AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vacances en Famille [PV family Sabaru, Hinoto, Azai, techniquement la boxx.... oO" et Angiiiie ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Vacances en Famille [PV family Sabaru, Hinoto, Azai, techniquement la boxx.... oO" et Angiiiie ]   Lun 28 Sep - 10:23

Il fait chaud, il fait beau. Je suis bien installée dans mon lit baldaquin rose princesse. Les volets sont encore fermés mais les rayons du soleil atteignent déjà mon doux visage. Soudain j'entends un petit grincement et une autre lumière éclaire ma chambre. J'aperçois brièvement tous mes jouets réunis contre mes murs roses. Mes peluches, mes pokemons ( oO ), et puis je sens Mozart à mes pieds qui ronronnent en s'étirant. Je sens une odeur de café qui effleure mes petites narines. Une main chaude vient caresser ma joue et enlever mes cheveux noirs. Un souffle réveille mes sens et soudain je sens des lèvres douces se poser sur ma joue.

-Angie, ma chérie, c'est l'heure de te lever on va....
-OUAIIIIIIS !!!!!!!


Je m'étais levée d'un coup, frappant mon crâne contre celui de mon beau papou. Mes draps tombèrent sur le sol et Mozart sauta d'un bon mètre sur le matelas avant d'attérir sur ses pattes à nouveau et de vaguer lentement dehors de ma chambre. Je sautais sur mon matelas, faisant valser mes boucles noires et dessiner un rire évasé sur mes lèvres. Je les avais attendu ces vacances, tellement attendue qu'aujourd'hui j'étais excité comme une puce. Je passa mes bras autour du cou de Subaru et je lui déposa un gros bisou sur la joue avant de sortir de ma chambre. Une fois dans le couloir illuminé par des baies vitrées, j'entrais dans la salle de bain pour me préparer.

[censuré]

Je traversa la maison, humant l'odeur du petit déjeuner avec délice. Papa avait été cherché des croissants pour ce matin exceptionnel. J'adorais quand il faisait ça. Oui, Subaru était quelqu'un de génial et vraiment très gentil. Il n'était pas mon géniteur, mais il était mon papa. Oui, c'est lui, avec maman, qui venait me border le soir. C'est lui qui passait l'après midi avec moi quand j'étais malade. C'est lui qui se transformait en tête à coiffer quand maman partait travailler. C'est lui qui traversait la ville sous la pluie à la recherche d'un paté pour Mozart. Oui, c'était lui mon seul et unique Papa.

Aujourd'hui nous partions tout les deux dans la maison de vacances des parents à Subaru, au bord de l'eau. Nous partions pour deux semaines. Normalement maman et Azai devaient nous rejoindre, mais Azai ne va peut être pas venir vu qu'il a ses études. Oui, mon frère, c'est un grand. Bref, nous devions partir papa et moi dans une heure ou deux.

Je m'étais installée devant la table de la cuisine pour boire mon lait ( ^^ ) et dévorer quelques croissants. Subaru me rejoint. Nous parlâmes de notre départ et de nos premières activitées au bord de l'eau.

-Moi j'irai me baigner, faire un grooooos château dans le sable et ramasser des coquillage pour le décorer! Avais-je dis énergiquement.

Papa me fixait et souriait tendrement devant mon visage enfantin. Je quitta la table après avoir déposé mon bol dans l'évier et partis dans ma chambre. Papa avait ouvert les volets et la lumière dévoilait chaque recoins autrefois obscures et inquiétants. Une robe rose était étallée sur mon lit ainsi que des chaussures et un ruban. J'enlevais mon pyjamas et enfilait ma tenue. Voilà, après quelques minutes j'étais prête. Ma valise dormait à côté de mon lit, Mozart dessus. Je me mis alors à courir pour rejoindre papa.

-On y va bientôt? Le harcelais-je?

Papa était entrain de faire des allers retours entre la maison et la voiture. Parasol, serviettes, crèmes, sacs, glacières, tout y passait. Moi j'étais assise sur les marches, jouant avec Mozart qui émergeait d'une nuit mouvementée.
Revenir en haut Aller en bas
Subaru Saeba
Lieutenant
Modérateur fiche

avatar

Masculin
Gémeaux Singe
Messages : 579
Age : 25
Rang dans le RP : Lieutenant, "déconnecté de la réalité"
Rang spécial Hrp : Futur époux d'Hinoto |buveur de lait (sucré) | maître squatteur de box | "beau" père de la box | fils de Lysette, de Viktoria et très beau fils de Milo x) demi frère d'Alice et d'Ayumi | quart frère de Nami | Nouveau croque-mort | Répondeur de la Chat Box u.u | Chat Goa'uld

Feuille de personnage
Points:
87/55  (87/55)
Niveau:
9/20  (9/20)

Pouvoir: utilisateur de revolver avec plusieurs balles

MessageSujet: Re: Vacances en Famille [PV family Sabaru, Hinoto, Azai, techniquement la boxx.... oO" et Angiiiie ]   Lun 28 Sep - 20:53

Il était encore tôt dans la matinée et il serait bientôt l'heure de se préparer. Subaru s'était rapidement lever pour finir les derniers préparatifs et aller chercher un petit déjeuner assez copieux et inhabituel. Après tout, depuis la première fois depuis longtemps, la famille partirait en vacance. Subaru tenait donc à commencer dignement et quoi de mieux qu'un bon petit déjeuner sortant de l'habituel bol de céréales, tartines et chocolat chaud. Il était rapidement aller à la boulangerie pâtisserie et avait acheter quelques croissants, pain au chocolat et quelques autres viennoiseries qui formeraient un petit déjeuner sympathique. Rapidement revenu, la maison restait encore dans le noir et vide de vie. Les enfants dormaient encore et les volets restaient fermés. S'occupant d'abord du petit déjeuner en plaçant quelques verres ici et là et une assiette ou deux pour repartir les viennoiseries fraichement achetées, Subaru finit par aller réveiller sa fille.

Il s'était doucement pencher au dessus d'elle après être rapidement rentrer dans sa chambre silencieusement. Il lui avait rejeter quelques mèches de cheveux pour lui dire doucement de se réveiller en annonçant qu'ils allaient y aller. Elle s'était soudainement relever en hurlant son approbation. Leurs têtes s'étaient percutés mais cela ne semblait pas plus la déranger que ça. Elle s'était rapidement lever pour l'embrasser sur la joue et filer dans la salle de bain pour prendre sa douche du matin. J'en avais profiter pour refaire rapidement son lit et retourner dans la cuisine pour ouvrir les volets et laisser le jour envahir cette maison et donner un air toujours plus joyeux.

Sans trainer, Angie s'était assise sur une chaise devant la table et avait but son verre de lait et avait engloutit quelques croissants. Elle n'était pas du genre à manger peu, en fait elle mangeait raisonnablement. C'était une chance pour Subaru qui avait toujours eu peur que sa fille soit comme ses filles qu'on parlait souvent à la télé ou dans les journaux qui ne pensaient qu'à leur poids et à leur silhouette. Enfin, c'était bien comme ça. Pendant qu'elle finissais de manger, il finissait d'ouvrir les derniers volets et de faire un peu la vaisselle pour ne pas tout laisser en plan. Elle lui avait rapidement faire part de ses premières activités une fois à la plage et il n'avait pu que sourire en approuvant et en montrant sa bonne humeur partagée.

Quand finalement le petit déjeuner fut pris, Subaru était aller à la voiture pour la garer devant l'entrée, ouvrir le coffre et commencer à la charger de diverses choses qui aurait été essentiel pour notre petite escapade à la mer. Parasol, glacière, valise, il n'était pas du genre à tout prévoir et à embarquer toute la maison pour quelques semaines mais malgré tout, il se préparait suffisamment pour ne pas décevoir sa fille qui attendait tellement ce moment. Quand enfin Angie semblait prête à y aller et à le harceler un peu plus pour partir un peu plus tôt, Subaru ne put s'empêcher de sourire. Je fis encore quelques allers dans la maison pour vérifier que tout était correct avant de finir par la faire monter dans al voiture ne lui disant joyeusement :


Aller jeune fille, en avant toute, la mer n'attend pas.

Il avait finit de remplir le coffre en plaçant sa valise sur le côté et l'avait rapidement fermé tout comme la porte de la maison. Deux tours, comme à son habitude. Il attendit que sa fille soit dans la voiture avant de prendre place devant le volant et de démarrer le moteur. Se tournant une nouvelle fois vers Angie qui avait pris la place de devant pour une fois, il lui demanda pour être sur :

Tu es sure de n'avoir rien oublier ? Pas envie de prendre une dernière affaire ? Pas une petite envie, on ne s'arrêtera pas avant deux heures.

Une fois qu'elle répondit à la négative, il lui sourit et alluma la radio et entama ce voyage en voiture qui commençait. Le voyage ne serait pas si long que ça, même si la mer n'était pas à côté. Il fallait environ cinq à six heures de trajet pour y aller. Y aller n'était que pour les plus grandes occasions pour les vacances où les longs week end. Enfin bref, le voyage avait commencer et Subaru savait que d'ici quelques minutes, sa belle fille qu'était Angie ne tarderait pas à mettre de sa folle musique et qu'une fois de plus, Subaru ne la retiendrait pas, s'amusant à chanter avec elle quelque soit sa musique. Un voyage en voiture allait commencer, et comme toujours, dans deux heures Subaru prendrait une petite pause pour faire le plein et prendre un verre de lait pour se remettre d'aplomb et laisser sa fille se dégourdir les jambes avec Mozart, si celle-ci l'avait emmener.

_________________



À reçu deux roses d'Hinoto ♥_♥
À reçu une rose de Lust ^.^
À reçu trois roses de Marcel x)
À reçu une rose de Mermer ._.
À reçu une rose d'Alice *_*
À reçu une rose de May \o/
À reçu deux roses de Crystal ^___^
À reçu deux roses de Robert /o/
À reçu une rose de Tsutsu =)
À reçu deux roses de Gluglu 83
À reçu deux roses de Sin è_é
À reçu une rose de Jon =o
À reçu une rose de Niki ♥

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vacances en Famille [PV family Sabaru, Hinoto, Azai, techniquement la boxx.... oO" et Angiiiie ]   Mar 29 Sep - 17:38

Cela faisait à présent tout juste deux heures que nous avions pris la route. Papa m'avait accordé le droit de mettre ma musique à fond, et j'avais opté pour un boys band que j'adorais, les 1be2. Je connaissais leurs chansons par coeur et je ne privais personne de les entendre. Ma voix se brisait et hurlait à tout va.

-♪ 1be2, on est toujours, ensemmmmble, prêt à déconneeeeer! On arrête pas de se poileeeeer ♫

Oui j'adorais vraiment ce groupe et je crois que papa aussi, vu qu'il chantait avec moi. Sa voix était cassée et il ne connaissait pas toutes les paroles, mais je savais qu'il voulait me faire rigoler. Ce qui marchait très bien. Nos rires s'entremêlaient sans cesse et ne se déliaient pas. Ou rarement, juste pour respirer. Ce bonheur à l'état pur dura plusieurs longues minutes, puis j'en eus marre de rire, mon ventre et mes joues réclamaient un peu de détente, j'optais alors pour un livre. Mozart dormant toujours sur la banquette arrière, je ne tirerais rien de lui durant le trajet. Mon livre s'appellait Invocation. C'était une histoire fantastique que Jessy m'avait offert lors d'une petite pyjama party à la maison. Il racontait l'histoire d'une jeune fille qui découvre la présence d'autres mondes, d'autres dieux, et ainsi que nouveaux intérêts. Bien sûr, comme c'était Jessy qui l'avait choisit, il y avait beaucoup de noir et de méchancetée, mais j'aimais assez l'histoire, donc je m'y métais.

Quand mes yeux se relevèrent, c'était pour affirmer mon idée de ralentissement de la voiture. Papa m'annonça son plan de repos, et nous entrâmes dans l'air de repos. Il y avait beaucoup de monde. Des dizaines de voitures s'étaient comme réunie à cet endroit, pour dormir, se reposer, manger, faire pipi ( ou même caca ). moi aussi j'avais une envie de frais, de courir un peu et d'aller aux toilettes. Cette petite peuse tomba pile poil. Papa se garra entre deux voitures de la même couleur de la notre, ce qui me fit sourire. Je sortis de la voiture et fit sortir Mozart également, balançant l'animal dans l'herbe pour qu'il se soulage un petit peu lui aussi. Je restais près de lui, de peur qu'il ne s'enfuit où qu'il ne se fasse écraser. Papa s'assit sur le bord du trottoir et s'étira longuement en baillant à s'en déboiter la mâchoire. Une fois soulagé, le chat se laissa prendre dans mes bras et nous entrâmes dans la station. Il y avait une odeur horrible de transpiration qui nous submergea. HORRIBLE. Papa me donna la main pour ne pas que je me perde et il se dirigea vers les toilettes. Là, nos chemins se séparèrent. J'entrais dans les toilettes des dames, toujours armé de Mozart. Il y avait beaucoup de monde, par chance, tous semblait apprécier les petites filles au chat et on me laissa acceder aux cabinets rapidement.

Je ne resta pas plus longtemps dans cette cage, une fois les mains propres, je sortis de là. Je m'assis gentiment près de la machine à café et attendit mon papou d'amour. Des gens passaient près de moi, me regardant avec délice et amusement. Une petite fille aussi adorable que moi devait leur attiré un peu de sympathie. Mozart attirait tout les autres enfants de la station vers moi. Un petite fille aux cheveux blonds, coupé en carré vint vers moi, guidé par son grand frère, plus âgé que moi. Lui aussi était blond, et tout comme ça soeur, je présumais, il avait les yeux verts pétillants, magnifiques. Ils portaient tout deux des vêtements d'été et décontractés. La petite fille me sourit timidement et lança:

-Je peux caresser ton chat?

Je lui rendis son sourire et lui répondis d'un hochement de tête:

-Bien sûr, il n'y a pas de soucis. Il s'appelle Mozart. Déclarais-je alors.
-Il est trop mignon. Regarde Tom! Hein qu'il est mignon?


Je remarquais alors que son frère avait ses iris fixés sur moi depuis son arrivée à mes côtés. Il ne souriait pas, et ne semblait pas apporter la moindre attention au monde qui nous entourait. Il me fit un peu peur. Il arborait la même attitude quand Mozart part à la chasse. Il s'allonge dans l'herbe, suivant des yeux sa pauvre petite victime qui sautille gaiment dans les fougères. Et alors que la souris s'y attend le moins, il bondit de ses pattes arrières et enfonce ses petits crocs pointus dans le petit et faible corps de sa victime.

Pour moi c'était la même chose, j'attendais que mon heure arrive. J'attendais qu'il me bondisse dessus. Qu'il me prenne au piège et qu'il me dévore. Mais pour le moment il n'en fit rien. Je passais Mozart à la jeune fille, après sa demande timide. Mon chat ne me fit pas honte et se laissa faire sans broncher. Soudain, alors que je demandais à la petite fille son nom, son frère, qui me fixait toujours intensément, me lança d'une voix brisante:

-Viens avec nous, on va te montrer quelque chose.

Je le regarda. Maman m'avait dit de ne jamais parler aux inconnus. Elle m'avait aussi dit que jamais je ne devais suivre quelqu'un, surtout s'il me proposait un bonbon. Mais ce garçon était différent, en réalité, il m'intriguait. Il avait ce côté mystérieux et détaché qui m'intéressait. Je jeta un coup d'oeil à la pièce, dans l'espoir de voir mon papa arriver, mais Subaru ne sortit pas des toilettes. Après tout, il ne s'agissait sûrement que de quelques minutes. Quelques minutes durant lesquelles, que je sois assise ici ou la-bas, ne devaient pas changer grand chose. Nous sortîmes donc de la station services, tant bien que mal à travers la populasse puante.

-Je m'apelle Tom, Lizzy, c'est ma soeur. Me lança alors le jeune garçon. Il devait bien être âgé d'au moins 11 ans. Il se tenait près de sa soeur, comme pour la protéger de tout effets extérieurs. C'est à ce moment que je me rendis compte qu'ils étaient blancs. Vraiment blancs. Leurs peaux étaient laiteuses et semblaient douces, mais si fragiles. Il faisait beau dehors, tellement beau que le soleil se reflétait sur leurs peaux, m'éblouissant de leurs beautées.

Nous arrivâmes rapidement à leur voiture. Il s'agissait d'une belle voiture noire, brillante et spatieuse. Une voiture de riches quoi. Comme celle qu'on ne voit jamais.C'était sûrement pour ça qu'ils voulaient me la montrer. Mozart en fût tout aussi retourné que moi. Il sauta des bras de Lizzy pour faire le tour de la voiture. Mon regard ne cessait de contourner la magnifique auto. C'était la première fois que j'en voyais une pareille.Elle se trouvai tlà, caché des regards, à l'abris sous l'ombre de deux camions arrêtés. Tom ouvrit la portière à sa soeur, elle monta à l'intérieur. Il se tourna ensuite vers moi:

-Tu veux voir à l'intérieur, c'est super!

J'hésitais. Je ne voulais pas monter. Parce que maman et Subaru me l'avaient interdit. Et puis parce que je ne connaissais pas ces deux enfants, bien qu'ils soient gentils et très beaux. Que devais je faire? J'observais les alentours, à la recherche de papa, mais il ne venait pas.

-Juste deux secondes alors. Mon papa va s'inquiéter.
-Juste deux secondes.
Affirma Tom.

Je suivis donc sa jeune soeur et monta dans la sublime voiture, mais alors que nous étions tout les trois assis sur la banquette de la limousine, la porte claqua et la voiture démarra, évitant d'écraser Mozart au passage.


Revenir en haut Aller en bas
Subaru Saeba
Lieutenant
Modérateur fiche

avatar

Masculin
Gémeaux Singe
Messages : 579
Age : 25
Rang dans le RP : Lieutenant, "déconnecté de la réalité"
Rang spécial Hrp : Futur époux d'Hinoto |buveur de lait (sucré) | maître squatteur de box | "beau" père de la box | fils de Lysette, de Viktoria et très beau fils de Milo x) demi frère d'Alice et d'Ayumi | quart frère de Nami | Nouveau croque-mort | Répondeur de la Chat Box u.u | Chat Goa'uld

Feuille de personnage
Points:
87/55  (87/55)
Niveau:
9/20  (9/20)

Pouvoir: utilisateur de revolver avec plusieurs balles

MessageSujet: Re: Vacances en Famille [PV family Sabaru, Hinoto, Azai, techniquement la boxx.... oO" et Angiiiie ]   Jeu 1 Oct - 12:38

Cela faisait à présent deux heures que Subaru conduisait accompagner d'Angie qui restait patiemment assise sur le siège passager. Patiemment était un bien grand mot, elle semblait surexcitée comme toujours et chantait à tue tête. Une musique presque inconnue de Subaru mais qui tentait de suivre en rythme. Il n'était pas un grand fan mais écoutait avec sa fille puisqu'elle aimait cela. Enfin, arrivés à une station service de l'autoroute, les deux jeunes vacanciers ne tardèrent pas à mettre le musique en pause pour rester dans le calme et se garer dans le calme. Une place était libre bien qu'elle se trouvait entre deux voitures grises. Un emplacement que Subaru mémorisa automatiquement. Sortant de la voiture, il ne tarda pas à prendre la main de sa fille pour l'accompagner à la station service. Ce fut une fois arrivés aux toilettes qu'il finit par s'en séparer pour la laisser seule dans les toilettes des femmes. Il n'avait pas le choix. enfin, il avait prévu de se dépêcher pour l'attendre à la sortie mais hélas, comme d'habitude, rien ne se passa comme prévu. Le monde qu'il y avait était désolant, l'état des toilettes étaient encore le moyen et le médiocre et l'odeur était agressif à l'odorat. Une odeur de renfermé et de sueur occupait cette salle sans fenêtre. Faisant le plus vite possible, il ne tarda pas à sortir et à regarder un moment autour de lui.

Après deux ou trois minutes, il finit par regarder par delà la porte des toilettes des femmes avant de demander si l'une de ces dames n'avaient pas vu une petite fille. Aucune réponse positive, elle était probablement sorti. Peut-être était-elle retourné à la voiture comme il le lui avait indiquer. Enfin, il l'espérait. Prenant rapidement quelques petits trucs à manger comme des barres de céréales et des paquets de gâteaux, il prit le temps de prendre de quoi grignoter pour arriver jusqu'à midi. Il essayait tant bien que mal de retrouver sa fille qui ne semblait être dans la station. Une fois rapidement finit, il sortit de la station, sac en main avant de se diriger rapidement vers la sortie et la voiture. Pressant le pas il fut étonné de ne voir personne aux abords de la voiture, ouvrant la portière arrière pour ranger son sac sur la banquette arrière, il referma rapidement la porte avant de courir doucement vers la station pour vérifier à nouveau si Angie n'y état pas. Revenant sur ses pas, à moitié stressé et agité de cette disparition subite, Subaru courait au travers du parking en se moquant éperdument des voitures redémarrant pour partir sur la route. Quand finalement il avait fait deux fois le tour du parking, il demanda à une personne d'une voix légèrement inquiète :


Dites, vous n'auriez pas vu une petite fille avec un chat dans les bras ?
Il m'a semblé la voir partir par là avec un garçon et une jeune fille, du même âge à peu près.


Remerciant rapidement la personne qui lui avait répondu, Subaru trottinait pour rejoindre la direction indiquée. Il vu au loin Angie accompagné de deux enfants se dirigeants vers une limousine. La première réaction de Subaru fut la surprise. Pourquoi trois enfants dont sa fille se dirigeait vers une limousine ? Ne se posant pas plus de question, Subaru couru en direction de cette limousine avant de voir qu'elle commençait déjà à démarrer. Grommelant, il se dirigea rapidement vers sa voiture qu'il venait d'apercevoir. Démarrant rapidement, il finit marche arrière avant de redémarrer au quart de tour en se moquant du code de la route ou des personnes proches de la voiture. Fonçant rapidement en conduisant à une vitesse rapprochant les 80 km/h sur le parking, il freina rapidement après être passé devant la limousine en lui bloquant totalement le passage.

Laissant sa voiture là, devant la limousine, Subaru sortit de la voiture laissant les clés sur le contact et se dirigea vers la portière du conducteur avant de l'ouvrir et de virer le conducteur qui semblait ne pas trop comprendre cette réaction. Il le regarda un moment avec un air de colère avant de se diriger vers les portières arrières et ouvrir l'un d'entre elle. Regardant à l'intérieur il ne tarda pas à voir Angie accompagné de ces deux enfants âgés entre 12 et 8 ans. Souriant face à la vue de sa fille, il s'exclama :


Aaah Angie, sors de la, vite.

Il regarda alors les deux jeunes enfants avant de froncer les sourcils et de parler d'une voix autoritaire, presque grondante :

Et vous faites quoi là vous ? On enlève pas les gens comme ça. Où sont vos parents ? J'ai deux mots à leur dire.

Attendant qu'Angie sorte, Subaru n'était plus occupé par l'inquiétude et la peur mais par la colère et l'incompréhension. Enfin, il avait retrouvé Angie, c'était déjà ça, au moins il ne l'aurait pas perdu. Il en le ce serait surement pas pardonner ... Enfin, ce fut après quelques secondes qu'il sentit un chat lui coller la jambe, Mozart apparemment, qu'est-ce que ce chat faisait ici ? Enfin .. Peu importait, il ne restait plus qu'à attendre qu'Angie sorte pour reprendre leur voyage puisque pour le moment, les deux voitures bloquaient l'unique sortie de la station service.

_________________



À reçu deux roses d'Hinoto ♥_♥
À reçu une rose de Lust ^.^
À reçu trois roses de Marcel x)
À reçu une rose de Mermer ._.
À reçu une rose d'Alice *_*
À reçu une rose de May \o/
À reçu deux roses de Crystal ^___^
À reçu deux roses de Robert /o/
À reçu une rose de Tsutsu =)
À reçu deux roses de Gluglu 83
À reçu deux roses de Sin è_é
À reçu une rose de Jon =o
À reçu une rose de Niki ♥

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vacances en Famille [PV family Sabaru, Hinoto, Azai, techniquement la boxx.... oO" et Angiiiie ]   Ven 2 Oct - 11:41

La voiture avait pillé juste avant de reprendre l'autoroute. Mes yeux se dirigèrent sur le pare brise et j'aperçus une voiture identique à celle de Subaru juste devant. Durant l'accès de freins, Tom était tombé de la banquette et sa soeur s'était cognée à la vitre. Moi j'avais atterri contre la banquette, coinçant mon visage dans le moelleux du coussin. Le chauffeur lança un juron avant que la portière par où j'étais entré ne s'ouvre. Mon papou se tenait là, le visage en colère. Il m'aperçu immédiatement et m'aida à sortir de là. Tom se releva et aida sa soeur à s'installer confortablement. Le chauffeur ne disait rien, mais une vitre teintée ne tarda pas à nous séparer de lui. Une fois en dehors de la limousine, je me colla contre mon papou. J'avais bien cru qu'ils allaient m'emmener avec eux et que je ne reverrai plus maman, Suba ou même Mozart. D'ailleurs ce dernier ne tarda pas à venir entre mes jambes et à se rouler par terre, comme heureux de me retrouver.


-Subaru... Marmonais-je de peur.


Mon futur papa me serra contre lui et je l'entendis ordonner aux deux enfants de descendre de la voiture. Il sembla surpris de ne voir aucun parents aux alentours. Il ne s'attarda pas, comme moi, sur le physique étrange de ces deux ravisseurs. Tom le regardait fixement, la tête baissé, avec un regard horrible. Mélangeant la colère, l'envie de le tuer et autre caractéristiques effrayantes. Sa jeune soeur, elle, ne disait mot. Tenant la main de son frère elle baissait les yeux devant le ton énervé de Subaru qui cherchait des explications.

C'était la première fois que je le voyais dans cet état. Un état de colère et de peur soulagée l'enveloppait. Ses yeux étaient écarquillés et il gesticulait avec son bras libre, tandis que l'autre me collait contre lui. Moi je restais silencieuse. J'enfuis mon visage contre Subaru et j'essayais de nepas pleurer. Je ne pleurais presque jamais, je n'allais pas commencer aujourd'hui. Seulement la peur ne se contrôlait pas, et pour une fois depuis bien longtemps, j'avais eus peur. Quand Tom m'avait projetté dans la voiture, claquant la porte et quand l'auto avait commencé à rouler vers l'autoroute, oui, j'avais eus peur. Peur de ne pas retrouver ma maman, qu'elle ne puisse plus me faire de bisous, peur que Mozart meurt de faim, qui lui donnerait à manger? Qui jouerait avec lui? Peur que Jessy soit malheureuse par ma faute, peur que Subaru ne fasse un crise d'angoisse et que maman décide de le quitter par ma faute, à cause de mon imprudence.

Subaru demanda alors aux enfants où se trouvaient leurs parents. Tom répondis d'une voix agressive et méchante:

-Nous voyageons seuls, nos parents ne sont pas avec nous. Ils ne l'ont jamais été et ne le seront jamais.

J'entourais de mes petits bras le corps de Subaru et finis par avouer:

-Je suis désolée Suba... C'est ma faute... Tout est ma faute.... Je suis désolée... Ne dis rien à maman.. Sinon vous allez vous disputez... Et je ne veux pas, ne plus avoir de papa comme avant....

Un silence s'en suivit alors soudainement, comme si mes mots avaient agis tels un bouclier pour ces deux enfants, ou bien comme tranquillisant pour Subaru. Quoi qu'il en soit, durant ces longues secondes de silence, j'entendis un reniflements de la part de la fillette, un pouffement de la part de Tom, et je sentis papou se baisser pour être à ma hauteur. Il enfonça son regard dans le mien et me rassura sur ces fausses idées.

Mais moi je savais très bien comment maman allait réagir face à cette nouvelle. Je la connaissais bien. Et je ne voulais pas qu'il arrive quelque chose à Subaru par ma faute. Je ne voulais pas que maman et papa soient tristes à cause de moi. En réalité peut être ne servais je donc à rien? Après tout, ils s'étaient rencontré bien avant que maman ne me retrouve et ils se connaissaient mieux. J'étais arrivé là, tel un cheveux sur la soupe, quelqu'un dont on doit s'occuper, quelqu'un qui lui avait été imposé. Le poids d'un passé douleureux qu'elle voulait peut être oublié. En pensant à cela, je ne pus m'empêcher de foudre en larme. Elles coulaient toutes seules sur mes joues rosées et je ne parvenais pas à les arrêter.

-En plus j'ai faillis tuer Mozart à cause de mes bêtises... Je ne suis qu'une idiote. Je ne fais que des bêtises. Maman va ma punir et toi, elle va te rouspeter. Je... Tu es faché dit Subaru? Tu ne me grondes pas?

Subaru me fixa intensément pendant plusieurs secondes avant de me répondre d'une voix qui lui ressemble tellement.
Revenir en haut Aller en bas
Subaru Saeba
Lieutenant
Modérateur fiche

avatar

Masculin
Gémeaux Singe
Messages : 579
Age : 25
Rang dans le RP : Lieutenant, "déconnecté de la réalité"
Rang spécial Hrp : Futur époux d'Hinoto |buveur de lait (sucré) | maître squatteur de box | "beau" père de la box | fils de Lysette, de Viktoria et très beau fils de Milo x) demi frère d'Alice et d'Ayumi | quart frère de Nami | Nouveau croque-mort | Répondeur de la Chat Box u.u | Chat Goa'uld

Feuille de personnage
Points:
87/55  (87/55)
Niveau:
9/20  (9/20)

Pouvoir: utilisateur de revolver avec plusieurs balles

MessageSujet: Re: Vacances en Famille [PV family Sabaru, Hinoto, Azai, techniquement la boxx.... oO" et Angiiiie ]   Ven 2 Oct - 17:19

Une fois qu'Angie fut sortie, Subaru ne tarda pas à la prendre dans ses bras en étant rassuré au plus haut point. S'il l'avait perdu, jamais il ne se le serait pardonner. Hinoto lui faisait confiance, Angie aussi et il ne pouvait les décevoir. Ni maintenant ni jamais. Comment pouvait-il les décevoir ? C'était une question qu'il ignorait tout simplement, il ne cherchait même pas de réponse car la question ne se posait même pas. Il se donnerait toujours à fond quel que soit la situation. C'était comme ça qu'il serait un bon père et un bon mari, enfin, probablement, mais pour le moment ce n'était pas le plus important.

Serrant sa belle fille dans ses bras, il se calmait petit à petit, retrouvant cet air rassurant et souriant. Il observait du coin de l'œil les deux petits enfants qui avaient finalement répondu qu'ils n'avaient pas de parents et qu'ils étaient seuls. Comment ça seuls et pas de parents ? Ils en avaient forcément, ils ne pouvaient pas se balader comme ça, en limousine en avoir de parents. Peut-être sous entendait-il le fait que leur parents n'étaient pas là pour eux, les laissant pendant un voyage ou autre. C'était triste mais cela n'expliquait pas tout. Mais le pire avait été repoussé, Subaru était arrivé à temps.

Restant un moment silencieux, Subaru finit par entendre Angie lui avouer que c'était de sa faute. Sa faute ? Pourquoi ? Pour avoir suivit deux jeunes gens de son âge ? Oui c'était une faute mais elle n'était pas entièrement coupable. Enfin peu importe, elle semblait désolé et ne voulait pas qu'Hinoto et lui se disputent pour ça. Se disputer pour un sauvetage extraordinaire ? Plutôt ironique dans ce cas, enfin ...

Laissant le silence s'installer, Subaru observait la scène, son boulot lui laissait cette habitude. Observant un à un les personnes présentes, il finit par soupirer quand il entendit la jeune fille renifler et pouffer pour le garçon. Les regardant un moment, il finit par s'agenouiller, posant un genou à terre pour regarder Angelica dans les yeux. Il lui dit quelques rapides mots essayant de la réconforter et de la rassurer. Ce ne serait pas pour ça qu'Hinoto et se disputerait, après tout, il y avait eu bien pire entre les deux, enfin, c'était un flirt comme un autre.

Subaru se mit à caresser les joues de sa fille quand elle se mit à pleurer. La serrant contre lui il l'écouta sans dire mot jusqu'à que finalement sa belle fille lui demandait s'il était fâché et s'il allait la gronder. Souriant finalement il la regarda et prit son air rassurant avant de lui dire :


Tut tut petite fille, c'est beau papa ou papa mais pas Subaru et encore moins Suba.

Lui appuyant légèrement sur le nez avec son index pour la taquiner, il lui sourit et se releva tout en la soulevant et la gardant dans ses bras. Regardant un moment dans la limousine, il s'adressa de nouveau à ces jeunes gamins d'un ton moins colérique mais tout aussi sérieux :

Quant à vous, ne recommencez jamais, d'ailleurs donnez moi vos noms.

Une fois leur réponse donnée, il les remercia et ferma la porte en se dirigeant vers sa propre voiture en gardant Angie dans ses bras. Une fois la voiture attend, il alla à la portière du passage et l'ouvrit pour y faire s'asseoir sa belle fille. Il referma la portière et fit rentrer Mozart à l'arrière de la voiture comme toujours. Une fois prêt, il retourna à sa place de conducteur et redémarra pour faire marche arrière et repartir calmement en essayant de rester positif. Souriant à Angie il attendit quelques minutes après qu'ils aient repris la route pour lui dire :

Y'a un sac derrière avec des gâteaux, une bouteille d'eau et deux trois cochonneries, si tu en veux sers-toi.

La route reprenait à présent, bientôt le voyage serait finit et tout deux arriveraient dans leur petite maison de vacance pour passer une petite semaine à la mer.

_________________



À reçu deux roses d'Hinoto ♥_♥
À reçu une rose de Lust ^.^
À reçu trois roses de Marcel x)
À reçu une rose de Mermer ._.
À reçu une rose d'Alice *_*
À reçu une rose de May \o/
À reçu deux roses de Crystal ^___^
À reçu deux roses de Robert /o/
À reçu une rose de Tsutsu =)
À reçu deux roses de Gluglu 83
À reçu deux roses de Sin è_é
À reçu une rose de Jon =o
À reçu une rose de Niki ♥

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vacances en Famille [PV family Sabaru, Hinoto, Azai, techniquement la boxx.... oO" et Angiiiie ]   Ven 2 Oct - 18:30

Subaru était quelqu'un d'exceptionnel. Il ne m'avait même pas disputé. Au contraire, il avait été adorable. Il m'avait rassuré sur mes craintes et de plus, m'avait acheté pleiiiins de trucs à manger. Mes gâteaux préférés en sommes, des BN et des colliers de bonbons. Il connaissait parfaitement mes goûts. Mais une question me turlupinait depuis qu'en réalité, j'étais venue m'immissé dans leur couple, savoir si oui ou non, il me considérait comme sa propre fille. Je ne savais pas la réponse à cette question. En effet, il n'avait pas eus le choix. Ma maman m'ayant retrouvé, il fallait qu'il accepte ma présence, alros qu'à la base, je n'existait pas pour lui et que je n'étais rien.

J'étais assise dans le fauteuil du passager avant. M'enfonçant un peu plus à chaque secondes dans le coussin, et dévorant mon paquet de BN. Je ne savais pas vraiment quoi dire ni comment réagir face à ce qui s'était passé à la station service. Depuis notre départ de là-bas, je n'avais pas dit un mot. Je n'avais fait que manger, je ne voulais pas dormir, par craintes de me réveiller dans la limousine de Tom et de sa soeur. D'ailleurs on avait appris qu'ils étaient les fils d'un haut membre du Sénat. Leur mère était morte à la naissance de la petite dernière et donc, leur famille était décomposée. Leur père ne s'occupait pas vraiment d'eux et de plus, pensait qu'en leur payant des vacances, il se rachetait. Alors que moi, je savais parfaitement que la présence d'un père ne peut être remplacée par quoi que ce soit d'autre.

Soudain, j'osais lever les yeux vers mon papa. Il fixait la route, se tenant droit sur son fauteuil, par mal de dos sûrement, et ne semblait pas me prêter la moindre attention. Il n'y avait aps de musique et tout était calme. Le paysage n'offrait rien de mieux que des champs et des champs et ah! Une vache! Mon papa était beau, je comprenais alors pourquoi maman voulait se marrier avec lui. Moi aussi j'avais un amoureux, mais en ce moment je ne lui parlais plus. Il s'apelle Austin. J'espère qu'un jour je me marrirai avec lui.

-Tu veux un BN? Demandais je alors timidement, en me rapprochant de la bouche de Subaru pour lui apporter le gâteau entre les lèvres.

Il accepta avec joie et la gâteau fût engloutie en peu de temps, si bien que je lui en déposa un autre, et de cette même façon, il me dévora le dernier tier du paquet. Alors qu'il faisait des grimaces avec les BN pour me faire rire, je lui demanda sérieusement:

-Es ce que je suis ta fille?

Subaru me toisa alors d'un air surpris et vraiment très étonné. Il sourit alors et répondit:

-Bah bien sur pourquoi ?
-Non, je me posais la question, après tout, tu as dû subir mon arrivée et tu ne voulais peut être pas...


Papa ne me laissa pas finir ma phrase. Il m'expliqua par A+B que j'étais sa fille et qu'il ne fallait plus que j'en doute. Alors sur mon visage apparût un immense sourire et mes yeux dûrent accueillir des milliers d'étoiles. Je ne pu m'empêcher de passer mes bras autour du cou de mon père pour l'embrasser sur la joue. Il fût surpris de ma réaction et la voiture dévia légérement sur la chaussée mais il rétablie rapidement la donne. Il se mit à rire bruyament et je l'imita.

Après environ une heure de route, nous arrivâmes à destination. Après avoir traversé la ville, papa réussit à trouver notre maison. Elle était magnifiquement posée sur la falaise. Petite, agréable, douce et mignonne, elle nous attendait à bras ouverts. Un petit jardin fleuris nous acceuillit et papa se garra de façon à ne pas briser les fleures. Il sortit de la voiture et s'étira longuement. Il était environ 15h. Je osrtis de la voiture et alla ouvrir la porte à Mozart. Je me mit à courir à bord de la falaise pour voir la mer et son précipice, mais papa arriva et m'éloigna du bord en me disant que c'était dangereux. Je me retourna, un sourire béat sur les lèvres et lança énergiquement:

-Papa? On va à la plage?
Revenir en haut Aller en bas
Subaru Saeba
Lieutenant
Modérateur fiche

avatar

Masculin
Gémeaux Singe
Messages : 579
Age : 25
Rang dans le RP : Lieutenant, "déconnecté de la réalité"
Rang spécial Hrp : Futur époux d'Hinoto |buveur de lait (sucré) | maître squatteur de box | "beau" père de la box | fils de Lysette, de Viktoria et très beau fils de Milo x) demi frère d'Alice et d'Ayumi | quart frère de Nami | Nouveau croque-mort | Répondeur de la Chat Box u.u | Chat Goa'uld

Feuille de personnage
Points:
87/55  (87/55)
Niveau:
9/20  (9/20)

Pouvoir: utilisateur de revolver avec plusieurs balles

MessageSujet: Re: Vacances en Famille [PV family Sabaru, Hinoto, Azai, techniquement la boxx.... oO" et Angiiiie ]   Sam 3 Oct - 15:14

Depuis cet incident à la station service, Angie semblait rester silencieuse, calée dans son siège elle ne semblait pas vraiment vouloir reprendre la bonne humeur qui les avait occupé pendant la première partie du voyage. Elle mangeait silencieusement un paquet de BN qu'il avait acheté quelques minutes auparavant et regardait le paysage sans oser parler. C'était compréhensible puisqu'elle avait faillit se faire enlever. Enfin, au moins elle n'avait pas perdu l'appétit, ce ne fut qu'au dernier tiers du paquet qu'elle cessa de bouder et lui en proposa un, bien évidemment, il n'avait pas refuser, il aimait bien ces petits gâteaux, même si cela ne lui suffisait généralement pas.

Quand finalement le dernier tiers du paquet de gâteau y fut passer, Angie lui posa une drôle de question. Elle lui avait demander, si pour lui c'était sa fille. C'était une étrange question mais bon, Subaru avait prit l'habitude des surprises avec sa fille. Laissant son étonnement marqué son visage , il lui répondit le plus naturellement possible sur la réponse positive. Bien sur qu'elle était sa fille, mais pourquoi cette question ? Peut-être pensait-elle qu'il ne la considérait pas comme sa propre fille, dans ce cas il fallait la rassurer. Alors même qu'elle commença à vouloir s'expliquer, il lui expliqua en quelques mots qu'elle était sa fille et qu'il la considérait ainsi. Une logique irréfutable qu'il n'aurait pas permis d'être réfuté. Quand il eut finit sa réponse, il eut droit à un calin déroutant qui aurait pu les mener tout droit dans un ravin, enfin, heureusement pour eux deux, Subaru avait des réflexes.

Quand finalement la route fut finit et que les deux membres de la même famille purent voir la maison se dresser devant eux, Subaru ne put que sourire content de la retrouver ne serait-ce que pour un moment. Rapidement, Subaru se gara et laissa Angie sortir de la voiture tandis qu'il éteignait tout le tralala comme le moteur ou la radio avant de sortir à son tour. Angie n'avait pas tarder à aller la mère depuis le haut de la falaise, une hauteur pas immense mais qui laisserait le temps à quiconque de dire oui ou non suite à une question qu'on lui aurait poser quand il avait sauté. Bref, rapidement Subaru l'avait fait reculer avant d'entendre sa fille lui demander d'aller à la plage. Soupirant alors il finit par sourire en lui indiquant la voiture :


Ok ok allons-y mais prend ce qu'il faut.

Il alla lui même vers la voiture avant de prendre le parasol et une valise ou devait se trouver une serviette de bain et son short de bain. Prenant rapidement une ou deux affaire, il passa devant Angie pour aller vers la maison et lui dit e prenant le ton de la plaisanterie:

Mais avant jeune fille, je vais me changer

Rentrant dans la maison et prenant la direction de la salle de bain, Subaru ne tarda pas à se changer rapidement. Revenant vers la sortie, il était en tongue, en short et en chemise de couleur vive qui lui donnait une vraie allure de vacancier. Il avait déposer ses affaires sur le canapé du salon certain qu'il n'y avait rien à craindre. Il referma derrière lui, à double tour avant de mettre ses lunettes de soleil sur le nez et de regarder sa fille :

Alors ? j'ai quel look ?

Souriant il prit les serviettes de plage et le parasol sans oublier la glacière avant de refermer le coffre et d'attendre Angie pour y aller. La plage, non loin de là ne nécessitait pas la voiture pour y aller, loin de là d'ailleurs. Une petite balade à pieds et profiter de la mer avant de se détendre jusqu'au soir, c'était ça les vacances ...

_________________



À reçu deux roses d'Hinoto ♥_♥
À reçu une rose de Lust ^.^
À reçu trois roses de Marcel x)
À reçu une rose de Mermer ._.
À reçu une rose d'Alice *_*
À reçu une rose de May \o/
À reçu deux roses de Crystal ^___^
À reçu deux roses de Robert /o/
À reçu une rose de Tsutsu =)
À reçu deux roses de Gluglu 83
À reçu deux roses de Sin è_é
À reçu une rose de Jon =o
À reçu une rose de Niki ♥

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vacances en Famille [PV family Sabaru, Hinoto, Azai, techniquement la boxx.... oO" et Angiiiie ]   Lun 5 Oct - 10:31

Alors ? j'ai quel look ?

Fallait il vraiment que je lui réponde? Je ne l'espérais pas, car papa était un peu ridicule je dois dire. Il portait son short bleu sur ses gambettes blanches et sa chemise était un peu trop voyante, mais je le trouvais toujours aussi beau et il ne semblait pas du tout géné par son look, je n'allais pas lui casser sa joie ni le briser dans son élan de vacances.

Nous marchions, mains dans la mains sur la côte pour atteindre la falaise, puis ensuite la plage. Il faisait chaud, il faisait beau, c'était les vacances. Je portais une casquette rose à paillettes, un tee-shirt rose pâle avec une petite jupe rose également. Je portais une paire de claquettes roses fluos. J'aimais le rose, et comme disait ma maman ' Ose le rose! '

Bref, alors que nous arrivions vers la falaise pour descendre sur la plage, le demanda:

-Dis papa, tu me portes sur ton dos?

Mon papou me répondit qu'il avait des problèmes de dos, qu'il ne pouvait plus me porter sur son dos et que de plus, j'étais grande à présent. J'étais déçue. Si être grande c'était ne plus rigoler et jouer comme avant, cela ne servait à rien de grandir! Je lâchais donc la main de papa et me mit à courire vers la mer. La pente était rude et il n'y avait pas besoinde courire. J'entendais papa crier mon nom mais c'était trop tard, s'en le vouloir, mon corps était tombé en avant et roulait à présent sur le sable doré et chaud. Je suis une vingtaine de tonneaux avant de me stopper sur la plage. Ma casquette m'avait abandonnée et mes cheveux étaient enmêlés de sable. Mes vêtements étaient remplit de cette substance jaune et chaude et commencçaient à me gratter. Je m'étais brûlé la paume des mains et les genoux.


Vivent les vacances!


Je venais de tomber le long de la dune pour attérir sur la plage et la seule chose que je m'apprêtais à faire à présent était de rigoler. Je commença par un rire léger et loufoque, mais je fus rapidement obligée de me tenir le ventre et je tomba à nouveau dans le sable. Papa ne tarda pas à me rejoindre, pour vérifier si je n'étais pas blessé.

-Non papa, ça va.. Hahaha... C'était trop bien! Haha.. Tu veux essayer? Hahaha..

Mais non, papa ne voulut pas essayer avec moi, encore son mal de dos sans doute.. C'était vraiment embêtant ce truc.. On ne pouvait rien faire! Bon, après ma crise de rire passée, papa installa nos serviettes sur le sable, près de la mer, et planta le parasol. Il posa ensuite ses mains sur ses hanches et regarda d'un air de conquistador, qui lui allait si bien, l'océan et soupîra de bonheur. Je suis sûr que derrière ses lunettes il fermait les yeux et humait l'odeur marine si attendue et apprécié.

Moi je jeta mes vêtements sur ma serviette qui représentait Mr le Blobs, et attachant mes cheveux en queue de cheval je pris papa par la main et me mis à courire en direction de l'océan. Il y avait des vagues, mais c'était marrée basse, il y vait pleins de trous d'eau pour jouer tranquillement. Papa se mit à rire, peut être de bonheur d'être enfin arrivé sur ce lieu tant attendu qu'était la station balnéaire on nous nous trouvions!

L'eau était bonne, juste impression par rapport à ses heures de chaleur que nous avions enduré dans la voiture. Papa m'obligea à me passer de l'eau derrière le cou et sur les avants bras, ce côté mère poule lui collait à la peau, il ni pouvait rien. Je m'avançais alors dans l'eau papa derrière moi. Seulement, je voulu lui faire coucou de là où j'étais, je me suis tournée et ais entendu mon nom sortir de sa bouche puis, plus rien.

Un torrent me tomba dessus, je fûs projetté au fond de l'eau, je n'étais plus rien, je ne contrôlais plus rien. Mon souffle n'était plus. J'essayais de me débattre et de remonter à la surface pour reprendre mon souffle, mais la vague était trop forte. Mon ventre vint à se griffer contre les rochers qui habritent le fond de l'eau et alors que mes poumons étaient en feu et que ma gorge n'en pouvait plus de cette eau salée, je sentis deux bras forts m'encercler.
Revenir en haut Aller en bas
Subaru Saeba
Lieutenant
Modérateur fiche

avatar

Masculin
Gémeaux Singe
Messages : 579
Age : 25
Rang dans le RP : Lieutenant, "déconnecté de la réalité"
Rang spécial Hrp : Futur époux d'Hinoto |buveur de lait (sucré) | maître squatteur de box | "beau" père de la box | fils de Lysette, de Viktoria et très beau fils de Milo x) demi frère d'Alice et d'Ayumi | quart frère de Nami | Nouveau croque-mort | Répondeur de la Chat Box u.u | Chat Goa'uld

Feuille de personnage
Points:
87/55  (87/55)
Niveau:
9/20  (9/20)

Pouvoir: utilisateur de revolver avec plusieurs balles

MessageSujet: Re: Vacances en Famille [PV family Sabaru, Hinoto, Azai, techniquement la boxx.... oO" et Angiiiie ]   Mar 6 Oct - 17:45

Subaru et sa fille marchaient tranquillement, le long d'un sentier menant directement à la plage. Un rapide chemin qui était bien pratique le jour des vacances pour éviter de prendre la voiture pour aller à la plage alors que la mer se trouvait juste à côté de la falaise où était la maison de vacance de la famille. Subaru portait les quelques serviettes sur son épaule, le parasol dans la main du même côté que les serviettes et la glacière dans l'autre main. Cela n'était pas lourd mais plutôt encombrant, enfin qu'importe. Il n'allait pas demander à sa fille de porter la glacière probablement trop lourde et trop grande pour elle ou les parasols pour qu'elle s'amuse avec et donne des coups involontaires. Et puis, il ne voulait pas lui gâcher ce moment en lui demandant de porter quelque chose. Étant jeune elle avait besoin de se défouler, de courir et recourir sans jamais s'arrêter. Au moins, il était sur qu'elle allait bien et qu'elle était pleine de vie, pas comme certains enfant pensant déjà à la mort ou à se faire souffrir pour rien.

Quand Angelica lui avait demander s'il pouvait la porter, il avait du décliner. D'une car il était déjà encombrer et aurait pu à peine la soutenir, de deux car ses reins commençaient à le titiller. Il avait prit un coup récemment dans le bas du dos et commençait à ressentir les joies des sièges mal installés dans la voiture. Enfin, cela importait peu. Même s'il avait refusé, Angie, bien que déçue était passée rapidement à autre chose en profitant du paysage. Rapidement elle avait attend la dernière ligne droite avant la plage, une pente assez abrupte où beaucoup de personnes étaient tombés en ne prenant prudence. Angelica n'avait pas échappé à la règle malgré les apostrophes de son père qui lui avait conseiller de ne pas se précipiter.

Elle tomba rapidement tandis que Subaru, lui, avait accéléré le pas en descendant la pente tout en prenant soin de ne pas tomber. Il avait attrapé la casquette dans son passage et avait rapidement rejoint sa fille en vérifiant qu'elle n'avait rien. Plus de peur que de mal, même si elle avait du sable un peu partout, elle n'avait quasiment rien si ce n'était que des brûlures aux paumes et aux genoux, ça piquerait un peu au début mais ça passerait vite. Elle s'était mise à rigoler proposant presque à Subaru d'essayer à son tour, nul doute qu'il avait refusé.

Tout aussi rapidement, il avait installé les serviettes et le parasol pour éviter le vent et le soleil, sa serviette presque deux fois plus grande que celle de sa fille reposait tranquillement, retenu par la glacière qu'il avait pris soin de mettre sous le parasol tout en laissant de la place pour les deux vacanciers. Quand finalement tout ceci fut finit, il se releva, se tourna vers la plage et la regarda un moment. Ses mains posées sur ses hanches, il sentait le vent marin, écoutait les remouds des vagues et regardait la mer s'agiter doucement. C'était un spectacle qui l'avait manqué, trop manqué. Il avait rapidement fermer les yeux pour oublier la vue et ressentir un peu plus le toucher de ces douces brises. Il était rapidement enlever sa chemise pour la poser sur sa serviette sous la parasol tandis que sa fille se préparait en enlevant ses vêtements et s'attachant les cheveux.

La mer était en marée basse mais cela ne dérangeait personne si ce n'était que quelques feignants. En tout cas ce n'était pas Angie et Subaru qui seraient déranger par marcher un peu plus avant d'aller dans l'eau. Rapidement, la petite fille avait pris la main de son père pour l'emmener avec elle dans l'eau. Quand leur pieds furent totalement immergé dans cette eau naturelle et salée, Subaru passa un peu d'eau sur les bras et la nuque de sa fille pour ne pas qu'elle attrape froid ou qu'elle choppe un mauvais truc comme disait si bien son père.

Angie s'avançait un peu plus dans l'eau, toujours un peu plus, elle savait nager et les vagues n'étaient pas si fortes, enfin, vraisemblablement. Elle s'était retourné à quelques pas de Subaru pour lui dire coucou toujours avec son sourire aux lèvres. Il était bon de voir sa fille si heureuse, pour tout dire, Subaru avait, au début, eu peur qu'elle ne l'accepte pas. Finalement c'était elle qui ne se sentait pas bien avec lui. C'était étrange mais tout aussi mieux que chez certaines familles. Il souriait, tout aussi content que sa fille avant de s'arrêter et de se précipiter vers Angie qui venait de disparaitre sous l'eau. Il avait fait deux trois pas avant de plonger dans l'eau malgré le peu de profondeur, totalement immergé il n'avait pas hésité à ouvrir les yeux pour se retrouver sa fille. Par chance, l'eau était assez nette, plus naturelle que dans une piscine mais peut-être plus floue. Qu'importe, il s'était précipité pour la rattraper. Une fois à sa hauteur, il l'avait attrapé avant de monter à la surface en soulevant sa fille hors de l'eau. Il avait encore pied, l'eau arrivait au niveau du cou mais il avait encore pied. Il avait ressorti la tête d'Angie en la regardant en se dirigeant dans le même temps vers la plage où elle aurait de nouveau pieds. Elle avait vraisemblablement bu plus d'une tasse et devait avoir la gorge légèrement salée. Il ne lui restait plus qu'à aller boire un coup d'eau fraiche.

Quand l'eau lui arrivait à la taille, il la portait simplement, un bras placé sous la pliure de ses genoux tandis que l'autre supporter le haut de son dos et sa nuque. Il la regardait souriant en la ramenant toujours vers le rivage. Quand il fut sur qu'elle écoutait réellement et ne pensait plus réellement à sa gorge, à ses yeux ou à son nez, il lui dit finalement ne prenant un air plaisantin :


Et bah alors ? On veut aller voir les poissons ?

Ce ne fut que lorsqu'il n'avait plus que les pieds immergés qu'il laissa sa fille se remettre sur pieds en la déposant doucement. Il restait malgré tout à côté le temps qu'elle reprenne un peu mieux ses esprits et reprit en montrant la glacière :

Y'a de l'eau dans la glacière, va en prendre un peu, ça fera passer le goût du sel.

_________________



À reçu deux roses d'Hinoto ♥_♥
À reçu une rose de Lust ^.^
À reçu trois roses de Marcel x)
À reçu une rose de Mermer ._.
À reçu une rose d'Alice *_*
À reçu une rose de May \o/
À reçu deux roses de Crystal ^___^
À reçu deux roses de Robert /o/
À reçu une rose de Tsutsu =)
À reçu deux roses de Gluglu 83
À reçu deux roses de Sin è_é
À reçu une rose de Jon =o
À reçu une rose de Niki ♥

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vacances en Famille [PV family Sabaru, Hinoto, Azai, techniquement la boxx.... oO" et Angiiiie ]   Mer 7 Oct - 15:30

Papa m'avait sortit de l'eau comme un pompier sort sa victime des flammes. Oui, sauf que moi j'étais vraiment pitoyable. J'avais neuf ans, et apparement je ne savais pas anger et j'avais le pô pour me prendre une vague et manquer de peu de me noyer. A présent, j'étais assise sur ma serviette, les genoux ramenés contre ma poitrine, tenus par mes bras. Le ciel était d'un bleu pur et sans nuage. le soleil était haut dan sle ciel et commençait déjà à sécher les larmes de l'océan qui roulaient sur ma peau pâle. Soudain je vis une fille de mon âge qui passait devant moi. Elle avait une peau hâlée, un maillot de bain deux pièces à la mode et surtout, elle tenait la main à un garçon. Mes yeux glissaient sur elle avec une vague de jalousie et surtout d'envie. Ses hceveux étaient magnifiquement lisses et semblaient si doux.. Pas comme les miens qui étaient pleins de sables et déjà rendu gras et pousseux par l'eau de mer. J'avais neuf ans, mais déjà, mon caractère se transformait. Peut être que mon corps allait se modifier lui aussi. Je n'avais pas envie de grandir, mais je n'avais pas le choix. Et puis, c'est en voyant des gens comme cette fille que je me sentais nulle, enfantine, sans intérêts et sans avenir...

Papa était partit tremper ses pieds dans l'eau, me laissant sur ma serviette. Je n'avais plus envie de me baigner, en faîte, je n'avais plus envie de rien, mis à part rester seule dans mon coin à pleurnicher comme un bébé. Parce qu'en réalité c'est ce que j'étais un bébé, une pleurnicheuse qui est trop lunatique. Il avait juste suffit à ce que je croise cette fille pour me sentir si nulle et perdre toute ma confiance.

Je soupira fortement. J'aurai aimé avoir Mozart avec moi, mais papa m'a dit qu'il l'avait sûrement enfermé dans la maison lors de son passage. Il était tout seul dans une maison qu'il ne connaissait pas, peut être qu'en fin de compte, il s'amusait bien?

Je me mis à balancer ma tête de droite à gauche. J'étais entrain de broyer du noir. Certes j'aurai aimé que maman et Azai soient là, mais mon frère ne m'aimait pas et maman, elle, travaillait. Donc cela était pour le moment impossible. Le pire, c'est que papa était parfait. Il faisait tout bien. Il essayait au maximum de me rendre heureuse et à ce que mes vacances se passent bien. Il était vraiment le meilleur des papas du monde. Et juste pour ça, je ne devais pas rester dans un état pareil! Mon papa donnait le meilleur de lui pour que ces vacances soient les plus belles qu'on puisse passer tout les tdeux pour l'instant et peut être tout les quatre, je ne devais pas déprimer alors qu'il se donnait à fond.

Mon regard se fixa sur lui. Sur son dos, il tapotait des pieds l'eau de l'océan, jouant comme un gamin avec un coquillage trouvé par terre, plaçant sa main sur son front pour que ses yeux observent paisiblement l'horizon. Mon papa n'était pas mon 'vrai' papa, certes, mais c'était le seul et unique que je n'aurai jamais, donc pour moi, il était bien plus qu'un papa ordinaire.

Mon corps se leva alors, j'avais repris des forces en restant assise plus de 10 minutes et après avoir bu la moitié d'une bouteille d'eau. Je me mis à courire vers lui, sans qu'il ne s'aperçoive de rien. Arriver à ses côtés, je me mets à pousser un cri bercé d'un rire et de passer mes bras autour de sa taille et je me colla contre lui. Un geste affecteux et tendre. Un geste d'une enfant vers son père. Un geste pour lui montrer que je l'aimais, que je le remerciais et que j'étais heureuse grace à lui.

Un geste bénin en faîte.. Un geste qui devrait être présent chaque jour, comme un habitude...

Papa parût surpris de mon arrivée en catastrophe contre lui, surtout qu'en plus je du lui faire mal au dos. Mon pauvre papou...

-Je t'ai fais mal?

Il me répondit négativement bien sûr, surement pour queje ne me sente pas coupable ni que je me fasse de soucis. Probablement pour ne pas gâcher mes vacances, alors que lui souffrait le martyre avec ses reins trop vieux. Mon pauvre papa, il était bon à mettre à la poubelle. Non jamais!! L'eau était bonne et je ne pus m'empêcher de lui jeter un peu de l'océan au visage. Il rigola et ne pu s'empêcher de m'imiter. Mais quel môme, pire que moi! Nous nous bâttions dans l'eau, quand j'eus soudain la briiillaaante iddée de ramasser au fond de l'eau du sable pour le lui lancer...
Revenir en haut Aller en bas
Subaru Saeba
Lieutenant
Modérateur fiche

avatar

Masculin
Gémeaux Singe
Messages : 579
Age : 25
Rang dans le RP : Lieutenant, "déconnecté de la réalité"
Rang spécial Hrp : Futur époux d'Hinoto |buveur de lait (sucré) | maître squatteur de box | "beau" père de la box | fils de Lysette, de Viktoria et très beau fils de Milo x) demi frère d'Alice et d'Ayumi | quart frère de Nami | Nouveau croque-mort | Répondeur de la Chat Box u.u | Chat Goa'uld

Feuille de personnage
Points:
87/55  (87/55)
Niveau:
9/20  (9/20)

Pouvoir: utilisateur de revolver avec plusieurs balles

MessageSujet: Re: Vacances en Famille [PV family Sabaru, Hinoto, Azai, techniquement la boxx.... oO" et Angiiiie ]   Sam 10 Oct - 19:59

Subaru avait laissé sa fille sur sa serviette, lui laissant le temps de récupérer et de faire passer ce goût salé qu'avait apporter la tasse qu'elle avait bu. Bien sur, Subaru aurait pu rester avec elle et tenter le dialogue pour lui faire oublier ce qu'elle venait de vivre et ressentir. Mais une part de lui, probablement la part paternelle, savait qu'il fallait la laisser un peu seule. Le temps pour elle de réfléchir légèrement, il fallait lui laisser le temps.

Pendant ce temps, Subaru retourna dans l'eau, n'allant pas trop loin et restant près de la rive ne plongeant que ses pieds et ses chevilles dans l'eau. Il les regardait simplement. Comme un enfant le regarderait. Regardant l'eau venir frapper ses jambes avant de repartir en le contournant. La fascination simple et pure d'une chose naturelle. Il s'agita alors, jouant avec le sable et les quelques coquillages proche de lui. Il s'amusait, simplement mais totalement. Il se moquait de l'image qu'il donnait ou avait, tant qu'il s'amusait, cela lui allait.

La surprise arriva finalement quand Angie courra vers lui et passa ses bras autour de sa taille pour le câliner en restant derrière lui. Il avait sursauter sous la surprise et souriait en essayant de la voir en tournant la tête et se tortillant dans tout les sens sans pour autant bouger le bas du corps. Il restait souriant avant de répondre négativement quand sa fille lui demanda si elle lui avait fait mal. Elle s'inquiétait bien trop pour une jeune fille, mais au moins cela montrait qu'elle restait attentionnée et gentille envers qui son père. Des qualités qu'elle ne devait perdre.

Quand finalement elle commença à lui jeter un peu d'eau sur le visage, il ria de bon cœur avant de lui en renvoyer encore et encore créant une vraie bataille d'eau. Des éclats de rire, des éclaboussures, il n'y avait pas de mot autre que le bonheur pour parler de ce moment entre père et fille. Subaru aimait s'amuser ainsi, cette fille pleine de vie, pleine d'émotion, pleine d'envie, pleine de ressentiments et pleine de rêve était pour Subaru une source d'énergie et de débordement de limite. Angie l'emmenait toujours plus loin pour toujours d'amusement et de rires.

La plaisanterie continuait encore et encore jusqu'à qu'un blocage se produisit. Angie venait de lancer un peu de sable récupéré de l'eau au visage de Subaru. Grimaçant un moment, il râla un peu face à la surprise avant de plaquer ses mains sur son visage et fermer les yeux pour se protéger du sable. Il grimaça un moment cessant de rire et ne bougeant plus. Il ouvrit lentement et légèrement un œil pour regarder Angie furtivement avant de plonger sous l'eau et de se diriger rapidement vers Angie. Se plaçant sous elle il remontra rapidement à la surface en soulevant sa fille, l'emmenant hors de l'eau. La tenant par les jambes pour ne pas qu'elle tombe alors qu'elle était sur ses épaules, il se mit à rigoler avant de lui dire en riant encore un peu :


Tu es haute hein ?

Il la tenait toujours la laissant se maintenir avant de se retourner et d'avancer en s'engouffrant de plus en plus dans l'eau. Il s'arrêta quand l'eau lui arriva à la taille avant d'attendre un peu et de se laisser couler dans l'eau avec Angie. La lâchant une fois que tout deux furent totalement immergé, il sortit de l'eau en rigolant un peu regardant si Angie était elle aussi sortie.

_________________



À reçu deux roses d'Hinoto ♥_♥
À reçu une rose de Lust ^.^
À reçu trois roses de Marcel x)
À reçu une rose de Mermer ._.
À reçu une rose d'Alice *_*
À reçu une rose de May \o/
À reçu deux roses de Crystal ^___^
À reçu deux roses de Robert /o/
À reçu une rose de Tsutsu =)
À reçu deux roses de Gluglu 83
À reçu deux roses de Sin è_é
À reçu une rose de Jon =o
À reçu une rose de Niki ♥

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vacances en Famille [PV family Sabaru, Hinoto, Azai, techniquement la boxx.... oO" et Angiiiie ]   Lun 12 Oct - 10:11

Papa venait de sombrer dans l'eau, m'entraînant avec lui. Nous étions ♪ sous l'océan ♪. J'avais pu me préparer à cette noyade, mes yeux étaient donc clos et mes bras et mes jambes formaient les signes que papa m'avait appris dans la piscine. Je ne tarda pas à retrouver la surface et à pouvoir respirer. Papa était déjà sortit et il rigolait. Moi j'ouvris les yeux, rinça mon visage de mes mains et lui lança:

-Elle est pas bonne l'eau..

Il pouffa à nouveau. Je n'avais pas pieds là où nous étions, donc je demanda l'autorisation de monter sur le dos de papou. Avec l'eau qui me portait de moitié, il n'aurait pas grand mal à son dos. Il accepta et je m'installais. Bras autour de son cou, jambes autour de sa taille, nous partions pour le large. Il nageait tranquillement quand soudain, je sentis quelque chose contre ma cuisse. Quelque chose m'avait frôlé dans l'eau.

-Ah!!!!!!! Hurlais-je.

Prise de panique, je tomba dans l'eau, lâchant mon papa. J'avais encore moins pieds à cet endroit et je commençais à paniquer. Je ne pouvais pas faire les gestes sous la peur tranchante qui m'animait. Je ne pouvais pas nager. Mes yeux me piquaient sous le sel de l'eau. Mes poumons ne contenaient plus d'air. Papa réussit alors à me trouver et me ramena à la surface. Là, je grimpa à nouveau sur son dos et posa ma tête sur son épaule. J'étais fatiguée de ces vacances qui commençaient mal depuis le début. J'avais faillit être kidnapper, j'étais tombé de la dune, j'avais faillit me noyer, et là je manquaient de me faire tuer par une espèce inconnue. Je dormais à moitié sur le dos de papou et je lui murmurais:

-J'en ais marre papa... Il m'arrive que des choses nulles depuis qu'on est partit...

Soudain, papa se pétrifia lui aussi. Je ne remarquais rien au départ, mais papa me chuchauta alors doucement de me réveiller et de regarder en face de nous. Je lui obéis et découvrit avec émerveillement qu'une chose incroyable c'était passée. Devant nous se tenait, nous fixant droit dans les yeux, un dauphin.

Il n'était pas très grand, de couleur gris-bleue. Nageant près de nous il ne tarda pas à venir me rejoindre pour que je puisse le caresser. Sa peau était huileuse et d'une étrange matière, mais il eut l'air d'apprécier le geste répétitif de mes mains sur son dos. Il tourna alors sur lui même, levant sa nageoire pour que je lui caresse le ventre. Papa m'imita aussi. Il semblait tout aussi surpris et dansles nuages que moi. Le Dauphin lâcha alors un petit cri qui lui est propre ce qui nous fit rigoler avec papou.

-Les vacances sont toujours aussi nulles? Me demanda soudain papa,
-Je n'ai pas dis qu'elles étaient nulles...

Le dauphin vint cogner son museau contre ma main pour que je lui caresse la tête. Papa me fit descendre de son dos, mais il me tenait toujours contre lui. Le dauphin plongea alors dans l'eau, nous laissant sur notre faim. Il avait disparut dansles flots sans nous prévenir, et c'est à cet instant que je regrettais de ne pas avoir nagé avec lui. Soudain, alors que papa me remettait sur son dos, je vis le dauphin arriver derrière moi. Il couina à nouveau et je lançais:

-Papa! Papa! Laisse moi nager avec lui s'il te plait!!

Papa était hésitant, mais il finit par accepter. Le dauphin tournait sur lui même, tantôt nous dévoilant son ventre pâle, tantôt nous dévoilant son dos brillant. Papa me saisit par la taille et me déposa alors sur l'animal calmé. Le dauphin était calme et attendait de recevoir mon petit corps sur le sien. Sa peau était vraiment étrange, mais être en contact avec lui, c'était génial. Enfin il m'arrivait quelque chose d'extraordinaire. J'étais en compagnie d'un animal sauvage, un dauphin, animal magique que je ne reverrai sûrement plus jamais de ma vie. Quand j'allais raconter cela à maman, elle n'en reviendrai pas. Je passais mes jambes de chaque côtés de osn corps humide et je déposais mes mains sur sa nageoire dorsale. Pendant que je m'installais sur lui, il envoyait de l'eau sur papa avec son museau. Il couina encore un peu. Mon coeur battait la chamade et mon corps tremblait d'excitation. C'était une chose parfaite qui était entrain de m'arriver. Papa me donna quelques indications à suivre avant de déposer un baiser sur mon front et de me lâcher. J'avais un peu peur, certes, après tout c'était un animal sauvage qui aimait les hommes, certes, mais il restait sauvage malgré tout. Je criais presque en direction de papa:

-Me lâche pas s'il te plait. Restes là.

Papou parût surpris mais ne me laissa pas seule avec le dauphin. Il avait sa main sur ma taille et ne semblait pas vouloir non plus me lâcher. Le dauphin nageait d'abords lentement, puis activa la cadence. Papa ne pu bientôt plus nous suivre et je lui adressa un sourire pour lui dire que ça irait. Le dauphin déposa son museau contre la main de papa, comme pour lui signaler qu'il pouvait lui faire confiance. Alors après cela, le dauphin se mit à nager plus vite, je m'accrochais à sa nageoire de peur de tomber. Mes cheveux, malgré qu'ils soient attachés, volaient dans les airs. Mes jambes coupaient l'océan. Ma voix se mit alors à rigoler fortement, bercé par les rires du dauphin. Soudain alors, mon corps se retrouva complètement immergé. Toujours collé contre le corps du dauphin, pour ne pas tomber à la renverse avec le courant, nous nagions sous l'eau. J'avais fermé les yeux, mais je sentais et savais tout ce qui se passait autour de moi, parce que tout mon corps était en éveille. Je sentis aussi d'autre présence. Il y avait d'autre dauphins avec nous. Ils me caressaient les cuisses eux aussi. Après quelques minutes sous l'eau, et sans air, je sentis que mon compagnon remontait vers la surface. Son corps vibrait et il remonta violement. Mes cheveux s'envolèrent directement, mon corps sembla s'envoler dans le ciel, je ne touchais presque plus le corps de l'animal. Sous le saut qu'il avait omit pour s'envoler au dessus de l'eau, mon corps volait avec le sien. Je m'accrochais alors encore plus contre lui pour ne pas tomber violement. Nous retombâmes sur les flots, il y avait environ cinq ou six autres dauphins avec nous. J'étais aux anges. Emerveillée. Comme dans un rêve. Je me retournai légérement pour apercevoir papa. Il était tout petit vers la plage, je lui fis un grand signe de bras pour lui montrer ma joie du moment et mon bonheur et il me répondit par le même moyen. Alors je m'allongea presque sur le dauphin et je lui lançais, comme si je parlais à un ami:

-Tu peux me déposer avec papou s'il te plait?

Le Dauphin couina un peu et fit demi tour avec ses compagnons pour acceder à me requête.


Dernière édition par Tiky Mick le Ven 19 Mar - 18:52, édité 1 fois (Raison : couleur trop clinquante x3)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vacances en Famille [PV family Sabaru, Hinoto, Azai, techniquement la boxx.... oO" et Angiiiie ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vacances en Famille [PV family Sabaru, Hinoto, Azai, techniquement la boxx.... oO" et Angiiiie ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Famille Sullivan (famille complète)
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)
» Dragons et tyranides…Même famille ? (réservé) [Caîn et Koskyo]
» Deux nouveaux amis de la même famille (PV avec nuage de feu)(fini)
» Si le centre est stable, alors la famille est soudée — Ngugi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FMA-World :: HRP :: RP Déliire ! :: Rp Délire Libre-
Sauter vers: