AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A Beautiful Day <3 [PV Fran' et Cross]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: A Beautiful Day <3 [PV Fran' et Cross]   Dim 27 Déc - 22:14

[En gros le topic dans le désert, on va faire style qu’il existe pas <3]

« Naaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaan »

C’était ainsi que nous retrouvons le général de Brigade Sullivan Andrew Kristiansen en plein cri de désespoir dans la gare d’East City. Courant comme le ferait Mercedes D. Cortez sans talons hauts, il portait ses 4 valises et différents sacs à mains aux couleurs plus ou moins flashy qui suivaient avec ses lunettes de soleil fuchsia. Vous pouvez vous imaginer qu’il ne courrait pas pour faire son footing matinal dans l’espoir d’entretenir ses jolis fessiers qui le rendaient si populaire auprès de la gente féminine (ou autres <3), non, il ne pouvait pas se permettre de faire son jogging quotidien (ou presque) dans les rues de Central alors qu’il était dans l’Est du pays en train de surveiller (avec plus ou moins d’attention) les manœuvres d’entrainement conjointes annuelles entre l’Est et le Nord.

Le pays étant en situation critique dans certaines régions, il n’avait été qu’un des seuls représentants de Central à être disponible pour une mission aussi importante. La plupart des autres gradés étaient en post autre part, en guerre, ou à l’hôpital. Il avait donc décidé (ou été envoyé de force) sur ordre du président d’y assister afin de représenter la capitale avec d’autres gradés qui ne servaient à rien. Sully était un touriste dans l’âme, et il n’avait pu aller que rarement dans l’Est du pays hors Ishbal, il avait donc pris ses dispositions pour faire sa pause tourisme pendant son service, il avait même utilisé sa journée de congé spécialement pour pouvoir profiter des joies touristique de East City avant de repartir.

Pour les personnes ne connaissant pas encore assez le tempérament de Sully, il faut savoir qu’il profite trop… Et quand il a vu ces magasins en réduction, il n’a pas pu résister d’essayer et d’acheter, lui rajoutant une valise à sa longue liste. Valise qu’il avait dû acheter sur le tas d’ailleurs, avant de courir vers la gare et de se rendre compte de la justesse de son timing. Un peu trop juste d’ailleurs. Il avait entendu le tchou tchou du train quand il avait passé les grandes portes tout en priant pour que ce ne soit pas son train. Bien sûr, ça n’a pas manqué… Il était donc en train de courir sur le quai derrière le train qui le devançait de cinq ou six mètres seulement.

Forcément, chargé comme il l’était, il trébucha et gagna encore plus de retard qui lui donnait le droit d’aller voir la belle guichetière proche de la retraite pour demander un nouveau train. Regardant son train partir les larmes aux yeux, il se marcha à reculons vers le joli guichet.


« Je peux vous aider ? »

La belle voix aguicheuse et rauque de la vielle femme avait encore parlé pour ne rien dire. Il ne serait pas là dans le cas contraire -_-`.

« Oui oui, j’aimerai savoir quand part le prochain train pour Central City, car celui que je devais prendre et partit avec 33 secondes d’avance -_-` »

Ils devraient faire plus attention d’ailleurs avec la rigueur, sinon Sully leur collerait un procès…

« Le train de 14h12 ? Il avait 15 minutes de retard pourtant. Le prochain train à destination de la capitale est dans 3 jours à la même heure. »

« O_o Vous ne pouvez pas en faire un plus tôt ? Vous ne comprenez pas, c’est urgent, il faut que j’aille nourrir Bouba, et pour prendre votre train partit en avance j’ai dû me dépêcher de faire mes achats, regardez par vous-même : cette valise ne suit même pas l’ensemble ! *fulminant* Marron, je voudrais vous y voir moi ! »

Alors que la guichetière le regardait avec des yeux ronds avant de poser son regard sur l’ensemble de valise. Andrew essayait de monter une collection de valise qui aurait les couleurs de l’arc-en-ciel, mais ses valises violettes bleues et vertes avaient été rejoins par une de couleur marron, seule disponible dans les rayons.

« Je vois… Si vous voulez partir d’ici la prochaine heure, il y a le train pour South City. Il arrivera pour 21h34 et vous pourrez gagner un train pour Central pendant l’heure du midi. »

« Très bien, j’essaierai d’acheter une meilleure valise là-bas, vous avez raison. »

Prenant les billets en les échangeant contre le prix qui convenait. Il mettrait sa sur la note du lieutenant colonel qui l’assistait. Tant pis.

Voilà comment il avait réussi à atteindre South City (L) Il avait réussi à trouver un hôtel 3 étoiles à côté de la gare et avait même pu prendre une valise jaune fluo. Tout allait bien (L). Il avait pu regagner la gare avec 10 minutes d’avance. Pour être sûr de ne pas rater son train. Il avait eu raison d’ailleurs, il entendit à son arrivée le sifflement du train prêt à partir. Il ne se ferait pas avoir deux fois <3 Il était tellement ingénieux le Sully.

Montant donc dans le train qui s’apprêtait à partir, il chercha le compartiment de premières classes. Il voyait beaucoup de militaires charger ce train, c’était étonnant pour un jour calme de toute activité militaire. Trouvant un endroit enfin où s’installer, il entendit le train démarrer, au moment où un autre militaire vint s’asseoir près de lui. La curiosité de Sully ne put l’empêcher de lui demander ce qu’il se passait pour qu’autant de militaires soient présents.

Ha ? Un convoi d’armes pour Lior ? Sully n’était pas au courant du tout. Mais ce n’était pas le plus important : il s’était trompé de train, il retournait dans l’Est là… -_ -` Il se leva, telle une diva et cria :


« Stooooooooooop ! »

Il fallait qu’il descende rapidement, sinon, le vrai train pour Central allait partir, et il allait encore rater son train. Ce que son honneur refusait. Mais le fait le plus étrange fut que le train s’arrête à ce moment précis. La locomotive serait-elle en télépathie avec Andrew ? Ou se passait-il quelque chose de plus étrange ? Il n’allait pas tarder à le savoir, il pris ses valises et ses sacs et ouvrit la porte pour sortir sur le quai, tombant nez à nez avec un jeune homme armée le visant.


« Ha vous tombez bien, aidez moi à descendre. »

Ils avaient enfin embauchés du personnel compétent dans cette gare.


Dernière édition par Sullivan A. Kristiansen le Lun 28 Déc - 1:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Franklin Harlock Jr.
Terroriste, Chef de Liberty
Administratrice

avatar

Féminin
Gémeaux Dragon
Messages : 107
Age : 29
Rang dans le RP : Terroriste, chef de réseau
Rang spécial Hrp : ~Dompteuse de chaise et d'Origami / Bouba le poisson ours de la famille Greed/ maître pokemon de Greed~

Feuille de personnage
Points:
40/55  (40/55)
Niveau:
9/20  (9/20)

Pouvoir: Aucun pouvoir, les armes à feux, c'est mieux u_u

MessageSujet: Re: A Beautiful Day <3 [PV Fran' et Cross]   Dim 27 Déc - 23:51

6 heure…

Peu à peu, la mine commença à s’animer, laissant les lèves tôt prendre le chemin de la douche. Silencieux, le chien allongé au pied du lit de sa maitresse, redressa la tête, dressant les oreilles vers l’ouverture de la porte, puis vers les trois terroriste qui dormait dans la même pièce. Ceux-ci venaient de se lever lentement, fixant d’un œil inquiet, le lit où était allongé leur chef. Un corps qui semblait fragile, légèrement protégé par cette fine couverture… Face dirigé vers le mur. Essayant de se faire le plus discret possible, le premier tenta une fuite vers l’extérieur…

- Essayez de faire le moins de bruis… J’ai pas envie de me faire taper dès le matin…

Les deux autres acquiescèrent en silence… Deux pas encore… Et ce fut une peur folle qui s’empara de nos trois camarade. En effet, Ce corps si frêle venait d’un seul coup de se redresser, laissant un visage somnolant apparaître sous la fine lumière qui passait par la porte. Elle observa un instant le mur en face d’elle, avant de finalement éjecté sa couverture pour se lever. C’est donc en total radar qu’elle sorti de son lit, attrapant automatiquement son harnais à Holster et quitta la pièce en un rapide signe de main pour saluer les trois terroriste stratifié. Le chien suivit.
3 min après cette soudaine activité, le trio s’observèrent, avant de soupirer de soulagement.

7 heure…

C’est en général après une bonne douche, et une fois que l’on avait enfilé ses vêtements que tout allait bien. Bonne humeur ? Mauvaise humeur ? Disons que c’était kif kif. La tension pouvait se sentir dans les couloirs, et tout particulièrement quand Fran’ passait à vive allure. 10 min déjà qu’elle ne tenait plus tellement en place, allant d’un bout à l’autre du QG, donnant ses ordres afin que tout soit parfaitement préparé. A l’extérieur, la camionnette venait d’être déplacé, et garé dans la petite rue d’a coté, afin de pouvoir charger les terroristes qui allaient participer.

- Junior ! Tu as fait la liste pour les armes à prendre ?
- Les armes ? … Ha ! Heu… Oui tiens. Et ne traine pas, dans 15 min c’est réunion dans le gymnase.
- Hai !


Le gars repartie rapidement, sous le regard de Fran’… Et bien, maintenant fallait passer le mot. Elle parla à d’autre recru de la réunion, leur demandant de faire passer le mot et se dirigea vers le gymnase. C’était l’instant fatidique, où les volontaires allaient devoir se présenter…
15 min plus tard donc, la chef de Liberty se trouvait donc dans la pièce demandé, debout sur l’une des planches en bois servant à retenir les recrus qui avaient l’idée de faire des traction. Elle attendis donc un instant, que tous se turent, avant de toussoter…

- Okay, tant pis pour les retardataires… Je suppose que tout le monde à prit connaissance de notre cible du jour ? Enfin, pour pouvoir réussir parfaitement, il va falloir que quelques uns d’entrevous bouge leur fesse. Nous n’avons qu’une seule camionnette, et donc par conséquent, j’aimerais qu’une quinzaine d’entrevous se porte volontaire. Il faut que vous sachiez que l’attaque devra être rapide, efficace, et que ce sera sans aucun doute dangereux. Que cela soit clair, je ne veux pas de quelqu’un qui ai peur de la mort, où qui ne sache pas tenir une arme. Que ceux qui sont motivé soit présent dans le couloir en face de la porte dans… hm… disons 30 min. A 8 h les armes seront distribué, et tout devra être finit pour 11h. La suite des instruction sera donné plus tard.

Aussitôt finit, elle descendit de son perchoir, et s’alluma une clope. Elle attendis donc que tout le monde quitte la pièce pour sortir à son tour, et disparut dans les méandre de la mine, afin de terminer ses propres préparation.

11 heure…

Voila que tout était donc prêt. Fran avait donc prit soin de prendre quelques recharge de plus, avait fait le tour des rangs pour bien s’assurer que tout le monde avait son matériel, constatant que certain avait finalement prit les grenades… Parfait ! Cela jouera la diversion pour la fuite :3.
Enfin, ils montèrent donc tous dans la camionnette, et le convois put partir en toute discrétion jusqu’à la gare. Bien sûr, démarrage à 11h45 pour arriver à Midi 10 environ.
Ils déposèrent donc Cross dans un coin, non loin de la gare, et tout put démarrer à l’heure prévu.

Le convois entra dans la zone de déchargement à 12h13. Tout en silence, ils étaient donc sortie du véhicule, réduisant les employé au silence… Non non, ils ne furent pas tué, juste enfermé dans le camion, alors que Fran’ se postait à l’entré, arme au poing, prêtes à réagir…
Un cri parmi les militaires présent donna finalement l’assaut. Alors que les gardes se bougeaient pour aller cueillir l’intrus, soit Cross entre autre, le groupe put donc sortir de leur cache. Première position ? Falone. Silencieuse, elle c’était glissé sur le coté afin d’aller stopper se fichu train qui avait décidé de démarrer à cause de l’assaut… Tsss, c’était à s’en douter è_é. Rapidement la miss avait donc réussi à grimper sur la locomotive, entrant agilement dans le compartiment pour pointer l’une de ses armes sur la tempe du mécanicien…

- Stop moi cette machine, ceci est une réquisition de Liberty.

L’homme sembla surpris, éteignant aussitôt les turbine, stoppant le train aussi vite qu’il avait démarré. Tout en gardant l’homme en otage, elle observa son équipe entourer les gardes du train afin de les empêcher d’agir rapidement. Falone siffla.

- Ripley ! Garde moi ça tu veux !

Le chien arriva en courant semblant surgir de nulle part (en réalité il avait squatté juste en dessous du tableau de bord), afin de bondir dans l’avant de la locomotive pour atterrir sur le pauvre homme qu’il cloua au sol. Crocs dévoilé, il était bien décidé de jouer les garde.
Rapidement, notre terroriste s’extirpa donc de la voiture, et longea quelque wagon… Silencieuse, elle s’incrusta entre l’une des voitures voyageur et la partie qui semblaient contenir les armes… C’est à ce moment précis, que les coups de feux commencèrent véritablement à fuser…

- Raaa puta*n de m*rde !

Bon, c’était prévisible, mais toujours rageant u_u… Maintenant la sauce avait était posé, il ne restait plus qu’a compter sur le travail d’équipe… Et surtout des capacités des gens présent sur le terrain u_u…

[Long, mais pas spécialement top. Je me rattraperais au prochain ^^]

_________________

~Thème~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurosu Cross
Le Juge - n°2 de Liberty
Membre

avatar

Masculin
Sagittaire Chèvre
Messages : 46
Age : 37
Rang dans le RP : Le Juge - Numéro 2 de Liberty

Feuille de personnage
Points:
16/65  (16/65)
Niveau:
6/10  (6/10)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: A Beautiful Day <3 [PV Fran' et Cross]   Sam 2 Jan - 23:41

A Liberty, le réveil à 6h du mat' c'était un peu comme une tradition, en fait.

C'est la seule chose à laquelle pensa Cross lorsqu'il s'extirpa de son lit encore à moitié endormi. Quelle idée de prévoir des casses à cette heure-là. Et le pire c'est que ça commençait à devenir une habitude. Il allait vraiment falloir qu'il en parle à Fran', il fallait faire quelque chose contre ça. Et puis les idées du rouquin redevinrent claires. La douche glacée du matin lui remit le cerveau à l'endroit, comme tous les jours. Et bien qu'elle ne lui permit pas de faire disparaitre les cernes qu'il y avait sous ses yeux, cette douche eut au moins le mérite de le réveiller. En regardant l'heure, et après un rapide calcul, le numéro de Liberty établit rapidement le fait qu'il était très loin d'avoir atteint son quota de sommeil par jour. En même temps, il avait passé une bonne partie de la nuit à examiner en long, en large et en travers le plan des alentours de la gare en prévision de l'opération de la journée. Effectivement, étant donné le rôle qu'il aurait, il était obligé d'avoir à fuir à un moment ou un autre. Or cela ne pouvait se faire correctement que s'il connaissait bien les environs, sinon il se ferait piéger comme un rat en quelques instants. Enfin bref, tout ça pour dire qu'il avait très peu dormi, et que du coup bah il était fatigué. Et que cela pouvait avoir des conséquences importantes sur le déroulement de la journée...

Une fois sa douche prise, Cross descendit rejoindre le reste du groupe. Comme souvent, il était le premier au lieu de rendez-vous. Ayant l'habitude, il ne réagit même pas en voyant qu'il n'y avait encore personne dans le gymnase et s'alluma une cigarette tout en patientant. Dès que tout le monde fut là, Fran' entama son discours, comme à chaque fois. Pour une fois, le Juge, quant à lui, n'ajouta rien. Tout d'abord car il n'y avait rien à ajouter, que Franklin savait ce qu'elle faisait, mais aussi car il ne serait pas avec eux aujourd'hui. Il allait agir en solo, et du coup, devait rester en retrait par rapport à ses hommes, pour qu'ils s'habituent à son absence. Une fois que tout fut dit, les terroristes s'attelèrent à leurs tâches respectives en prévision du départ. Et puis, comme prévu, ils prirent le départ à 11 heures tapantes. Dans la fourgonnette, c'était plutôt le silence qui dominait. La tension montait petit à petit, et à part le Juge, trop fatigué pour stresser, Tous les autres membres de l'organisation semblaient sur les nerfs. Le voyage s'effectua donc presque sans un bruit. Et même une fois qu'ils furent arrivés à la gare, la fourgonnette garée et le matériel débarqué, à part quelques ordres brefs de Fran', les hommes étaient calmes. Et puis, tout le monde entra en action. Avant de quitter le reste du groupe, Cross se tourna vers sa chef, et lança une phrase pour la rassurer, autant que pour le rassurer lui, accompagnée d'un sourire goguenard pour cacher sa fatigue et son incertitude.


-Et Fran'... T'inquiètes, j'reviendrai hein! Pas la peine de te faire un sang d'encre pour moi, j'suis assez grand pour m'en sortir tout seul.

Après un clin d'oeil provocateur, le Juge tourna les talons et s'engagea dans un autre chemin que ses camarades. Il serait le premier à pénétrer dans l'imposante gare. Vérifiant une dernière fois le bon fonctionnement de Jugement, le rouquin inspira un grand coup avant de passer la grande porte qui menait dans le hall. Ok. Sa mission était de faire diversion. Il adorait faire ça. Et le faisait très bien. Bien souvent ce n'était pas dans la dentelle, mais bon, après tout ce n'était pas le but. Fran' voulait, à raison d'ailleurs, que liberty limite les victimes. Donc faire exploser la gare, même si ça aurait été une bonne diversion, n'était pas la meilleure chose à faire.
Toujours posté à l'entrée, Cross observait les allers et venues des gens, et ne fut pas surpris de constater un nombre anormalement élevé de militaires dans la gare. Tant mieux, ça allait lui faciliter la tâche. Prenant une nouvelle inspiration, il avisa un groupe de soldats, tira une cigarette de son paquet, l'alluma, en avala une bouffée, et avant même que quelqu'un ne réagisse (bah oui, normalement on a pas le droit de fumer dans un lieu public^^). Il se mit en action.

-C'est parti!

Cross attrapa Jugement, le tira de son holster et le pointa droit sur l'un des militaires. Sans attendre, il pressa la détente, et une balle vint se ficher dans le mollet droit du pauvre homme, qui s'écroula dans un cri de douleur. Alors que les visages effarés de ses collègues se tournaient vers lui, le Juge tira une nouvelle fois. Un deuxième soldat s'effondra, tenant sa cuisse rouge de sang à deux mains, alors que les rescapés se mettaient en action. Dans un ensemble parfait, ils se mirent à lui courir après, alors que l'un d'entre eux prévenait du renfort. Ok. Maintenant, il fallait réussir à tenir encore quelques minutes, histoire que l'attention soit bien centrée sur lui, puis il foutrait le camp d'ici. Utilisant le deuxième canon de son arme personnelle, Cross prejeta une balle explosive deux mètres devant les militaires, ce qui en plus de les faire voler quelques mètres plus loin lui permit de gagner le temps suffisant pour gagner l'un des guichets, histoire de se mettre à couvert. C'était maintenant que le plus drôle commençait, alors que des renforts arrivaient, et que son nom était murmuré dans les rangs adverses. Ah bah oui, maintenant qu'ils savaient à qui ils avaient à faire, ils allaient pas le lâcher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A Beautiful Day <3 [PV Fran' et Cross]   Jeu 7 Jan - 0:45

« Alors, écoutez moi bien, avant de faire une gaffe que vous regretterez toute votre vie ! On sort les valises dans l’ordre des couleurs, je suppose que vous connaissez toutes les couleurs de l’arc-en-ciel sur le bout des doigts, non ? non ? Mais comment avez-vous fait pour être embaucher dans l’armée, espèce d’incapable ! Alors, vous prenez délicatement la violette, attention c’est fragile, il y a tous mes ustensiles pour me coiffer, alors on fait attention, un peigne, ça casse >.< Ensuite la bleue foncé, voilà comme ça, tout doucement car il y a mon nounours panda, et si vous le casser, je vous fais virer de l’armée moi, et sur –le-champ ! Comment ça je ne peux pas vous virez, moi ? »

Il regarda le drôle de militaire bizarre, avec son arme à la main qui le regardait avec le même air louche qu’à son arrivée. Comment cela se faisait-il qu’un militaire ne le connaisse pas ? Pourtant Andrew s’était arrangé pour faire placarder son visage sur tous les murs de Central lors de son recrutement dans l’armée, narcissique comme il était. Le militaire en face de lui ne répondait pas et le menaçait toujours de son arme. Enfin bon… Menacer, c’était vite dit, dans une gare remplie de militaire, normale que l’on voit un militaire sortir son arme, Andrew ne s’était pas encore rendu compte de ce qu’il se passait autour de lui. Bref, s’il ne connaissait pas Andrew, c’est qu’il devait vivre à la campagne, et pas question qu’un pequenot touche ses valises, non non non !

« Déposez la valise verte tout de suite. »

Il avait parlé tout doucement, comme lorsqu’on parle à un psychopathe qui prenait tout le monde en otage pour ne pas le brusquer.

« Posez cette valise sur le champ, Si vous ne me connaissez pas, il y a un grave problème dans votre tête, moi, le général Kristiansen,. Et pas question qu’un malade comme vous soit responsable de tous mes jeans slims à paillettes. Ho que non, croyez moi que votre supérieur va m’entendre >.< »

Il entendit tout à coup des coups de feu et son regard balaya toute la gare qu’il arrivait avoir de l’endroit où il était. Son esprit d’analyse supérieur à la moyenne lui fit vite comprendre de quoi il en retournait (esprit d’analyse supérieur à la moyenne chez les marmottes, pas chez lez homme, cqfd). Il regarda d’un air horrifié le pseudo machin-chose qui n’avait toujours pas lâché sa valise verte et d’un cri strident se jeta sur lui pour lui faire et lâcher sa gentille valise, mais aussi pour lui récupérer son arme et la lui pointer entre les deux yeux.

Se sentant d’humeur magnanime, il lui écrasa la tête avec la valise verte qu’il tenait dans sa main droite pour l’assommer. Trop gentil parfois, le Sully… Enfin bon, de quoi en retournait-il ? Ils étaient peut-être plus d’une dizaine d’homme, d’après ce qu’il voyait. Ça n’allait pas être de la tarte, vu que l’effet de surprise avait fait la surprise dans la gare. Fort heureusement, l’homme qu’il avait assommé était le seul dans un rayon de 10 mètres, et les habits de civil que portait le général Kristiansen ne le trahissait pas encore. Il laissa ses bagages sur places et prit dans une des poches intérieures de sa veste une arme assez semblable à celle qu’il tenait déjà dans l’autre main et qui appartenait au méchant monsieur qui d’après ce qu’Andrew présumait était un terroriste assez mal entraîné, ou alors, qui ne savait pas que même une pouffe pouvait être un danger public (cf la générale des armées ♥ mais on taira son nom pour être gentil).

Un autre coup de feu retentit et le jeune général en manque de crème hydratante pour les mains se retourna vers la source du tintamarre. C’était un jeune homme roux qui tenait un gros pistolet tout brillant qui, même si était très laid au premier abord, était assez classe. De toute façon, tout ce qui était dans les mains de Sully était, est ou sera classe *o* L’avait-il vu ? Sully ne pensait pas, et Sully détestait être ignoré alors qu’il portait sa jolie veste bleu ciel où était marqué sur le côté droit « Nous sommes tous amis Smile ». Il s’éclaircit la gorge bruyamment. Trop bruyamment peut-être pour sa voix si fluette d’homme viril. Ou alors… Pas assez bruyamment car l’homme roux était partit dans la direction de guichets. Voyant les militaires approcher de ce guichet, il leur fit signe de rester en retrait et de s’occuper du reste. Il envoya aussi trois hommes d’aller vérifier la cargaison d’arme (laquelle d’ailleurs que Sully ignorait totalement et l’existence, et la position). Voyant tout de suite l’autorité qui émanait naturellement du corps robuste (ou pas) de Sully, ils s’exécutèrent. C’était toujours la même chose avec les terroristes… Une diversion pendant qu’ils accomplissaient leurs méfaits… Ils n’étaient vraiment pas original en plus… Sully se faufila discrètement dans l’un des guichets, et eu dans son champ de vision son ennemi juré, Dark Vador l’homme imposant.


« Excusez moi de vous déranger dans ce qui semble être une joli fête préparée avec amour, mais, c’est vous le chef ? »

Il avait repoussé sa mèche avant de parler avec un coup de tête l’Oréal, parce qu’il le valait bien et avait parlé d’une voix calme. Sa mèche étant aussi rebelle que Bouba (son poisson rouge qui n’arrête pas de vouloir sortir de son bocal en essayant de casser les bords de son bocal), il la rerepoussa avec un soupir digne d’une star hollywoodienne dans un film ou la testostérone ruisselle. Ses deux armes étaient à vus, une dans chaque main et tenue le long de son corps, posture digne de Lara Croft, mais en beaucoup plus sexy et attirant. C’était Sully, que voulez-vous ?







Revenir en haut Aller en bas
Maître du jeu
Game Master
MJ

avatar

Messages : 196

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
0/0  (0/0)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: A Beautiful Day <3 [PV Fran' et Cross]   Jeu 21 Jan - 2:58

Jason Walker - Militaire gardien du convoi d'armes pour Lior.



    Le train était parti et avait prit un bon avancement, il allait sûrement être un peu avance sur l'heure d'arriver prévu. Jason, militaire experimenté et gardien du convoi, se reposait sur son fauteil rougeâtre afin d'évacuer les mauvaises pensées. Le convoi d'armes exeptionnel pour Lior était en lieu sûr, c'était le plus important.

    Le voyage aurait pût continuer tranquillement si seulement le trin ne c'était pas arrêté... Jason se leva d'un coup, prennant son arme en plein saut, tennant plus que fermemant celui-ci, et se dirigea vers le Wagon conduteur. Il entendit, de loin, le simple mot "Liberty", qui le mit tout de suite en alerte. Braquant son arme sur la demoiselle qui semblait être la chef, il demanda d'un ton froid et puissant :

    « Sortez de ce train, il n'est pas à vous et ne le sera pas »

    Le train était parti et avait prit un bon avancement, il allait sûrement être un peu avance sur l'heure d'arriver prévu. Jason, militaire experimenté et gardien du convoi, se reposait sur son fauteil rougeâtre afin d'évacuer les mauvaises pensées. Le convoi d'armes exeptionnel pour Lior était en lieu sûr, c'était le plus important.

    Le voyage aurait pût continuer tranquillement si seulement le trin ne c'était pas arrêté... Jason se leva d'un coup, prennant son arme en plein "vol" et se dirigea vvers le Wagon conduteur. Il entendit, de loin, le simple mot "Liberty", qui le mit tout de suite en alerte. Braquant son arme sur la demoiselle qui semblait être la chef, il demanda d'un ton froid et puissant :

    « Sortez de ce train, il n'est pas à vous et ne le sera pas »

    Un de ses collègues vînt le réjoindre, Jason lui ordonna d'aller protéger le convoi d'armes avec les autres.

    « Si vous bougez, je n'aurai aucun scrupule à vous tirer dessus »

    Le ton était hargneux et décidé. Si la demoiselle bougeait, il allait tirer, une personne de moins chez le groupe Rebel -surtout s'il s'agit de la chef- ne ferait pas de mal à l'Etat, bien au contraire.

Qu'allez vous faire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franklin Harlock Jr.
Terroriste, Chef de Liberty
Administratrice

avatar

Féminin
Gémeaux Dragon
Messages : 107
Age : 29
Rang dans le RP : Terroriste, chef de réseau
Rang spécial Hrp : ~Dompteuse de chaise et d'Origami / Bouba le poisson ours de la famille Greed/ maître pokemon de Greed~

Feuille de personnage
Points:
40/55  (40/55)
Niveau:
9/20  (9/20)

Pouvoir: Aucun pouvoir, les armes à feux, c'est mieux u_u

MessageSujet: Re: A Beautiful Day <3 [PV Fran' et Cross]   Mar 2 Fév - 14:49

Tout semblait partir littéralement en live, mais pourtant, la chef de Liberty semblait encore confiante quand au résultat du coup. Arme dans les deux mains, elle quitta sa cache, afin de se retrouver rapidement derrière le wagon en question. Seulement, les balles sifflantes prêt de ses oreilles ne la mit pas spécialement en confiance. Il fallait rapidement abattre ces militaires, afin de pouvoir filer rapidement. Un coup d’œil rapide sur le cadran de la gare, finit par lui annoncer les minutes qui lui restait avant l’arrivé des renforts. En espérant que la général en charge du coin, ne vienne pas fourrer son nez dans ses affaires.

- Tsss… Bon, retour à la case départ…

Elle revint rapidement sur ses pas, grimpant en un rien de temps sur la locomotive pour rejoindre la conducteur, toujours au sol, maîtrisé par le chien. Fran’ caressa rapidement la tête du canin afin de le récompenser, lorsque soudainement, une voix s’éleva du quais.
Sortir du train ? Pas à elle ? Doucement, elle se redressa posant un regard des plus glacial sur le militaire qui venait de lui donner un ordre en quelque sorte… Elle resta immobile ainsi, jusqu’à ce que l’autre ne vienne y mettre son grain de sel. Si elle bougeait ? Est-ce qu’elle avait au moins fait mine de bouger ? … Doucement un sourire des plus sadique se forma sur ses lèvres…

- Sortir ? Ce train ? Ho mais ne vous inquiétez donc pas, je me vois mal partir avec une locomotive dans les bras.

Assez provocante, elle ne lâcha nullement le militaire du regard, jouant un instant avec l’une des deux armes qu’elle avait dans les mains…

- Nous ne faisons que passer. Tenez-vous tranquillement et tout ce passera parfaitement d’accord ? Je n’ai pas spécialement envie de vous éliminer, mais je n’hésiterais pas à le faire si vous continuez à me barrer la route.

Elle stoppa son jeu avec son arme, laissant le canon se braquer directement en direction du militaire. Son sourire resta cependant suspendu à ses lèvres, alors que son regard c’était finalement caché dans l’ombre de sa frange. Elle arborait ainsi un air pas tellement amicale, et laissez clairement penser qu’elle n’hésiterait en aucun cas… Chose qu’elle mit à exécution…

Son doigt appuya sur la gâchette, lâchant l’une de ses balles en direction de son adversaire. Touché ? Sûrement. Blessure mortel ou pas ? La, elle n’en savait rien, et n’en avait vraiment rien à faire. Qu’il crève, c’était tant mieux, au moins elle aurait plus de problème avec. Qu’il soit blessé, et bien tant pis, il aurait plus de mal à se bouger. De toute façon elle n’avait pas attendu pour le savoir. D’un mouvement rapide, elle était passé sur le toit du convois, finalement décidé à aller chercher son objectif. Dons son élan d’action, elle en profita pour viser quelque militaire resté sur le quai, prenant bien soin pour le coup, de leur ficher la balle qu’elle tirait directement dans la tête. C’était rapide, et sans douleur. Enfin, le pensait-elle. Lorsqu’elle parvint au bon Wagon, elle se laissa tomber entre les deux voitures, venant ainsi se protéger des tirs qu’elle avait esquivé jusqu’à présent, et profita de l’instant pour souffler un peu. Combien de balles ? … Plus que 4 pour Reb et K réunis. Ça c’était de l’économie. Mais ce n’était pas en gardant un maximum de balles que l’on pouvait tuer plus, c’était certain.
Bref, maintenant qu’elle était de nouveau fin prête, elle se tenta à mettre le nez dehors. Seulement, quelque militaire surveillait cette porte tant convoité, et les tires des rebelles ne semblaient pas vouloir les déloger… Humph… Allons allons… Elle allait donc les aider… A condition de ne pas être dérangé. Doucement elle leva la main droite, laissant son arme pointer l’un des gardes. Quel partie était donc visé ? La tête, bien entendu…

[Désolé pour le retard, j’étais vraiment en manque d’inspiration X.x… Bon, j’ai essayais quelque chose, c’est pas top, mais au moins, c’est décoincé.]

_________________

~Thème~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurosu Cross
Le Juge - n°2 de Liberty
Membre

avatar

Masculin
Sagittaire Chèvre
Messages : 46
Age : 37
Rang dans le RP : Le Juge - Numéro 2 de Liberty

Feuille de personnage
Points:
16/65  (16/65)
Niveau:
6/10  (6/10)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: A Beautiful Day <3 [PV Fran' et Cross]   Mar 16 Fév - 21:20

[désolé pour le temps d'attente... Saloperie de prépa^^]

Toujours à couvert derrière les guichets de la gare, Cross observait la situation. Ok, pour l'instant tout se déroulait comme prévu. Les soldats qu'il avait envoyé valser quelques secondes plus tôt se remettaient de leur choc, et se préparaient à revenir à la charge. Parfait. Ces abrutis n'avaient pas remarqué que pendant ce temps, Franklin et les autres membres de Liberty avaient pris d'assaut le train et s'occupaient de les priver de leur cargaison. Encore quelques minutes, et il pourrait foutre le camp. Ensuite, il serait trop tard pour l'armée. Les wagons seraient déjà vides, et les terroristes trop proches du but pour qu'ils puissent inverser la vapeur. Du moins, c'était ce qui était prévu. Aussi, quelle ne fut pas la surprise du Juge lorsqu'il vit l'escadron de gardes l'abandonner pour se diriger vers les quais. Et mais non! Putain, mais c'est quoi c'bordel là?! Ca ne devait pas se passer comme ça. Qu'était-il arrivé pour qu'ils changent ainsi de cible? Pourtant le rouquin avait fait tout ce qu'il fallait pour que les soldats se concentrent sur lui, pour éviter à ses camarades d'avoir à les affronter, justement... Tant pis. Ces enfoirés n'auraient pas du lui tourner le dos. Cross s'apprêta à quitter son abris pour les punir d'une telle imprudence. Certes, il n'aimait pas particulièrement tuer, mais l'avait déjà fait de nombreuses fois par le passé, et n'hésiterait pas un seul instant s'il devait en arriver là. C'était pour le bien de Liberty, donc par conséquent pour celui du peuple.

Cependant, il s'arrêta net. La raison du départ des soldats sembla lui apparaître sous le nez. Enfin, il n'en était pas sûr... C'était un peu étrange. Le lascars qui venait de se pointer en face de lui ne pouvait pas en être la cause. C'était trop absurde. Les yeux écarquillés par la surprise, Cross observa le nouvel arrivant. Les cheveux dans le vent, un visage de gamin prétentieux et pourri gâté, des vêtements qui fournissaient les mêmes pressentiments, et une expression insupportable de suffisance sur le visage. Tout juste bon à faire de la pub pour du shampoing ou à être mannequin. Et encore. Vu la tronche de ses fringues, il n'aurait sûrement pas été accepté. Il était quasiment impossible que ce soit lui qui ait causé le départ des soldats. Le seul élément qui pouvait laisser planer le doute était la paire d'armes tenue dans ses mains, qui pendaient presque nonchalamment le long de son corps. Bah... Après tout, il était assez aisé aujourd'hui de ce procurer des armes, et ce bonhomme voulait certainement jouer au dur face à la ''menace terroriste''. Le jeune homme aux cheveux noirs l'interpella avec une voix tellement fluette et amusée que le Juge perdit ses doutes. Il venait de perdre trente secondes à se demander si ce gars était un danger alors que ce n'était visiblement qu'un pauvre touriste perdu dans la gare de South City. Se décidant à partir à la poursuite des gardes qui lui avaient échappé quelques instants plus tôt, il se retourna tout de même avant pour répondre au nouveau venu (Trop poli, petit Cross *_*), un sourcil levé en signe de surprise et limite de dédain.


-Euh... Ouais, c'est moi. Et à ta place, je resterais pas trop dans le coin, ça risque d'être dangereux. Et tu devrais pas jouer avec des armes. C'est comme ça qu'on blesse quelqu'un.

Puis, sans un regard de plus, Cross enjamba le guichet pour se mettre à courir après les soldats qu'il était censé occuper pendant que Fran et les autres dévalisaient le train. Pourtant, pendant sa course, il eut un doute. Comme si l'individu qu'il venait de snober n'était pas clair. Quelque chose clochait. Sans pour autant s'arrêter de courir, le numéro 2 de Liberty y songea... Sans doute ne s'était-il pas rendu compte de l'énormité de l'erreur qu'il avait commise en ignorant ainsi Sullivan Kristiansen, Général de Brigade... Sans doute, en revanche, n'allait-il pas tarder à le réaliser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A Beautiful Day <3 [PV Fran' et Cross]   Dim 14 Mar - 18:17

Douboudou-dou…. Alors comme ça on le snobait ? Après avoir pris sa pose classe et avait demandé négligement qui était le méchant monsieur, on le laissait en plan ? Nan mais oh, ça allait pas se passer comme ça >.< Bref, vous l’aurez compris, le big méchant avait pris la fuite devant Andrew. Normal, que voulez-vous ? C’était une terreur ! On ne faisait pas le malin longtemps avec le général de Brigade. Quand on était sensé en tout cas. Mais il n’était pas si indulgent :3, Sully, n’allait pas le laisser partir sans lui faire payer le retard qu’il avait pris sur sa course.

Pendant tout le laps de temps où Sully réfléchissait sur l’avenir du monde, il ne s’était pas écoulé très longtemps, vu que le roux s’était juste mis à courir pour aller jouer à chat avec des soldats bleus. Le beau brun ténébreux (on aime <3) empoigna son arme avec les deux mains et tira un coup de sommation qui avait pour but de frôler d’assez près le fuyard pour qu’il sente que le Général était sérieux. Avant d’avoir vu si la balle tirée avait eu la destination désirée, il se mit lui aussi à la poursuite du grand roux ténébreux qui lui faisait de l’ombre. Bien sûr, Sully avait une carrure beaucoup plus fine et beaucoup plus agile que possédait le pauvre roux qui à première vue en faisait subir des vertes et des pas mures à ses longs cheveux roux. Même si la force que devait posséder cet individu était un atout dans ce genre d’opération, Sully était plus rapide. Mais ça risquait de ne pas être suffisant.

Sifflant d’une manière autoritaire à l’encontre de deux militaires qui se cachaient à une dizaine de mètres car leur courage les empêcher de prendre toutes décisions importantes, il leur fit signe de le suivre sans perdre de temps. Il s’arrêta brusquement et tira sur les bords de fixation d’un panneau indiquant le départ d’un train prochain à une dizaine de mètres devant lui, et donc devant le méchant. Ça aurait totalement réussi si les fils électriques qui le reliaient n’étaient pas aussi résistants… Mais la diversion eut au moins l’effet d’être une diversion et permit aux trois militaires de se rapprocher du fuyard. Assez près pour le tenir en joue.


« Tu as raison il faudrait que j’arrête de jouer avec ça, je pourrai te blesser, et tu pourrais être dans l’incapacité de répondre à nos gentilles questions après <3 »

Tout en parlant, il fit son sourire Bright Colgate pour montrer la blancheur de son sourire qui contrastait avec l’état dans lequel se trouvait la gare. Il ne put non plus s’empêcher de faire son mouvement de tête si cher à ses cheveux qui libérait tous ses œstrogènes qu’on pouvait trouver chez un homme (si si, il y en a plein chez Sully :3 c’est comme ça qu’il fait tourner la tête à son poisson rouge).

« Bref, tu vas attendre bien sagement ici pendant qu’on va s’occuper de tes petits camarades :3 »

Il donna ensuite ordre aux militaires de tirer si jamais il bougeait, même pour se gratter le nez. Il se retourna pour vérifier l’étendue des dégâts et arriva à voir que les militaires avaient été assez pris à dépourvu… D’un côté, qui était assez débile pour donner l’ordre d’attaquer un convoi militaire, dans une gare remplie de militaire, en plein jour ? C’était assez ingénieux pourtant… Sully espérait qu’un officier ici avait une paire de menottes sur lui pour éviter que notre rouquin s’échappe trop facilement. Il avait totalement zappé les siennes. D’un côté, la plupart du temps, il opérait à distance et tirait dans les jambes de son ennemi, mais la violence gratuite n’avait jamais été sa tasse de thé…

Désolé pour le retard et pour la petitesse de la rep, mais vie irl assez busy en ce moment... Je vais faire pour être plus régulier au niveau des reps, vous avez le droit de m’en vouloir et de me taper, c’est Hinoto qui prendra mes appels (L) *sbaf*
Revenir en haut Aller en bas
Maître du jeu
Game Master
MJ

avatar

Messages : 196

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
0/0  (0/0)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: A Beautiful Day <3 [PV Fran' et Cross]   Mer 31 Mar - 18:05

Jason Walker - Millitaire gardien du convoi d'armes pour Lior.


  • Alors que la demoiselle jouait de son arme comem s'il sagissait d'une menace, ironisant sur les dires du millitaire. L'arme se braqua sur Jason, qui pendant le cour d'un instant cessa de respirer, puis le coup de feu parti. Son corps tomba à la renverse, une sensation intense de douleur lui vrillait l'épaule droite, épaule mère puisque le millitaire était droitier. Il appela l'un de ses coéquipiers pour le prévenir de l'attaque et finalement tenta de se relever, main gauche sur la plaie béante rougeâtre.

    « Ne les laissez pas faire. »

    L'un des adjoints de Walker lui recommanda de s'assoir, mais dans cette situation il était impossible de se reposer. Bandant la plaie rapidement, il reprit son arme et pse mit à parcourrir les wagons à la recherche des membres de Liberty. Il prévînt les passagers, leur demandant de ne pas s'inquièter et finit par monter sur le toit du convoit en voyant ses hommes par la fenêtre, tombant au sol, morts.

    « SUR LE TOIT » Hurla-t-il à ses hommes de main.

    Quelques militaires s'y pricipitèrent afin de rejoindre le sergent et tous braquaient leur armes sur la demoiselle qui avait tirer tantôt sur Jason. Un sourire aux lèvre, il lança simplement un "rends-toi ou t'es foutu" puisqu'il n'hésiterait certainement pas à tirer. L'un des executants de Walker vînt lui chuchoter à l'oreille, apparement le général de Brigade Sullivan se toruvait là, et il ordonna à l'émissaire d'aller le chercher, afin que celui-ci aide aussi à la capture des Liberty's.


[HRP Zina : Pardonnez mon retard, n'hésitait pas à me MP lorsque c'est mon tour de poster, ou plus intimement, me le dire sur msn ^^. Désolé pour cette réponse courte]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franklin Harlock Jr.
Terroriste, Chef de Liberty
Administratrice

avatar

Féminin
Gémeaux Dragon
Messages : 107
Age : 29
Rang dans le RP : Terroriste, chef de réseau
Rang spécial Hrp : ~Dompteuse de chaise et d'Origami / Bouba le poisson ours de la famille Greed/ maître pokemon de Greed~

Feuille de personnage
Points:
40/55  (40/55)
Niveau:
9/20  (9/20)

Pouvoir: Aucun pouvoir, les armes à feux, c'est mieux u_u

MessageSujet: Re: A Beautiful Day <3 [PV Fran' et Cross]   Ven 16 Avr - 15:00

Elle c’était laissé glisser doucement entre les locomotive, restant suspendu au dessus du sol. Le dos plaqué contre une voiture, les pieds appuyé sur l’autre, elle visait, silencieusement, ces gardes qui tenait le « fort »… Doucement elle ferma un œil, laissant un vague sourire sadique se dessiner sur son visage… Trois… Deux…

- Rends-toi ou t’es foutu ! 

Elle resta immobile durant un instant, avant de lever la tête vers l’homme qui la dominait, arme pointé sur elle… Un instant sérieuse et étonné, elle se demandait si son cas était vraiment désespérer. Ce type la… Elle l’avait simplement blessé donc ? Pourtant il revenait à la charge. Peut-être devrait-elle finalement s’arranger pour le buter une bonne fois pour toute ?… Dans tout les cas, elle haussa un sourcil, en prenant un air faussement effrayer…

- Non mais honnêtement… Tu as envie de passer pour un héros aux yeux de central c’est ça ? Ou alors…

Du mouvement ce fit sentir, et rapidement trois hommes de Liberty se retrouvèrent à viser l’homme qui tenait en joue la jeune femme. Et bien, elle qui voulait passer inaperçu…

- Ou alors tu souhaites obtenir un grade supplémentaire ? Je peux très bien t’aider pour ça tu sais. Seulement, ce ne sera pas en me capturant, dommage pour toi.

Elle retira ses pieds de contre le wagon, et se laissa ainsi glisser rapidement jusqu’au sol alors que les balles sifflait non loin de ses oreilles. Toujours avec agilité elle finit par passer sous le wagon, sentant cependant comme une douleur vriller au niveau de sa jambe gauche…

Laissant ses camarades viser les militaires qui pesait sur elle, la Miss continua son avançait, serrant les dents sous la douleur, et pour éviter d’hurler un tas d’insulte qui trahirais sa route. Lorsqu’elle parvint finalement dans un lieu plus ou moins calme, elle s’extirpa de sous les wagon et se réinstalla entre deux voitures. Doucement elle releva sa jambe douloureuse, et comprit rapidement la truc… Une balle avait touché son membre, creusant dans la peau… Le sang s’écoulait de la plaie béante, venant tomber lentement sur le sol froid de la gare… Arf… Il ne manquait plus que ça… Elle grommela quelques insultes diverses, avant de tourner la tête… Un cadavre de militaire… Ou plutôt un militaire comateux qui n’avait pas supporter la douleur d’une balle fiché dans les flancs.
Bon, dans ce genre de situation, il ne fallait pas faire de sentiment. Elle s’approcha de lui, et arracha un bout du t-shirt qu’il portait en dessous de l’uniforme, et s’en fit un bandage de fortune. En espérant que sa tienne jusqu’à leur retrait… Elle se releva donc après, et osa jeter un coup d’œil sur la scène… C’était véritablement critique comme situation… Mais pour le moment, ils avaient encore l’avantage de la surprise et du nombre… Il fallait faire vite… Son regard croisa celui de l’un de ces collègue et en quelques gestes elle donna ses ordres. Le mots passa rapidement, et le groupe entier se dispersa prenant place dans ces zones qu’ils avaient prévu à la base.
Un peu plus loin, le juge semblait être en prise avec un type en civil… Un Type en civil qui était armé ?… Et qui ne semblait nullement faire peur au militaire ? Hm… Soit c’était un mercenaire qui trimait pour ces chiens obéissant, soit… Un autre geste fut fait rapidement, et deux rebelle armé de fusil, installèrent des lance grenade sur leurs armes. La suite ? … Ce ne fut pas difficile à comprendre. Ils tirèrent tout les deux en même temps, laissant leur munition faire leur œuvre. Les deux explosif vinrent claquer à coté du Wagon visé, délogeant ainsi les militaires qui tenaient le fort. Et les attaques reprirent de plus belle. Quand à Fran’… elle sortie de sa cache, boitant légèrement mais sûrement, afin de rejoindre le wagon de leurs envies, tandis que la camionnette faisait son apparition pour venir se garer juste en face du chargement. Cinq rebelles rejoignit rapidement la zone, et avec méthode et rapidité, ils finirent par se frayer une entrée la voiture sur rail.

- Hey ! Junior, c’est quoi ce bandage ?
- T’occupes Baka, occupes-toi de notre objectif d’accord ? C’est pas comme si j’étais morte >.>


Sauf que c’était l’une des rares fois où elle se retrouvait blesser ainsi… Mais bon, elle n’avait pas spécialement peur de la tournure des événements…

[Pas spécialement un bon post, une fois de plus, mais je fais avancer le truc, si ça ne vous gène pas ^^]

_________________

~Thème~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurosu Cross
Le Juge - n°2 de Liberty
Membre

avatar

Masculin
Sagittaire Chèvre
Messages : 46
Age : 37
Rang dans le RP : Le Juge - Numéro 2 de Liberty

Feuille de personnage
Points:
16/65  (16/65)
Niveau:
6/10  (6/10)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: A Beautiful Day <3 [PV Fran' et Cross]   Lun 26 Avr - 22:56

Cross s'était mis à courir en direction des soldats qui retournaient vers le train. Il ne fallait pas qu'il les laisse y parvenir, sinon Fran' et les autres membres de Liberty allaient être submergés par le nombre de militaires. Or c'était justement ce qu'il était censé éviter. En tant qu'appât, il devait justement attirer l'attention, et sa diversion aurait du permettre à ses camarades de vider le fourgon sans aucun problème. Evidemment, cela ne se passait jamais comme dans la théorie. Avec un rapide coup d'oeil, le Juge s'assura que les terroristes s'en sortaient plus ou moins. Il fut rassuré en voyant que malgré les renforts, les militaires avaient du mal à lutter contre leurs assaillants, qui avaient pris tout le monde de court. C'était l'astuce de leur plan d'attaque. Qui pouvait se douter que des gens oserait attaquer un train blindé de l'armée, en plein jour, avec si peu d'effectif, et dans une ville aussi fournie en personnel de l'armée? Personne. C'était un pari extrêmement risqué, mais de toute façon Liberty n'avait pas les moyens de se passer de risque. Leurs effectifs et leur équipement étaient bien trop faibles comparés à ceux de leur adversaire pour se la couler douce. Cross et Fran' avait l'habitude. A chaque fois qu'ils effectuaient une mission pour le compte de l'organisation, ils mettaient leurs vies en jeu. Aujourd'hui encore, c'était quitte ou double. Tout reposait sur l'effet de surprise, et sur la diversion de Cross. Ils avaient sauté, sans filet. Le duo pouvait se retrouver mort ou en prison le soir même, ou tranquillement à l'abri chez eux, avec un sacré paquet d'armes en plus.

Pour l'instant, cependant, c'était plutôt la première option qui se profilait pour le numéro deux de l'organisation. Son coeur rata un battement lorsqu'une balle lui frôla le visage pour venir ricocher sur un poteau non loin. Le rouquin ne s'arrêta cependant pas de courir, sans même jeter un regard en arrière. Il ne voulait même pas savoir d'où cela venait. Jetant des coups d'oeil furtifs partout autour de lui, Cross se mit à chercher un couvert. Cependant, lorsqu'un deuxième projectile lui passa au ras du visage et vint se ficher dans les fils électriques d'un panneau à quelques centimètres de sa trajectoire, il daigna s'arrêter pour faire face à son ennemi. Ses ennemis. En effet, il avait trois hommes en face de lui. Le brun de tout à l'heure, toujours avec sa sale tronche d'enfant gâté, et deux soldats. Malheureusement pour le Juge, ils le tenaient tous les trois en joue. Autant dire qu'il allait être difficile de s'en sortir par une pirouette cette fois-ci. Le brun à la veste flashy se mit alors à parler, répliquant à la phrase que Cross avait lui-même sortie quelques instants plus tôt, puis parla de ''questions'' auxquelles il aurait à répondre plus tard. Mais qui était ce type? Il semblait être respecté, voire craint, par les autres militaires. Ce devait être quelqu'un d'important, pourtant le rouquin n'avait jamais vu sa tête nulle part. C'était étrange. Levant les mains pour signifier qu'il se rendait, Cross regarda les soldats avec un petit sourire. Contrairement à l'assurance de l'autre type, ces deux gaillards faisaient bien moins les malins. Si, comme il venait de l'annoncer, le brun comptait aller s'occuper de ses camarades, il n'aurait aucun mal à se débarrasser d'eux. Pour commencer, l'impact psychologique.


-Ok les gars, vous m'avez eu. Laissez-moi juste me rouler une clope.

Puis, lentement, très lentement, il descendit ses mains dans la poche intérieure de sa veste. Il savait que les deux militaires avaient pour ordre de tirer s'il bougeait. Il savait aussi qu'ils ne le feraient pas. Le poids de la mort d'un homme, sans doute. Tranquillement, Cross tira du tabac et une feuille de son vêtement noir, et une fois son affaire terminée, un zippo en argent dont il se servit pour allumer sa cigarette. Son sourire s'élargit alors qu'il voyait les deux soldats en face de lui à la limite de la panique, ne sachant quoi faire. Décidant d'abréger leur réflexion, le Juge se tourna vers l'autre gars qui faisait le malin depuis tout à l'heure.

-Eh! La brune! Comment tu t'appelles? Je n'ai pas l'honneur de te connaître, je crois. Pourtant, des raclures qui sont à la botte de l'armée, j'en connais. Je peux savoir pourquoi tu viens déranger notre petite réunion?

Tirant une bouffée de tabac, Cross fixa Sully droit dans les yeux. Ce blanc bec et ses colts ne l'impressionnaient pas. Il tenait d'ailleurs lui-même toujours Jugement dans la main gauche, et sa cigarette dans l'autre. Pour l'instant, il devait occuper ces trois là le plus longtemps possible, pour permettre à Fran et les autres de mettre les voiles, ou au moins de prendre le dessus sur les chiens chiens de l'armée. Son sort n'était pas important, tant que les autres membres de Liberty s'en sortaient.

[Désolé si je fais pas trop avancer le Schmilblick mais dans ma position c'est difficile...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du jeu
Game Master
MJ

avatar

Messages : 196

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Niveau:
0/0  (0/0)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: A Beautiful Day <3 [PV Fran' et Cross]   Jeu 17 Juin - 4:05

Jason Walker - Millitaire gardien du convoi d'armes pour Lior.

    Avec toute la haine que contenait son corps, Jason tenta d'atteindre la fuyarde à la tête, mais la demoiselle bougeait vite et bien. Les balles semblaient glisser autour d'elle sans la toucher, comme par magie … Pourtant, il n'était pas le seul à lui tirer dessus! Il avait tiré seulement deux fois pour bien prendre le temps de viser!

    - Elle est agile, la (Tourlouu :'D)! Râla le militaire en sentant la douleur à son épaule se raviver alors qu'il se déplaçait pour pouvoir manier plus rapidement son arme.

    Sur le toit, les soldats étaient en sécurité: ils pouvaient rapidement se mettre à l'abri des regards s'ils jugeaient que la situation devenait dangereuse et ils avaient un bon champ de vision du terrain: repérer les ennemis n'avait rien de compliquer. Les toucher, par contre … Les soldats fusillaient par-dessus sa tête, et il avait déjà vu plusieurs fidèles de Liberty s'effondrer sous leurs balles, mais ils étaient aussi nombreux à parvenir à leur échapper. Dans sa frustration, il ne pensait toutefois qu'à garder Franklin dans son champ de vision.
    La demoiselle avait disparu sous un wagon, et Dieu seul sait où elle déciderait de ressortir … Prudemment, Jason se retourna vers le soldat qui était venu le prévenir de ce qui se passait à l'intérieur du train.

    - Monsieur Sullivan n'est toujours pas là?! Envoyez-lui des renforts, bon sang!

    Cela dit, il retourna à son arme. Les soldats de Liberty qui défendaient leur chef avaient fait un blessé, mais ils ne tiraient plus sur eux. Étaient-ils morts? Pour ce que ça lui faisait …

    - Et des chiens, je veux des chiens! Faites-moi sortir ces salauds de leur trous à rats! Et vous, continuez de tirer sur tout ce qui bouge!

    Sur ce, le soldat retourna à l'intérieur du train, avec dans l'intention d'achever sa vengeance.
    ___________________________________________________________________________

    - Général de Brigade!

    Le jeune soldat bondit dans la pièce avec l'énergie d'un enfant paniqué: son arme en avant, il lança à l'intrus armé un regard acéré avant de se glisser prudemment jusqu'à son supérieur, un chien policier solidement attaché à sa ceinture. L'animal déchaîné cherchait l'action, et ses mâchoires happaient l'air là où il le pouvait, sans épargner le pantalon de son maître, lequel n'était pas son entraîneur et pour qui il n'avait aucun respect. Dans la panique du moment, le soldat ne prit pas l'animal en compte et c'est par soucis de sécurité qu'il se rapprocha de Sullivan.

    - Général, est-ce que ça va?

    Après un violent bond en direction de Cross, qui puait l'ennemi à plein nez, le chien se retourna violemment et enferma dans sa puissante gueule le mollet du Général de Brigade, avant de se mettre à secouer la tête, déchirant chair et muscles jusqu'à ce que son maître le tire de force vers l'arrière, pris par surprise. L'attaque de l'animal provoqua une réaction toute naturelle dans les rangs des militaires, qui s'approchèrent en oubliant pendant un instant la présence de Cross …

    [Vous pouvez considérer que la blessure de Sulli' le met Game Over pour le moment … après s'il se re-pointe on avisera!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franklin Harlock Jr.
Terroriste, Chef de Liberty
Administratrice

avatar

Féminin
Gémeaux Dragon
Messages : 107
Age : 29
Rang dans le RP : Terroriste, chef de réseau
Rang spécial Hrp : ~Dompteuse de chaise et d'Origami / Bouba le poisson ours de la famille Greed/ maître pokemon de Greed~

Feuille de personnage
Points:
40/55  (40/55)
Niveau:
9/20  (9/20)

Pouvoir: Aucun pouvoir, les armes à feux, c'est mieux u_u

MessageSujet: Re: A Beautiful Day <3 [PV Fran' et Cross]   Lun 21 Juin - 16:49

Plus que quelques minutes… Juste encore quelques minutes pour leur permettre de charger le véhicule et se tirer rapidement d’ici. Quatre terroristes bougeaient déjà avec les caisses pour les abandonner dans la camionnette, alors que trois autres, étaient utilisés comme défenseur. Deux membres accompagné par Fran’, qui avait finit par vider deux chargeurs. Rapidement, elle laissa tomber les recharges, et en enfila d’autre, puis remit ses armes en marche. Le déclic la fit sourire, tandis qu’elle sentait le liquide chaud glisser lentement le long de sa jambe, inquiétant de plus en plus celui qui se trouvait à ces cotés. Il aurait bien voulut l’obligé à retourner à l’intérieur du camion, mais préféra garder le silence, avec la chance qu’il avait, il était persuadé qu’il risquait fort de se prendre un coup. Et puis… Peut-être que le Juge finirait par lui faire la remarque, et ça passerait surement mieux que si c’était une autre personne…
Enfin, ils étaient ainsi tous à couvert pour laisser passer la tempête qui semblait vouloir se déchainer sur eux. La jeune femme profita donc de l’instant pour vérifier un peu le champ de bataille. De nombreux militaires ce trouvaient à terre, soit blessé et incapable de continuer le combat, soit… heu… mort. [color=darkred] « Ces abrutis sont trop sensible. Comment je fais moi après pour m’expliquer avec elle hein ? »[color] Marmonna-t-elle sous le regard étonné d’un de ses hommes. Par contre ce qui était encore moins bien, c’est que dans le Wagon où ils se trouvaient à cet instant, il y avait des blessés de leur coté, et sur le sol froid de la gare, certain de ses hommes avaient finit leur vie. Elle s’en mordit les lèvres, mais c’était une obligation. Comment pouvait-on faire une guerre sans perdre d’allié ? Et puis… Ils étaient au courant… Encore une soirée où ils allaient pouvoir fêter une amère victoire si ils sortaient avec le butin.

Une accalmie se fit ressentir, surement parce que ça ne tirait plus du coté terroriste ?... Dans tout les cas, ce groupe profita de l’instant pour reprendre le combat, et les salves résonnèrent de nouveau dans la gare. Deux nouvelles grenades furent envoyé venant éclater au milieu des militaires et créant ainsi un voila de poussière qui allait les déstabiliser un moment, si ça ne les avaient ni tué, ni blessé. Certains terroristes éparpillés en profitèrent pour courir rejoindre le convoi et ainsi se mettre à l’abri dans le wagon blindé. Et maintenant ? Il fallait se préparer à se tirer de la, et vite…

- Allez ! Dépêchez-vous bon sang !
- Oui oui !

Et les trois défenseurs se remirent à tirer dans le tas. Fran’ semblait plutôt faire attention pour le coup, visant simplement les zones qui pourraient juste mettre hors services les militaires plutôt que les tuer. Elle évita donc plusieurs têtes et cœurs, se contentant de main d’épaule et de cuisse. Bon, il faut bien avouer que certains finirent avec du plomb dans la tête mais ça… Ils n’avaient pas eu besoin de trop s’approcher, ou alors c’était ces collègues qui avaient fait un dans le mille.

Plus que deux caisses… La terroriste siffla. Dans la locomotive, le chien dressa les oreilles, avant de jeter un regard rapide que mécanicien qui le regardait d’un air franchement pas rassuré. Lorsqu’un deuxième sifflement finit par se faire entendre, l’animal lâcha sa prise et sauta hors de son abri pour courir rapidement vers la camionnette et sauter à l’intérieur, évitant soigneusement les terroristes qui finissaient le chargement et les caisses. « C’est bon, on peu décollé ! » affirma l’un des terroristes. En quelques gestes, les ordres furent donnés et chacun purent reprendre place dans le véhicule, alors que le conducteur appuyait sur le champignon. Les roues arrière dérapèrent sur le sol, laissant un crissement désagréable résonner dans les lieux, et le véhicule démarra au quart de tour, laissant deux personnes accroché à l’arrière pour tenter de descendre les militaires qui attaqueraient par l’arrière. Il y avait la un blond, grand et plutôt bon tireur, et la Franklin bien évidement. Reb soigneusement rangé dans son holster, laissait donc tout le travail à sa jumelle. Les chiens avaient été lâchés… Il ne fallait pas laisser Cross par ici… Certes, il semblait s’en foutre d’être capturer mais la jeune femme ne pouvait pas le laisser comme ça…

- Hé ! Il faut aller récupérer le Juge ! Il va se faire bouffer !
- On peut pas ! Nous allons être bloqué si on part par la !
- B*rdel ! Mais on peut pas le laisser comme ça ! Fon…. ARG P**ain de m**de ! Ils font tous chi** avec leurs armes à la c** !
- Junior !

Une main avait rapidement attrapé la terroriste avant qu’elle ne se casse la figure hors de la camionnette et un autre terroriste se planta à son ancienne place pour reprendre la relève…

A l’intérieur du véhicule, il y avait à présent une jeune femme qui avait finalement plus qu’une blessure. Le sang coulait pas mal bien le long de sa jambe à présent, alors qu’elle n’arrivait même plus à plier sa jambe. La douleur était intenable, et Fran’ ne pouvait que serrer les dents. Résultat, le petit groupe en profita pour tracer le chemin quittant ainsi les locaux de la gare.

[spas grand-chose mais bon… préviens moi si ça te va pas Cross, surtout. ]

_________________

~Thème~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurosu Cross
Le Juge - n°2 de Liberty
Membre

avatar

Masculin
Sagittaire Chèvre
Messages : 46
Age : 37
Rang dans le RP : Le Juge - Numéro 2 de Liberty

Feuille de personnage
Points:
16/65  (16/65)
Niveau:
6/10  (6/10)

Pouvoir:

MessageSujet: Re: A Beautiful Day <3 [PV Fran' et Cross]   Ven 30 Juil - 13:51

La situation tournait très largement à l'avantage de Liberty. Alors que quelques instants plus tôt, leur situation semblait désespérée, elle s'était largement améliorée en l'espace d'un clin d'œil. Un sourire éclatant vint éclairer le visage du Juge lorsqu'il entendit un vrombissement retentir à l'autre bout de la gare. Fran' et les autres étaient sur le point de débarrasser le plancher. Probablement avec le chargement d'armes et de munitions qu'ils étaient venus chercher. Ils avaient réussi... De tout cœur, Cross espéra que sa supérieure n'ait pas la mauvaise idée de revenir le chercher. Si elle faisait ça, leurs chances de s'échapper étaient réduites à néant. Il pria pour qu'elle ait la présence d'esprit de mettre la réussite de leur mission en priorité. Un petit soupir de soulagement s'échappa de ses lèvres lorsqu'il entendit le bruit du moteur s'éloigner de plus en plus. Bien. Il était donc le seul membre de Liberty encore debout dans cette gare. Toute l'attention allait être sur lui. S'échapper d'ici risquait d'être difficile. Sauf qu'il était le Juge, et que ces situations désespérées étaient ses préférées. D'autant que, pour une fois, la chance semblait être de son côté. Un nouveau sourire amusé sur les lèvres, Cross contempla le spectacle qui se produisait devant lui. Les militaires étaient toujours aussi peu professionnels... De vrais clowns.

Le chien que l'un d'entre eux tirait s'était jeté sur le brun avec qui le numéro deux de Liberty avait commencé à discuter gentiment, et lui avait déchiqueté le mollet sans autre forme de procès. Évidemment, tous les soldats s'étaient tournés vers cette pauvre victime, laissant Cross sans surveillance l'espace de quelques secondes. Quelques secondes de trop, lorsqu'on est en face d'un homme comme lui. Il avait fait volte-face sans demander son reste, puis commença à courir en direction de la porte d'entrée de la gare. Celle-ci était évidemment sous bonne garde. Une dizaine de militaires l'attendaient de pied ferme, et la plupart l'avait mis en joue. Comme si ça pouvait suffire à arrêter le Juge. Celui-ci se jeta sur le côté, faisant fi des sommations qui lui arrivaient aux oreilles. Son saut l'amena derrière un guichet, qui couvrait une bonne partie des angles de tir. Un merveilleux couvert. Jetant un œil derrière lui, Cross vit que les abrutis de militaires, toujours penchés sur leur supérieur, n'avaient toujours pas remarqué qu'il avait filé à l'Anglaise. Tant mieux. Se battre sur deux fronts, même à couvert, était très difficile. Tout d'abord, il devait se débarrasser des gêneurs devant la porte, qui l'empêchaient de sortir. Rien de plus facile. Sans attendre, Cross tira Jugement de son holster et le pointa sur l'imposante baie vitrée. Il pressa la détente une fois, et un projectile vint s'écraser au sol, un mètre devant. Une formidable explosion retentit alors, projetant tous les soldats aux alentours loin derrière. Derrière l'énorme nuage de fumée provoqué par son arme, le Numéro 2 de Liberty savait que la voie était libre.

Sans l'ombre d'une hésitation, il se jeta en avant et se mit à cavaler vers l'ouverture. Les militaires qui gardaient la porte étaient soit morts, soit trop sous le choc pour faire quoique ce soit. Aussi Cross eut le champ totalement libre, couru aussi vite qu'il pu, traversa le nuage de poussière, et se retrouva dehors, à l'air libre... Et face à une dizaine de voitures de l'armée qui encerclaient la gare. Aïe, retraite! Il fallait qu'il retourne à l'abri à l'intérieur. Il se retourna et... Trop tard. Les soldats avaient fini de s'occuper de leur supérieur, et s'étaient lancés à ses trousses. Cross était encerclé. Pas moyen de s'échapper vivant de ce guêpier. L'un des militaires s'avança vers lui, l'arme pointé en direction de son torse.


-Cross Kurosu, vous êtes en état d'arrestation pour vol à main armé, délit de fuite, action terroriste contre le gouvernement, meurtre de Mickael Corvin et... J'ai oublié le reste.

Le Juge leva un sourcil, l'air méprisant.

-Tain, Normalement c'est moi qui dis ça... Ok, ça va, j'ai compris, j'me rends.

Toute tentative de résistance aurait été vaine. Cross lâcha Jugement qui vint s'écraser au sol, et leva les mains. Immédiatement une demi-douzaine de militaires se jetèrent sur lui pour le menotter et le plaquer contre une voiture. Voiture qui se mit en route quelques secondes plus tard, le prisonnier à son bord. La journée avait été mitigée... Côté Liberty, ils étaient parvenus à voler la cargaison d'armes, comme c'était le plan, mais le second de leur chef avait été arrêté. Fran' elle même était salement blessée, sans parler des victimes à déplorer dans leur camp. Pour l'armée, la perte à leur nez et à leur barbe de ce chargement était un vrai affront, mais ils avaient capturé le vice-chef de l'organisation terroriste la plus dangereuse d'Amestris. La suite des événements risquait d'être primordiale pour la survie du groupe de lutte anti-gouvernement...

TOPIC TERMINE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A Beautiful Day <3 [PV Fran' et Cross]   

Revenir en haut Aller en bas
 
A Beautiful Day <3 [PV Fran' et Cross]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ?
» beautiful dream
» Beautiful eyes, Beautiful lies... [Livre 1 - Terminé]
» you make beautiful dream. ~ mike

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FMA-World :: Amestris - South Area :: South City :: Gare de South City-
Sauter vers: