AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un commerce n'en suit pas toujours un [ Alice ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un commerce n'en suit pas toujours un [ Alice ]   Sam 26 Sep - 16:35

Nicky n'avait guère le temps de trainer. Il avait quitter Dublith la journée même pour être à l'heure à son prochain rendez-vous, un rendez-vous important qui aurait pu lui rapporter gros. Enfin, suffisamment gros pour s'acheter plus qu'une botte de paille et un petit verre d'eau pas cher dans le petit magasin du coin. Même s'il était vrai que Nicky n'était pas un pauvre marchand sans le moindre sou, il n'était pas quelqu'un qui roulait sur l'or et nageait dans une piscine de billet ou de pièce de monnaie. Après tout, les voyages en train coutaient chers et n'étaient pas offert dans le droit de rencontre. Le marchand d'arme pays de lui-même ses déplacements et les quantités d'armes qu'il revendaient plus tard. Bien sur ce n'était pas dérangeant mais ce n'était pas un simple détail. Bref, qu'importe l'argent il fallait se dépêcher. Car il ne fallait pas l'oublier mais il avait laissé Donia et Kororo chez lui, seules et indépendantes. Il pouvait leur arriver misère comme elles pouvaient lui voler tout ces bien et dégrader sa maison. Une possibilité qu'il ne pensait pas impossible mais peu faisable, après tout, il ne les aurait pas mener chez lui si elles n'étaient pas calmes au fond. Bien sur il aurait pu se tromper mais bon, comme beaucoup de fois, il suivait son instinct.

Il avait rapidement rencontré son client et avait rapidement conclut une affaire en y mêlant la quantité, la qualité et le prix. Le transport était bien évidemment compris et serait effectuer dans les plus brefs délais. Efficacité, rapidité et furtivité étaient des mots d'ordres dans le travail de Nicky. Sans ça il serait mis sous les verrous depuis bien longtemps et n'aurait pas eu le luxe de vivre ce qu'il avait déjà vécu. Enfin bref, tout c'était bien passé et Nicky avait fait don de la mallette au militaire qu'il avait rencontré. Il n'avait ni voulu de nom ni de grade, juste une signature et l'argent qu'il devait recevoir. Une mallette contre une autre, la seule différence était le prix qu'elle contenait. Nicky avait néanmoins gardé quelques papiers qu'il ne pouvait laisser à n'importe qui. Finalement, il avait laissé une mallette avec un papier lui indiquant l'endroit et le montant restant à verser ainsi que quelques descriptifs des armes qu'il allait recevoir sous peu. Bref, rien de bien important pour Nicky puisqu'il avait les mêmes chez lui ou dans sa mallette. Résultat des courses : un nouveau commerce réussit.

Sans tarder, le vendeur d'arme était aller dans le centre ville dans le but de rejoindre l'une de ses petites planques. Une petite maisonnée composée d'une unique pièce qui servait à Nicky d'une énième planque pour ses armes ou son argent. Étant prudent, il avait fait de nombreuses planques dans diverses villes comme Dublith, East City ou Central City. Un peu près toute en réalité bien que certaines étaient moins importantes que d'autres. Logique mais bon, certains ne l'auraient compris tout de suite. Rapidement il avait laisser sa mallette dans sa planque et avait pris juste un ou deux petits billets pour décider de faire un petit tour en ville pour profiter avant de rentrer à Dublith. Après tout, Central City était bien différente de Dublith. les militaires grouillaient comme des fourmis en terre ou comme un vers dans une pomme. Enfin, ce n'était pas ça qui le dérangerait plus que ça. Il n'allait faire qu'un rapide tour en ville histoire de ramener de quoi manger et de rentrer à Dublith, au moins Donia et Kororo n'auraient pas attendus pour rien, enfin si elles étaient restés et n'avait pas tout mis sens dessous dessus.

Ce fut quand finalement il sortit et qu'il ferma la porte qu'il ressentit une présence à côté de lui. Il regarda un moment en stoppant de regarder ce petit être et ferma la porte à double tour. Voyant que ce petit garçon n'avait pas l'air de partir, il soupira avant de lui dire d'un ton assez enfantin :


J'ai rien pour toi désolé mon petit, allez pss pss va voir ailleurs.

Il savait que les enfants à moitié mendiants étaient nombreux en ville surtout à Central City. S'il offrait la charité à touts, il n'aurait probablement plus rien et plus de temps à se consacrer. Mais bon, il ne pouvait pas aider deux jeunes filles de Dublith pour laisser un garçon plus jeunes qu'elles mourir de faim sans rien faire. Lui tendant un billet il lui dit de le prendre et de s'en aller. Ce que le garçon fit rapidement après l'avoir gratifier d'un sourire et d'un visage montrant la suprise du chiffre sur le billet. À y repenser, Nicky avait du donner le mauvais billet, il avait donner dix fois plus qu'il ne pensait lui donner au départ. Tant pis. Soupirant il prit le chemin opposé à celui du garçon et entama une lente marche en mettant ses mains dans ses poches et sifflotant un air qu'il ne connaissait que trop bien.



[ D2solé par idée pour te faire intervenir >< si tu veux je peux éditer mais envoie un mp à Subaru je verrais plus rapidement ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Alice James
Alice in Wonderland ♥
Graphiste

avatar

Féminin
Verseau Chèvre
Messages : 1110
Age : 25
Rang dans le RP : Super-Niaise /PAF/ Futur Psychopathe
Rang spécial Hrp : Fausse fille de Mercade et de Chame- ~ Fille de Greed et Tiky ~ Soeur d'Ayumi ~ Demi-Soeur de Nami et de Suba ~ Porcinet ~ Boudin Blanc ~

Feuille de personnage
Points:
8/25  (8/25)
Niveau:
1/20  (1/20)

Pouvoir: *sourire niais*

MessageSujet: Re: Un commerce n'en suit pas toujours un [ Alice ]   Dim 18 Oct - 23:28

    Oh, pauvre Alice, complètement perdu dans un endroit qu’elle ne connaissait pas. Heureusement qu’elle n’était pas totalement seule, la petite boule de plume jaune qu’elle avait subtilisé à Road était encore avec elle. Du coup, la blondinette n’avait pas l’impression de monologuer. Ben wai, n’allez pas croire qu’elle allait s’arrêter de parler même si son compagnon n’était plus avec elle. Non non, cela n’empêchait en rien Alice de parler, encore et toujours. Et figurez vous qu’elle attendait aussi des réponses de la part du piaf, réponse qui ne venaient jamais, cela va de soi. Alice prenait se mutisme comme de la timidité et, pour tenter de mettre en confiance Hibird, elle le serait encore plus dans ses bras.

    - Dit moi petit oiseau, tu sais où se trouve Road ? Je l’ai complètement perdu de vue. Le pauvre, il doit se sentir tellement abandonné et triste tout seul. Oh je sais ! Je vais demander à tout le monde s’ils n’ont pas vu un grand garçon brun avec des yeux rouges ! Quelqu’un l’aura forcément vu ! Pas vrai Piou ? Oh d’ailleurs, tu dois savoir où il est Road, nan ? Tu montre le chemin ? Oui ? Merci ♥

    La jeune fille lâcha « Piou » qui en profita pour s’envoler. Il fit quelques tours sur lui même et commença à s’éloigner. Toute contente, Alice partit à sa suite, les yeux levés au ciel pour ne pas le perdre de vue. La chance devait être avec elle, car, sans même regarder son chemin, elle réussit tout de même à éviter gens, poteau et autre. Pourtant, ce qui devait arriver arriva et Alice se prit le mur d’une voie sans issus en pleine tronche. Esquiver personne, crotte de chien, poteau, poubelle, ça ça pose pas de problème. Mais un mur… non, c’est trop compliqué et pas assez voyant pour Alice.

    Après sa collision avec le mur, Alice ne put s’empêcher de s’excuser, tout en sachant pertinemment à qui elle s’adressait. Après tout, s’était entièrement de sa faute si elle avait pris le mur, lui n’y était pour rien, il était donc tout à fait normal pour elle de se fondre en excuse en espérant se faire pardonner pour sa maladresse. Situation comique ? Bien entendu, et les passants se délectaient de la niaiserie de la jeune demoiselle. Tout en se massant le nez, Alice commença à piailler, elle avait perdu la trace de Piou. Horreur et damnation, comment allait-elle trouver Road maintenant ? Son guide avait disparut, tout était fini pour elle, plus jamais elle ne pourrait le retrouver, adieu Road, adieu Piou. Pendant un moment, Alice faillit tout abandonnée. Elle s’était laissée tomber contre le mur et regardait les passants en reniflant et se forçant à ne pas pleurer. Et là, sans prévenir, Alice se frappa, et elle n’y alla pas de mains morte. Tous les promeneurs s’arrêtèrent, interdis, en lançant des regards d’inquiétude vis à vis d’Alice. Alice, elle, n’y faisait même pas attention.


    - Reprends toi Alice ! Ne désespère pas, tu vas les retrouver ! Oui mais comment ? Piou a disparut… Je peux pas le retrouver maintenant… Mais si, mais si réfléchit un peu, il suffit d’interroger tout le monde pour savoir s’ils ont croisé quelqu’un ressemblant à Road. Ah mais oui ! Brillante idée Alice ! Oui oui, je sais. File maintenant Alice, et que je ne te revois plus~ Oui Alice.

    C’est ainsi qu’Alice repartit à la recherche de Road, arrêtant les passants pour savoir s’il l’avait vu ou pas. En même temps, elle criait son nom à tout va, ainsi que celui de Piou, sait-on jamais.

    - PIOUUUUU ! ROAAAD ! Vous êtes où ? Répondez moi !

    Les gens étaient étranges par ici, il lui fallait trouver quelqu’un de confiance, une personne bienveillante. Et Alice la trouva. Elle le vit donner un billet à un petit garçon égaré et elle sut de suite qu’elle devait lui demander à lui et à personne d’autre. Tout sourire, Alice entreprit de courir vers la dite personne.

    - Excusez moi ! Attendez ! Pardonnez moi de vous dérangez mais… est-ce que vous auriez vu une personne très grande, très belle, avec des cheveux noir et des yeux rouges ? Ou alors un petit oiseau jaune ? Je suis à leur recherche… Je me baladais avec eux quand je les ai perdu de vue… et … et depuis… depuis je suis toute seule.

    Ah tient, ça pleure une Alice ?


_________________

Lonely Girl »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du jeu
Game Master
MJ

avatar

Messages : 196

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
0/0  (0/0)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: Un commerce n'en suit pas toujours un [ Alice ]   Sam 2 Jan - 2:46



PnJ : Sattô Konan.

HRP : Faisons comme si tu n'avais pas vu Nicky.



]

    Il était à peu près 14h30 alors que Sattô se promenait dans le centre ville de Central City. Ne sachant que faire de sa journée, il traînait, déambulant entre les rues, boulevard et autres filières de la ville. Journée banale, chaude et bruyante...

    De bonne humeur et volontaire, il se décida de faire des bonnes actions. Il commença par faire traverser un aveugle, porter les courses d'une vieille dame, ramener un enfant à sa mère... Le soleil descendait à vue d'œil, cependant il n'était pas encore rougeoyant.

    Il voulut rentrer chez lui, se dirigeant alors dans son quartier, un enfant apparemment miséreux faisait la manche. Les enfants comme lui étaient nombreux sur central, pour cause, les loyés étaient à des prix exorbitant, vivre dans la capitale était devenu dur avec le temps. Fouillant ses poches, il trouva les légers pourboire que lui avait laissé les gens qu'il avait aidé. Même s'il les avaient refusés, généralement, les gens insistaient... Il en donna la totalité; soit 50€ et des poussières... L'enfant sourit et partit donner ses trouvailles à sa mère.

    C'était ainsi, la misère était partout... Sattô continua son chemin, les mains en poche. Puis quelqu'un l'interpella, réclamant son aide. Se tournant avec un sourire généreux, presque charmeur, il lâcha un simple « Oui? » à la jeune fille l'ayant abordé. Elle lui expliqua la situation, apparemment compliqué. Elle se mit à pleurer. Se trouvant fort gêner, le jeune homme aux cheveux mauves tenta de se souvenir.

    « Ah, oui je pense effectivement l'avoir croisé il y a environ une demi-heure environ ! »

    Il lui indiqua sur une carte qu'il avait en poche, l'endroit où il cru avoir vu le compagnon de la jeune fille.

    « Maintenant si tu veux bien m'excuser je dois m'en aller. Tu peux garder la carte, je t'ai tracé l'itinéraire. Il ne doit pas être loin, et j'espère que tu retrouveras ton ami. Je te souhaite une bonne fin de journée ! »

    Et Sattô disparu dans la foule en faisant un bref signe de la main à la petite Alice. .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice James
Alice in Wonderland ♥
Graphiste

avatar

Féminin
Verseau Chèvre
Messages : 1110
Age : 25
Rang dans le RP : Super-Niaise /PAF/ Futur Psychopathe
Rang spécial Hrp : Fausse fille de Mercade et de Chame- ~ Fille de Greed et Tiky ~ Soeur d'Ayumi ~ Demi-Soeur de Nami et de Suba ~ Porcinet ~ Boudin Blanc ~

Feuille de personnage
Points:
8/25  (8/25)
Niveau:
1/20  (1/20)

Pouvoir: *sourire niais*

MessageSujet: Re: Un commerce n'en suit pas toujours un [ Alice ]   Lun 25 Jan - 20:49

    Ah s’il vous plait, faite que la personne sache où est Road et son Piou ! Alice était tellement désorienté sans eux. Enfin, pas plus que les quelques années qu’elle avait passé à erré seule, avec tout ces gens qui l’ignorait dès qu’elle se mettait à parler seule. Bon certes, s’était déconcertant d’assister à un tel spectacle, mais de là à passer son chemin quand elle venait demander une information... cela relevait de l’impolitesse. Et des impolitesses de ce genre, Alice en eut droit souvent. Très souvent. Puisqu’elle se parlait très souvent à elle même. Enfin, il y a toujours des exceptions. Robert, Road et Nami. Pour la dernière, elle l’avait plutôt forcée, et en plus de ça, l’ishbale avait eut la chance de ne pas assister à l’un des sublimes monologues d’Alice.

    Alice avait de la chance aujourd’hui, elle avait choisit la bonne personne du premier coup. Magnifique, elle allait pouvoir retrouver Road. Après, il fallait espéré que Piou ai rejoins Road et qu’il ne se soit pas lui aussi perdu. Ce serait dramatique sinon. Et si s’était le cas, elle allait devoir entamer de sérieuse recherche, faire appel à la police, à la police scientifique et même à l’armée s’il le fallait. Et oui, Alice n’hésiterait pas à faire tout ce qu’elle pouvait pour retrouver le pauvre petit oiseau. Et pas seulement pour l’oiseau en fait. Mais un peu pour n’importe qui dans le besoin. C’est ça une Alice. Quelqu’un prêt à tout pour secourir son prochain.

    Enfin donc, la personne a qui elle avait demandé de l’aide lui indiqua donc le chemin à prendre, tout en lui donnant un plan. Ça limiterait les chances de se perdre en plein Central, encore une fois. la blondinette se fondit en remerciement, les larmes aux yeux, un grand sourire remplacent la moue attristée d’avant. Oh joie, plus qu’à suivre le chemin que la gentille personne lui avait donné. Elle commença donc à partir, chantonnant de bonheur et de soulagement. En chemin, elle s’arrêta pour se reposer et faire la parlotte à un chat noir. Oui oui, Alice tente bien de faire la discussion à un chat. Ceci dit, après l’avoir vu s’excuser auprès d’un mur, ça n’a rien d’étonnant.


    - Ooooh, bonjour petit chat ! Comment vas-tu ? Tu as l’air tout triste ? Aurais-tu égaré quelqu’un ? Je peux t’aider à le retrouver si tu y tiens. Tu sais, j’ai moi même perdu quelqu’un. Mais une gentille personne m’a indiquée où elle se trouvait donc je vais le rejoindre. Tu viens avec moi ? Han, j’étais sûre que tu allais être d’accord. Tu t’appelles comment au fait ? Mmh... je vois. Je vais t’appeler Miou. Ça te plait ? C’est vrai ? Comme je suis contente ! Bon aller viens, on va retrouver Road. Une fois qu’on sera avec lui, je suis certaine qu’il nous aidera à chercher le personne que tu recherches. Par contre je te préviens tout de suite, Road est accompagné par un aaaaadorable petit oiseau jaune, Piou, et je t’interdis formellement de le manger ! C’est compris ? J’étais sûre que tu comprendrais. Aller, en route maintenant.


    Le chat dans les bras, Alice repartit à la recherche de Road. Concentrée sur son plan, elle mit du temps à se rendre compte de la fumée que l’on pouvait apercevoir au dessus des toits. La première chose à laquelle Alice pensa fut... Feu de camp. Vous savez, ces grands feu où tout le monde se réunit pour danser et chanter autours. Comme elle était impatiente d’aller là-bas ! En plus, c’était dans la direction qu’elle devait prendre. Ba, Road allait pas lui en vouloir si elle s’arrêtait hein et puis, il n’en saura rien. C’est donc toute euphorique qu’elle partie en direction du petit feu.


[Fin du topic (: ]

_________________

Lonely Girl »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hinoto Portman
Petit Nouveau *_*
Invité

avatar

Féminin
Cancer Singe
Messages : 1886
Age : 25
Rang dans le RP : Chimère chat à la solde de Greed, elle recherche sa fille: Eden. La recruteuse de choc des DH.
Rang spécial Hrp : Grande soeur de May, Tata de Zina, Presque épouse de Subaru, mère d'Azai, d'Angelica (alias Eden) et de la box, buveuse de lait, marchant de sable à ses heures perdues, sosie brune de la fée clochette (jeteuse de poussière d'atmosphère), adepte de Saturnain, millitante pour la régence de vert, utilisatrice de . , fan du bas marché, chanteuse de générique de séries et dessins animés cultes, grande floodeuse (n°2 par le passé, actuelle n°1, en attente de se faire détrôner par sa petite soeur <3 histoire que le royaume reste dans la famille!), dealeuse de peluche qui boss pour Memory, accro aux pommes elstars, fondatrice de la secte anti time out.

Feuille de personnage
Points:
32/60  (32/60)
Niveau:
13/20  (13/20)

Pouvoir: Sens surdéveloppés, grande rapidité et aptitude à faire des sauts très haut, griffes acérés. Maîtrise des armes blanches et arts martiaux.

MessageSujet: Re: Un commerce n'en suit pas toujours un [ Alice ]   Mer 24 Fév - 15:22

Hello!

Danc tu t'es perdue <3 mais Piou est avec toi, donc tout va bien * _ *! C'est dommage que Nicky ne soit parti, le topic aurait pu donner quelque chose de vraiment sympa! Bon vu que le rp n'est pas allé très loin, on ne va pouvoir que noter les points techniques qui sont superbement maîtrisés comme toujours! Tu as donc un 3/5, je ne peux pas mettre plus vu le peu d'avancée du topic, désolée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un commerce n'en suit pas toujours un [ Alice ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un commerce n'en suit pas toujours un [ Alice ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Résumé officiel des INTRIGUES [A consulter régulièrement]
» Vers la règlementation du commerce du tabac
» OH AFRIQUE TU NOUS RESERVES TOUJOURS DES SURPRISES..........
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FMA-World :: Amestris - Central Area :: Central City :: Centre ville-
Sauter vers: