AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A qui sera la faute ? [Greed]

Aller en bas 
AuteurMessage
Tiky Mick
La Cleptomanie Incarnée
Maître Goa'uld

avatar

Féminin
Gémeaux Dragon
Messages : 585
Age : 30
Rang dans le RP : Cleptoman pro / Combattant aux agrapheuses ~
Rang spécial Hrp : ~Sexy Boy / Papa d'Alice et d'Ayumi/éleveur de . et propriétère de pointillé le . de concour /collectionneur de tronçonneuse/ Maître éolienne de la CB / Coté Blanc d'Elkion ~

Feuille de personnage
Points:
52/115  (52/115)
Niveau:
19/20  (19/20)

Pouvoir: passe à travers les choses...

MessageSujet: A qui sera la faute ? [Greed]   Dim 29 Nov - 19:13

Une nuit de plus à passer à ne rien faire, en compagnie de deux femme magnifique. Seulement, les ordres sont les ordres. A peine avait-il quitté les deux dames que les stigmate sur son front était apparut. Son visage c’était assombri, alors qu’une aura pas très amical planait autour de lui. Les yeux brillants, il avait finalement prit le chemin qui menait vers la suite de son histoire, la suite du destin de ce monde… Attendre le matin ? Oui, c’était mieux. Laissons donc la proie finir sa nuit, terminer ses petites affaires du moment, laissons lui un instant de répits. Sourire aux lèvres, il c’était glissé entre les bâtisses, faisant attention à ne pas se faire remarquer, bien que les animaux préféraient se cacher en le voyant arriver.
Valise dans la main, il le sentait… Cette créature si fragile qui commençait à s’agiter devant la promesse de chaire que son propriétaire voulait lui offrir…

- Doucement l’ami… Tu aura ton dût, ne t’en fais pas…

Rapidement il disparut dans l’obscurité de l’une des ruelles, attendant le moment précis pour aller attraper sa prise. Il fallait être présentable tout de même. Certes son coté blanc s’habillait comme un pouilleux, mais ce n’était pas son cas. Il prit donc soin de remettre sa chemise convenablement, évitant les plie, avant d’enfiler sa veste qu’il boutonna avec précision et attention. Rapidement il tapa un peu sur le tissu, le remettant parfaitement droit et sans accroc, puis enfila doucement ses gans blancs qu’il avait gardé dans sa poche… Tiens ? Encore un peu d’eau :O… Il fronça les sourcils… Dieu qu’il était navrant l’autre lui… Voila qu’il ne prenait plus soin de ses affaires maintenant ?! D’un geste colérique il secoua le gans, utilisant de son pouvoir pour faire déguerpir le liquide froid. Après ça il vérifia la veste et termina rapidement le séchage. Parfais…

Après ça, il prit le temps de nettoyer un peu le cuir brillant de ses chaussure, qui avait un peu prit la poussière avec le voyage à cheval et tout le tintouin, et remit convenablement les pans de son pantalon. Parfais… Tout était vraiment parfais !
Un sourire des plu effrayant se posa sur ses lèvres, d’ici quelque minutes, tout devrais se passer rapidement. Pas d’erreur, Dante ne lui pardonnerait pas… Il ne pouvait se mettre la vieille à dos… Pas pour l’instant… Pas tout de suite…. Il fallait attendre encore un peu… Juste un peu… Tout allait si bien pour le moment… Doucement il prit son chapeau haut de forme et observa la légère lueur du soleil qui venait se refléter dessus, ainsi que ses deux yeux brillants. Un voiture passa rapidement faisant crisser les pneu dans la rue. Ce fut le signal de départ, tout allait devoir se passer rapidement tout allaient devoir être parfais… Il mit le chapeau sur sa tête, après avoir tiré ses cheveux vers l’arrière. Il prit sa canne, s’empara de sa valise au contenu fragile, et sorti de l’obscurité, prenant route vers ce bar qui cachait sa cible. Greed. Les deux boucliers allaient donc s’affronter… le bouclier suprême face à l’unique personne capable de briser sa défense comme si il brisait du verre… Mais bon, la bataille n’était pas gagné d’avance c’était certain. Greed avait plus d’expérience après tout.

Il arriva rapidement à destination, observant d’un air hautain les quelques poivrot qui cuvé contre les murs… Rapidement il es enjamba, se retenant de leur voler la vie sur la champs, histoire de ne pas attirer l’attention tout de suite. Arrivé en face de la porte, son regard brillant observa l’intérieur… Greed était bien la. Mais l’attaque dans son élément n’était pas la meilleur chose à faire… Non il ne craignait pas vraiment les autres, loin de la, mais entendre hurler pendant qu’il faisait son boulot n’était pas spécialement agréable. Il s’adossa donc au mur, posant sa valise sur le sol, et croisa les bras.
Combien de temps il resta la à attendre ? Il n’en savait rien. Il avait juste joué de sa patience légendaire, attendant que la proie daigne sortir de son trou. Sauf si il avait fuit ? Non… Sa voix retentissait encore. Quelques minutes encore, et les pas qui s’approchèrent lui firent comprendre que l’heure était venu. Il se redressa, et tendis sa canne de sorte à bloqué le passage de celui qui sortait… Un sourire malsain aux lèvre, il posa son regard sur le visage de l’Homonculus… Et sa voix s’éleva, tel un murmure.

- Je serais fort confus si vous deviez refuser de me suivre… Monsieurs Greed. Nous avons à discuter, ça m’embêterait grandement que vos camarades soit mêlé à tout cela…

Mêlé à tout cela, signifiait bien entendu qu’il ne se générait pas de les massacrer un à un… Il n’aurait aucun regret de toute façon, ce n’était que des sous-espèce comparé à lui… De simple créature qui avait l’obligation de se reproduire pour perdurer… Triste destin... Leur vie étaient si fragile…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dadadoo.deviantart.com/
Greed
L'Avarice incarnée
Modérateur

avatar

Messages : 1003
Rang dans le RP : Homonculus régénat ayant fondé les dark-homonculus
Rang spécial Hrp : mari de Lysouille et de Milo | Femme de Tiky | Zamoureux de Yuko | Maman² de Suba | Maman de Nami et d'Alice

Feuille de personnage
Points:
72/80  (72/80)
Niveau:
9/10  (9/10)

Pouvoir: Homonculus ~ Peut changer les molécules de carbone de son corps pour se faire une armure invincible

MessageSujet: Re: A qui sera la faute ? [Greed]   Sam 19 Déc - 19:30

J’étais en train d’avancer à travers le bar après avoir répondu à Hinoto sur ce qui me prenait. Je venais juste de remarquer que l’Homonculus qui était le sujet de ma conversation avec Hinoto était juste derrière la porte. Perdu dans mes pensées, j’avançai sans faire attention aux personnes qui me regardaient d’un drôle d’air ou qui me parlaient.

Que faisait-il là à attendre ? Je lui avais pourtant fait comprendre qu’il était le bienvenu dans mon bar. Pourtant il restait là à attendre. Qui ? Je ne voyais pas vraiment qui d’autre que moi pouvait être assez important ici pour qu’un homonculus prenne la peine d’attendre.
Son air grave ne m’indiquait rien de bon augure. Mon esprit s’évasait dans différentes hypothèses. Avait-il dit à Dante qu’il la quittait pour venir dans mon bar ? Venait-il me dire de vite partir car elle s’apprêtait à étouffer dans l’œuf toute rébellion ?

C’est donc en étant en pleine interrogation que j’ouvris la porte dont le design futuriste à la May Chang faisait tâche avec le décor dépeint par les différents ivrognes qui dessaoulaient sur la devanture. Mais je ne pus avancer bien loin. En effet, Tiky Mick avait tendu sa canne pour faire en sorte de m’empêcher de sortir.

Avant que je puisse exprimer une quelconque exclamation, il murmura d’une façon menaçante diverses indications. Comprenant qu’il s’agissait d’une discussion importante qui confirmait mes précédentes interrogations. J’acquiesçai avec un signe de tête et je fermai la porte.


« Que me vaut le plaisir et la formalité de ta visite ? »

Il avait l’air encore un dandy aux manières appliquées qui contrastait totalement avec mes vêtements ou ma personnalité. Mais devait-il pour autant menacer mes chimères et fidèles sujets ? L’invitant à me montrer le chemin que je devais emprunter pour aller à l’endroit où il voulait me mener, je me dégageai de la « prison » formée par la canne devant moi et la porte derrière moi.

Je le suivis jusqu’à l’endroit qu’il avait en tête.


« Qu’est-ce que la Vieille a prévu pour moi ? J’imagine que c’est ce qui t’amène ici, ça n’a pas l’air d’être une visite de courtoisie où toi et moi jouons aux cartes en buvant cocktails douteux… »

L’athmosphère devenant pesante, j’avais pris un ton assez décontracté et j’avais enlevé mes lunettes pour mieux voir son regard qui avait l’air beaucoup moins chaleureux que la dernière fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiky Mick
La Cleptomanie Incarnée
Maître Goa'uld

avatar

Féminin
Gémeaux Dragon
Messages : 585
Age : 30
Rang dans le RP : Cleptoman pro / Combattant aux agrapheuses ~
Rang spécial Hrp : ~Sexy Boy / Papa d'Alice et d'Ayumi/éleveur de . et propriétère de pointillé le . de concour /collectionneur de tronçonneuse/ Maître éolienne de la CB / Coté Blanc d'Elkion ~

Feuille de personnage
Points:
52/115  (52/115)
Niveau:
19/20  (19/20)

Pouvoir: passe à travers les choses...

MessageSujet: Re: A qui sera la faute ? [Greed]   Dim 20 Déc - 13:40

Bien… Greed venait d’acquiescer, tout en fermant la porte. Il n’allait donc pas faire de résistance pour le moment, parfais… Cette abruti de coté blanc avait de bon coté finalement… Toujours souriant, le cleptomane laissa sa proie fermer la porte et contourner la canne après avoir posé une question en rapport à sa venue… Sans laisser échapper le moindre son, l’homonculus se retourna, remettant sa canne convenablement, et sous l’invitation de sa victime du jour, l’emmena un peu plus loin du barre, de façon à être hors de porté des chimère, des regards… Une petite ruelle calme, sombre et surtout, déserté. Seul quelque rats traversaient la scène, parfois poursuivit par un chat errant. Ce seraient sans doute les seuls témoins de la scène qui allait s’en suivre.
Il s’arrêta donc finalement à destination, restant dos à Greed. Il écouta donc les paroles de celui-ci, avant de laisser un léger rire s’échapper d’entre ses lèvres. Il avait tapé juste, les boissons ou les cartes ne seront certainement pas les biens venus pour le coup. Enfin… cela dépend des cartes. Sans répondre, toujours silencieux, il posa sa valise sur le sol, et enleva le gans blanc qui cachait sa main droite, afin d’aller piocher dans le fond de sa poche, un paquet de carte au étrange représentation. C’est la qu’il daigna finalement se retourner vers l’homonculus rebelle.

Gardant la canne à son poignet, il se mit à mélanger rapidement le paquet, avant de finir par en retirer une carte. L’as de pique. Mais, une autre se dégagea du paquet, venant tomber lentement sur le sol de la rue, face contre terre. Doucement, le tueur se baissa et la ramassa, l’observant un instant… Le Joker. Cette tête de mort souriante, qui signifiait tout…. Bon… Il rangea les autres cartes dans sa poches, présentant les deux qu’ils avaient sorti du paquet à son adversaire.

-As de pique, Accompagné du Joker… Triste présage je dois dire.

Sa voix était d’un calme assez étrange, rien ne semblait véritablement décrire ce qui allait se passer chez lui. Imprévisible ? Surement, dangereux ? Tout autant. Il rangea les deux cartes avec les autres, avant de reprendre la parole…

-Je suppose que de boire et de jouer aurait été beaucoup plus plaisant. Moins salissant surtout. Malheureusement Dame Dante m’a ordonné de m’occuper de vous. Je n’ai pas spécialement le temps de m’attarder sur cette mission mais qu’importe…Ma mission est donc de vous éliminer. J‘espère que vous ne m‘en voudriez pas.

Son sourire ce fit plus grand, laissant comme un avant gout de ce qui allait se passer par la suite. Doucement il remit son gans, se débarrassant de son haut de forme. Sa poigne se fit plus forte sur la poignet de la canne… Et de son autre main, il retira la fourreau de cette épée caché. La lame brilla un instant dans la lueur blafarde de la rue, alors qu’il pointait l’objet directement vers son adversaire. En prenant soin que la pointe soit au niveau de la gorge. A cet instant, il pouvait passer pour fou. Savait-il au moins quels étaient les pouvoir de son adversaire ? Bien sûr… Mais sa proie ne connaissait pas ses pouvoirs à lui… Toujours d’une voix calme et posé, bien que suintant les ténèbres, il reprit…

-Combien de pierre rouge te reste t-il ?

Surement pas assez pour survivre bien longtemps. Enfin, il le pensait bien…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dadadoo.deviantart.com/
Greed
L'Avarice incarnée
Modérateur

avatar

Messages : 1003
Rang dans le RP : Homonculus régénat ayant fondé les dark-homonculus
Rang spécial Hrp : mari de Lysouille et de Milo | Femme de Tiky | Zamoureux de Yuko | Maman² de Suba | Maman de Nami et d'Alice

Feuille de personnage
Points:
72/80  (72/80)
Niveau:
9/10  (9/10)

Pouvoir: Homonculus ~ Peut changer les molécules de carbone de son corps pour se faire une armure invincible

MessageSujet: Re: A qui sera la faute ? [Greed]   Lun 21 Déc - 20:31

Je suivis Tiky dans les ruelles. Il n’avait pas répondu à ma précédente remarque sur la formalité de ses manières. Il était même « froid ». Bien différent de l’homonculus que j’avais rencontré la veille. Nous arrivâmes à une rue assez éloignée du bar. Tout au long de la route j’avais remarqué la baisse de fréquentation des lieux où nous avancions pour arriver à un endroit désert. Enfin désert si on ne comptait pas les rats et autres insectes qui pullulaient dans ce recoin de la ville. Les intentions de Tiky n’étaient pas encore finaliser. Je ne savais toujours pas ce qu’il souhaitait de moi. Avait-il des informations secrètes à me faire partager ? Tellement secrète qu’elles ne pouvaient pas être échangées dans un lieu public ?

Ça me paraissait très louche tout ça. Même si c’était probable que ma dernière interrogation soit la bonne. Peut-être était-il un peu trop… « Paranoïaque » et donc ne voulait pas qu’on le voit deux fois en ma compagnie au même endroit, où alors être entendu par les murs du Devil’s Nest. Nous étions donc dans cette ruelle. Seuls. Après réflexion, j’en étais arrive au fait qu’il devait bien me parler de quelque chose de confidentiel. Je l’interrogeai donc sur ce qui avait aboutit de sa rencontre avec Dante.

Pour toute réponse, il sortit son jeu de carte et commença à le mélanger avec dextérité. J’avais rarement vu quelqu’un manier les cartes aussi habilement que lui. Il devait être un adversaire redoutable lors des jeux d’argent. J’étais pressé de l’avoir comme adversaire lors d’une partie de poker. Tout en en piochant une, il en fit tomber une. Le Joker. Cela sembla lui parler et il prononça une funèbre prédiction d’une voix calme qui pourrait faire frémir les humains les moins peureux.
Je commençais à comprendre où il allait en venir.
Il confirma mes soupçons en me révélant la tâche que Dante lui avait confiée. Un petit rictus se forma sur ma bouche. Je ne le pensais absolument pas capable de me tuer. J’étais le plus vieux, et le plus expérimenté de nous deux. Certes un peu rouillé, mais mon pouvoir me protégerai de tout.

Alors que j’étais en train de me rassurer dans ma tête, il sortit une lame de nulle part et me l’approcha à une vitesse fulgurante de ma gorge. Ayant prévu un tel coup de sa part, je m’étais préparé à riposter et donc ma carapace se forma le long de mon coup aussi vite qu’elle pouvait se propager. Mais pas assez vite. Alors que la lame se plongeait dans mon cou, je me dégageai vivement en crachant du sang.


« Tu penses vraiment être capable de me tuer ? Un novice tel que toi devrait plutôt se contenter d’humains »

Je n’étais pas sûr et certain qu’il souhaitait réellement ma mort. Peut-être était-ce juste une ruse au cas où un espion de Dante l’observait. Ne voulant tout de même prendre un quelconque risque, je reculai et je me recouvrit d’une carapace bleue qui ne pouvait être transpercé.

« J’aimerai bien voir comment tu vas t-y prendre maintenant… »

J’avais un ton provocateur qui signifiait que je rentrai dans son jeu si jeu il y avait. Je commençai à charger vers lui, griffes bien acérées et prêtes à déchiqueter un homonculus néophyte. Je visai d’une part son estomac, mais aussi son visage de dandy. Jusqu’où irions-nous ? Etait-ce raisonnable de l’attaquer de front ? De toute façon, je n’avais pas le temps de réfléchir. Et c’était le meilleur moyen de connaître ses pouvoirs.
Mais il était dans le vrai… Mes vies étaient comptées. Je n’avais pas pu reprendre des forces depuis l’époque où Dante m’avait scellé. Et même à cette époque, j’avais déjà bien épuisé ma jauge. Alors que lui devait avoir pris ses précautions. Je n’aurais peut-être pas dû être si prompt à la réaction. Enfin bon, c’était trop tard. C’était juste une nuisance de plus à anéantir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiky Mick
La Cleptomanie Incarnée
Maître Goa'uld

avatar

Féminin
Gémeaux Dragon
Messages : 585
Age : 30
Rang dans le RP : Cleptoman pro / Combattant aux agrapheuses ~
Rang spécial Hrp : ~Sexy Boy / Papa d'Alice et d'Ayumi/éleveur de . et propriétère de pointillé le . de concour /collectionneur de tronçonneuse/ Maître éolienne de la CB / Coté Blanc d'Elkion ~

Feuille de personnage
Points:
52/115  (52/115)
Niveau:
19/20  (19/20)

Pouvoir: passe à travers les choses...

MessageSujet: Re: A qui sera la faute ? [Greed]   Lun 21 Déc - 23:18

L’épée avait transpercé la gorge de l’homonculus, le laissant cracher du sang alors qu’il se reculait rapidement… Tsss… Il avait trop confiance en ces capacités… N’empêche que c’était exactement la même chose de son coté, bien qu’il ne l’avouerait pas facilement. Enfin, avec ça, Greed commença à cracher quelque phrase, insinuant qu’il n’avait pas assez d’expérience pour le battre. Pas assez ? Certes… Il serait née quelques siècles avant, il aurait put le contredire mais la… 75 ans, c’est peu comparé à ce que lui avait put vivre. Un sourire macabre répondit d’un premier temps aux paroles de sa proie, laissant ses yeux luire dans la pénombre… Sa voix s’éleva une nouvelle fois…

- Un Novice tel que moi ? Hm… Je pense que vous ne devriez pas être trop mal dans le genre. Connaissez-vous seulement les capacités que je possède ? Pour être sûr de vaincre un adversaire, il faut connaitre ses tactiques. Et surtout, toucher ses points faibles. Heureusement pour vous, je ne connais que la première.

Il fit tournoyer son épée, avec une aisance qui prouvait que la lame, c’était son dada. Avec ça, il pourrait surement faire penser qu’il avait un pouvoir lié à Bradley. Un truc comme l’œil Ultime, ou quelque chose du genre qui lui donnait la rapidité et la précision qu’il fallait pour être une fine lame.
Enfin, Tiky se mit à sourire un peu plus, voyant que son adversaire ce mettait en mode combat. C’était prévu. Comment le bouclier ultime pouvait se battre sans sa carapace hein ? Puis, il parla de nouveau… Et juste avant qu’il ne passe à l’offencif, le cleptomane répondit…

- Il en va de soit, que je vous le montre…

Et Greed se lança à l’assaut.

Montrer tout de suite son pouvoir ? Pouvoir apercevoir son désespoir ? Oui ! Voir l’air si sûr de lui disparaitre d’un seul, l’inquiétude quand à la situation, savoir si il joue un jeu… Ou pas. Théodore gardait un air mystérieux, le genre d’air qui peu porter à confusion. C’était un acteur après tout. Un acteur pour pouvoir jouer son rôle parmi la société, parmi les hommes, et surtout, devant Dante. Il ne souhaitait pas tellement que la vieille lui retombe dessus par la suite…
Enfin… Tiky ne bougea pas, laissant Greed s’approcha rapidement vers lui. Il ne fit rien pour se protéger. Pas un seul pas en arrière, pas un seul mouvement des bras, ou même, pas la moindre preuve qu’il lèverait sa lame pour tenter de lui faire une seule égratignure. La première attaque fut porté au niveau de l’estomac, mais cette main griffu ne brassa finalement que de l’air. Quand à l’autre, qui visait le visage, elle eu le même sort. Brasser de l’air. Quoi de plus troublant que de montrer un tel coté de sa personne ? Greed allait-il finalement se rendre compte qu’il avait la, devant lui, l’unique personne capable de le toucher ? Non… En tout cas, si lui était à sa place, il aurait pensé à ça. Certes, il ne savait pas le toucher, mais avait-il le moyen de répliquer ? La réponse ne se fit pas attendre.

D’un geste sûr de lui, et sans attendre que son frère ne s’éloigne, il avança sa main gauche, qui passa à travers le bouclier imparable de Greed. Sa main c’était juste arrêté à quelque centimètre du cœur, laissant comme une épée de Damoclès au dessus de sa proie.
Dans le silence qui c’était soudainement imposé, un bruit mat retenti. Voila le chapeau haut de forme qui venait de tomber sur le sol. Avec les mouvements, c’était obligé qu’il finisse au sol de toute manière, révélant ainsi les stigmate gravé sur son front.

- La cleptomanie incarné, à besoin d’un pouvoir à sa hauteur. Avoir le droit de pénétrer dans n’importe quel bâtiment afin de pouvoir prendre l’objet de nos désir… Voler les biens de ces vulgaire créature déambulant dans les rues…

Il frôla le cœur de sa victime, d’un simple geste de la main… Mais ne fit rien de plus, et ne sembla pas vouloir attenter à la vie de l’autre. Du moins pour l’instant. Doucement, il retira donc sa main, laissant à l’autre tout le loisir de constater qu’il n’avait pas du tout été blessé dans ce geste. Peut-être pouvait-il comprendre, découvrir toute l’ampleur du problème à l’instant… Et c’est toujours d’un ton calme et particulièrement inquiétant, que Tiky reprit la parole…

- C’est la tout le sens de mon existence. Malheureusement pour vous… Mon désir ne s’arrête pas à de simple objet. Voler les vies d’autrui, est tout aussi… Divertissant. Seulement, je ne suis pas un lâche. Je vous offre la possibilité de vous défendre. Mon pouvoir ne servira qu’a vous trancher vos organes. Avoir la possibilité d’affronter un frère, vaux bien le sacrifice de quelques pierres.

Et sans attendre il se mit en garde; laissant son sourire s’agrandir sur son visage, lui donnant un air beaucoup moins amical, et laissant enfin transparaître ses véritables intentions de mort. C’était certain, l’un des deux ne finira pas la journée… D’un mouvement brusque et rapide, Tiky venait de faire un bond en directement de son adversaire, lame en avant, avec la ferme intention de venir planter la lame dans le cœur de l’autre…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dadadoo.deviantart.com/
Greed
L'Avarice incarnée
Modérateur

avatar

Messages : 1003
Rang dans le RP : Homonculus régénat ayant fondé les dark-homonculus
Rang spécial Hrp : mari de Lysouille et de Milo | Femme de Tiky | Zamoureux de Yuko | Maman² de Suba | Maman de Nami et d'Alice

Feuille de personnage
Points:
72/80  (72/80)
Niveau:
9/10  (9/10)

Pouvoir: Homonculus ~ Peut changer les molécules de carbone de son corps pour se faire une armure invincible

MessageSujet: Re: A qui sera la faute ? [Greed]   Mar 22 Déc - 16:50


Il était encore vrai que je ne connaissais absolument pas ses capacités, ni ses points faibles. Alors qu’il devait savoir tout de moi par le biais de la Vieille ou du palmier. Ha la famille… Ce n’était plus ce qu’elle était. Mon frère et moi étions justement sur le point de nous entretuer, de commencer un combat qui ne connaitrait qu’une fin sanglante. Il jouait avec son arme blanche. Montrant à quel point il était habile. Je ne pouvais que reconnaître que sa dextérité dans le maniement d’une telle arme dépassait la mienne. Et de loin. Je n’étais pas du genre à me battre avec des armes. Je préférais les combats plus singuliers. Plus « sauvages ». J’étais doté de griffes qui pouvaient fendre la roche, il n’y avait donc pas de raison que je m’encombre de grands sabres ou de multiples dagues que je n’aurai jamais la place d’emporter.

C’est ainsi que je fondis sur lui. Toutes griffes avides du sang de l’ennemi. Car de toute évidence, Tiky n’avait jamais était un allié potentiel. Je fus berné par sa sympathie et par ses bonnes manières. La souffrance de voir son estomac troué de toutes part et de se faire arracher son foie lui fera comprendre qu’on ne me bernait jamais.

C’était ce que je croyais, car au moment où mes griffes devaient lui modifier les traits de son visage et où je devais sentir la chaleur de son sang sur ma carapace, je ne sentis que de l’air. Mon élan m’avait même amené plus loin que je le souhaitais. Comme si rien ne m’avait stoppé. D’un côté… Je trouvais ça louche qu’il ne bougeait pas d’un pouce lorsque je lui fondais dessus.
Etait-il devenu invisible ? S’était-il téléporté ? Quel était son pouvoir ?
Et soudain je compris : j’étais à travers lui. D’un air presque horrifié d’avoir quelque chose d’étranger en moi, je me dégageai vivement lorsque Tiky avança sa main vers ma poitrine et plongea aussi facilement que si ma carapace n’était faite que d’eau. Heureusement, grâce à la carapace de carbone qui recouvrait mon corps tout entier, les expressions de mon visage étaient figées et il n’avait pas la moindre idée de la surprise que je pouvais exprimer. Je stoppai net, j’avais sentit une légère pression sur ce qui devait être mon cœur. De toute évidence, il pouvait se dématérialiser et se matérialiser comme bon lui semblait. Il pouvait choisir ce qui allait être tangible ou qui n’allait pas l’être. C’est en tout cas ce qu’il laissait sous entendre tandis que je regardai le bras qui me sortait, ou plutôt qui me rentrait, dans ma poitrine et que j’amenai mon regard vers le visage de l’homonculus qui jubilait presque. Des marques sur son front étaient apparues.
Il bougea et retira doucement sa main. Au moment où il était sortit de ma poitrine, je sautai vers l’arrière d’un bond pour me dégager de son champ d’action et alors que tout semblait immobile autour d’eux, il reprit son monologue.


« Je parierai plutôt sur le sacrifice de ta vie. »

J’avais dis ça d’une voix calme alors qu’il venait de terminer sur la certitude de ma mort. A peine avais-je fini ma phrase qu’il était déjà dans les airs, ne me laissant le temps juste d’esquiver de quelques centimètres la lame qui pourraient être mortelle pour un humain. Mortelle pour moi aussi ? Je n’en savais rien, je n’avais aucune idée de combien de temps ou de régénération mon corps disposait.

Profitant de la proximité de mon adversaire, je m’accroupis et me retourna tout en lui faisant un croche pied pour qu’il trébuche sans réfléchir si mon coup allait passer à travers ou non. Comment étais-je supposé me battre contre un adversaire intangible ? Aussi palpable que la fumée. Le seul moyen serait peut-être de le laisser pénétrer ma carapace pour ensuite le blesser en réactivant le bouclier. Mais ce serait trop long en plus de ne pas être assez dévastateur. Et ce serait surtout trop risqué comparé à tout ce qu’il pouvait m’arracher et me dégrader avant que son membre ne soit coupé Tout ce que je pouvais faire pour l’instant était de l’esquiver et trouver une occasion pour lui arracher son épée.

Ne gardant pas si j’avais réussi à le faire fléchir, je roulai sur le côté vers le mur. Des tuyaux servant à la canalisation en sortaient. Me saisissant d’un tuyau, je l’arrachai du mur et, je le cassai en deux avec ma main où le tatouage rouge sur ma main se reflétait. Disposant de deux morceaux de cuivre assez lourd dans ma main, je n’attendis pas une réaction de l’homonculus et j’essayai de l’abattre sur la main qui tenait son arme. Elle devait être tangible pour tenir un solide. Espérant lui faire sauter son épée des mains en abattant de toutes mes forces le morceau de tuyau que je tenais sur ses doigts tandis que le deuxième que je tenais aller vers sa tête. On ne savait jamais, peut-être que garder une forme intangible pouvait changer au grès de sa concentration…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiky Mick
La Cleptomanie Incarnée
Maître Goa'uld

avatar

Féminin
Gémeaux Dragon
Messages : 585
Age : 30
Rang dans le RP : Cleptoman pro / Combattant aux agrapheuses ~
Rang spécial Hrp : ~Sexy Boy / Papa d'Alice et d'Ayumi/éleveur de . et propriétère de pointillé le . de concour /collectionneur de tronçonneuse/ Maître éolienne de la CB / Coté Blanc d'Elkion ~

Feuille de personnage
Points:
52/115  (52/115)
Niveau:
19/20  (19/20)

Pouvoir: passe à travers les choses...

MessageSujet: Re: A qui sera la faute ? [Greed]   Mar 22 Déc - 17:53

Dommage qu’il était impossible de voir son expression… ça ce n’était guère divertissant. Mais dans tout les cas, les blocage que l’autre avait offert, signifiait bien que le pouvoir de notre Cleptomane l’avait surpris. Chaque Homonculus avait sa faiblesse, c’était certain. Tiky ne l’avais pas encore spécialement découverte, mais il avait sa petite idée sur la question, suite à l’affrontement qu’il avait eu avec cette alchimiste du feu, dans le Nord du pays. Et si il touchait vraiment le vrais, alors greed n’avait aucune façon de pouvoir le tuer, si ce n’est que la bonne humeur du tueur.
Lorsqu’il retira son bras, son adversaire recula rapidement, semblant fuir la peste. Voila une réaction des plus… Intéressante ! Avait-il comprit finalement, qu’il allait avoir plus que du mal contre lui ? Enfin… Il gardait toujours une voix calme et des remarques quelques peux tranchante.

- Le sacrifice de ma vie ? Ho non, j’ai déjà sacrifié ma liberté, je pense que j’en resterait la, si ça ne vous déranges pas bien entendu…

Un léger rire s’échappa de lui, alors qu’il était finalement passé à l’attaque. D’un bond rapide, il avait donc quitté le sol, envoyant directement sa lame en direction du cœur de l’autre. Malheureusement, son adversaire était plutôt rapide et bon combattant. Et surtout, il ne risqua pas de se mettre sous la douce lueur meurtrière de cette lame déjà rougis par son sang. D’un geste rapide, l’homonculus avait donc esquivé, laissant le trancher remuer de l’air. Ça n’en était que plus amusant. Autant il préférait que les simples mortel se laisse tuer sans broncher, autant que la, le combat lui allait à ravir. Après Cornello, il avait la une victime de choix.
Enfin, la proie c’était retourné rapidement, envoyant directement l’une de ses jambes venir le cueillir. Tiky Senti le sol se dérober sous ses pieds, alors qu’il basculait en arrière… Oupsi, voila une erreur. Ce qui prouvait qu’il avait encore pas mal de chemin à faire mais bon… il avait des réflexe. Et c’est donc sans grand étonnement, qu’il se réceptionna agilement à l’aide de ses deux bras, qu’il se remit rapidement en équilibre sur ses deux jambes, en un bond rapide, destiné par la même occasion à s’éloigner de lui.

Un bruit de ferraille horrible lui signifia cependant que ça n’avait pas spécialement était rapide. Lorsqu’il releva la tête, il ne put que recevoir les deux coups. Et étant de toute façon, pas protégé par son pouvoir à cet instant précis, il ne put que lâcher son arme, et se faire éjecté un peu plus loin avec la tête en sang. Un craquement lugubre avait d’ailleurs fit savoir que les os aussi en avait prit un coup, et ça avait été suffisant pour le mettre au sol un instant. Le temps de la régénération bien sûr.
Les éclairs bleuté fusèrent donc dans l’obscurité de la ruelle, alors qu’il se redressait en portant une main à son front… Et comble du comble, il souriait…

- Et bien, et bien, on ne m’avait pas prévenu que vous tapiez si fort. Lassez moi vous présenter un ami…

Il se releva doucement, laissant son épée au sol, un plus loin, et ramassa la valise qu’il avait déposé au sol, quelques minutes avants. Doucement, il passa la main à travers elle, avant d’en ressortir avec un magnifique papillon aussi noir que la nuit, et au reflet violacé. Un as de pic était présenté sur ses ailes…

- Il est magnifique n’est-ce pas ? Il est le fruit de mes recherches, le temps de mon vivant… Enfin, ça c’est d’après Dame Dante, bien évidement.

Sans en dire plus, il se redressa, et tout en riant, il s’approcha d’un des murs de cette étroite ruelle et disparut à l’intérieur… Tout était une question de temps à présent. Si il voulait parvenir à ses fins, il allait donc devoir utiliser l’allié que lui avait généreusement offert la vieille. Une fois à l’intérieur de la maison, il se mit donc à courir rapidement, calculant la distance parcourut, avant de réapparaitre dans la ruelle, en étant derrière l’homonculus. Et aussitôt apparut, il plongea sa main dans le corps de celui-ci, laissant le papillon prendre place au milieu de ses organes…

- Ha oui, il a cependant une particularité qui le démarque de ces paires… Il a un petit penchant pour la viande fraiche.

Un sourire macabre se présenta sur son visage, alors qu’il réajustait ses gans. Maintenant, il fallait attendre, et surtout, récupérer son épée, ainsi que de l’empêcher de se mutiler lui-même pour en extraire la bête. Ce serait dommage que de perdre un si jolie camarade.
Le combat pouvait donc reprendre, et Tiky commença à jouer avec les poings, bien qu’il n’était pas spécialement doué pour le corps à corps u_u…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dadadoo.deviantart.com/
Greed
L'Avarice incarnée
Modérateur

avatar

Messages : 1003
Rang dans le RP : Homonculus régénat ayant fondé les dark-homonculus
Rang spécial Hrp : mari de Lysouille et de Milo | Femme de Tiky | Zamoureux de Yuko | Maman² de Suba | Maman de Nami et d'Alice

Feuille de personnage
Points:
72/80  (72/80)
Niveau:
9/10  (9/10)

Pouvoir: Homonculus ~ Peut changer les molécules de carbone de son corps pour se faire une armure invincible

MessageSujet: Re: A qui sera la faute ? [Greed]   Mar 22 Déc - 20:49

J’avais mis assez de force dans mon coup tout en espérant que mon élan ne me fasse pas tomber lorsque je rencontrerai du vide pour le faire tomber. Heureusement, j’avais réussi à le prendre par surprise et mon coup fonctionna. Tout en tombant en arrière, il avait fait tomber son genre de petite épée. Tiky en fut même impressionné de la force que j’avais mise. Il fallait aussi prendre qu’un peu de panique et d’adrénaline s’ajoutait à ma force naturelle. Tout en proférant éloges et menaces, il se releva et se dirigea vers une mallette qu’il avait posée à notre arrivée. Il ne vit pas qu’il avait laissé son arme par terre et j’en profitai pour la ramasser. Il était déjà bien dangereux sans.

Mais point positif : il n’était pas intouchable. J’avais réussi à lui démolir le poignet et à lui plonger une barre de fer dans le visage. Cela me redonnait du courage. Un combat pouvait vraiment s’engager. Même s’il n’y avait plus de doutes concernant ses intentions, j’espérais quand même que tout cela ne soit qu’un plan pour convaincre la Vieille qu’il était de son côté. Il était le seul homonculus en qui j’aurai pu avoir confiance. Kira, c’était une autre affaire. Il coupa court à mes espoirs en sortant un truc difforme de sa mallette tout en expliquant d’où ça venait. J’avais eu rarement l’occasion de voir quelque chose d’aussi laid. En tout cas, il avait l’air d’émerveillé le pauvre petit Tiky.


« J’aurai plutôt dit que c’est superbement laid et disgracieux, mais bon… Chacun ses avis personnels. »

Enfin bon… La beauté de la chose ne servait pas à grand-chose si on ne savait pas concrètement à quoi elle servait. Et j’avais peur de l’apprendre. Comme pour mettre une emphase sur le côté affreux de la chose, Tiky disparut en passant à travers la maison qui se tenait derrière lui. Bien sûr, il n’allait pas ressortir du même côté. Je me mis donc à être attentif à tout ce qui pourrait bouger ou faire du bruit autour de moi. Il ne se passa pas quelques secondes avant que j’entende des pas de courses derrière moi. Mais il fut trop rapide pour que j’eusse assez de temps pour me détourner ou pour voir ce qu’il préparer. Je le sentis passer à travers moi, même si j’eu la sensation qu’il n’était pas entièrement passé.

Quand je le revis en face de moi, son horrible peluche ou fleur aux pétales géants avait disparu. Tout à coup, je ressentis une immense douleur dans mon abdomen, comme si mes tissus se déchiraient de l’intérieur. Qu’avait-il fait ? Il expliqua brièvement ce qu’il se passait, mais la douleur m’empêcha d’entendre ce qu’il disait. Je pus juste distinguer les mots « viande fraiche ». Je compris ce qu’il se passait même si la douleur m’empêchait de réfléchir clairement.

Pour me faire souffrir un peu plus, Tiky Mick se mit à me frapper avec plus ou moins de forces qui ont eu pour conséquences de me faire lâcher tout ce que je tenais dans les mains même si j’essayai tout de même de lui lancer un des restes des tuyaux sur lui avec assez de force pour le tenir à l’écart pour ne pas qu’il m’attaque dans les moments de faiblesses qui allaient suivre. Sentant mes entrailles se déchirer, je désactivai mon bouclier rapidement autour de mon torse pour pouvoir plonger mes griffes à travers mon abdomen où je sentais la drôle de bête. Même si la douleur était insoutenable, je m’obligeai à rester conscient. Si jamais je sombrai dans l’inconscience, c’en était fini de Greed, l’Homonculus de l’Avarice. Et je me devais de résister.

Extirpant de façon plus ou moins raffinée la cochonnerie qui se sustentait de mes organes internes, les éclairs bleus signifiant mon rétablissement commençaient à arriver. Transperçant la créature de mes griffes, je me relevais alors que les plaies extérieurs disparaissaient sans pour autant que je sois complètement rétablit. Je transperçai une aile de mes griffes et l’arracha du corps de la chimère tout en la lançant de toutes mes forces sur le mur.

La dernière sensation de chaleur dans mon ventre se termina signifiant que ma régénération était terminée. J’étais donc fin prêt à reprendre le combat. En me baissant pour ramasser la barre de fer que j’avais laissée tomber, je sentis tout de même une douleur fulgurante au niveau des poumons. Se pourrait-il que tout ne soit pas régénérer ? Serais-je déjà à court de pierres rouges ? De vie ? Non… Je ne pouvais pas. Je ne pouvais pas fuir. De un, mon honneur ne me le permettait pas. De plus, il ne me laisserait pas le temps de fuir, je le voyais dans son regard.

Au diable mon honneur, je saisi mon arme à pleine main en courant vers lui. Le chemin le plus court pour me réfugier au bar était de repasser par lui, sinon je m’enfonçais dans les culs de sac que je ne connaissais que très mal. J’allais tout de même essayer de m’échapper. J’arrivai à sa hauteur et je le frappai de toutes mes forces avec le tuyau tel une batte de baseball qui s’abattais sur une balle pour en faire un homerun, pour me permettre de le déstabiliser le temps que je m’enfuyais…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiky Mick
La Cleptomanie Incarnée
Maître Goa'uld

avatar

Féminin
Gémeaux Dragon
Messages : 585
Age : 30
Rang dans le RP : Cleptoman pro / Combattant aux agrapheuses ~
Rang spécial Hrp : ~Sexy Boy / Papa d'Alice et d'Ayumi/éleveur de . et propriétère de pointillé le . de concour /collectionneur de tronçonneuse/ Maître éolienne de la CB / Coté Blanc d'Elkion ~

Feuille de personnage
Points:
52/115  (52/115)
Niveau:
19/20  (19/20)

Pouvoir: passe à travers les choses...

MessageSujet: Re: A qui sera la faute ? [Greed]   Mar 22 Déc - 23:18

Tiky laissait pleuvoir ses coups sur l’adversaire, le prenant surement de cour. La douleur qu’il devait ressentir devait être des plu abominable à cet instant précis… Sentir une créature vous dévorer lentement de l’intérieur n’était pas spécialement des plus agréable…
Enfin, avec les coups et la douleur, Greed ne put que lâcher tout ce qu’il avait entre les mains… Et notamment l’épée qui était si chère au cœur de notre cleptomane. Résultat, Tiky en profita pour ramasser l’arme et s’éloigna de quelque pas, afin de nettoyer le sang qui était resté sur la lame et d‘éviter les projectile que son adversaire avait décidé de lancer. D’un geste vif, il éjecta le liquide rouge sur le sol humide de la ruelle, et reposa son regard sur sa proie… Une proie qui avait finalement prit le courage d’aller se transpercer le corps afin d’aller chercher la bête qui sévissait en lui… Il l’arracha de ses entrailles, et lui abima fortement les ailes avant de le claquer contre un mur, comme un vulgaire insecte… Il avait osé… Aussitôt le cleptomane se fit beaucoup plus sombre. Sa poigne sur son sabre se resserra… Vu le sort que la créature avait subit, elle n’en avait plus pour longtemps. D’ailleurs la malheureuse bestiole commençait à essayer de ramper pour fuir l’endroit. Une aile en moins, le corps transpercé de part et d’autre… Il ne fallait pas être médecin pour savoir qu’elle n’avait plus aucune chance de survie, excepté si elle avait affaire à un alchimiste. Chose plutôt impossible à la minutes même. Un si jolie jouet, si rapidement brisé… Tsss
Doucement notre Homonculus s’approcha donc de la chimère, fit tournoyer son arme, et la planta dans la tête de l’insecte, stoppant tout signe de vie. Elle n’avait fait que le servir, elle ne méritait donc pas de souffrir autant.

Enfin, après ça, il se remit directement en garde, fixant sa proie d’un œil brillant. D’abord sérieux, son sourire malsain se reposa sur son visage, lorsque Greed reprit possession de ses pseudo armes.

- Je vais vous offrir le loisir de pouvoir contempler votre propre cœur. Un petit cadeau pour vous remercier d’avoir abimé cet être si fragile…. Tsss, décidément vous n’avez vraiment pas de gout.

La fureur ? La colère ? Surement. Mais chez lui, ce genre de réaction, lorsqu’il était en mode black, n’était franchement pas visible, si ce n’était dans les mots qu’il choisissait. Ou plutôt, dans les souffrances qu’il choisissait. Il aurait put l’achever directement, sans grande cérémonie, mais pour le coup, lui montrer que ça vie ne tenait plus que dans la main du cleptomane, montrer sa supériorité face à lui, était quelque chose de divertissant. Oui, et surtout, un remontant pour avoir loupé cette alchimiste. Qui c’était représenté devant lui, durant la nuit même… Pourquoi ne l’avait-il pas achevé directement ? Ha oui… Parce que c’était cet imbécile de Théodore qui commandait à cet instant précis.
Bref, c’est à ce moment la que la proie se rebella. La souris qui essayait de mordre le chat. Prenant son arme à pleine main, il s’élança sur le cleptomane, prêt à faire un homerun avec sa tête. Mais c’était sans conter les réaction de notre assassin. D’un bond il c’était protégé en passant à travers le mur, entendant le coup littéralement claquer contre le mur. D’ailleurs un morceau de celui-ci tomba, laissant le regard brillant de Tiky réapparaître au grand jour… Malheureusement, lui ne put pas voir sa proie, puisqu’il c’était échappé. Hm…

- Et bien… Vous souhaitez donc jouer à chat perché ? Très bien.

S’armant de son épée, et il se mit à courir dans la pièce qu’il fréquentait à l’instant, passant par la suite à travers murs et objets divers pour rattraper sa proie. C’est par une fenêtre qu’il aperçut l’ombre de Greed, lui donnant l’occasion de calculer son prochain coup. Il accéléra encore un peu, rattrapant le fugitif, avant de bifurquer afin de passer une nouvelle fois à travers le mur et donc de réapparaitre aux yeux de sa victime… D’un geste précis, il envoya sa lame directement sur sa proie, avec dans l’idée de le blesser mortellement… Mais est-ce que son adversaire avait encore assez de vie ? Ou est-ce qu’il avait assez de réflexe ? Honnêtement, le cleptomane n’avait pas spécialement fait attention quand à la réussite de son entreprise, préférant plutôt se concentrer sur le « bloquer lui le passage »… D’un sourire sournois il annonça d’une voix froides…

- Je vous l’avez pourtant dis… Retourner la bas, et ce sont tout vos sous-fifre qui passeront sous ma lame. Faire un tel massacre ne servirait à rien. N’êtes vous pas d’accord ?

Le chantage ? C’était son affaire. Mais savoir si l’autre était trop désespéré pour les laisser crever, en était une autre…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dadadoo.deviantart.com/
Greed
L'Avarice incarnée
Modérateur

avatar

Messages : 1003
Rang dans le RP : Homonculus régénat ayant fondé les dark-homonculus
Rang spécial Hrp : mari de Lysouille et de Milo | Femme de Tiky | Zamoureux de Yuko | Maman² de Suba | Maman de Nami et d'Alice

Feuille de personnage
Points:
72/80  (72/80)
Niveau:
9/10  (9/10)

Pouvoir: Homonculus ~ Peut changer les molécules de carbone de son corps pour se faire une armure invincible

MessageSujet: Re: A qui sera la faute ? [Greed]   Mer 23 Déc - 21:00

J’avais tout misé sur la fuite. Agrippant à deux mains ma réincarnation de batte de baseball, je m’élançai sur lui. Il esquiva mon coup en passant à travers le mur à côté de lui. Mur que je violentai avec mon gentil tuyau que je laissa sur place. Profitant de ma « diversion » je courus en direction du bar. Je n’avais pas atteint le bout de la ruelle dans laquelle j’avais réussi à m’échapper qu’il réapparut. Il avait lancé l’épée que je possédais tout à l’heure dans l’épaule.

J’enlevai l’épine pointue qui me transperçait l’épaule. Tiky avait-il remarqué qu’aucun éclair de transmutation n’était apparu ? J’étais maintenant sûr que je n’avais plus de réserves de Pierres Rouges en moi. Le prochain coup mortel serait fatal pour moi. Il proféra des menaces sur mes « coéquipiers » dans l’espoir de s’en servir comme chantage sur la vie des chimères de mon bar. Comme si j’avais envie de me sacrifier pour leur bien-être. La vie des chimères et des alchimistes qui étaient au bar m’appartenaient. Si je décidais de les sacrifier pour gagner du temps et trouver des pierres rouges entre temps, cela ne regardait que moi.

Je ne répondis pas à ses menaces qui essayaient de titiller mon avarice. Elles ne servaient à rien de toute façon. Il avait encore réussi à me bloquer le passage. Mais cette fois, j’étais sans armes. Pour tenter de me protéger, je mis en place de nouveau ma carapace. Mais le résultat ne fut pas celui que j’attendais. En effet, rien ne s’était produit.

Normal : je ne disposais de plus aucune pierres rouges qui pouvaient aider à la transmutation alchimique qui réorganiser la disposition des atomes de carbone contenus dans mon corps.J’étais donc là, face à un prédateur assoiffé de mon sang, sans armes, et sans défense. Mes chances de survies étaient minces, et Tiky le savait. Il ne devait en tout cas pas savoir à quel point je ne pouvais me défendre, même si le regard de panique avait dû être perçu avant que je ne reprenne un visage sans expression.

Je n’étais pas tout à fait sans armes, puisque j’avais l’épée qui lui servait de canne. Mais à quoi allait-elle servir contre un homonculus qui pouvait passer à travers ? Et quand bien même j’arrivai à le toucher, il n’était pas aussi vide de pierres rouges que moi. Il allait survivre à un coup mortel. Dante avait donc remporté le défi que je lui avais lancé. Pire encore. Elle n’avait pas bougé de son fauteuil et avait réussi à noyer dans l’œuf la rébellion qui s’apprêtait à la détruire. D’un côté, il était un peu enfantin d’avoir espéré réussir à la défaire, elle et sa bande de pions immortels. L’espoir fait vivre non ? En tout cas, c’est ce qui m’avait fait vivre.

Un silence régnait dans la ruelle, nous avions tous les deux compris qui de nous deux aller s’incliner et qui allait survivre.


« J’aimerai juste savoir une chose avant que tu mettes tes menaces à exécution, pourquoi la suis-tu ? Qu'as-tu à y gagner ? »

Même si une partie de moi espérer qu’il change d’objectif, je voulais vraiment savoir ce qui le motivait à tuer un de ses frères. En tout cas, ce n’était pas parce que j’avais accepté ce qui allait se passer que je n’allais pas lutter. Je préparai l’arme dont je disposais pour faire le plus de dégâts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiky Mick
La Cleptomanie Incarnée
Maître Goa'uld

avatar

Féminin
Gémeaux Dragon
Messages : 585
Age : 30
Rang dans le RP : Cleptoman pro / Combattant aux agrapheuses ~
Rang spécial Hrp : ~Sexy Boy / Papa d'Alice et d'Ayumi/éleveur de . et propriétère de pointillé le . de concour /collectionneur de tronçonneuse/ Maître éolienne de la CB / Coté Blanc d'Elkion ~

Feuille de personnage
Points:
52/115  (52/115)
Niveau:
19/20  (19/20)

Pouvoir: passe à travers les choses...

MessageSujet: Re: A qui sera la faute ? [Greed]   Mer 23 Déc - 23:23

L’épée avait fait mouche… Mais pas de façon mortel hélas… Greed attrapa l’arme pour l’éjecter plus loin, sans répondre à la menace du cleptomane… Le silence c’était reporté sur le duo, mais ce n’était pas ça qui venait d’attirer toute l’attention de l’assassin… Tiky observa une fraction de seconde l’épaule blessé, constatant que le sang s’y écoulait doucement, comme-ci il avait était qu’un simple être humain, l’un de ses vulgaires déchets qui peuplaient le monde… Pas d’éclair bleuté, rien… Il avait donc vidé ses réserves. Le final n’était donc pas à réfléchir… Tout les deux connaissaient à présent le nom du gagnant, et celui du perdant. Mais ce que Tiky espérait, c’était qu’il n’abandonne pas. Pas maintenant… C’était tellement mieux d’avoir un peu de résistance…
Lentement, le cleptomane s’approcha de son arme qui gisait à présent sur le sol et la ramassa sans précipitation. Prendre son temps… Parfaire le boulot… Que tout soit impeccable, qu’aucun détail ne soit laissé au hasard et surtout… Être témoin de la mort définitive du sujet. Les laisser agoniser n’était vraiment pas la meilleur des idées, il pouvait toujours y avoir un retournement de situation.

Le regard brillant du Dark, passa sur la lame claire et brillante, taché de sang qu’il tenait dans les mains… Il écouta d’une oreille les paroles de son frère, mais tout parvint à destination… Il voulait donc savoir ? Connaitre ce que personne ne connaissait ? Savoir l’unique chose qu’il avait gardé pour lui depuis le début ?… Très bien… C’était un mourant après tout, il pouvait savoir. La suite allait donc se passer tranquillement, puisque son adversaire était incapable de se régénérer, ou pire encore, de sortir son armure légendaire… Enfin, Armure qui n’aurait tout de même servit à rien…

- … Ce que j’ai à gagner ? … Hum… Voila une question des plus… Intéressante ?

D’un geste rapide, il plaqua son frère contre un mur enfonçant son arme dans son épaule. Enfin, d’abord à l’état immatériel, ne laissant ressentir aucune douleur, n’abimant en rien la peau, les os, ou même le mur qui se trouvait derrière. Mais ce n’était qu’un moyen pour éviter que la lame ne s’abime contre le mur derrière. Il lâcha l’arme, la rendant d’un seul coup matériel, afin d’épingler Greed contre le mur, de façon à ce qu’il n’ai plus d’échappatoire possible. Puis il plongea sa main dans le corps de la proie, se saisissant d’une main sûr, mais douce, l’organe vital… Quel plaisir que de sentir le cœur battre entre ses doigts…

- Moi je n’ai aucune raison, si ce n’est de pouvoir exécuter ces personnes qui se mettent en travers de son chemin. Faire souffrir les gens, pouvoir voir leur peur, les entendre m’implorer…

Doucement, il retira sa main, emportant le cœur par la même occasion… Il sorti donc l’organe de la cage thoracique, posant son regard brulant des flammes de l’enfer sur celui-ci… Il n’avait pas blessé en faisant tout cela… Il avait seulement extrait le cœur, sans faire aucune incision, sans même couper un seul vaisseau sanguin, laissant donc la vie à sa victime, jusqu’à ce qu’il décide d’en finir… Tout reposait donc sur ses épaules…

- Je ne suis qu’un loup après tout. Un animal sauvage qui suit ses instincts, et qui obéît pour recevoir son dût. Ou plus exactement son trésor… Mais un animal sauvage, qui peut mordre la main de celui qui le nourrit.

Un sourire énigmatique se posa sur ses lèvres, alors qu’il fixait toujours le cœur de son adversaire… Puis soudainement, son regard brillant s’éteignit… Reprenant une teinte plus… normal… Et son sourire disparut, comme-ci quelque chose venait de briser sa concentration. Il avait finit par se sentir étrange… Quelque chose venait de se réveiller, un être qu’il détestait par-dessus tout, qui tentait de revenir sur le devant de la scène… Qu’est-ce qu’il voulait ?! Ils c’étaient pourtant arrangé…

*N’oublis pas… Notre marché. Laisse moi revenir… Ne serais-ce qu’un instant … Laisse…*
* Urusai… Urusai ! *


Il avait soudainement prit un air plus sombre, laissant ses yeux reprendre cette lueur qui les caractérisait tant, lorsqu’il était en mode noir, se battant pour ne pas laisser la place à l’autre lui…

* C’est à moi de finir le travail ! Tu n’as pas ta place *
*On avait pourtant convenu à ça ! Laisse moi lui parler…*


Finalement, son regard brillant se posa sur la proie, qui devait certainement ce demander exactement ce qu’il se passait, n’ayant pas la possibilité d’entendre cette conversation, ma fois, plutôt rare au final. D’un soupir, il ferma les yeux, laissant donc l’autre lui reprendre place. Les stigmate disparurent, alors que sa peau devint plus clair. Et cet aura meurtrière qui l’avait animé jusque la disparut. Un léger sourire désolé se posa sur les lèvres de l’assassin, alors qu’il rouvrait les yeux… Certes, la « transformation » pouvait être étrange, mais il n’avait pas le temps d’en discuter.

- Ecoutes Greed, je vais faire vite, je n’ai pas trop le temps de m’étaler… J’aurais vraiment aimé faire une partie de carte avec toi, pouvoir discuter plus longtemps, mais mon temps est compté.

Il observa autour de lui, constatant comme la ruelle pouvait être affreusement silencieuse et vide… Avant de finalement reprendre, baissant le regard sur ce qu’il tenait dans les mains, et en remettant doucement l’organe à sa place, sans pour autant retirer sa main… L’autre serait plus que furieux si il l’avait fait…

- Si je fais tout cela, ce n’est que pour un seul but… Avoir la vieille dans la poche afin de mieux l’écraser par la suite. Je n’aime pas en arriver la, mais j’y suis forcé. Elle m’a à l’œil, et Bradley aussi. Ça ne m’étonnerais pas qu’il y ai l’un de ses autres pions dans le coin…

Il soupira une nouvelle fois, mais cette fois plus par tristesse qu’autre chose… Si il le laissait en vie, c’était certain qu’elle le saurait… Il y avait des yeux et des oreilles partout, bien que lui avait réussi à disparaitre pendant un moment…

- Pardonnes moi… On se retrouvera sans doute en enfer…

Un dernier sourire amical, avant que le coté noir ne reprenne sa place, laissant les ténèbres l’envahir de nouveau. D’un geste rapide, il retira sa main de la poitrine de Greed, coupant par la même occasion plusieurs veines et artère relié aux cœurs… Ce n’était plus qu’une question de minutes… Voir de seconde à présent…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dadadoo.deviantart.com/
Greed
L'Avarice incarnée
Modérateur

avatar

Messages : 1003
Rang dans le RP : Homonculus régénat ayant fondé les dark-homonculus
Rang spécial Hrp : mari de Lysouille et de Milo | Femme de Tiky | Zamoureux de Yuko | Maman² de Suba | Maman de Nami et d'Alice

Feuille de personnage
Points:
72/80  (72/80)
Niveau:
9/10  (9/10)

Pouvoir: Homonculus ~ Peut changer les molécules de carbone de son corps pour se faire une armure invincible

MessageSujet: Re: A qui sera la faute ? [Greed]   Jeu 24 Déc - 0:20

Le calme dans la ruelle devait pesant. Je rompis ce silence en lui demandant ses motivations. Histoire de détourner son attention, et la mienne par la même occasion, de ce qui allait se passer. La question que je lui posai sembla l’intéresser et d’un geste brusque, il me plaqua au mur en mettant quelque chose immatériel en moi. J’espérai qu’il ne plongeait pas une nouvelle créature hideuse que je venais de retirer de mon abdomen. Heureusement, mes prières furent exaucées. Enfin….. Si l’on pouvait dire ça comme ça, car lorsqu’il retira sa main, je sentis qu’il m’avait littéralement cloué au mur avec son arme. J’allais l’enlever et me dégager mais il fut plus rapide et je sentis à la légère pression qu’il exerçait sans pour autant être douloureux, qu’il tenait mon cœur dans la paume de sa main.

Je n’avais pas vraiment le choix que de l’écouter parler. Ce qu’il fit d’ailleurs. Ses motivations étaient purement sadique, il aimait faire souffrir et aimait voir ses victimes souffrir. Avait-il pris son pied en jouant avec moi ? En tout cas, Je le vis sortir mon cœur de mon corps de façon intangible pour qu’il ne m’arrive aucun mal. Même si je sentais quand même que quelque chose n’était plus en place. Ce qui était le cas… Il reprit sa tirade mais se figea d’un coup. Comme si un débat intérieur faisait rage avec sa conscience. Se pouvait-il qu’un Homonculus ait une conscience qui lui dictait ses actes ? Ou manquai-je quelque chose ? En tout cas, quelque chose l’avait stoppé et le stoppait encore. Ses yeux étaient perdus dans le vague comme s’il fixait un point sans vraiment voir ce qui se passait devant ses yeux.

Même s’il ne bougeait pas, je ne pris pas le risque de bouger, je ne voulais pas me voir retirer mon cœur tant qu’il n’était pas bien remis en place, sinon, je mourrai sur-le-champ. Chose que je préférerai éviter si possible. Mes chances de survies étaient infimes, mais pas nulles, et je ne voulais pas les réduire à néant tout de suite.

Tout à coup, son visage se…. Détendit ? Les marques sur son front disparurent et des couleurs semblèrent apparaître sur son visage, comme s’il « revivait ». Que se passait-il ? Je m’en fichai un peu, l’important, c’était que la chose qui avait pris possession de lui me laisse partir tranquillement. Avant que je puisse aller plus loin dans mes réflexions, ou dans mes espoirs, il reprit la parole. Il avait l’air pressé, ce n’était plus le timbre formel qu’il utilisait quelques secondes avant. C’était le même ton qui avait été utilisé lors de notre rencontre.

Je ne comprenais pas ce changement soudain dans son comportement mais qu’importe. J’allais profiter de son changement dans sa manière de me regarder (il était plutôt anxieux, alors que jusque là, ça avait été ambiance psychopathe sadique), pour lui demander de me laisser partir, mais manque de chance, il était tellement pressé de me raconter sa vie que je ne pus en placer une. En tout cas, je connaissais ses motivations maintenant. Il était tout comme moi contre Dante, mais agissait de l’intérieur.

Il avait un air grave sur le visage, comme si tout ce qu’il venait de faire le révulser. Mais avec un air qui disait, « je suis désolé, mais je dois aller jusqu’au bout ». C’était aussi ce que disait son discours. Mais je ne pouvais pas vraiment lui en vouloir, car j’aurais fait exactement pareil pour arriver à mes fins. Mais c’était le meilleur qui gagnait. Les plus gros poissons mangent les plus faibles. Il termina son discours par des adieux et je sus que le moment était arrivé. Il conclut en arrachant mon cœur d’une façon plutôt douloureuse.

Une expression de choc se figea sur mon visage tendit que je sentais les parcelles de mon corps se désintégrer petit à petit. Je vis aussi le cœur que portait Tiky – mon cœur – se désintégrer lui aussi signifiant la perte du combat. Je regrettais de devoir partir sans avoir pu obtenir le pouvoir. Je venais juste de goûter à la liberté que je devais la quitter pour une autre prison. La Vieille avait vraiment foutue ma vie en l’air. En plus de m’avoir enlevé à ma première mort, elle m’avait pourri ma seconde vie, et m’avait renvoyé à la mort.
Je regardais alors Tiky se détourner alors que ma conscience s’envolait dans le néant et que mon corps quittait ce monde laissant derrière lui tout un monde de chimères et d’alchimistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiky Mick
La Cleptomanie Incarnée
Maître Goa'uld

avatar

Féminin
Gémeaux Dragon
Messages : 585
Age : 30
Rang dans le RP : Cleptoman pro / Combattant aux agrapheuses ~
Rang spécial Hrp : ~Sexy Boy / Papa d'Alice et d'Ayumi/éleveur de . et propriétère de pointillé le . de concour /collectionneur de tronçonneuse/ Maître éolienne de la CB / Coté Blanc d'Elkion ~

Feuille de personnage
Points:
52/115  (52/115)
Niveau:
19/20  (19/20)

Pouvoir: passe à travers les choses...

MessageSujet: Re: A qui sera la faute ? [Greed]   Jeu 24 Déc - 0:59

Ce fut cette partie noir qui fit le dernier geste… Ce fut cet âtre abjecte qui avait finit par arracher le cœur à se corps à présent si fragile… Ce fut le démon, qui mit le point final au combat. Le cœur dans la main, son regard brillant des flammes des enfers. Le monstre jubilait d’avoir finalement gagné contre celui qui était considéré comme intouchable. Oui, il avait une superbe défense, mais ça n’avait pas suffit face au technique du cleptomane…
Enfin, le coté sombre s’estompa, il avait finit sa mission… Le coté blanc put reprendre le dessus, laissant son visage prendre un air des plus déçu… ? Il ne souhaita pas continuer de voir ça, tournant le dos à l’homonculus qui finissait sa vie, se désagrégeant lentement… Son regard se porta vers se ciel si bleu… Quelque nuage blanc parsemait celui-ci, transformant cette voute céleste en un véritable spectacle naturel… Puis le cœur se désagrégea dans ses mains, et c’est au contacte de cette poussière irréelle, que le cleptoman finit par fermer le poing… Jusqu’où la vieille mènerait Tiky pour qu’il finisse par lui prouver qu’elle pouvait avoir confiance en lui ? Jusqu’à quand surtout, allait-il devoir jouer les fidèle serviteur, jouer ce rôle de loup enchainé, qui n’obéissait que pour la viande quotidienne ? Il voulait qu’elle pense qu’il exécuterait tout ses désirs, sans rechigner, tant qu’elle agiterait les pierres en face de lui, tant qu’elle lui promettait de belle récompense, qui pouvait flatter son égaux. La voir utiliser un pareil chantage pour espérer l’avoir sous ses ordres étaient une chose qu’il adorait plus que tout… Mais bon… Maintenant, il avait perdu un potentiel camarade de beuverie, et un adversaire au poker. Les chimère du bar allait surement lui en vouloir mortellement, mais il allait devoir faire avec. Il c’était sali les mains, une fois de plus. Non pas que ça le gênait, mais plutôt qu’il aurait préféré faire des meurtres plus… Utile. Comme ces brigands qu’il avaient assassiné dans le Nord, ou bien, carrément, ce faux prêtre qui pensait avoir tout les pouvoirs.

Il soupira, ouvrant le poing à présent vide… Son regard se posa sur la paume de sa main, avant de se tourner vers ce mur, où seul perdurait l’épée planté… Plus une seule trace… Plus un seul souvenir de son passage… Si ce n’était les ossements dans le manoir de Dante. Cette vieille carne… Jusqu’ou allait-elle allait finalement…

- Pfff… Ce sont toujours les plus intéressants qui finissent par être supprimer…

Il s’approcha du mur et empoigna l’épée qu’il retira doucement en la rendant une nouvelle fois immatériel. Son passage laissa une légère entaille dans le mur… Mais cela passerait sans aucun doute invisible aux regards des simples mortel. Avec ce trou mural, et les deux barres qui était étalé sur le sol…

- L’avarice hein… je volerais le pouvoir pour toi un jour. Ça leur fera les pieds à tout ces empotés qui pensent qu’un simple grade offre toute les possibilités u_u…

Il ramassa ainsi le fourreau de sa canne qu’il avait laissé au sol, et y rangea soigneusement la lame, pour ensuite déboutonner sa veste afin de la retirer. D’un geste lasse, il la mit par-dessus son épaule, avant d’aller ramasser son chapeau haut de forme. Doucement il se dirigea par la suite vers la fin de la ruelle, avant de s’arrêter et de jeter un dernier regard en arrière, observant le cadavre de cet étrange papillon, et la valise laissé à l’abandon. Un rat passa, emportant le corps de l’insecte avec lui… La valise fera surement le bonheur d’un SDF qui passerait par ici… Maintenant, il ne restait plus qu’une seule chose à faire… Retourner au manoir et faire son rapport.
Un léger sourire prit place, alors qu’il s’imaginait déjà l’air triomphante de la vieille carne, lorsqu’il serait de retour au bercaille.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dadadoo.deviantart.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A qui sera la faute ? [Greed]   Sam 9 Jan - 17:53

- Nom du Topic :
A qui sera la faute ?

- Resultats: 10/10 pour les deux

Vu: Azai Nagamasa

Commentaire : Bon et bin j'ai suivi en direct la mort de Greed-samaaaaaaaaaaaaa T___T Et le sujet est tout simplement génial =D Un combat magnifique avec des actions à couper le souffle, bref un combat d'homoncules comme on les aiment =) alors voilà la note maximum pour les deux ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A qui sera la faute ? [Greed]   

Revenir en haut Aller en bas
 
A qui sera la faute ? [Greed]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maryse Narcisse aura sauvé la face , faute de sauver Fanmi Lavalas
» FLASH - Aristide sera de retour le 17 Mars 2011
» « La mission sera accomplie et le mandat respecté », affirme Michel Martelly
» GERARD ROUZIER, INGÉNIEUR OU GERVAIS CHARLES AVOCAT QUI SERA LE PREMIER MINISTRE
» Edward Grand, alias Greed(fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FMA-World :: Amestris - South Area :: Le Sud, plaines et canyons ensoleillés :: Dublith :: Bar du Devil's nest :: Entrée du Devil's Nest-
Sauter vers: