaient à s'épuiser, et il serait bientôt devenu urgent de refaire le plein. Ce n'était donc plus un soucis. Par contre, comme Fran le soulignait, le problème qui se posait désormais était celui de la manière dont ils immobiliseraient le train. Visiblement, le reste du plan était déjà dans la tête de la patronne de Liberty. Ce point, par contre, était loin d'être clair. L'air pensif, Cross prit quelques secondes pour réfléchir à cette épine dans leur pied. Lorsqu'il prit la parole à son tour, il n'avait pas non plus de solution idéale à proposer...


-Mhm... Ouais, c'est vrai que faire exploser la voie c'est pas forcément la meilleure méthode... Par contre... Je pense que dans ces cas-là, le chauffeur est quelqu'un d'affilié à l'armée, non? Ce ne serait pas une grosse perte... Sinon on peut simplement faire exploser le wagon entre la locomotive et le reste du train, comme ça même si elle s'en va, le reste ne bouge pas...

Bon, ok. C'était pas l'idée du siècle... Mais là pour le coup, Cross n'avait rien trouvé de mieux. Il fallait avouer que le problème était épineux... Dans l'idéal il faudrait abattre les soldats les plus proches de la locomotive, et réussir à faire pénétrer quelqu'un dans la cabine du conducteur pour le prendre en otage, avant que leurs petits camarades ne réagissent... Ou alors... une diversion... Si un haut gradé se trouvait dans le convoi, il leur suffirait de faire croire que leur but était son assassinat, pour détourner l'attention du train...

-Pourquoi pas tenter une diversion? Y a des hauts gradés dans ce convoi? Sinon je peux servir d'appât, je pense qu'ils rêvent de me mettre la main dessus... Me suffit de me pointer là-haut, d'en descendre un ou deux et les autres me courent après, pendant que vous passez à l'action de l'autre côté du train... Je sais que mes idées sont pas terribles, mais je t'avoue que je suis un peu à cours face à cette situation...

[Désolé pour le temps de rép, mais bon, prépa oblige :/]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franklin Harlock Jr.
Terroriste, Chef de Liberty
Administratrice

avatar

Féminin
Gémeaux Dragon
Messages : 107
Age : 29
Rang dans le RP : Terroriste, chef de réseau
Rang spécial Hrp : ~Dompteuse de chaise et d'Origami / Bouba le poisson ours de la famille Greed/ maître pokemon de Greed~

Feuille de personnage
Points:
40/55  (40/55)
Niveau:
9/20  (9/20)

Pouvoir: Aucun pouvoir, les armes à feux, c'est mieux u_u

MessageSujet: Re: ~*début du compte à rebour*~   Ven 16 Oct - 22:45

Un silence se posa dans la salle, pendant que le duo réfléchissait à comment pouvoir lancer le truc. Ce fut Cross qui le brisa en premier, répondant au questionnement de la patronne. Celle-ci ne sembla pas du tout l’écouter par contre, mais c’était qu’apparence… Il affirma donc le faites que c’était une mauvaise idée, avant de continuer sur le faites que le chauffeur devait être affilié à l’armé. Hm… Oui, c’était une possibilité. Il proposa sinon, de séparer la locomotive du reste du train… hohow, c’était une idée, mais faire exploser tout ça n’était pas forcément très bon. Un autre silence se posa sur la salle, avant que le rouquin ne reprenne de plus belle. Il parla de diversion, demandant par la suite si il y avait des hauts gradé… Heu… ça elle en savait rien. Il continua par la suite, par présenter le fait qu’il pouvait attraper le chauffeur, le problème, c’est que si l’on tue avant, le chauffeur à le temps de filer avec le train… Puis il termina par donner l’idée d’un appât. Mais bien sûr !

Motivé, elle se leva d’un bond et fila vers la table, ouvrant un tiroir et sortant une carte détaillé de la gare qu’elle déposa sur la table. Elle attrapa un stylo puis fit signe à Cross de s’approcher.


- Regarde ça… dans les infos qu’on a glané, on a eu l’emplacement du train. Il sera donc la. A cet endroit, il ya un étage, pour permettre au personnel de stocker quelque affaire et de pouvoir passer de l’autre coté des rails sans risquer leur peau. Malheureusement, je ne connais pas le nombre exact de militaire disposé sur le terrain, ni même où il seront disposé… Donc nous ne pourrons pas nous positionner à l’avance de risque de nous faire découvrir.

Elle avait posé quelques cercles et point afin d’appuyer ses mots, afin de stopper durant quelque seconde son explication. Ils avaient bien peu d’info, mais c’était déjà beaucoup, depuis qu’ils n’avaient plus leur taupe attitré dans l’armée… La, c’était plutôt un coup de chance, alors il ne fallait pas trop en demander. C’était déjà pas mal qu’ils puissent trouver de quoi confirmer l’arrivé des armes en partance pour Lior. Bref, Franklin toussota, pour retirer le chat qu’elle avait dans la gorge, qui avait eu la fabuleuse idée de lui donner une voix légèrement enroué lorsqu’elle avait terminé sa phrase… Faut dire que le rhume qu’elle c’était choppé n’était pas encore totalement partie…

- Nous allons être obligé de débarquer tout le monde au moment de l’assaut. On va devoir utiliser la vieille camionnette pour embarquer tout le monde. On la positionnera ici, comme-ci on livrait. Cet espace est caché de la zone, il faudra juste que l’on immobilise les employés, ce sera assez simple en soit et pour éviter tout débordement, on les mettra dans la camionnette. A partir de la, il faudra notre diversion.

Elle termina de placer ses traits, et se redressa, reprenant une bouffé de sa cigarette avant de poser son regard sur le juge… Un léger sourire en coin, bien qu’elle n’était pas réellement ravis d’envoyer quelqu’un d’autre à sa place. Mais d’un autre coté, il ne fallait pas qu’elle se face prendre. Pas maintenant en tout cas. Elle finit par se reporter sur la carte, continuant son explication.

- ça me fait chier de me servir de toi comme appât, mais il te connaisse mieux… Tu entrera par la porte principal pour venir dans le coin de la gare qui abrite notre proie. La foule te protégera d’une intervention meurtrière, mais une fois la… Tu vas devoir assurer. Les gardes iront sur toi, sans aucun doute, on pourra voir leur nombre au moins. Lorsque tu auras lancé l’attaque, un groupe viendra te soutenir. Au même instant, j’irais avec 6 hommes jusqu’à la locomotive pour neutraliser le pilote. On s’en servira comme otage. Se sera dure, dangereux, mais si on réussi… On est certain de revenir au gout du jour. Pour ton entré, tu attendras environ 2 minutes après l’entré de la camionnette.

Reprenant une nouvelle bouffé de sa cigarette, elle observa la carte durant quelque secondes se demandant si son plan était réellement bien ficelé… Bon, il devait surement y avoir mieux, mais c’était déjà mieux que rien. Elle finit par poser une nouvelle fois le regard sur son second, l’interrogeant silencieusement sur ce qu’il pensait de tout cela…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurosu Cross
Le Juge - n°2 de Liberty
Membre

avatar

Masculin
Sagittaire Chèvre
Messages : 46
Age : 38
Rang dans le RP : Le Juge - Numéro 2 de Liberty

Feuille de personnage
Points:
16/65  (16/65)
Niveau:
6/10  (6/10)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: ~*début du compte à rebour*~   Mer 23 Déc - 16:09

Après quelques secondes de réflexion, Franklin ré embraya sur son idée. Evidemment, les premières propositions de Cross n'avaient pas fait fureur chez la chef de Liberty. La dernière, en revanche, suscita un intérêt particulier. L'appât était la meilleure solution qu'ils avaient. Avec le peu de temps dont ils disposaient et le manque d'informations, ils ne pouvaient pas espérer mieux. Cross et Franklin l'avaient compris. Leur plan serait donc simple, risqué, et sans finesse, mais c'était tout ce qu'ils pouvaient faire. Le rouquin observa sa supérieure se jeter sur un tiroir de la table pour en sortir une carte détaillée de la gare. Tout en appuyant ses paroles par des petits cercles et des flèches sur le papier, elle lui exposa son plan. Le rhume qu'elle avait attrapé ne l'empêchait heureusement pas de réfléchir et d'improviser, comme elle le faisait si bien. Les yeux plissés par la concentration, le Juge écoutait attentivement. Oui... Cela pourrait marcher. Les risques étaient énormes, et Cross avait de très fortes chances de finir au trou à la fin de cette opération, mais au moins, cela leur permettrait de refaire parler d'eux, et de porter un coup, si petit soit-il, à ces salops de l'armée.

-Je ne sais pas si c'est nécessaire qu'une équipe vienne me soutenir. Je devrais pouvoir m'en sortir seul, et ces hommes pourront être plus utiles ailleurs. Car il y a un point qu'il ne faut pas oublier. Nous sommes des hors-la-loi, et même si le nombre de militaire autour de ce train est relativement faible, rien ne nous dit qu'ils n'appelleront pas des renforts dès qu'on aura sonné l'attaque. On risque de très rapidement se retrouver en sous-nombre. Ce qui signifie qu'il faut qu'on ait décampé avant que la cavalerie n'arrive. Donc tout le monde doit mettre la main à la pâte. Et moi je n'ai pas besoin d'eux. Ce ne sera ni la première, ni la dernière fois que je les enfume, j'pourrai me débrouiller sans problème, t'inquiètes pas. Si je fais beaucoup de bruit, leur attention sera entièrement rivée sur moi. J'étudierai en détails le plan des alentours cette nuit pour pouvoir prévoir au mieux ma fuite, mais j'y arriverai seul.

Ce n'était pas une question. Cross savait très bien que si les militaires lui courraient après, une fois sortis de la gare ils n'hésiteraient pas à faire feu. Et si cela ne le dérangeait pas de risquer sa vie, il ne voulait pas que d'autres hommes la risquent pour lui. Et puis ils risqueraient de le ralentir... Définitivement, il valait mieux qu'il s'en charge seul, de cette diversion. Et puis au pire quoi, il se ferait capturé... Et après? Lui savait que jamais il ne cracherait le morceau, même sous la torture. Le Juge n'avait pas une confiance absolue envers les autres membres de l'organisation, exceptée bien sûr Fran. Ils ne pouvaient donc pas en plus prendre le risque d'une fuite, qui serait désastreuse pour l'avenir de Liberty. Le reste du plan paraissait bien monté. Du moins, pour un plan organisé vingt quatre heures même pas avant son exécution, avec un minimum d'informations. Pendant quelques minutes, le rouquin garda le silence, tout en observant la carte toute crayonnée. Puis il releva la tête, un sourire déterminé aux lèvres.

-Je suis ok pour le reste. Je pense que pour être prêts à l'heure demain, on ferait mieux de pas tarder. En plus s'il faut que j'examine le plan, la nuit va être courte. Réveil 6h demain, ça te va?

Sans vraiment laisser à Fran le temps de répondre, il se détourna, récupéra son paquet de clopes, s'en alluma une et se dirigea vers la sortie, pour rejoindre l'endroit où il dormait. Juste avant d'atteindre la porte, il se retourna une dernière fois, avant de lancer, avec un clin d'oeil, une dernière petite phrase.

-Et ne t'inquiètes pas va... Il ne m'arrivera rien, t'en fais pas. Tu pourras continuer à me brailler dessus pendant encore longtemps...

[voilà, tu peux poster un dernier truc et après on passe à la suite, parce que le topic a un peu trainé (mea culpa). Mais Cross is back, et ça va saigner \o/]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franklin Harlock Jr.
Terroriste, Chef de Liberty
Administratrice

avatar

Féminin
Gémeaux Dragon
Messages : 107
Age : 29
Rang dans le RP : Terroriste, chef de réseau
Rang spécial Hrp : ~Dompteuse de chaise et d'Origami / Bouba le poisson ours de la famille Greed/ maître pokemon de Greed~

Feuille de personnage
Points:
40/55  (40/55)
Niveau:
9/20  (9/20)

Pouvoir: Aucun pouvoir, les armes à feux, c'est mieux u_u

MessageSujet: Re: ~*début du compte à rebour*~   Mer 23 Déc - 17:50

Fran’ écouta d’une oreille attentive la réponse de Cross, quand à son désir de ne pas être aidé… Oui, c’était vrais qu’ils risquaient d’être vite débordé, c’était certain… Il aurait fallu trouver le moyen de déstabiliser l’adversaire, mais malheureusement, les fumigènes, c’étaient pas le plus important. Peut-être une fabrication artisanal qui sait… Mais bon… Il n’y avait pas de temps à perdre la dessus. Le plan était donc monté, tout les hommes seront donc du coté de Fran’, et le Juge aura donc juste la chance et son habileté avec lui… Heureusement qu’elle avait pensé à lui racheter des munitions… Elle soupira tout en laissant la fumé de sa clope s’échapper…

- Tu as intérêt à t’en sortir… Je ne te laisserais pas te faire prendre sans rien faire.

Ho ça non. Jamais Ô grand jamais elle ne laisserait un camarade derrière elle. Et plus particulièrement en cette période, étant donné que l’organisation était particulièrement fragile… Elle avait beau choisir les recrus elle-même, elle n’était pas infaillible… C’était comme cet Ishbal qui avait rencontré Yuko récemment… Il lui avait dit qu’il avait parlé d’eux, sans pour autant tout dérouler, en lui expliquant qu’il lui devait bien ça. Bon certes, elle c’était énervé sur le pauvre homme, mais n’avait finalement rien fait de plus. Aucun poing, aucun coup de feu, rien. Autant cela aurait put étonner des gens, mais pour le coup, l’homme connaissait bien la jeune Falone, pour avoir le don de déceler les bons coté chez les gens… C’est d’ailleurs surement pour cela qu’il avait osé dire ce qu’il avait fait.

Enfin bref, le silence c’était reposé pendant que l’homme au cheveux rouge n’examine un instant la carte. D’un geste précis, Fran’ laissa tomber les cendres dans le cendrier posé sur la table, avant de remettre la cigarette au coin de ses lèvres, et faire un signe rapide au chien qui continuait de trembloter dans le fond. Voyant que la jeune femme ne semblait plus apte à hurler, il dressa les oreilles et s’approcha en trottinant, gardant un peu de méfiance… Mais quel ne fut sa surprise, une fois arrivé à destination ! Alors qu’il s’apprêtait à recevoir une remontrance pour dieu ne sait qu’elle bêtise il avait put commettre, ce ne fut que caresse qui l’accueilli. Finalement, elle avait bien fait de le prendre avec elle… La présence du canin avait un certain réconfort, et puisqu’il l’avait suivit, elle pouvait se réconforter sur le faites qu’elle ne devait pas encore être tombé dans la folie meurtrière qu’elle redoutait tant.
Un mouvement attira son attention. Le Juge venait de relever la tête, laissant paraître un sourire des plus déterminé, avant d’annoncer que le plan était ok pour lui et qu’il valait mieux se coucher rapidement, si ils voulaient être prêt pour demain. Se lever tôt… Ho ça oui.. 6h lui allait bien, de toute manière, elle n’arrivait que très rarement à dormir convenablement…

- Yep…

Bon, une réponse rapide et précise, qu’elle avait lâché alors que son bras droit s’allumait une nouvelle clope tout en se dirigeant vers la porte. Une fois à la hauteur de la chose, il se retourna cependant vers elle et ajouta qu’elle ne devait pas s’inquiéter, affirmant qu’elle pourrait continuer de lui hurler dessus… Elle laissa un maigre sourire en guise de réponse et le laissa partir.

Durant quelques minutes, elle garda le silence, caressant machinalement la tête du chien, tout en fixant un point invisble sur le mur… Le lendemain allait être des plus actif pour le groupe, mais bon… La peur de perdre des hommes étaient bien présente, mais elle savait pertinemment qu’il fallait bien passer par la un jour… C’était une guerre après tout. Son regard se posa sur le chien alors qu’elle s’agenouilla en face de lui. L’animal pencha la tête sur le coté…

- Tu as bien de la chance de ne pas connaitre tout ces problèmes… Allez, viens…

Une dernière caresse, et elle se redressa, écrasant sa cigarette dans le cendrier improvisé, et rangea la carte dans le fameux tiroir. Après ça, elle quitta la pièce, regagnant les dortoir. Afin de ne pas être en retard demain, elle n’avait pas l’intention de passer dormir chez elle. Au moins elle sera directement opérationnel le lendemain. C’est donc rapidement, qu’elle se trouva une couchette de libre, et qu’elle s’y installa, laissant le chien se coucher à coté du lit, semblant tenir le rôle du bon gardien. Et maintenant, il fallait espérer que les cauchemars ne la hanterais pas, une nouvelle fois.

[je vais poster la demande de notation Wink. Tu peux débuter le prochain topic si tu veux :3]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinoto Portman
Petit Nouveau *_*
Invité

avatar

Féminin
Cancer Singe
Messages : 1886
Age : 25
Rang dans le RP : Chimère chat à la solde de Greed, elle recherche sa fille: Eden. La recruteuse de choc des DH.
Rang spécial Hrp : Grande soeur de May, Tata de Zina, Presque épouse de Subaru, mère d'Azai, d'Angelica (alias Eden) et de la box, buveuse de lait, marchant de sable à ses heures perdues, sosie brune de la fée clochette (jeteuse de poussière d'atmosphère), adepte de Saturnain, millitante pour la régence de vert, utilisatrice de . , fan du bas marché, chanteuse de générique de séries et dessins animés cultes, grande floodeuse (n°2 par le passé, actuelle n°1, en attente de se faire détrôner par sa petite soeur <3 histoire que le royaume reste dans la famille!), dealeuse de peluche qui boss pour Memory, accro aux pommes elstars, fondatrice de la secte anti time out.

Feuille de personnage
Points:
32/60  (32/60)
Niveau:
13/20  (13/20)

Pouvoir: Sens surdéveloppés, grande rapidité et aptitude à faire des sauts très haut, griffes acérés. Maîtrise des armes blanches et arts martiaux.

MessageSujet: Re: ~*début du compte à rebour*~   Lun 25 Jan - 15:00

Ahlala, ce que j'aime votre duo <3 et puis les topics des Liberty sont toujours très sympa à lire! Ainsi votre groupe acceuille un nouveau membre qui va en faire voir des vertes et de pas mûres à ce pauvre Jason (encore une fois, on a un pnj haut en couleur *-*) mais bon, ce n'est pas le propos. Vous serez tout deux noter sur 10 pour vos réponses respectives (8 pour Fran et 5 de Cross). Je n'ai pas vu trop de fautes, juste de l'étourderie, le texte est agréable à parcourir, fluide et facile à assimiler, etc. Fran obtient donc un 8/10 et Cross un 7/10 (j'aurais aimé te voir posté plus, mais bon, on connait tous les impératifs IRL, j'espère que la prépa se passe bien au moins <3).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~*début du compte à rebour*~   

Revenir en haut Aller en bas
 
~*début du compte à rebour*~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Deuxième tour, retour... double compte à rebours
» demande de suppression du compte
» Partage de compte
» Compte de Narcisse
» Cession du compte Administeur - Fondateur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FMA-World :: Amestris - South Area :: South City :: Base Secrète de Liberty-
Sauter vers: